My Unpopular Opinions – Mes goûts bizarres

Nous sommes tou/tes uniques, avec une sensibilité propre liée à notre vécu, notre personnalité et notre éducation. Pourtant, comme beaucoup d’entre vous sans doute, j’ai parfois l’impression d’être complètement à l’opposé de ce que la majorité des gens (en tous cas dans mon entourage, ma communauté, les personnes que je suis…) semblent aimer, au point de me sentir un peu seule !

Il y a quelques semaines, j’ai commencé une petite liste de mes goûts les moins communs pour y déverser un peu de ma frustration, et de fil en aiguille, j’ai eu l’idée de vous en partager quelques-uns ici, sur toutes sortes de sujets. Rien de bien polémique, je vous rassure !

C’est une occasion de me dévoiler un peu plus à vous, ce qui est toujours sympathique. Mais surtout, j’aime montrer qu’il n’y a pas de mal à affirmer ses goûts, même s’ils nous paraissent peu partagés (c’est souvent une fausse impression !). J’irais jusqu’à dire que les opinions qui changent un peu, tant que l’on reste respectueux d’autrui, sont très salutaires, enrichissantes et rafraîchissantes ! Il y a de la place pour tout le monde :)unpopular-opinions

  • Je déteste la plupart des nuances de bleu, surtout le bleu vif ou roi: une vraie torture visuelle pour moi. Je ne me l’explique pas ! Il s’agit pourtant de la couleur préférée universellement chez l’être humain, dans tous les pays du monde.
  • Je ne comprends pas l’amour que l’humanité entière semble vouer aux fruits secs (cacahuètes, noisettes, amandes, etc…). Un peu, parfois, ça va, mais c’est tout: je n’en suis pas très friande et surtout, je les digère extrêmement mal, au point de me sentir directement barbouillée si je dépasse la toute petite dose tolérée par mon organisme. Grignoter des cacahuètes ou tartiner mon pain de purée d’amande ne me fait absolument pas rêver: je trouve ça pâteux, gras, lourd… Bref, à part pour faire du nutella maison, je m’en passe volontiers !
  • J’ai une propension assez dingue à adorer des livres que la majorité des personnes détestent, ou qui les ennuient. Je pense par exemple aux romans de Julien Gracq, dont je n’ai eu aucun retour positif pour l’instant (hahah), à Constellation d’Adrien Bosc (que tout le monde trouvait pompeux, moi il m’a habitée pendant des jours), Le Cercle Celtique (idem, son ambiance m’a envoûtée), Le Nom de la Rose (reconnu comme un chef d’oeuvre, mais qui décourage beaucoup de gens), L’Île Mystérieuse (beaucoup sont lassé/es par les descriptions techniques), La Princesse de Clèves
  • Je pourrais aussi faire une longue liste des séries et films qui semblent passionner les gens que je suis sur les réseaux, et qui moi ne m’ont pas spécialement accrochée: dernièrement Les Animaux Fantastiques (je n’aime ni Eddie Redmayne, ni la période des années 20 aux Etats-Unis), Black Mirror (trop anxiogène), Game of Thrones (pas déplaisant, mais abandonné faute de grand enthousiasme), Riverdale (trop cliché pour moi), Mindhunter (ennui complet)…
  • Le luxe et le glamour ne m’attirent sincèrement pas. Je suis pourtant très rêveuse, mais pas du tout de ce côté-là: rien ne me ferait moins palpiter qu’une invitation chez Dior, dans un palace londonien, ou chez le Duc de Machinchose — je m’en fiche comme de l’an 40. Je n’aime tout simplement pas me sentir comme une princesse; ce n’est pas ce qui me fait vibrer, et je n’envie pas les personnes qui sont dans ce type de situation.
  • Alors que toutes mes copines ou presque fondent devant les bébés, rêvent d’être mamans ou le sont déjà, la maternité ne m’intéresse, moi, pas du tout: je me sens trop angoissée et pas assez patiente ni énergique pour avoir ce genre de responsabilité, surtout dans le monde d’aujourd’hui. Quant aux épreuves de la grossesse, de l’accouchement et du post-partum, n’en parlons même pas: je suis sans doute trop bien informée pour en rêver ! Du coup, même si ça changera peut-être avec le temps, pour l’instant le désir d’enfant m’est complètement étranger et les bébés ne m’intéressent pas franchement.
  • Je n’aime ni les romans ni les films d’action. Quand tout est ponctué de batailles, de courses poursuites et d’aventures rocambolesques, je suis incapable de m’investir dans le récit, sans doute parce que je suis très attachée à l’ambiance, au mystère, et à une certaine profondeur dans les histoires que je découvre.
  • Je me suis rendue compte récemment qu’un nombre incroyable de personnes n’aime pas l’odeur de la lavande. Elle est souvent perçue, comme la rose, trop forte et trop désuète. Pour moi, c’est juste le parfum le plus propre, nostalgique et réconfortant qui soit !
  • Je ne suis pas attirée par les régions méditerranéennes et tropicales, où il faut chaud et beau tout le temps. D’ailleurs, je n’aime pas ce type de climat, à part une fois de temps en temps en vacances ! Tout le monde m’a plaint de quitter la météo de Barcelone pour celle d’Amsterdam il y a quelques années, mais comme je supporte très mal la chaleur, pour moi le changement fut plutôt positif.
  • L’idée de me marier, ou du moins de fêter mon mariage, ne me fait pas rêver: si je me marie un jour, ce sera bien sûr un moment fort à titre personnel, mais je n’ai pas du tout envie d’en faire toute une célébration — mon truc, ce serait plutôt un tout petit comité, aller boire des coups avec mes proches, et basta (enfin, je prends quand même la lune de miel !). Je crois que c’est parce que je suis très pudique de mes sentiments (je n’aime pas trop les démonstrations d’amour en public), et que je déteste être au centre de l’attention — ce serait plutôt une source d’angoisse qu’un rêve pour moi.
  • Les livres « feel good » très à la mode en ce moment (pleins de bons sentiments, d’humour et de tendresse, avec des personnages blessés qui retrouvent le goût de la vie et l’amour), me sortent un peu par les trous de nez. Je comprends sincèrement qu’ils puissent faire du bien à leurs lecteurs/rices et je m’en réjouis ! Simplement, ils ne correspondent pas à mon goût: je trouve la plupart de ces histoires trop faciles et attendues, peu originales, et surtout trop gentillettes pour mon cœur de pierre.
  • Les gourmandises épicées de Noël, avec de la cannelle partout, m’écœurent complètement. Je sais que 90% des gens en raffolent, que c’est leur grand plaisir de saison, mais… je leur laisse volontiers au profit de saveurs nature, florales, citronnées ou chocolatées.
  • J’ai l’impression de ne pas avoir les mêmes goûts que tout le monde en termes de podcasts. On me recommande sans cesse des émissions comme Transfert ou La Poudre — or les histoires vraies du quotidien, les témoignages, le développement personnel et les réflexions féministes ne correspondent absolument pas à ce que je recherche quand je lance une écoute. J’aime les analyses d’oeuvres littéraires, les critiques culture (littérature, ciné, séries), les fictions radiophoniques, les thématiques cocooning (slow life, lecture…), les mystères (paranormal, histoires vraies…), bref, tout ce qui peut m’évader au contraire des problématiques de notre société.
  • Je ne suis pas très fleur bleue ni romantique: dans les livres, je trouve souvent les romances trop cucul la praline, trop rapides, pas réalistes — si bien qu’elles ne me touchent pas. Cela ne veut pas dire en revanche que je ne sois pas sensible aux belles histoires d’amour, passionnées ou tragiques, du moment qu’on ne tombe pas dans quelque chose d’excessivement cliché, sentimental et poétique.
  • L’alimentation végétalienne, qui est de plus en plus promue dans le milieu green (à juste titre), ne convient pas à mon organisme (entre les oléagineux et les légumineuses que je ne digère pas du tout, les fibres de la moitié des légumes qui me font mal au ventre, le soja dont je ne peux pas abuser… on n’est pas sorti de l’auberge !) et en conséquence, elle ne m’attire pas — mon corps n’en a pas envie, parce que ce n’est pas ce dont il a besoin, tout simplement. Je reste au végétarisme !
  • Je ne suis pas du tout sensible aux méthodes pour augmenter la productivité, comme le Miracle Morning. Pire, elles ne m’intéressent aucunement: je produis déjà suffisamment comme ça ! Ma philosophie est toute autre: écouter mon corps, suivre mon propre rythme (et DORMIR le matin, autant que possible, parce que c’est essentiel à ma santé).
  • Je ne comprends pas le concept des burgers veggie ou vegan « healthy », à base de légumes et lentilles ou haricots, que l’on voit partout et dont tout le monde semble raffoler. J’aime manger sainement au quotidien, mais quand je veux un burger, c’est que j’ai envie de quelque chose de bien charnu, grassouillet, fondant, plein de fromage — gourmand, quoi ! C’est pour ça que les burgers au portobello restent mon option préférée absolue.
  • Je ne partage pas l’engouement incroyable qui existe autour d’Orgueil et Préjugés: j’ai l’impression d’être passée à côté de quelque chose, d’avoir manqué cette étincelle que tout le monde semble y voir. Pour moi, c’est une histoire légère façon chick lit, certes savoureusement écrite, mais qui manque cruellement de gravité, de profondeur, pour pouvoir me toucher. J’explique tout cela plus précisément par ici, pour info !
  • J’ai presque honte de ma fermeture d’esprit sur ce point-ci, mais je dois l’avouer en toute honnêteté: la majorité des pays du monde ne m’attire pas du tout. En fait, mon intérêt fonctionne par obsession — c’est tout ou rien. Les voyages qui me font rêver sont toujours très spécifiques et précis (en ce moment le Royaume-Uni dans son ensemble, l’Allemagne, les Ardennes belges, les pays scandinaves, la Mongolie, les caraïbes colombiennes, la côte ouest d’Amérique du Nord…), et le reste ne me fait ni chaud ni froid. Heureusement, ces passions viennent par phases, nourries par mes découvertes au hasard de la vie, donc elles changent avec le temps !
  • Je suis la seule personne que je connaisse à ne pas trop aimer les aliments croquants. De temps en temps, ça va très bien, mais en réalité j’ai toujours préféré le moelleux, le fondant, voire les textures légèrement élastiques et gélatineuses comme celle du nougat chinois, du tapioca ou des boules de coco ! Par exemple, je préfère la mie du pain plutôt que la croûte, les pêches plutôt que les pommes, le fromage à pâte molle au fromage à pâte dure… Au moins, je n’aurai pas de frustration si je deviens un vieux pruneau sans dents dans mon grand âge ! ;)

Et vous, avez-vous des goûts bizarres, ou contraires à l’opinion populaire ?
Partagez-vous certaines de mes opinions ci-dessus ?

***

Si le concept de cet article vous a plu, n’hésitez pas à le reprendre sur votre blog ou chaîne youtube en partageant à votre tour vos « unpopular opinions », je serais ravie de les découvrir ! De mon côté, a l’occasion, je pourrai éventuellement vous en partager d’autres dans un 2ème épisode :)

212 commentaires

  1. Camille / Alacroiseedeslivres Répondre

    Oooh, je viens de voir les petits flocons mouvants sur les images du blog, c’est super sympa, j’adore ! :)

  2. tu sais quoi, en 20 ans à fréquenter mon amie Marion, c’est la première fois que je vois quelqu’un qui comme elle n’aime pas les trucs croquants!!! j’ai toujours trouvé ce non amour étrange et incompréhensible ahah comme quoi on est jamais vraiment seule!!
    bises.

  3. Merci pour cet article rafraichissant ! et très drôle !
    et en lisant les commentaires précédents, je me suis beaucoup reconnue !

    Mes goûts bizarres:
    Ceux que je partage avec toi:
    – Je n’aimais pas du tout le bleu jusqu’à il y a un an – par contre je déteste le bleu roi ou le bleu clair. Le bleu foncé uniquement.
    – J’adore lire, j’ai lu 133 livres cette année (so far…)
    – Je n’ai pas franchement accroché non plus à game of thrones, et la plupart des séries très à la mode ne m’attirent pas du tout – par contre j’ai adoré Mindhunter – mais GoT c’est une version moderne de soap opera !
    – Je déteste la cannelle
    – je déteste les livres feel good et les trucs d’épanouissement et le pire cette année : le Hyggins – comme si personne ne savait avant qu’un plaid, une boisson chaude et un bon bouquin faisaient du bien …. tout le monde sait ce qu’il aime faire pour se sentir bien (sport, lecture, tricot …) …
    – Je ne suis pas du tout du matin et le miracle morning est tout simplement impossible pour moi – je bosse mieux le soir …
    – côté voyages, j’ai voyagé sur quatre continents mais je n’irai jamais en Inde ! tout le monde m’en parle et moi je fuis
    – j’étais en Guadeloupe, j’ai eu chaud, très chaud et non je préfère vivre àNantes …
    – je déteste les endroits sans changements de saisons .. j’ai besoin de mes 4 saisons sinon je déprime (j’ai connu ça …)
    – je suis allergique à la protéine de lait et aux fruits à coques donc pas de Nutella .. et ça ne me manque pas !

  4. Sympa ce partage. On a souvent tendance a se caractériser par ce qu’on aime, ton approche est sympa!

  5. Bonsoir Victoria ! Très très sympa cet article ! Il est assez rigolo car appréciant tes posts (tant ici que sur instagram) et me trouvant souvent sur la même longueur d’onde que toi, j’étais persuadé que je me retrouverais énormément dans ta personnalité. Mais pas du tout ! Haha !
    Je suis par exemple absolument dingue des bébés, je suis gaga puissance 8000… Être maman a toujours été le premier métier que je me prédisais. J’ai même toujours dis vouloir 4 enfants… Lorsque mon mari m’a dit « allez zou ! tu arrêtes la pillule », autant te dire que j’étais une cocotte minute sur le point d’exploser ! Haha
    Le mariage, un rêve de petite fille pour moi, malgré que je sois de nature réservée et à ne pas vouloir la lumière sur moi (contradictoire paraît il, avec mon signe astrologique qui est Lion). j’ai eu ma robe de princesse, dans un vignoble avec saxophoniste lors du vin d’honneur, 80 invités…

    Mais je n’écris pas ce commentaire pour me comparer, mais pour partager avec toi ce qui fait que parfois, je me sens telle une ovni dans cette société.

    J’ai en horreur l’association fruit – chocolat… J’aborde ce point en priorité car je viens de croquer dans un chocolat d’apparence super appétissant, et qui a révéler une fois dans ma bouche un coeur coulant rouge cerise. Beurk…

    Toujours sur le thème de chocolat, je n’aime pas les Bounty (je ne mange que la coco) et.. les kinder ! La tête des gens quand je dis que rien que l’odeur des shokonbons me ferait vomir…

    J’ai un bac Littéraire, pourtant les livres de ces années scolaires ne m’ont jamais passionné, pire, ils étaient une corvée. Tu notes La Princesse de Clèves, un de mes nombreux exemples… Si j’aime les livres dans lesquels il doit y avoir une ambiance, j’aime surtout ceux qui fonctionne comme des ascenseurs émotionnels. Avec un livre, je dois pouvoir rire, puis pleurer, puis trembler. je dois pouvoir détester, aimer, frissonner de désir. J’adore l’univers de Gilles Legardinnier. Que ses héros soient jeunes, vieux, détectives ou employés discrets de bureaux, chacun sont incroyablement attachants et me font vivre à travers eux. J’aime aussi les romans historiques de Mireille Calmel, ce qui me vaut l’étiquette de nana pompeuse lorsque j’en parle.

    Je n’accroche pas du tout à Game of Thrones. En fait, je dois êtres d’humeur à attaquer une série selon son thème et son ambiance. Le jour du premier épisode, je n’étais pas du tout d’humeur à voir un frère coucher avec sa soeur et encore moins jeter un pauvre gosse par la fenêtre. Du coup je n’ai jamais regardé. J’adore Outlander, comme toi, beaucoup ne me comprenne pas, du coup je ne les comprends pas non plus tellement c’est génial ! J’adore Poldark également, malgré l’univers parfois assez lent et sans rebondissement qui tourne beaucoup autour de l’industrie minière.

    Je suis très salée, et par là, j’entends que j’adore picorer quand je passe à côté, dans le pot de gros sel dans la cuisine…

    Si j’aime bien les films Marvel, j’adore le cinéma français. Je suis sujette à la raillerie lorsque je dis aimé regarder les films de Jean Marais, ou quand je dis vouloir aller au cinéma pour voir La Promesse de l’Aube, pour ne cité que ce film. Le cinéma français semble avoir une image ringarde face aux effets spéciaux américains, mais pour extraire les émotions, je n’ai pas encore trouvé mieux.

    On va s’arrêté là hein? ça te fait déjà une petite lecture à côté d’une bonne tasse de thé ;)

    Belle soirée Victoria !

    • J’adore ton commentaire. Il m’a fait m’a fait rire en prenant mon café. Une bien bonne façon de commencer la journée. J’adore ce type d’article qui nous donne envie de partager un bout de nous.

      De mon côté, j’adore les textures fondantes et un collantes. Par exemple, j’adore les boules coco et j’en faisait souvent goûter à des amis. Aucun n’aime :D

      Je suis vraiment passée à côté du livre Le Seigneur des Anneaux. Je trouve le style trop froid et j’ai l’impression de recevoir un cours d’histoire. Par contre, j’aime les films.

      En parlant du Seigneur des Anneaux, ça me fait penser à la Nouvelle-Zélande. Un pays considéré par beaucoup comme « Green ». Après y avoir vécu presque deux ans, j’ai l’opinion inverse.

      Ah oui et j’adore manger la croûte des fromages et je mange du riz presque tous les jours de l’année ^^

      Bonne journée

  6. Trop cool cette liste, ca m’a fait sourire :)
    Personnellement je déteste la cannelle (très frustrant vers noël) et j’adore les salsifis, légume que tout le monde semble détester !

  7. Bonsoir Victoria,
    Ben, moi, je nous trouve au moins 4 points en commun: la cannelle, je déteste, les livres « feel good » au secours (en plus, je pense que c’est mauvais pour l’estime de soi), le miracle morning (je suis un zombie jsq 10h et pourtant, je suis maman :-)), les films d’actions m’endorment (et pourtant, je suis insomniaque), le mariage ne m’a jamais fait rêver et la grosse fête qui va avec, encore moins, le luxe et le glamour, pas ma came non plus…Bon ben voilà, je pense que ça fait plus que quatre, au final :-)

  8. Hello Victoria, effectivement je n’avais jamais vu ce type d’article avant et c’est super sympa ! Je me retrouve dans un certain nombre de choses et je pourrais en ajouter tant d’autres ; je pense me prêter à l’exercice dans mon petit cahier :)
    En revanche, pour te suivre sur les réseaux sociaux, et notamment sur Twitter, je te le dis très sincèrement je trouve que tu « surjoues » parfois presque trop ce côté « décalé », et j’ai personnellement toujours beaucoup de mal avec ce ton revendicatif d’une différence, d’un choix peu commun, etc…
    Ce n’est qu’un avis, et peut-être même qu’une impression !
    M

    • Ah tiens, c’est intéressant ! Je ne demande pas franchement d’avis sur ma personnalité ou mon comportement, mais puisque tu me l’as donné quand même (^^), j’y réfléchis et je ne vois pas trop à quoi tu te réfères ! Peut-être que je le fais inconsciemment ? Ou que ce n’est pas voulu ? Parce que globalement, s’il y a bien quelque chose que je déteste, c’est les gens qui se croient au dessus de tout le monde. Du coup si jamais tu as l’occasion de m’expliquer, n’hésite pas ! Ça ne me vexe pas, pas de souci.

  9. J’ai beaucoup aimé ton article, il est fun à lire et je découvre des choses qui m’ont….étonné ! Car c’est totalement le contraire de moi haha (comme le fait d’aimer ce qui est assez « luxueux » comme les palaces, les marques de luxe blah blah, puis aussi de ne pas aimer Les Animaux Fantastique et Riverdale haha). Mais je me suis aussi reconnu, comme quand tu dis que la maternité ça ne t’intéressait pas du tout, qu’il y avait pas beaucoup de pays du monde qui t’attirait (moi c’est pareil, en ce moment je veux juste visiter le Royaume-Uni et pourquoi pas New York, mais c’est tout). Que tu ne comprends pas les gens qui aiment les burgers healthy, moi c’est pareil, perso je suis végétarienne, mais quand je me fait un burger il est bien saucé, avec un bon fromage, des pickles, bref de la junk food comme on aime !
    Sinon, moi il y a certaines choses que les gens ne comprennent pas chez moi, comme le fait que je n’ai pas vraiment d’amis, juste mon copain, mais que ça ne me déplaît pas, j’aime la solitude. Que je suis une grande fan de la pâte à tartiner Marmite et de la cuisine british en général, car personne aime. La liste est longue !
    PS : J’aimerais te prendre ton idée d’article pour mon blog, ça ne te déranges pas ? :)

  10. C’est marrant, je te suis depuis quelques années et j’ai l’impression que l’on est très différentes… Et pourtant je me retrouve dans pas mal de points !

    Si toi tu n’aimes pas la cannelle… Moi je n’aime pas le chocolat ! En dehors du cacao bien amer, je trouve souvent que cela a un goût plutôt bizarre que je n’apprécie pas… Et pourtant j’en mange un au travail tous les jours ! Selon mon expérience les gens ne comprennent jamais que l’on n’aime pas le chocolat et ont tendance à se vexer… Alors j’essaie de m’y faire !

    J’aime toujours les livres et les films que personne n’aime. Je m’intéresse souvent plus à la forme qu’à l’histoire (à l’écriture, aux références, aux cadrages, aux couleurs, aux musiques…) ce qui me fait m’attacher à des films/livres vraiment toujours très différents… et souvent incompris ! Concernant les livres « feel good » (que j’appelle les livres de plage) cela m’ennuie tellement qu’il m’arrive de ne même pas arriver au bout du résumé. Ce qui fait qu’on ne me prête jamais de livres et que je ne peux jamais partager les miens !

    Je te rejoins COMPLETEMENT sur le burger ! Si ce n’est pas un minimum gras et coulant… ce n’est pas un burger !! C’est en général d’ailleurs ce qui me fait le plus envie pour un bon petit déjeuner (avec les pâtes carbo, la pizza et la charcuterie) pendant que les autres trempent leur croissant dans leur café !

    Non seulement le luxe et le glamour ne m’intéressent pas, mais les célébrités… Je suis absolument hermétique aux histoires people, je ne connaît jamais le nom d’aucune star, et je suis la pire compagnie en termes de cancans. Tellement bien que les gens pensent que je vis dans une bulle!

    Je n’ai pas non plus de désir de maternité et je pense que ce n’est pas une suite logique pour une femme… Ce qui est clairement incompris (en général on me répète que cela viendra, que c’est dans les gènes… Ce qui a le don de me rendre folle !).

    Pour ce qui est du mariage… Comme toi je n’ai jamais eu ce rêve ou cette envie, et pourtant je viens de me marier. Je ne sais pas vraiment comment, mais à la surprise de tout le monde (nous les premiers) c’est devenu soudain un vrai désir pour nous. Je pensais vouloir le mariage le plus simple possible (nous deux… et c’est tout), mais ce n’est pas vraiment ce qui s’est passé… Et pourtant j’ai trouvé tout ça tellement parfait !

    Bref… Il y a toutes ces petites choses qui surprennent les autres… Et il arrive parfois que l’on se surprenne aussi !

  11. Coucou Victoria!
    Je trouve ton billet génial.
    C’est très chouette de montrer qu’on peut avoir des goûts différents de la norme…
    Alors en vrac, j’adore les fruits à coque et Game of Thrones – et j’ai adoré Le Nom de la Rose (chef d’oeuvre) comme toi. Je partage aussi ton aversion pour les romans feel good ;)
    Et j’ai aimé ton explication sur le mariage: cela ne m’a jamais trop attirée non plus, et je ressens la même chose que toi… Sauf que maintenant je réalise que c’est aussi par pudeur de montrer mes sentiments et car je déteste être au centre de l’attention.
    Et je n’ai jamais ressenti d’envie d’enfants jusqu’ici – parfois j’ai l’impression de ne pas être tout à fait normale avec ça et le mariage , entourée de copines qui rêvent du combo depuis l’adolescence! ^^ J’aime beaucoup les enfants pour autant hein.
    Bref, super billet, qui pousse à assumer ses envies et ses goûts qui font un pas de côté.
    Une très belle journée à toi !

  12. Hahaha ! C’est très original comme article !
    Il faut de tout pour faire un monde et effectivement, pour moi : les fruits secs et la cannelle, quels délices ! Par contre les films d’action, qu’est ce que je m’ennuie. Et le Rivage des Syrtes est l’un de mes livres préférés ;-)

  13. Cet article m’a bien fait rire ! J’pensais pouvoir dire « mais nooon moi c’est pareil » mais il semblerait que je fasse partie de la majorité 😂 j’adore le bleu et je peux manger des tonnes de noix de cajou (grillées, non salées c’est mon peché mignon !!).
    Après je conçois totalement que l’on ait pas envie de devenir maman. Chacun doit faire comme il le sent. Je viens d’avoir ma petite fille de 4 mois. J’appréhendais le pire pour la grossesse (j’ai des problemes de dos), l’accouchement (les medecins m’avaient prévenu que peut-être je ne pourrais pas avoir de peridurale…). Mais en fait TOUT s’est passé comme dans un rêve ! Grossesse et accouchement parfait. Comme quoi, ce n’est pas toujours ce que l’on pense ;)

    Et pour le mariage, j’avais un nombre limité d’invités à cause de lieu mais si j’avais pu j’aurais adoré inviter plus de monde ! C’est une des rares occasions que l’on a dans notre vie de réunir toutes les personnes que l’on aime. Et celles qui nous aiment pour faire le déplacement. J’ai adoré partager ces moments avec eux.

    Heureusement que l’on est tous différents et t’as bien fair de partager ça, j’suis sure que pleins de gens se reconnaitront :)

  14. Ce qui m’étonnera toujours c’est le nombre incroyable de personnes qui n’aiment pas la réglisse. J’adore ça, à la limite de la drogue, la saveur me rend totalement accro. Bonbons, bâtons,boisson (Antésite), je l’aime sous toutes ses formes.
    Et c’est drôle ce que tu dis sur la cannelle car autour de moi, je connais beaucoup plus de personnes qui n’aiment pas ça (à mon grand désespoir car je suis une amatrice). C’est surtout, je crois, de l’autre côté de l’atlantique qu’ils en sont friands (USA/Canada). J’ai d’ailleurs découvert que j’aimais la cannelle lors d’un séjour au Canada, ils en mettent partout !

    Pour revenir sur ton point film d’action: je ne comprends pas comment on peut appeler film d’action des films où il ne se passe rien. Les courses poursuite interminables avec ces bruitages redondants… ont pour seul effet de m’endormir (dernier en date pourtant plébiscité par la critique: Baby Driver. J’ai bien roupillé !).

  15. J’aime bien ce genre d’article! Car j’apprécie la façon dont tu écris. Et c’est marrant de voir que nous avons tous des gouts parfois « étranges » (enfin étranges, disons plutôt différents de la plupart des gens)

    PS : et cette neige sur ton blog, j’adore ♥
    Bises!

  16. Très chouette article!
    En ce qui concerne les podcasts, en aurais-tu qui te plaisent à nous conseiller?

    Merci!

  17. Hello you :)
    J’ai beaucoup aimé lire ton billet et je retrouve quelques points similaires.
    La lavande : tu décris parfaitement bien la lavande (passion sachets de lavande dans les armoires (salut j’ai 80 ans et j’assume))

    (je fais partie de ton côté pour les fruits secs  j’ai du mal à triper manger ça comme ça et encore moins tartiner une purée d’amandes, sauf mélangée à du chocolat  et encore…
    Choses « bizarre : je fais partie de ces gens qui ne sont pas fan de chocolat, ça m’fait ni chaud ni froid, ça m’fait pas triper, sauf pour les jolies décos qu’on peut réaliser, c’est tout. A manger, hum nan, sauf en crème dessert 

    Comme toi, je n’aime pas les climats chauds mais j’aimerais bien voir de beaux paysages tropicaux… Mais j’suis contradictoire avec moi même car je sais que j’vais souffrir et m’ennuyer, mais j’ai pas envie d’accepter ahahahah !

    Un peu pareil pour les trucs de Noel, dit la fille qui a quand même acheté du thé de noel chez Mariage mais qui explique ça par le fait que les gouts sont plus doux et pas trop noel (oui oh éh hein ;)) mais j’comprends l’écœurement ;)

    Je dis oui à la partie Miracle Morning, ça ne m’a jamais botté j’ai besoin de dormir sinon je suis incapable de faire quoi que ce soit.
    En revanche, si un by night miracle existe, j’suis intéressée car j’adore bossé de nuit.

    Ameeeen pour les burgers, faut que ça soit décadent, presque sale ahahahhaha (healthy burger ? Non bah non, voyons).

    C’est cool d’en savoir plus sur toi 

  18. Hello,
    je viens d’envoyer un copier/coller de ton paragraphe sur le mariage à mon copain. C’est mot pour mot ce que j’essaie de lui faire comprendre quand il me dit qu’on fera un grand mariage avec 200 invités.
    Un « grand » mariage pour moi c’est l’angoisse et pour lui (qui travaillait dans l’évènementiel) c’est la routine. Il faut faire des compromis il parait…
    Camille
    ps: tout le monde adore les petits flocons, moi ça m’agace car je lis en surlignant le texte au fur et à mesure et quand un flocon passe par là c’est le bazar. Rien de bien grave, hein!

    • Coucou Camille ! J’ai essayé de surligner le texte et ça ne me crée aucun souci par rapport aux flocons. Sur quel type d’ordinateur et de navigateur es-tu ? Désolée en tous cas !

  19. Hello Victoria ! J’ai adoré cet article, tellement revigorant par rapport à ce que l’on lit en ce moment ! Tu nous déculpabilise sur des points que la société ne comprend généralement pas.
    Je ne supporte pas la chaleur non plus, et ne rêve absolument pas des pays chauds. Leur météo me frêne, malheureusement. Mon temps idéal : un froid bien sec avec un ciel bleu !
    Les livres où l’action est au cœur de l’histoire m’ennuient au plus haut point.
    La cannelle me rend malade, mis à part les spéculos dans lesquels je ne la sens bizarrement pas.
    Toutes les tendances « Healthy » qui fleurissent partout me gênent et ont pour conséquences de me culpabiliser. Je viens tout récemment de me mettre au sport, d’avoir ce déclic dont j’avais besoin, pour le faire pour moi. Ce n’est pas pour autant que je change radicalement ma relation avec la nourriture. Je suis une épicurienne qui adore manger, et d’ailleurs je revendique le fait que ce soit mon plus grand plaisir dans la vie ! Et ce, malgré mes nombreux kilos « en trop » 😊
    Je pourrais continuer des heures durant, mais ce serait bien trop.
    En conclusion : merci pour ce beau message qui nous fait passer et continue à vivre comme tu l’entends !

  20. Top comme idée d’articles !
    – Je suis aussi passée à côté de l’engouement pour des séries dont tout le monde parle : Game of Thrones, Breaking Bad, The Walking Dead…
    – Je ne suis pas du tout enthousiaste pendant la période de Noël, et ça, ça choque tout le monde. Je n’ai pas de sapin chez moi, pas de décoration de Noël. Mon chez-moi est cosy toute l’année, je n’attends pas des occasions particulières pour décorer ma maison et la rendre chaleureuse (passion led bonjour).
    – Le Miracle Morning, non merci ! Comme toi, je préfère écouter mon corps et ce dont il a besoin. Pour le coup, je ne suis ni végétarienne ni végétalienne, mais je réduis ma consommation de viande parce que je sens que mon corps a du mal à l’assimiler. Je préfère aller à mon rythme plutôt que de changer radicalement et me perdre.

    Bref, tout le monde a ses petits goûts peu communs, et c’est ce qui est génial ! On s’ennuierait beaucoup si tout le monde fonctionnait de la même manière ;)

  21. J’adore ton article ma belle ! Je me retrouve dans certains de tes unpopular opinions notamment sur la question du mariage. Je suis fiancée et nous allons organiser notre mariage sauf que nous souhaitons quelque chose qui n’est pas du tout dans les normes. Nous avons d’ailleurs du mal à le faire accepter. Les gens veulent la poudre aux yeux… C’est là toute l’hypocrisie du mariage. Tu crois que tu te maries par amour, mais non, faut éblouir, inviter untel que tu n’en as rien à faire pour lui en mettre plein les mirettes…
    J’aime beaucoup ton idée d’aller boire un verre après. Je le note, ça peut m’aider. ;)

  22. Très bon article, qui fait se sentir moins seule !
    J’en profite pour te rassurer un peu :
    – J’adore l’odeur de la lavande (celle de la rose aussi)
    – La maternité ne me fait rêver non plus (je crois que je n’aurais pas du regarder BabyBoom…)
    – J’ai horreur de la cannelle et en cette période de fête je renonce au pain d’épices sans regret !

    Comme on dit, chacun ses goûts, c’est ce qui fait la diversité du monde ;)

      • Je me disais ça avant d’accoucher il y a maintenant 4 mois… quand je regardais ça avant ma grossesse ou même pendant (OMG), j’étais O_O…

        Et maintenant je pleure d’émotion devant, une véritable madeleine :´D !
        En me disant que je le revivrais volontiers (sisi…)

  23. Bonjour Victoria,
    J’ai trouvé ce post très sympa et je m’en inspirerai peut-être :-)
    Voici les avis sur lesquels je te rejoins :
    – Le luxe et la glamour, cela ne correspond pas à mes besoins en terme de bien-être et de confort.
    – Les livres et films d’action, non merci !
    – Les histoires « feel good », cela m’ennuie.
    – Je suis mariée mais je ne voulais absolument pas de grande fête ni trop de monde pour l’évènement. J’ai donc choisi de me marier un vendredi 2 janvier, avec 30 invités. J’ai comme toi horreur d’être au centre de l’attention et je n’aime pas l’idée que ce moment si intime à mes yeux deviennent trop publique.
    – Le concept du Miracle Morning ne m’attire absolument pas (j’avoue que je n’ai pas lu le livre mais mon mari l’a lu et n’a pas particulièrement été inspiré).
    – Les tartines de purée d’oléagineux ou les oléagineux à manger seuls, ce n’est pas mon truc non plus. Par contre, j’aime beaucoup les purées d’oléagineux en cuisine, ou mélangés avec autre chose sur du pain. Quant aux oléagineux entiers, j’aime en mettre dans les biscuits, etc.
    Pour le reste, mes goûts sont différents des tiens, mais je ne sais que penser des livres/films/séries que tu mentionnes car je ne les connais pas et quant aux « burgers healthy », je n’en avais jamais entendu parler. Mais moi j’aime vraiment tout genre de burgers. J’avoue que je ne m’arrête pas à un adjectif tel que « healthy », tellement généraliste et qui ne nous dit absolument rien sur le bon goût des choses !
    Belle fin de semaine à toi !

    • Oh mais je ne m’arrête pas non plus à un adjectif quand il s’agit de découvrir des recettes, fort heureusement ! :) Ce n’est pas ce que je dis. Je voulais simplement expliquer le type de mélanges qui ne m’attire pas du tout quand j’ai envie d’un burger, et je l’ai désigné comme « healthy » parce que je ne trouve pas vraiment d’autre mot pour qualifier ce combo légumineuse + légumes.

      • Ah ok, je comprends mieux :-) Moi j’aime bien le mélange légumes-légumineuses… mais j’ajoute toujours un tas d’autres choses bien consistantes, fondantes et dégoulinantes à mon burger :-)
        Ton burger « Portobello » me rappelle celui-ci que j’ai mangé au Gentle Gourmet à Paris il y a quelques semaines. Cela me fait d’ailleurs penser que si je ne suis pas attirée par le « luxe » de manière générale, j’aime bien aller dans de « grands » restaurants (ce qui est très, très rare !). Pas tant pour le côté luxe, mais surtout pour le plaisir de découvrir d’autres manières de servir, de cuisiner, de composer des assiettes… Étant passionnée de cuisine, j’aime découvrir différents univers culinaires :-)

  24. Merci pour ces petits bouts de toi délivrés en toute intimité. Ils me font encore plus t’apprécier.
    Bonne journée
    Deborah de littlegreenbee

  25. Hello Victoria,

    Ca commence mal pour les points commun : j’adore le bleu et les fruits secs haha ! Je suis aussi maman depuis bientôt 1 an, j’avais les mêmes arguments que toi, qui sont d’ailleurs toujours d’actualité hum hum alors on fait au mieux :)

    Je te rejoins par contre pour les romans à l’eau de rose, les livres « feel good » et le luxe qui ne m’ont jamais attirée non plus + la chaleur qui m’incommode aussi (en plus de ne jamais savoir comment m’habiller dans ces cas-là !).

    Pour ma part, c’est assez bizarre, mais je n’aime pas parler trop longtemps avec les gens, ça m’ennuie vite, une soirée qui dure plus de 2-3h a de fortes chances de me lasser… Je n’aime pas me faire servir au restaurant, je suis mal à l’aise et je n’aime pas devoir faire une réclamation sur un plat (ou pire, entendre quelqu’un de ma table le faire de façon déplaisante !). Je n’aime ni les trenchs ni les bottes, les lunettes de soleil et les gants me gênent, et je considère les sandales à talons comme des instruments de torture :) Enfin, je n’aime pas qu’il y ait trop de lumière chez toi, j’aime bien me mouvoir dans une semi-pénombre et je passe mon temps à tirer les rideaux (ce que mon compagnon ne comprend absolument pas haha)

    Très sympa cet article ;)

    • Haha excellent ton goût de la pénombre ! Peut-être que tu es très sensible des yeux ou que tu aimes les ambiances vraiment cosy ! ^__^

  26. Bonjour Victoria,
    Ton article m’a vraiment fait sourire, c’est vrai qu’on a tous, je pense, des goûts inhabituels et parfois complètement incompris (bon j’avoue si quelqu’un me dit qu’il n’aime pas Harry Potter je me lance dans un plaidoyer pour le convaincre/forcer à s’y intéresser hahaha).
    Je te rejoins pour la lavande, c’est une de mes odeurs préférées ! Sans doute parce que je suis née dans la région de la lavande, et qu’elle fait partie des odeurs de mon enfance :).
    Et tout comme toi je déteste le luxe et les choses chères en général, je déteste par exemple qu’on me fasse des cadeaux chers, mes parents semblent penser que ce sont les plus beaux cadeaux de noël mais ça me met incroyablement mal à l’aise d’une part, et puis ça ne me fait surtout absolument pas rêver d’autre part… Et enfin, pareil pour le mariage, une énorme cérémonie et une tonne d’invités, quelle horreur ! Puis bon en plus je ne souhaite même pas me marier un jour, donc comme ça au moins.
    Passe une belle journée !

  27. Melanie TOURNIER Répondre

    Concernant l’accouchement, j’ai accouché deux fois sans péridurale et oui cela fait extrêmement mal mais avec une bonne préparation, c’est aussi un moment magnifique. Je plaide pour le fait de ressentir les choses lorsque l’on accouche sans parler du fait que l’on évite ainsi en général les instruments type ventouse qui sont utilisés dans les accouchements sans péridurale car la maman ne sent rien et n’arrive pas à pousser. Et je précise que suis très douillette et trouillarde!
    Et ne regardez pas Baby Boom!

  28. Hello Victoria !
    J’ai adoré cet article, je m’y retrouve dans de nombreux points !
    Je ne suis pas du tout attirée par la maternité, je ne penses pas avoir le caractère pour élever un enfant correctement, et je n’en ai pas l’envie… Du coup tout le monde me sert le condescendant « mais oui, on dit toutes ça mais ça viendra, tu verras ». Ben…. non.
    Sinon je ne suis pas fan de la cannelle non plus, et une grande majorité des livres récents me laisse de glace. Je préfère un bon roman de cape et d’épée.
    Tout la mode du healthy me dérange, mais surtout parce qu’une bonne partie des gens qui la pratique essaye d’imposer ce mode de vie comme le seul à suivre et le seul qui soit convenable… Ce genre d’attitude a tendance à me braquer. Que chacun mange comme il veut, et tout le monde sera content.

    J’adore voyager, mais certains pays ne m’attirent pas du tout ! Souvent en raison du climat, ou de la taille des insectes qui y évoluent… Ou parfois sans raison, ce que moi-même je trouve très bizarre xD

    pleins de bisous

  29. Hello!

    Je suis nouvelle lectrice de ton blog depuis à peine 2 semaines et cet article tombe bien pour te connaitre un peu. Très marrant d’ailleurs l’article.
    Bon je ne partage pas du tout certains de tes goûts « bizarres » si l’on peut dire, j’adore le bleu, les fruits secs et voyager partout m’attire.
    Par contre je partage ton non-goût de la maternité et du mariage haha mais heureusement j’ai encore des amies qui sont comme moi et je ne me sens pas encore harcelée à ce propos même à 31 ans.

    Par contre moi mes goûts bizarres sont du coté de la nourriture: je ne comprends absolument pas l’engouement de la majorité des gens pour le beurre et le sucre. Voir mes collègues s’envoyer 2 parts de gâteau à la crème ou 3 viennoiseries d’affilée aux petits-déjeuners m’écœure complètement.
    Mon copain capable de manger un paquet de bonbons en une soirée ou tout le sachet de chocolats de noël ça ne me revient vraiment pas. Les sablés, les kouig-aman, l’odeur même du beurre me dégoûte et les gens ne comprennent pas, ils adooooorent ça. C’est dans ces moments-là que je me sens à part mais je résiste en mangeant mon croque mcdo au petit dé au boulot quand ils mangent leurs viennoiseries hahaha

  30. Bonjour Victoria,
    Le Rivage des Syrtes et le Nom de la Rose font partie de mes livres préférés !
    Et je n’avais pas beaucoup aimé la Princesse de Clèves à la première lecture (vers 16-17 ans je crois), mais un débat sur notre interprétation de la fin a marqué le début de ma relation avec l’une de mes meilleures amies, ce qui m’a donné une grande tendresse pour ce livre… et finalement, je l’ai relu récemment (j’ai 28 ans) et j’ai pu, je pense, beaucoup mieux apprécier les différentes dimensions de cette oeuvre (la langue magnifique, la finesse psychologiques et surtout l’ambiguïté de la « morale » de fin, je trouve que ça pose vraiment la question de ce qu’est un choix éthique, bref, sur le plan philosophique c’est assez passionnant ). J’y pense souvent en ce moment… Comme quoi on lit parfois certains livres trop jeune !

    Sinon, en termes de podcast sur le paranormal, je viens de commencer The Magnus Archives, que je trouve très sympa !

    Belle journée à toi !

  31. Bonjour Victoria,

    J’adore ton article si pétillant, j’en ai même partagé un extrait avec mon chéri (qui te situe car tu as été remercié dans le podcast le bureau des mystères). La maternité et le mariage m’ont particulièrement parlé, car je suis en couple depuis longtemps, trentenaire et on a une grande maison alors il semblerait qu’il y ait une suite logique 😗. A la différence que j’aimerai bien élevé un enfant sans passer par la case maternité, à partir de 3 ans (il marche, parle et mange). Encore heureux je n’ai jamais vu baby boom, car j’en ferai des cauchemars je crois bien.

    Bon week-end

  32. Bonsoir Victoria !

    Je connais ton blog depuis presque 3 ans maintenant, je lis chacun de tes articles avec attention la plupart du temps, je m’étais particulièrement retrouvée dans « Introvertie et heureuse », « La beauté imparfaite » je les trouvent fins, bien faits, clairvoyant et surtout bienveillants !
    Et là…
    Je crois que tu t’égares, enfin, ça ressemble à du narcissisme maquillé en un billet d’humeur, tu écris au moins une dizaine de fois de toutes les manières possibles que tes goûts sont différents de ceux du commun des mortels, pour le coup, ça peut faire du bien de lire (et d’écrire !) des choses comme ça, je comprend, et évidemment loin de moi l’idée de te blesser, vraiment…

    En tout cas, saches que j’apprécie vraiment ce que tu fais, tu as été à l’origine de pleins de chouettes découvertes, de sourires reconnaissants face à l’écran de mon ordinateur…de gnocchis à la patates douces à tomber hihi

    Bien à toi,

    Rose

    • Bonsoir Rose !

      Je suis désolée, parce que je ne vais peut-être pas être très agréable, mais quand je ressens une injustice il n’y a pas grand chose qui puisse me faire taire (au grand dam de mes proches qui me disent toujours d’éviter le conflit, mais bon, c’est comme ça).

      Ton message est un peu étrange, puisque tu dis ne pas vouloir me blesser, comprendre le fond de ma démarche, sauf que ton ton, et les critiques que tu formules, manquent un peu de bienveillance.

      À la limite, que l’article ne te paraisse pas intéressant, je le conçois à 10 000% et ça ne m’offense pas du tout — il me concerne purement moi, n’apporte aucune information utile, donc à moins d’être curieux/se ou de se reconnaître dans le sentiment que j’exprime en début de texte, on peut très bien s’en ficher complètement.

      Mais là, le problème, c’est qu’en me disant que je m’égare et que je me proclame au-dessus de tout le monde, tu poses un jugement bien hâtif et assez peu sensible. Déjà, sans rien connaître de ma vie, de mon expérience, de ce que j’ai pu ressentir en grandissant et en évoluant dans les milieux que j’ai fréquentés, il est difficile de tomber juste. Mais en plus, tu ignores l’intention clairement annoncée de cet article (celle d’inviter chacun à assumer ses particularités, dans un esprit bienveillant et ouvert) pour m’en prêter une autre qui n’a rien à voir. Pourquoi ?

      L’ego-trip vantard n’est évidemment pas du tout mon esprit ici (et je peine à comprendre comment cette interprétation peut te sembler logique, si tu me lis régulièrement, parce qu’elle est à mille lieues des valeurs que j’essaie de transmettre, mais passons). Je vais donc m’expliquer rapidement.

      J’ai toujours « souffert » de me sentir un peu à part depuis l’enfance, pour différentes raisons (parents étrangers et aucune famille en France, précocité intellectuelle, puis scolarité dans un milieu extrêmement traditionnel et aisé qui ne me ressemblait pas, introversion…), c’est pourquoi cela reste un ressenti sensible chez moi. Parfois, je suis encore peinée en ne retrouvant pas mes goûts, ma façon d’être, mes choix, reflétés dans ce que promeut la société, ou pire, dans les personnes qui sont pourtant les plus proches de moi; cela me fait sentir très seule. Comme je le disais en introduction, j’ai donc un jour commencé une liste de mes goûts que je trouve moins communs (sachant que, là aussi, je l’ai précisé, ce sont bien sûr souvent des fausses impressions) pour les apprivoiser, les accepter, et évacuer un peu ma frustration. J’ai finalement pensé à en faire un article, avec une petite sélection assez légère issue de cette liste, parce qu’ayant moi-même un peu souffert de cette sensation, je voulais transmettre un message positif aux jeunes filles et jeunes femmes (ou moins jeunes !) qui pourraient ressentir quelque chose de similaire, en assumant tous ces traits qui parfois m’isolent.

      Voilà tout. Dommage que tu aies voulu y voir tout autre chose…

      • Je n’appelle pas ça une « injustice » mais une critique, un commentaire ? Il faut savoir les entendre (surtout quand il s’agit de quelqu’un qui estime, respecte ton travail !)…tenter de rester imperméable aux choses, en les concevant tout de même (tu sais sans aucun doute tout ça déjà, mais je comprend ta colère, étant artiste j’ai du mal aussi avec les critiques héhé)…j’ai simplement tenter d’être sincère avec toi comme tu l’es si justement avec les gens qui te lisent ! :)

        Excuse-moi si mon commentaire manquait de tact.

        Enfin, bonne soirée quand même ! Sans rancune !

      • Je n’ai pas de souci avec les critiques, au contraire ! Elles sont rarement agréables mais je m’en nourris quand elles sont constructives. Ici, je trouve que tu as juste interprété injustement ma démarche et porté un jugement indélicat. Mais c’est peut-être aussi une mauvaise interprétation de ma part, alors ! :)

        Belle soirée !

  33. Ha ha! J’adore cet article! C’est plus que salutaire de chercher à se « nourrir » dans tous les sens du terme, autrement qu’avec ce qu’on nous donne tout cuit dans le bec! Donc, ce ras-le-bol des goûts standardisés et l’affichage de ta singularité (qu’on apprécie tous en tant que tes lecteurs :-) ) sont les bienvenus!! Par contre Outlander, pour quelqu’un qui n’aime pas les romances…. ;-p

    • Hehe ! Outlander pour moi c’est une histoire d’amour pleine de drame, de sexe, de violence, avec des personnages au caractère fort qui ne se laissent pas marcher sur les pieds, et avec un côté magique lié au voyage dans le temps — du coup ça ne me fait pas du tout la même impression que de la chick lit, par exemple ! Mais c’est tout personnel, et en vrai tu as raison: c’est aussi une forme de romance ! ^__^

  34. A les goûts impopulaires, j’en fais souvent l’experience XD
    Celui qui étonne le plus souvent c’est mon aversion pour le shopping ! Ça me met les nerfs en pelote même si j’aime porter des vetements qui me plaisent…

  35. J’adore cette article, bravo Victoria ! bien-sur comme ces opinions sont unpopular je me reconnais dans peu d entre elles mais quelques-unes : aucune attirance pour le luxe, pas du matin et aucune envie de changer ça et je ne trouve pas non plus les podcasts « 3615 my life » stimulants ! je vais réfléchir aux autres miens !

  36. Merci pour cet article pertinent Victoria, qui exprime bien tout le paradoxe entre le plaisir qu’on peut avoir à cultiver ses différences mais aussi celui de partager le même enthousiasme que le groupe pour quelque chose. Ce sentiment d’unité et d’adhésion qui nous fait nous sentir moins seule.

    Je partage ton désintérêt pour :
    – Le luxe et le bling bling que je trouve indécent. Trump incarne exactement tout ce que j’exècre dans l’humanité.

    – Le mariage. Je suis très heureuse quand un/e ami/e proche se marie, mais si on pouvait lâcher la grappe à celles/ceux qui n’en font pas une obsession ou n’en ont tout simplement pas envie (l’envie d’avoir enviiiiiiiiie. Hmmm, sorry ! ). Le peu d’argent dont je dispose je préfère l’investir dans des voyages qui eux contribuent à mon bien-être. ^^

    – A propos voyages, je suis tout comme toi attirée par des contrées plutôt nordiques. Je vis en Allemagne mais j’ai vécu également en Ecosse et en Angleterre, je m’y suis sentie incroyablement bien. J’ai envie de découvrir la Norvège, la Finlande…Même si là, je suis plutôt dans une phase pays de l’Est (Autriche, Pologne, Hongrie…).
    – Les romans et films d’action m’ennuient également profondément. Tout ce qui concerne de près ou de loin des super-héros n’est pas du tout ma came (Marvel et compagnie…).

    Ce qui me permet d’enchaîner sur mes unpopular opinions :
    – J’aime les films d’auteur ou dits indépendants – je ne vais voir quasi que ça au ciné. Sans dénigrer tous les films mainstream pour autant, dernièrement j’ai d’ailleurs enchainé le dernier film de Claire Denis qui fut une énorme déception et le dernier Pixar que j’ai beaucoup aimé. Mais en général, j’aime les films où il ne se passe pas grand chose (c’est en tous cas ce que me disent certaines personnes, « il ne se passe pas grand chose dans TON film, non ? Ca sent le truc chiant comme la mort. ») Exemple typique, les films de Gus Van Sant (Gerry, Last days, Paranoid Park…) ou Terrence Malick (Les moissons du ciel, La ligne rouge, Le nouveau monde pour ne citer que les plus beaux) que j’aime au plus haut point et qui ont forgé ma cinéphilie. Par conséquent, je peux un peu passer pour une « freak », voire une snob car je peux tout de suite citer tel nom de réalisateur/réalisatrice ou acteur/actrice et m’extasier devant des vieux films allemands des années 20.

    – En musique j’aime beaucoup de choses que certains considèrent inaudibles (alors que dieu sait que d’autres amis autour de moi écoutent des trucs laaaargement plus expérimentaux que moi). J’aime les voix hors-normes, un peu dissonantes comme celles de Karin Dreijer de The Knife/Fever Ray ou celle d’Anja Plaschg de Soap&Skin, des soeurs de Cocorosie, etc. Toute les émotions qu’elles transmettent… <3

    – Question séries, je rejoins plutôt la masse, sur Games of Thrones notamment. Je comprends tout à fait qu'on puisse faire un rejet ou être agacé(e) par tout le tintouin que fait cette série. Je suis d'ailleurs souvent la première à fuir ce genre de "phénomène" mais j'avoue très honnêtement que c'est justement tout ce foin autour de la série qui fait son charme. Je prends énormément de plaisir à regarder les épisodes en vue de pouvoir les commenter avec mes ami(e)s après et d'échanger nos avis. Plus que la série en elle-même (qui a des qualités indéniables mais qui n'est pas un chef d'oeuvre, faut pas pousser), c'est cette expérience commune de visionnage, cette symbiose avec des milliers (millions ?) de personnes à travers le monde qui me fait frissonner. :) Peut-être parce que justement, mes gôuts ne sont la plupart du temps pas appréciés par le plus grand nombre, quand cela arrive, je savoure. :D

    – Au niveau culinaire, je mange vraiment de tout mais ne suis pas fanatique comme beaucoup de fondue (surtout celle au fromage). Drame absolu surtout quand on est originaire d'une région frontalière de la Suisse. Heuresement je me rattrape avec la raclette !

    – Une lectrice en parlait avant moi, je déteste les voitures. Je n'ai jamais eu l'envie ou le besoin (surtout depuis que j'habite dans une grande ville) de passer mon permis et je ne comprends pas que cela soit encore vu comme une tare dans la société.

    Bon et on va peut-être stopper là sinon je pourrai continuer pendant des heures, aha.
    Bises de Berlin et bon weekend !

  37. Merci pour cet article pas commun.
    Je ne me reconnais pas tellement dans tes goûts « bizarres » car j’aime beaucoup le bleu, les fruits secs et les livres feel good :), mais peu importe !
    Cela ne m’a pas empêché de découvrir des choses grâce à toi qui commence petit à petit à m’obséder … je pense notamment à l’Ecosse ou aux bougies :D
    Auparavant, l’Ecosse…. à part le monstre du Loch Ness et les kilts, je n’y connaissais rien et rien ne m’intéressait. Et grâce à tes articles, je me suis étonnée à apprécier l’atmosphère de ce pays et je n’ai qu’une envie c’est d’y aller en 2018 !
    Merci beaucoup pour cette découverte, même si t’as des goûts bizarres ahah ;)

    M.

    • Hahah ❤️ c’est ça qui est chouette, se trouver des points communs malgré les différences, et pouvoir échanger grâce à ça ! 😊

  38. Très bel article qui nous fait prendre conscience qu’on n’est pas le ou la seule à se sentir totalement different. Je me sens tellement différente des autres filles qui n’ont aucunement les mêmes préoccupations que moi, cela me fait tellement douter parfois. Cet article me rebooste et me convainc d’être moi-même tout simplement

  39. Bonjour. Merci pour cet article très sympa! Alors je dois être vraiment bizarre car il n’y a aucun de tes goûts que je trouve étrange. Dans une certaine blogosphère ça dénote sans doute (pour autant que les auteurs soient tous sincères et ne surfent pas tout simplement sur des modes…), mais dans le monde pluriel et varié tu te fonds dans la masse 😉. Du coup je trouve ça très rafraîchissant par rapport à tout ce que je lis sur le net. C’est d’ailleurs ce que j’aime dans ton blog et j’en profite pour le dire maintenant.
    Je vais partager un avis au combien irrévérencieux sur ce blog en espérant ne pas me faire exclure 😅. Je suis en train de lire le 1er tome d’Outlander, poussée par tous les avis élogieux lus ici et….oh je suis déçue ! Justement je lui reproche plusieurs effets que tu critiques plus haut: une écriture facile, des personnages caricaturaux tant l’autrice veut en faire des contre héros habituels (Jamie mon dieu! Le mélange de ses caractéristiques n’est pas le moins du monde crédible! ), la romance cul-cul… Bref je n’arrive pas à y croire, et pas à cause de la magie, non finalement le changement d’époque de l’héroïne est ce qui me paraît le plus plausible dans tout le reste!
    Et alors là scène où Claire se fait battre comme une enfant par son mari, puis non contente de seulement lui pardonner l’en aime encore plus! Déjà ma conscience féministe à fait un tour complet dans mon estomac, mais là encore c’est surtout le décalage avec la personnalité de Claire qui m’a paru incompréhensible.
    Bon je m’arrêté là. En espérant ne vexer personne.
    Très bon weekend à tous.

    • Bon hier j’ai lu les dernières 150 pages du tome 1, presque d’une traite car enfin je me suis prise à l’histoire. Plus d’action et plus de cohérence dans l’attitude des personnages, bref je dois l’avouer j’ai fini par passer un bon moment et sans doute m’aventurerai-je dans le tome 2 d’ici quelques mois ;)

  40. Très bel article que je trouve courageux.
    Je me reconnais dans plusieurs points : je n’ai aucun désir d’enfant (et je pense que c’est la différence la plus compliquée à assumer dans le regard des autres car moi je n’ai aucun problème avec cela) , je ne mange pas de viande mais ne pourrais pas devenir végétalienne (car d’importants problèmes de digestion avec certains légumes, légumineuses etc), je ne regarde aucune série, je n’aime pas la musique actuelle.
    Par contre, je digérais mal les fruits à coques et à force d’en manger, ce n’est plus le cas!!!
    Merci pour ce partage et reste comme tu es…la vie devrait être faite de différences.

  41. Hello Victoria !

    J’ai adoré cet article ! C’est vrai que parfois j’ai l’au l’imprespion d’aimet ce que personne d’autre aime, mais je me dit que c’est ce qui fait mon charme !

    Pour les aliments par exemple j’ai adoré ta soupe patate douce betterave mais mon copain m’en parle encore mais en positif ^^ le quinoa, les chips de légumes et j’en passe ! Je déteste les produits laitiers, et ça perturbe beaucoup de monde !

    J’ai développé une passion pour les Rennes et les Licornes

    J’adore les livres même si je les lis pas tous.

    Je ne regarde plus de séries, et ça, ça choque les gens !

    J’aime les bougies mais je ne les allumes pas, car je ne veux pas l’as abîmer.

    Bref a tous nos petites manies, habitudes, adorations, dégoût et moi j’adoré ! C’est ce qui nous rend unique

    https://saltypeonies.wordpress.com

  42. Trop sympa cet article ! j’adore !
    Il m’arrive aussi parfois de me sentir totalement déconnectée, comme si je n’étais pas née à la bonne période . Mais je me dis : cultivons ces différences, elles font de nous ce que nous sommes!!

    Perso, j’ai une aversion pour les oranges, en cette période c’est gratiné. En vrai à la base j’adore ça, mais j’y suis devenue allergique, ça va des yeux qui piquent à la crise d’asthme, du coup dès que j’en vois une, ça me rend de mauvais poil et je fuis !

  43. Encore une fois, merci pour cette article qui permet de déculpabiliser de ne pas être dans la norme ou tout simplement de ne pas être un mouton, je sais pas….

    – je n’ai aucune envie de voyager aux USA, en thailande ou en amérique du sud
    – bcp de mes amis rêves de travailler pour des grands groupes, des grandes marques alors que je n’y montre aucun intérêt voir une aversion envers ce genre de job
    – j’adore voyager seule
    – j’étudie l’histoire, et bcp de personne m’ont regardé de travers quand j’ai émis ce choix d’étude  » t’auras jamais de boulot, ca sert a rien comme étude » , alors que plus j’étudie plus ça me plais et puis mon choix est conforté.
    – je déteste les cerises
    – manger du yaourt me donne envie de vomir

    bref !!! n’ayons pas honte de nos «  » » »différences » » » »

  44. J’adore ton article, quelle bonne idée ! Je me retrouve dans certaines choses que tu n’aimes pas (comme les romans feel good, qui ont tendance à m’agacer prodigieusement) et je me retrouve parfois dans le camp adverse (j’ai adoré Mindhunter).
    Si tu aimes les podcasts littéraires, je me permets de te conseiller celui auquel je participe (en toute modestie…) : bibliomaniacs.fr
    Bon dimanche !

  45. Coucou Victoria, je te trouve très courageuse d’avoir posté cet article, car les gens sur internet ne sont pas toujours très tendres… C’est un TAG que je trouve très amusant et en effet, c’est l’occasion d’en apprendre plus sur toi.
    Je te comprends parfaitement pour le luxe et le glamour, je suis une petite mamie, j’aime rester chez moi en pyjama haha. Et je suis encore plus d’accord sur la maternité, ça m’angoisse, je ne trouve pas ça forcément « joli », je suis estomaquée à chaque fois qu’une connaissance de mon âge tombe enceinte/accouche, je trouve ça trop tôt…Je respecte totalement les désirs de maternité chez les autres, mais j’en ai marre d’entendre dire « tu verras dans cinq ans ou dix ans » avec une telle pression… On verra ce qu’il adviendra mais pour l’instant ce n’est pas pour moi.
    Par contre au contraire, j’aimerais beaucoup célébrer mon mariage, pas forcément quelque chose de fou ou de très important, mais juste histoire de fêter !
    Je suis assez surprise sur ton avis sur l’alimentation végétalienne (que j’adopte le plus possible sauf exceptions où je ne peux faire autrement) mais il faut écouter son corps et tu en fait déjà bien assez  Mais j’adore les burgers healthy par contre ! Ils ne le sont finalement jamais vraiment, mais les « green burger » tiennent énormément au ventre alors j’approuve.
    Même avis que toi pour la Miracle morning, je suis un peu touche à tout : sport, boulot, lecture, séries, écriture, j’ai déjà trop peu d’heures à mon cadran et j’ai vraiment besoin de dormir un minimum…
    Par contre tous les pays du monde me font rêver d’une manière ou d’une autre, et j’aimerai tous les explorer un jour ou l’autre !
    https://maevasmapamundi.wordpress.com/

  46. Hello Victoria,
    Je suis d’accord avec pas mal de choses finalement ! Comme les fruits secs, et ton avis sur Les animaux fantastiques et Games of Thrones notamment.
    Aussi, je ne comprends absolument pas l’engouement qu’il semble y avoir autour des podcasts… je ne sais pas pourquoi, ça ne m’intéresse absolument pas. J’écoute la radio dans ma voiture pour la musique, mais je ne me vois pas acheter un podcast.
    Et puis je déteste les poivrons, et quand on me dit que c’est le meilleur aliment du monde, je me sens désemparée… le poivron ? Berk !
    Heureusement que nous avons tous nos goûts, sinon ce serait ennuyeux ! :)

    Belle semaine,
    Claire

  47. Coucou Victoria!
    Il m’a bien fait rire, ton article! J’adore! Je partage certains de tes « goûts bizarres » :-) . Pour les podcasts, j’ai été envoutée par « The black tapes », écoutées sur ton conseil! J’attends avec impatience les épisodes qui vont terminer la saison 3. Du coup je me suis attaquée à « Tanis », qui, je le sens, va me plaire tout autant! Tu l’as écouté?
    Je t’embrasse fort!
    Julie

  48. Mais nooon ! Ce ne sont pas des fruits secs mais des fruits à coque dont tu parles ! Parce que les fruits secs (traditionnellement raisins, abricots, figue…) c’est vraiment pas bon alors que les fruits à coque, c’est le bonheur :)))

Répondre

Naviguer