Ma collection équitable Close x Mango & Salt

Il y a un peu plus d’un an, je recevais un mail qui allait me faire sautiller de joie: Marie-Emmanuelle, responsable de ma marque chouchoute Close au sein de MSR, souhaitait créer pour l’année suivante une collection qui « ait du sens », avec une vraie démarche, et pensait à moi pour la réaliser avec toute l’équipe.

Ce projet était une opportunité idéale pour moi, qui rêvais depuis des années de ce type de challenge créatif; ici, je trouvais en plus l’occasion de soutenir les valeurs qui me sont chères, autour de la mode responsable et éthique. Que demander de plus ? J’ai bien sûr accepté avec grand plaisir, et je me suis lancée dans cette collaboration avec beaucoup d’enthousiasme.

En un an, entre travail à distance et déplacements ponctuels, j’ai découvert un processus passionnant, mais aussi une équipe très chouette, motivée, pleine de ressources, qui m’a parfaitement accueillie et guidée — c’est d’ailleurs à elle que revient la grande majorité du mérite ! Je ne pourrai jamais les remercier assez pour la confiance qu’elles m’ont témoigné et tout le travail qu’elles ont fourni.

Aujourd’hui, le résultat est enfin là: MA COLLECTION EST EN LIGNE ! J’espère de tout coeur que ces vêtements et petits accessoires déco vous plairont !

En attendant vos retours, je viens aujourd’hui partager avec vous en toute transparence la façon dont nous avons conçu cette collection, ses valeurs, sa fabrication, et bien sûr quelques images qui vous donneront un aperçu de son style. Belle découverte !collab-equitable-close-mangoandsalt

DES CHOIX DE FABRICATION CONSCIENTS

Le concept de base de la collaboration était très clair dès le départ: faire les choses avec conscience, dans un certain engagement pour une mode plus responsable — bref, apporter un petit « plus » malgré la marge limitée de la marque, sa petite production, et sa volonté de garantir des prix accessibles.

Deux possibilités s’offraient à nous: privilégier des fibres plus écologiques comme du coton bio, ou choisir un mode de fabrication plus éthique. Nous avons penché vers la seconde option, l’aspect humain nous tenant particulièrement à coeur et faisant déjà partie des valeurs du groupe — je suis sûre que c’est aussi votre cas si vous avez vu le documentaire The True Cost sur Netflix !

L’idée d’une fabrication 100% européenne me plaisait assez, puisque Close fabrique déjà certains tops au Portugal et ses tricots en Italie, mais elle n’était pas forcément évidente à mettre en place pour une collection entière.

Marie-Emmanuelle m’a alors parlé d’un organisme social certifié fair trade qu’elle avait eu l’occasion de visiter en Inde il y a quelques années et qui l’avait beaucoup touché. Son témoignage et mes recherches sur ce projet m’ont convaincue (je vous détaille tout cela plus bas): c’est donc finalement une collection équitable et placée sous le signe de l’empowerment féminin que nous avons décidé de créer !

D’autres petites choses ont été mises en place pour faire un peu plus à notre niveau. Dans la logique de mes propres choix de consommation, j’ai par exemple tenu à n’inclure aucun cuir dans la collection, qui ne devait être composée que de fibres végétales. D’un commun accord avec Stéphanie, nous avons aussi essayé d’éviter les matières synthétiques, moins qualitatives et plutôt moins saines. Enfin, pour allier économies et écologie, nous avons largement limité la variété de tissus utilisés; l’équipe de Close a aussi eu l’excellente idée de profiter des chutes de la gamme « maison » afin de créer des dessous de verre et limiter ainsi le gaspillage.

Bref, même s’il était difficile d’être parfaits avec les limites que nous avions (les tailles, notamment, sont restreintes, et les tissus ne sont pas certifiés bio), de vrais efforts ont été fournis pour rester aussi cohérents que possible, et ce sans obtenir des prix de vente trop élevés: j’en suis très contente !

▼▼▼

CREATIVE HANDICRAFTS, UN CENTRE POUR LES FEMMES

Creative Handicrafts est un organisme indien fondé il y a plus de 30 ans à Mumbai par Isabel Martin, une religieuse espagnole, et certifié équitable par la World Fair Trade Organization.

Son but est de permettre aux femmes défavorisées du pays (divorce, précarité, violence domestique…) issues des bidonvilles de se former aux métiers du textile et de la couture afin d’atteindre une plus grande indépendance financière. Une fois les compétences acquises, elles intègrent des coopératives autonomes où elles gèrent ensemble leurs activités comme n’importe quelle petite entreprise, et peuvent être rémunérées pour leur travail. Chaque commande de la part de clients externes leur permet de s’assurer une situation économique plus confortable, même si la pauvreté est difficile à éradiquer.

Alternativement, si elles ont besoin de rester à la maison pour des motifs personnels, elles peuvent aussi obtenir des petites missions à temps partiel (broderie, patchwork…) afin de gagner un peu d’argent sans abandonner le domicile familial.

Au fil du temps, et grâce à l’aide de volontaires de nombreux pays, tout un système s’est créé pour améliorer leurs conditions de vie.

Les femmes qui ne sont pas à l’aise dans la couture travaillent en cuisine, pour fournir des repas frais et maison chaque jour, ou animent les crèches dans lesquelles les autres travailleuses peuvent laisser leurs jeunes enfants durant la journée — ceux-ci sont surveillés et reçoivent une éducation sur place. En collaboration avec une ONG, les enfants plus âgés peuvent recevoir des bourses pour aller à l’école ou continuer leurs études, ce qui permet de rompre le cercle vicieux de la pauvreté dans les familles.

Une protection santé a également été mise en place par l’organisme, qui permet à ses collaboratrices d’avoir accès à des soins médicaux remboursés en échange d’une somme accessible, complétée par Creative Handicrafts, et des ateliers de prévention.

Les femmes sont aussi accompagnées en cas de coup dur, formées à une gestion fructueuse de leur argent, sensibilisées aux questions de nutrition pour tous les âges, et peuvent participer à des groupes d’entraide pour se libérer de la violence domestique.

Bref, tout est fait pour leur permettre de travailler dans de bonnes conditions, et d’obtenir une vie plus digne pour elles comme surtout pour leurs enfants.

C’est un projet qui m’a beaucoup touchée, et que je suis extrêmement fière de soutenir grâce à cette collection. Notez que de grandes marques éthiques, comme People Tree, leur confient aussi leur production !

▼▼▼moodboardLE PROCESSUS CRÉATIF: INSPIRATIONS, STYLISME ET PROTOTYPES

J’ai eu le plaisir de collaborer pour cette collection avec Stéphanie Michelotti, la styliste de Close — une femme inspirante et pleine d’énergie, au goût sûr (je suis sa plus grande fan) ! Elle m’a beaucoup écoutée et s’est adaptée à mes envies tout en apportant son expertise et un peu de sa « patte » que j’aime tant.

En suivant les directives données par Marie-Emmanuelle en termes de nombre de pièces, j’ai commencé par dresser un moodboard (que je vous partage ci-dessus) pour communiquer l’esprit que je voulais obtenir — des coloris que j’aime porter (pêche, moutarde, noir, rayures…), quelque chose de doux et confortable, avec un toucher assez naturel, organique, une dose de légèreté féminine et des touches ethniques. J’ai ensuite précisé ma vision avec des propositions de coupes et styles pièce par pièce, rassemblées grâce à de longues recherches sur Pinterest.

Avec cette base, Stéphanie a dessiné des modèles, en suggérant parfois quelques ajustements ou ajouts — par exemple, plus de broderies pour mettre en valeur le savoir-faire des couturières de Creative Handicrafts (c’est leur spécialité), et la création d’un motif spécifique à la collection, que j’ai voulu en petites taches organiques. Elle m’a également informée de l’impossibilité de recourir à certaines matières, que les femmes des coopératives ne maîtrisent pour l’instant pas suffisamment.

L’équipe de Close a ensuite soumis nos souhaits (style, type de fibre…) à Creative Handicrafts, qui a recherché et proposé différents tissus correspondant au style voulu, parmi lesquels nous avons fait notre choix.

Finalement, le reste du processus concernait le patronage et les prototypes. Stéphanie et son équipe ont envoyé des croquis des modèles, et les couturières ont fait des premiers essais, qui ont donné lieu à un essayage sur mannequin cabine, auquel j’ai assisté. Nos retours ont ensuite donné lieu à un nouveau prototypage, etc… jusqu’à ce que le résultat soit satisfaisant !

▼▼▼

LA COLLECTION FINALE

La collection finale comporte trois styles principaux: les rayures, les petites taches, et la gamme aux broderies ethniques. L’ensemble comporte 20 pièces, divisées en une partie mode et une partie maison, souvent avec différentes déclinaisons de couleurs et/ou motifs.

Pour information, toutes ces références sont en coton, et les prix s’étalent de 3,99€ pour les dessous de verre à 89€ pour la veste et certaines robes.

EDIT: Suite à une erreur dans les fiches produits de la collection, j’affirmais dans cet article que toute la collection était en 100% coton. Ce n’est pas tout à fait le cas puisque les deux références rayées, c’est à dire la blouse Tikka et la robe Lassi, ont la composition suivante: 61,7% coton, 37,1% viscose et 1,2% polyester (qui correspond au fil de lurex inclus dans les rayures). Je suis vraiment désolée pour la diffusion involontaire de cette information erronée, et vous prie d’accepter mes excuses pour toute éventuelle déception. Les fiches produit sur le site de Monshowroom seront également actualisées.

►► Je découvre la collection mode ! ◄◄

►► Je découvre la collection déco ! ◄◄

Mais place désormais à mon petit lookbook mettant en scène une partie des modèles, pour vous donner un aperçu « en situation » et compléter les photos des fiches produit sur le site (dont je suis, au passage, complètement fan: la mannequin est rayonnante !).

Toutes les pièces y ont été associées pour représenter clairement l’esprit de la collection, mais bien sûr, il n’est pas nécessaire de les porter ensemble si vous avez comme moi un style plutôt discret. Certaines rendent particulièrement bien avec un jean simple ou un top basique: je vous laisse faire fonctionner votre imagination en attendant de vous les montrer dans de prochains looks ! :)

Dernière information utile: les vêtements que je porte sur ces photos sont en taille 38, soit une petite taille au-dessus pour moi qui fait un bon 36 pour 1m74, et j’y suis très à l’aise. Je sais qu’il est parfois difficile de choisir en ligne, mais n’ayez crainte si vous vivez en France Métropolitaine: les retours sont gratuits.collab-equitable-close-mangoandsalt17collab-equitable-close-mangoandsalt2 collab-equitable-close-mangoandsalt4 collab-equitable-close-mangoandsalt5 collab-equitable-close-mangoandsalt8 collab-equitable-close-mangoandsalt6collab-equitable-close-mangoandsalt9 collab-equitable-close-mangoandsalt10 collab-equitable-close-mangoandsalt11 collab-equitable-close-mangoandsalt3collab-equitable-close-mangoandsalt14collab-equitable-close-mangoandsalt13 collab-equitable-close-mangoandsalt15 collab-equitable-close-mangoandsalt12collab-equitable-close-mangoandsalt19collab-equitable-close-mangoandsalt18

Les sandales que je porte sur ces photos sont des Nomadic State of Mind vegan et éthiques !

Merci à ma copine Coralie qui a joué la photographe, à Charlotte qui nous a gentiment prêté son appartement, et au Hortus Botanicus d’Amsterdam qui nous a permis de shooter dans ma serre chouchoute, au milieu des cactus !

▼▼▼

SOUTENIR LE PROJET

Pour ce projet, je suis rémunérée en gagnant automatiquement un petit pourcentage sur chaque vente de ma collection. Le pourcentage est un peu plus élevé si les acheteurs/euses passent par mes liens affiliés, inclus dans cet article.

Si vous avez l’immense gentillesse de vouloir me soutenir, il existe deux possibilités: acheter une pièce de la collaboration si vous pouvez vous le permettre (et si cela vous plaît, bien sûr, parce que ce ne sera pas au goût de tout le monde !), ou bien m’aider en partageant cet article et en parlant de la collection autour de vous. J’utilise le hashtag #closexmangoandsalt, si vous souhaitez le reprendre !

D’avance, un IMMENSE merci pour vos gestes de soutien, quels qu’ils soient ! Ils permettront aussi de mettre en lumière l’oeuvre de Creative Handicrafts.

J’espère de tout coeur que le projet et nos créations vous plairont ♥︎

130 commentaires

  1. What a fantastic achievement Victoria! Love the colours and the contrasts in pattern and texture. Really light and summery looking :) Great to read the story behind the collaboration too and to hear that both parties involved were interested in the provenance of the garments too. Big fan! Ellie

  2. Hello Victoria, je suis fan :)
    Je suis sur le point de craquer sur le top brodé Mumbai écru mais il me paraît un peu court (en même temps, la mannequin mesure 1m79, ce qui n’est pas mon cas ;) )
    Aurais-tu d’autres photos portées du top afin que je puisse me faire une meilleure idée de sa longueur ?
    Merci !
    Claire

  3. Pingback: 1P10S x Le Jardin des Fleurs - Mango and Salt

  4. Pingback: Mes Favoris Lifestyle - Avril 2018 - Mango and Salt

  5. C’est magnifique ! Merci pour ta présentation du projet en détail. Je suis enthousiasmée par l’association indienne de soutien aux femmes que tu présentes. Je pense que je vais les soutenir.
    Et puis les vêtements, en particulier avec les motifs ethniques, sont vraiment très beaux !

  6. Hello Victoria,

    Ca fait un moment que je n’étais plus passée par ici par manque de temps et je retrouve avec plaisir ton univers. Cette collection est vraiment très belle. Je craque pour tes robes, dont la noire ceinturée que je trouve élégante tout en gardant un style décontracté.
    Félicitations pour ce projet.

Répondre Annuler réponse

Naviguer