Dressing raisonné – 6 pièces que j’aimerais acheter cet hiver

Parce que mieux consommer la mode passe avant tout par le fait de rationnaliser ses achats – éviter les craquages impulsifs et l’accumulation inutile, privilégier des pièces bien choisies et plus qualitatives – j’essaie depuis quelques temps de bien analyser mon dressing pour déterminer ce dont j’ai vraiment « besoin » au lieu de me laisser séduire par la première beauté qui passe. Le livre The Curated Closet, dont je vous parlais dans cette sélection, est très utile pour cela !

L’évolution de mon style ces derniers mois vers un camaïeu et des influences dont je suis enfin pleinement satisfaite (rappel ici) est à la fois une bénédiction et un frein à ce désir d’un dressing plus raisonné. Je sais désormais exactement ce que j’aime et ce que je veux voir ressortir dans mes tenues: cela m’évite plus que jamais les erreurs d’achat, et restreint largement le champ des possibles, dans lequel je ne me perds plus. Toutefois, d’un autre côté, ce regain d’inspiration me donne très envie d’acquérir les pièces qui me manquent encore, ou renouveler celles qui ne me correspondent plus, pour atteindre au plus vite l’esthétique que j’ai en tête.

Heureusement, mes finances un peu mornes du moment m’aident à rester raisonnable, tout comme mon souhait profond de ne plus retomber dans des frénésies d’achat « réconfort » dénuées de sens !

Aujourd’hui, j’avais envie de partager avec vous un peu de ma réflexion à ce sujet, en vous présentant pour exemple les 6 vêtements ou accessoires que j’aimerais ajouter à mon dressing dans les mois qui viennent.

Ce sont toutes des pièces basiques qui font sens pour moi, comme j’ai essayé de vous l’expliquer dans chaque point. C’est là toute l’essence de cette démarche: créer un dressing mieux pensé en accord avec soi.

Notez que, même si je compte me tourner vers la seconde main vintage pour une partie des pièces citées, l’ensemble représente tout de même un sacré budget – c’est presque inévitable lorsque l’on veut de l’éthique et de la qualité. Je ne suis donc pas du tout certaine de pouvoir tout acquérir dans les prochains mois, et c’est bien normal: il faut souvent beaucoup de patience pour se construire une garde-robe parfaite.

Quoi qu’il en soit, cette liste raisonnée a l’avantage de me donner des objectifs clairs, qui m’aideront à centrer mes dépenses de manière utile, plutôt que de craquer sur tous les pulls vintage que je vois passer (#truestory).

J’espère que, d’une façon ou d’une autre, ce partage sera inspirant pour certain.es d’entre vous !selection-shopping-green-dressing-raisonne-janvier2018

♡ UNE PAIRE DE BOTTINES MARRON

Mon dernier achat de chaussures remonte à plusieurs années; je possède actuellement une seule paire de bottines de ville adaptées pour l’hiver – celles de chez Bourgeois Bohème, noires à lacet, qui m’accompagnent de l’automne au printemps depuis 2015.

Si elles ont l’avantage d’aller avec à peu près tout, j’aimerais tout de même avoir aussi une paire de bottines marron, qui s’accorderait beaucoup mieux avec mes tenues de camaïeu automnal.

Je recherche plus spécifiquement un modèle un peu plus fin et plus facile à enfiler, type Chelsea (je sais que je les porterai davantage si c’est le cas), mais aussi suffisamment remontant sur la cheville pour cacher mes grosses chaussettes.

Mon choix de me restreindre aux marques véganes (je n’achète pas de cuir neuf par conscience éthique) réduit infiniment les options, et je n’ai repéré que deux modèles qui me plaisent, parmi lesquels je choisirai sans doute d’ici peu: les Chelsea marron basiques et les Chelsea façon brogue chez Will’s Vegan Shoes.

♡ UNE ROBE INTEMPORELLE ET POLYVALENTE

J’ai remarqué que je ne possède qu’une seule robe de ville « habillée » (cette superbe création Les Midinettes qui me suit depuis des années). Je n’ai jamais essayé d’en trouver d’autres depuis, ayant très rarement besoin de ce type de vêtements plus formels – mais à bientôt 30 ans, j’ai désormais envie d’une garde-robe légèrement plus mature, et donc d’un autre modèle type « petite robe noire » avec lequel alterner.

Je souhaiterais une coupe aussi polyvalente que possible, pour maximiser son usage: quelque chose certes d’élégant, qui mette en valeur ma silhouette et offre un rendu chic avec les accessoires adéquats, mais suffisamment simple pour que je m’y sente aussi à l’aise en journée (pour des rendez-vous, par exemple), de façon plus casual.

Quitte à investir dans une belle pièce éthique qui pourra me durer longtemps, j’ai l’intention d’opter pour une création sur-mesure et fabriquée en France via la boutique MUE Store. Ce modèle, en particulier, semble tout à fait adapté à mes critères, et je crois (j’espère) qu’il pourrait bien m’aller, même si je suis loin d’avoir une taille aussi superbement fine !

♡ UN PANTALON EN VELOURS COTELÉ

Porter des jeans durant la période hivernale est une quasi-torture pour la frileuse que je suis, tant le denim – trop fin, trop collé à la peau – me donne froid.

Pour éviter de passer ma vie en leggings ou jeggings thermiques, pas forcément très élégants, j’aimerais profiter du comeback du velours cotelé pour m’offrir un pantalon un peu plus cosy dans un chouette coloris (un caramel, un vieux rose intense ou peut-être un rouille).

Mes virées en friperie de ces derniers mois n’ont rien donné: outre les couleurs peu intéressantes, les modèles n’étaient jamais assez seyants; or, je sais que j’ai besoin d’une coupe slim pour me sentir jolie dans ce type de tissu peu fluide. C’est pourquoi, sauf trouvaille miraculeuse, je pense plutôt me tourner vers le neuf éthique.

Il n’a pas été facile de trouver exactement mon bonheur, mais ça y est, j’ai repéré quelques modèles chez CLOSED (vous les trouverez en faisant une recherche « velours »), dans des coloris sublimes, et entièrement fabriqués en Italie. Je vais essayer de passer en boutique les essayer avant qu’ils ne soient tous épuisés !

♡ UN BLAZER OVERSIZE

J’ai réalisé que je manquais cruellement d’une veste un peu élégante pour la mi-saison, ou à porter dans des occasions légèrement formelles comme des rendez-vous professionnels.

Les blazers classiques (unis, bleu marine ou noir…) étant vraiment trop stricts à mon goût, je m’intéresse plutôt aux vestes à effet oversize, souvent à carreaux, comme celles que l’on voit revenir à la mode en ce moment et qui nous viennent tout droit des années 80 !

Cela tombe bien: les friperies en sont remplies, si bien que l’on peut trouver des modèles de très bonne qualité à des prix doux. C’est pareil en ligne, sur les e-shops qui proposent du vintage: j’ai repéré dernièrement ce chouette modèle en laine sur Etsy, ou celui-ci dans une jolie couleur vieux rose sur ASOS Marketplace – et l’on en trouve des tonnes d’autres.

♡ UNE JUPE COURTE COLORÉE

Depuis quelques années, je ne porte quasiment qu’une seule jupe, celle de Made & More en denim, puisque parmi les 2-3 modèles que je possède, c’est la seule qui me convienne pour toutes les saisons.

J’aimerais en avoir une autre, dans une couleur chaleureuse (camel, caramel, safran… ou pourquoi pas un tartan pas trop vif) qui puisse s’accorder aussi bien à mes pulls d’hiver (bordeaux, beige, moutarde, gris…) qu’à mes t-shirts de la belle saison (blancs, rayés marine, pêche ou moutarde).

Je déteste craindre qu’on aperçoive ma culotte: il me faut absolument un modèle droit, ajusté sans être moulant, et court sans être mini – exactement la coupe de ce modèle Atode, mais pas en blanc, de cette jupe New Look, mais si possible pas en version fast fashion, ou encore de cette pièce vintage, mais pas en cuir. Bref, je n’arrive pas pour l’instant à trouver exactement ce que je veux, mais je ne désespère pas de tomber prochainement sur une pépite !

♡ UN BÉRET OU UNE CASQUETTE GAVROCHE

Je fais partie des gens qui détestent porter des bonnets, car ils écrasent complètement le volume de mes cheveux. Seul un cas de racines grasses ou de températures polaires peut me pousser à en enfiler un !

Pourtant, outre leur chaleur, je leur reconnais une certaine utilité pour abriter les cheveux lorsqu’il bruine légèrement, par exemple, ou pour les maintenir en place lorsque le vent souffle.

Pour ces raisons, j’aimerais me trouver un joli béret ou, pourquoi pas, une casquette 70’s vintage, moins « aplatissants », qui en outre apporteraient une touche de style supplémentaire à mes tenues.

Notre Pays Basque étant un grand spécialiste de la question, on trouve plein de bérets en laine fabriqués en France de façon traditionnelle, par exemple ce superbe modèle caramel chez Le Béret Français, cette version moutarde chez Headict, ou celles de cette boutique Etsy. J’ai aussi repéré cette casquette rétro avec une touche de tartan, qui me fait furieusement penser au personnage de Brianna dans Outlander, mais je ne suis pas sûre de l’assumer au quotidien. Un peu de réflexion supplémentaire sera nécessaire pour faire mon choix !

***

Avez-vous déjà essayé d’analyser votre dressing pour identifier vos besoins ?
Y a-t-il quelque chose que vous souhaiteriez ajouter à votre dressing cet hiver ?

Cet article contient des liens affiliés Etsy et ASOS.
Un immense merci pour votre soutien précieux à mon travail ♥︎
Pour en savoir plus sur la monétisation de ce blog, RDV sur ma FAQ.

19 commentaires

  1. Coucou,

    Je ne commente pas souvent mais je lis régulièrement ton blog que j’aime beaucoup! Je te souhaite une belle année 2019! J’espère que tu te retrouveras et que tout s’apaiseras pour toi. Nous n’avons pas du tout le même style vestimentaire (je suis une fille à robes et à talons) mais là j’adore la robe et la jupe de ta sélection! J’aime ces marques que tu nous fais découvrir, c’est dommage pour moi que j’habite si loin!
    Bon shopping (raisonné)!

  2. C’est une très juste réflexion que nous devrions tous et toutes avoir au vu de tout ce que la mode et la consommation ont comme impact sur notre jolie planète…

    Ton article nous prouve que consommer peut allier à la fois plaisir et repsect des Hommes comme de l’environnement. Pour ma part j’avoue privilégier le seconde-main car, comme tu le soulignes, mes finances ne me permettent pas forcément d’acheter neuf dans des marques éthiques et française.

    En tout cas ta sélection est adorable et donne pleins de belles idées ;)

    Pêche
    https://pecheneglantine.fr

  3. J’ai fait un craquage moi hier pour un pull et des chaussures Asos, ALORS QUE que je ne veux plus m’habiller dans les enseignes fast fashion mais j’ai profité des soldes. Ça faisait je crois 1 an que je n’avais pas acheté de fringues.

  4. Chère Victoria,
    A la lecture de cet article, en particulier sur ta recherche de la jupe parfaite, une évidence me saute aux yeux. Alors je sais que tu as un emploi du temps déjà chargé, et que ça demande un peu d’investissement, mais tu as l’air d’aimer les activités manuelles : mets toi à la couture ! Ma mère me coud une grande partie de ma garde robe, et une plus grande partie encore pour ma fille. Les vêtements faits mains ont une valeur sentimentale inestimable, et en plus, choisir sa coupe (il y a vraiment des tas de patrons superbes) et son tissu, c’est le rêve !

    • Coucou Audrey ! Tu as tout à fait raison, il faudrait que je me mette un jour à la couture. Ce n’est pas quelque chose qui me passionne franchement de prime abord (je ne suis pas très patiente, même le tricot est trop longuet pour moi) mais j’aimerais tout de même apprendre quelques bases pour avoir cette autonomie ne serait-ce que pour les pièces ultra simples comme des tops ou des jupes droites !

  5. Hello, merci pour cet article.
    Je fais ce travail raisonné actuellement en m inspirant du concept de la capsule wardrope. Tri, identification des couleurs, du style et des besoins. Passionnée de couture, je vais me fabriquer une bonne partie de mes vêtements j espère, si possible dans des tissus eco-responsable (mais ce n est pas toujours évident de trouver de joli tissus abordables, fait dans de bonnes conditions).
    Pour le reste, réseau de seconde main.
    Ce type de garde robe (pièces listées à acheter ou coudre soi même ) est longue à se constituer. Ça peut être frustrant mais ça fait partie de la deconstruction du tout tout suite. Patienter (et dans mon cas faire moi meme) permet aussi de mieux apprécier le vêtement je trouve.
    Bonne journée !

    • Hello Marina ! Je suis 100% d’accord avec toi. Cela me fait le même effet que pour ma déco par exemple, trèèès lente à terminer parce que j’attends de tomber sur des pièces vintage ou artisanales qui me plaisent vraiment. C’est certes un peu frustrant, mais ensuite le bonheur est décuplé – on se retrouve non pas avec un simple objet interchangeable, mais avec un vêtement qui fait sens, qui a une histoire. Ça en vaut largement la peine – et tout simplement, j’aime cette idée de réaliser de nouveau la vraie valeur des choses.

  6. Hey,
    Sympa cette sélection.
    Des pulls bien chauds et une jupe en velours bordeaux ou vert sapin sont sur ma wishlist.
    Avant de faire une séance shopping je regarde systématiquement ce qu’il y a dans mon dressing. Il y a trop de fringues qu’on oublie dans un sac ou au fond d’un tiroir qui correspondent à nos envies du moment. C’est comme quand on fait des courses ne jamais y aller le ventre vide sinon on craque à tout va.

  7. Bonjour,
    Concernant ta recherche de jupes, je viens de découvrir via une petite boutique de vêtements à Toulouse, Chez Inès et Julie, (marques sélectionnées avec soin : confection française, éthique, bio le + possible) la marque Les petites jupes de Prune.
    Leur modèle « les petites à poches » (décliné en plusieurs tissus) pourrait peut-être te plaire?
    https://lespetitesjupesdeprune.com/collections/les-petites-a-poches
    Merci pour tes articles qui sont très agréables à lire et inspirants 😊

    • Coucou Pauline !

      Merci beaucoup pour ta recommandation, je connais en effet Les petites jupes de Prune mais je n’avais pas pensé à regarder leurs modèles récemment. Ils me semblent qu’en général ce sont des jupettes trop « volantes » et fluides par rapport à ce que je recherche, mais je vais aller y refaire un tour pour vérifier !

  8. Bonjour Victoria,

    Merci pour cet article inspirant.

    J’ai encore du mal à acheter des chaussures en « cuir » végane, de part la crainte qu’elles ne durent pas dans la temps (la difficulté de faire coïncider plusieurs valeurs …). Bref. Tu dis avoir une seule paire de bottines. A quelle fréquence les portes tu ? Pour me faire une idée de leur solidité.

    ++

    • Coucou Tatiana !

      Toutes les marques ne se valent pas en termes de qualité (tout comme les chaussures classiques), mais le cas de mes bottines Bourgeois Bohème démontre qu’il est tout à fait possible de créer des chaussures véganes ultra solides. Je n’ai pas beaucoup de trajets à faire au quotidien avec puisque je travaille à la maison, mais c’est la paire que je porte en ville et en voyage (de ceux où j’arpente les rues du matin au soir), de l’automne au début du printemps, depuis 2015. Elle a été ultra confortable depuis le début, et en trois ans elle ne s’est pratiquement pas abimée. Aucun problème de semelle, de taches ou quoi que ce soit ! En plus elles sont naturellement imperméables, ce qui est très pratique.

      Je sais qu’à force de me voir avec (et après les avoir essayées quand nous étions toutes les deux en voyage presse au Canada en 2017) Laëtitia du blog Eleusis & Mégara s’est acheté une paire chez eux aussi et qu’elle en est aussi ravie ! Elle avait en revanche signalé certaines marques dont elle était déçue en termes de qualité, notamment Beyond Skin, donc il faut faire attention et bien se renseigner sur les avis clients.

      • Merci beaucoup pour ton retour.
        Je regarderai donc Bourgeois Bohème pour mes prochaines chaussures neuves. Sinon, je shop plutôt de l’occasion.

  9. Bonjour,

    Je comprend cette évolution, le fait de rationnaliser, mieux réfléchir avant d’acheter. Ca a l’air super d’y arriver !
    Dans mon placard, il y a des articles que je garde et apprécie depuis des années et qui n’ont été ni produites de façon « éthique », ni en matières bio etc. Ils ont une valeur sentimentale et pourtant ce n’était pas « prémédité ». Ce que je veux dire c’est que le coup de cœur pour la pièce est apparu au fur et à mesure que je la portais/utilisais.
    Pour cela, je trouve que c’est trop frustrant de se restreindre de façon si prononcée. La mode pour moi est synonyme de créativité et sans excès, vraiment , j’ai besoin de sel dans ma vie / dans ma garde robe.

  10. Salut, j’adore Etsy pour dénicher des vêtements et accessoires surtout. Le velours marron revient fort à la mode et c’est assez surprenant, cela me rappelle mon enfance. J’ai un coup de gueule par contre pour cette nouvelle mode « oversized » car bien que cela aille très bien pour certaines morphologies et c’est très bien, il n’en est pas de même pour tout le monde ! Les grandes enseignes proposent pratiquement que du « oversized » maintenant et il faut attendre la mode suivante pour retrouver un look qui ira, je l’espère, pour tout le monde. Même coup de gueule pour le pantalon stretch qui domine les rayons… !

  11. Je vais me renseigner sur la marque de tes bottines. La qualité a l’air excellente. Je vais travailler à pied. Donc il me faut des semelles résistantes. Je suis très difficile pour les chaussures. Je me suis offert une paire cette année, en boutique. La semelle a craqué au bout d’une semaine. Plus jamais ça ! Aussi je pense peut-être même me tourner vers l’occasion pour les chaussures.
    Difficile de ne pas résister avec les soldes. En plus, nous avons un message culpabilisant car les commerces sont en difficulté avec les mouvements sociaux en France.

  12. Hello Victoria,

    Ta façon d’aborder la mode et « sa consommation » me parle tellement. Savoir ce dont on a besoin permet d’éviter les craquages inutiles et permet de prendre le temps de trouver le modèle qui nous convient. J’ai entamé une démarche similaire il y a quelques temps, et même si je craque parfois, je réussis maintenant à savoir ce dont j’ai besoin et n’acheter que dans ces cas-là. Ta wishlist est vraiment top, et la petite robe noire est absolument sublime, et je vais certainement l’ajouter à ma propre wishlist des petites robes noires parfaites !

    Pour ce qui est du béret, connais-tu la marque Laulhère, une maison française qui propose de beaux modèles made in france. Les prix peuvent faire peur sur leur site officiel, mais certains revendeurs proposent des prix tout à fait corrects :) Une autre piste pour certaines pièces peut être « Re-Fashion » https://re-fashion.co.uk/. C’est un site qui permet d’acheter de seconde main, un peu comme vestiaire collective, mais l’argent récolté est redistribué à des associations caritatives. Je n’ai pas pris le temps de regarder leur offre et de voir s’il y avait des marques eco-friendly, mais cela pourra peut-être t’aider dans tes recherches :)

    De mon côté, j’aimerais continuer de me trouver des pulls en laine, pas trop épais, que je peux associer à mes tops thermiques (un must en Angleterre avec l’approche de février, qui reste d’être bien froid!). Et mon endroit préféré pour en acheter… les Charity Shops! J’ai beaucoup de chance, celui de mon quartier regorge régulièrement de petites pépites (pulls 100% laine ou cachemire pour environ £10 en excellent état!).

    Je voulais également investir dans un beau manteau 100% laine pour renouveler ma garde-robe (j’ai la même parka H&M depuis 2010 et une veste très chaude faite par ma grand-mère depuis 2012 mais qui commencent un peu à montrer des signes de fatigue après les avoir portées pendant de nombreuses années)! Je regardais du côté des friperies en ligne et dans certains magasins vintage mais les coupes ne m’allaient pas. C’est une fois de plus dans mon charity shop de quartier que j’ai trouvé la perle rare pour £20! La patience a du bon quand on cherche à réduire sa consommation et privilégier le seconde main!

    Très beau dimanche à toi :)

  13. Coucou ! Je suis un peu comme tout, généralement (surtout avant les soldes pour ne pas craquer sur tout) je fais une liste de ce dont j’ai réellement besoin, et je me tiens à cette liste ! Evidemment, quand mon budget me le permets je m’accorde des petites choses en plus, mais uniquement si en contrepartie je vend ou donne un/des vêtement(s). Un rentre, un sort !!! Ca évite d’avoir un dressing surpeuplé !!

    A très bientôt :)

Répondre

Naviguer