Des fausses taches de rousseur avec du maquillage naturel

Mes taches de rousseur et moi, c’est une grande histoire d’amour. Je me souviens, petite, avoir envié ma Maman qui en avait beaucoup – jusqu’à ce qu’un heureux matin, à 9 ans, je remarque dans le miroir quelques petits points bruns sur le bout de mon nez. Depuis, ceux-ci se sont multipliés, et aujourd’hui mon museau est constellé de fines éphélides, qui s’étendent aussi légèrement sur mes joues et autour de ma bouche.

Leur seul défaut ? En hiver, l’ensoleillement d’Amsterdam n’étant absolument pas suffisant, elles sont bien trop discrètes ! Il me suffit de mettre un peu de fond de teint léger pour les voir presque disparaître – ce qui à mes yeux revient à perdre mon charme.

Je me suis donc amusée à trouver une façon toute simple de les recréer avec du maquillage bio, pour un rendu naturel et une tenue correcte. Le tout part au démaquillage, bien sûr, mais avec l’avantage de ne présenter aucun risque d’erreur. Ce n’est pas quelque chose que je fais tous les jours, mais de temps en temps, c’est tellement mignon – alors pourquoi pas !

Je viens aujourd’hui vous montrer comment je procède avec une petite vidéo (cela faisait longtemps, je suis rouillée !) et quelques explications, en espérant que cela vous aide si vous avez envie vous aussi de tricher un peu !
maquillage-fausses-taches-de-rousseur maquillage-fausses-taches-de-rousseur2

Pensez à passer la vidéo en HD 1080p, ce sera plus net !

▶︎ PRODUITS UTILISÉS

Fond de teint Vita-Active Fitglow + BB Crème 100% Pure
Mascara Big Lash Lily Lolo
Crayon Lily Lolo
Magic Luminizer RMS Beauty
Blush Grand Air UNE Beauty (discontinué)

Crayon sourcils lavera en teinte Blonde 02 et Brown 01
Poudre minérale libre lavera

Les crayons à sourcils en général ont une texture assez cireuse, qui leur confère une meilleure tenue que les crayons yeux basiques – du moins dans le domaine du maquillage naturel, où le waterproof et les feutres n’existent pas. Les teintes pour blondes ou châtain clair, ici un beige chaud, se rapprochent bien, en outre, de celles de taches de rousseur discrètes, ni trop orangées ni trop foncées.
maquillage-fausses-taches-rousseur3

▶︎ ÉTAPES À SUIVRE

1. Munissez-vous du crayon à sourcils le plus clair, en veillant à ce qu’il ne soit pas trop bien taillé: mieux vaut une pointe un peu usée pour que le marquage soit moins net, mais pas trop plate non plus pour que la taille des taches reste réaliste. Faites des petits points sur votre nez, particulièrement sur et autour de l’arête (là où le soleil tape le plus) en essayant de reproduire un effet aléatoire: des taches plus ou moins marquées, plus ou moins éloignées les unes des autres…

2. Pour reproduire aussi les légères variations de teinte qu’ont souvent les taches de rousseur naturelles, munissez-vous du crayon plus foncé et marquez légèrement quelques points supplémentaires.

3. Mieux vaut ne pas trop en faire: si vous voyez que certains points sont trop visibles ou qu’il y en a trop, corrigez le tir avec une pointe de coton tige et un peu de fond de teint.

4. Pour finir, si vous le souhaitez, poudrez légèrement votre nez afin d’éviter les brillances et améliorer la tenue du crayon. Pensez à refaire quelques taches par dessus si besoin, car la poudre a tendance à les rendre un peu moins visibles !

maquillage-fausses-taches-rousseur5

Aimez-vous les taches de rousseur, vous aussi ?
En avez-vous, ou souhaiteriez-vous en avoir ?

21 commentaires

  1. guardona Priscilla Répondre

    Trop mignonne. Jolie idée maquillage qui sort pas mal de l’ordinaire !
    Ça donne encore plus envie de soleil ☀

  2. J’adore les taches de rousseur. Malgré le soleil du sud rien a faire en hiver elles disparaissent. C’est une très jolie idée que je vais sans doute essayer de tester. Merci 😉

  3. Merci beaucoup pour ce super tuto, ça faisait longtemps que j’en cherchais un sur comment faire des taches de rousseur qui fassent naturelles ! :)

  4. C’est trop mignon ! Du coup, je me suis apercue que les miennes aussi ont disparu. ahah

    • Coucou Chloé ! Non, c’est le Magic Luminizer de RMS Beauty ! Le crayon Avril a une teinte beaucoup moins blanche, c’est plutôt une sorte de beige doré chaud :)

  5. Lucile Boileau Répondre

    Tellement choupi cette petite vidéo, c’est sympa cette variation de format!
    Dis-moi je me demandais (sans te mettre la pression, ceci-dit! Je suis bien placée pour savoir que les interpellations à base de « et sinon le boulot, ça avance? » sont source d’angoisse quand on sort d’une période difficile -_- ), tu avais mentionné (il y a un moment je crois) l’idée de lancer tes propres podcasts, est-ce toujours un objectif d’actualité? Je serais ravie de découvrir une extension de ton blog telle que celle-ci et de te soutenir financièrement en tout cas!
    Passe une bonne journée :)

    • Coucou Lucile ! Merci de ta prévenance, c’est adorable ! ♥︎ Justement, j’ai recommencé à travailler avec beaucoup d’enthousiasme sur mon podcast il y a quelques jours et j’ai déjà pensé les premiers numéros. Je vais essayer de commencer à enregistrer ce week-end. Ça devrait arriver d’ici quelques semaines si tout va bien :)

    • Bonjour Victoria,
      Je me pose la même question :-)
      Pour la question financière, dont tu avais déjà parlé dans un article, as-tu déjà pensé à faire un « patreon » ? Le podcast Nouvelle École fonctionnait comme ça. Vue la régularité et la qualité de tes articles, payer une petite somme optionnelle ne me dérangerait pas du tout ! (Et ce même si tu n’apportais rien de nouveau par rapport à ton blog tel qu’il l’est déjà) Je pense que beaucoup de lectrices seraient prêtes à payer 2€ par mois ou même plus pour un contenu qui finalement ressemble beaucoup à un magazine papier. Cela ne paraît pas beaucoup, mais je pense que mises bout à bout ces petites sommes te permettrait d’obtenir un petit plus non négligeable, vue la communauté bienveillante que tu sembles avoir ! ;)

      • Entièrement d’accord avec Zoé pour le patreon ! Je crois aussi qu’on serait un certain nombre à avoir envie de t’accompagner dans ton blog et dans tes projets via ce mode de soutien ! :)

  6. Madeleine de Proust pour moi… Quand j’étais une jeune femme (et oui, j’ai 58 ans maintenant), je me dessinais des taches de rousseur avec… un feutre à pointe fine de la marque Tempo. Je devais être une pionnière à l’époque ;-) C’est toujours aussi joli sur vous. Moi, j’ai appris à vivre sans, lol!

  7. Même si j’ai du mal avec le phénomène de mode ou de tendance, et qu’on voit ça partout, je dois avouer que ça te va super bien !

  8. Tu sais Victoria, quand je t’ai croisé rapidement à la convention Highlanders à Birmingham j’avais tellement de choses à te dire, mon copain savait que je fangirlais totalement à l’intérieur même si j’essayais de ne rien laisser paraître. Tu dégages vraiment quelque chose, je te trouve magnifique. Cette petite vidéo est trop mignonne et tu as un don pour mettre en avant la beauté au naturel! Merci.
    A très vite
    Maëva

  9. Hello Victoria et les lectrices !

    Tout d’abord chapeau, je suis impressionnée par le rendu ! C’est très naturel et te va très bien.
    Cela étant, je ne peux m’empêcher d’être un peu « déçue » par ce post… Alors qu’un nouvel élan d’acceptation de son corps par la femme est en pleine ébullition, je trouve que se créer des tâches de rousseur (ou les faire ressortir) va a l’encontre de ce message. Je m’explique : l’un des points principaux de cette acceptation, selon ma perception, est de se dire que nous sommes toutes uniques, avec nos qualités propres. J’ai beaucoup de mal à accepter mon corps mais j’ai cette chose rare que sont les tâches de rousseur. Je n’ai pas envie de « partager » ce trait physique, car sinon cela revient à dire que l’on impose un diktat de la beauté et qu’il est aussi normal de « partager » toutes une taille de guêpe, de grands yeux etc selon le canon du moment.

    Voilà pour l’esprit critique, mais je pense que ce blog et cette belle communauté doivent aussi être un lieu de débat et que nous ne devons pas tout applaudir juste parce que le rendu est très beau et que c’est toi.
    Du coup, cela m’intéressait de savoir, suis-je la seule à avoir cette réflexion ?

    Belle journée à toutes,
    Rose

    • Coucou Rose !

      Merci pour tes explications et ton honnêteté !

      Je peine à comprendre exactement ce qui te pose problème parce que j’ai une sensibilité toute autre: pour moi, le fait de s’amuser à se dessiner des taches de rousseur pour la journée, comme le fait de se maquiller en général, voire de se teindre les cheveux, se percer les oreilles ou porter un jour des lentilles de couleur par exemple, ne trahit pas le mouvement de l’acceptation de soi – c’est juste un petit coup de pouce esthétique de surface, et/ou une façon d’exprimer ce que l’on est. L’acceptation de notre corps ne doit pas être une philosophie austère qui nous empêcherait d’explorer différents types de mises en valeur ou simplement de jouer avec la variété des possibles.

      Je ne saisis pas non plus en quoi le fait que certaines personnes souhaitent dessiner quelques fausses taches de rousseur ou rehausser celles qu’elles ont déjà parce qu’elles adorent ça, transforme les taches de rousseur en diktat. Je trouve que c’est une question de goûts – ça n’a rien à voir avec la glorification de la minceur, par exemple.

      Si une vidéo expliquait comment se teindre les cheveux dans un châtain proche du mien (cela existe sûrement), je n’aurais pas l’impression d’un diktat, ni qu’on m’enlève quelque chose: j’y verrais tout simplement une envie personnelle de certaines femmes à l’instant T, qui ont bien le droit de changer de tête de temps en temps si cela leur fait plaisir, et je ne me sentirais pas du tout dévalorisée dans ma propre unicité – qui tient heureusement à bien plus que cela.

      Avec ce tutoriel, je m’adresse aux quelques personnes qui ont cette même envie de taches de rousseur que moi, en leur donnant une idée pour la réaliser le temps de quelques heures, c’est tout – dans mon esprit cela n’a rien à voir avec un diktat, un jugement ou quoi que ce soit d’imposé. C’est 100% léger et futile.

      Du coup, en effet, je serais heureuse que d’autres personnes qui passent par là s’expriment à ce sujet si elles partagent ton avis pour en discuter, c’est un point de vue intéressant et complètement inédit à mes yeux !

  10. Bonjour Victoria !
    Je découvre ton blog ce matin via un autre que je suis, et j’aime beaucoup ce que je lis … et je vais montrer ton article à ma fille de 9 ans, qui a beaucoup de tâches de rousseur (comme ses deux taties, ma grande soeur et la grande soeur de son papa), et qui ne sait pas toujours quoi en penser … je suis sûre que cela lui fera plaisir de savoir que certaines s’en rajoutent pour être plus jolies !
    Je te souhaite une excellente journée !
    PS : juste une petite question : est-ce qu’il y a un endroit sur ton blog où on peut s’inscrire pour recevoir une alerte mail à chaque nouvel article ?

  11. Wow, j’adore! J’avoue avoir déjà essayé cette technique et j’adore les tâches de rousseur, et j’ai également promis à l’une de mes jumelles de lui acheter un crayon, car elle rêve d’en avoir…
    J’ai la chance de vivre dans le sur de la France, alors je profite de chaque rayon et j’en ai souvent sur le nez, c’est vrai que c’est super joli et ça donne un coup de jeune!
    En toute cas tu es vraiment magnifique, j’adore ton style et ta manière d’écrire, et tes photos sont superbes.
    Il va falloir que j’aille fouiller dans tes posts, car moi aussi je me suis rouillée, mais plutôt au niveau lecture de blogs comme le tien, parce que je ressemble à un mouton qui a explosé… Les cheveux ondulés, c’est bien, mais quand on a une tignasse épaisse comme la mienne, grand moment de solitude tous les matins.
    Bonne journée! Et merci du tuyau!

Répondre

Naviguer