DIY: 3 idées de jardinières d’automne pour un balcon

Jusqu’à présent, l’automne signifiait pour moi l’arrêt progressif de toute activité de jardinage: je m’occupais de mes plantes d’extérieur jusqu’à la fin de leur floraison (ou de leur fructification), puis une fois le froid installé, je les abandonnais jusqu’au retour du printemps. Ma terrasse et mon balcon ne présentaient presque aucun intérêt durant les longs mois de la saison froide – c’était une vision vaguement apocalyptique et monochrome de branches nues et de feuilles abimées par les vents.

Cette année, la joie immense d’avoir une terrasse aussi fleurie durant l’été m’a donné envie de m’organiser autrement: pourquoi renoncer à la couleur quand le temps change, alors qu’il existe de nombreuses espèces décoratives pour cette période de l’année ?

J’ai donc décidé ces dernières semaines de concocter de jolies jardinières avec des espèces rustiques (toutes résistent jusqu’à -10 ou -15°C) et des fleurs d’automne-hiver, qui sauront égayer mes yeux à chaque fois que je regarderai par la fenêtre.

Le résultat est un vrai bonheur au quotidien, et je ne regrette pas d’y avoir dédié un peu de temps ! Avec l’ajout de quelques citrouilles décoratives à partir du mois d’octobre, et peut-être de petits sapins en décembre, je sens que mon balcon va m’apporter beaucoup de joie, de lumière et d’inspiration pour mieux vivre les mois les plus sombres de l’année !

Suite à mon sondage récent à ce sujet en story Instagram, je viens aujourd’hui vous présenter les trois jardinières principales que j’ai créées, avec le détail de leur composition et les soins à leur apporter – de la plus complexe à la plus simple.

J’espère que ces exemples vous plairont, et surtout qu’ils vous aideront à créer quelque chose de similaire chez vous si le projet vous tente !
jardinieres-automne-idees-exemples-conseils

JARDINIÈRE FLEURIE ROSE & VIOLETTEjardiniere-automne-version-rose-violette

Cette jardinière est la plus « complexe » des trois, pour sa variété de plantes mais aussi en raison de l’entretien à prévoir: si l’on souhaite conserver son aspect frais et fleuri jusqu’en fin d’hiver, il faudra la faire évoluer d’ici quelques mois en remplaçant certaines plantes (les asters et la bruyère auront terminé leur floraison d’ici novembre ou décembre). Néanmoins, la tâche restera très facile et peu coûteuse.

À mon sens, l’effet visuel en vaut largement la peine: je trouve son esthétique particulièrement réussie en termes d’associations de couleurs, de proportions, mais aussi pour ses contrastes graphiques liés aux différentes formes de feuillage, de fleurs et de fruits.

  • 1 petit chou d’ornement veiné de rose
  • 1 aster Victoria parme (j’ai divisé un pot en deux mottes)
  • 1 bruyère calluna vulgaris « Beauty Ladies » rose
  • 1 pernettya rose
  • 1 lierre panaché (vous pouvez en utiliser deux, ce sera plus dense !)

CONTENANT: Une jardinière comportant des trous de drainage, d’au moins 60cm de longueur (voire plus, selon la taille de vos plants).

PLANTATION: La bruyère et le pernettya sont des plantes de terrain acide, donc il faudra utiliser de la terre de bruyère pour cette jardinière – seule ou mélangée à un peu de terre de jardin. Parce que ses racines très fines forment souvent un « feutre » dense dans son godet, il faudra aussi prévoir de déchirer délicatement le chignon racinaire de votre bruyère avec les doigts avant de la planter, comme sur cette image, pour l’inciter à s’étendre dans son nouveau pot.

SOINS: Hors périodes de gel, arrosez régulièrement afin de maintenir un sol frais et légèrement humide (sauf si la jardinière reçoit souvent de la pluie, auquel cas c’est sans doute suffisant). Coupez les fleurs fanées des asters au fur et à mesure pour stimuler l’apparition de nouvelles tiges fleuries.

ÉVOLUTION: La floraison des asters devrait durer jusqu’en octobre-novembre, surtout si vous choisissez une variété à haute performance; ensuite, vous pourrez couper toutes les tiges à ras et les laisser tels quels, ou les remplacer par exemple par des pensées ou de jeunes plants d’hellébore, qui dureront tout le reste de l’hiver ! De même, la bruyère fleurira à peu près jusqu’en décembre, après quoi vous pourrez la remplacer si vous le souhaitez par une variété d’hiver, comme l’erica darleyensis. Le pernettya, lui, portera ses fruits colorés jusqu’au printemps, et le chou et le lierre continueront de pousser également pendant tout l’hiver.

jardiniere-automne-version-rose-violette2 jardiniere-automne-version-rose-violette3 jardiniere-automne-version-rose-violette4

POTÉE DE BRUYÈRE ET PENSÉES
jardiniere-automne-bruyere-pensees

J’aime beaucoup l’association de couleurs dans ce pot, qui oppose un mélange de rose-violet (avec des petites touches de blanc !) à des tons chauds typiquement automnaux: le résultat est assez frais et moderne. Le contraste graphique entre les petites aiguilles de la bruyère et les gros lobes arrondis des pensées me semble également ravissant pour les yeux !

Grâce aux pensées, le tout restera décoratif jusqu’au printemps, voire plus, avec un minimum d’entretien à prévoir – si ce n’est un éventuel remplacement de la bruyère. L’astuce supplémentaire pour faire durer le plaisir avec peu d’effort consiste à profiter de la profondeur du pot pour placer 2 ou 3 bulbes de printemps dans le terreau (jonquilles, narcisses, jacinthes, tulipes, allium…) au moment de la plantation: ceux-ci développeront leurs tiges florales à partir de février ou mars, ajoutant un nouvel intérêt à la composition.

  • 1 bruyère calluna vulgaris « Beauty Ladies » rose
    (aussi haute que possible, la mienne est un peu petite)
  • 2 pensées de coloris rouge orangé profond
  • 2 pensées de coloris orange

CONTENANT: Un pot en terre cuite comportant des trous de drainage, d’environ 25 à 30cm de diamètre.

PLANTATION: La bruyère ayant besoin d’un substrat acide, utilisez de la terre de bruyère comme terreau pour ce pot – seule ou mélangée à un peu de terre de jardin. À l’instar de la jardinière précédente, il faudra aussi déchirer délicatement le chignon racinaire de votre bruyère avec les doigts avant de la planter, comme sur cette image, pour qu’il se développe bien.

SOINS: Si votre pot ne reçoit pas de pluie régulière, arrosez lorsque la terre semble sèche, hors périodes de gel. Vous pouvez aussi supprimer régulièrement les fleurs fanées de vos pensées pour stimuler l’apparition de nouvelles corolles.

ÉVOLUTION: La floraison des pensées devrait s’étaler jusqu’au printemps sans aucun problème, avec des pauses lors des grands froids ! La bruyère, quant à elle, restera normalement colorée jusqu’en décembre, surtout si vous choisissez un cultivar « Beauty Ladies », réputé pour sa grande résistance. Par la suite, vous pourrez la laisser telle quelle (après une petite taille si besoin), ou la remplacer par une autre plante: pourquoi pas une bruyère d’hiver erica darleyensis pour un rafraîchissement instantané, ou un conifère miniature ?

jardiniere-automne-bruyere-pensees2 jardiniere-automne-bruyere-pensees3 jardiniere-automne-bruyere-pensees4 jardiniere-automne-bruyere-pensees5

JARDINIÈRE VÉGÉTALE POURPRE
jardiniere-automne-pourpre

Cette jardinière est un peu différente des deux autres, puisqu’elle repose davantage sur les caractéristiques structurelles et chromatiques du feuillage que sur le seul plaisir éphémère des fleurs: les pensées (encore peu développées ici) viennent certes faire écho au pourpre de l’heuchère, mais celle-ci apporte tout autant d’intérêt qu’elles !

C’est une option absolument parfaite pour les débutants, en raison de son entretien très facile et de sa longévité: nul besoin de remplacer certaines plantes au fil de la saison, puisqu’elles resteront adaptées jusqu’au printemps – voire toute l’année.

Si ces coloris sombres ne sont pas vos préférés, sachez qu’il existe une grande variété d’heuchères aux tons plus clairs (orangées, caramel, rosées…). Choisissez vos pensées dans une nuance similaire, et le tour est joué !

  • 1 heuchère « Melting Fire »
  • 2 lierres communs
  • 4 pensées de coloris pourpre

CONTENANT: Une jardinière comportant des trous de drainage, d’au moins 40cm de longueur (voire plus, selon la taille de vos plants).

PLANTATION: Un terreau universel de qualité ou un terreau spécial jardinières suffira largement à ce mélange de plantes qui n’est pas difficile. Vous pouvez enrichir le substrat d’un peu de fumier en granulés ou autre engrais organique pour assurer un meilleur développement, mais ce n’est pas indispensable.

ENTRETIEN: Supprimez régulièrement les fleurs fanées de vos pensées pour stimuler une floraison continue, et arrosez s’il n’a pas plu pendant plusieurs jours ou si la terre semble sèche (hors périodes de gel).

ÉVOLUTION: Cette jardinière restera verte et globalement fleurie jusqu’en hiver, voire plus ! Si vous souhaitez la conserver à l’année, pensez à rabattre la touffe d’heuchère en la coupant très court juste avant le printemps: elle repartira de plus belle et vous offrira une jolie floraison à partir du mois de mai. Les pensées pourront aussi refleurir au printemps.

jardiniere-automne-pourpre2 jardiniere-automne-pourpre3jardiniere-automne-pourpre5

N.B. – À propos des bruyères

Si vous avez déjà acheté des bruyères pour votre balcon ou votre jardin, vous aurez certainement vécu la malédiction que beaucoup d’entre nous connaissons: après seulement quelques jours ou semaines, la plante roussit et sèche, alors même qu’elle a été bien arrosée.

D’après mes recherches, ce phénomène a lieu principalement avec les bruyères de piètre qualité, ou qui sont cultivées comme des annuelles (contrairement aux espèces plus « sauvages », elles sont frileuses et ne survivent donc pas à l’hiver). De fait, j’ai moi-même toujours connu ce problème avec la variété non gélive erica gracilis, ma préférée esthétiquement parlant.

Cette année, après un nouvel échec, j’ai décidé de la remplacer par la calluna vulgaris – une espèce commune très rustique et, a priori, plus résistante. Le cultivar néerlandais « Beauty Ladies » (ou similaire), en particulier, offre une floraison très longue grâce à ses boutons floraux qui ne s’ouvrent jamais – et qui résistent donc plus loin dans la saison. J’espère que ce choix me permettra un meilleur succès; je vous tiendrai au courant, si cela vous intéresse !

***

Ces jardinières vous plaisent-elles ?
Aimez-vous décorer votre balcon ou jardin pour la saison froide ?
Quelles sont vos plantes d’automne préférées ?

49 commentaires

  1. Salut Victoria !

    Ton article me donne absolument envie de filer à la jardinerie et de créer aussi une belle ambiance automnale sur mon balcon.
    Petite question, habitant moi aussi sur Amsterdam j’ai pour habitude d’aller chercher mes plantes chez le Tuincentrum à Amsterdam Osdorp, mais peut-être tu as une autre jardinerie à me conseiller d’un point de vu qualité des plantes :-)

    Merci et belle journée

    • Hello Clémence !

      Je vais moi aussi au Tuincentrum d’Osdorp, ou sinon chez Intratuin, ou tout simplement chez le petit fleuriste du quartier, et honnêtement il n’y a pas de différence fondamentale dans la qualité des plantes à mon sens, elles viennent souvent des mêmes fournisseurs en fait ! Du coup je pense que ça dépend un peu des variétés / cultivars que l’on choisit, et du coup forcément ça demande parfois des recherches avant achat: souvent je tape le nom que je vois écrit sur le pot dans Google et je regarde ce qui en est dit pour faire mon choix (une vraie nerd haha).

      Belle fin de journée à toi !

    • C’est vrai qu’elles sont canons ! Les assemblages sont fait avec beaucoup de gout ! Bravo et merci pour ton partage d’idée !

  2. Super article !
    Cela donne envie de mettre les mains dans la terre :)
    Merci pour ces inspirations

  3. Très chouette ! Je vais très rapidement « m’équiper » en Pensées ! La Bruyère je l’adore mais il s’avère que mon chat aussi, qui se gave littérallement des ses petites boules roses…qu’il ne garde pas bien longtemps…DOnc c’est proscrit sur mon balcon !

  4. Bonjour Victoria,
    Je me suis fait la même réflexion l’automne dernier arrivée à la fin de l’été. J’ai une belle terrasse orientée plein sud donnant sur mon jardin. Nous en profitons beaucoup l’été où nous faisons des barbecue et apéro mais une fois la rentrée de septembre arrivée, il fait généralement moins beau en Normandie et plus frais et donc nous n’y passons plus de temps. Par contre, j’ai deux grandes baies vitrées qui donnent sur cet espace et je trouvais dommage de ne pas avoir un  » joli décor » toute l’année quand je regarde par la fenêtre depuis mon canapé ou ma cuisine. La terrasse ressemblait plutôt à un espace en friche sans verdure et cela me désolait.
    L’année dernière, une fois rentrées mes plantes que je laisses sur la terrasse l’été mais pas l’hiver, j’ai installé des bruyères et quelques citrouilles pour donner une ambiance automnale et j’avais adoré le rendu. Une fois passé la Toussaint, j’enlève les citrouilles qui ont généralement commencé à pourrir et je remplace par un ou deux mini-sapins.
    Ton article me donne l’envie de faire des jardinières  » plus poussées » et je n’avais pas pensé aux pensées !
    J’ai également eu le même souci avec certaines de mes bruyères et c’est vrai que je les achetais en supermarché à bas coût et qu’elles ne devaient donc pas être de très bonne qualité. Je pense que je me rendrais plutôt en jardinerie cette année pour ne pas me faire avoir!
    Bien à toi,

  5. Bonjour Victoria !
    Je viens d’emménager et ton blog est une mine d’inspiration pour mon balcon, merci!
    Les fruitiers nains dont tu nous a parlé en particulier, peut on avoir des nouvelles des tiens? Ont ils fructifiés?
    Merci pour ta réponse

  6. Tes bacs/pots sont très jolis, les couleurs se marient en effet bien entre elles et chacun a ses spécificités qui font que je ne sais pas dire laquelle me plaît le plus.
    Je dirai donc que tu as fait du très beau boulot!!
    J’aime beaucoup les fleurs de bruyère, surtout de par leur résistance et le fait qu’elle ne soient pas très exigeantes niveau soin.
    A l’époque j’avais des fleurs en extérieur en été et en hiver, c’est une habitude que j’ai perdue mais je pense qu’avec l’achat de ma maison je vais pouvoir m’y replonger (tes compositions m’ont donné très envie de le faire, en tout cas).

  7. Whaou, les couleurs de ces balconnières! J’ai hâte de faire les miennes. Chez moi (à Lyon), c’est encore un peu tôt car il fait encore très doux, mais d’ici quelques semaines… bonheur!
    Un pépiniériste m’avait dit un jour que les bruyères de culture étaient bien souvent poussées dans un terreau universel, et qu’il était donc inutile de les planter dans une terre de bruyère. J’avoue que l’an passée, mes 2 bruyères rustiques se sont très bien contentées du terreau et elles ont fleuri jusqu’en janvier…

    • Coucou Marie !

      Super info, merci pour le partage ! J’ai fait un mélange de terre de bruyère et de terreau basique type terre de jardin (sans engrais ajouté) cette fois-ci, mais la prochaine fois je ferai un test dans du terreau universel pour voir si ça fait une différence alors !

  8. Tes compositions sont magnifiques, avec un coup de coeur pour la première car la bruyère est l’une de mes trois fleurs préférées. :)

    Mais je connais cette malédiction aussi.
    J’ai tenté deux années de suite avec la calluna vulgaris justement, mais rien à faire, elles se dessèchent au bout de quelques semaines / mois. Alors qu’on n’a aucun problème avec toutes nos autres plantes.

    Je me suis dit que j’allais attendre d’avoir une maison pour pouvoir les plantes en pleine terre du coup.
    Mais si ça réussit pour toi, cette fois-ci, ton retour m’intéresse ! :D

  9. Tes jardinières sont magnifiques ! :) J’aimerais tellement avoir un petit balcon ou une terrasse pour pouvoir faire un peu de jardinage

  10. Bonjour Victoria,

    Un grand merci pour ces belles idées pour égayer l’hiver: le résultat est magnifique, tu as vraiment très bon goût pour les associations de couleurs et de formes!

    Je profite de ce message pour te remercier pour tout ce que tu partages sur ton blog: tes mots aussi ont le pouvoir d’égayer les jours plus sombres! J’apprécie énormément te lire, ainsi que les valeurs que tu défends avec une immense bienveillance, même si je n’avais malheureusement encore jamais osé te laisser un commentaire.

    Je te souhaite tout le meilleur, ainsi qu’un bel automne plein de couleurs et de lumière!

  11. Très très belle idée et le rendu est superbe! Je n’ai jamais pensé à faire une jardinière de saison mais j’adore le concept! Je file à ma jardinerie, merci :-)

  12. Bonjour Victoria :)

    Merci pour ces belles suggestions de jardinières. N’ayant pas vraiment la main verte en dépit de tous mes essais, je pense essayer de réaliser les deux dernières compositions…
    Cependant, tu ne dis pas pour quel type d’ensoleillement ces jardinières sont adaptées. J’ai une petite cour pas forcément très lumineuse en hiver, je me demande si cela fonctionnerait.

    Belle journée,

    Mey

    • Coucou Mey !

      En effet, je ne l’ai pas précisé: elles peuvent globalement se contenter de conditions moyennes, du genre mi-ombre, avec quelques rayons de soleil – mais plus il y a de lumière, mieux c’est, bien sûr, puisque en automne l’ensoleillement est déjà naturellement assez faible. C’est particulièrement vrai pour les jardinières les plus fleuries, puisque les fleurs ont toujours besoin de soleil.

  13. Bonjour Victoria,

    Merci beaucoup pour ce superbe article. Tes jardinières automnales me donnent envie de remplacer mes géraniums qui commencent à fatiguer.

    J’ai deux questions de novice en jardinage de balcon pour toi :
    – Comment planifies-tu tes compositions ? Des croquis, des inspirations Pinterest ?
    – Après l’hiver, vas-tu pouvoir garder tes jardinières jusqu’à l’année prochaine ou remplaces-tu les plantes ?

    Je te souhaite un bel automne

    • Hello Charlotte,

      Merci pour tes gentils mots !

      Pour les compositions, j’ai effectivement cherché un peu d’inspiration sur Pinterest et sur Youtube, mais je n’ai pas trouvé grand chose qui me plaisait à vrai dire… La chaîne Youtube « Une fleur parmi les fleurs » a proposé plusieurs exemples très simples ces dernières années, mais à part ça, on tombe vite sur des contenus américains qui, je trouve, ne sont pas toujours très adaptés aux petits pots et jardinières (ils font des trucs très flamboyants dans des pots géants, moi je n’ai pas cet espace !). En plus j’ai des goûts assez différents d’eux ! Du coup j’ai simplement pris le temps dans ma jardinerie de choisir des plantes qui me plaisaient puis j’ai trouvé les bonnes compositions de façon « empirique »: j’ai essayé de les mettre les unes à côté des autres pour voir si ça fonctionnait, sinon je choisissais autre chose, etc…

      Concernant l’évolution des plantes après l’hiver, j’ai fait quelques spécifications pour chaque jardinière dans l’article, mais globalement la majorité sont des plantes que l’on peut conserver à l’année, ou qui repartiront des racines une fois le printemps arrivé. Les seules exceptions sont peut-être les pensées, selon la variété exacte qui a été achetée (certaines sont vivaces, mais d’autres seulement bisannuelles, c’est à dire qu’elles fleurissent deux saisons puis meurent), et d’une certaine façon le chou, qui va finir par monter en graine et donc devenir très différent de son aspect de départ. En tous cas pour le lierre, la bruyère, l’heuchère, le pernettya, et les asters, il n’y a aucun souci à les garder pour l’année prochaine (si besoin en les transplantant dans un pot plus grand après quelques mois).

      • Charlotte

        Merci pour cette réponse très détaillée. Je vais me lancer dans le projet ce week-end !

  14. Très bel article qui me donne envie de fleurir ma terrasse avant l’hiver donc merci pour tous ces conseils.

  15. Merci beaucoup pour cet article ! Justement, je me demandais quoi planter dans mes jardinières cet automne-hiver, pour avoir également de la couleur et pour changer un peu de la bruyère.

    J’ai déjà acheté du lierre le week-end dernier, et j’étais à la recherche d’autres idées pour l’accompagner.
    Et cet article tombe à pic ! Je suis ravie de tes idées ! Tes jardinières sont très jolies. Un très grand merci :) !
    J’ai déjà prévu mon programme pour demain après-midi, et ce sera détour obligatoire par la jardinerie.

    Bonne continuation !

  16. Génial cet article ! Ça me donne vraiment envie de décorer mon balcon même si je déménage cet hiver. Merci pour tous ces conseils avisés ! Je suis tellement triste de laisser mourir certaines plantes que l’on m’offre faute d’avoir reçu l’information nécessaire. Au moins, grâce à toi, je n’ai plus d’excuses !

  17. Merci Victoria pour cet article, c’est une excellente idée que tu as eue là !

    Je n’arrivais justement jamais à bien associer mes plantes pour la saison froide, et tes choix de couleurs sont parfaits.

    J’ai hâte de retrouver d’autres petites idées d’associations de plantes sur ton blog. Merci encore !

    Belle soirée à toi

  18. ces jardinières sont ravissantes, surtout la première et la troisième. Je vais m’en inspirer pour décorer ma terrasse cet hiver. Merci Victoria

  19. I am often to blogging and I really appreciate your content. The article has really piqued my interest. I am going to bookmark your site and keep checking for new information.

  20. Coucou Victoria!!!
    Très belles compositions, ça me donne envie d’en faire de même.
    J’ai une petite question technique. Quand tu refais des nouvelles jardinières, est-ce que tu gardes un peu de la terre de tes précédentes plantations ou tu changes à chaque fois toute la terre ?

    Merci d’avance pour ta réponse et bonne journée.

  21. Superbe! J’adore l’automne et ces compositions lui rendent bien hommage, spécialement la première que je trouve juste parfaite! Bravo.

  22. Très sympa! La deuxième m’inspire beaucoup! Je n’aurais pas pensé à associer les bruyères et les pensées; ni des tons aussi opposés. Cela rend super bien. Merci pour l’idée! ;-)

  23. Superbes idées de jardinières ! J’ai déjà couru à la jardinerie avec mon petit dernier de 5 ans pour chercher les différentes plantes. Je n’ai pas tout mais déjà de quoi faire la deuxième jardinière ainsi que la Pernettia pour la première ! ( j’ai chercher de mémoire) Il fait Encore chaud et surtout sec chez moi en Eure et Loir, du coup je prends mon temps. Merci encore pour ton blog que j’adore!

  24. Ohlala merci pour ces inspirations ! Quelle créativité Victoria, un doux merci à toi pour se partage qui me donne envie de faire vivre à mon tour la créativité. Tu peux être sûre que je vais acheté de la bruyère et des pernittya :) trop beau. Qu’est ce que j’aime ton blog. Toujours doux et frais et inspirant. Comme une petite maison au milieu de la nature. On pousse la porte, on s’installe avec un bon thé et on se sent si bien. Merci :)

  25. Je te remercie pour ton article. Tes jardinières sont magnifiques. Je cherche pour ma part des plantes résistantes et jolies pour mettre sur la tombe de ma maman alors je lis scrupuleusement tes conseils en jardinage pour essayer de trouver des plantes résistantes au froid et au soleil. Je trouve la bruyère très belle. Si tu as des plantes coriaces à me conseiller qui n’ont pas besoin de trop d’entretien, je suis preneuse.

  26. Merci pour ce chouette article,
    Je m’inspire grâce à toi, sur les différentes plantes que je peux mettre sur mon balcon !
    J’avais déjà mis des bruyères et pensées l’annee dernière.
    J’aime bcp ta première jardinière.

  27. Belles idées à piocher pour aménager mon balcon! Merci! Par contre comment est-tu orienté? As-tu du soleil dans la journée? Car mon balcon est au nord et donc ne reçoit pas de soleil direct. Est-ce que ces plantes peuvent convenir? Merci pour tes conseils.

  28. Je rêve d’un petit coin extérieur et le tien me fait toujours autant rêver ! Tes idées sont super, tes jardinières sont très belles et j’adore les associations de couleurs que tu proposes. C’est toujours un régal pour les yeux 😍

  29. Moi qui comptait laisser mes jardinières en jachère jusqu’au printemps prochain, tu me donnes finalement envie d’aller faire un tour en jardinerie pour les fleurir !
    Et merci pour la note sur les bruyères, je n’ai en effet eu que des mauvaises expériences avec ces plantes, je vais faire plus attention à l’espèce lors de mon prochain achat :)
    Encore merci !

  30. Bonjour Victoria,

    Je viens de faire la liste de ce que je vais donc acheter samedi matin chez le pépiniériste. Je croise les doigts pour les bruyères pcq ici soit en pleine terre soit en bacs, je n ai jamais eu de gd succès ! Belle journée !

  31. Amandinepicpic Répondre

    Bonjour Victoria,

    Ton article m’a vraiment mis en joie! Je me suis dit que ça serait une bonne façon d’accueillir la période froide et de cultiver une philosophie plus cooconing.
    Plus les années passent et plus les changements de saisons et la météo ont une emprise sur mon moral.
    Cette année, je suis à la recherche de solutions pour bichonner mon moral et garder le sourire par tous temps.
    Je suis sur une piste : célébrer les petits moments de la vie.
    Le passage d’une saison à l’autre en est un. Je pense que je vais mettre en place des petits rituels à chaque changement de saison.
    Tout ça, pour dire, que mes jardinières reprennent vie. Je me suis offert des lierres et des heuchères pourpres, que j’ai mis en jardinières, mercredi. Il ne me manque plus que les pensées et la bruyères. J’ai également eu le plaisir de découvrir une pépinière (« Les Bruyères » à Remiremont) où l’on respecte le rythme de pousse des plantes.
    je te remercie pour cette article inspirant. (Et d’avoir lue mon gros pavé de texte…;))

  32. Pingback: Mes Favoris Lifestyle – Septembre 2019 - Mango and Salt

  33. Pingback: Mes 5 plaisirs de saison pour bien vivre l'automne - Mango and Salt

Répondre

Naviguer