Cocoon

Le doudou est partout! Il ne fait nul doute que l’esprit cocooning a envahi la toile et les médias cette saison, brandi comme une nouvelle arme de séduction marketing par beaucoup de marques de mode et d’ailleurs. Bien loin de l’intimité que pouvait supposer jusqu’ici le fait de prendre soin de soi, le bien-être de chacune est désormais vendu comme une tendance, avec toute une ribambelle de produits et de services sensés, à l’usage, nous aider à être mieux. Et comme toute valeur en vogue, elle est aussi diffusée à grande échelle sur les réseaux sociaux comme Instagram ou Youtube, grâce auxquels les moments autrefois privés de retrouvailles entre soi et soi sont montrés, mis en scène, et amplement valorisés (postez une photo de vos gambettes en grosses chaussettes avec un thé fumant dans votre couette, et c’est le jackpot!).

Alors forcément, et je le comprends, cela commence à en énerver certaines. Cela commence à ressembler à une tendance creuse, frimée plus que réellement vécue. Pourtant, moi qui suis d’habitude hérissée par les vagues d’enthousiasme vides de sens (typiquement: la tendance healthy souvent véhiculée de manière simpliste ou carrément erronée, sans aucune connaissance), je vous avoue cette fois m’accommoder plutôt bien de la gloire du dorlotage.

Ici, contrairement aux tendances liées à la nourriture, il n’y a pas de santé en jeu; on ne risque pas grand chose à se laisser prendre, si ce n’est à dépenser un peu plus que de raison. Au-delà des tentations d’achats, je vois surtout naître un nouvel esprit dans la société qui me plaît plutôt bien, et qui à mon sens vaut le coup d’être écouté, malgré les échos commerciaux: le temps semble à nouveau retrouver sa valeur, et notre relation à nous-même, perdre un peu de sa pression, de son obsession de la perfection et de la performance. Si la tendance cocooning, au-delà de son nom un peu niais (et généralement écorché), dans son authenticité intime, nous permet de poser un autre regard plus doux, plus « slow » sur nos priorités et notre vie en général, alors je vote pour. Parce que je suis entièrement persuadée que c’est ce dont nous avons tous besoin au sein de cette époque utilitaire qui nous perd un peu. L’arrivée ce ce type de valeurs nouvelles n’est-elle pas, après tout, une simple conséquence logique d’un système qui ne peut plus nous correspondre?

Cet hiver donc, je ne ferai peut-être pas dans l’originalité. Je porterai sûrement, comme aujourd’hui, des mailles moelleuses qui tombent un peu, des bottines fourrées qui font des pieds d’éléphant; des leggings aussi, des écharpes énormes, des chaussettes en pilou (voire toute ma panoplie!). Si ce n’est pas mon hiver le plus apprêté, j’espère en revanche qu’il vous donnera envie de vous aussi, prendre un peu le pouls de vos envies, de vous écouter un peu plus et de vous envelopper de douceur, quand vous en sentirez le besoin. Du confort et plus d’auto-indulgence, voilà un programme qui le vaut bien!

riverisland-knitdress-ugg4riverisland-knitdress-ugg3riverisland-knitdress-uggriverisland-knitdress-ugg2riverisland-knitdress-ugg7

Robe-pull River Island – Bottines UGG via Monshowroom (offertes) – Chapeau Loreak Mendian (offert) –
Sac Fossil (offert)

Et vous, la tendance cocooning, ça vous parle ou ça vous agace?

34 commentaires

  1. Et ben vu que j’ai toujours porté des pulls larges et moelleux comme une belle brioche, j’adhère à ce mouvement hyper coolos!
    Parce que mine de rien, ça va grandement faciliter les recherches en magasin et élargir le choix :)
    J’adore le tien, Il a l’air d’être une maison parfaite !

  2. J’adore tes prises de positions ! (et tes looks aussi comme toujours)

    Entièrement d’accord avec toi, qu’il est bon de prendre soin de soi !

  3. Une belle tenue cocoon par excellence. Moi cette nouvelle vague de douceur me va très bien car ça correspond vraiment à ce dont j’ai envie en ce moment. Mais c’est vrai que ça envahit nos écrans.
    Tu es vraiment très jolie habillée ainsi. Bisous

  4. tres jolie cette robe doudou!
    rien a voir mais j’adore ce mur rose derriere toi, ahah j’aimerais trouver un fond sympa de couleur vers chez moi pour shooter mes looks aussi!
    bise

  5. Mais OUI! moi je suis en mode cocooning depuis des années, ma grand mère hallucine quand elle me voit avec certains pulls ;) Et pui il y la déco cocooning, tu sais les étoiles de Noël qui portent des pulls doudoux à grosses mailles?!! Je ne comprends pas pourquoi tu en as pas parlé ;) Bisous bisous Vic ^^

  6. Bien d’accord avec toi, cette tendance ne fera de mal à personne bien au contraire :-)
    C’est fou comme les tendances nous conditionnent sans en avoir l’air quand même. je me disais que j’avais juste envie d’être dans es pièces moelleuses parce que je déteste l’hiver qui arrive, peut être pas finalement !
    En tous cas en voilà une robe que j’adorerais porter!
    Bises
    http://aubonheurdesdames-leblog.fr

  7. Je suis également de celles qui optent pour la chaleur et le confort l’hiver venu. Personnellement, je ne trouve pas que les grosses mailles ou les uggs font trop « laisser aller hivernale prête pour l’hibernation ». S’emmitoufler dans tout ce qui est chaud, doux et épais c’est le leitmotiv de la saison. Alors profitons en !

    Bises

    Marion http://brevesaufeminin.blogspot.com

  8. Je trouve que tu la portes très bien cette tendance. Mais au delà d’une tendance, c’est une vraie manière de s’écouter, de prendre soin de soi et de ne pas s’infliger des choses juste pour coller à une mode (coucou le jean qui te compresse le ventre toute la journée, ou le petit haut tellement fin mais trop mignon avec lequel tu vas avoir froid tout l’hiver….)
    Bref, tendance ou pas, l’important c’est de faire ce qui nous correspond :)
    Bises,
    M.
    http://dmedr.blogspot.fr/

  9. Clairement ça m’agace. Cette tendance nous laisse croire qu’on ne vit que lové dans la grosse maille, le moelleux, le confort alors que dans des tas de domaines d’activités on ne peut pas se permettre de venir travailler habillé de la sorte. Et le travail c’est minimum 8h/jour, 5j/semaine

  10. Tout à fait d’accord avec toi, je trouve celle nouvelle « mode » autour du bien être super intéressante. J’ai l’impression qu’il y a beaucoup de « mouvements » autour de ça, consommer moins mais mieux, consommer en adéquation avec notre environnement etc. Pour moi tu es définitivement un exemple à suivre sur ce point là ! Je trouve ton mode de vie à la cool super inspirant (d’autant plus en sachant que tu as ton travail et tes études) ! Évidement personne ne peux passer sa vie en chaussettes pilou sur son canapé, mais ma foi, si on peux privilégier ces petits moments au maximum… Moi je suis pour =)

  11. C’est quand meme un peu du vent cette tendance… Pour ma part et je pense que je ne suis pas la seule, je boos du thé, je mets des grosses echarpes, j’ai un plaid sur mon canapé, je mets des grosses chaussettes, tous le hivers depuis… Ma naissance?
    C’est quand meme un peu enfoncer des portes ouvertes. Du coup cela ne me fait ni chaud ni froid, pour moi ce n’est pas une tendance, juste un comportement normal. Dommage que les bloggueuses tombent dans le panneau.

  12. Je ne suis pas un fan des Ugg en extérieur mais je te rejoins complètement sur le besoin de se retrouver et de prendre soin de soi. Même si le marketing s’en est emparé, c’est à mon sens un besoin ressenti par beaucoup de personnes.
    Et question photo…. le mur a une couleur superbe, pleine de douceur j’aime beaucoup !

  13. La mode du cocooning me parle énormément ! Il me suffit de regarder quelques petites photographies en mode « cocon » sur instagram, et je me sens apaisée :-)
    Ta robe-pull me fait de l’oeil !

  14. Bel article. j’aime ton honnêteté face au marketing, pas toujours facile quand on est bloggueuse je suppose.
    En tout cas quelle chance d’avoir des vêtements spécial cocooning offerts :)
    Je ne refuserai pas une petite paire de ugg !
    Bonne fin d’après midi, je retourne à mon tricot d’écharpe pailleté…

  15. Très belle série de photos ! Je te rejoins dans tes idées : moins se prendre la tête et arrêter de culpabiliser face au confort. Qui a dit ugly ? Ugly d’après qui, pour quoi, selon quels critères ? =)
    Très jolie tenue qui donne envie et qui te va super bien !

  16. Les UGG j’avoue que je n’essaye pas… J’ai bien compris qu’elle sont si confortables, qu’une fois essayées, on oublie qu’elles sont si grosses. Ca semble être le sort (ou l’enchantement ?) de ces chaussures ! :)

    J’adore le cocooning, mais je le réserve pour la maison… J’aime trainer, ma prélasser, prendre un bon thé, lire, regarder des séries en petite tenue confortable (et quand même sexy, ça fait parti de la douceur…) chez moi

    Margot
    http://www.miroirdemuses.com

  17. Franchement, je n’aime pas trop ça. Prendre bien de soi, c’est vraiment important, certes, mais je me suis laissée prendre au jeu du cocooning, j’ai passé de plus en plus de temps sur mon canapé, en plaid, à prendre soin de moi, et au final… Je me suis ramollie. Le cocooning a de plus empiété sur mes activités, sur mon style de vie… Clairement, cela nuisait à ma productivité.
    Alors je pense qu’il s’agit aussi d’une différence de style de vie et de caractère, peut-être que ce n’est qu’à moi que ça ne correspond pas.
    Mais tout ce qui est porté par la tendance, la mode, est souvent à prendre avec des baguettes, et je n’accroche pas à ce que cela véhicule. J’ai pourtant un mode de vie très sain, je suis vegan, je médite…
    Le cocooning est devenu excessif, et je trouve cela dommage. =\
    Sinon, j’aime toujours ton blog et tes looks, celui-ci est adorable !
    Nyan nyan, bonne continuation ~ =^.^=

  18. La capeline est toujours aussi belle, et j’aime beaucoup cette robe-pull ample (j’en ai toute une collection, j’adore ça) mais que je porterais (et porte) toujours avec une ceinture, car je n’ai pas tes jolies jambes fines, et si je ne souligne pas ma taille, je trouve que ça fait sac.
    Alors que sur toi, ça fait juste; ample, finalement :)

    Pour la tendance, moi la seule chose qui me déplaît dans les tendances, c’est que ça va se retrouver (déjà en fait) dans tous les magazines, à tel point que « ce doit être la normalité pour toute femme ».
    J’entends par là pas « prendre soin de soi » (ce qui devrait déjà l’être et qui aurait pu être encouragé par cette mouvance), mais plutôt « prendre sans arrêt, tout le temps, soin de soi » au vu de la foison des images qui vont en découler.
    Du coup ça donne un peu le complexe de Bree avec un nouveau paramètre à ajouter à une journée déjà irréalisable de la femme parfaite > être belle, apprêtée, travailler dur/avoir un bon job, s’occuper de ses enfants, être une bonne cuisinière, avoir une maison niquel, un jardin niquel (oui ça c’était à cause de la tendance de y’a 3 ou 4 ans, où désormais la femme aussi pouvait jardiner), sortir avec ses copines, faire du shopping, faire du sport, et désormais loquer un thé à la main lookée en pyjama.
    Tout ça dans une journée.

    J’aime beaucoup l’encouragement à faire plus attention à soi (intérieur et plus extérieur), son bien-être, et à prendre le temps. Mais quand ça devient une « tendance », une mode, ça se transforme bien vite en dérive qui met une pression de plus « Mais comment font-elles pour avoir le temps de faire tout ça ».

  19. Juste un petit mot pour te féliciter car effectivement la dernière fois c’était pour râler. C’est moi qui t’avais dit que je trouvais que tu t’excusais un peu trop a chaque article, je ne sais pas si tu te souviens…. Bref là n’est pas le sujet, mais il est tout de même important de dire les choses positives. Râler est toujours plus facile mais aujourd’hui , je tiens vraiment a te dire que ton petit espace est de plus en plus agréable a visiter et a lire. Tu parles de bien être, de cuisine, de make up et toujours tout en douceur, tes articles sont très bien construits, bref je vois une réelle différence.
    Alors bien sur mon avis t’importe peu, et je le comprends tout a fait mais je tiens a te dire que c’est hyper agréable de passer ici et de glaner quelques infos beautés, looks ou cuisine.
    Alors bravo Victoria pour ce petit changement volontaire ou non.
    Bises Céline ( en direct de playa del Carmen où tes pulls et tes Ugg me font vraiment envie , mais ici c’est l’été toute l’année)

  20. Bonjour Victoria,
    Je pense que cette tendance me parle depuis des années! Je ne me sens bien que dans des formes et des matières où je puisse bouger normalement et avoir aussi bien chaud en automne /hiver puisque je suis trèèèès frileuse. Cette « tendance » ne m’agace pas du tout. La robe que tu portes me plait beaucoup :-)
    Passe une bonne journée
    Delphine

Répondre

Naviguer