Burgundy Androgyne

Je crois que j’ai trouvé dans les coupes androgynes le style qui correspond le mieux autant à mon corps qu’à mon esprit. Il n’est pas facile, je trouve, en tant que (jeune) femme, de trouver le juste milieu de féminité, la teneur parfaite de girly dans notre style pour se sentir à l’aise et assumée. Certaines parmi vous ont sûrement besoin de communiquer un maximum sur leur féminité à travers leur style: cheveux longs, maquillage, coupes cintrées, couleurs, jupes… Tandis que d’autres sont peut-être presque des garçons manqués, très mal à l’aise avec toute manifestation de la femme qu’il y a en elles. J’ai pour ma part longtemps été très féminine dans mon style, mimant dans mon apparence la touche girly, presque enfantine, que je porte en moi. Mais les années et mes différentes expériences, je crois, m’ont rendue plus réservée au fil du temps; j’ai grandi aussi, tout bêtement, et cette image d’une féminité très jeune ne me correspondait plus. J’ai évolué vers un style finalement beaucoup plus neutre, basique, voire légèrement androgyne. J’ai perdu un peu de poids et avec, mes joues de bébé. J’ai coupé mes cheveux. Pourtant, vous savez quoi? Je ne me suis jamais sentie plus à l’aise avec ma féminité qu’aujourd’hui.

J’ai atteint une sérénité intérieure, cette impression de n’avoir plus du tout besoin de justifier quoi que ce soit par le port d’habits particuliers ou la longueur de ma crinière, un affranchissement total de l’image typique de la femme que j’avais pu me forger. Oui, je suis toujours en pantalon, et je porte toujours de grands manteaux masculins, et non, je n’ai pas de longs cheveux de poupée, je ne porte jamais de décolleté ni d’habits « sexy ». Les mecs me regardent sans doute moins dans la rue qu’avant, c’est vrai, et sûrement beaucoup moins que toutes les jolies filles en robe. Mais moi je me sens super bien avec mes cheveux en pagaille, ma petite poitrine de rien du tout sous mes pulls loose, mes grandes vestes réconfortantes. Parfois bien sûr j’aime retourner à quelque chose de plus évident, et je le fais sans me poser de questions. Je suis femme en étant moi, sans plus avoir besoin de faire semblant. Je n’ai plus besoin de séduire directement; je préfère passer par mon propre chemin détourné, et qui m’aime me suive. Qu’est-ce que ça fait du bien… Je pense profondément que la féminité est une affaire très personnelle et que chacune peut la trouver là où elle se sent tout simplement elle-même. Adoptons tout le degré de féminité ou de masculinité dont nous avons besoin, mais surtout n’ayons pas peur!

burgundy-androgyne

burgundy-androgyne1

burgundy-androgyne2

burgundy-androgyne3

burgundy-androgyne4

burgundy-androgyne5

burgundy-androgyne6

burgundy-androgyne7

Vous aurez remarqué dans ce look l’arrivée d’une nouvelle pièce phare dans mon dressing: une veste masculine longue, parfaite pour cet automne, et idéalement accordée à la couleur de mes bottines. Je l’avais repérée à la fin de l’été en magasin, mais les températures encore très douces m’avaient décidée à attendre un peu malgré mon grand coup-de-coeur. Elle était restée dans un coin de ma tête jusqu’à ce que je la re-croise lors d’une virée shopping ce weekend. J’ai craqué cette fois-ci et je ne le regrette pas, sa coupe est vraiment superbe! Je tâcherai d’en profiter un maximum avant que le froid arrive, puisqu’elle est assez légère.

 

Avez-vous trouvé votre juste degré de féminité ou tâtonnez-vous encore? Est-ce pour vous aussi l’objet d’une longue quête?

Veste Pull & Bear – Pull Clo&Se by Monshowroom (offert) – Jean Levi’s – Bottines Gioia Scarosso (offertes) – Sac Fossil (offert).

72 commentaires

  1. Perso je suis incapable de couper mes cheveux longs et effectivement, je me sentirai moins féminine alors que j’aime bien ça sur les autres pourtant!

  2. Pas besoin d’être en robe ou d’avoir les cheveux longs pour être féminine et tu nous le prouves haut la main ! Et puis trop de girly vire vite dans le « déguisement », c’est ce que j’ai ressenti pour mon propre look notamment alors je me suis calmée sur les talons, les noeuds et compagnie.
    En tout cas, j’aime ton style épuré à la fois pointu et bien pensé, ça te va à ravir et tu es magnifique ainsi :)

  3. En plus d’adorer ce look (entre le sac et le manteau mon coeur balance), j’ai beaucoup aimé ce que tu exprimes. Je ne crois hélas pas avoir encore trouvé cet équilibre, mais ça fait du bien de lire ta façon de voir les choses !

  4. Merci pour ce super témoignage!!
    J’ai vraiment beaucoup de mal avec les gens qui ont une idée bloquée sur ce qui est « féminin » ou « masculin ». Ce sont des concepts tellement personnels, et essayer d’en faire des idées universelle est je trouve très réducteur (et peu facilement être malsain si ladite personne ne rentre pas dans la case qu’on a dédiée à son sexe…)
    Bref merci pour cette note positive et ouverte d’esprit, notre société en a besoin :)

  5. Quelle finesse, quelle exactitude dans la description de ce que beaucoup d’entre nous éprouve sans doute ! Félicitations pour ce blog plein de poésie mais aussi pour tes textes, toujours convaincants et raffinés. Merci beaucoup.

  6. Je me reconnais parfaitement dans ce que tu nous dis là, ta description est très juste ! J’adore cette veste, sa coupe et sa couleur son parfaites !

  7. C’est tout à fait toi cette tenue, pointue et juste féminine comme il faut. Pas besoin d’en faire des tonnes ! Et ton manteau est absolument parfait !
    Bisous

  8. Jolie tenue, simple mais comme j’aime. D’ailleurs je ne suis pas étonnée que ta veste vienne de chez Pull & Bear, ils ont toujours de jolies vestes là-bas :)

    Je t’embrasse

  9. La coupe de cette veste et très tendance j’aime beaucoup! J’ai trouvé t’on article très intéressant et je me suis senti concerné sauf que moi je me suis orienté dans la direction de l’original décalé qui ne plait pas forcément et je me sens bien comme ça! Si le cœur tant dit vient faire un tour sur mon blog pour découvrir mon univers! ;)
    Des bises.
    http://www.lecomptoirdelilou.com/

  10. Hello Victoria. Je reviens sur cet article car, comme je te l’avais dit, tu soulevais un sujet que je voulais aborder aussi sur mon blog, c’est chose faite, et donc forcément je te cite à un moment. Encore une fois, je trouve tes réflexions très pertinentes et appropriées,et tu as raison de lancer un peu le débat sur la féminité, le beau, la mode. Bon, encore une fois, tu as su dire en deux paragraphes très justes ce qui m’a pris trois pages word à exprimer… Tu as le sens de la synthèse et tes tournures sont toujours simples et efficaces, je te tire mon chapeau ^^
    Bonne journée!

Répondre

Naviguer