Sélection // Des Basiques (Vraiment) Chauds

Des pièces basiques, pas toujours ultra funky, mais intemporelles, utiles et efficaces contre le froid: voilà ce que je vous propose dans la sélection d’aujourd’hui.

Autant la consommation déraisonnée me dérange, comme vous le savez, autant je suis toujours heureuse d’effectuer des achats que je considère plus « durables ».

Pour moi, un achat durable peut être, d’une part, un achat qui soutient des valeurs qui m’importent, par son origine (locale, éthique, équitable, vintage…) ou par ce qu’il permet de faire; d’autre part, un achat qui, par sa qualité et son intemporalité, va durer longtemps et donc contrer la tendance actuelle à la « fast fashion », une mode kleenex pas très éco-friendly; ou tout simplement, un achat pas forcément parfait mais qui va m’être vraiment utile, que je vais porter très souvent et pour lequel je n’aurai donc pas fait marcher l’industrie (et ses travers, sa pollution…) pour rien.

C’est un mélange de ces différentes options que j’ai réunies dans la petite liste ci-dessous, composée d’habits et accessoires chauds et parfaits pour l’hiver en ville. J’en ai volontairement exclu les manteaux et autres vestes (même si je vous recommande toujours autant la doudoune ultra light Uniqlo), qui mériteraient une sélection à eux tout seuls.

Bien sûr, toutes ces références ne correspondront pas forcément au mode de vie de chacune d’entre vous, mais j’espère que vous pourrez y piocher de bonnes idées si vous cherchez à vous équiper de façon futée pour la saison froide !

basiques-chauds-hiver

1. Pull American Vintage.

La marque American Vintage est mon réflexe numéro un en période de soldes d’hiver. À -40 ou -50%, leurs prix deviennent très raisonnables pour des compos souvent bien riches en laine, en mohair, etc… et des coupes très confortables. Il faut en prendre soin (lavage à la main), mais leur douceur et leur chaleur est incomparable !

2. Châle tartan écossais.

Je vous l’ai dit dans mon bilan 2015, mon châle écossais aux couleurs d’Outlander aura été l’un de mes meilleurs achats de l’année. Fabriqué en Écosse en 100% laine, et tissé de façon très serrée, il permet non seulement de tenir chaud, autant façon écharpe qu’autour des épaules, mais aussi de couper du vent, contrairement aux mailles plus lâches. C’est en outre le genre de pièce qui dure toute une vie, ou presque ! Le site Scot Clans propose ce même type de châle dans des centaines de tartans différents, il y en aura donc sûrement un qui vous plaira.

3. Leggings American Vintage.

Pour être à la maison, ou pendant le weekend, j’aime beaucoup porter des leggings en maille, souvent plus chauds que les fines matières élastiques habituelles. Pour avoir essayé celui-ci en magasin, je sais qu’il est douillet et très confortable !

4. Collants doublés polaire Primark.

Je possède des collants basiques de ce type provenant de chez H&M, mais ceux-ci sont encore plus jolis, avec leurs motifs torsadés. En termes de chaleur et de coupe vent, le léger revêtement polaire intérieur est un vrai plus.

5. Tshirts Heattech et Heattech Ultra Warm chez Uniqlo.

Voilà plusieurs années déjà que je compte sur Uniqlo pour l’hiver, mais c’est d’autant plus le cas maintenant que je vis à Amsterdam. La nouvelle version « ultra warm » de ces tops est un peu plus épaisse, et fort efficace pour conserver la chaleur naturelle du corps sous un pull.

6. Écharpe 100% laine & Other Stories.

La grande soeur d’H&M constitue mon autre rendez-vous systématique en hiver, cette fois pour y trouver des accessoires bien chauds. Cette écharpe géante au look intemporel, disponible dans plusieurs couleurs, coûte 55 euros. Pour de la pure laine, c’est un prix plutôt sympa !

7. Chaussettes les plus chaudes du monde.

Je vous ai parlé à quelques reprises de ces chaussettes fourrées polaire qui ont changé ma vie depuis que je les ai trouvées chez Nature & Découvertes. Je sais que quelques-unes d’entre vous s’en sont pris également et les aiment tout autant que moi ! Pour garder mes petons bien au chaud à la maison, ou pour rendre plus douillettes mes grandes bottes de pluie, je ne pourrais pas m’en passer.

8. Pull en cachemire Hircus.

J’ai découvert cette marque de cachemire éthique grâce à Laëtitia, qui l’avait elle-même découverte chez Sweet & Sour. Leurs pulls sont fabriqués en Mongolie avec un cachemire de grade A, provenant du brossage des chèvres et non de leur tonte, et vendus sans intermédiaire – ce qui permet de les offrir à des prix bien inférieurs à d’autres marques pour la même qualité. Cela reste un budget, mais un pull bien chaud, responsable, et durable peut en valoir le coût.

9. Bottines Sorel.

Toutes les latitudes ne demandent pas forcément de s’équiper de bottes d’hiver, mais lorsque c’est le cas, celles de la marque canadienne Sorel constituent une option solide, efficace, et plutôt jolie. Ce modèle, conçu pour le froid et la neige, est aussi chaud qu’il est imperméable.

10. Collants en laine Damart.

Les bons vieux collants en laine de nos grands-mères sont parfois délaissés pour leur côté un peu piquant, mais aujourd’hui la technologie a évolué: avec 43% de laine mérinos, ce modèle apporte un peu de chaleur tout en étant très très doux.

11. Gants en mohair et soie Missegle.

Je déteste personnellement porter des gants, qui me donnent l’impression d’entraver tous mes mouvements manuels; il me faut donc des paires légères et douces, agréables à porter et faciles à stocker dans les poches, comme ce modèle en mohair et soie naturelle. Missegle propose également des mitaines, plutôt pratiques par exemple pour utiliser son portable ou tout autre objet tactile.

12. Chaussettes en laine Coccinelle.

Les chaussettes Coccinelle sont conçues et fabriquées en France, dans un atelier EPV (Entreprise du Patrimoine Vivant), avec des fibres naturelles certifiées Oeko-Tex Standard 100 (donc non toxiques). La plupart de leurs modèles sont assez rigolos et fantaisie, mais il existe également des modèles plus basiques et intemporels, comme cette paire contenant 68% de laine peignée.

***

Êtes-vous bien équipées pour affronter le froid ?

 

20 commentaires

  1. Super sélection ! J’ai découvert Uniqlo récemment grâce à leur collaboration avec Princesse tam tam et depuis je ne m’en passe plus ! Pour les pulls American Vintage, tu penses qu’il faut absolument les laver à la main, ou le programme l’aîné des machines à laver pourrait convenir ? Bisous et belle journée :)

    • Bonjour, je me permets de te répondre parce que j’ai moi-même pas mal de vêtements de cette marque et crois moi que le lavage à la main est indispensable ! D’ailleurs c’est à cause de ça que j’ai arrêté d’acheter chez eux, les tissus se détendent et deviennent rapidement moches, et au prix où ils coûtent, ça fout un peu les boules (pardonnez-moi l’expression !)

    • Je confirme que personnellement, je ne me risquerais pas à les laver à la machine. En fait je ne les lave jamais, tout comme mes pulls en cachemire, sauf si j’ai vraiment une tache, pour ne pas abîmer les mailles. Donc je les aère, je pulvérise un spray rafraîchissant pour le linge si besoin, et c’est tout !

    • Moi aussi les pulls AV à la main, mais mes cachemires dans un filet de lavage en machine cycle laine essorage 400 maxi une cueillere à soupe de lessive laine et séchage sur une serviette
      le cachemire aime l eau. Il ne faut pas le porter plus de jour puis le laver.
      C’est des conseils que j ai lu et ça fonctionne bien chez moi , ils sont toujours très beaux
      bonne journée

  2. Des collants doublés polaire? Ca doit être génial!
    Perso, je suis une adepte de la technique de l’oignon. Je superpose les collants l’hiver. Je mets une paire de collants fins + une paire de collants en laine ou une paire de Heattech et ça me tient bien au chaud! Je fais la même chose pour le haut et au niveau des manteaux, si j’en porte un qui n’est pas très chaud, je mets la doudoune Mdemoiselle Plume de Comptoir des Cotonniers en dessous. Et ça fonctionne plutôt bien!
    Sinon, je suis une fan de la technologie Heattech et en particulier de la collaboration avec Princesse Tam Tam! Des vêtements techniques chauds et féminins en même temps!
    Belle journée,

    Julie, Petite and So What?

  3. Super sélection! Les basiques c’est essentiels. N’étant pas très frileuse (je porte encore des pantalons mis longs avec mes stan sans chaussettes) je n’achète jamais de collants pour les superposer ou me tenir chaud mais pour la maison ça doit être top.

  4. Jolie sélection :)

    Je te rejoins sur les pulls de chez Hircus. Je n’ai pas encore testé les pulls femme (j’hésite car il me paraissent longs et comme je suis petite, j’ai peur que ça ne m’aille pas), mais mon compagnon a commandé chez eux à plusieurs reprises et il en est vraiment très satisfait (et comme il est très à cheval sur la qualité des produits je pense qu’il est un bon baromètre ^^). Le service clients est vraiment top aussi (et c’est une chose que j’apprécie aussi dans ces petites marques plus confidentielles).

    Je vais aller regarder les bottes Sorel car justement je me cherchais une paire de bottes pour la neige ici !
    Belle journée à toi.

  5. Les sous pulls Uniqlo et les collants doublés polaires me sauvent actuellement la vie. J’ai aussi une incroyable collection de pulls dont certains tricotés avec amour par ma grand-mère. Par ailleurs, c’est la superposition qui permet de conserver la chaleur donc je n’hésite pas à associer sous pulls et pulls, leggings et pantalons ou chaussettes en coton et chaussettes en laine (en attendant d’acquérir ces petites merveilles les plus chaudes du monde !)

    Merci Victoria pour toutes ces petites astuces :)
    Belle et douce journée !

  6. Le legging american vintage a l’air tellement confortable ! Je louche de plus en plus sur les doudounes ultra light uniqlo également tout le monde dit qu’elles sont très utiles. A voir ^^

    Chouette article en tout cas :-)

  7. Oh oui, les chaussettes 7.! Je les ai eu a Noel, et c’est un vrai bonheur.. je vais devoir m’en prendre une deuxieme paire histoire de pouvoir les laver de temps en temps.. je ne porte plus que ca ;)

  8. Cet article tombe à pic, car je suis justement en pleine réflexion concernant les achats que je dois songer à faire avant l’escapade que j’ai prévue à Amsterdam au début du mois prochain. Les hivers sont plutôt doux, chez moi, et je ne sais pas trop à quoi m’attendre en partant aux Pays-Bas à cette époque-ci. Je regarde attentivement tes looks du moment, et tu me rassures car je vois que tu t’en sors très bien avec quelques petites astuces vestimentaires. ;) J’ai déjà commandé des boots Sorel et des collants polaires, peut-être devrais-je aussi me tourner vers les vêtements techniques seconde peau d’Uniqlo…

  9. Je suis en amour total des deux pulls, surtout le dernier *-* J’adore j’adore j’adore ! Tellement esthétiques, basiques et douillets à la fois :) Et les chaussettes, mon dieu ! :))
    Je suis heureuse que tu présentes des vêtements en matières naturelles (mohair, laine, soie) car la mode en ce moment est aux matières synthétiques, puisqu’elles ne nécessitent pas l’exploitation des animaux. Néanmoins, je suis persuadée que ces matières synthétiques polluent bien plus la planète (bon, il y a exploitation et exploitation bien sûr, qu’on se comprenne, je suis pas pour le broyage des poussins mais je ne vois pas l’inconvénient à utiliser de la laine – avec respect)… En plus, l’histoire du brossage des chèvres est vraiment géniale ! Du respect pour tout le monde :) Je trouve qu’il faudrait revenir aux bases, acheter moins mais de meilleure qualité – et à partir de matières premières – et seulement ce dont on a besoin… Je ne comprends pas cette ruée vers le veganisme pour tout et sans réfléchir aux conséquences du plastique sur la planète ! Je comprends et respecte certaines choses (alimentation, certains accessoires en cuir et non respectueux de l’animal), mais je crois qu’il y a aussi une grande part d’ignorance là-dedans ! :) Du coup ça me fait trop plaisir de te lire aujourd’hui ^^
    Sinon, j’avais il y a quelques années une paire de Sorel et je les avais payées la peau des fesses, mais j’étais hyper déçue car elles glissaient énormément et je n’arrêtais pas de tomber lorsque l’on était à la limite neige/pluie, comme souvent en Suisse. La semelle était entièrement en caoutchouc et je pense que c’est pour cela mais je n’aurais jamais cru que je glisserais en les achetant à ce prix… .___. Par contre niveau chaleur, tip top effectivement :) Tu en as ?

    Bisous bisous, continue ce que tu fais, tu es une vraie perle ♥︎

  10. Merci pour le tuyau pour les Cachemires Hircus : la frileuse que je suis passe son hiver à chasser le Cachemire. Je viens de recevoir un grand gilet anthracite très chouette (et en solde)… Il faudra voir dans la durée, mais la qualité du Cachemire a l’air extra…. En plus, je suis super contente d’avoir pu l’acheter ailleurs que dans une « chaine de vétements » et qu’il soit fabriqué en Mongolie…

Répondre Annuler réponse

Naviguer