Plantes d’intérieur: ma wishlist du moment #2

Voilà déjà cinq ans que ma passion dévorante pour les plantes vertes a commencé – avec ma monstera deliciosa et mon euphorbe, tous deux acquis en août 2015 – et rien ne semble ternir le plaisir que j’ai à les voir évoluer autour de moi. Malgré une collection qui dépasse désormais les 70 spécimens, je trouve toujours de nouvelles sources d’intérêt, de nouvelles espèces à découvrir (dans le cadre d’une consommation raisonnée tout de même !), ce qui n’est pas étonnant au vu de l’immense variété du monde végétal !

En comparaison avec les premières années de ma jungle intérieure, je remarque néanmoins que mes goûts sont aujourd’hui plus affirmés (je sais mieux ce qui me correspond ou non) et plus pointus: avec déjà tant de jolies plantes à la maison, seuls les spécimens assez spéciaux et les vrais « coups de coeur » me semblent valoir la peine d’une nouvelle adoption. J’ai aussi un espace limité, dont la configuration est plus propice aux petites plantes qu’aux grandes, ce qui entre grandement en jeu dans mes choix !

En ce moment, comme à chaque automne-hiver, je réfléchis à ajouter quelques nouvelles protégées à ma collection: c’est une période pas toujours évidente pour les plantes vertes, mais c’est aussi celle où j’ai le plus d’attention à leur consacrer, puisque mes cultures extérieures sont en repos. J’aime l’idée d’en profiter pour me lancer de nouveaux défis botaniques !

Aujourd’hui, j’ai donc le plaisir de partager avec vous ma wishlist de plantes – celles que j’ai le plus envie d’acquérir à court ou moyen terme. Ce ne sont pas forcément les espèces les plus trendy (je sais que sur les réseaux les philodendrons et autres aracées sont rois !) mais j’espère que certain.es d’entre vous y trouveront un peu d’inspiration !
wishlist-plantes-2020

Sources photos: 1 / 2 / 3 / 4 / 5 / 6 / 7 / 8 / 9

1. Orchidées miniature. Si je n’ai jamais été attirée par les orchidées classiques que l’on trouve chez les fleuristes, mon intérêt pour les variétés spéciales de cette famille botanique a grandi durant les derniers mois: j’adore collectionner des spécimens qui sortent un peu de l’ordinaire, et ici les options ne manquent pas ! Les deux genres d’orchidées qui m’intéressent a priori le plus sont les orchidées miniature (tellement mimi, comme sur la photo !) et celles dont les fleurs sont parfumées. J’ai trouvé quelques options intéressantes du genre, alors c’est décidé, je me lance cet hiver !

2. Xerosicyos danguyi. En grande amatrice de plantes aux feuilles succulentes (charnues, presque un peu cireuses, comme celles des hoyas par exemple) et de feuillages arrondis, ce xerosicyos ne pouvait que me plaire ! Son nom commun est silver dollar vine en anglais justement pour sa forme, qui rappelle des pièces de monnaie. On le trouve assez difficilement ici en Europe, ou avec des frais de port rédhibitoires, mais je l’ai vu passer quelques fois sur des eshops spécialisés néerlandais: à la prochaine, je ne laisserai pas passer ma chance !

3. Homalomena rubescens. Je vous en parlais dans cette vidéo, et depuis, ma quête continue toujours, quoique pour des raisons légèrement différentes. Le cultivar que j’aime particulièrement, ‘Emerald Gem’, n’étant vraiment pas accessible en Europe, j’ai accepté de me rabattre sur le ‘Maggy’, qui lui est désormais proposé dans ma jardinerie habituelle de façon régulière. Un seul problème: les plants sont toujours énormes ! Je suis donc plutôt en recherche d’un petit spécimen, ou à défaut, une bouture, que je pourrai faire grandir progressivement.

4. Hoya callistophylla. Avec une quinzaine de hoyas à mon actif, on peut dire que je possède déjà un bel échantillon de cette famille végétale ! Toutefois, je reste toujours friande de variétés spéciales aux feuillages remarquables pour apporter un peu d’intérêt graphique à mes rebords de fenêtres – et, soyons honnêtes, satisfaire la nerd botanique qui est en moi. Le hoya callistophylla, avec ses veinures très prononcées, offre une apparence vraiment unique et j’adorerais en trouver une belle bouture !

5. Myrtillocactus cv. Fukurokuryuzinboku. On l’appelle communément le « boob cactus », et je pense que tout le monde comprendra pourquoi ! Rare, cette plante est malheureusement très onéreuse, mais je suis ultra fan de son aspect loufoque. J’adorerais la faire trôner dans mon intérieur: entre ça, mon tapis et mon pot, on aurait un joli thème récurrent ! ;)

6. Vanilla planifolia. Eh oui, vous avez bien lu: la vanille, c’est elle – ou du moins c’est sa gousse, que l’on cueille, sèche et affine afin d’obtenir l’épice gourmande que nous connaissons tou.tes. Ce que l’on sait moins, c’est qu’il est aussi possible de cultiver cette plante de la famille des orchidées dans nos foyers (plutôt pour l’ornement que pour la production, très difficile à obtenir dans ces conditions). J’en rêve depuis plus d’un an et je sens que je vais bientôt craquer si je trouve une bouture à mon goût: j’adore la version albomarginata (comme sur la photo), malheureusement inexistante en Europe, mais la version variegata plus classique (comme ici) et plus facile à trouver me plaît pas mal aussi !

7. Hoya obovata splash. Je sais, je sais, je possède déjà deux versions du hoya obovata – l’un plus oblong et foncé, l’autre plus arrondi et vert clair (cf cette photo) – mais celle qui a initié mon coup de coeur, la version « splash » avec un feuillage bien rond et foncé constellé de nombreuses taches argentées, est toujours aux abonnés absents dans ma collection. C’est normal: très commune outre-Atlantique, elle n’est en revanche pas du tout commercialisée en Europe. Je ne désespère pas néanmoins d’en trouver un jour une belle bouture !

8. Violettes africaines miniature. On peut le dire, les violettes africaines ne sont pas du tout tendance à notre époque – je les avais d’ailleurs toujours associées à une image désuète, ringarde et kitsch. Si ce podcast dédié à la famille des saintpaulia (leur nom latin) avait déjà légèrement éveillé mon intérêt à leur sujet, c’est plus récemment que j’ai commencé à découvrir l’immense diversité des cultivars existants – avec parfois des feuillages ou des floraisons beaucoup plus attractifs que les variétés basiques, mais aussi différentes tailles, dont des versions miniature. Ainsi, j’ai désormais envie de me lancer dans l’aventure en recherchant un ou deux spécimens mignons (de préférence avec des feuilles tachetées de rose comme sur la photo !) à cultiver: peut-être que j’y prendrai goût !

9. Macodes petola. Dans la famille des orchidées bijoux (cultivées pour leur feuillage et non pour leur floraison), c’est d’abord la ludisia discolor dont je suis tombée amoureuse. Ma découverte de la macodes, avec son feuillage finement pailleté (oui oui !) et marbré de zébrures néon qui évoquent les éclairs, est arrivée juste après – mais à l’époque, elle était un peu difficile à trouver, et hors de prix. Aujourd’hui, sa disponibilité s’améliore notamment sur les boutiques en ligne, et l’on trouve désormais des tout jeunes plants à un coût légèrement moins douloureux (même si cela reste très cher…) par exemple chez Claessen Orchids. Je crois qu’il est temps d’enfin l’ajouter à ma collection !

***

Connaissiez-vous toutes ces plantes ?
Y a-t-il des plantes vertes qui vous font envie en ce moment ?

Par ailleurs, si vous avez des conseils concernant l’une ou l’autre des espèces citées dans ma liste, n’hésitez pas à me les partager en commentaire, je suis toute ouïe !

23 commentaires

  1. Tes articles sont toujours des moments feel good peu importe le sujet mais les articles sur les plantes je les attends toujours avec impatience tant j’en suis friande !
    C’est chez What The Flower que j’ai pu acquérir ma macodes petola. J’avais fait toutes les jardinerie et je suis même allée au marchés aux Fleurs, dans le magasin dédié aux orchidées… Impossible de la trouver et je ne voulais pas commander en Hollande via d’autres sites. J’ai patienté et au début de l’année j’ai pu obtenir mon spécimen ! J’étais vraiment heureuse car je choisis minutieusement mes plantes. Je n’ai pas d’autres orchidées par ailleurs. Et j’ai aussi l’homalomena Maggy et je cherchais aussi l’Emerald gem car j’aime les feuilles aux couleurs sombres… Encore un peu voire beaucoup de patience, peut être que Justine fera à nouveau un miracle ! ? ?

    • Coucou Magaly !

      Oh mais oui c’est vrai, peut-être que Justine aura un jour accès à la homalomena Emerald Gem, ce serait génial ! Je croise les doigts :)

  2. Chaque fois ta sélection est parfaite…. Je n’avais jamais vu de cactus en forme de seins ! Gros coup de cœur !
    En revanche, si toi tu manques de place, moi je manque de cache pot pour tous mes achats /boutures/dons… Aurais tu des idées ? Des créateurs/trices favori.e.s?

    • Coucou Lucie !

      Mis à part les merveilles que l’on peut trouver sur Etsy (je pense qu’en cherchant « cache-pot » avec le filtre France ou Europe tu tomberas sur plein de choses chouettes !), je t’avoue que je n’ai pas beaucoup de références en tête parce que je me fournis en majorité en jardinerie ou en seconde main dans les boutiques type Emmaüs ! Désolée de ne pas pouvoir t’être plus utile :)

      • Merci d’avoir pris le temps de me répondre… Je vais me mette à fouiller alors !

  3. J’adore les plantes malheureusement en jardinerie on trouve toujours les mêmes variétés. Je n’ai jamais osé commander sur internet si tu as des conseils, je suis également preneuse des bons plans de tes lectrices.

    • En effet, pour les plantes rares Internet est presque toujours la seule solution ! Je commande souvent en ligne de mon côté et je n’ai jamais eu trop de mauvaises surprises, normalement tout se passe très bien ! Les boutiques néerlandaises spécialisées proposent toujours une belle diversité (Plantje, Casa Botanica, Araflora, Claessen Orchids, FloraStore…). En France je connais What the Flower qui distribue désormais ses plantes en ligne, Ryanne Orchidée pour les hoyas spéciaux, Kuentz pour les cactus et succulentes rares, et la nouvelle boutique en ligne de Carole (Une Fleur parmi les Fleurs) qui s’appelle allmyplants.fr !

  4. Très originale cette sélection!

    J’essaie de ne pas trop agrandir ma wish-list pour le moment, mais demande tout de même régulièrement à ma fleuriste préférée si elle a de nouveaux hoyas : je les ai découverts grâce à ton blog, et ai acquis depuis un obovata variegata et un krimson queen : ce sont mes deux plantes préférées :)

    Sinon ce ne sont pas vraiment des plantes mais j’apprécie énormément les bouquets de fleurs séchées dans les tons beige et rose pâle, qui durent bien plus longtemps qu’un bouquet classique et donnent un côté cosy un peu british que j’aime beaucoup!

    Bonne soirée!

    • Hello ! J’en avais fait un article il y a quelques années, mais pour résumer et actualiser: Araflora, Claessen Orchids, Casa Botanica, Planthuisje, Plantje et FloraStore sont mes favorites ! Toutes néerlandaises malheureusement parce que c’est ici que l’immense majorité des horticulteurs se situent ! Il y a quand même aussi Kuentz en France pour les cactées et succulentes spéciales, et allmyplants.fr qui vient de démarrer :)

      PS: J’oubliais What the Flower qui a désormais une boutique en ligne !

  5. Je commence juste ma collection de jungle intérieure, ah ah ! Je n’ai pas la main verte, mais j’ai été soudain prise d’une envie irrésistible de mettre du vert dans mon intérieur et d’apprendre à soigner ces petites plantes ! :)
    J’ai pris un lot de plantes chez Bergamotte, qui privilégie les plantes françaises ou qui ne vienne pas de très loin… Pour l’instant, je suis ravie ! Je les trouve hyper jolies et j’ai beaucoup de conseils pour prendre soin d’elles ! :)

    • Coucou Fanny ! Pour débuter en mode zéro risque, la plante ZZ (zamioculcas) est idéale car elle supporte beaucoup de conditions et même les oublis d’arrosage. C’est pareil pour la sansevieria. Sinon, en plantes simples, outre les cactus et succulentes qui demandent peu de soin, il y a par exemple la monstera deliciosa, le pothos, la misère (tradescantia) ou le pilea peperomioides !

  6. Haaa les Hoyas !!! Je suis devenue complètement addict :)
    Je recherche également une bouture d’obovata splash et de callistophylla. L’hoya Michelle et le Thompsonii me font rêver également :)
    Penses-tu faire un nouvel article sur ta collection de Hoya, elle semble s’être pas mal agrandie ?

    Bonne journée !

    • Coucou Lucille !

      J’ai quelques boutures de hoya thomsonii, en effet c’est vraiment l’un des hoyas les plus cutes qui soient ! Si tu n’as pas eu l’occasion d’en trouver d’ici le printemps je serais ravie de t’en envoyer un morceau :)

      En effet j’ai pas mal de nouveautés à vous présenter, je compte publier dans les prochaines semaines une petite vidéo « update » de ma collection de plantes pour montrer tout ça !

      • Ho, c’est super gentil :)
        J’aime tellement ses petites feuilles poilues. J’ai trouvé plusieurs sites qui vendent des boutures d’hoya et notamment de thomsonii mais ils sont toujours en rupture :/
        Où avais-tu trouvé la tienne ?

        J’ai hâte de découvrir ta vidéo « update » :)

        Bon week-end.

  7. Je ne connaissais pas du tout ces plantes, elles sont toutes plus jolies les unes que les autres ! J’affectionne particulièrement celles qui ont des feuillages graphiques dans ta sélection, mais je trouve le boob cactus absolument génial ! Pour ma part je cherchais une tradescantia Nanouk depuis un moment (à cause de toi je crois haha!) et je l’ai trouvée chez What the flower récemment, trop contente. Sinon j’aime beaucoup beaucoup les calatheas et j’en ai déjà deux (lancifolia et orbifolia) mais je crois que je vais finir par craquer sur d’autres variétés. Je n’ai pas de monstera non plus, ça me tente aussi ! Mais j’ai déjà 30 plantes dans 66m2 donc il faut que je reste raisonnable haha!

  8. Merci pour ce partage, ça nous change un peu des palmiers qui encombrent la vue à mon avis. Ce n’est pas que je ne suis pas fan de ce dernier, mais je trouve qu’on ne peut pas le mettre partout où l’on veut. Et c’est dommage à mon avis.

Répondre

Naviguer