Cocooning en #ModePyjama

Prendre le temps, suivre ses réelles envies, se chouchouter, et laisser tomber de temps en temps le masque de la femme parfaite qu’il faudrait que l’on soit: voilà l’état d’esprit que j’aime diffuser tous les jours par ici. J’ai déjà eu l’occasion de vous parler à plusieurs reprises de l’importance à mes yeux du respect de soi, de son corps, et du fait de se libérer des pressions inutiles. Il est essentiel, je trouve, dans cette époque où nous accumulons les casquettes et les responsabilités, de reprendre contact avec la femme réelle et spontanée que nous avons toutes en nous. Celle qui sait ce qui nous fait du bien, et ce que nous devrions limiter; celle qui sait se défaire des maux que nous taisons, étouffés sous une couche de stress et d’apparences.

Pour toutes ces raisons, lorsque Princesse Tam.Tam m’a proposé de vous parler de son opération engagée envers le bien-être féminin, j’ai immédiatement ressenti une véritable affinité avec ce projet. Je suis très heureuse de le relayer aujourd’hui, et j’espère qu’il vous donnera envie de participer!

***

Le mouvement #ModePyjama vise en effet à ce que nous partagions un cliché ou vidéo représentant l’un de ces moments de douceur que nous nous octroyons loin de toute pression, un break en nuisette ou en grosses chaussettes, afin de créer une vraie vague de cocooning et d’authenticité sur la toile!

Pour chaque photo postée, Princesse Tam.Tam versera 10 centimes à l’association Joséphine, un organisme engagé pour l’estime de soi qui réapprend aux femmes les plus démunies à s’apprécier et se dorloter. Cerise sur le gâteau: parmi les meilleures représentations, 50 participantes seront élues par un jury pour assister avec une amie à la célèbre Pyjama Party annuelle de la marque, où elles pourront s’amuser et se laisser choyer à leur tour.

modepyjama

Pour participer au mouvement solidaire #ModePyjama, il vous suffit de:

1) Suivre la marque Princesse Tam.Tam sur Facebook, Twitter ou Instagram
2) Poster une photo/vidéo de votre moment cocooning en homewear sur l’un de ces réseaux avec les hashtags #ModePyjama ET #princessetamtam en légende (pas en commentaire)

Vous pouvez participer jusqu’à trois fois avant le 4 Novembre à 23h59 pour être incluse dans le concours de la Pyjama Party. Chaque mention du hashtag #ModePyjama donnera également 10 cents à l’association Joséphine, alors je vous invite très chaleureusement à diffuser l’info!

Je serai moi-même au rendez-vous, surveillez mon compte Instagram pour découvrir mes pauses en #ModePyjama cette semaine.

Alors, tentées par ce mouvement #ModePyjama?

Billet sponsorisé PRINCESSE TAM.TAM® Via TINKERSTYLE

12 commentaires

  1. J’aime bien le concept, mais 10c/personne…. ça fait un chèque de « seulement » 1 000€ pour l’association si 10 000 personnes acceptent gratuitement de recevoir de la pub Princesse Tam Tam !
    C’est mieux que rien, c’est vrai ! mais je trouve que cette marque se fait une belle pub pour une opération pas si généreuse que ça quand on voit les marges énormes que s’octroie cette marque…
    J’aime pourtant beaucoup cette marque pour la beauté de leur modèles qui ne sacrifie jamais le confort, donc j’achète souvent. Mais à ce prix-là (30 à 40e la culotte !) on peut acheter de la lingerie fine, voire du made in France ! Alors quand je vois ces opérations commerciales faussement généreuses… c’est vrai, j’ai envie de réagir.

    • Je me suis fait exactement la même réflexion et je suis d’accord. Ils auraient pu consentir d’un effort un peu plus important sachant qu’on imagine bien qu’il n’y aura pas 100 000 personnes qui participeront. En revanche, la pub que ça leur fait est importante, et aurait mérité un peu plus de générosité en retour.
      Après le green-washing, le solidarity-washing ?

      • C’est dommage, cette mauvaise ambiante constante.

        Le monde de l’entreprise est tel qu’évidemment rien ne se fait gratuitement.
        Ici, je trouve la campagne justement assez positive et plutôt moins nombriliste que ce que l’on voit d’habitude: une somme d’argent symbolique sera versée, mais surtout une association et certaines valeurs sont mises en lumière, et plein de femmes seront amenées à réfléchir à leur propre bien-être. Pourquoi faut-il toujours chercher la petite bête au lieu de voir les choses dans leur ensemble? Vaut-il mieux critiquer et ne rien faire que de participer à donner ne serait-ce qu’un peu de visibilité et d’aide à une chouette initiative?

        Bien sûr que cela profitera aussi à l’image de Princesse Tam.Tam, personne n’en est dupe, et je comprends que celles qui n’aiment pas leur esprit ne veuillent pas les soutenir, mais moi ça ne me dérange absolument pas puisque j’apprécie particulièrement la marque et l’esprit de la campagne.

    • J’avais envie de réagir, mais plus sur le côté « authentique – cocoon – bien-être »… J’espère Victoria que tu ne crois pas vraiment ce que tu dis. Les « pause cocooning », les « moments pour soi », les « bulles de bien-être » sont les nouveaux terrains du marketing (et des réseaux sociaux, #mavieesttellementglamour) depuis déjà quelques temps déjà, et je trouve dommage d’en rajouter une couche en faisant semblant de croire que Princesse Tam-Tam (qui fait par ailleurs de très belles pièces) n’a pour but que le bonheur des femmes et l’authenticité. « Mettez votre pyjama en scène » serait un titre tellement plus juste !

      • Ah si, je pense vraiment tout ce que je dis puisque le discours que j’exprime ici est bien le mien – il suffit de me lire de temps en temps pour se rendre compte que ce sont des valeurs qui me tiennent tout particulièrement à coeur, depuis bien longtemps.

        Après, que ce soit tendance ou marketing m’importe assez peu, c’est une campagne qui me plaît à moi pour toutes ces raisons (et qui soit dit en passant n’oblige en aucun cas à mettre en scène des pyjamas ou quoi que ce soit de la marque). Et pour ne rien gâcher, j’aime beaucoup Princesse Tam.Tam depuis ma toute jeunesse, j’ai une sympathie pour leur univers, donc je suis contente de travailler avec eux.

        En revanche il est tout-à-fait possible que cela ne plaise pas à tout le monde, ou qu’on ne soit pas d’accord avec ce message, aucun souci! Mais l’opinion exprimée ici est la mienne et elle est tout autant respectable qu’une autre, je la confirme et la signe :)

  2. J’arrive un peu tard mais c’est un super concept ! Moi mon pyjama c’est une licorne ! ahah chacun c’est goût ;)

Répondre

Naviguer