Les Bijoux Éthiques de Flore & Zéphyr

Vous n’avez pas l’habitude d’entendre parler de bijoux par ici, et pour cause: je n’en porte jamais, à part quelques bagues discrètes que je peux « oublier » facilement. Disons que les bijoux d’apparat me plaisent beaucoup sur les autres, mais sont un peu trop classiquement féminins pour moi, à moins d’être très minimalistes. Ce n’est pourtant pas faute d’en avoir de grandes amatrices dans la famille !

Je fais néanmoins une exception à la règle aujourd’hui pour vous présenter Flore & Zéphyr, nouvelle maison de joaillerie dont la démarche éthique m’a immédiatement séduite.

Après quelques échanges avec les fondateurs, j’ai apprécié leur esprit engagé, moderne, à la fois sérieux et sympathique. Ils m’ont également envoyé une superbe création (le collier Ennodia), que j’ai tout de suite chérie, autant pour sa beauté (la matière est extrêmement lumineuse) que pour les valeurs qu’il représentait.

C’est pourquoi je suis particulièrement heureuse de pouvoir mettre en lumière cette maison qui me tient à coeur aujourd’hui, et j’espère que la découverte vous plaira aussi !flore-zephyr

L’idée de Laura et Amaury, les deux jeunes fondateurs de la marque, est de faire évoluer la joaillerie vers des pratiques plus responsables. La fabrication de leurs bijoux, des créations originales proposées dans des matériaux nobles qui peuvent nous accompagner pendant longtemps, est ainsi axée autour de deux engagements principaux:

  • Des matières premières éthiques. Les consommateurs en sont peu conscients, mais les mines d’or sont souvent des lieux de grande misère sociale, aux conditions de travail terribles. Laura et Amaury ont donc choisi de n’utiliser que de l’or certifié Fairmined, un label d’origine colombienne qui garantit une extraction artisanale, à petite échelle, dans une démarche stricte de développement durable (plus d’infos sur cette brochure). Dans les mines adhérentes au projet, les conditions de travail sont décentes (pas de travail d’enfant, sécurité sociale, égalité salariale entre hommes et femmes, sécurisation…) et l’impact environnemental soigneusement surveillé. Un prix d’achat minimum est également garanti pour assurer une juste rémunération, et une éco-participation de 4$ par gramme d’or doit être systématiquement reversée par les acheteurs afin de financer les actions sociales du label. Dans le même esprit, notre duo a décidé de s’approvisionner en pierres précieuses uniquement au Canada et au Sri Lanka afin d’éviter les filières d’Amérique du Sud et d’Afrique, qui baignent généralement dans les conflits armés.
  • Du « made in France » impliqué dans l’économie locale. Tous les modèles de la marque sont fabriqués à la commande par Laura, dans son atelier de Strasbourg, avec un mélange de techniques artisanales et plus modernes. Quant à leurs sous-traitants et fournisseurs, ils sont sélectionnés au niveau de la région. Ce choix permet de faire vivre l’économie locale et de limiter l’empreinte carbone de l’entreprise.
Image de prévisualisation YouTube

.

Évidemment, ces engagements et l’utilisation de matériaux très nobles ont un coût: les bijoux de la marque se situent donc dans une gamme de prix assez haute. Comptez par exemple au moins 200€ pour un bracelet en argent massif 925/1000, et minimum 450€ pour des versions en or 18 carats – sauf pour la gamme Artemis, qui propose des modèles plus abordables.

En tant que novice totale dans le monde de la joaillerie, j’ai d’abord été surprise de ces chiffres; mais après y avoir réfléchi, je comprends finalement tout à fait leur raison d’être. (Sur le sujet du prix des choses, spécialement des produits qui ne sont pas fabriqués en masse, je vous renvoie d’ailleurs en passant à cette réflexion très juste de Coline).

Il faut aussi noter que, la fabrication des bijoux se faisant sur mesure à chaque commande, un délai d’environ 4 semaines est nécessaire avant que vous receviez votre achat (sauf éventuellement demandes urgentes, à voir avec l’équipe).

Bref, nous sommes ici sur un modèle de consommation beaucoup plus « slow » que les bijoux mass market habituels, mais je le trouve intéressant notamment pour marquer les occasions particulières de la vie, ou comme alternative en général à ceux qui ont un budget adéquat.

Un bijou intemporel, durable, porteur de valeurs généreuses… Cela fait sens.bijoux-ethiques-floreetzephyr

Connaissiez-vous l’existence de joaillerie éthique ?
Est-ce un concept qui vous semble intéressant ?

15 commentaires

  1. Ces bijoux sont magnifiques. Ils sont fins, élégants. J’aime beaucoup!
    Il y a la marque Jimani Collections qui fait créer ses bijoux au Kenya et permet ainsi aux femmes là-bas d’avoir un travail. Ce sont des bijoux à prix très raisonnable (dizaine d’euros la paire de boucles d’oreilles).
    Et puis, il y a une créatice que j’aime beaucoup. C’est Virginie Millefiori, une créatrice française qui vit à New-York. Ses bijoux sont fins et très colorés. Son univers est très ludique et ses bijoux complètement éthiques. Elle porte une attention particulière au métal utilisé, aux pierres précieuses (filières certifiées), la boîte qui contient le bijou est fait de papier recyclé etc. C’est super de pouvoir concilier joli bijou et éthique!
    Belle journée

    Julie, petite and so what?

  2. Bonjour Victoria,
    C’est un article que j’attendais avec impatience. J’aime beaucoup les bijoux et ne porte que ceux fabriqués par des artisans. Je me tourne de plus en plus vers des modèles plus sobres que ce que je pouvais porter il y a encore quelques mois. Il est certain que je m’offrirai (ou me ferai offrir pour une occasion) un bijou de Flore et Zéphyr, je suis autant séduite par leurs créations que par leur engagement.
    Merci beaucoup pour cette découverte et longue vie à Flore et Zéphyr !!
    Passe une belle journée :-)
    Delphine

  3. Ça me parle beaucoup, depuis que j’ai vu des photos des exploitations de l’or en Afrique faites par le photographe Sebastio Salgado. On ne devrait avoir qu’un ou deux bijoux fait dans de bonnes conditions !
    Belle découverte !

    • Je suis tout à fait d’accord avec toi ! Un collier, un bracelet, une bague, fabriqués dans de bonnes conditions pour tout le monde.

  4. Je ne connaissais pas alors merci beaucoup pour la découverte, c’est si joli !
    Et oui la réflexion de Coline est très juste, je trouve ça bien que tu y fasses référence.
    Bisous à toi Victoria.

  5. Une très jolie découverte, et oui l’industrie de la joaillerie c’est pas du joli joli…Malheureusement.
    En tout cas j’aime beaucoup le concept et l’éthique de cette marque :)

  6. Je ne connaissais pas du tout cette marque, mais j’aime beaucoup ! Tout comme toi, je ne suis pas très collectionneuse de bijoux en toc… J’ai cinq bagues, dans des matières qui dureront toute ma vie, certaines offertes, d’autres achetées sur So Capristi (qui est aussi sur le créneau du bijou éthique -mais moins cher) :). Et c’est tout !

  7. La finsesse et l’originalité des bijoux, quelles que soient les collections, sont superbes. Quant au fait de trouver une éthique pareille en joaillerie, je trouve ça génial. Je cherche justement des bagues de pacs, il n’est pas exclu que le moment venu je me tourne vers Flore et Zephir. Je note donc cette jolie découverte, merci!

  8. Je ne savais même pas que les joaillers faisaient dans l’éthique! C’est beau!
    Une belle collection en tout cas! Coup de ♥ pour le collier hexagone!! Il est splendide.

  9. Je découvre au travers de cet article cette nouvelle joaillerie et je trouve les réalisations et la démarche très sympa. Il faudrait plus d’initiatives dans ce sens.

  10. Super découverte ! Je ne savais pas du tout que cela existait la joaillerie éthique et c’est chouette que cela existe !
    C’est vrai que le prix est assez élevé mais comme tu dis, cela peut être un beau cadeau pour une belle occasio :)

  11. Merci pour cette belle découverte Victoria ! Je dois accoucher dans les prochains jours et mon amoureux aimerait m’offrir un joli bijou pour marquer l’arrivée de notre bébé. Et bien voilà, j’ai trouvé :) Fan de l’éthique de la marque et du design épuré de leurs modèles !

Répondre

Naviguer