DIY: Une jardinière fleurie pour la fin d’hiver

En février, l’hiver commence à sembler long – surtout ici, dans le centre-Nord de l’Europe, où les températures plus clémentes ne reviennent généralement qu’à partir de fin avril !

En attendant l’arrivée de la nouvelle saison, je vous propose aujourd’hui une solution parfaite pour égayer votre quotidien malgré la grisaille: une potée fleurie aux couleurs fraîches et évocatrices des beaux jours, qui vous projettera visuellement au printemps – et rendra, je l’espère, la dernière ligne droite plus douce. Étant donnée mon expérience avec les jardinières d’automne, dont la vue m’a apporté tant de joie au cours des derniers mois, je n’en doute pas un instant !

Pour changer un peu des bulbes de printemps (jacinthes, iris, crocus, tulipes, jonquilles, etc…), dont la structure est toujours très similaire, j’ai eu envie de vous proposer un mélange moins typique, avec des espèces d’un tout autre style, au tombé plus libre et foisonnant.

J’aime beaucoup la composition que j’ai obtenue, en raison de ses couleurs harmonieuses qui se complémentent joliment (rose-pourpre VS vert-jaune), des contrastes de textures et de formes qui créent un véritable intérêt visuel, et de la verticalité apportée par le pied d’hellébore pour un rendu dynamique, en relief, plutôt qu’un ensemble trop plat et uniforme.

De plus, cette jardinière comporte des espèces tout à fait adaptées aux rudesses de la saison dans nos climats tempérés, avec une rusticité située entre -15 et -21ºC: malgré leur aspect presque estival, elles ne craindront donc absolument pas les gelées si une vague de froid arrive d’ici avril. Pour ne rien gâcher, elles sont simplissimes d’entretien. Que demander de plus ?

Que vous ayez l’habitude de créer des jardinières de saison ou non, j’espère que cet exemple vous inspirera pour décorer votre balcon, ou comme idée cadeau pour un.e plant lover dans votre entourage !

NB: Toutes mes excuses pour les photos un peu moyennes: la prise de vue en pleines bourrasques de la tempête Ciara n’a pas été évidente et je n’ai pas eu le choix du cadre !
jardiniere-fleurs-hiver-printempsjardiniere-fleurs-hiver-printemps2jardiniere-fleurs-hiver-printemps3jardiniere-fleurs-hiver-printemps4

COMPOSITION

  • 1 grand pied d’hellébore orientale rose-pourpre
    Attention: cette plante est toxique pour les humains et les animaux.
  • 2 primevères doubles de couleur saumon
  • 2 minis cyprès de Lawson au feuillage vert-jaune
    (type ‘Minima Aurea’ ou ‘Ellwood’s Gold’)
  • 1 gros lierre panaché retombant à diviser en deux
  • 2 petits pots de viola cornuta blanches

J’ai effectué la disposition des plantes comme suit, en rajoutant quelques branches de lierre de temps à autre sur le pourtour pour combler les trous:

plan-jardiniereCONTENANT Un grand pot rond comportant des trous de drainage, d’au moins 40 cm de diamètre (voire plus, en fonction du format de vos plants). Il n’est pas nécessaire qu’il soit très profond: 25-30 cm peuvent suffire selon la taille de la motte racinaire de l’hellébore.

PLANTATION Un terreau universel légèrement enrichi (j’utilise du fumier en granulés) ou un terreau pour plantes fleuries sera parfait dans cette potée, peu exigeante sur son type de sol. Si possible, placez une couche de billes d’argile au fond du pot afin de faciliter le drainage. Je vous conseille ensuite de placer tous vos spécimens là où vous les imaginez, en commençant par l’hellébore au centre, avant d’ajouter de la terre pour les y planter définitivement.

SOINS Cette jardinière se plaira en exposition mi-ombre. Hors périodes de gel, arrosez régulièrement afin de maintenir un sol frais et légèrement humide (mais surtout pas détrempé !) s’il n’a pas plu, ou si votre jardinière est abritée. Coupez les fleurs fanées des viola cornuta et des primevères au fur et à mesure pour stimuler l’apparition de nouvelles tiges fleuries.
jardiniere-fleurs-hiver-printemps5 jardiniere-fleurs-hiver-printemps7

ÉVOLUTION Cette potée peut se conserver jusqu’à deux ou trois ans, selon mes estimations, en fonction de la taille des plants d’origine. Elle n’aura pas un aspect fleuri tout du long, mais l’ensemble de son feuillage restera présent hiver comme été. Voici l’entretien à prévoir si vous souhaitez la retrouver l’hiver prochain:

  • Les fleurs de l’hellébore resteront décoratives pendant des semaines: plutôt que de faner, elles sèchent simplement sur la plante. Notez toutefois qu’elles créent des gousses de graines qui ont tendance à se resemer spontanément: si vous ne souhaitez pas les voir se propager, vous pouvez couper les corolles une fois la gousse de graines formée, avant que celle-ci ne tombe – mais vous perdrez plus vite l’intérêt esthétique de la floraison, bien sûr.
  • Si comme moi les feuilles de votre hellébore ont été taillées pour mettre en valeur ses pétales, celles-ci repousseront plus tard à la belle saison, autour du mois d’avril-mai, avant que la plante n’entre dans sa période de repos estival. À l’apparition des premiers boutons floraux l’hiver prochain, vous pourrez les tailler à nouveau si vous le souhaitez.
  • Les cyprès miniatures ne pourront pas rester éternellement dans un espace si petit, puisqu’ils ont tendance à aimer développer leurs racines. Vous pourrez donc les remplacer l’année prochaine selon leur état. Replantez les anciens spécimens dans un pot plus grand, ou en pleine terre !
  • Les viola cornuta et les primevères se reposeront après la période de floraison (qui dure potentiellement jusqu’en été) puis devraient refleurir l’hiver suivant: leur durée de vie se limite néanmoins généralement à deux ou trois ans. Leur feuillage restera en place et se développera entre temps. Notez que dans les climats trop chauds et secs, on les cultive plutôt comme des annuelles, juste pour la saison fraîche.
  • À l’automne prochain, il sera bon d’apporter une nouvelle quantité d’engrais (fumier en granulés, compost…) pour nourrir la terre.

jardiniere-fleurs-hiver-printemps8

jardiniere-fleurs-hiver-printemps6

jardiniere-fleurs-hiver-printemps9

***
Avez-vous l’habitude de créer des jardinières de saison ?
Sinon, l’idée vous plaît-elle ?

19 commentaires

  1. Wahou elle est magnifique !
    J’avoue ne jamais avoir tenté l’expérience, surtout pas en hiver, mais tu me donnes envie de me lancer !
    Et merci aussi pour tous ces bons conseils, notamment la composition, c’est top ! :D

    Bisous, Pêche

  2. Milquet Sophie - Fondation de la mémoire contempor Répondre

    Merci! Mes jardinières de fin d’automne n’étaient justement plus en forme du tout!

  3. J’adore ! Je vais me laisser tenter par un atelier jardinerie le week-end prochain je pense :)

    Quand tu dis que tu as mis des branches de lierres pour combler les trous, tu veux dire que tu as coupé certaines branches et replanter, ou que tu les as disposées de façon à ce qu’elle comble les espaces vides ? Merci !

    • Merci Fanny !! Il s’agit bien de parties de la plante et non de branches que j’ai coupées, sinon elles ne tiendraient pas très longtemps hehe ! En fait quand on achète un pot de lierre, souvent il y a plein de pieds dans le même pot – je les ai simplement séparés pour les répartir comme cela m’arrangeait :)

  4. Wow, elle est magnifique!!! De mon côté j’ai mis un joli kumquat plein de fruits sur ma terrasse et un cyclamen blanc et j’attends un peu avant d’installer des bacs pour mettre une passiflore bleue..
    Je suis une grande fan des jardinières de saison, et je compte en faire une avec des jonquilles, des pensées, de la mousse, et des mini fougères. Je trouve les mini cyprès très jolis, mais l’une de mes filles et moi sommes malheureusement très allergiques, ainsi qu’au plantain.
    En tout cas cette composition est magnifique! Ils en avaient fait à la pépinière où j’ai fait mes achats, je me suis cru dans un jardin aux plantes, car c’est la plus ancienne de Montpellier, elle a 130 ans et tout est resté comme à l’époque. Très inspirant!

  5. Amandinepicpic Répondre

    Coucou, j’avais adoré les jardinières d’automne (qui illuminent encore mon balcon et me donnent le sourire). Maintenant, j’adore ta composition de fin d’hiver! Mais je n’ai plus trop de place…snif!
    Je vais le montrer à ma petite maman. Ca peut grandement l’intéresser!
    Sinon, j’ai mis des narcisses dans tous mes petits pots, sur mon balcon. Elles commencent à sortir de terre! Petit bonheur! (c’est toi qui m’a donné l’impulsion de jardiner en automne! ;))

    • Oh merci pour ton gentil retour Amandine, ça m’a fait très plaisir de te lire ! J’espère que la jardinière pourra intéresser ta Maman !

  6. Cette composition est magnifique! Tu as très bon goût pour les jardinières et plein d’idées! Merci pour cet article aussi esthétique qu’utile.

  7. super idée ces jardinières de saison !! tes explications sont très claires et l’illustration précieuse pour comprendre la compo ! merci beaucoup, je suis preneuse de nouveaux articles de ce type pour les prochaines saisons :)

    • Merci à toi Cam ! Je prends bonne note et j’essaierai d’en proposer régulièrement au fil des saisons, ça tombe bien parce que j’adore ça ! :)

  8. Gros coup de coeur pour l’hellébore orientale rose-pourpre, j’ai pris des notes je vais essayer de trouver tout ça dans ma jardinerie ^__^. Bonne journée ;)

Répondre

Naviguer