Veggie Noodle Soup

Aujourd’hui, j’ai le plaisir de vous proposer une soupe végétarienne de nouilles à la japonaise, aussi réconfortante qu’équilibrée d’un point de vue nutritionnel, et surtout simplissime à réaliser!

L’idée de cette recette m’est venue en achetant du kombu frais dans mon magasin bio, une algue très commune en Bretagne qui sert aussi de base pour la plupart des bouillons japonais. Je suis bien consciente que l’idée de manger ces légumes de la mer semble peu ragoûtant à la plupart des Occidentaux, mais j’en suis personnellement une grande consommatrice.

Pour les végétariens, d’une part, elles constituent une excellente manière de profiter des saveurs marines, mais aussi une petite source de protéines. De manière générale, elles sont très riches en fibres, vitamines, minéraux, anti-oxydants et sont fortement alcalinisantes pour l’organisme. Bien sûr, comme la plupart des produits de la mer, elles sont également riches en iode, et soutiennent donc l’activité thyroïdienne. Cependant, si vous ne vous sentez vraiment pas d’en manger, pas de panique! Il vous suffit d’ignorer la première étape de préparation et d’utiliser un autre type de bouillon, ce sera certainement très bon aussi.

Pour le reste des ingrédients, vous verrez que je vous ai proposé beaucoup d’alternatives, puisqu’il s’agit cette fois encore d’une recette parfaitement personnalisable, dans laquelle vous pourrez mettre en vedette les saveurs qui vous plaisent le plus. N’hésitez pas à me faire un retour de vos inventions!

Le seul défaut de ce plat, finalement, est d’utiliser plusieurs casseroles et poêles puisque certains ingrédients se cuisent à part. Mais tout s’organise plutôt bien, puisque vous avez presque le temps de cuire chacun des éléments individuels tour à tour pendant que le bouillon chauffe. Le tout ne vous demandera pas plus de 20 à 30 minutes, ce qui reste très raisonnable au vu du très chouette résultat final!

soupe-nouilles-vegetarienne

Ingrédients (pour 2 personnes)

Pour le bouillon
1,5 litre d’eau
100 g d’algues fraîches, rincées une fois dans un bol d’eau (ici, du kombu)
ou 30g d’algues séchées, à réhydrater selon les instructions du paquet

☞ Vous pouvez aussi réchauffer du bouillon de légumes à la japonaise ou autre bouillon maison auquel vous rajouterez éventuellement des algues si vous les appréciez.

Pour les aliments solides
150 g de nouilles de votre choix: sarrasin, riz, blé… (ici, au riz brun)
2 oeufs bios
et/ou un bon morceau de tofu coupé en dés
1 grosse poignée de pousses de votre choix: chou, épinards, blettes… (ici, du cresson)
Quelques champignons de votre choix: shiitake, portobello…
1 pouce de gingembre râpé ou coupé en fines tranches

☞ Autres suggestions: oignons, carottes cuites, maïs, saucisses de tofu fumées, petits morceaux de piment…

Pour l’assaisonnement
3 à 4 càs de sauce tamari (à ajuster selon vos goûts)
2 càs généreuses de pâte de shiro miso (de couleur beige-jaune)
Un peu de graines de sésame à saupoudrer

☞ Si vous aimez le piquant, vous pouvez ajouter aussi 1/2 càc de pâte de curry rouge thaï.

soupe-nouilles-vegetarienne2

Préparation

1) Commencez par lancer le bouillon en mettant sur feu doux une casserole avec l’eau et les algues, ainsi qu’éventuellement le tofu et les légumes feuillus que vous voulez ajouter (feuilles de chou, d’épinards…) sauf si vous souhaitez les manger crus. Il faudra laisser mijoter ce mélange à découvert pendant une vingtaine de minutes ou jusqu’à ce que le liquide commence à bouillir. Lorsque les premières bulles arrivent, coupez le feu, et versez-y l’assaisonnement en mélangeant bien.

2) Pendant ce temps, faites cuire vos oeufs durs en les mettant dans de l’eau froide que vous amènerez à ébullition. Quand l’eau bout, lancez un minuteur pour 7 à 9 minutes selon la consistance que vous désirez. Une fois cuits, passez-les sous le robinet d’eau froide pendant une minute ou laissez-les reposer quelques minutes dans un bol d’eau glacée pour arrêter la cuisson.

3) Faites aussi cuire vos nouilles selon les instructions du paquet.

4) Faites sauter les champignons émincés dans une poêle avec un peu d’huile d’olive ou de sésame.

5) Versez dans chaque bol une portion de bouillon avec des algues et/ou des pousses cuites, une portion de nouilles, un oeuf dur coupé en deux, quelques champignons, un peu de gingembre frais râpé et saupoudrez de graines de sésame. Servez aussi la bouteille de sauce soja pour que chacun puisse ajuster l’assaisonnement à son goût.

C’est prêt!

soupe-nouilles-vegetarienne3

Je trouve les paysages alimentaires créés par ces soupes presque poétiques, en tous cas très jolis à regarder et appétissants, pas vous? J’espère que cette recette vous inspirera et vous plaira!

Que pensez-vous de cette idée?

26 commentaires

  1. Hello,
    Merci pour tes recettes tres inspirantes, celles que j’ai testees de ton blog m’ont toutes ravies, je me reconnais totalement dans tes gouts alimentaires :)
    Une petite question cependant, combien de temps gardes-tu la pate de shiro miso une fois ouverte? J’ai placee la mienne dans un recipient hermetique au frais, et elle a l’air d’etre toujours consommable apres 2-3 semaines. Le paquet etait assez gros et c’est dommage de gacher… Merci d’avance pour ton retour
    Anne-Sophie

  2. Comme d’habitude cette recette me donne vraiment envie ! Je trouve que visuellement le résultat est super beau !
    Je n’ai jamais gouté les algues, mais depuis quelques mois où tu postes régulièrement des photos de plats avec, j’ai de plus en plus envie de me laisser tenter ! Mais bon pour quelqu’un qui n’aime pas le poisson comme moi j’ai peur que ça ait trop le goût de « mer » ^^

    • Ah oui alors je pense que tu n’aimeras pas du tout! Moi j’aime à peu près tout sur cette planète, donc ça facilite beaucoup de découvertes haha!

  3. Ca a l’air délicieux !
    J’aime beaucoup les algues quand j’en mange au restaurant, mais je ne sais jamais trop comment les cuisiner chez moi, une première idée donc avec cette recette.

  4. Bonjour,

    Je tiens à préciser que ces algues (les laminaires en français) ont beau être « communes » en Bretagne, elles ne sont pas pour autant à l’abri de menaces et notamment celles du réchauffement climatique, de destruction des fonds marins et de surexploitation. Avant de les consommer, je pense qu’il est important d’être bien informé. Pour ma part je n’en consomme pas pour cette raison. Mais, travaillant dans le domaine de l’environnement je suis particulièrement sensible à ces problématiques. Je tenais juste à attirer l’attention sur cet enjeu méconnu. Par contre, je ne m’avancerai pas sur le cas des laminaires japonaises car je ne connais pas la situation la bas.

    Mais cette recette à l’air tout à fait délicieux :-)

    • Merci pour ces précisions! Comme dit dans l’article, j’achète ces algues en magasin bio, elles sont donc plus strictement contrôlées en termes de gestion durable que d’autres algues produites ou cueillies de manière industrielle. Chacun fait ses choix de consommation, de mon côté, avec mes nombreux achats en bio ou en local, le fait que je ne consomme pas de viande et mon bannissement des produits industriels, je pense être déjà plutôt du bon côté de la balance même en mangeant des algues! ;)

    • Merci de ta réponse.
      Je ne doute absolument pas de ton engagement en matière d’écologie, je suis ton blog donc je sais que tu consommes beaucoup « mieux » que la plupart des gens.
      Mais malheureusement le bio est trop souvent associé à l’écologie, ce qui n’est pas toujours le cas (des bananes bio qui prennent l’avion ce n’est pas très écolo par exemple).
      Les engins utilisés pour l’arrachage des laminaires restent les mêmes (les scoubidous) pour n’importe quel type de pêche et les conséquences sur les fonds marins les mêmes également. Par contre la quantité prélevée n’est peut-être pas la même.
      Je voulais juste attirer l’attention sur les menaces qui pèsent sur les champs de laminaires car on peut penser que l’on trouve ces algues un peu partout en grande quantité ce qui est faux.
      Loin de moi l’idée de te reprocher d’en consommer! Chacun fait comme il peut, on ne consommerait plus rien sinon :-)

      • Je comprends tout-à-fait, au contraire, c’est intéressant d’avoir ce genre de points de vue! Je ne l’ai pas mal pris du tout, ma seule intention était justement de dire que je faisais déjà beaucoup d’efforts sur beaucoup de plans et que je ne pouvais donc pas tout supprimer non plus (même si bien sûr je pourrais faire encore mille fois mieux). Je me suis renseignée sur les critères de l’agriculture biologique concernant l’algoculture et manifestement il y a quand même quelques restrictions sur la quantité prélevée, la gestion des parcs, etc… Disons que c’est mieux que rien!

  5. Hello ! Ta soupe à l’air délicieuse et m’a mise en appétit ! Je suis aussi fan de ces saveurs asiatiques :) Je cherche d’ailleurs un beau bol en bois pour y mettre mes soupes et je tombe sur le tien qui est tout simplement parfait. Pourrais-tu partager la marque ? ou un lieu particulier dans lequel on peut trouver de tel ustensile ?

    Merci d’avance et très bonne journée à toi :)

  6. Pingback: Veggie Noodle Soup « Mango and Salt | Rec...

  7. Je n’ai pas l’habitude de faire ce type de recettes mais ça a l’air drôlement bon! Il faut que je me lance ;)

    • J’adore aussi les nouilles en bouillon, je reviens de 3 semaines de vacances en Thaillande cela me rapelle de tres bons souvenir.
      Je viens de découvrir ton super blog en cherchant une recette de cuisine

  8. J’aimerais tellement manger comme ça ! Mais si je met cette assiette devant le nez de mon chéri je crois qu’il va me regarder de travers ^^
    Bisous :)

  9. Pingback: Whatever Works » Blog Archive Links I Love #40

  10. Moi qui adore la soupe, les plats diététiques et en plus la cuisine japonaise, je suis comblée ! Je vais tenté de faire cette recette ce mois si car les fêtes ont été comme qui dirait… ravageuses !

Répondre Annuler réponse

Naviguer