DIY // Liquide vaisselle au savon noir

Je vous propose aujourd’hui de continuer notre cycle des produits ménagers faits maison et naturels, pour plus d’économies, d’écologie et moins de toxicité. Après la lessive et les sprays nettoyants, dont je suis toujours aussi ravie, nous nous attaquons aujourd’hui à notre vaisselle !

Le liquide vaisselle que nous employons au quotidien pour laver tout ou partie de nos plats est lui aussi rempli de substances plus ou moins toxiques pour notre organisme et pour l’environnement, qu’il contamine après avoir été chassé dans nos canalisations: tensioactifs synthétiques qui agressent la peau et perturbent les milieux aquatiques, colorants, conservateurs et parfums de synthèse allergisants…

Il est heureusement possible de fabriquer en moins de 3 minutes top chrono un produit tout aussi hygiénique et 100% naturel. Il suffit pour cela de s’armer de deux grands piliers de l’entretien fait maison, bien connus de nos grands-mères: le savon noir (dégraissant, détachant, antiseptique) et le bicarbonate de soude (désodorisant, antibactérien, aide à une légère abrasion). Ajoutez à cela quelques gouttes d’huile essentielle d’agrume pour le plaisir olfactif et un pouvoir dégraissant / antiseptique supplémentaire, et vous êtes parés !

Je trouve personnellement le résultat très satisfaisant avec les proportions que je vous renseigne ci-dessous. Le bicarbonate est bien dissout et ne laisse pas de traces blanches, les verres sont bien brillants et les poêles bien dégraissées (même s’il faut parfois insister un petit peu plus).

Pour ne rien gâcher, le coût de ce produit est comme d’habitude très raisonnable: pour 500mL, il vous reviendra entre 1 et 1,30€, ce qui est plutôt plus avantageux qu’acheter une version écologique en supermarché.

Attention, ce liquide est très aqueux et mousse moins qu’une version classique. Néanmoins, je trouve qu’il mousse suffisamment pour ne pas devoir en utiliser une trop grande quantité à chaque fois. Pensez également qu’une moindre capacité à mousser ne signifie pas que le produit ne lave pas (même si je sais qu’on est formaté pour penser le contraire !): je vous assure que ma vaisselle et mes casseroles finissent parfaitement crissantes !

liquide-vaisselle-naturel-maison

❀ Ingrédients (pour un flacon de 500 mL)

400 mL d’eau du robinet
120 g de pur savon noir ménager liquide
2 cuillères à soupe de bicarbonate de soude
15 gouttes d’huile essentielle de citron ou de pamplemousse (facultatif)

❀ Préparation

Faites bouillir votre eau.

Pendant ce temps, versez le savon, le bicarbonate et les gouttes d’huile essentielle dans un flacon pompe propre.

Quand l’eau a bouilli, versez-la dans le récipient, et mélangez bien pour dissoudre le bicarbonate. Laissez refroidir quelques heures. C’est prêt !

Secouez un peu le produit avant chaque utilisation.

❀ Notes

1. Le vrai savon noir contient uniquement des huiles végétales saponifiées, notamment de l’huile d’olive, éventuellement complétées par de l’eau. Vous en trouverez dans certains supermarchés, certaines boutiques bios, en droguerie, ou chez Marius Fabre. Il en existe également une version chez Aroma-Zone (celle que j’utilise actuellement, faute de pouvoir être livrée par Marius Fabre aux Pays-Bas) mais notez qu’elle contient quelques additifs (naturels). N’hésitez pas dans tous les cas à investir dans une bouteille d’1L, qui vous servira pour tout: nettoyage de la cuisine et de la salle de bain, nettoyage des sols (c’est ce que j’utilise pour mon parquet), lessive à la main…

2. Si vous décidez d’ajouter des huiles essentielles à votre produit (ça sent tellement bon !), veillez à utiliser des gants pour faire votre vaisselle ou à utiliser une version sans furocoumarines pour éviter que votre peau soit tâchée par le soleil.

3. Pour le récipient, vous pouvez en acheter un neuf, mais le mieux serait encore de donner une deuxième vie à votre prochain flacon vide !

4. Ce n’est pas forcément très connu, mais les éponges classiques (avec une face jaune et une face qui gratte) sont très polluantes pour l’environnement, surtout qu’elles doivent être changées assez souvent. Pour compléter votre bonne action, vous pouvez donc ou bien vous fabriquer votre propre petite brosse pour frotter (cf les « tawashis » en tricot, en trapilho…), ou bien opter plutôt pour une éponge en microfibre de ce style (supermarchés, magasins bios…), beaucoup plus durable et lavable en machine. Et bien sûr, pour venir à bout des nettoyages les plus difficiles, le mieux est de laisser tremper quelques temps dans de l’eau chaude puis de s’aider d’une brosse à récurrer.

***

Seriez-vous prêts à tester le liquide vaisselle fait maison ?

Rendez-vous bientôt pour de prochains épisodes !

75 commentaires

  1. Merci pour la recette ! J’ai du savon noir liquide de la marque Briochin, il n’y a pas l’air d’avoir de composants catastrophique dedans. Je vais vérifier ça mais ça serait cool car comme ça je n’aurai rien à acheter de plus ! :D

  2. Les huiles essentielles s’expriment sur la peau en mélange avec des huiles neutres et non dans de l’eau. Elles ne sont pas miscibles dans les liquides aqueux (donc dans votre recette). Il faut utiliser celles-ci avec précaution, car elles peuvent être très dangereuses.;-)

Répondre

Naviguer