DIY // Lessive Maison

Aujourd’hui, j’ai le grand plaisir de lancer un nouveau cycle d’articles qui seront dédiés aux produits d’hygiène et de nettoyage « faits maison » à base d’ingrédients naturels.

Il y a plein de raisons de préparer soi-même ces produits au lieu de les acheter: parce qu’ils sont moins toxiques pour la santé et pour l’environnement, parce qu’ils sont souvent bien plus économiques, parce qu’ils génèrent moins d’emballage plastique, parce qu’on peut les personnaliser, et aussi tout simplement parce que c’est une activité facile et gratifiante ! Comme en cuisine, le côté « c’est moi qui l’ai fait » apporte une petite touche de fierté, et rend les corvées ménagères plus sympathiques.

Pour commencer cette série thématique, j’ai décidé de me pencher sur le cas de la lessive naturelle au savon de Marseille, à l’origine de tout mon intérêt pour le DIY ménager grâce à l’article de Julie, qui m’a entièrement convaincue.

Il faut dire que les produits pour le linge sont l’une des principales sources de pollution domestique à cause de leur teneur en phosphates, responsables de graves perturbations de l’écosystème aquatique dans nos régions. Côté santé, les lessives sont également très allergisantes notamment à cause de leurs parfums synthétiques. Lorsque l’on voit que l’alternative « maison » coûte infiniment moins cher qu’une bouteille en supermarché et s’avère simplissime à réaliser, il est clair que cela vaut le coup de s’y mettre !

Je me suis tout simplement inspirée des instructions de Julie pour concocter mon petit mélange. J’ai pourtant vu des recettes beaucoup plus riches en savon sur le net, donc plus concentrées, mais cette proportion généreuse rend la lessive particulièrement solide et donc moins pratique à utiliser, c’est pourquoi j’ai préféré rester sur une forme plus aqueuse. Elle nécessite malgré tout d’être re-mélangée avant utilisation, mais c’est un moindre mal, puisque à part ce détail, elle est parfaite !

Merci à Aroma-Zone qui m’a fourni le matériel pour cette recette.lessive-maison-diy2

❀ Ingrédients

1 litre d’eau du robinet
20g de savon de marseille en copeaux ou savon d’alep en copeaux
1 bonne càs de bicarbonate de soude
10-15 gouttes d’huile essentielle de lavande vraie (ou citron, eucalyptus…)

❀ Matériel

1 bouteille refermable ou un pot d’au moins 1,5 litre de contenance
1 spatule
1 cuillère à soupe

❀ Préparation

Faites bouillir l’eau dans une casserole. Coupez le feu. Versez-y les copeaux de savon et remuez bien à l’aide de la spatule jusqu’à ce que tout se soit dissout.

Laissez tiédir pendant environ une heure, puis versez dans le mélange le bicarbonate de soude et les gouttes d’huile essentielle en remuant bien. C’est prêt ! Laissez de préférence le tout reposer 24h sans couvercle avant la première utilisation.lessive-maison-diy

❀ Conseils d’utilisation

Après les 24 heures de repos, votre lessive va se solidifier en une masse gélatineuse. N’hésitez donc pas à la secouer fort avant utilisation si votre pot est suffisamment grand. Sinon, faites comme moi: re-mélangez le tout vigoureusement à la fourchette, et si besoin, passez à nouveau la masse amollie au mixeur sur vitesse lente (sinon ça mousse trop). Ça ne prend même pas 3 minutes ! Après quelques passages au mixeur, de toute façon, le liquide aura moins tendance à se durcir.

Pour une machine normale, comptez un petit verre de ce produit (je dose avec un pot de yaourt en verre), que vous déverserez directement dans le tambour.

Si votre linge est vraiment taché, il est possible que cette lessive ne soit pas tout à fait suffisante. Pensez donc à les détacher en amont, en frottant par exemple un peu de savon directement dessus, ou du vinaigre blanc, etc… J’ai pour ma part l’habitude de pré-détacher mes taches tenaces (par exemple mes protections hygiéniques lavables) en laissant tremper dans un mélange d’eau chaude, de bicarbonate de soude, et de savon de Marseille – ça marche à tous les coups ! Vous pouvez aussi ajouter des cristaux de soude en même temps que la lessive dans votre tambour (2-3 cuillères à soupe), ou du percarbonate de sodium pour blanchir.

Si vous utilisez de l’adoucissant, vous pouvez troquer celui-ci contre du vinaigre blanc, qui aura la même action assouplissante sans laisser d’odeur aigre, éventuellement additionné de quelques gouttes d’huiles essentielles pour parfumer.

Lorsque vous partez en vacances, vous pouvez utiliser un petit pot de confiture vide, ou autre récipient à couvercle, pour emmener l’équivalent de 2-3 machines avec vous et ne pas avoir besoin d’acheter de produits sur place.

***

Seriez-vous prêt(e)s à passer à la lessive DIY ?
Ou en êtes-vous déjà adeptes ?

133 commentaires

  1. Je fais ma lessive depuis quelques temps déjà et j’en suis pas plutôt satisfaite.
    C’est vrai que dès que j’ai du linge qui n’est pas tâché, j’utilises mes noix de lavages. Facile, économique et efficace.
    En tout cas merci pour la recette, je ne mettais jamais de bicarbonate dans la mienne, je note ;-)

    Alison

  2. Bonjour Victoria,

    Penses-tu que je puisse utiliser ce DIY pour faire mes lessives à la main?
    Merci pour ce partage, comme tous tes post de la rubrique « bien être » : de vraies pépites d’or!
    & la nouvelle configuration de ton site est sublime, alors bravo!

    • Merci Tara ! En effet, tu peux aussi utiliser ce mélange pour les lessives à la main. J’en ai encore fait une cet après-midi ! En plus c’est un produit qui n’irrite pas la peau. Si tu as des pulls en cachemire par exemple ou autres vêtements très délicats, tu pourrais même les laver simplement au savon de Marseille, c’est ce qu’il y a de plus doux.

  3. Je fonctionne depuis des années avec un adoucissant fait maison à base de vinaigre blanc + eau + huile essentielle de lavande, mais je n’ai jamais osé passer à la lessive maison!
    J’avais dans l’esprit que c’était très difficile à faire!
    J’ai deux chats et j’avais un peu peur que mes vêtements sortent avec autant de poils de chat de la machine qu’au départ! Toi qui a des animaux, pas de soucis à ce niveau là?

    Merci pour ce chouette DIY en tous cas :D

    • Coucou Aurore ! Pour tout te dire, les tissus qui sont vraiment remplis de poils (par exemple la couverture sur laquelle dort mon chien, ou le coussin de mon chat) sont toujours encore un peu poilus en sortant de la machine haha, même avec une lessive normale. En revanche, mes vêtements sont toujours ressortis assez bien débarrassés, et là c’est encore le cas. Donc je ne vois pas vraiment de différence, ce n’est ni pire ni moins bien, juste pareil !

  4. ça fait un moment que je fais ma lessive car quand je suis devenue maman je n’avais pas envi de créer des problèmes de peau à mon bébé . économique, respectueuse de l’environnement, à personnaliser à l’infinie et qui fonctionne !

  5. Article très intéressant ! Vivant encore avec mes parents, je ne pourrai pas l’essayer de suite, mais un jour je la testerai, sûr !

  6. Tu ne pouvais pas tomber mieux ! Depuis la découverte de mes allergies au limonène et linalool provoquée par une lessive qui en contenait probablement un peu trop (« la goutte d’eau qui fait déborder le vase des allergènes » quoi), trouver une alternative lessive fait partie de mes grandes préoccupations.
    Du coup, les huiles essentielles que tu évoques (lavande, citron, eucalyptus), sont uniquement pour apporter une bonne odeur ? Car, évidemment (pas de chance pour moi !), ce sont des huiles essentielles qui contiennent pas mal de limonène/linalool, donc pour savoir si je peux les enlever de la recette.

    Je note au passage l’astuce du vinaigre blanc, que je ne connaissais pas du tout (moi je m’en sers pour nettoyer la maison !). On peut s’en servir vraiment comme un adoucissant, dans le réservoir fait pour, dans la machine ? (désolée pour ma question un peu naïve !).

    Merci encore pour ce super partage !

  7. Bonjour Victoria,
    Où achètes tu tes protections hygiéniques réutilisables, as-tu des marques à nous conseiller ? Un post à ce sujet m’intéresserait sinon, on est toutes concernées :)

  8. Moi qui souhaitais justement me lancer une fois mon bidon terminé ! Cet article tombe à pique !
    Merci pour ce blog Victoria. Je ne commente jamais mais te suis pourtant avec beaucoup d’intérêt. <3

  9. Je faisais ma lessive moi-même il y a un moment… et j’ai arrêté, je ne sais même plus pourquoi d’ailleurs!
    Il faudrait que je m’y remette.

  10. Merci pour ce nouveau thème que je suivrai avec intérêt ayant moi même commencé à abandonner les produits cracras du commerce !
    Un tout petit bémol cependant, le bicarbonate de soude est ultra facile à trouver en emballage carton (dans n’importe quel supermarché), penses-y la prochaine fois ! :)

    • Bizarrement j’ai beaucoup de mal à en trouver en supermarché ici ! Finalement j’en ai acheté dans un magasin bio avec une boîte bien solide et réutilisable, donc cette pochette me servira surtout de « recharge » :) mais bien sûr, dans du carton c’est encore mieux !

  11. Coucou Victoria !

    Merci pour cette chouette recette ! J’étais justement à la recherche d’une recette de lessive à faire moi-même :) il faut absolument que je la teste !

    Par contre pour le vinaigre utilisé en adoucissant il faut faire attention à son acidité qui peut attaquer les joints en caoutchouc ou plastique de la machine à laver (c’est arrivé à l’une de mes amie)

    Et sinon je viens de découvrir que les cristaux de soude (aussi appelé carbonate de sodium) même si ils ne sont pas toxique pour l’environnement, il ne sont pas biodégradable et peuvent être irritant pour la peau !

    Merci encore pour ta douceur et ta fraîcheur que tu apporte au quotidien <3

    Maud

    • Merci Maud pour ces précisions !

      En effet, naturel ne veut pas dire inoffensif, et il faut manipuler les cristaux de soude avec précaution, tu as raison de le souligner. En revanche ils ne posent aucun problème pour la peau en petite quantité dans une lessive de ce type, ça c’est sûr, puisqu’ils ne restent pas sur les vêtements !

      Concernant le vinaigre, il est vrai qu’un vinaigre très acide, à la longue, a des risques d’abîmer tout ce qui est en caoutchouc (joints de la machine mais aussi élastiques des sous-vêtements). Moi j’utilise un vinaigre blanc alimentaire, qui est bien moins concentré qu’un vinaigre d’alcool ménager, et surtout j’y ai recours très rarement. On peut aussi tout simplement diluer son vinaigre avec de l’eau, ou ajouter un chouïa de bicarbonate de soude pour rendre le tout un peu plus basique, ou encore se passer complètement d’adoucissant et opter plutôt pour des balles de lavage ! :)

  12. Bonjour Victoria,
    Pourrais-tu me dire à quel moment tu verses ta préparation dans le flacon final ?
    Quand l’eau est chaude avant mélange ? Quand le mélange est fait mais pas reposé ? Ou après qu’il ait reposé 24h ?
    D’autres parts, as tu choisi la lavande pour ses qualité relaxante ou pour son odeur ?
    On peut mettre n’importe quelle HE ? Je pensais utiliser la rose…
    merci beaucoup et à bientot !
    et super cette nouvelle rubrique !!!

    • Bonjour Claire !

      Après les 24h de repos, ce ne serait pas très pratique puisque la lessive sera solidifiée ! ^__^ Le mieux est de joindre tous les ingrédients, puis de le verser dans ton récipient, comme ça c’est tout prêt.

      Pour la lavande et les autres huiles essentielles citées, je les ai choisies pour leur parfum frais en effet, mais aussi pour leurs propriétés antiseptiques. Ceci dit, tu peux tout à fait choisir une autre huile essentielle, ou une fragrance cosmétique, ou même ne rien mettre du tout ! Cela ne changera rien à l’efficacité du produit final, surtout que l’odeur ne reste pratiquement pas sur les vêtements.

  13. bonjour et merci pour la recette, cependant j’aimerais savoir une chose combien de temps peut on conserver la recette?
    A savoir si j’en fait juste pour quelques lessive ou si je me fais un peu de préparation d’avance

    • Coucou ! Tu peux en faire l’équivalent d’un récipient de lessive normale, elle se conserve bien surtout s’il y a des huiles essentielles antiseptiques dedans.

  14. SUPER !! J’ai fais hier mon produit vaisselle et je me permets de relayer ton article sur mon blog ;)

    ET vive la magnifique carafe Lov Organic ! :)

  15. bonjour
    cela fait plus de 2 ans que je fait ma lessive, peu chère et super quand on a la peau sensible
    et je met un peu de vinaigre blanc dans le bac rincage.

  16. Bonjour Victoria,
    J’ai récemment essayé les noix de lavage, je trouvais ça très pratique et écologique mais malheureusement j’y ai fait une réaction allergique (apparemment j’ai la chance de faire parti des moins de 0,5% à qui ça arrive) ! Du coup, pour le moment et un peu en catastrophe, j’utilise une lessive dite « écolo » acheté en grande surface, mais quand on y regarde de plus près, aucune n’est vraiment très propre (un comble pour une lessive n’est ce pas). Du coup, je pense bientôt passer au savon de Marseille mais je me demandais combien de temps il est possible de conserver la lessive. Aurais-tu la réponse ?
    Et merci pour ta recette.

    • Coucou Anne ! Elle se conserve bien, plusieurs mois sans souci, donc tu peux en faire entre 1 et 3L sans problème selon ton nombre de lessives habituelles :)

  17. Bonjour,

    Je fais ma lessive maison depuis plus de 2 ans. Avec une recette très similaire à la tienne. En huile essentielle j’ai pour habitude de mettre de l’arbre à thé. Je prépare en général un peu plus de 3L de lessive que je conserve dans un ancien bidon lessive.
    C’est très avantageux! La lessive sent bon le savon de Marseille, les vêtements sont doux, on fait de sacrés économies et on respecte davantage la nature.
    Le seul bémol pour moi c que je trouve que ca lave mal le blanc, alors peut être qu’il faudrait que je fasse comme toi et laisse tremper les vêtements. Mais quand t’a pas mal de linge à faire c long lol. J’alterne alors avec une lessive trouvée dans un magasin bio.
    Merci pour cette recette et conseils

  18. Bonjour, j ai bien envie de tenter, mais est ce que je pourrais la stocker dans un ancien bidon de lessive liquide ? Si elle durci un peu c’est pas possible ?
    Merci :-)

  19. Bonjour,

    Je pratique cette recette depuis environ 8 ans et j’en suis pleinement satisfaite. depuis, je ne peux plus traverser les rayons « lessive » des supermarchés car je ne supporte plus les parfums complètement agressifs des lessives.
    Allez-y les yeux fermés, c’est tout bon pour la planète, votre porte monnaie et surtout votre santé.

  20. Ça fait un moment que je suis tentée de tester la recette maison de la lessive, pour éviter les produits chimiques et toxiques, que ce soit sur mes vêtements ou pour éviter au max les mauvais déchets. Cette recette a l’air simplissime. Et pour les tâches récalcitrantes, je pense que si on couple avec quelques boules de lavage, ça doit être bon (parce que la flemme de frotter les tâches ^^).

  21. Bonjour, merci pour cette recette qui va certainement changer beaucoup de choses. Je viens de faire la recette et quand la lessive est au repos ça j’ai une partie blanche et dessous une partie transparente, je pense que ma lessive se déphase. Est ce normal?

  22. Bonjour,
    J’utilise une recette assez proche de celle-ci depuis environ 2 ans, associée à du vinaigre blanc alimentaire comme anticalcaire et assouplissant (environ 20 cL par machine) et ma machine se porte à merveille.
    Mon amoureux passionné de mécanique m’a par contre appris que pour bénéficier pleinement des propriétés anticalcaires du vinaigre il valait mieux le mettre dans le même compartiment que la lessive, afin qu’il soit diffusé pendant le lavage, quand l’eau est chauffée car c’est à ce moment là que la résistance s’encrasse le plus.
    Le savon utilisé ici est blanchâtre, c’est à dire réalisé à partir d’huile de palme, pour ma part je préfère la recette ancestrale à 72% d’huile d’olive, même si l’odeur peut sembler un peu moins agréable). De très bonnes savonneries marseillaises livrent à l’international et proposent en plus du savon râpé des blocs beaucoup plus économiques (il suffit de les râper comme du fromage) et du savon noir, top pour le ménage !
    Un grand merci en tous cas pour ce blog magnifique que je prends grand plaisir à lire !

  23. Très intéressée par cette recette, j’ai acheté le Savon de Marseille d’aromazone. Et quelle surprise…. Il est à base d’huile de Palme…. ??!!!! Je croyais que le Savon de Marseille dit traditionnel etait à base d’huile d’olive. Erreur de ma part ou « greenbashing » d’aromazone? Car l’huile de palme n’est pas très écologique…. Déçue de ce produit en tous cas. ;(

    • En fait ça dépend des savons de Marseille ! Le traditionnel, en bloc, de couleur marron-vert, est normalement composé uniquement d’huile d’olive à 72%. Mais la variante blanche contient toujours de l’huile de palme et de l’huile de coprah (coco). L’appellation « savon de Marseille » concerne en réalité un procédé de fabrication et quelques directives (minimum de teneur en huile, savon brut, sans additifs, sans tensioactifs synthétiques) mais pas la nature de l’huile. Il faut donc toujours bien lire les étiquettes !

  24. Salut Victoria !

    Je suis tombée sur cette recette par hasard sur ton blog. C’est une recette qui doit se transmettre partout car j’ai sensiblement la même sur mon blog (la préparation et les proportions changent quelques peu c’est tout). Comme je le dis dans mon article, cette recette n’enlève pas les traces et les odeurs de transpiration des vêtements de sport (miam !). Apparemment ce n’est pas ton cas… ?
    Seconde remarque, j’adore Aroma-Zone mais concernant leur savon de Marseille, je ne pense pas qu’il soit d’origine traditionnelle. Certes, il est fabriqué à Marseille, dans une usine traditionnelle mais les véritables savons de Marseille ne sont pas faits à base d’huile de palme (tout simplement parce qu’à l’époque, on ne pouvait pas la faire venir du Brésil) comme tu peux le voir avec la savonnerie du Fer à Cheval. Il n’existe plus que 3 savonneries véritables en France et je n’ai pas l’impression que c’est là où AZ vient se fournir. Mais bref ce n’est pas de ton ressort, mais je voulais juste le préciser. Si ça t’intéresse, tu peux regarde le reportage de France 5 « Gel douche, peaux sensibles s’abstenir » qui est très bien fait, même si tu es déjà une convaincue ;) !
    Enfin dernière remarque, les huiles essentielles de couleur comme la lavande, le citron…ont tendance a tâcher les vêtements. Tant mieux si ça ne t’est jamais arrivé mais je privilégie toujours les HE pâles ou transparentes comme l’eucalyptus mentholé car une amie s’est déjà retrouvé avec un t-shirt jaune après avoir mis des HE d’Ylang-Ylang :/

    J’espère ne pas t’avoir traumatisé avec mon pavé et sinon j’aime beaucoup les recettes que tu fais, tes magnifiques photos et tes goûts littéraires ;)

    Belle journée !

    Julie de Ecoloree.com

    • Bonjour Julie ! Merci pour tes commentaires.

      En ce qui concerne les vêtements de sport, je n’ai pas remarqué de problèmes spécifiques, non ! Il faut dire que je n’ai jamais vu de taches de transpiration sur mes vêtements donc je ne suis peut-être pas en situation d’avoir vraiment noté quelque chose ! Sinon, quand j’ai une tache spécifique, comme expliqué dans l’article, je la détache avant de mettre le vêtement en machine, à la main.

      Pour le savon de Marseille, en effet, je ne crois pas qu’il s’agisse de savon artisanal, d’ailleurs je ne l’ai pas présenté comme tel. Il existe deux sortes de savons de Marseille, le savon blanc, qui contient de l’huile de palme, et le savon vert-brun, qui est uniquement à base d’huile d’olive et qui constitue la recette la plus traditionnelle. Mais les deux font partie de cette appellation, les deux sont fabriqués selon le même processus (c’est à ce processus de fabrication que se réfère le nom « savon de Marseille », pas au type d’huile), et en l’occurrence le savon de Marseille d’Aroma-Zone est réellement fabriqué à Marseille. Donc ça reste une option française, 100% végétale, et tout à fait valable selon les critères que l’on a. Après, si on souhaite se fournir auprès d’un petit artisan traditionnel, c’est encore mieux bien sûr ! Moi je vis aux Pays-Bas donc je n’en ai pas sous la main malheureusement.

      Et oui, j’ai vu ce reportage il y a quelques années, c’était très intéressant !

      Enfin, concernant les huiles essentielles, merci pour la précision ! Je n’ai aucun problème de tache et n’ai jamais eu vent de problèmes de ce type autour de moi, alors je suppose que cela dépend un peu de la qualité de l’huile essentielle, de sa nature et du nombre de gouttes. C’est vrai que j’imagine assez bien l’ylang ylang tacher un tissu (je trouve qu’elle laisse des dépôts foncés sur son flacon), alors que je mets de la lavande partout sur mon oreiller, mes draps etc… sans avoir de souci. Le dosage dans cette lessive est très faible, d’ailleurs on ne sent plus l’odeur une fois le linge lavé, donc je suppose que le risque est restreint, mais je ferai attention à ne pas tester n’importe quelle autre HE alors !

      • Salut Victoria, merci pour ta réponse !

        Merci pour la précision sur les savons, c’est super intéressant. Mais oui je comprends parfaitement que tu ne puisses pas te fournir chez un artisan Marseillais, il n’y a pas de soucis là-dessus. On fait vraiment comme on peut ! :)

        Oui je suis d’accord pour les huiles, ça ne devait sûrement pas être de la bonne qualité mais je préférais faire une petite précision :)

        Merci encore (j’ai dit beaucoup de fois merci non ? ahah) pour tes réponses et vive le fait maison !

      • Oh oui, tu as bien fait de le préciser ! Toutes les informations sont toujours bienvenues :) merci à toi !

  25. Bonjour,
    J’ai fait ce genre de recette pendant deux ans avec les paillettes de la savonnerie du Sérail (ces paillettes contenaient de la glycérine) et j’ai arrêté car mon linge était encrassé, ce n’était plus possible. J’utilisais du bicarbonate et des cristaux de soude. L’odeur du vinaigre que j’utilisais en adoucissant laissait une odeur sur le linge. C’était atroce. Les résidus restés sur le linge ont fini par me donner de fortes démangeaisons. J’ajoute que j’entretenais ma machine régulièrement, tous les mois en la faisant tourner à vide avec du vinaigre de blanc et quelquefois avec des l’acide citrique, mais rien n’y faisait. C’est dès que je suis retournée aux lessives traditionnelles que tout s’est rétabli. Cela vient de la machine, je pense. Actuellement, j’utilise une lessive écologique française. Mon linge a recommencé légèrement à s’encrasser mais cette fois-ci, avec le vinaigre blanc et le lancement de la machine à 90 degrés à vide, tout est rentré dans l’ordre. Maintenant, sur famillezerodechet.com, ils rajoutent du savon noir à leur recette. Je ne sais pas si c’est suffisant pour empêcher la machine de s’encrasser. Je n’ose plus me lancer dans cette aventure. En ce qui concerne le dosage de la lessive, j’en mets bien moins que la quantité indiquée sur le flacon et c’est largement suffisant. J’ai aimé faire ma propre lessive. Peut-être en referais-je de temps en temps. Dans mon placard, j’ai trouvé un savon d’Alep. Je pense que je retenterai l’expérience avec ce savon. En principe, il n’a pas de glycérine et la lessive est beaucoup plus liquide avec le savon d’Alep qu’avec le savon de Marseille, donc certainement moins de risque d’encrassement de la machine. A voir.

  26. Bonjour ,

    Merci pour cette recette mais j’ai quelques questions :

    – est il mieux de mettre la lessive maison dans le compartiment habituel ou directement avec le linge ?
    – n’y a t il pas un risque sur le long terme pour la machine ? (Encrassement)

    Merci de tes réponses :)

  27. Salut! Je viens de découvrir ton blog en cherchant une recette de lessive sur internet et j ai tout de suite accroché ? je testerais cette recette de lessive. J utilise une boule de lavage -dans laquelle je met la lessive- que je met directement dans le bac. Puis je mettre cette lessive et du vinaigre ensemble directement dans le bac aussi?

  28. Coucou! Je me suis lancéé depuis dans les produits naturelles, fait maison. C’est très interressant et bon pour beaucoup de raisons.
    Je cherchais justement une recette pour faire ma lessive et je suis tombée sur toi! Merci beaucoup ;-)

  29. Je trouve ton blog absolument passionnant, je passe d’article en article depuis deux jours :-)
    Vivement que je trouve mon petit cocon et que je puisse faire ma propre lessive!

  30. Pingback: Green Ragnagnas // Mes Astuces - Mango and Salt

  31. Je l’utilise depuis 3 mois et j’en suis satisfaite. Je ne mets pas d’huile essentielle, pas d’odeur, ça ne me dérange pas du moment que mon linge ressort tout propre. Le percarbonate de soude pour le linge blanc est aussi très efficace. Tout cela reste dans une démarche très économique et écologique. Que du bonheur…

  32. Pingback: Lessive et spray, fais-le toi-même ! - CLARA BLABLA BLOG

  33. Pingback: Comment réduire et limiter ses déchets | 16 astuces simplissimes – Bonjour Micheline

  34. Pingback: Mes petits gestes pour la planète - Vickieinthesky

  35. Pingback: Comment entretenir son linge de manière écologique et économique

Répondre

Naviguer