Trial & Error

Le cheminement vers une consommation plus responsable de la mode est loin d’être un long fleuve tranquille. Moi-même qui me passionne pour le sujet, qui l’ai bien intégré et le promeus activement, je fais encore des erreurs – à mon grand regret !

Il s’agit généralement d’achats un peu trop rapides, réalisés dans un besoin de réconfort, mais qui avec le recul n’étaient pas très judicieux – par exemple parce qu’ils sont décevants (qualité, taille… surtout pour les achats en ligne), parce que je n’en avais pas vraiment besoin, ou parce qu’avec un peu plus de patience, j’aurais pu trouver une option plus proche de mon idéal. Même quand on a pris goût au fait de chiner, qu’on est entièrement habitué.e à prendre le temps de trouver la pièce parfaite, les vieux réflexes du plaisir immédiat font parfois des retours sournois !

Quand cela arrive, je m’en veux – non seulement à titre personnel, mais aussi, sans doute, parce qu’en regard de mon caractère public et engagé, je voudrais être capable de donner le bon exemple.

Pourtant, mes fautes involontaires ne remettent pas en cause mes intentions, qui sont sincèrement bonnes, ni mon élan global; comme tout le monde, je suis simplement un être humain, donc imparfait, et en processus d’apprentissage.

L’exigence des internautes est souvent particulièrement stricte envers les personnalités qui partagent leurs engagements et leurs efforts, toujours premières cibles des critiques qui les attendent au tournant. Pour autant, je crois qu’il ne faut pas participer à cet esprit en dissimulant l’imperfection de notre cheminement.

Je ne suis pas devenue maître ès mode responsable du jour au lendemain. Je fais au mieux, avec ce que j’ai et ce que je suis.

Il n’est pas toujours évident d’adopter une mentalité qui va à contre-sens des comportements auxquels la société hyper-consommatrice nous incite, et dont nous étions nous-mêmes adeptes autrefois. Au contraire: cela demande toujours un certain effort, de la patience, de la volonté, de la remise en question – au prix d’une frustration passagère parfois, mais surtout au bénéfice du bonheur profond de se sentir en harmonie avec ses valeurs, en relation consciente et bienveillante avec le monde.

En un sens, les erreurs font partie intégrante du parcours, à condition qu’elles soient elles-mêmes sources d’expérience et de leçons. C’est vrai: lorsque je regrette un achat mal pensé et que je comprends pourquoi, je réduis les risques de tomber à nouveau dans le piège. Il y a en outre plusieurs options pour les gérer de manière durable: faire retoucher la pièce pour la personnaliser davantage à ses besoins, la faire réparer, la troquer, la revendre, l’offrir à quelqu’un dans le besoin…

Le manteau vintage en peau lainée que je vous montre cette fois-ci fait partie d’un tel processus – c’est lui qui m’a inspiré ce sujet !

Alors qu’après des semaines de recherches frustrantes, je m’étais décidée pour un modèle brun très 80’s (souvenez-vous, je vous le montrais dans cet article), je suis tombée sur ce spécimen couleur caramel roux, et ça a été le coup de coeur. Je me suis rendu compte qu’il me correspondait vraiment mieux en termes de colorimétrie, justement, mais aussi de coupe – plus ample, plus dans l’air du temps; alors même si mon erreur m’agaçait, j’ai décidé de le prendre.

Ce sont des choses qui arrivent, et finalement je n’ai aucun regret: je suis encore plus heureuse de ma trouvaille, je m’y sens plus à l’aise et plus jolie, ce qui m’assure de sa durabilité – je le porterai beaucoup et longtemps. D’ailleurs, je n’ai même plus envie de regarder les autres vestes du genre en friperies ou sur les sites de seconde main, ce qui est bon signe ! Comme dirait Marie Kondo, « it sparks joy » – et au fond, cette joie est, je crois, une notion essentielle dans l’idée d’un bon achat: elle valait la peine de ce petit changement de programme.

Maintenant, il ne me reste plus qu’à trouver une nouvelle propriétaire pour mon manteau précédent, en espérant qu’elle le chérisse au moins tout autant !
tenue-manteau-peau-lainee-vintage1 tenue-manteau-peau-lainee-vintage2tenue-manteau-peau-lainee-vintage3bistenue-manteau-peau-lainee-vintage4 tenue-manteau-peau-lainee-vintage5 tenue-manteau-peau-lainee-vintage6 tenue-manteau-peau-lainee-vintage7 tenue-manteau-peau-lainee-vintage8 tenue-manteau-peau-lainee-vintage9

Des « vieux » favoris de ma garde robe que j’essaie de toujours mettre à profit, des trouvailles vintage et des pièces plus spécifiquement éco-conçues: le joyeux mélange de ce look reflète bien les différentes facettes que peut prendre la mode responsable !

Manteau en peau lainée vintage – achat d’occasion, made in France
Pull Close 2016 – made in Italy
Jeggings Dr Denim – 98% coton bio
Bottines Minuit sur Terre 2017 – vegan, made in Portugal
Sac vintage – achat d’occasion
Boucles d’oreilles Nahnym – petite créatrice néerlandaise

***

Avez-vous aussi parfois des petits soucis d’achats mal raisonnés ?
Vous arrive-t-il de vous en sentir coupables ?
Avez-vous l’impression de vous améliorer, avec le temps ?

Cet article contient un lien affilié Etsy.
Un immense merci pour votre soutien précieux à mon travail ♥︎
Pour en savoir plus sur la monétisation de ce blog, RDV sur ma FAQ.

31 commentaires

  1. Il est vrai que cette couleur te va mieux, ça fait ressortir ton teint frais et la couleur de tes cheveux.
    Les achats ratés continuent d’arriver mais comme tu le dis on peut toujours se rattraper en revendant, donnant, transformant.. let vêtement et surtout ça permet d’apprendre pour une prochaine fois!

  2. Merci Victoria pour cet article que j’ai trouvé passionnant et deculpabilisant ! En effet, nos comportements, nos habitudes et nos préférences ne changent pas du jour au lendemain, c’est tout un processus d’ancrer les valeurs qui nous sont chères dans nos réflexes quotidiens. Je suis vraiment admirative de ta prise de parole honnête et sincère, c’est inspirant et c’est ce qui me rend si attachée à ton blog. Belle journée à toi !

  3. Merci Victoria. Tes récits authentiques sont vraiment ta force. Tu partages tes cheminements, y compris tes erreurs ; cela te rend accessible et cela nous inspire d’autant plus, nous lectrices.teurs. Merci encore.

  4. Bonjour Victoria,

    Merci pour cet article, qui nous rappelle que nous restons humain(e)s et que l’important est d’avancer petit à petit, à notre propre échelle, et d’apprendre de nos actions passées. Si l’on s’arrachait les cheveux à chaque que l’on faisait un pas de travers, cela ne ferait pas trop avancer le monde de façon positive…
    Belle journée à toi :)

  5. Tu as raison, on ne peux pas être parfait à tout point de vu, parfois, cela fait du bien de craquer sur quelques chose qui n’est pas dans notre éthiques, c’est comme la nourriture, rien n’est pire que la frustration ! Sinon j’aime bien ce look !
    Bisous

  6. Très joli ce manteau ! Je trouve que c’est compliqué de ne pas se flageller quand on fait une erreur, car, comme toi, je suis sensible aux critiques extérieures souvent acerbes… :/
    Pourtant, on est humaines, faillibles, et ont fait comme on peut !
    Et si ça peut te faire sourire, j’ai fait un mauvais achat… de thé ! Je m’étais promis de ne pas en acheté d’autres tant que mon stock actuel n’aurait pas descendu. Sauf que j’ai craqué pour une infusion vanille/fraise. Dans mon enthousiasme, je n’ai pas pris soin de vérifier les ingrédients, et elle contient de l’hibiscus, qui l’emporte complètement sur tout le reste :(
    Si j’avais pris le temps de lire la compo, je ne l’aurais pas achetée…

  7. Françoise Pietrons Répondre

    Bonjour , merci pour l’article très éclairant. Je trouve que l’on devrait pouvoir essayer une pièce quelques jours avant de l’adopter :-) J’avais aussi acheté ce genre de manteau en brocante mais beaucoup trop cintré et j’étais au final très mal à l’aise dedans ! Il est difficile d’évaluer une pièce en brocante , pas vraiment le temps d’essayer et de se regarder dans le miroir pour voir la couleur ou la coupe ! La coupe ample du tien semble parfaite et la couleur également !

  8. Bonjour Victoria,
    Tout comme toi, mon nouveau mode de consommation fait que je cherche très longtemps avant de me décider à acheter une nouvelle pièce. La dernière fois, j’ai craqué pour un pull And Other Stories (après après plusieurs semaines d’autoflagellation sur le fait d’acheter du neuf dans une enseigne de grande marque), et à l’arrivée du produit la coupe ne m’allait pas du tout…
    Comme quoi il faut parfois franchir le pas pour savoir si quelque chose nous plait vraiment.
    Je trouve que ce dernier manteau te va beaucoup mieux (la couleur est vraiment sympas), si besoin je veux bien récupérer l’ancien ;)
    Bonne journée, Eve

    • Coucou Leslie ! Il taille normalement, avec la particularité d’être vraiment élastique donc de s’adapter en s’étirant plus ou moins sur les formes du corps. Je fais un généreux 36 et je prends du 36, il me va parfaitement tout en étant un tout petit peu tendu au niveau de la fermeture du bouton, comme la plupart de mes pantalons parce que j’ai une petite « brioche » à cet endroit. Si tu es vraiment entre deux tailles peut-être que la taille supérieure serait le meilleur choix, dans le sens où il devra simplement moins s’étirer sur toi. Je crois qu’il serait quand même bien enveloppant parce que quand tu le reçois, il est très petit et concentré, un peu comme un collant !

  9. Comme tout changement de vie, le tien est parsemé d’embûches… Je suis engagée moi-même sur ce chemin et je fais quelques erreurs, je cède parfois à des réflexes. Ça arrive ! L’important est de s’en rendre compte et de pouvoir redresser la barre la fois suivante. :)

  10. Il est canon canon ce manteau!! Et il semble si confortable… ♥ Très belle tenue, je suis fan :-)
    Je crois qu’il faut arrêter de se flageller un peu…hein? Bon… Avec tous les efforts que tu fais dans la vie de tous les jours, c’est pas parce que tu as fait un achat « mal raisonné » que la terre va s’arrêter de tourner. Sinon je crois qu’on est tous mal barrés! ^_^
    Belle journée à toi!

    • Oui tout à fait ! C’est plutôt parce que j’en ai fait plusieurs ces derniers temps que je culpabilisais un peu, mais justement en y réfléchissant je me dis que c’est comme ça, ça fait partie du cheminement :)

  11. Bonjour Victoria,

    Je te suis depuis quelques années et tu es devenue pour moi une source d’inspiration. Je découvre toujours avec plaisir tes conseils et expériences. Merci pour partager tout cela avec nous.
    Concernant ta nouvelle veste, elle est très belle. L’ancienne me plait beaucoup et c’est exactement ce que je cherche donc si tu souhaites t’en séparer, je suis preneuse :-)

  12. C’est mon cas en ce moment. Ma soeur m’a dit d’ailleurs que je passais mon temps à m’excuser :-) Mais en fait je me suis rendue compte que je tenais plein de grands discours sur l’éthique, l’écologie et la simplicité et que je n’étais pas si avancée que je le croyais dans cette voie.
    Dernièrement je me suis bcp interrogée sur mon achat de lunettes chez P*lette. Disons que je n’avais pas voulu répéter l’énorme dépense de ma paire précédente, pas forcément fabriquée dans de meilleures conditions.
    Mais à celleux que ça intéresse : outre le probl. de leur fabrication, ces lunettes pas chères, parfaites pour un usage ponctuel, peuvent être incommodes si on les porte toute la journée (probl. de conception du fait du moindre temps passé dessus, je suppose). Donc, effectivement, on apprend de ses « erreurs ».

  13. Merci pour ton honnêteté ! Depuis que j’ai commencé une réflexion sur mes achats et une démarche responsable, je culpabilise vachement quand j’achète des vêtements qui finalement ne me conviennent pas ou s’abîment, bref de mes erreurs d’achats. Je vais prendre le temps de comprendre pourquoi c’était des erreurs pour ne pas les reproduire comme tu le proposes. Ta veste est une belle trouvaille, la couleur te va très bien et est plus joyeuse que celle d’avant.
    Bonne journée

  14. Bonjour!
    alors moi j’étais en totale amour devant le précédent manteau en peau lainé! Donc si il est encore dispo, je suis preneuse :) :)
    Si tu peux me donner prix/ taille (je pense qu’il taille large mais ça vaut le coup de vérifier), je suis super super intéressée!!!!
    On ne sait jamais….
    A très vite

  15. Coucou

    Pourrais tu faire un article a l’occasion sur ta manière de chiner ? Si tu as des sites internet et/ou des boutiques, si tu y passes du temps, etc.

    Pour ma part ca fait plusieurs années que ne n’achète plus de neuf et mes achats se limitent a vinted et emmaus.
    Je me demandais comment font celles qui sont beaucoup plus calées dans ca et si ca leur revient très cher ? Car je n’ai pas un gros budget a consacrer a cela

  16. Merci pour cet article! ça me console un peu que même les éco-fashionistas avisées comme toi peuvent se tromper… Perso je n’ai pas un style ni un goût très sûrs, j’ai des coups de cœur trompeurs mais surtout parfois l’amour fou ne dure pas. Mon homme se moque gentiment de ma tendance à tomber amoureuse d’un nouveau sac à main ou sac à dos tous les six mois… Soit il fait la bonne taille mais la couleur ne va avec rien, soit il se salit vite, soit… bref. J’apprends.

  17. Tu as eu totalement raison ! Il te mets vraiment en valeur :)
    J’adhère totalement à ce que tu dis sur la seconde main, j’achète de moins en moins dans les grandes enseignes de vêtements et essaie de privilégier Emmaus ou les friperies même si fais encore souvent des achats compulsifs, comme tu dis, il faut se tromper pour avancer. Je trouve les pièces de seconde main plus singulières, et puis la satisfaction du coup de coeur en friperie… rien de mieux haha ! Bisous :)
    PS : Entre fan d’Outlander, je ne sais pas si l’on te l’as déjà dit mais je trouve que tu as des airs de Brianna-Sophie Skelton !

  18. Je pense qu’il faut voir le verre à moitié plein et pas à moitié vide. Ce que tu fais est génial et il ne faut pas être trop exigeant avec soi-même. Et se rendre compte qu’on a fait une « erreur » et la corriger montre la grandeur de son comportement. Et puis remettons les choses en perspective: dans l’immensité de l’univers, dans l’éternité et dans tous les espaces temps…et bien ce n’est qu’un manteau! Respirons!
    Très jolies boucles d’oreilles!

    • Merci Amélie ! Bien sûr, l’idée n’est pas de faire un drame juste pour un manteau. Ma réflexion a été inspirée par cet événement récent mais c’est toute une ribambelle d’erreurs que j’ai faites depuis mon intérêt pour la mode responsable, et qui donc m’ont parfois culpabilisée. Sans tomber dans l’auto-appitoiement du tout, je trouve sain d’accepter ses fautes de parcours et de les analyser pour faire mieux la prochaine fois !

  19. Je suis assez d’accord avec toi sur le fait qu’on critique très vite sur internet ceux qui essaient déjà de faire des efforts d’un point de vue environnemental ou éthique.

    Pour moi, c’est assez malsain, tout simplement parce qu’on oublie de voir tous les autres petits efforts qui ont été faits, et c’est vite décourageant. D’un point de vue très personnel, si je fais déjà des efforts d’un point de vue de mon alimentation ou de mes produits ménagers et cosmétiques, je sais que j’ai encore du mal à changer mes modes de consommation pour les vêtements. Mais je ne me mets pas la pression, je me dis que chaque effort est déjà une belle avancée, et que je ferai peut-être un peu mieux demain !

  20. Bon, je commente jamais mais cette publication m’interpelle.

    Alors déjà j’adore ton blog, tes goûts et ta façon d’écrire.

    Tu m’inspire beaucoup (j’adore outlander aussi ) et depuis ma séparation après 18 ans de vie commune, ton blog (entre autres, pas de pression) m’a permis de rebondir. J’ai acheté une maison et je l’ai remplie de plantes vertes (mon ex trouvait les plantes sales …) et j’ai aussi un joli chien.

    Donc pour les plantes, tu es une vraie guide. Quand à l’esthétique de tes photos et tes choix vestimentaires, c’est une belle inspiration pour moi. Je n’ai pas la même gamme de couleurs ni la même morphologie mais de jolies photos ça inspire toujours (j’ai d’ailleurs copié et acheté un manteau Shearling gris d’occasion sur ebay que j’adore grâce à toi).

    Alors oui tu as le droit à l’erreur, à l’expérimentation et ta transparence à en parler ici est très rafraîchissante (j’en ai marre des blogs qui ne font que parler de produits sponsorisés … les pubs à peine déguisées n’ont aucun intérêt).

    Alors encore merci pour cet article, pour ton blog et ton insta et longue vie à tes publications !

    • Merci d’avoir pris le temps de me laisser un petit mot, tout ce que tu dis me fait tellement chaud au coeur ! Belle continuation à toi dans ta nouvelle vie, avec ton chien et tes jolies plantes tu m’as l’air déjà très bien partie ♥︎

  21. Le manteau est joli et le look est sympa, tout à fait toi :-)
    Après ta réflexion est très intéressante aussi, beaucoup de commentaires ont déjà dit ce que j’en aurais dit également sur le sujet.
    Le principal dans tout ça, c’est de reconnaître et comprendre ses « erreurs » et de chercher à s’améliorer. En effet, personne n’est parfait (pas même moi lol) mais je suis persuadée que tout s’équilibre dans ce monde de toute façon, à un moment ou un autre – ton autre manteau trouvera donc acheteur sans problème ;-)

    • Et merci pour la découverte de la boutique Etsy, ce qui y est proposé est super sympa, ça me fait penser à l’esprit de la boutique à Amsterdam, dans les Halles, que tu recommandais et où j’étais allée lors de mon séjour là-bas. Malheureusement, le nom ne me revient pas, mais j’adore!

  22. Pingback: Shopping // Une veste en peau lainée vintage pour cet hiver - Mango and Salt

Répondre

Naviguer