Acheter en seconde main sur Vinted: mes habitudes et mes astuces

Peut-être l’avez-vous remarqué: depuis que je me suis résolument tournée vers la mode vintage et les vêtements d’occasion, Vinted a constitué (au côté des friperies) l’une de mes meilleures sources pour des pépites de seconde main. Depuis son ouverture l’été dernier aux Pays-Bas, qui m’a enfin permis de le tester, le site est de fait devenu ma référence en ligne numéro un lorsque je cherche à ajouter une nouvelle pièce à mon dressing !

Quand je partage mes trouvailles avec vous par ici ou sur Instagram, je reçois toujours des réactions surprises de personnes qui peinent à utiliser le site avec succès. Comment fais-je pour dénicher des choses qui me plaisent dans l’énormité monstrueuse d’une telle plateforme ? Il y a en effet de quoi s’y perdre, voire s’y décourager – non seulement en raison d’une offre gigantesque, mais aussi parce que les recherches n’y sont pas toujours très efficaces.

Aujourd’hui, dans l’idée d’apporter quelques clés aux personnes intéressées par la seconde main mais intimidées par Vinted, j’ai eu envie de partager avec vous mes habitudes d’utilisation du site: le type d’articles que j’y achète, la façon dont je les cherche, et comment j’y fais mes choix.

S’il ne s’agit bien sûr que de préférences personnelles (d’aucun.es ont peut-être des techniques très différentes des miennes), j’espère tout de même que mes petites explications, mes exemples et mes conseils pourront s’avérer utiles à certain.es d’entre vous.

Sans être parfait, Vinted est un outil « caverne d’Ali Baba » qui peut réellement rendre la seconde main plus accessible et plus attractive – à condition de savoir comment s’y prendre !
acheter-vinted-conseils-astuces

CE QUE J’ACHÈTE SUR VINTED

À chaque canal de vente sa spécificité: je n’ai pas nécessairement recours à Vinted pour les mêmes choses qu’en friperies vintage, que je fréquente pourtant beaucoup ! Mes achats sur le site sont plus orientés sur les pièces récentes, avec une typologie assez spécifique:

  • Des pièces simples et contemporaines en matières basiques, issues de marques courantes, que je ne trouve pas en friperies: c’est le genre de vêtements dans lesquels je ne veux pas dépenser beaucoup d’argent (ce qui serait le cas si je les choisissais auprès d’une marque éthique), tout en refusant de financer l’industrie de la fast fashion pour les acquérir.
  • Des vêtements, chaussures ou accessoires en cuir car je n’achète plus de peau animale neuve depuis plusieurs années par engagement éthique. J’aime néanmoins beaucoup la matière, sa durabilité et sa solidité, et apprécie l’avantage économique de la seconde main par rapport aux alternatives vegan de qualité qui peuvent être très onéreuses – sans compter que beaucoup d’entre elles contiennent du plastique.
  • Mes pièces chouchoutes d’un modèle et d’une marque précise, que je connais déjà et que je veux racheter (pour avoir un back up, ou parce que l’ancienne n’est plus portable, par exemple). Vinted me permet de les retrouver même si elles ne sont plus vendues en magasin, en outre à un prix souvent beaucoup plus doux – et comme je connais déjà ma taille, aucun risque de me tromper !
  • Des belles pièces de qualité (marques haut de gamme, matières premium comme le cachemire et la soie…), très onéreuses en neuf, que je peux alors trouver en moins cher – surtout lorsqu’elles sont vendues par des particuliers qui souhaitent simplement vider leur placard.
  • Un peu de vintage. Il y a sur Vinted beaucoup de boutiques vintage que j’aime (cf ma première sélection par ici) et que je surveille régulièrement. Pourtant, sauf pépite inratable, je n’ai presque jamais craqué – peut-être parce que je préfère souvent fouiller chez mes friperies chouchoutes, où je peux toucher et essayer les pièces pour voir si je m’y reconnais. Quant au vintage vendu par des particuliers, j’y ai parfois vu des prix ultra attractifs, mais les recherches sont souvent un peu laborieuses !

acheter-vinted-conseils2

MES ASTUCES DE RECHERCHE

C’est ce qui décontenance nombre d’utilisateurs/rices potentiel/les sur la plateforme: comment s’y retrouver parmi les milliers d’annonces postées sur le site ? Comment tomber sur des pépites dans tout ce fouillis ?

Il est vrai que l’immensité du catalogue de Vinted peut faire tourner la tête – sans compter l’aspect parfois sommaire des descriptions d’articles: la plupart étant postées par des non professionnels, ces descriptions sont souvent peu optimisées pour la recherche (manque de mots-clés pertinents), si bien qu’il s’avère difficile d’examiner toutes les options.

Pour toutes ces raisons, les recherches sur Vinted demandent un processus adapté, et un peu plus de patience que sur un site e-commerce classique. Voici la façon dont je procède:

  • Lorsque je connais le nom précis et la marque du produit que je veux, je recherche ces mots-clés directement. Néanmoins, il est possible que le/la vendeur/se ne connaisse pas le nom du modèle, ou ne l’ait pas mentionné dans son annonce: pour élargir mes possibilités, je peux effectuer dans un deuxième temps une recherche moins spécifique avec le nom de la marque et un mot clé pertinent si besoin, en filtrant la catégorie de vêtement et la couleur concernée.
  • Dans le cas d’une quête plutôt ouverte (par exemple: je veux une veste en cuir façon blazer, mais je n’ai pas de modèle spécifique en tête), j’effectue ma recherche avec des mots clés généraux, en utilisant le strict minimum de filtres. Pour mon blazer en cuir, par exemple, j’entre directement dans le catalogue Femmes > Vestes > Vestes en cuir avec un filtre pour ma taille, et les couleurs qui m’intéressent. Il faudra ensuite parcourir les pages en essayant de repérer les modèles qui me plaisent d’un coup d’oeil; j’évite ainsi de rater des annonces qui ne comporteraient pas le mot « blazer » ou une description de la coupe exacte.
  • Si je recherche un objet qui comporte une caractéristique très claire en revanche, par exemple un matériau particulier qui dénote (cuir tressé, fausse fourrure…), ou une coupe très identifiable, il est indispensable d’utiliser des mots clés précis pour perdre moins de temps – mais mieux vaut en tester plusieurs, afin de prendre en compte les différentes manières possibles de la décrire. Par exemple, si je recherche un sac de type baguette, très à la mode en ce moment, j’essaierai les mots-clés « sac baguette » mais il est possible que j’en trouve aussi avec « sac porté épaule » ou « petit sac ».
  • Globalement, il est souvent nécessaire de passer un certain temps initial à parcourir les pages d’annonces, et si l’on n’y trouve pas son bonheur, de revenir régulièrement afin de voir les nouveautés: pour cela, je sauvegarde ma recherche, puis je la relance dans les jours suivants en sélectionnant  « Trier par: les plus récents » pour examiner ces nouvelles arrivées.

acheter-vinted-conseils4

ÉVITER LES MAUVAIS ACHATS SUR VINTED

Outre bien sûr la prudence nécessaire à tout achat en ligne (vérifier les avis du vendeur, demander plus de photos et d’infos si besoin, attention à la contrefaçon, etc…), l’utilisation de Vinted requiert aussi à mon sens une certaine conscience pour conserver tout son sens.

Avec autant de choix sous la main, le piège d’un tel site est de nous inciter à acheter de façon irréfléchie (trop, et/ou mal), pour finalement nous retrouver avec des pièces que nous n’aimons pas tant que ça, ou dont nous n’avions pas tant besoin. Dur dur de ne pas se laisser séduire par les bonnes affaires !

J’ai moi-même vécu cette expérience, même en étant déjà adepte d’une consommation responsable, puisque mes trois premiers achats ont été des impulsions du genre (ah l’élan de la nouveauté !) – peu réfléchies donc mal adaptées, et regrettées par la suite. Heureusement, j’ai vite tiré leçon de mes erreurs, et mis en place des habitudes pour ne plus me laisser tenter inutilement.

  • J’évite de parcourir le site lorsque je ne recherche rien de particulier.
  • S’il s’agit d’une pièce issue d’une grande enseigne, je peux si besoin me rendre en boutique pour essayer le modèle qui m’intéresse, ou quelque chose de similaire, afin d’y déterminer la taille qui me convient le mieux – celle-ci pouvant changer selon la marque. Sinon, en cas de doute, je demande des mesures.
  • Je veille à ne pas risquer une erreur de taille, ni faire de sacrifice sur la couleur, par simple attrait pour une offre intéressante. Si tel jean me va mieux en taille 26 et que je ne trouve que du 27, tant pis, et peu importe si mon pull idéal est moins cher en noir qu’en cognac.
  • Bien sûr, je souhaite faire de belles économies par rapport à du neuf – mais les prix minis ne sont pas pour autant mon but absolu, ou une finalité. Je ne suis pas dans la quête constante de la meilleure affaire possible, mais bien centrée sur mon besoin: il m’importe avant tout de trouver le meilleur rapport qualité/prix pour l’objet que je convoite, et que l’option choisie me corresponde vraiment.
  • Pour m’aider à évaluer la justesse du prix d’un article, je le compare autant que possible: j’essaie de retrouver son prix neuf, ou du moins ce que pratique habituellement la marque en question, et je regarde à combien sont revendus des modèles similaires de qualité équivalente. Si le chiffre me parait un peu élevé par rapport à ces informations, je prends en compte la qualité et l’état de la pièce, ainsi que son adéquation à mon envie, pour décider de ce que je fais. La plupart du temps, ce n’est pas important, donc je préfère attendre la prochaine occasion !
  • Sauf opportunité exceptionnelle, je me refuse de craquer spontanément. Il m’arrive de réfléchir 10 ou 15 jours à un potentiel achat avant de passer à l’acte – même s’il ne coûte pas très cher. Pour cela, ma technique est de mettre l’article en favoris; je retourne le voir dans les jours suivants, je continue à faire d’autres recherches en parallèle pour trouver d’autres options similaires, et s’il me convainc toujours autant malgré le temps et les comparaisons, je le prends.

▼▼▼

QUELQUES UNES DE MES TROUVAILLES

(contemporaines uniquement, puisque j’ai une rubrique dédiée pour le vintage !)

acheter-vinted-haul-bottinesviavaiBottines Amelia Via Vai – 39€ +fdp

J’étais en quête de bottines noires d’inspiration 90’s, montantes sur la cheville et à talon pas trop haut, pour les associer avec mes jeans droits cropped comme dans cette image. Sachant toutefois que je les porterais moins que mes paires habituelles (je vis à plat 99% du temps), il faisait tout à fait sens de les prendre en seconde main, et de ne pas y investir trop d’argent.

En cherchant simplement « bottines » dans ma taille, je suis tombée sur cette merveilleuse paire de la marque Via Vai, presque impeccable car très peu portée, encore vendue sur le site au prix de 170€: une véritable aubaine !
acheter-vinted-haul-jeanweekdayrow

Jean Row Weekday – 25€ +fdp

Après un coup de coeur pour le modèle Row de Weekday en magasin, j’ai eu envie d’acquérir cette même coupe en d’autres couleurs pour différentes occasions (quand on a enfin trouvé un bon jean, on s’y accroche !).

Toutefois, malgré sa composition 100% coton bio, il ne s’agit pas d’une marque éthique. Le voyant de temps en temps proposé sur Vinted, j’ai donc décidé d’acheter les autres coloris en seconde main si possible. Cette version bleu clair trouvée pile poil dans ma taille m’a permis d’économiser la moitié du prix neuf !

acheter-vinted-haul-blouseleopard

Blouse léopard Jacqueline de Yong – 5€ +fdp

Après des années à plébisciter cet imprimé dans mes accessoires lorsque j’étais plus jeune, je n’avais plus porté de léopard depuis longtemps. C’est la tenue de Rachel dans un épisode de Friends revu récemment qui m’a inspirée à le tenter à nouveau, cette fois sur un vêtement entier.

Ne souhaitant pas dépenser beaucoup dans une pièce du genre puisqu’il s’agissait d’une expérimentation, j’ai opté pour une blouse synthétique vendue à bas prix, mais en état impeccable et dans un style parfaitement dosé pour moi: du léopard oui, mais avec une coupe chic et pas trop sexy pour éviter de me sentir too much. Je suis absolument ravie de mon choix – il me faudra juste faire attention à ne pas la laver trop souvent, microplastiques obligent !

acheter-vinted-haul-bottinesmarron

Bottines façon croco Fantasy – 45€ +fdp

Après plus d’un an à rêver de bottines chelsea marron sans trouver exactement mon bonheur (le choix parmi les marques vegan européennes était assez limité), j’ai eu la joie de tomber sur l’annonce de cette paire en cuir qui était neuve – jamais portée dehors, d’un coloris cognac comme j’aime, et dont le relief façon croco se mariait merveilleusement bien à mon petit sac vintage chouchou !

Les pauvres ont été maltraitées dès leur arrivée, puisque je les ai portées dans des trombes de pluie à Glasgow; elles ont donc déjà un look presque vintage (il faudra sans doute que j’y passe un peu de cirage) – mais je les aime toujours autant. En revanche, le cuir étant manifestement d’une qualité moyenne, je suis ravie de les avoir payées seulement moitié prix par rapport à leur valeur originale !

acheter-vinted-haul-jeanweekdaylash

Jean Lash Weekday – 30€ +fdp

Encore l’histoire d’un coup de coeur ! En plus du Row, je suis aussi tombée amoureuse du jean Lash de Weekday (taille très haute, coupe droite légèrement ballon façon mom jeans) – et de même, j’ai souhaité l’acquérir dans une autre couleur en seconde main.

N’ayant aucun pantalon ni jean blanc à mon actif depuis des années, c’est cette version écrue que j’ai choisie: une jeune femme vendait le sien neuf avec étiquettes suite à une erreur de taille, et pourtant il m’a coûté 20 euros moins cher !

acheter-vinted-haul-jupevelours

Jupe en velours côtelé New Look – 10€ +fdp

Pour le deuxième automne consécutif, j’avais très envie d’une jupe en velours façon 70’s (une alliance évidente avec mon style en cette saison) mais les modèles proposés par les marques éthiques étaient vraiment trop onéreux pour mon budget – surtout au vu de l’utilisation restreinte que je comptais en faire, moi qui porte des jeans 90% du temps.

J’ai donc opté pour cette version fast fashion en seconde main, vendue comme neuve: le velours étant une matière plutôt solide, je n’avais pas trop de crainte quant à sa qualité – et effectivement, j’en suis tout à fait satisfaite !

acheter-vinted-haul-mocassins

Mocassins façon croco – 6€ +fdp

J’avais déjà des mocassins noirs classiques de haute qualité, toujours aussi parfaits après des années (je les garderai probablement toute ma vie !), et je souhaitais y ajouter une paire de couleur marron pour que celle-ci s’accorde plus facilement avec mon camaïeu de prédilection. Parce qu’il s’agissait à mes yeux d’un achat « doublon », je n’envisageais pas de recourir au neuf, mais je ne trouvais malheureusement pas non plus mon bonheur en friperies, où les grands pieds comme les miens ne sont jamais très bien lotis.

Avec leur style inspiré du vintage (texture croco, petits détails BCBG), cette paire jamais portée et vendue sur Vinted à prix riquiqui m’a semblé parfaite: il ne s’agit pas de vrai cuir, sauf pour l’intérieur, mais elles sont incroyablement confortables et je sais que je les userai jusqu’à la moelle !

acheter-vinted-haul-jeanleviswedgie

Jean Wedgie Levi’s – 40€ +fdp

Vous connaissez peut-être ce mom jeans moulant 100% coton bien solide que je porte très souvent dans mes looks d’été (le dernier en date ici): c’est l’un des jeans préférés de toute ma vie, je l’adore !

Parce que je m’empâte sans doute un peu avec l’âge, je le trouve néanmoins un chouïa trop serré selon les jours, par exemple quand je viens de le laver, ou quand j’ai été trop gourmande. Ma solution a donc été de retrouver exactement le même modèle de 2016 sur Vinted, mais en une taille au-dessus. Bingo, je peux désormais l’arborer tout en étant un peu plus confortable quand le besoin s’en fait sentir, et je l’ai payé au moins 60 ou 70 euros moins cher que l’original !

acheter-vinted-haul-parka

Parka de mi-saison en coton – 7€ +fdp

Cette veste était typiquement le genre d’achat utilitaire basique qui ne me fait pas rêver, et dans lequel je n’ai donc jamais trop envie d’investir – mais je suis ravie de l’avoir trouvée !

J’avais besoin d’une petite parka pour mon séjour à Glasgow en automne dernier (mon ciré Rains gigantesque m’aurait donné un style bien moins citadin), dans un coloris qui s’accorde bien avec ma garde-robe. Ce modèle tout simple en coton, léger mais pratique et d’une jolie teinte caramel, a parfaitement fait le job: je l’ai porté durant tout mon séjour, puis régulièrement en cas de pluie fine depuis – et je sais qu’elle me servira à nouveau beaucoup au printemps !

***

Êtes-vous utilisateurs/rices de Vinted ?
Quels genres de pièces y recherchez-vous ?
Sinon, ce partage vous a-t-il été utile ?

Il est fort possible que j’ouvre bientôt mon propre vide-dressing sur Vinted, stay tuned !

27 commentaires

  1. Bonjour,

    Merci pour cet article, je me retrouve dans ton expérience lorsque tu parles d’une sorte d’emballement au début 😊! J’ai moi même fait quelques achats compulsifs au départ que j’ai un peu regretté ensuite…ou revendus…
    Les bottines m’ont fait penser aux conseils récents d’une amie pour entretenir les miennes ! Je venais de les acheter et elle étaient déjà un peu pliées au bout…Elle m’a conseillé l’utilisation d’embouchoirs! Et c’est magique! Je les place dans mes souliers après chaque utilisation et cela retend le cuir. Je suis désormais aussi vigilante aux produits employés pour l’entretien… Cela permet vraiment d’augmenter leur durée de vie…
    J’espère ne pas avoir été trop longue!!!
    Merci encore pour ton blog que j’adore!!

    • Un tout grand merci pour ces précieux conseils (il faut que je passe chez mon cordonnier chercher des embouchoirs alors: pour l’instant l’aspect de ces bottines me plaît tel quel mais je ne voudrais pas qu’elles s’affaissent davantage !) et merci aussi pour tes gentils mots :)

  2. Merci Victoria pour ce descriptif très clair sur ton utilisation de vinted ! J’ai à peu près la même technique que toi ! Sur tous les achats que j’y ai fait (une bonne quinzaine), seul un n’a pas été à la hauteur de mon attente, par précipitation ! Un pull ajouré en laine … mais les manches bouffantes n’avaient pas été mises en avant et le look ne me convenait pas du tout.
    Si je ne dis pas de bêtises, tu n’as pas parlé des prix fixés et de la possibilité de marchander ! Le fais-tu ?
    Pour ma part, le marchandage me semble faire partie du jeu – mais je crois que cela agace certaines vendeuses ! Quand je mets des habits en vente j’anticipe le marchandage. Pour les achats, sauf si le prix me semble déjà très juste et que c’est une opportunité incroyable, je demande systématiquement 4 ou 5 euros de moins quand je repère celles qui jouent les marchandes en mettant des prix qui finissent pas un 9 et dont l’habit est en ligne depuis plus de 3 mois !

    • Coucou Eloïse !

      Pour ma part, je fais partie des personnes que le marchandage systématique agace, haha ! Je n’ai fait qu’effleurer ce sujet dans l’article, mais quand je trouve que le prix est juste, cela ne me dérange pas de le payer – je trouve parfois exagéré de demander une réduction quand la personne est déjà très honnête sur la somme demandée. Et puis beaucoup de personnes revendent leurs vêtements pour gagner un peu d’argent, donc je ne souhaite pas les priver d’une partie de ce qu’elles souhaitaient gagner juste par principe ou par plaisir de marchander: si ça me convient, je prends, et sinon, à moins que ce ne soit une perle rare, je laisse généralement l’opportunité à une autre personne. C’est vraiment une question de sensibilité personnelle, je suis peut-être trop sentimentale haha !

      En revanche, et tu le soulignes justement, on voit parfois des annonces qui sont en ligne depuis des mois et toujours pas vendues, généralement parce que le prix est trop élevé par rapport à la faible demande ou à ce que vaut vraiment la pièce: dans ce cas, je peux proposer une offre à la vendeuse en lui signifiant que je peux l’en débarrasser tout de suite si elle s’adapte un peu plus à mon budget.

      Enfin, je dirais aussi que je me suis souvent vu proposer spontanément des réductions par les vendeuses lorsque je mets leur produit en favori: c’est appréciable, et cela me permet de voir que la personne est ouverte à la négociation – et dans ce cas, pas de problème.

  3. Hello Victoria ! :)

    Merci pour cet article :) C’est toujours un plaisir de te lire !
    Je me reconnais assez bien dans ta « méthode » pour dénicher de petites pièces sympas sur Vinted. C’est vrai que le choix est tellement vaste qu’on peut vite s’y perdre.

    Ayant besoin d’essayer les bas, sachant que je suis très grande avec quelques formes, j’ai abandonné l’idée d’en trouver sur Vinted. Je me concentre plutôt sur des pièces où je peux difficilement me tromper de taille / longueur. Je cherche donc particulièrement des accessoires (sacs, chaussures, écharpes, petits bijoux…) et des vestes/ pulls. J’ai vu qu’il y avait une nouvelle section « maison » aussi. Il va falloir que j’aille faire un tour dessus… :D

    A très vite,

    Marion

  4. Merci pour cet article pas mal intéressant.
    Pour ma part, j’y vais en général pour rechercher un parfum en particulier – j’y étais allée il y a peu mais je trouvais le prix du parfum cher par rapport au prix auquel j’ai déjà pu l’acheter d’occasion, neuf, mais j’ai vu aujourd’hui qu’il a quand même été vendu (tant pis mais bon, j’ai un flacon entamé et un d’avance encore j’ai de la marge!)

    Sinon je pense que je vais également y vendre quelques produits – j’en mets beaucoup dans les bennes pour les « pauvres » mais quand ce sont des vêtements de marque je préfère quand même les mettre en vente.
    Il est clair cependant qu’il est parfois difficile de fixer le juste prix d’autant plus si, contrairement à toi, je n’ai pas particulièrement envie de rechercher quels sont les prix pratiqués.

  5. Merci beaucoup pour cet article très intéressant ! J’ai effectué quelques achats sur Vinted et j’ai été satisfaite de la plupart. Les erreurs étaient surtout dues au fait que j’ai parfois du mal à anticiper si une pièce va me plaire sur le long terme. Je ne connais pas bien ‘mon style’, si tant est que j’en aie un.

    Je retiens le conseil que tu donnes de ne pas chercher à forcément faire des achats à bas coût, je pense que ça peut largement permettre d’éviter les déceptions ou les achats qui ne durent pas.
    Il n’est pas évident d’accepter de mettre un certain prix étant donné que Vinted est présenté comme une caverne aux bonnes affaires et tout petits prix, mais si l’on considère que c’est avant tout un moyen d’acheter plus éthique, cela prend tout son sens !

    • C’est exactement ça, tu as tout à fait compris mon état d’esprit – et la raison de ma méfiance envers la quête du bas coût à tout prix. Merci Julie !

  6. Hello Victoria !
    Je viens avec une question pas du tout seconde main, mais mon seul jean vient de me lâcher (je suis un peu désespérée) et je dois lui trouver un remplaçant.
    Par curiosité en lisant ton article, comme je sais qu’on aime à peu près les mêmes styles, je suis allée voir Weekday, marque je ne connaissais pas du tout, et leurs coupes mom sont exactement ce que je recherche.
    Ma questoin est : Est-ce que ces jeans sont solides ?

    Pour t’expliquer mon souci (désolée je raconte ma vie), j’ai acheté un Levi’s l’an dernier, et certes je l’ai énormément porté, mais il est déjà élimé-troué au niveau des fesses. Je l’ai bien amère vu le prix d’un Levi’s neuf, dont je pensais qu’il allait me durer toute ma vie… mais si je dois racheter des jeans (les seuls pantalons que je porte) et qu’ils coûtent 50€, j’aimerais bien qu’ils durent plus d’un an :/

    Merci pour ta réponse !

    • Coucou Pauline,

      Merci pour ton passage par ici ! ♥︎

      Argh, en effet certains Levi’s ne sont pas très solides – j’en ai aussi fait l’expérience une fois, c’était avec un slim qui contenait de l’élasthanne donc je suppose que c’est toujours plus risqué, mais quand même, je l’avais gardé un an alors qu’il coûtait plus de 100 euros !! (Du coup j’ai dit plus jamais) (mais par chance le Wedgie est ULTRA solide donc celui-là je ne le lâche pas !)

      Le recul que j’ai sur mes Weekday récents n’est pas assez conséquent pour te donner une réponse sûre, mais j’ai tout de même un exemple positif avec le Row bleu clair acheté sur Vinted: la jeune fille avait précisé l’avoir beaucoup porté, or il était encore absolument impeccable, sans zone râpée ou en train de s’affiner – il s’était juste un peu adapté à la forme de son corps (je l’ai remarqué au niveau des cuisses, mais il m’a suffi de le faire légèrement retoucher).

      Je m’étais aussi beaucoup renseignée avant de me tourner vers cette marque parce que je voulais des jeans de bonne qualité, et j’avais vu pas mal de bons retours sur la solidité de leur toile, d’où mon envie de tester. Le problème c’est que je ne sais pas exactement de combien d’années on parlait exactement.

      En tous cas voilà pour les quelques bribes d’informations que je peux t’offrir, ce n’est pas grand chose mais j’espère que ça t’aidera un peu !

      • Salut Victoria !
        Merci pour ta réponse. Je pense que je vais prendre un Weekday Rowe, j’adore la coupe et ça me fera un jean en plus pour faire une rotation. De toute façon ces jeans sont quand même 2x moins chers qu’un Levi’s, donc j’ai l’impression que c’est moins risqué !
        Il n’y a pas du tout d’élasthanne dans mon Levi’s, donc je pense qu’il y a dû y avoir un défaut de fabrication… en tout cas j’ai eu un remboursement de la part du service client de Levi’s donc je suis bien contente !
        A bientôt :)

  7. Pas mal de mauvaise expériences sur Vinted. Mais honnêtement, je crois que je me suis fait piégée par des prix trop bas… C’est vrai que j’aurais préféré que les vendeurs déclarent les défauts constatés mais à ce prix, j’aurais du me méfier! J’ai également eu une mauvaise expérience avec une jupe longue qui ne m’allait pas du tout mais honnêtement, est-ce que j’ai des jupes longues? Réponse: non, car ça ne me va pas; que se soit acheté sur Vinted ou pas!

  8. Coucou ! Très chouette article !
    Personnellement j’utilise beaucoup vinted parce que où j’habite il n’y a pas de friperies et le emmaus n’est pas tout près…
    Je profite aussi de la plateforme pour acheter des marques éthiques à moindre coût (j’essaie d’éviter certaines matières pas très bonnes pour l’environnement quand on les lave) ou des vêtements de bonne qualité mais chers à prix plein. Dernièrement j’ai acheté un PULL Éric Bompard à 15euros alors que le prix sur le site est à 230 (hallucinant).

    L’inconvénient du site c’est que ça encourage à acheter plus que de raison car c’est pas très cher et il y a beaucoup de choix Haha. Maintenant j’ai des nstallé l’appli et je la ré installe que quand j’ai besoin de quelque chose et ça m’évite de faire des achats inutiles :)

  9. J’adore cet article très intéressant ! Pour ma part, Vinted est l’occasion de m’offrir de belles pièces de qualités aux matières naturelles type soie, lin qui sont dans le commerce plutôt onéreuses.

  10. Hello Victoria,

    Vraiment super détaillé ton article.
    Pour ma part, j’adore Vinted, et en un an j’ai fait énormément d’économie, surtout j’adore l’idée de donner une deuxième vie à un vêtement.
    Dernièrement, je me suis acheté un manteau long rouge Zara à 15€, il est chaud et comme neuf.
    Je vend également des vêtements pour renouveler ma garde robe :)

  11. Merci pour tous tes conseils Victoria, vraiment utiles!
    Tes nouveaux achats de vêtements d’occasion et vintage te vont à ravir et te donnent un super style!

    Aussi, rien à voir, mais je remarque que de plus en plus de personnes disent « faire sens » comme tu l’as fait dans ton article. N’est-ce pas un anglicisme (make sense)? J’aurais plutôt dit « avoir du sens » mais à force de l’entrendre partout je commence à avoir le doute.

    Merci encore et bonne continuation!

    • Coucou Marion ! Merci pour tes adorables mots !

      Concernant l’expression « faire sens », je crois que tu as tout à fait raison, c’est très certainement un anglicisme. Environnement multiculturel oblige, j’ai toujours eu tendance à faire ce genre d’adaptations un peu erronées, et je ne m’en rends pas toujours compte – mais celui-ci est effectivement très répandu ! J’aime bien cette expression cela dit, je la trouve moins « passive » peut-être que le simple avoir du sens, mais encore une fois c’est peut-être juste parce que je baigne beaucoup dans l’anglais. Désolée si cela te fait tiquer hehe ! :)

  12. Coucou Victoria,

    Pour commencer, merci beaucoup pour ton travail, toujours si fiable et d’égale qualité d’article en article. Je te lis depuis des années et c’est si doux et réconfortant de venir ici !

    Petite question un peu hors-sujet : je cherche, sans trop savoir comment m’y prendre, une bonne marque de loungewear (c’est-à-dire avec de chouettes matières, de qualité et surtout pas kitsch dans le design). Je travaille à la maison et j’ai fini par me rendre à l’évidence : je passe plus de temps dans les vieilles nippes qui me servent de pyjama ou dans mes sweat doudous, que dans mes jolis vêtements… Qu’à cela ne tienne je vais me constituer une jolie garde-robe de loungewear dans laquelle je me sentirais moins… pouilleuse ?

    Peut-être aurais-tu quelques pistes ? C’est une telle jungle, la mode sur internet…

    Belle journée à toi,

    Théodora

  13. Hello !!! Je n’ai pas encore testé Vinted mais en rentrant j’aurai pas mal d’affaires à y mettre… Et je pense également y shopper ! J’aime aussi faire les friperies donc bon, à voir :)

  14. Hello! Merci pour cet article, je suis moi même accro à Vinted, je n’achète quasi plus de neuf pour moi ou pour ma fille et Vinted est toujours la meilleure alternative, en y passant un peu de temps on y trouve des pépites!

  15. Superbes tes trouvailles, je fais comme toi (j’ai trouvé des Nike mauve à 8€ sur eBay et elles étaient comme neuves) et je fais pareils pour des pulls en cachemire ou de marque sur VideDressing ou des articles avec étiquettes ou peu portés de marques que je ne pourrais pas me permettre de payer au prix fort.
    Sur ma wishlist; des Chelsea boots et des mocassins, les tiens sont trop beau et pour ce prix, inutile de dire que tu as fait la trouvaille de l’année (ainsi que le reste qui correspond vraiment à ton style).
    Team vintage all the way!

  16. Bonjour Victoria,

    J’étais très réticente à la seconde main mais je dois dire que tu m’as donné envie d’essayer. Résultat : j’ai reçu hier ma première commande sur once again et je suis absolument ravie !! Merci a toi pour tes articles très intéressants sur la mode éthique et la seconde main. Je m’y intéresse depuis peu et cela m’aide énormément a me repérer ou a trouver des marques / sites qui correspondent a ces critères. J’ai par exemple eu un énorme coup de coeur pour la marque two third découverte sur ton blog.
    Bref voilà je suis un peu hors sujet de cet article mais tant pis😊
    J’adore tes mocassins marron, j’en cherche des similaires sur vinted en 41 sans succès pour le moment, je vais suivre tes conseils et croise les doigts !

    Merci pour ton superbe blog en tout cas.

    • Mille mercis Marie pour ton adorable retour !! Tu n’imagines pas comme ça me fait plaisir de savoir que ce que je fais a un impact positif auprès des personnes qui me lisent – et potentiellement sur la planète 💗

  17. Merci pour ton article, je tombe dessus et je n’ai jamais tenté Vinted, j’ai vu le reportage il y a quelques semaines et c’est vrai que parfois ça peut être utile surtout en terme d’économie.
    Go testé alors :)

  18. Au début, il est vrai que j’ai acheté de manière compulsive mais je me suis vite reprise :D. Maintenant je vends plus que je n’achète sur Vinted car J’ai fait un tri radical dans mes affaires ^_^. Le plus souvent, j’achète des pièces que j’ai repéré sur internet mais que je ne veux pas acheter neuves ou du vintage mais comme les prix s’envolent ça devient rare.

  19. Hello,

    J’aime beaucoup utiliser Vinted. Même si en ce moment l’heure est plus à la revente pour moi (car je me sépare d’une bonne partie de ma collection Harry Potter), mais j’ai déjà acheté beaucoup de choses à des prix vraiment intéressant.

    Dernièrement je regarde beaucoup plus les bijoux (Box Emma et Chloé ou Lou Yetu).

    À bientôt,

    Witchimimi
    https://www.witchimimi.com/

Répondre

Naviguer