10 jolies escapades à découvrir autour d’Amsterdam

À chaque fois que je partage mes escapades bucoliques (ou citadines !) dans les alentours d’Amsterdam sur mon compte Instagram, je reçois la même demande: celle d’un petit guide qui regrouperait toutes mes recommandations de visites à faire depuis la capitale néerlandaise pour une journée – ou quelques heures – afin de découvrir d’autres parties du pays dans un temps restreint.

Aujourd’hui, j’ai donc l’immense plaisir d’enfin pouvoir vous proposer une première sélection d’idées de ces « day trips » faciles à effectuer depuis Amsterdam, si vous êtes en séjour ici. Loin d’être exhaustive, cette liste est plutôt fondée sur mes propres expériences, et aura vocation à être complétée dans les prochains mois ou années, à mesure de mes découvertes remarquables.

Vous trouverez dans cette première édition des options très connues et d’autres un peu moins, des destinations bucoliques à la mer en passant par de jolies villes; la plupart sont accessibles en transports en commun, mais quelques unes s’avèrent plus pratiques (et économiques) à rejoindre en voiture si vous voyagez en famille ou si votre temps est très limité.

J’espère que ces recommandations vous seront utiles, et qu’elles vous permettront de découvrir tout le charme des Pays-Bas – qui ne se résume pas à Amsterdam, loin de là !

▿▿▿

LES VILLAGES DU WATERLAND

Le charme de la campagne néerlandaise traditionnelle à 15-20 minutes du centre d’Amsterdam: c’est ce qu’offre la région du Waterland au Nord-Est de la capitale, du bord de l’IJmeer jusqu’à la Markermeer, entre petits villages bucoliques et étapes mondialement connues.

Si Edam et Volendam, par exemple, constituent des lieux de haute fréquentation touristique en perte d’authenticité, ils peuvent tout de même valoir le détour pour le fromage et les animations qui lui sont liées. Si vous recherchez plus de calme, orientez-vous plutôt du côté de Monnickendam et de la presqu’île de Marken (qui offre aussi une belle balade jusqu’au joli phare à la toute pointe Est). Moins connus, les petits villages de Broek in Waterland ou de Holysloot sont également adorables !

Enfin, sur le trajet, ne manquez pas un arrêt à Durgerdam, dont les pittoresques maisons colorées face à la mer composent un magnifique panorama.

Infos pratiques: Le plus simple pour s’y rendre est la voiture, afin de passer aisément de village en village et explorer librement la campagne. Alternativement, le bus 314 qui part de Centraal Station vous fait passer par Broek in Waterland, Monnickendam et Edam. Depuis Monnickendam, le bus 315 vous amène en 10 minutes à Marken. Depuis Edam, le 316 rejoint Volendam en 10 minutes également.

KEUKENHOF

De la mi-mars à la mi-mai, ce célèbre parc de tulipes situé à Lisse ouvre ses portes aux visiteurs, qui peuvent y découvrir des centaines de parterres colorés remplis de fleurs de printemps. Une chose est sûre: vous n’avez jamais vu autant de variétés différentes dans votre vie !

La période idéale pour s’y rendre tourne autour de la mi ou fin avril, lorsque les fleurs sont bien écloses mais pas encore en train de faner. Prévoyez au minimum une demie journée sur place: si besoin, plusieurs options de restauration sont proposées dans l’enceinte du jardin. Après votre visite, pourquoi ne pas terminer l’escapade par une balade en vélo le long des champs de tulipes alentours ? On trouve facilement des itinéraires sur internet comme ici, et les bicyclettes peuvent se louer directement auprès du Keukenhof.

Infos pratiques: On s’y rend via le bus Keukenhof Express: vous avez le choix du départ, entre l’aéroport Schiphol (ligne 858) et l’Amsterdam RAI (ligne 852). Un billet combo bus+entrée existe autour d’une trentaine d’euros par adulte selon le point de départ. Si vous avez une voiture, le trajet dure environ 40-50 minutes, et le parking du Keukenhof est à 6€ par véhicule pour une journée; vous n’avez alors plus qu’à payer les entrées du parc, soit 19€ par adulte.

UTRECHT

Lorsqu’ils visitent Utrecht, beaucoup de gens la préfèrent presque à Amsterdam: version miniature de la capitale, cette ville offre un centre historique charmant et animé, une architecture très similaire, quelques canaux, une belle offre de magasins et lieux de restauration, mais s’avère moins intense en termes de trafic et d’affluence touristique.

Outre la découverte des petites rues commerçantes du coeur de ville, ne manquez pas l’Oudegracht, canal principal à deux niveaux dont les diverses terrasses permettent de siroter un verre au bord de l’eau, la cathédrale gothique de Saint-Martin avec son beau cloître aux jardins à la française, l’impressionnant clocher de Dom (le plus haut des Pays-Bas), et le café The Village Coffee & Music pour une dose de caféine cosy à la bande son parfaite.

Infos pratiques: On s’y rend idéalement en train, via les lignes au départ d’Amsterdam Centraal vers Heerlen, Maastricht ou Nijmegen, pour un trajet d’environ 25 minutes. Comptez autour de 9€ par billet adulte. Alternativement, le trajet en voiture est d’environ 40 minutes.

LA CÔTE HOLLANDAISE

C’est l’un des grands avantages d’Amsterdam quand on aime la mer: le littoral ne se trouve qu’à une demie heure de la ville !

Zandvoort, la cité balnéaire la plus connue, n’est certainement pas la plus charmante (on y trouve beaucoup de barres d’immeubles construits il y a quelques dizaines d’années sans grand souci esthétique), mais elle a le mérite d’être parfaitement accessible même en transports en commun, et d’offrir une immense plage typique de la mer du Nord, avec son lot de dunes, de bars et de petites cabanes typiques. Le parc de l’Amsterdamse Waterleidingduinen, tout proche, vaut également le détour pour apercevoir facilement des daims à quelques mètres de distance !

Si vous avez plus de choix (c’est à dire, si vous êtes véhiculés), mes recommandations proches d’Amsterdam seraient plutôt Castricum aan Zee pour une journée détente (la plage bohème par excellence, avec de très bonnes installations et des bars-restaurants hyper chouettes) – et Bloemendaal aan Zee pour une journée nature: outre sa belle étendue de sable, on y trouve aussi le superbe parc national de dunes et marais Zuid-Kennemerland où il fait bon randonner et observer les nombreux animaux sauvages (vaches écossaises, chevaux…).

Infos pratiques: On peut rejoindre Zandvoort en train depuis Centraal Station (30 min de trajet) ou par bus avec la ligne 80 au départ de la gare d’Elandsgracht (Marnixstraat) à Amsterdam. En voiture, comptez 30-35 minutes pour Zandvoort, Bloemendaal ou encore Castricum.

ZAANSE SCHANS

Parce qu’il s’apparente presque à un parc d’attractions, ce musée de plein air spécifiquement dédié aux touristes ne sera peut-être pas au goût de celles et ceux qui recherchent de l’authenticité. Pourtant, grâce à ses activités éducatives et ses bâtiments conservés (notamment les moulins, derniers vestiges de quelques 600 spécimens autrefois érigés sur les berges du Zaan), il permet de découvrir en famille un peu de l’Histoire et des traditions néerlandaises de façon très ludique, le temps de quelques heures dépaysantes. On peut y observer des meules encore en activité, la fabrication artisanale des fameux sabots de bois (aujourd’hui conçus en immense majorité de façon industrielle, par des machines), visiter une fromagerie, goûter des produits typiques… C’est aussi un excellent lieu pour faire de jolies photos !

Pour éviter la foule, mieux vaut s’y rendre en semaine, ou mieux encore, en dehors des vacances scolaires.

Infos pratiques: L’accès est gratuit. On s’y rend en bus avec la ligne 391 qui part de Centraal Station, pour un trajet de 40 minutes, ou en train avec la ligne vers Uitgeest qui arrive en 15 minutes – auquel il faudra ajouter une quinzaine de minutes de marche jusqu’au village. Alternativement, après 20 minutes en voiture, le parking du Zaanse Schans coûte 12€ pour la journée. On peut prévoir un road trip d’une journée qui combine cette visite avec les villages du Waterland, en traversant la campagne néerlandaise: Edam est à 25 minutes de trajet, par exemple.

LE CHÂTEAU DE HAAR

Malgré ses airs médiévaux tout droits sortis d’un conte de fée, cette superbe bâtisse est en réalité une restauration de 1892: le palais initial, dont les premières preuves d’existence datent de 1391, était tombé en ruine depuis son abandon au XVème siècle. C’est le baron Étienne Gustave Frédéric van Zuylen van Nyevelt van de Haar (!) qui, en héritant de la propriété en 1890, a décidé de le faire reconstruire par le grand architecte Pierre Cuypers — également auteur du Rijksmuseum et de la Gare Centrale d’Amsterdam. C’est aujourd’hui le plus grand, et peut-être le plus célèbre des châteaux néerlandais.

Outre la splendeur des différents bâtiments, le domaine en soi est très agréable à parcourir: on y découvre des jardins fleuris à la française, mais aussi de belles parcelles de forêt, un labyrinthe, des étendues d’eau, un grand enclos où vivent des cerfs et des biches…

Infos pratiques: Comptez 18€ par adulte pour l’entrée au château; l’entrée aux jardins seulement coûte 7€ par adulte. Le plus simple est de s’y rendre en voiture, pour 30 minutes de route, car les transports depuis Amsterdam ne sont pas directs; c’est aussi l’occasion de visiter Utrecht. Le parking du château coûte 6€ par jour. Même depuis Utrecht, en transports en commun, comptez environ 1h de trajet: il faut prendre le train Sprinter jusqu’à Vleuten, puis le bus 127, puis marcher 15 minutes.

GOUDA

Tous les jeudis d’avril à août, à 10h, la grand place de Gouda (Markt) accueille son fameux marché au fromage – l’occasion d’observer dans une ambiance festive les transactions autour de gigantesques meules de gouda étalées par terre, et de faire quelques emplettes gourmandes.

Outre cette attraction pittoresque, la ville constitue une jolie visite grâce aux ruelles anciennes et aux canaux de son centre historique, ses petites maisons aux façades pleines de charme, son calme, et ses quelques musées – notamment De Goudse Waag, musée des fromages et de l’artisanat, ou la Siroopwafelfabriek, pour tout savoir de la fabrication des fameuses gaufres fourrées au caramel !

Infos pratiques: On s’y rend en train avec le Sprinter en direction de Rotterdam, qui passe deux fois par heure à Centraal Station ou à la gare d’Amsterdam Amstel, pour environ 14€ et 40 minutes de trajet. En voiture, Gouda se situe à 50 minutes de route.

DE HOGE VELUWE

Cette immense réserve naturelle de 55km2, la plus célèbre du pays, comporte de la lande, des dunes, des forêts et des étendues d’eau – un écosystème très riche où de nombreux animaux peuvent être observés. Prévoyez de le parcourir à deux roues, grâce aux 1800 vélos prêtés gratuitement aux diverses entrées. En fin d’été, lorsque la bruyère fleurit, leurs paysages sont particulièrement magnifiques. En septembre-octobre, pleine période de reproduction des cervidés, les visiteurs peuvent en outre assister aux cris des cerfs mâles en recherche de femelles à séduire !

On retrouve aussi en périphérie du parc l’un des quelques déserts présents aux Pays-Bas: le Kootwijkerzand, véritable étendue de sable à perte de vue qui donne l’impression d’avoir changé de contrée, voire de continent. Une expérience très étonnante que je vous recommande chaudement !

Enfin, le parc De Hoge Veluwe abrite un excellent musée, le Kröller-Müller Museum (du nom des deux fondateurs) dont la collection d’oeuvres de Van Gogh est la deuxième plus importante au monde – avec également plusieurs Picasso et Mondrian.

Infos pratiques: Le billet journée pour le parc coûte 11,30€ par adulte. Le trajet en transports en commun depuis Amsterdam est trop long pour l’aller-retour en une journée: comptez environ 2h30 entre le train jusqu’à Ede-Wageningen, puis le bus 108, puis le bus 106 – et environ 20€ par personne. Mieux vaut donc s’y rendre en voiture, avec 1h30 de route. Le parking de l’entrée coûte 4€. Attention, l’entrée du musée se paie en sus (12€ pour un adulte) et doit se réserver à l’avance en ligne.

GIETHOORN

Si en haute saison, l’afflux touristique dans Giethoorn peut en faire une expérience quelque peu oppressante, ce célèbre village sans voiture – on ne s’y déplace qu’à pieds ou sur l’eau, car il n’y a pas de routes ! – reste une visite très singulière à l’ambiance bucolique, susceptible de plaire aux petits comme aux grands.

La meilleure façon d’en profiter est peut-être de louer un bateau pour quelques heures (on trouve bien sûr des barques sans permis sur place), afin d’explorer librement tous les canaux et observer les adorables maisons traditionnelles aux toits de chaume, souvent entourées de jardins superbement entretenus. Pour une petite pause, les divers cafés, bars et restaurants situés au bord de l’eau sont parfaits !

Si une petite échappée nature vous tente après votre visite, la réserve naturelle voisine de Weerribben-Wieden, plus grande tourbière du nord-ouest de l’Europe, offre des paysages apaisants, riches en étendues d’eau, au coeur desquels on peut faire de belles balades.

Infos pratiques: Le plus simple est de s’y rendre en voiture, pour environ 1h30 de route; la plupart des parkings sur place sont gratuits. En transports, le trajet est long (2h-2h30) et doit être bien calculé à l’avance en raison de la fréquence très limitée des bus, qui ne passent parfois qu’une fois toutes les heures: on prend le train d’Amsterdam Centraal (ou Zuid) jusque Steenwijk, puis le bus 70 ou 270 jusque Dominee Hylkemaweg à Giethoorn. Prévoyez un coût par adulte d’environ 25€.

TEXEL

Rejoindre cette île de la mer des Wadden (la plus grande de l’archipel frison) depuis Amsterdam constitue une certaine expédition; mais même pour une seule journée aller-retour, elle vaut la peine de se lever tôt.

Plus sauvages que celles du littoral hollandais, ses immenses plages de sable clair sont une vraie bouffée d’air frais – j’aime particulièrement celle qui se situe tout au Nord de l’île, surmontée d’un superbe phare rouge. Quant à son parc national « Dunes de Texel », il abrite des paysages de lande recouverts de bruyère et des petites étendues d’eau qui me font presque penser à l’Écosse. Parfait pour de belles balades !

Si vous aimez tricoter, ne manquez pas d’acheter des pelotes de laine de mouton Texel – une race ovine autochtone très ancienne, dans le charmant Den Burg. Pourquoi ne pas goûter également la bière locale, la Texels, qui est brassée à moins de dix minutes du village !

Infos pratiques: En transports en commun, le trajet est un peu long pour une seule journée: on s’y rend en train avec l’Intercity jusqu’à Den Helder (1h), où il faut prendre le bus 33 jusqu’au port (5 minutes), puis le ferry (30 minutes, 2,50€ par piéton) – le tout pouvant prendre jusqu’à 2h30 selon la combinaison des horaires. Sur place, il faut louer un vélo pour pouvoir se déplacer, ou réserver un Texelhopper. Alternativement, le trajet en voiture dure environ 2 heures et reste le plus pratique – mais il faut compter 25 à 37€ par véhicule pour l’entrée sur le ferry selon le jour (semaine ou week-end), et la vignette de parking journalière sur l’île coûte 10€. Mieux vaut acheter son ticket à l’avance.

***

Connaissez-vous certains de ces lieux ? 
Qu’en avez-vous pensé ?

☞ Retrouvez mes autres articles dédiés à Amsterdam (bonnes adresses) et aux destinations néerlandaises par ici.

N’hésitez pas par ailleurs à partager d’autres coups de coeur dans la région (Leiden, Rotterdam, La Haye…) en commentaire si le coeur vous en dit !

Sources des photos de Gouda et Giethoorn: Unsplash.com

18 commentaires

  1. Merci pour ce superbe article que je vais enregistrer directement dans mes favoris. Pour la lilloise que je suis, ça promet de belles excursions dépaysantes à seulement quelques heures de route !
    La photo du phare de Texel est digne d’un tableau de Hopper. Magnifique !

    • Coucou Manon ! Merci pour cet adorable retour ! En effet, depuis Lille ça fait pas mal d’options assez faciles à rejoindre en voiture pour un dépaysement garanti :)

  2. Merci pour ce très chouette article et tes superbes photos ! Cette année ce sera l’Ecosse en octobre pour nous, mais je mets Amsterdam et ses environs dans ma liste pour nos prochains voyages 😉

  3. Merci beaucoup pour ce chouette article ! Je viens à Amsterdam quasi tout le mois de juillet, et j’avais déjà noté Utrecht en expédition à faire à vélo mais Texel me tente également (à vélo aussi) !

    • Ah mais génial !! Il faudra qu’on essaie de se croiser ! Je serai en vacances une partie du mois, mais avec un peu de chance…! En tous cas je te recommande mille fois Texel: en été c’est le bonheur assuré.

    • Merci pour cet article plein de jolies idées ! Je le garde en tête, tes recommandations ne sont jamais décevantes ^^
      Il existe un pass pour les bus, que l’on peut acheter au distributeur de tickets à la gare routière, pour la journée dans le waterland. J avais passé une très belle journée.
      https://localbus.nl/route-1-wonderful-waterland/

  4. merci pour ton article superbe et si complet moi qui habite à Bruxelles j’ai à coeur de découvrir davantage les pays-bas ton article sera ma référence pour mes prochains voyages! merci!

    • Bonjour Victoria. Je te suis depuis des années, plus de dix je crois, et te lis actuellement depuis Texel où je me suis rendue à vélo depuis Strasbourg. Nous n’aurons pas le temps de tout visiter (nous filons demain soir à Amsterdam prendre notre bus de retour) mais avons adoré sillonner le nord des Pays-Bas. Nous n’avions aucune idée préconçue des paysages que nous allions croiser sur notre route et ce que nous avons découvert nous a donné envie de revenir très vite, en y ajoutant tes idées d’excursion. Le fait de rouler en toute quiétude sur des kilomètres de pistes cyclables est merveilleux. Hier, nous avons déjeuné au soleil au Paal6 à Julianadorp et nous nous serions bien vus rester quelques jours pour profiter de l’air marin. Merci pour ce guide et plein de bonnes ondes pour tes projets à venir.✨

  5. Bonjour, merci pour cet article, nous partons en vacances en famille cet été aux Pays Bas et c’est une très belle source d’inspiration!

  6. Très sympas, ces recommandations.
    Je ne suis allée qu’une fois aux Pays-Bas mais peut-être y retournerons-nous un jour, en tout cas ça avait bien plu à mon copain.
    Nous nous étions arrêtés à Delft (que je recommande très chaudement, c’est une ville très jolie!), avec une journée à Rotterdam et une autre à La Haye, en passant par la plage! Puis nous avions roulé jusqu’à Amsterdam, malheureusement nous avions loupé le moulin à Haarlem, il me semble…
    Pour sûr c’est un pays magnifique et une très belle découverte!

  7. Sympa, merci Victoria ! Je ne connais qu’Utrecht, en dehors d’Amsterdam. J’ai trouvé ça très mignon, mais je préfère tout de même Amsterdam – il y a plus à voir et à faire. Mais ça reste très chouette pour une journée !

  8. Hello !! Merci pour toutes ces infos ! :) Pour ma part j’ai des chances de déménager à Leiden en 2023 mais je ne connais pas du tout ! Si tu as des bonnes adresses ou recommandations par là bas ça me dit bien aussi :D

Répondre

Naviguer