Retour à Glasgow – Balades, visites et bonnes adresses

Je vous en parlais tout récemment: pour mon premier voyage solo, j’ai effectué au début du mois d’octobre un nouveau séjour de 4 nuits à Glasgow, où je me suis rendue en train.

Depuis ma découverte de cette grande ville écossaise l’année dernière, un véritable coup de coeur – souvenez-vous ici et – je rêvais ardemment d’y retourner. Mon objectif était non seulement de voir à nouveau les endroits qui m’avaient tant plu (et me manquaient beaucoup), mais aussi et surtout de continuer mon exploration avec quelques quartiers, lieux culturels et bonnes adresses que nous avions raté la dernière fois.

J’avais aussi très envie de photographier les rues et les monuments glaswégiens, dont l’esthétique m’avait laissé une forte impression ! C’était l’occasion de tester mon nouvel appareil OM-D EM-5 Mark II – que je ne maîtrise malheureusement pas encore très bien.

Après mon partage de ce voyage dans mes stories Instagram, qui a eu l’air de beaucoup vous plaire, je viens aujourd’hui vous en proposer une petite rétrospective plus complète, et y réunir toutes mes bonnes adresses de façon pérenne.

J’ai adoré mon séjour, son juste équilibre entre lifestyle et culture, et les nouvelles découvertes qu’il m’a apporté. J’espère de tout coeur que cet article, conjointement à ceux de l’année dernière, participera à éveiller votre intérêt pour cette ville injustement mal aimée – et que, peut-être, ils inspireront quelques futurs voyages !

Attention, article généreux en images ! ;)
glasgow-4jours-visites-bonnesadresses

♡ PROMENADE AUTOMNALE DANS QUEEN’S PARK

Le Sud de Glasgow avait manqué à mon premier séjour: il constituait donc l’un de mes objectifs principaux pour ce deuxième voyage.

Queen’s Park étant central dans ce quartier, et manifestement l’un des espaces verts les plus appréciés de la ville (notamment pour ses belles vues sur le paysage urbain), je me réjouissais de le découvrir. De fait, il m’a bien plu à moi aussi !

J’y ai fait une promenade de presque deux heures, parcourant ses différents chemins, observant les passants, les nombreux toutous en liberté, et photographiant les splendides couleurs de la nature automnale (particulièrement vibrante à Glasgow, je l’avais déjà remarqué l’année dernière !).

Je suis aussi tombée sur une grande serre botanique au niveau de la pointe Sud du parc. En réalité, la majorité de cet espace est réservé aux jardiniers municipaux, mais on peut tout de même venir s’y asseoir un moment, prendre son déjeuner sur les tables de pique-nique, ou visiter la petite salle d’exposition de reptiles et amphibiens destinée aux enfants: serpents, iguanes et crapauds y côtoient quelques tortues et mygales.

J’ai adoré, enfin, les superbes immeubles qui entourent le parc – particulièrement les alentours de Queen’s Drive, avec ses superbes édifices victoriens en pierre blonde (créés par l’architecte écossais William McNicol Whyte), ou encore les maisons aux couleurs pastels de Blairhall Avenue !glasgow-queensparkglasgow-queenspark1glasgow-queenspark3glasgow-queenspark4 glasgow-queenspark5glasgow-queenspark2 glasgow-queenspark6 glasgow-queenspark7 glasgow-queenspark8 glasgow-queenspark9glasgow-queenspark11glasgow-queenspark12

♡ LE SOUTHSIDE, UN QUARTIER VIVANT ET CRÉATIF

Les quartiers du Sud de Glasgow (Shawlands, Strathbungo…) faisaient partie de ma to-do list pour leur réputation foodie et créative – une zone résidentielle vivante, mixte, remplie de bonnes adresses, où il fait bon vivre – et j’étais sûre qu’ils me plairaient !

Je ne me suis pas trompée: si cette partie du Southside ne possède pas de réel intérêt « touristique » (à moins de pousser jusqu’au Pollok Country Park, avec la collection Burell et la Pollok House), elle constitue un endroit idéal pour exercer mon activité préférée en voyage: vivre comme les locaux.

Les cafés cosy et sympas abondent pour une pause bien au chaud ou un déjeuner sur le pouce, il y a de chouettes petites boutiques indépendantes, des pubs, des marchés, des rues animées où se croisent collégiens, retraités, familles et hipsters… J’ai beaucoup aimé cette ambiance !

L’architecture du quartier, souvent un peu plus simple et populaire qu’à l’entrée de Queen’s Park (quoique ponctuée de quelques joyaux comme le Langside Hall), m’a également séduite pour son utilisation quasi systématique des beaux grès locaux, rouge et blond, que j’aime tant.
glasgow-southside glasgow-southside2 glasgow-southside3 glasgow-southside4glasgow-southside6glasgow-queenspark10

♡ HOUSE FOR AN ART LOVER (#fail)

J’avais prévu de terminer ma première journée dans le Sud de Glasgow par une visite de la célèbre House for an Art Lover, un joyau d’architecture et de design Art Nouveau dessiné par le grand Charles Rennie Mackintosh – figure de proue du « Glasgow Style ».

Malheureusement, une fois arrivée sur place après une très longue marche, j’ai appris que le bâtiment était fermé aux visites ce jour-là en raison d’un événement privé ! C’est apparemment chose courante: il faut vraiment bien se renseigner sur le site internet du monument avant de s’y rendre.

Je suis déçue de ne pas avoir pu admirer ses splendides intérieurs, mais ce sera pour une prochaine fois: j’ai désormais une excuse toute trouvée pour revenir ! En attendant, j’ai au moins pris connaissance de l’extérieur de l’édifice, dont l’architecture m’a déjà intriguée.glasgow-houseforanartlover

♡ L’EXPOSITION LINDA MCCARTNEY AU KELVINGROVE MUSEUM

L’exposition Linda McCartney, qui se termine en janvier, avait en grande partie influencé mon choix de revenir à Glasgow cet automne plutôt qu’au printemps: je trépignais d’impatience de la découvrir depuis son ouverture durant l’été, et il s’agissait certainement de la partie la plus excitante de mon programme !

La réalité s’est avérée encore plus géniale que ce que j’avais imaginé: j’ai tellement adoré cette exposition que je l’ai visitée du début à la fin avec la gorge serrée et les larmes aux yeux. Je suis même repartie avec le catalogue, et un tote-bag commémoratif pour m’en souvenir longtemps !

Linda McCartney était l’épouse de Paul McCartney, mais aussi et surtout une talentueuse photographe. À la fin des années 60, elle était reconnue comme l’une des meilleures portraitistes des artistes de sa génération, qu’elle prenait en photo pour les magazines – comme Rolling Stone, dont elle a été la première femme à produire la couverture en mai 1968 – leurs albums, et autres supports de promotion.

Une fois mariée à Paul et mère de leurs enfants, Linda a aussi développé une photographie beaucoup plus intimiste, capturant les petits moments du quotidien, la vie à la maison ou dans leur ferme près de Mull of Kintyre en Écosse – une démarche très avant-gardiste puisque la photographie « domestique » ne se développerait que bien plus tard, avec l’avènement des appareils numériques.

J’ai adoré son regard très esthétique, mais simple, souvent joueur aussi, sur les choses qui l’entouraient (notamment la nature et les animaux, ses grandes passions), ainsi que sa capacité à mettre en image de façon très touchante l’amour qui régnait dans son foyer.

Cette visite a aussi été l’occasion de refaire un petit tour dans le superbe Kelvingrove Museum, toujours aussi impressionnant !
glasgow-exposition-lindamccartney-kelvingroveglasgow-exposition-lindamccartney-kelvingrove2glasgow-exposition-lindamccartney-kelvingrove3glasgow-exposition-lindamccartney-kelvingrove4

♡ FLÂNERIE AUTOUR DU KELVINGROVE PARK

J’ai pris grand plaisir à me promener durant une ou deux heures dans les environs du Kelvingrove Park – un endroit que je connais bien et que j’adore, puisque c’est là que se situait notre auberge de jeunesse lors de mon premier séjour.

Malgré un temps très nuageux, peu lumineux, la nature était toujours aussi superbe dans ses teintes automnales – et les vues sur le musée et l’université, toujours aussi romantiques. À ce jour, le West End reste sans doute mon quartier préféré à Glasgow !
glasgow-westend-kelvingrovepark glasgow-westend-kelvingrovepark2 glasgow-westend-kelvingrovepark3 glasgow-westend-kelvingrovepark4 glasgow-westend-kelvingrovepark5 glasgow-westend-kelvingrovepark6

♡ RETOUR À L’UNIVERSITÉ DE GLASGOW

Je ne pouvais pas m’empêcher de retourner voir la fameuse University of Glasgow – probablement mon lieu préféré de toute la ville pour son architecture néo-gothique, comme tout droit sortie d’un film Harry Potter. Je mourais d’envie de la revoir, et surtout de la photographier encore sous toutes ses coutures pour compléter mes images de la dernière fois !

Je n’ai pas eu beaucoup de chance avec le temps, puisque ma visite a coïncidé avec la seule après-midi 100% pluvieuse de tout ce séjour, mais le ciel menaçant s’accordait finalement plutôt bien à l’ambiance magique et intemporelle des bâtiments.

Outre la zone du cloître, très connue pour sa beauté et fameuse parmi les fans d’Outlander (souvenez-vous, cette scène et celle-ci !), j’ai fait une petite découverte supplémentaire grâce à un gentil étudiant. Me voyant prendre des photos, il m’a spontanément donné des indications vers une salle qui valait le coup d’oeil.

Il s’agissait d’un superbe hall appartenant à la Adam Smith Business School, où figurait une statue du père de l’économie moderne, dans un décor royal qui m’a effectivement époustouflée ! Rien que pour cela, je ne regrette pas d’être revenue.glasgow-universite glasgow-universite2 glasgow-universite3 glasgow-universite4 glasgow-universite5 glasgow-universite6 glasgow-universite7 glasgow-universite8

♡ L’ARCHITECTURE DU CENTRE HISTORIQUE

L’architecture du centre ville de Glasgow (le Retail District et Merchant City, principalement) m’avait déjà fascinée lors de mon premier séjour – au point de faire battre mon coeur dès les premiers instants où je l’avais aperçue.

Sans prétention (ni matériel adapté…!), j’avais très envie de prendre le temps cette fois-ci de m’y promener à différentes heures du jour pour essayer d’y capter les formes, les couleurs, les perspectives et les jeux de lumière que j’aime tant.

Au-delà de la beauté individuelle des plus majestueux édifices victoriens que l’on y trouve en grand nombre, j’ai été sensible au petit air new yorkais qui émane parfois de certaines avenues ou petites ruelles – et que je n’avais pas remarqué auparavant. Cela a ajouté un charme supplémentaire à la ville dans mon esprit !

Mon rêve ultime reste de pouvoir y passer encore plus de temps, et dans de meilleures conditions techniques, pour obtenir des clichés qui lui fassent vraiment honneur.
glasgow-centre-architecture glasgow-centre-architecture1 glasgow-centre-architecture2 glasgow-centre-architecture3 glasgow-centre-architecture4 glasgow-centre-architecture5 glasgow-centre-architecture6glasgow-centre-architecture8 glasgow-centre-architecture9 glasgow-centre-architecture10 glasgow-centre-architecture11 glasgow-centre-architecture12 glasgow-centre-architecture13 glasgow-centre-architecture14

♡ THE LIGHTHOUSE

C’était la seule attraction touristique du centre ville que nous avions ratée l’année dernière, et je voulais absolument profiter de mon retour pour la découvrir. Malgré des horaires moyennement pratiques (10h30-17h), j’ai enfin pu la rayer de ma to-do list cette fois-ci, et je suis ravie de ma visite !

Ce centre culturel dédié à l’architecture et au design est situé dans les anciens bureaux du journal Glasgow Herald (l’une des plus anciennes publications continues en langue anglaise du monde), dessinés par le célèbre Charles Mackintosh alors qu’il travaillait dans un bureau d’architectes au tout début de sa carrière. Il a été rénové et remodelé en 1999, et est aujourd’hui accessible gratuitement.

Le bâtiment comporte quelques étages d’exposition, avec notamment toute une partie dédiée au travail de Mackintosh et ses différents lieux d’influence dans Glasgow, que j’ai adorée. Elle m’a donné des idées de visites pour un prochain séjour !

Enfin, The Lighthouse est connu pour sa tour, qui constituait autrefois une réserve d’eau (on avait très peur des incendies à l’époque, surtout dans une imprimerie !). Elle abrite aujourd’hui un superbe escalier cuivré en colimaçon menant à une plateforme d’observation. De là-haut, on obtient une vue imprenable sur les toits de la ville: j’ai été impressionnée par sa densité, dont on se rend mieux compte avec cette distance, et de son mélange tellement caractéristique entre passé et modernité !

glasgow-lighthouse glasgow-lighthouse2 glasgow-lighthouse3 glasgow-lighthouse4

▼▼▼

BONNES ADRESSES

Je dois l’immense majorité de mes bonnes adresses au guide écrit par Virginie, qui vit sur place et que j’ai eu le plaisir de rencontrer deux fois: Glasgow L’Essentiel, aux éditions Nomades.

Je vous le conseille à 1000% si vous souhaitez passer ne serait-ce qu’une ou deux journées dans la ville ! Il regorge d’idées de visites, de bons plans, et de recommandations de cafés, restaurants ou boutiques qui ne pourront que vous faire apprécier votre visite.bonnes-adresses-glasgow

SOUTHSIDE

Grain and Grind (1) – café de spécialité et pâtisseries
Cafe Strange Brew (4) – café et petite restauration maison
Potbelly (8) – pour un petit déjeuner effet wow
BAM (9) – café vintage et friperie
Apercupour les fans de plantes
Wild Gorse Potterysuperbe céramique

WEST END

Tantrum Doughnuts (2) – pour une pause gourmande
Kember & Jones (6) – café et petite restauration maison
The Glasgow Vintage Company (3) – friperie vintage
Caledonia Books (5) – bouquiniste

CENTRE

Mr Ben Retro Clothing (7) – friperie vintage
Rishis Indian Aromarestaurant authentique et sans chichis

Hotel Point A Glasgow
propre, service sympa, emplacement ultra pratiquebonnes-adresses-glasgow-guide

***

Avez-vous déjà été à Glasgow ?
Ce voyage (ou celui d’avant !) vous a-t-il donné une image différente de la ville ?
Aimeriez-vous la visiter ?

Cet article contient des liens affiliés Fnac et Booking.
Un immense merci pour votre soutien précieux à mon travail ♥︎
Pour en savoir plus sur la monétisation de ce blog, RDV sur ma FAQ.

38 commentaires

  1. Waouh ! Tes photos me donnent très envie d’y aller ! J’avais fait Dublin il y a une quinzaine d’années (j’avais été un peu déçue, mais la ville a du bien changer depuis) et j’ai fait Londres au printemps dernier. Pour la prochaine destination j’aimerais bien aller en Écosse (ou au Pays de Galles depuis que je regarde la série Hinterland…). J’ai envie de landes, de lochs et de beaux bâtiments (ça doit être à cause de l’automne !). Et je dois avouer que Glasgow à l’air vraiment sympa ! Mais bon, avec deux enfants en bas âge à gérer, ça ne sera pas pour tout de suite…

  2. Merci pour cet article!
    Je dois t’avouer que ton blog est le seul que je suive religieusement. Tu es une petite bulle de douceur que j’apprécie énormément, et j’aime toujours tes articles. J’en profite ici pour te remercier de tous tes partages qui m’enrichissent beaucoup (et cela malgré quelques différences de goûts, comme les polars par exemple que je n’apprécie pas particulièrement, je suis plutôt une « Fantasy-kind-of-girl ;-) ) et me donne de l’inspiration pour vivre plus slow.
    Quant à Glasgow je n’y suis jamais allée mais l’Ecosse en général est un endroit qui m’attire depuis longtemps! Merci pour cette découverte en images…
    Une bise à toi!
    Julie

  3. Quel superbe article ! J’aime beaucoup ce genre de revue, surtout quand il y a autant de photos, ça me dépayse de bon matin ;) Et puis celui-là me touche particulièrement étant donné les conditions dans lesquelles tu as fait ce voyage _ je dois bien avouer que j’ai toujours un pincement au coeur en lisant des revues de voyages faits par avion. En tout cas ton article et tes photos rendent hommage à cette ville, et si un jour j’ai l’opportunité de voyager en Ecosse, je ne manquerai pas d’y aller !

  4. Ton article donne très envie d’aller découvrir cette ville.
    Mon séjour en Ecosse date d’il y a bientôt 20 ans, avec mes parents, et j’aimerais beaucoup y retourner avec mon conjoint et en profiter pour découvrir aussi Glascow.

  5. Ahlala, quel bonheur cet article et tes photos ! Ca me donne vraiment envie d’y aller aussi ! La lumière a vraiment quelque chose de particulier en Ecosse je trouve !
    Merci Victoria

  6. Hello ! Je suis allée en Écosse l’été dernier (d’ailleurs, on a séjourné dans le petit cottage que tu nous avais présenté : une pépite !), et j’ai adoré Glasgow ! Merci pour toutes tes belles photos, ça me donne envie d’y retourner. L’architecture est définitivement magnifique !

  7. Bonjour Victoria :) et merci pour ce super article qui me donne très très envie de me rendre à Glasgow !!! Je crois que tu n’as pas pris l’avion pour t’y rendre. Quel trajet as tu emprunté ? Train + bus ? En passant par Londres ? Merci de tes astuces à ce sujet… j’essaie de réduire mon empreinte carbone pour les déplacements…
    belles journée à toi 😘

    • Coucou Audrey !

      Tout à fait, j’ai fait le trajet en train ! J’habite à Amsterdam donc il m’a d’abord fallu rejoindre Bruxelles pour prendre l’Eurostar – mais en effet l’idée est tout simplement d’aller à Londres, puis de prendre un train vers Glasgow à Euston Station, qui est à 10 min à pieds de St Pancras :) Le trajet Londres-Glasgow est long, environ 5h si je ne me trompe pas, mais c’est tout simple et on arrive directement dans le centre ville !

      Belle journée à toi :)

  8. L’exposition Linda McCartney, je suis super jalouse et tu t’en doute ! Je suis persuadée que ça devait être génial ! Je lis un bouquin (depuis trois ans lol) sur une fille qui a commencé à écrire des chroniques pour des magazines de rock et elle parle de sa rencontre avec Linda, avant qu’elle rencontre Paul, c’est intéressant :) et on voit une image un peu folle d’elle.

    J’en profite aussi pour te redire que je suis fière de toi d’avoir pu voyager seule et j’espère que tu vas vivre pouvoir le refaire !

  9. Hello, je suis allée à Glasgow avec mon chéri il y a quelques semaines et nous avons beaucoup aimé ! Nous aussi avons pris le train depuis Londres, profitant d’un séjour chez des amis sur place. Comme j’avais lu ton précédant article je savait que la ville me plairait mais je ne m’attendais pas à être aussi conquise. J’ai très envie d’y retourner pour un week-end plus long :)

    • Coucou Léa,

      Qu’est-ce que ça me fait plaisir de lire ça ! Je suis vraiment ravie que tu aies toi aussi été séduite par Glasgow, et que tu aies envie d’y retourner :) Je te le souhaite !

  10. Merci beaucoup Victoria pour cette visite virtuelle qui donne tellement envie de s’y rendre…
    Surtout pour le parc: quelle merveille!

  11. Merci Victoria pour ce très bel article, et ces photos splendides. J’ai eu la chance de passer une journée à Glasgow cet été lors d’un séjour en Ecosse. J’ai beaucoup aimé la ville, sans pour autant avoir de véritable coup de coeur (sauf pour l’université). Je n’ai pas pu autant explorer la ville par manque de temps, mais ton article donne particulièrement envie d’y revenir pour quelques jours, surtout en cette saison automnale !

  12. Bonjour Victoria, Qu’est ce que tu utilises comme appareil photos? Elles sont vraiment magnifique.

  13. Nous avons fait un road trip en écosse à la fin de l’été mais nous ne sommes pas allés à Glasgow pour privilégier les sites natures. Nous avons prévu d’y aller, l’année prochaine avec un peu de chance !
    En tout cas, tes photos sont très jolies et donnent envie de prendre des billets d’avion ^^.

  14. Hello Victoria!
    Merci pour cet article! J’avais tellement aimé Glasgow lors d’un week end, c’est une des seules villes où je ne me suis pas sentie « touriste » ! J’etais curieuse de tes visites et de ta vision, notamment parce que tu y es allée seule et que Glasgow a une réputation « difficile » au Royaume Uni – Enfin dans les médias surtout!

    • Coucou Marie !

      C’est vrai que Glasgow a mauvaise réputation, mais je me suis rarement sentie autant en sécurité que dans cette ville – autant la première fois que lors de ce séjour-ci ! Tout le monde est adorable, il n’y a pas de harcèlement de rue, et la majorité des quartiers (en tous cas ceux que l’on peut fréquenter en tant que touristes) sont tout aussi safe que dans n’importe quelle autre grande ville du Royaume-Uni. Avec un minimum de bon sens (éviter les coins sombres et déserts la nuit par exemple) tout se passe bien !

  15. Comme toujours, très joli reportage sur Glasgow! J’ai hâte de te retrouver dans les podcasts pour de noiveaux sujets! A bientôt.

    Pas encore eu le temps de visiter Glasgow mais ce que j’y vois et très intéressant, dis moi pourquoi cette ville n’a pas bonne réputation?

    • Merci Sonia !

      Glasgow a mauvaise réputation parce que c’est une ville qui a longtemps été marquée par la violence (notamment via des conflits entre gangs) et la pauvreté. Il y a encore pas mal de précarité, d’alcoolisme etc… et si je ne me trompe pas, cela reste à ce jour la ville d’Europe qui a l’espérance de vie la plus faible et le plus haut taux de maladies mentales, par exemple.

      Néanmoins, ces dernières années elle a beaucoup évolué: c’est devenu une ville sûre, créative, foodie, et fière de son sens de l’accueil. Elle essaie de montrer qu’elle a bien plus à offrir qu’il ne peut sembler de prime abord, et c’est très vrai !

  16. tes photos sont très belles, ça fait vraiment envie! (la pile de pancakes de chez Potbelly aussi!!)

  17. Très très chouette recap! Glasgow ne m’a jamais attirée, mais ça m’a franchement l’air d’être une très chouette ville, qui pourrait me changer de Londres. Récemment j’ai découvert une série Netflix « Interior design masters », qui se déroule en UK, et dans chaque épisode, ils vont dans une ville différente s’occuper d’un nouvel espace à réaménager. En plus d’être très inspirant, ça nous permet de voyager un peu et de découvrir de nouvelles villes auxquelles je n’avais pas pensées comme Nottingham, Bristol ou Bournemough.

    Laura

  18. Les couleurs sont magnifiques à cette saison et l’ambiance a l’air vraiment paisible. Je crois que c’est un endroit qui doit susciter l’introspection et procurer un certain bien-être. Je note cette destination dans ma liste de voyages à faire !

  19. francois nadine Répondre

    Bonjour Victoria,

    ca fait un petit moment que je suis ton blog qui es juste sublime, avec tant de douceur , j’adore tes articles , merci pour ce joli partage .

    Merci pour cette superbe visite , je rêve d’aller en écosse alors tu m’as fait un peu voyager à travers ton article tes magnifique photos , ces couleurs d’automne un vrai régal pour les yeux.

    MERCIIIIIIII

  20. Bonjour Victoria,

    Un grand merci d’avoir à nouveau partagé ta visite dans cette ville qui a l’air vraiment pleine de charme. Tes photos sont apaisantes et ont su capter les magnifiques lumières. Je suis heureuse pour toi que tu aies pu autant profiter de ce nouveau séjour écossais!

    Je te souhaite encore plein de beaux voyages!

  21. Pendant longtemps, je pensais que Glasgow n’était pas du tout touristique. Je suis ravie de voir que ce n’est pas le cas. Une nouvelle découverte à faire !

  22. Pingback: Mes Favoris Lifestyle – Octobre 2019 - Mango and Salt

  23. Bonjour Victoria,

    J’étais de sortie sur Glasgow hier avec une amie que j’ai emmené à Mr Ben grâce à toi. Je tenais à te remercier car on a toutes les deux adoré cette boutique ! On est ressortie les mains pleines et on a faillit acheter tout le magasin 😄

    Merci encore !

  24. Je reconnais les pierres et la couleur des bâtiments écossais comme à Edimbourg. Cette ville a l’air très belle et ton article donne des envie de voyage et de découverte. Je remarque d’ailleurs un bouquiniste avec une devanture qui m’attire beaucoup. J’adore ça dans les villes que je visite.

  25. Tes photos me font rêver et j’ai envie de partir sur le champ! On m’a toujours dit que c’était une ville magnifique, et tes photos en sont la preuve.
    Je connais bien l’Irlande et l’Angleterre où j’ai vécu, mais je n’ai pas eu la chance d’aller en Ecosse…
    Merci de m’avoir fait voyager un peu ce soir!

Répondre

Naviguer