Revue // Crème Magnifica Sanoflore

J’ai beaucoup entendu parler dès sa sortie de la crème Magnifica de Sanoflore, dédiée aux peaux à imperfections, puis je l’ai reçue de la part de la marque l’année dernière. Je ne m’y étais pourtant pas intéressée jusque récemment pour différentes raisons, notamment une petite appréhension quant à sa formulation, une série d’autres crèmes à terminer, et, je l’avoue platement, l’appartenance de Sanoflore au groupe L’Oréal.

Néanmoins, ma ferme volonté de rester ouverte et de laisser une chance aux marques grand public (surtout qu’il ne s’agit ici que d’un rachat) m’a poussée à mettre de côté mes préjugés pour tout simplement voir ce que cette crème avait à offrir, et vérifier de moi-même les bons avis que j’avais vu passer à son propos.

Je ne regrette pas de m’être finalement lancée: elle a été une véritable révélation sur ma peau !

Je viens donc aujourd’hui vous présenter mon avis détaillé, en espérant qu’il puisse être utile à celles parmi vous qui recherchent un fluide hydratant bio et adapté à leurs imperfections.creme-magnifica-sanoflore

La crème Magnifica est un fluide hydratant anti-imperfections, qui promet une peau fraîche, matifiée, et purifiée en 4 semaines grâce à un complexe breveté d’essences de plantes anti-bactériennes et anti-inflammatoires.

La composition de cette crème, bien que certifiée Cosmebio et Ecocert, comporte toutefois un élément un peu ennuyeux à mon sens. Malgré l’inscription « peaux sensibles », l’alcool (éthanol) est le troisième ingrédient de sa liste INCI, juste après l’eau et l’hydrolat de menthe poivrée et avant tout émollient – probablement pas l’idéal pour les peaux réactives.

Le reste de la formulation est en revanche très correct, largement d’origine naturelle, bien sûr sans silicones ni conservateurs toxiques, avec une bonne présence d’huiles essentielles (attention aux allergiques), et certains ingrédients issus de l’agriculture biologique.creme-magnifica-sanoflore2

Mon avis

J’ai testé la crème Magnifica de façon exclusive pendant à peu près 1 mois et demi: je n’utilisais qu’elle matin et soir sans changer le reste de ma routine afin d’être certaine de pouvoir lui attribuer d’éventuels effets. Malgré mes réticences initiales, force est de constater que je l’ai trouvée agréable, mais surtout incroyablement efficace !

En ce qui concerne les sensations immédiates, le parfum de cette crème est exquis, très fruité. Elle offre une texture fraîche, fine et fondante qui pénètre très vite dans la peau et ne la fait pas briller. Je la trouve d’ailleurs un peu trop légère, certainement à cause de la forte présence d’alcool: j’ai personnellement besoin d’une certaine dose de produit pour vraiment sentir mon visage apaisé.

Outre ce petit défaut, ma peau n’a jamais réagi à la formulation, qui ne l’a pas irritée ni n’a provoqué aucune rougeur. Ouf !

Mais c’est sur le « long » terme que la crème Magnifica m’a surtout bluffée: en quelques semaines, elle a éliminé à 90% les petites manifestations d’acné hormonal que je trainais depuis des années.

J’avais constamment des pores qui s’infectaient sur le menton, le front, et autour des sourcils principalement, mais aussi parfois sur les joues, malgré une hygiène stricte et des soins sans silicone adaptés aux peaux à problèmes. J’avais toujours au moins 2-3 boutons rouges tenaces tout au long de l’année, et davantage en fin de cycle. Pas assez pour justifier un traitement d’après ma généraliste, qui pensait qu’ils étaient dus au stress, mais suffisamment pour que mon entourage le remarque.

Et puis il y a deux semaines, en me regardant dans la glace, j’ai remarqué que ma peau était nette et pratiquement lisse, sans boutons particuliers. Cela faisait des années que je ne l’avais pas vue ainsi !

Depuis, je n’ai eu qu’un début de vrai bouton, qui a duré moins de 2 jours avant de disparaître grâce à mes soins habituels (huiles essentielles), alors qu’il leur fallait auparavant au moins 5-7 jours. Il m’arrive encore d’en avoir des minuscules, qui n’ont rien à voir avec les vraies inflammations dont je souffrais avant, mais c’est tout.

De toute évidence, je suis donc absolument ravie de l’efficacité de la crème Magnifica, qui a largement tenu ses promesses sur mon visage. Si son léger manque d’hydratation ne sera pas adapté à la saison hivernale, du moins pas tout seul, je continuerai néanmoins à l’utiliser pour le moment. Je l’ai d’ailleurs déjà rachetée, en espérant ne pas revoir mes boutons de sitôt !

Si vous avez une peau mixte à grasse, pas excessivement sensible, avec des imperfections sans sévérité (rappelons qu’un véritable acné se soigne avec un traitement prescrit par le dermatologue, pas des crèmes de parapharmacie), je vous recommande volontiers d’essayer ce produit en espérant qu’il soit efficace sur vous aussi !

***

Crème Magnifica Sanoflore, environ 20€ en (para)pharmacies.

Avez-vous déjà testé cette crème ?
Pourrait-elle vous intéresser ?

43 commentaires

  1. C’est la crème que j’utilise en ce moment et je l’adore à tout point de vue ! Comme d’ailleurs pas mal de produits que j’ai testés de cette marque !
    Un coup de coeur!

  2. Je cherche justement des produits contre l’acné en ce moment. J’ai des boutons qui apparaissent sur la zone T alors que j’ai toujours eu une peau sèche. J’ai lu quelques avis sur cette gamme de produits et maintenant que tu en parles, je pense me lancer et me procurer quelques un de ces produits.
    Merci!
    Bonne fin de semaine

    Julie, Petite and So What?

  3. Oh je ne connaissais pas du tout ce produit, probablement parce que ce n’est pas une marque vers laquelle je me tourne naturellement… Cela étant je suis tentée, merci pour la découverte ! J’ai une routine qui me convient parfaitement en ce moment et ma peau est vraiment proche de ce que je voulais mais je suis comme toi sujette à cette acné hormonale pas catastrophique mais dont, à 33 ans, j’aimerais me débarrasser !
    J’ai toujours peur en revanche de l’effet « rebond » de ces produits une fois qu’on les arrête… Mais je pense tester ! :-)

    • C’est une bonne remarque, je me demande aussi ce qu’il se passera si j’arrête d’appliquer cette crème tous les jours ! J’essaierai sûrement de faire ça petit à petit, en alternant un jour sur deux ou quelque chose du genre. Si je note quelque chose en particulier, j’en parlerai sur le blog.

      • Oui c’est en plus toujours intéressant, je pense, d’avoir un retour à plus long terme sur l’effet des cosmétiques, ou le vieillissement des produits de maquillage !

        Sinon, je suis en train de regarder la composition plus précisément, je viens d’y voir « ARACHIDYL ALCOHOL », qui serait a priori à éviter dans le cas d’allergies à l’arachide. Cela ne me pose pas de problème mais je pense que ça mérite d’être souligné !

      • Oui, la composition est bonne en soi mais pleine d’allergisants naturels (huiles essentielles, cet alcool…), c’est pour ça que personnellement je ne la recommanderais pas à des peaux réactives ! J’imagine que les personnes allergiques aux arachides vérifient normalement la présence de ce type d’ingrédients dérivés dans les cosmétiques mais tu as bien fait de le souligner au cas-où.

      • Bonsoir les filles!

        Peut-être une petite réponse pour vous!
        J’ai utilisé cette crème pendant 6 mois environ (2 tubes en fait, je ne sais plus exactement combien de temps ils m’ont tenu) et puis je suis passée à une autre crème qu’on m’avait offerte.
        Je n’ai pas du tout vu d’effet « rebond » alors que j’ai arrêté cette crème d’un coup.
        Au bout d’un mois, poussée de petits boutons disgracieux mais rien de bien ‘profond’, cela dit, je pense que c’est dû à la nouvelle crème que j’avais commencé à utiliser et qui s’est avérée trop riche pour moi, à part ça, rien. Je constate néanmoins que ma peau a fini par perdre ce petit « éclat », cette netteté qu’elle avait lorsque j’utilisais cette crème (combinée pour ma part au tonique de la même marque j’apprécie beaucoup aussi)
        Pour l’été, je suis repassée à me formule fétiche : huile de jojoba + gel d’aloé vera : fraicheur et hydratation garantie, mais dès la rentrée quand ma peau aura besoin de « plus » je pense que je me rachèterais cette crème qui me convenait vraiment vraiment bien ;)

  4. Ahhhh je suis ravie que tu l’aies essayé!! Sanoflore fait des produits canons!! Ils ont été rachetés certes mais c’est aussi sûrement pcq l’oreal a flairé le bon plan business !!!!

  5. nathalietoutsimplement Répondre

    Je l’ai testé : une catastrophe pour ma peau sensible (plus que je ne le croyais donc). Je crois qu’il y a de l’alcool et que c’est cet ingrédient qui a fait réagir ma peau

    • C’est justement ce que je dis dans l’article: qu’il y a beaucoup d’alcool et que je ne le recommande donc pas aux peaux réactives :)

  6. Alors là je suis super intéressée par cette crème ayant aussi des boutons mais plus que toi dus à une acné hormonale, malgré avoir pris le fameux Curacné pendant 10 mois. Ma peau pendant le traitement était quasi niquel, et revoir tous ces boutons seulement quelques mois plus tard, quasiment autant que ce que j’avais avant, me donnait juste envie de pleurer… Donc je vais regarder ça je suis toujours à la recherche de nouveaux produits. J’utilise l’huile essentielle de tea tree depuis des années, mais elle a de moins en moins d’effets…

    Laura

    • Une idée en attendant pour booster l’huile de tea tree: la combiner avec de l’huile de manuka. J’ai remarqué empiriquement que ça fonctionnait beaucoup mieux comme ça, et l’autre jour un biologiste m’a confirmé que leurs propriétés étaient démultipliées quand on les associait l’une à l’autre ! Bon courage ♥︎

      • Merci beaucoup pour la recommandation Victoria je vais regarder pour trouver cette huile :)
        Je viens d’acheter la crème et ayant aussi la peau sensible je pense m’en servir le matin uniquement, mais mélangée à ma crème habituelle La Roche Posay histoire qu’elle n’agresse pas trop on ne sait jamais. Merci beaucoup :)

  7. Coucou Victoria! Merci pour ton avis éclairé sur ce produit que j’ai pu tester l’an dernier. Il m’avait provoqué des boutons,ce que j’avais attribué à l’alcool. Ton article me le confirme avec une donnée supplémentaire que j’avais loupé: c’est un produit pour peau mixte à grasse et ce n’est pas mon cas. Donc merci,plein de bises,belle journée!

    • Coucou pia et Victoria, je suis actuellement en cours d’utilisation de la gamme et ai également des boutons qui sont ressorti sur mon front, j’en avais déjà un peu c’est pour ça que j’ai tenté ses produits. est ce normal que les boutons ressortent d’un coup ? (Sachant que ça fait 1 semaine que je l’utilise ) est ce une manière de purifier mon visage, de ressortir les petits boutons, puis peut être de les faire disparaître ? J’hésite à continuer l’aventure ??

  8. Bonjour et merci pour cet article! As tu testé les autres produits de la gamme magnifica? Difficile de savoir vers lequel se diriger, surtout que cela demande un petit investissement ?

    • Coucou Léa ! Oui, j’ai testé le masque et la lotion, que je trouve très corrects mais sans rien d’extraordinaire non plus en termes d’effet. À mon sens c’est surtout la crème qui vaut l’investissement, le reste est accessoire !

  9. Ah merci pour cet avis! Je dois avoir une peau presque similaire à la tienne.
    Y a t’il de l’aloe vera dans la formule? parce que pour le coup, je suis très allergique à l’aloe vera (le comble) et cela me provoque des grosses brûlures qui s’infectent …
    Merci!

  10. J’entends beaucoup de bien de la gamme Magnifica de Sanoflore c’est vrai, mais je n’avais jusque là jamais sauté le pas à cause de son appartenance à L’Oréal. Je me dis que finalement je leur donne quand même de l’argent et qu’ils vont en utiliser une partie pour continuer à torturer les chiens dans leurs laboratoires… Dommage parce que depuis que j’ai arraêté ma cure d’antibiotiques contre l’acné, celle-ci revient :(

    • Je comprends ta position ! C’est tellement complexe tout ça… La mienne est moins claire, d’abord parce que je refuse de porter un jugement définitif sur quelque chose dont je ne connais en réalité pas les tenants et aboutissants exacts (la situation de Sanoflore est certainement plus subtile que « bouuuh, tu es rachetée par L’Oréal donc tu es LE MAL »); et d’autre part parce que je ne suis toujours pas fixée sur ce qui est le moins cruel entre des tests de matières premières sur des animaux ou sur des humains «  » »volontaires » » » dans des pays en développement – qui le sont généralement parce qu’ils n’ont pas d’autre choix, et dans des conditions que je ne pense pas idéales. Alors en attendant de pouvoir clarifier mon avis, acheter un produit ponctuellement ne me dérange pas; je ne me ferais jamais une routine 100% Sanoflore visage et corps mais comme cette crème me change la vie, j’assume cet éventuel écart !

      • Tu as raison, je ne t’accuse pas du tout d’ailleurs, chacun place ses priorités où il le souhaite ;) Par contre je ne m’étais jamais posé la question des tests sur les humains volontaires, sais-tu si toutes les marques ne testant pas sur les animaux testent sur des gens « dans le besoin » du coup ? Ou s’ils utilisent simplement des produits qui n’ont pas besoin de tests supplémentaires ?
        Je ne pense pas que Sanoflore soit le mal en effet, mais c’est vrai que je ne sais pas grand chose sur leur relation avec L’Oréal. Je n’ai pas vraiment fait de recherches d’ailleurs… donc je ne sais pas si c’est juste parce que je ne me sui pas renseignée ou si c’est simplement un manque de transparence de leur part !

      • Oh bien sûr que tu ne m’accuses pas, d’ailleurs je ne te critique pas du tout non plus, j’espère que je ne me suis pas mal exprimée !

        En Europe je crois qu’il n’y a pas trop de soucis éthiques avec le test sur des humains, on est quand même assez protégés, du moins en Europe occidentale. D’après ce que j’ai compris, L’Oréal développe par exemple des tissus humains in vitro pour tester leurs matières premières directement dessus. De toute façon seuls sont testés les produits dont la sûreté n’a pas été prouvée, les produits innovants etc… En revanche j’ai lu que ça posait pas mal de problèmes pour évaluer la toxicité à long terme de certains produits: comment évaluer cela sur un bout de peau in vitro qui n’est pas lié à un véritable organisme ? C’est vraiment compliqué, parce que autant on ne veut pas faire de mal aux animaux, qui n’ont rien demandé, mais en même temps il faut être sûr de ce qu’on met sur le marché. Je suppose qu’ils vont trouver petit à petit des solutions !

        En ce qui concerne les pays en développement, je pense que la donne est moins claire. Je n’ai jamais rien lu de spécifiquement lié au monde de la cosmétique mais je sais que les tests sur des populations du tiers monde sont en constante hausse pour les marques pharmaceutiques et alimentaires, parce que c’est moins cher et moins encadré. Par exemple cet article en parle, même s’il est un peu ancien: https://www.theguardian.com/global-development/2011/jul/04/ethics-left-behing-drug-trials-developing. Du coup je me méfie un peu, sans vraiment savoir qu’en penser.

        Le mieux reste certainement, comme tu le suggérais d’une certaine façon, de rester sur des produits aux ingrédients très simples pour éviter toute sorte de test en amont !

  11. Cela fait plusieurs mois que je souhaite tester cette gamme de produits, sans jamais me lancer.
    Merci pour ce feedback, d’autant plus intéressant qu’il répond totalement à ce que je cherche.
    Bon week-end Victoria.

  12. Ton article tombe à point, je viens de la recevoir ! J’ai aussi hésité à cause de l’appartenance de Sanoflore à L’oréal (cette dernière n’est pas cruelty free), mais je me suis laissée persuader par les revues positives (dont la tienne maintenant !)

  13. Hello Victoria,
    Il est vrai que la marque fait réfléchir à deux fois mais je souffre aussi d’acné hormonale et les crèmes prescrites par ma dermato se sont guère mieux éthiquement parlant…
    Le combo alcool – huiles essentielles me fait fuir par contre, à coup sûr, ma peau très réactive ne supportera pas ce cocktail…
    Je suis dans une phase pas cool depuis une semaine alors j’essaie de m’en tenir au strict minimum : démaquillage à l’huile (jojoba + chanvre) et application le matin d’une crème aux acides de fruits (NeoStrata) prescrite par ma dermato.
    Tu as une jolie peau, je n’avais pas soupçonné l’existence de ces petits désagréments ;)

  14. En parlant de crème adaptée aux peaux « réactives », pourquoi pas une revue de la crème de Pai ?

    • Coucou Isa ! Je ne lui ai pas dédié d’article en particulier parce que je n’ai pas grand chose à en dire ! Elle fait son travail, ma peau l’a toujours bien acceptée, mais je ne vois rien de spécial comme effet à part ça.

  15. hello victoria, j’utilise justement depuis 3 semaines environ l’essence botanique Aqua magnifica de la même gamme (en remplacement dernière minute de mon classique hydrolat de lavande de chez AZ) et ton article me fait réaliser que ma peau s’est nettement améliorée depuis! je précise que j’ai une peau mixte avec des petits boutons hormonaux; je suis assez tentée du coup par le combo crème/essence botanique!
    merci pour cet article et pout ton blog que j’adore!

    • Bonjour Sophie,

      Je me permets de te répondre car j’utilise le combo essence/crème depuis 6 mois environ et c’est franchement top ! J’ai une peau mixte avec parfois quelques petits boutons, comme toi, et j’ai vu nettement la différence, et des personnes de mon entourage me l’ont dit aussi (comme quoi !)
      Et je viens seulement de finir l’essence, par contre les tubes de crème durent moins longtemps, environ 2 ou 3 mois.

      Et Victoria, merci à toi pour tes revues détaillées, je m’étais tournée vers cette gamme lorsque tu avais parlé de l’essence justement (et de la lotion aussi je crois ?) et j’en suis très ravie !

      Bonne journée à vous !

  16. Je l’utilise depuis presque deux ans, et je suis fan!!!! La texture est top, l’odeur aussi, et elle hydrate vachement bien sans être grasse! J’adore!

  17. J’ai commencé Outlander parce que tu en disais beaucoup de bien, j’ai mis Le nom de la Rose en tête de ma liste des bouquins à acheter rapidement et ce matin je suis allée à la parapharmacie acheter la crème Magnifica sans me poser trop de questions, juste parce que j’ai confiance en tes avis ! (Bon il me fallait réellement un tube de crème mais j’ai décidé de faire une infidélité à Jonzac suite à ton billet, et ça ne m’arrive ja-mais)

    Merci pour tout ça (tes coups de coeur littéraire, tes avis, tes recettes) du coup !

  18. Je l’ai testé et son parfum m’a dérangée.. si quelqu’un conseille une creme aussi efficace un peu plus épaisse et sansparfum je suis toute ouie.

  19. Bonjour Victoria,
    Merci pour cette revue. Je teste justement l’approche plus saisonnière aux soins du visage avec une crème hydratante adaptée à cette période printanière voire estivale où la peau a besoin de detox et d’être matifiée. J’utilise depuis 3 semaines une crème qui me fait le même effet que la Sanoflore mais avec une composition impeccable : Itaal d’Imwe, une petite marque belge avec des ingrédients et une approche impeccable.
    Bonne journée,
    Anna

  20. Wahou quel succès! J’ai le même genre de soucis que toi alors j’ai envie de filer l’acheter!!
    Jusqu’ici j’utilise le fluide anti imperfection de Fleurance dont je suis contente.
    Mais il faut que j’essaie celle-ci ^^ je fais confiance à ton avis!!

  21. Je n’en suis qu’à la moitié de ma Bioderma Sébium mat (offerte par ma sœur qui a confondu avec la globale pour son fils ! Faut pas gâcher…) qui me paraissait une bonne idée pour l’été, j’ai un peu peur du rebond de rentrée, pourquoi pas cette crème ?
    J’ai dù bcp changer mon alimentation car obligée de faire un régime : plus de sucre, plus de glucides et en 6 semaines ma peau va beaucoup mieux ! Plus de kystes même en périodes de règles, ça me fait tout drôle, mais je reste quand même sur mes gardes j’ai du mal à me faire confiance sur la durée…

  22. Hello !

    Je viens d’acheter cette crème, et j’ai vraiment hâte de la tester. Je souhaitais toutefois partager avec toi et les autres lectrices une mise en garde de la parapharmacienne : cette crème ne doit pas être utilisée en cas de grossesse à cause de la présence d’huile essentielle de menthe poivrée. J’avoue ne pas trop m’y connaître dans ce domaine, n’ayant pas pour projet de tomber enceinte maintenant ^^ mais je pense que c’est quand même important de le signaler ?

  23. Pingback: 5 soins bios contre les boutons - Mango and Salt

  24. Pingback: Corner Green Birchbox // Mes 4 Essentiels - Mango and Salt

Répondre

Naviguer