5 soins bios contre les boutons

Si vous recherchez comme moi des solutions naturelles et bios pour minimiser les poussées de boutons, j’ai quelques recommandations à vous proposer aujourd’hui !

Je traîne moi même une acné hormonale depuis mon arrêt de la pilule en 2012. D’abord très forte, elle a été matée par un traitement antibiotique local de 2 mois, mais est toujours restée ensuite en toile de fond, avec des périodes de recrudescence plus ou moins visibles.

La plupart du temps, je n’ai que 2-3 petits boutons discrets, ce qui ne me dérange pas trop. Mais il m’est arrivé (souvent, quand je prends moins soin de moi) d’avoir des crises plus fortes avec une poignée de boutons très rouges et inflammés pendant des jours, au point que mes proches le remarquent spontanément – mais pas assez pour justifier un traitement classique, d’après le médecin.

Bizarrement, en parallèle, la qualité de ma peau est naturellement très correcte, avec un grain resserré, mais elle est un peu grasse, s’encrasse vite et me demande une hygiène irréprochable.

Pour faire face à ces imperfections pas très agréables, j’utilise au quotidien des soins bios, naturels, qui font appel aux propriétés des plantes pour purifier la peau en profondeur, avec un travail sur le long terme. Je viens aujourd’hui vous présenter mes meilleures découvertes, en espérant qu’elles puissent vous être utiles !

Attention: Ces soins pourront aider les cas de petits boutons ponctuels et d’acné légère. Si en revanche vous souffrez de poussées importantes, ou que votre situation ne s’améliore pas, n’hésitez pas à consulter un dermatologue: des traitements antibiotiques sont parfois nécessaires, au moins pendant quelques semaines.cosmetiques-naturels-boutons-acne

GAMME MAGNIFICA DE SANOFLORE

Je vous en ai parlé il y a quelques mois: malgré mes réticences initiales sur l’appartenance de la marque au groupe L’Oréal et sur la forte présence d’alcool dans sa composition, la crème Magnifica de Sanoflore est une véritable révélation pour moi.

C’est à ce jour l’unique soin hydratant qui a eu une telle action purifiante sur mon visage, éliminant presque totalement mon acné – je n’ai jamais de crises quand je l’utilise ! J’ai terminé mon 2ème tube il y a quelques semaines, et je compte en racheter très vite pour avoir du stock à la maison.

Attention toutefois: elle est assez légère en terme d’hydratation – c’est pourquoi depuis l’arrivée du froid je l’utilise en alternance avec une crème un peu plus nourrissante adaptée aux peaux grasses. Notez aussi qu’elle est basée sur un complexe d’huiles essentielles, donc à éviter pendant la grossesse ou en cas d’allergies liées à ces composants.

L’huile de la même gamme, l’Essence Magnifica*, offre les mêmes propriétés sans la forte dose d’alcool, et conviendra sans doute mieux aux peaux plus délicates. Comme toutes les huiles, je la trouve moins pratique d’utilisation qu’une crème, mais elle a l’avantage d’offrir une texture très fluide, presque liquide, qui s’étale facilement et pénètre assez vite. Dommage qu’elle soit onéreuse.

☞ Où les trouver ? En parapharmacie, en grandes surfaces…

SAVON BLUETTE PACHAMAMAÏ

J’utilise ce savon en périodes de poussées de boutons, pour nettoyer ma peau matin et soir. Dans ses ingrédients, on retrouve notamment des huiles végétales anti-inflammatoires (inca ichi), réparatrices (bourrache), et des huiles essentielles anti-infectieuses (lavande, litsée citronnée, patchouli), le tout saponifié à froid – donc aux propriétés parfaitement préservées.

S’il est un peu trop asséchant à mon sens pour le quotidien, je le trouve en revanche assez efficace en combo avec une crème ou une huile pour accélérer la purification et la cicatrisation de petits boutons. Une fois mon visage rééquilibré, je le range jusqu’à la prochaine crise !

Notez que vous pouvez aussi tout à fait l’utiliser pour l’hygiène quotidienne de votre dos ou de votre décolleté si vous avez également des imperfections sur ces zones.

☞ Où le trouver ? Sur le site de Pachamamaï, sur Sebio

HUILE DE NIGELLE

L’huile de nigelle* est une pure huile végétale idéale pour les peaux à problèmes, grâce à ses propriétés antibactériennes, anti-inflammatoires et cicatrisantes – c’est aussi une option parfaite pour les personnes ne pouvant ou ne voulant pas utiliser d’huiles essentielles. Si ses effets ont été bien moins miraculeux sur moi que la crème Magnifica, j’ai tout de même noté son effet apaisant et purifiant sur les petites inflammations.

Contrairement à ce que l’on pourrait craindre au vu des discours publicitaires promouvant le « oil free », elle ne graisse et ne surcharge pas la peau, mais offre une texture assez légère, qui pénètre plutôt rapidement dans l’épiderme sans aucun effet comédogène.

Côté utilisation, 2 ou 3 gouttes suffisent: on masse l’huile sur un visage de préférence humidifié par une lotion ou une eau florale (lavande, tea tree, géranium, menthe… pour les peaux acnéiques). Ce geste remplace par exemple la crème de nuit, mais il peut également s’effectuer au matin si vous avez le temps de laisser pénétrer le produit.

☞ Où la trouver ? Chez Aroma-Zone, Make it beauty

HUILE DÉBOUTONNEZ-MOI INDEMNE

Un peu comme l’Essence Magnifica, la lotion Déboutonnez-moi* est un mélange d’huiles végétales (noisette, chanvre, graines de carotte…) et d’huiles essentielles anti-acné (citron, cannelle, origan…) qui offrent des actions purifiantes, rééquilibrantes et cicatrisantes. Par rapport à la Sanoflore, elle a le grand avantage d’être certifiée cruelty-free et plus économique !

Comme il est déconseillé de s’exposer au soleil dans les heures après utilisation, je l’utilise uniquement le soir comme soin de nuit, à la place de la crème hydratante. Là aussi, une petite pression suffit pour traiter tout le visage, que l’on masse jusqu’à absorption sur une peau légèrement humide. Si je n’ai qu’un seul bouton significatif, je choisis parfois de n’appliquer qu’une petite quantité seulement sur la zone en question.

Sans effet miracle, je trouve toutefois cette huile efficace pour accélérer le processus de désinflammation et de cicatrisation, même en 2-3 jours, et obtenir un aspect plus net. Sur le long terme, elle peut sûrement faire une différence pour minimiser les poussées acnéiques tout en protégeant suffisamment la peau.

☞ Où la trouver ? Sur le site d’Indemne, sur Mademoiselle Bio

HUILES ESSENTIELLES

Les huiles essentielles antibactériennes, anti-inflammatoires et cicatrisantes sont nombreuses. Certaines d’entre elles demandent un minimum de connaissances et de précautions; en revanche, je peux vous conseiller trois références que j’utilise quasi quotidiennement pour ce type d’infections – l’huile essentielle de lavande vraie, de tea tree (arbre à thé) et/ou de manuka.

La lavande vraie est la plus douce d’entre toutes et convient absolument à toutes les peaux, tout en étant très efficace pour ses actions apaisantes et antibactériennes; c’est une valeur sûre, que vous pouvez utiliser pure sur votre visage en évitant le contour des yeux. 1 goutte suffit par zone touchée, et vous pouvez renouveler l’application jusqu’à 4-5 fois par jour.

Pour une action un peu plus puissante, pensez au tea tree, l’une des championnes en termes d’actions antiseptiques et antibactériennes à large spectre. Elle peut être appliquée pure sur les boutons (toujours en évitant le contour des yeux) mais est un peu asséchante: si vous avez la peau très sensible, préférez la diluer à raison d’1 goutte pour 2-3 gouttes d’huile végétale neutre (jojoba, par exemple) avant de l’appliquer, 3-4 fois par jour maximum.

Enfin, le manuka a des propriétés très similaires au tea tree, mais il a aussi la particularité de démultiplier leur potentiel antibactérien lorsque les deux huiles essentielles sont utilisées en combo. (Cet effet m’a été confirmé par un spécialiste cosmétique il y a quelques mois.) Je traite donc souvent mes boutons les plus inflammés avec 1 goutte de tea tree + 1 goutte de manuka, appliqués purs sur la zone touchée – là encore, préférez une légère dilution dans de l’huile végétale si besoin.

Pour une utilisation plus pratique, vous pouvez même faire un petit mélange lavande & tea tree ou tea tree & manuka dans un petit flacon à bille, ou une petite fiole compte-goutte (on trouve ce genre de contenants chez Aroma-Zone par exemple).

☞ Où les trouver ? En parapharmacie, en magasin bio, sur Aroma-Zone, chez des petits producteurs locaux…

Attention: Les huiles essentielles sont des produits puissants, qu’il ne faut pas surdoser. Suivez les recommandations spécifiques à chacune, et effectuez toujours un test de sensibilité au creux du bras 24h avant la première utilisation pour écarter tout risque de réaction allergique. Évitez l’usage des huiles essentielles sur les femmes enceintes, les jeunes enfants et les personnes fragiles, sauf avis contraire d’un professionnel, et ne vous exposez pas au soleil dans les heures suivant l’application.

***

Connaissez-vous certains de ces produits ?
Avez-vous d’autres références bios ou naturelles contre les boutons ?

*Les produits suivis d’une astérisque m’ont été envoyés pour test.

67 commentaires

  1. Alors ca c´est vraiment super: Je suis en pleine crise justement, sans vraiment savoir pourquoi (les hormones?) surtout sur la mâchoire, ca me rend folle. Comme des gros points noirs, mais ce sont des boutons d´acne. Pourtant mon hygiene de peau est irréprochable, et je fais attention a ce que je mange…
    Avant je traitais a l´eau de rose, que j´aspergeais et essuyais avec un coton réutilisable. Et c´est tout. Ca allait très bien. Mais la je ne sais plus quoi faire… Ce doit être l hiver? Le froid, le contact avec les écharpes?
    Ce que j´aime bien avec toi c´est que tu donnes un avis réellement honnête, et comme je ne crois plus nécessairement toutes les youtubeuses que je vois passer, je ne faisais pas trop confiance a la gamme Sanoflore notamment. Mais je vais essayer! Merci.

    • Merci tout plein pour ta confiance ! Les boutons sur le bas du visage sont assez typiques de l’acné hormonale en effet, mais il y a peut-être une autre raison à explorer avec un médecin. En tous cas la crème Sanoflore a vraiment amélioré ma situation, j’espère qu’elle pourra t’aider aussi !

  2. Merci pour cet article Victoria :)
    Ma botte secrète anti-boutons c’est la crème pour le change au Calendula de chez Weleda, j’ai découvert ça il y a quelques années et je lui reste fidèle, elle est redoutable sur moi :)
    Je souffre d’acné depuis mon adolescence avec des phases d’accalmie et de recrudescence et j’ai récemment trouvé une routine qui me permet vraiment d’avoir une peau en santé.
    J’ai arrêté le sucre (je remplace par du sirop d’agave ou sucre de coco), je fais de l’exercice 3 fois par semaine ou plus (yoga) si je suis en période de stress, et surtout… je ne lave plus mon visage !
    J’utilise la méthode du nettoyage à l’huile (Oil Cleansing Method) que j’ai découverte sans le savoir lors d’un voyage ou j’avais oublié mon savon. En un mois je n’avais plus que 2 ou 3 boutons ! Ma peau est encore en phase d’adaptation mais, dans mon cas, arrêter les nettoyants visage a été la mesure la plus efficace contre l’acné.
    En espérant que ma petite contribution puisse donner des idées à d’autres :) mais au fond tout ça reste très personnel, ce qui a marché pour moi ne marchera évidemment pas sur tout le monde ;)

    • Quelle est ta méthode du coup?
      Je lutte depuis longtemps (arrêt pilule) contre l’acné. Les traitements antibio soignent mais ca revient au bout de quelques mois. C’est surtout au menton et machoires.
      Je vais tester la gamme Sanoflore. Merci Victoria (je ne commente pas mais te lis depuis des lustres)

      • Je mets plein de pincettes dans ma réponse : ça a marché pour moi, mais on a toutes une peau différente ! Donc attention, hein ;) Ma méthode :
        /!\ Utiliser des huiles végétales de première pression à froid et certifiées bio est évidemment un plus !
        Brièvement, le principe c’est que le gras dissout le gras et donc d’utiliser un mélange d’huiles pour venir « diluer » le sébum « souillé » de poussières, pollution, etc. sans pour autant rompre la barrière lipidique nécessaire à la peau comme barrière contre le froid, les agents pathogènes etc.
        Il faut un mélange d’huile de ricin et d’une autre huile plus hydratante (pour les proportions en fonction du type de peau : http://www.theoilcleansingmethod.com/more/oil-cleansing-recipes).
        Personnellement j’utilise une pipette (mon flacon fait 30 ml) de mon mélange qui me sert pour hydrater mon visage (moitié jojoba, moitié huile de carotte) dans le creux de ma main et j’ajoute une goutte d’huile de ricin (j’ai la peau mixte mais très sensible, attention ++ avec l’huile de ricin !). Je masse mon visage (sec) avec ce mélange quelques minutes, puis je mouille une petite serviette (que je change chaque jour) avec de l’eau chaude (pas brûlante), je l’essore et je la place sur mon visage pour faire comme un bain de vapeur. Je mouille à nouveau la serviette et je répète 2 ou 3 fois.
        Je me sers ensuite d’un hydrolat ou d’eau minérale en spray pour rincer le calcaire de l’eau du robinet (je pense que c’est optionnel ça). Puis si ma peau tiraille un peu je me sers de quelques gouttes de mon mélange (huile de jojoba, huile de carotte) pour hydrater, ou si j’ai la peau vraiment plus sensibilisée (elle était rouge pendant la journée, ou bien je la sens irritée) je mets une fine couche de beurre de karité.
        Je fais ça le soir, le matin je me contente d’eau fraîche, puis hydrolat puis mon mélange d’huiles jojoba et carotte.
        Breeeeef, le maître mot pour moi c’était de la douceur et surtout ne pas assécher ma peau ce qui la fragilise et fait la part belle aux boutons !
        Et bien sûr, l’arrêt du sucre et surtout le yoga ont vraiment été une étape importante aussi.
        Quelques liens (en anglais) pour l’OCM :
        http://www.theoilcleansingmethod.com
        http://crunchybetty.com/nitty-gritty-on-the-oil-cleansing-method
        http://wellnessmama.com/7569/oil-cleansing-method/
        Voilà, c’était un peu long, j’espère que j’étais claire tout de même ^^

      • Jai eu le même type d’acne (menton mâchoire) hormonale donc. Et ce à l’arrêt de la pilule pendant 3 ans ! J’ai tout essayé…jusqu’à ce que je mette au monde mon premier bébé, c’est parti comme ça tout seul. Les soins et une bonne hygiene de vie limitent la catastrophe mais n’agiront pas sur la source du problème malheureusenent…

    • Un grand merci pour ces explications Maïté ! Sur moi, les nettoyages à l’huile végétale sont peu probants malheureusement: ma peau s’encrasse très vite donc à force de laisser comme ça de minuscules pellicules d’huile jamais complètement rincées, même adaptée à mon visage (jojoba), je finis par avoir des points noirs et un aspect terne. C’est dommage parce que cette routine est d’une grande simplicité et d’un naturel parfait !

      • Oui je pense que ça peut super bien marcher sur certaines personnes et pas du tout sur d’autres… Mais il y a toujours une solution :)

      • Idem sur moi les huiles végétales avaient calme mais l’effet est très vite passe.

  3. Hello,
    En ce qui me concerne, toute la gamme Magnifica de Sanoflore est une catastrophe : elle a ruiné ma peau, heureusement que je n’ai pas insisté longtemps. Donc je plussoie, vraiment à éviter sur peau sensible, sa composition est trop agressive.
    J’ai trouvé une routine qui convient à ce que je veux porter (bio et naturel autant que possible) : lotion au citron naturel, crème désaltérante neutre et quelques gouttes d’huile de jojoba après la crème , le tout Aroma Zone. Le jojoba est connu pour son action anti acné et favorise les propriétés hydratantes de la crème neutre. En ce moment, je rajoute le sérum anti-pores dilatés de Clarins avant la crème mais c’est un test, je ne sais pas si ça va être efficace …
    Voilà pour moi, merci de tes conseils :-)
    Bonne journée !

    • Oui, clairement, il y a marqué partout « adapté aux peaux sensibles » sur les emballages de la gamme Magnifica mais ce n’est pas une bonne idée vu la présence d’alcool et d’huiles essentielles puissantes ! En revanche si on la supporte bien, cette gamme peut faire des miracles.

      Pour l’huile de jojoba, l’action est surtout centrée sur la régulation du sébum ! Cela peut en effet éviter que les pores se bouchent, mais c’est un peu différent des propriétés directement antiseptiques d’une huile comme la nigelle par exemple.

  4. Hello :)
    De mon côté, j’ai été moins convaincue par la crème magnifica de sanoflore, en revanche j’adore la lotion!
    Sinon j’utilise de l’huile de jojoba pure, surtout en hiver (l’été le gel d’aloes vera me suffit) et bien sur je mets du tea tree localement, je n’ai rien trouvé de mieux! je pense investir dans le manuka pour faire une synergie ;)
    Dans tous les cas, ce qui a changé l’état de ma peau, c’est d’arrêter les soins anti acné trop asséchants, et de bien hydrater ma peau (le jojoba c’est parfait) et d’être moins stressée notamment en faisant plus de sport !

    • Ah tiens moi justement je n’apprécie pas spécialement la lotion parce que je la trouve ultra asséchante sur ma peau, hyper mentholée et encore pleine d’alcool (du coup avec la crème en plus ça fait un peu beaucoup hehe).

      Pour l’hygiène de vie, bien sûr cela a un impact quand elle est particulièrement inadaptée, mais dans l’autre sens l’amélioration est limitée: parfois on ne peut rien contre les dérèglements hormonaux.

      J’ai déjà de base une alimentation hyper variée, faite maison et assez saine, je dors pas mal, je n’utilise que des supers produits, je fais du yoga, et même dans les périodes où je fais beaucoup de sport l’acné est quand même là ! C’est pour ça que les soins cosmétiques et éventuellement les traitements dermatologiques et/ou de naturopathie sont quand même importants.

      • Oui oui bien-sûr, je ne dis pas que l’acné vient d’une mauvaise hygiène de vie! Simplement j’ai énormément testé de produits cosmétiques et il s’avère que mon acné est beaucoup dû au stress et donc c’est où j’axe mes efforts désormais! Mais c’est très personnel et j’ai toujours besoin de cosmétiques adaptés de toute façon.

        C’est vrai qu’il y a pas mal d’alcool dans la lotion, mais je la fais suivre par un crème et je l’utilise surtout en été !

      • Je comprends tout à fait, je précisais juste parce que je préfère être prudente pour les autres personnes qui lisent les commentaires, histoire que les choses soient claires :)

  5. J’avais lu il y a quelques semaines que l’huile essentielle de manuka combinée à celle de tea tree est très efficace donc c’est bien d’avoir une confirmation de ta part, vu que tu as testé :) Pour les petits problèmes de boutons légers, j’ai trouvé une solution toute douce et très efficace: appliquer le gel de l’aloe à savon (Aloe saponaria) qui possède les mêmes vertus cicatrisantes, anti-inflammatoires et anti-bactériennes que l’aloe vera mais avec de la saponaire (qui nettoie) en plus. Appliquer le gel de la plante fraiche sur mon visage m’a fait une peau plus nette et ce tout en douceur, elle convient aux peaux sensibles. Et elle est aussi miraculeuse contre les coups de soleil!

    • Oui, pour le tea tree et le manuka, j’en ai discuté il y a quelques temps avec un professionnel (c’était un biologiste me semble-t-il, acheteur de matières premières pour Yves Rocher), et il m’a confirmé que cette synergie était scientifiquement prouvée !

  6. Bonjour Victoria,
    Merci pour cet article ! :)

    Juste pour préciser, vous pouvez tout à fait utiliser la lotion Déboutonnez-moi ! le matin. Après l’application, nous déconseillons de s’exposer au soleil, mais pour de forte exposition comme une journée plage ou piscine mais ce n’est pas trop de saison ;)

    Bonne journée à vous :)

    • Bonjour ! Ce n’est pas de saison ici, mais certaines lectrices vivent peut-être dans des zones plus ensoleillées de la planète, donc je préfère préciser la nécessité de ne pas s’exposer ! Belle journée :)

    • Est-ce que la lotion Eau de génie à la même recommandation ( éviter l’ensoleillement important) ? J’ai envie de tester, mais je vais vivre dans une région tropicale….

  7. J’ai arrêté la pillule pour un stérilet en cuivre il y a un an et depuis j’ai l’impression d’avoir de nouveau 15 ans. Je vais essayer l’huile de nigelle et ton produit miracle de sanoflore :)
    merci pour cette revue
    Florence

  8. J’ai l’huile Essence Magnifica de Sanoflore depuis quelques mois et je l’adore! Je l’utilise 3-4 fois par semaine en plus d’une crème hydratante (bonjour l’hiver!) et aucun problème sur ma peau pourtant très sensible avec certains autres produits! Je note la lotion Déboutonnez-moi, elle m’a l’air pas mal du tout aussi :)

    • Génial que tu la supportes aussi bien ! C’est vrai que j’ai moi aussi la peau très réactive et pourtant elle supporte bien cette gamme… Cela dépend vraiment des personnes !

  9. Hello Victoria. J’utilise la crème Magnifica depuis l’un de tes posts. Elle fonctionne effectivement très bien, merci pour cette découverte. J’ai également testé l’essence Magnifica qui s’est révélée comédogène par contre… Dommage vu le prix! Je pense tester la mousse nettoyante par contre.
    Je suis plutôt devenu une adepte du less is more, et mon acné hormonal a quasi disparu. La lotion de chez Khiels au Calendula fonctionne également très bien. Voilà mon pour mon bilan perso!

  10. Je suis aussi victime d’acné hormonale (sur le bas du visage) et je n’ai pas encore trouvé de vraie solution. Tout comme toi visiblement, il s’agit d’une acné trop faible pour être prise au sérieux par ma dermato ou par mon médecin (cela dit, en période de « crise » c’est vrrraiment très gênant et difficilement camouflable…).
    En été, la crème Magnifica fonctionne plutôt bien, mais avec le froid je suis obligée d’en venir à des crèmes plus nourrissantes à cause de ma peau sèche… J’utilise de l’HE d’arbre à thé pour assainir et calmer. Je pense tester la gamme au calendula de chez Khiels, même si les produits de cette marque ne sont pas très amis avec ma peau…
    Sur tes conseils, je vais tester l’huile de Nigelle en espérant enfin trouver ma solution miracle!
    Bonne journée Victoria!

    • Aaah en effet, je vois que je ne suis pas la seule à ne pas être prise au sérieux pour mes boutons ! À la fois je comprends tout à fait la volonté de ne pas surmédicaliser s’il s’agit d’une acné trop légère, et à la fois, comme toi, je me retrouve parfois « défigurée » (toutes proportions gardées, mais si même mes proches me le font remarquer, c’est quand même que les boutons se remarquent), ce qui n’est pas très agréable… J’espère que tu trouveras une bonne solution naturelle pour t’aider malgré l’absence de traitement !

  11. Hello ! :)
    Je suis en train de traverser une période de mon cycle où habituellement mon acné flambe sans trop de dégâts, il semble que j’ai enfin trouvé ce qui convient à ma peau !

    D’une part, je sais désormais que faire l’impasse un soir ou un matin de flemme ça ne pardonne pas, donc je suis très rigoureuse là-dessus : je me lave le visage uniquement le soir avec un savon SAF (merci pour la découverte du pachamamaï, quand j’aurai terminé le mien je le testerai !) et ensuite, j’alterne entre simplement l’huile Déboutonnez-moi et un mélange d’aloe vera, d’huile de nigelle, huile de thé blanc et rétinol : ce dernier ne jour pas sur l’acné à proprement parler, mais je le trouve très efficace pour resserrer les pores !). Parfois j’ajoute une goutte de tea tree au mélange.

    Le matin j’ai une routine plus classique, moins dédiée à mon acné, avec eau florale, serum (evolve, parfait pour ma peau déshydratée) et une crème très nourrissante (Folies Royales, bien trop riche le reste de l’année, mais quand les températures sont si basses, elle est parfaite).

    Je suis vraiment contente de cette routine qui fonctionne, il faudra voir sur la durée ce que ça donne (j’utilise le soin au rétinol depuis un mois, j’ai acquis Déboutonnez-moi depuis seulement dix jours) mais pour le moment, c’est parfait !
    J’avais été tentée par la gamme Magnifica la première fois que tu en as parlé, je pense que finalement je ne la testerai pas, puisque j’ai trouvé mon bonheur chez des marques qui m’attirent plus, mais c’est bien d’avoir ton retour avec du recul !

    • Ta routine a l’air hyper chouette, et équilibrée entre soins anti-acné et nutrition, ce qui est en effet important en cette saison ! Je sens que ma peau est très déshydratée en ce moment (même si elle est grasse) donc j’essaie aussi de compenser un maximum. J’en ferai peut-être un article plus détaillé à l’occasion !

  12. Merci pour cette sélection Victoria, je me note tes recommandations pour quand il sera nécessaire de me ravitailler en soin.

  13. Ma belle j’ai exactement le même soucis que toi .. j’ai arrêté la pilule depuis moins longtemps que toi (2 ans) et je n’arrive pas à me débarrasser de mon acné inflammatoire qui comme toi ne justifie pas de traitements mais ne s’en va pas … je vais essayer tes petites solutions ! Merci pour cet article :)

  14. Bonjour,

    Qui est ce qu’on doit consulter pour savoir si son acné est dû à un dérèglement hormonal ? ou si c’est lié au système digestif ?

    • Bonjour Margot ! Un simple dermatologue pourra certainement te renseigner selon tes symptômes et en te posant des questions sur ton mode de vie. En attendant, si tu soupçonnes une piste digestive, tu peux essayer d’évincer certains aliments susceptibles de provoquer des boutons (comme les produits laitiers ou le sucre) pendant 2 semaines pour voir si cela joue sur la qualité de ta peau !

  15. Amandine Kraft Répondre

    Hellloooo

    Arf.. Les boutons.. Je ne peux que compatir. Je souffre du même problème que toi.
    Des boutons réguliers et des tempêtes par crises hormonales. Et toujours localisé au niveau du menton ou mâchoire ! Ce qui est complètement paradoxal car le reste de ma peau est impeccable. Pas un bouton, grain de peau resserré et pas besoin de fond de teint pour le haut du visage… Incompréhensible .. Ca me désespère un peu!
    J’ai eu plusieurs traitement antibio, comme toi, qui ont réduit les problèmes lorsque c’était plus important. Je sais que c’est une « acné  » hormonale. Surtout en vue de l’emplacement! De plus je suis sans pilule, j’ai réduit le sucre, les produits laitiers et aucuuuun résultat!
    Je m’y fais (enfin presque).. Mais l’avantage, c’est que j’ai apprit à être plus zen, avant je triturais chaque centimètre de ma peau, je faisais des carnages! et chaque fois que je recommence.. Cata assuré! Ne pas toucher ses boutons est une vraie solution (du moins chez moi) mais parfois j’ai du mal hahaha! Et je relance le problème.
    J’ai également la crème magnifica, en effet elle est très efficace ! J’alterne avec une crème hydratante plus riche pour le soir.
    Et j’ai aussi pour contrer les vilaines cicatrice, trouvé une astuce ! La crème cicatrisante ( style cicatryl) qui aide vraiment la peau à refermer les vilains boutons! J’ai eu la mienne en pharmacie, en plus elle est anti bactérienne ce qui est vrai plus!

    Énormes Bises
    Amandine

  16. Merci pour ces conseils, j’en prend bonne note et je sais vers quels produits me tourner après ma grossesse, en ce moment ma peau est nickel merci les hormones! Mais j’ai bien peur du retour de baton après l’accouchement! Personnellement j’ai déjà utilisé l’huile sanoflore que j’avais trouvé pas mal dutout, elle est chère en effet mais dans mes souvenirs le flacon m’a duré un très long moment, par contre la crème de la même gamme n’a jamais fonctionné pour moi. J’ai une peau compliqué, acnée hormonale et plaque d’eczéma en même temps. En hiver j’aime beaucoup utiliser de l’huile jojoba le soir, je trouve que ça évite les gros boutons inflammatoire et ça hydrate super bien la peau!

  17. Merci pour cet article !
    Mon secret, qui m’a sauvé la peau (haha) : les jus de légumes maison, fait à la centrifugeuse ou mieux à l’extracteur de jus ! Et en plus de ça bien sûr, une alimentation saine sans produits industriels, ni sucre ni produits laitiers.

  18. Hello Victoria,

    Comme toi j’ai bien aimé la gamme magnifica même si la compo n’est pas top top par contre la lotion Indemne je n’ai pas du tout aimé, ni la texture, ni l’effet pour moi aucun effet ( je l’ai utilisé pourtant en entier ) pour le prix et les avis sur les réseaux sociaux je m’attendais vraiment à mieux . Je pense essayé le savon de chez pachamamai après avoir fini mon stock.

  19. Salut !
    Penses tu qu’une maladie a la thyroïde puisse être également la source de l’acné hormonal ?
    Car comme c’est l’organe qui gère tous les règlements hormonaux de l’organisme , il y a sans doute une lien…

    • Je pense que c’est possible oui, les hormones thyroïdiennes sont essentielles à la production d’hormones féminines ! J’ai moi-même la thyroïde malade, mais mon acné est apparue quelques années avant donc de mon côté c’est probablement indépendant, surtout que le fait de prendre du Levothyrox tous les jours n’a rien changé à l’état de ma peau. Tu as vu une différence toi ?

      • Delmas Ambre

        Re bonjour :)
        Désolée du retard
        Personnellement j’ai également remarqué l’absence d’effets du levothyrox. Ma baisse d’acné n’est dûe qu’a la prise de provames et androcur…

  20. Merci pour cet article, il tombe parfaitement bien, puisque j’ai moi aussi de l’acné hormonale bien tenace…
    J’ai pu tester l’essence magnifica malheureusement au bout de deux jours poussée de tout petits boutons… Je pense que ma peau ne le supporte pas… En revanche j’adore le masque, parfait pour purifier les peaux sensibles ! Idem pour la lotion, et je pense bientôt me tourner vers la crème (oui je suis une grande fan, malgré le fait que j’avais au départ les mêmes réticences que toi…).
    L’huile d’indemme a l’air top aussi, je n’en avais jamais entendu parler !!

    • Ah et j’oubliais : tu as déjà peut-être testé mais le zinc marche bien pour atténuer l’acné… Bien sûr ce n’est pas une solution miracle, mais c’est naturel et personnellement, ça a vraiment calmé et espacé mes poussées…

      • Merci Perrine !! J’ai essayé le zinc en effet mais ça n’a rien changé à ma peau, ce qui est vraiment dommage parce que j’en attendais beaucoup !

  21. oh merci beaucoup pour cet article car tout comme toi j’ai de temps en temps quelques poussées d’acné. J’adore la gamme magnifica de Sanoflore, j’ai la lotion mais tu me tentes avec cette huile !

  22. Bonjour Victoria,

    J’ai une question – peut-être indiscrète, pardonne moi d’avance – tu dis avoir arrêté la pilule depuis 2012: quel moyen de contraception utilises-tu depuis? Je ne supporte pas les contraceptions hormonales ni le stérilet en cuivre, super :'(

    Merci pour ce blog, je te suis depuis tes débuts :)

    • Coucou Anna ! Je ne supporte pas non plus les contraceptifs hormonaux, et je n’ai pas un bon terrain pour le DIU, du coup je ne peux recourir qu’aux méthodes purement mécaniques comme le préservatif.

  23. Angelika/ Koalatagada Répondre

    Oui je connais bien la gamme sanoflore et en therme de savons je suis devenu accro à ceux d’honoree totalement bio et made in france ils sont miraculeux je trouve 😊😊😊

    • Je te remet un petit message car depuis peu j’utilise skin and tonic nettoyant pour peau sensible aux huiles essentielles et très sincèrement j’ai jamais eu la peau aussi belle :)

  24. J’ai utilisé la lotion déboutonnez moi pendant pas mal de temps. Au début je n’avais pas l’impression que ça changeait grand chose et puis ensuite petit à petit j’ai vu une amélioration (rien de miraculeux mais c’est toujours mieux que sans)
    Comme toi mes imperfections sont hormonales, et maintenant j’ai seulement quelques boutons de temps en temps (mais par contre j’ai des poussées la semaine avant mes règles … mais ça on ne peut pas faire grand chose avec des cosmétiques)
    J’utilise aussi le savon bluette, mais quotidiennement (malgré une peau mixte je le trouve tout de même assez doux)
    En tout cas j’aimerais bien tenter la crème de Sanoflore histoire de voir si c’est encore mieux qu’avec la lotion déboutonnez moi

  25. Bonjour,

    Je lutte également avec l’acné hormonale depuis l’arrêt de la pilule il y a 1 an et demi, et depuis que je suis passée aux huiles végétales de macadamia et de calophylle le soir, avec un peu de gel d’aloe vera ça va beaucoup mieux. Mais la vrai différence vient des compléments alimentaires « peau radieuse » de chez biocyte. Après une grosse poussée en début de cure qui dure 15 jours, ma peau est redevenue nickel, ne brille presque plus, il ne me reste plus que quelques marques. Ils conseillent de faire une cure de 3 mois, et de diminuer les doses à la fin pour éviter un effet rebond.

  26. Merci, j’ai lu tous les commentaires et c’était instructif de savoir qu’on était nombreuses dans le même bateau de l’acné hormonal (pour ma part mâchoire, début du cou, et ils sont très douloureux même si rares et peu nombreux – presque des petits kystes), ainsi que lire les routines de chacune.
    Niveau mode de vie, j’ai évidemment constaté que des bonnes nuits de sommeil, une bonne alimentation aident à la qualité de la peau, mais aussi le sport : je fais du sport 3x / semaine depuis 7 semaines et j’ai remarqué que la peau de mon visage (mais du corps entier) était plus belle, moins boutonneuse, teint plus lumineux. Ma « routine », en temps normal, c’est simplement eau de rose ancienne + sérum sur le visage. En cas de bouton, j’attaque à coup d’HE Ravintsara et j’ai entendu parlé de mettre un peu de miel sur les boutons aussi (avec un pansement la nuit, dessus, pour laisser « mijoter » ah ah) Quelqu’un a déjà essayé ça ?! Merci encore Victoria pour ton blog que je lis toujours avec plaisir, comme une pause dans ma journée !

  27. Bonjour Victoria,

    Pourrais-tu me donner le nom de la crème que tu utilises en alternance avec la Magnifica ?
    J’ai également une peau grasse à imperfections, et je n’arrive pas à trouver une crème assez hydratante pour l’hiver, mais pas trop grasse non plus… C’est un casse tête !!

    Merci pour ta réponse :)

  28. Le savon de pachamamai ma bien aidé car j’ai d’allergie contre le savon, les produis de pachamamai son de haute qualité plus les prix est raisonnable r, merci bien de ce partage et bon continuation

  29. Alors que j’ai 36 ans j’ai depuis quelques temps (arrêt contraception) des boutons : kystes doulouraux ou petits boutons blancs ou inflammations. je refuse de prendre un traitement antibio pour cela car mon cas est juste chiant sans être catastrophique.
    en terme cosméto ce n’est pas facile car je dois traiter ce problème mais en même temps ma peau est très sensible et fragile et des rides sont déjà là…. le combo compliqué quoi :)
    Dernièrement j’ai découvert, qu’en plus de ma routine nettoyage/hydratation/traitement anti-âge ou boutons selon les périodes, faire des masques m’aidaient beaucoup : le masque purifiant Paï Copaiba AHA est génial et a vraiment aidé ma peau a retrouvé de la clarté sans agresser. Je lorgne maintenant vers le sérum anti-blemishes copaiba et zinc sous ma crème de jour.

  30. Pingback: Un invincible été » Ailleurs sur le web / Christmas edition 2016

  31. Pingback: Links I Love #126 - Whatever WorksWhatever Works

  32. Salut Victoria,

    J’envisage l’arrêt de la pilule et je m’inquiète d’avance des dégâts que cela va provoquer…

    Pourrais-tu me donner le nom du traitement antibiotique local de 2 mois qui t’a été prescrit ?

    Merci beaucoup !

    • C’était une crème antibiotique de base, très communément prescrite pour l’acné ! Il s’agit d’un traitement sous ordonnance donc je préfère que chacun voie avec son médecin, plutôt que de recommander une référence en particulier ou inciter à l’auto-médication.

  33. Je n’ai plus d’HE de tea tree depuis 6 mois : je viens de m’en rendre compte que j’ai pu m’en passer !
    J’ai un peu changé de routine en me démaquillant le soir comme d’habitude avec de l’HV de coco mais le changement fin août a été d’utiliser un nettoyant exfoliant quotidien en alternance avec la brosse Tosowoong et un savon saponifié à froid très doux. Comme toi ma peau s’encrasse si je ne fais que « rincer » l’HV.
    Quand j’y pense une lotion douce après et je la repasse le matin au réveil.
    Dans le même temps j’ai démarré le soir avant de me coucher un petit massage à l’huile de nigelle. Pas de folie sur la crème de jour bio et la plus simple possible, make up tantôt BB crème bio, tantôt juste poudre Lilly Lolo ou alors fdt conventionnel selon l’humeur.
    Et depuis je n’ai pas eu la poussée de boutons fatidique de septembre (même si peu d’exposition, etc d’habitude je n’y coupe pas) et presque plus de gros kystes inflammés et douloureux. ma peau n’est pas parfaite et oui j’ai eu quelques boutons mais c’est beaucoup mieux.
    Je ne sais pas à laquelle de ces étapes je dois ce changement mais je continue !

  34. Hello !
    Je suis en « lutte » avec de l’acné depuis mon adolescence. J’avoue que j’ai un peu laissé tomber l’idée d’avoir une peau sans défaut, je crois que ça ne sera jamais possible. Depuis que j’ai lâché prise, je trouve que ma peau me semble moins abîmée (ou est-ce un effet de mon esprit ? ^^).

    J’ai testé le savon Pachamamaï et je le trouve génial. Par contre, sur la peau du visage, ce n’était pas possible pour moi car trop asséchant. Je sais en revanche que la marche fait un sérum Bluette, à l’occasion, je testerai.

    Mes huiles essentielles favorites sont l’arbre à thé et la lavande. Je les utilise en alternance, mélangées à de l’huile de jojoba que j’utilise depuis un an et qui a été assez miraculeuse sur ma peau, mine de rien. Du coup, j’ai du mal à avoir l’envie de repasser à des crèmes plus « traditionnelles ». J’ai fait une pause cependant pour tester le Check Matte de Oolution. Je dois avouer qu’au début, j’étais assez énervée car j’ai eu des boutons mais maintenant ça va mieux. Ma peau est plus uniforme (par contre, je brille comme une boule disco ce qui est embêtant).

    Un autre truc que j’ai trouvé et qui est vraiment bien, c’est le neem. Je j’utilise en poudre, mélangé à de l’eau et parfois je rajoute un peu d’huile essentielle et/ou de l’huile de jojoba et ma peau se sent vraiment mieux. Je trouve que c’est un excellent rapport qualité/prix en plus.

    Je te souhaite de bonnes fêtes de fin d’année et merci pour ton partage de produits !

  35. L’article qui tombe à pic ! Cette semaine, vilaine apparition de 2 boutons énoooormes sur le menton… Je n’y suis pas vraiment sujette,mais comme toi, depuis que j’ai troqué ma pilule en 2012 pour une contraception sans hormones, il arrive de temps en temps que je me réveille avec des boutons peu nombreux certes,mais particulièrement imposants ! Je ne savais jamais trop quoi utiliser…j’ai ma réponse !
    Merci !!

  36. Merci pour tous ces conseils! Je pense tester la gamme Magnifica dont tu parles. Malgré ce que je détaille plus bas, j’aurais besoin d’ajouter une crème (même à peine hydratante) à ma routine, pour ces mois plus frais et secs à Barcelone!

    Pour ma part, après un traitement à l’isotrétinoïne qui avait très bien fonctionné, j’ai décidé d’arrêter la pilule, et en effet l’acné est revenue…
    Après quelques mois de galère, de peau très grasse (c’est à dire luisante), de tests de crème qui m’ont plus ou moins aidée, je suis tombée sur différents témoignages, et j’ai changé quelques petites choses.
    Niveau soins, j’ai arrêté les crèmes etc. et je ne mets plus que quelques gouttes d’huile de jojoba matin et soir, suivies de quelques gouttes d’HE d’arbre à thé sur les zones à boutons. L’huile de jojoba m’a réellement changé la vie, elle régule mon sébum, et je ne ressens plus aucune gène de peau grasse comme avant. Le tea tree me permet également de réduire les boutons et cicatriser plus rapidement.

    J’ai également réduit énormément le gluten dans mon alimentation, et j’ai vu une nette amélioration. Je n’ai jamais eu la sensation d’être intolérante, mais après plusieurs mois, je peux dire que cela a un impact sur mon acné (et je digère aussi mieux…). C’est simple: lorsque j’en remange beaucoup un week-end par exemple, je vois quelques jours plus tard une poussée de boutons… J’ai encore du mal à le supprimer complètement de mon alimentation, mais au vu des bienfaits, je continue sur cette lancée!

    Certains parlent également du lactose, mais je ne mange que du fromage, et de la crème dans certains plats (laits végétaux, pas de yaourts), donc je ne pense pas que dans mon cas cela serait particulièrement notable si je le supprimais de mon alimentation.

    Tout ça pour dire, on pense que l’acné hormonale peut se soigner uniquement par des médicaments et des soins externes, mais parfois tester des changements dans son alimentation peut aussi s’avérer bénéfique!

  37. Hello Victoria!
    Encore un post très intéressant!
    Comme beaucoup de personnes ici, je me bats avec l’acné depuis de nombreuses années (je dirais bien 17 ans maintenant). J’ai eu recours à de nombreux traitements mais le seul qui ait vraiment marché était le Roaccutane. Je n’ai pas envie de faire une troisième cure car les bienfaits s’arrêtent quelques mois après la fin du traitement et je crains qu’il y ait des dommages sur le long terme. Et j’ai décidé d’arrêter la pilule à nouveau pour les mêmes raisons.
    Bref, tout ça pour en venir aux traitements alternatifs:
    – le matin j’utilise un gel nettoyant en alternant entre Sanoflore (magnifica), hydraflore (isipur) et korres (nettoyant au thé blanc) suivi du sérum hydraflore (même gamme isipur) et d’une crème hydratante, encore une fois hydraflore ou Sanoflore.
    – je recommence cela dans la journée si nécessaire. Je crains bien sûr que cela rende ma peau encore plus grasse à terme mais j’étais dans un pays chaud pendant 3 semaines, ce qui m’a fait transpirer. Nettoyer 2 fois par jour m’a semblé nécessaire et je n’ai pas eu de gros boutons pendant ses vacances ensoleillées (ce qui arrive toujours d’habitude).
    – Le soir, mêmes nettoyants + bioderma sebium, même sérum, mais j’applique une huile au lieu d’une crème. Au choix et des fois mixées: huile de thé blanc (make it beauty), huile de nigelle, huile de jojoba et huile d’argan.
    J’ai l’impression que cette nouvelle routine depuis 2 mois commence à porter ses fruits mais je ne me fais pas d’illusions. Le problème est hormonal donc cette routine ne vient que pallier aux symptômes, pas le problème de fond…
    J’envisage de tester en complément « Peau Radieuse » de Biocyte et de reprendre de la levure de bière.
    Désolée pour ce très long commentaire!
    Solène

Répondre

Naviguer