Beauty Discoveries #40

Retour du froid, fatigue, manque de vitamines: il n’est pas rare de voir son teint devenir plus terne, ou plus irrité à cette période de l’année.

Cela tombe bien: la sélection de découvertes et favoris beauté que je vous présente aujourd’hui est 100% dédiée aux soins visage qui aident la peau à rester en bonne forme, hydratée, rebondie et protégée contre les agressions extérieures. Ce sont des produits qui m’aident véritablement, et que j’avais hâte de partager avec vous !

En parallèle, n’hésitez pas à renforcer si besoin votre crème hydratante habituelle avec 1-2 gouttes d’huile végétale matin et soir pour un épiderme plus souple et confortable, à rajouter un sérum à l’acide hyaluronique dans votre routine si ce n’est déjà fait, et à abuser des masques repulpants ou anti-âge pour un petit boost chaque semaine.

Prenez soin de vous !

Hydrolats et huile démaquillante Bioflore*
En partenariat avec Bioflore

Cette marque belge d’aromathérapie labellisée Slow Cosmétique propose des soins naturels et extraits de plantes bios d’excellente qualité, soigneusement choisis par une équipe d’herboristes, dont certaines que l’on voit rarement sur le marché – et c’est l’une de mes belles découvertes de cette fin d’année !

Outre leur choix très varié et complet d’huiles essentielles et huiles végétales, qui est fort appréciable, je suis tombée amoureuse de leurs impeccables hydrolats bio: bien frais, délicieusement parfumés, ils sont conservés dans des bouteilles d’aluminium parfaitement protectrices et pratiques pour leur légèreté. Je continuerai à me tourner vers eux à l’avenir !

Quant à leur huile démaquillante, c’est certainement la meilleure option que j’ai testée en bio pour les peaux déshydratées, sèches ou délicates. Sa composition regroupe plusieurs huiles végétales excellentes pour protéger et apaiser, comme l’huile d’amande douce, de jojoba, d’églantier ou encore de noisette, avec une consistance fluide mais qui adhère bien au maquillage.

Diablement efficace même sur le mascara waterproof (un aspect qui manque un peu à celle de Clémence & Vivien, par exemple), elle est pourtant extrêmement douce pour le visage, grâce à un rinçage qui élimine le gras sans décaper l’épiderme. Je sens que ma peau va lui être très reconnaissance cet hiver !

Mon seul petit bémol n’en est qu’à moitié un: son odeur naturelle d’huiles et de plantes manque un peu d’aspect « plaisir » pour moi qui suis habituée à plus de sensorialité – mais bien sûr, je sais que l’absence de parfum cosmétique sera plutôt un bon point pour certaines personnes.

Gua Sha*

Voilà des années que je vois partout les fameux roll-ons de massage pour le visage en pierres semi-précieuses, inspirés de rituels asiatiques. Avouons-le, je ne les ai jamais perçus comme des outils réellement indispensables en raison de leur effet assez simple sur la peau, et de leurs arguments marketing souvent liés à la lithothérapie – une pseudo-science à laquelle je suis trop cartésienne pour croire (cf mon avis sur le sujet ici).

Ma méfiance m’avait néanmoins fait rater un autre accessoire du même genre qui, pour le coup, s’avère très efficace pour effectuer un véritable massage lymphatique facial sans effort: le gua sha !

Parce qu’elle permet une mobilisation puissante de la chair et des tissus, cette petite pierre plate issue de la tradition chinoise permet de détendre et d’étirer réellement les muscles du visage, constamment sollicités, en plus de lisser les traits, activer le drainage lymphatique et la circulation sanguine – autant de gestes dont on connaît l’impact positif sur les signes de vieillissement (et la santé en général !) lorsqu’ils sont effectués avec régularité.

Depuis que j’ai tenté l’expérience avec ce specimen retrouvé dans mes tiroirs, je suis devenue complètement accro ! Deux à trois fois par semaine maximum pour ne pas sur-stimuler ma peau très réactive, je passe quelques minutes à effectuer un massage de ce genre (vidéo recommandée par mon amie Manon), et le résultat en termes de relaxation musculaire est extraordinaire. L’activation sanguine, peu agréable sur le moment en raison des rougeurs qu’elle provoque, aide néanmoins à conserver une bonne mine, limiter les cernes et le gonflement du matin.

Si comme moi vous vous méfiiez de ce genre de produit, je peux donc désormais témoigner du fait que le gua sha n’est pas du tout une arnaque, au contraire ! On les trouve déclinés en cristaux de différentes natures: mieux vaut choisir une marque qui les source de façon éthique en raison du terrible impact environnemental et humain de ces pierres.

Skin Food Weleda

C’est désormais un réflexe lorsque s’amorce la baisse des températures (assez soudaine cette année je dois dire): je dégaine mon tube de la crème Skin Food pour aider ma peau à survivre au froid et aux contrastes intérieur/extérieur ! Avec sa texture très riche et sa formule apaisante, elle est spécifiquement conçue pour réparer et protéger les peaux agressées voire gercées, et fonctionne extrêmement bien: les irritations comme les sensations d’inconfort disparaissent rapidement. C’est le genre de soin multi-usage que j’aime avoir toujours à la maison !

Je l’utilise de plusieurs façons:

  • sur mes joues le matin lorsque je vais passer du temps dehors, en toute petite quantité, juste pour créer un film protecteur contre le froid et le vent,
  • sur l’ensemble de mon visage le soir comme crème de nuit lorsque je sens ma peau particulièrement irritée par les changements de température (rougeurs, tiraillements…),
  • sur mes mains, avant ou après une sortie dans le froid, pour réparer la peau et éviter les gerçures douloureuses.

Essence botanique Éclat Absolution*

Repulper ma peau chroniquement déshydratée étant certainement LA mission principale de ma routine beauté quotidienne (par confort, et pour limiter les premiers signes de l’âge), je suis toujours friande de produits qui préservent visiblement sa teneur en eau et son rebondi. C’est le cas de cette essence – sorte de lotion gélifiée à la façon des cosmétiques coréens, un format que j’adore puisqu’il peut s’appliquer directement aux mains sans devoir utiliser de lingette, et s’avère souvent très hydratant.

Je l’utilise juste après le nettoyage, matin et soir, pour réhydrater ma peau, la rafraîchir et la préparer à recevoir les soins suivants (sérum à l’acide hyaluronique, puis crème). Contrairement à un simple hydrolat ou une lotion purement liquide, sa texture reste un moment en surface de la peau, apportant un confort et une hydratation durable, en plus de faciliter l’application de mon sérum. Je la considère pratiquement comme un pré-sérum, tant elle multiplie cet aspect repulpant qui me fait un bien fou !

Sur le long terme, son excellente composition riche en principes actifs végétaux agit sur l’égalisation et la clarification du teint, la fermeté de la peau, ainsi que sur sa défense contre les agressions extérieures.

Sans conteste, elle constitue ma meilleure découverte lotion depuis plusieurs années, ex-aequo avec la Bloom Box d’Oolution qui propose des propriétés similaires. Je vous les conseille chaudement si vous souffrez également de déshydratation !

Collagène marin Lepivits

Si ma peau est loin d’être parfaite en surface ces jours-ci (mes problèmes d’irritation cutanée et de réactivité restent difficiles à gérer), je suis en revanche très heureuse de constater qu’elle est particulièrement ferme et rebondie depuis que je prends de nouveaux compléments !

J’ai commencé il y a presque un mois une cure de collagène marin (à raison de 3 gélules par jour, la dose minimale), et les effets se sont fait sentir assez rapidement: mes ridules de déshydratation sont un peu moins présentes (ça, ce pourrait aussi être grâce aux produits Absolution !), mais surtout, la qualité de mes tissus s’est améliorée: mes joues sont très douces, bien rebondies et moelleuses, comme si ma peau avait gagné en fermeté, en structure et en souplesse. J’ai l’impression d’avoir très légèrement rajeuni !

On sait qu’à partir de trente ans, la production de collagène naturelle du corps humain décline d’1% chaque année – or cette protéine est indispensable à l’élasticité de la peau, ainsi qu’à la bonne santé des os, des cartilages et de nos articulations. La supplémentation en collagène peut donc être bénéfique pour compenser partiellement ce phénomène. Je suis en tous cas tout à fait convaincue du résultat à titre personnel, et je compte continuer longtemps à y avoir recours tant cela fait du bien à ma peau !

Notez néanmoins que cette forme de collagène en peptides, le Naticol®, réputé pour son assimilabilité impeccable et son efficacité prouvée, est issue de peaux de poisson, donc non compatible avec les régimes végéta*iens stricts. Le collagène n’existe malheureusement pas dans le monde végétal: on ne trouve en version vegan que des « boosters » de collagène qui encouragent l’organisme à en produire davantage, sans lui en apporter directement. Il existe néanmoins quelques compléments alimentaires à base de collagène d’oeuf de poule, si vous souhaitez vous renseigner sur le sujet.

NB: J’achète ces compléments sur le site de Kazidomi, le prix étant très intéressant pour les adhérent.es: 11,42€ au lieu de 15. Si besoin, mon code MANGO20 vous donne 20€ de réduction sur l’adhésion annuelle.

***

Connaissiez-vous l’un de ces produits ?
Avez-vous fait de bonnes découvertes beauté récemment ?

*Les produits suivis d’un astérisque m’ont été envoyés gratuitement pour test.

Cet article contient un partenariat rémunéré.
Un immense merci pour votre soutien précieux à mon travail ♥︎
Pour en savoir plus sur la monétisation de ce blog, RDV sur ma FAQ.

12 commentaires

  1. Hello, j’ai acheté la crème Welleda suite à une de tes publications il y a quelques mois, et elle est beaucoup trop riche pour mon visage :(
    Mais je l’utilise comme baume à lèvres (redoutablement efficace) et comme crème pour le corps. J’ai vu qu’ils ont sorti une nouvelle version cette année, une plus légère pour le visage. A tester !

    • Oh oui, elle est très très riche donc sur le visage ça fonctionne seulement sur les peaux très sèches, ou à la façon d’une cold cream pour protéger les zones les plus sensibles du froid, quitte à absorber un peu l’excès après application (mais dans ce cas, comme pour toutes les cold creams, on a vraiment une couche un peu brillante sur le visage). Moi j’en mets sur mes joues pour cet usage et la brillance ne me dérange pas (je crains davantage le développement de ma couperose que d’avoir l’air luisante haha !) mais je comprends que ça puisse gêner ! Heureusement, comme tu le dis très justement, elle sert aussi pour toutes les autres zones sèches du corps :)

      • Coucou Victoria.
        Tu viens de me convaincre. J’ai commandé les gélules de collagène marin. De mon côté ma super découverte c’est le sérum à l’acide glycolique de chez Aromazone. Il est vraiment super (je l’utilise depuis plus d’un mois) , je vois vraiment une nette différence et en plus le prix est vraiment tout petit .
        Bon week. Bisous !

  2. Le gua sha, je le vois partout, et ça me fait assez envie (d’autant qu’il a été recommandé par des nanas en qui j’ai confiance), mais le prix… J’ai du mal à mettre 25€+ là-dedans. Alors que je mettrais le même montant dans une crème à durée limitée, mais qui serait plus essentielle. A voir si je me laisse tenter bientôt! ;)

    • Je comprends complètement ! Je n’aurais sans doute pas investi si je n’avais pas pu tester avant (surtout vue ma méfiance initiale), parce que c’est quand même une somme. Après, au moins, vu le matériau, c’est un achat qui peut potentiellement durer pour toute la vie (et peut-être d’ailleurs qu’on en trouve en seconde main ?). On peut le voir comme un petit investissement santé aussi pour le côté bénéfique reconnu des massages. Ça vaut d’y penser un peu je crois, oui ! :)

  3. Merci pour les découvertes ! À 36 ans je me retrouve confrontée à de multiples problématiques: peau continuellement déshydratée, premiers signes de l’âge, tout en ayant toujours une peau mixte avec un grain de peau épais et irrégulier. La totale! Difficile de trouver des produits satisfaisants.. J’ai le sérum hydratant Clémence et Vivien, mais je ne suis pas convaincue de son efficacité. Je cherche encore le combo parfait entre nettoyage efficace mais en douceur… Le Gua Sha me tente, mais j’ai déjà un roll on visage que je n’utilise finalement jamais, donc je pense n’être pas assez assidue avec un autre accessoire!

    • Ralala je comprends tellement ! J’ai une situation un peu similaire puisque je combine moi aussi cette déshydratation constante (et une tendance, je le constate, aux premiers signes de l’âge à cause de cela) avec une tendance aux imperfections et des pores qui se bouchent facilement. C’est très difficile d’arriver à trouver un équilibre parfait pour prendre soin de toutes ces caractéristiques à la fois !

      Pour le gua sha, je crois que tu as tout à fait raison ! Mieux vaut éviter le risque d’un achat superflu si tu sens que ce genre de geste ne s’intègre pas bien à ton quotidien :)

  4. Coucou Victoria,

    Ton article tombe au moment idéal car ma peau déshydratée souffre un peu de la saison froide.
    J’étais sur le point de commander l’huile démaquillante Madara mais celle de Bioflore semble assez incroyable !
    Le gua sha me tente beaucoup aussi, malgré le fait que j’utilise déjà un rouleau de massage pour le visage.

    Merci pour ces jolies découvertes !

    • Merci Alexandra ! En effet je pense que l’huile de Bioflore serait parfaite pour rester très très douce avec ta peau cet hiver ! Bon courage pour tous ces petits désagréments, je compatis.

  5. Ha la crème Weleda, mon graal en hiver! J’ai décidé d’arrêter d’acheter cette marque suite aux publications à leur sujet et aux info que j’ai trouvé sur leur démarche globale à laquelle je n’adhère pas mais je dois bien l’avouer: rien ne remplace la Skin Food!

    • Oui pareil weleda ne m’inspire pas confiance malheureusement 😉 !
      Je note par contre l’huile de bioflore et la lotion absolution, merci Victoria.

Répondre

Naviguer