Revue // The Healthy Deodorant Lavanila

Que je suis heureuse d’enfin pouvoir vous parler en bonne et dûe forme du déodorant qui m’a complètement conquise l’été dernier lors de mon voyage à San Francisco! Mon unique exemplaire en format mini étant terminé depuis belle lurette, je pensais ne pas pouvoir vous en faire la démonstration de si tôt: la marque Lavanila est pratiquement impossible à trouver en Europe. Mais c’était sans compter sur les yeux de lynx de Céline, qui m’a mise sur la piste de Net-à-porter, où l’on peut désormais les commander (moyennant des frais de port assez imposants malheureusement)! Ni de une, ni de deux, j’ai renfloué mes stocks et re-testé le produit dans diverses situations pendant quelques semaines pour vérifier mes souvenirs et pouvoir vous en faire une revue solide.

Autant vous le dire tout de suite: même s’il n’est pas complètement parfait (en même temps, rares sont ceux qui le sont, la plupart des gens sentent parfois le fauve même avec des anti-transpirants conventionnels), il s’agit définitivement de mon choix coup de coeur parmi tous les déodorants naturels que j’ai testés.

revue-healthy-deodorant-lavanila

Présentation et composition 

The Healthy Deodorant est un produit de la marque américaine Lavanila Laboratories, qui commercialise des cosmétiques « sains », c’est-à-dire dénués d’ingrédients toxiques et doux avec la peau, toutefois sans certification d’agriculture biologique. Celui-ci se présente sous forme de stick dans un emballage coulissant en plastique.

Il existe en 7 senteurs différentes autour de la vanille + une version sans parfum, parmi lesquelles 4 sont disponibles sur Net-à-Porter: Vanille pure, Vanille pamplemousse, Vanille lavande et Vanille citron. Notez que ce sont des fragrances « à l’américaine » donc assez sucrées, un peu girly, mais avec un fond poudré « cosmétique » (un peu comme une senteur de gel douche) assez agréable.

Côté composition, on retrouve en effet 100% d’ingrédients d’origine naturelle même si beaucoup sont des dérivés et non des éléments bruts: aloe vera hydratant, fécules et silice absorbantes, extraits de plantes apaisantes et anti-bactériennes, molécules équilibrantes pour la flore, conservateurs naturels… Très bon point: la formule est plutôt anti-inflammatoire et ne contient pas de bicarbonate de soude, le principal responsable des irritations causées à terme par les déodorants DIY ou de type Soapwalla / Schmidt’s – il peut donc convenir aux peaux sensibilisées. Attention en revanche, il contient un tout petit peu d’huiles essentielles et du parfum d’origine naturelle.

revue-healthy-deodorant-lavanila2

Application

Le Healthy Deodorant offre une texture solide mais fondante, très douce et « riche » sans être grasse. Grâce à sa forme arrondie, le stick est vraiment agréable à appliquer et évidemment ultra pratique lorsque l’on voyage ou que l’on est pressée! Le produit fond directement au contact de la peau et s’y dépose avec beaucoup d’aisance sans causer de frottements ou de tiraillements sur cette zone très sensible. On peut choisir d’appliquer la quantité qui nous convient: pour ma part, j’effectue un certain nombre de passages pour être tout-à-fait tranquille.

Juste au moment de l’application, le produit est très visible puisqu’il est de couleur blanche, il y a donc trois options: attendre quelques minutes avant de s’habiller pour lui laisser le temps de pénétrer, le tapoter et l’étaler doucement aux doigts pour accélérer le processus, ou tout simplement s’habiller quand même. J’opte d’habitude pour la dernière solution, sauf si je préfère répartir un peu la crème à cause d’un étalement pas tout à fait équilibré, et je n’ai jamais de soucis de traces (sachant tout de même que je porte uniquement des hauts amples ou relativement échancrés sous les bras).

revue-healthy-deodorant-lavanila3

Tenue et efficacité

Après un test de plusieurs semaines en début d’automne dernier et ma redécouverte récente, j’ai pu tirer quelques conclusions générales quant à la façon dont se comporte ce déodorant. Pour information, mes aisselles ne sont presque jamais touchées par des problèmes d’humidité (sans doute en partie parce que je ne porte jamais de hauts qui me serrent sous les bras), j’utilise donc des déodorants dans l’unique but de conserver une odeur corporelle agréable – et de toute façon je suis foncièrement contre le concept de bloquer l’évacuation naturelle des toxines de manière chimique.

– The Healthy Deodorant n’est pas du tout agressif sur ma peau très fragilisée (microcoupures constantes à cause du rasoir, plaques rouges ponctuelles…) même en l’appliquant rapidement sans précautions, contrairement au Schmidt’s que je dois absolument appliquer par tapotements sous peine de déclencher une irritation, ou au Soapwalla que je ne supporte plus du tout. Ça, c’est pratique!

– Son efficacité générale sur les odeurs est très bonne pour une journée normale pas trop longue. Dans mon échelle des valeurs, elle est à peu près équivalente au Schmidt’s, et moins parfaite que le Soapwalla. On sent bon la vanille pendant de nombreuses heures, puis petit à petit le parfum disparaît pour laisser place à l’odeur naturelle. Je trouve que le délai de protection change selon le moment du cycle, la météo, et bien sûr les émotions que l’on a vécues, mais il est toujours suffisant pour moi, surtout au regard du point suivant.

– Même lorsque l’efficacité du produit commence à décliner, il contient particulièrement bien toute manifestation olfactive, et ça, c’est un point que j’apprécie. À moins de vraiment en approcher mon nez en fin de journée, je ne sens jamais rien de désagréable émanant de mon corps, je n’ai pas la sensation de sentir la sueur à 10 km même quand je ne suis plus aussi fraîche, et je peux vivre tout à fait normalement sans que mes proches ne s’en rendent compte non plus (à moins, là aussi, de vraiment mettre le nez dessus, mais ce n’est pas monnaie courante!). J’ai véritablement la sensation que le Healthy Deodorant lutte pendant longtemps pour minimiser la dégradation bactérienne et rendre l’odeur de transpiration très discrète, de façon à la fois parfaite pour la vie en société et très naturelle.

– S’il est vrai que je ne transpire jamais beaucoup, j’ai néanmoins remarqué que ce produit a tendance à me maintenir encore plus au sec que d’habitude, sans doute grâce à ses différents ingrédients absorbants. C’est toujours bon à prendre!

– En cas de grosse activité physique ou de canicule, je pense qu’il faut tout de même prévoir de se doucher et de réappliquer une fraîche couche de déodorant, puisque celui-ci ne tiendra peut-être pas la route. Mais en même temps c’est un peu normal de se laver après avoir beaucoup transpiré, non? De même, si votre journée de travail s’enchaîne sur une folle soirée, je pense qu’il faut prévoir une ré-application en fin d’après-midi pour être sûre d’être bien protégée, selon votre cas.

***

Pour moi, c’est très clair: avec sa composition très correcte, ses parfums girly, sa facilité d’application et son efficacité naturelle mais bien dosée, The Healthy Deodorant est mon parfait compromis entre bien-être, santé et praticité. Bien sûr, chaque personne est différente, et chaque corps a sa propre chimie; il ne conviendra donc sans doute pas à toutes, mais il vaut à mon sens la peine d’être testé à l’occasion d’une commande (Net à Porter donc, ou pourquoi pas en import par Amazon ou Beauty Bar, que l’une d’entre vous m’a recommandé) ou d’un voyage en Amérique. Si vous aimez la vanille, que vous avez une transpiration plus ou moins moyenne et que les déodorants en pots vous semblent peu pratiques, il vous plaira peut-être!

Connaissiez-vous ce déodorant? Pourrait-il vous intéresser?

 

40 commentaires

  1. Ce déo est vraiment canon, une copine m’en avait ramené d’un voyage aux USA et malheureusement je suis arrivée à bout de mes 3 tubes. J’espère trouver un site où m’en procurer avec une livraison au Danemark.

  2. Moi j’ai acheté récemment le déodorant de la marque Cadum et je l’adore. Mais j’avoue être tenté par ces déodorants en lisant ton avis, quelle est ton odeur préférée?
    Bisous
    Lise

    • Difficile à dire hehe! Je crois que le Vanille pure est le plus simple, le moins sucré/fleuri, donc je l’aime encore un peu plus que les autres. Mais j’ai hâte de tester le Vanille coco!

  3. Coucou :)
    Merci pour cet article, je ne supporte plus le bicarbonate, du coup j’ai directement foncée sur les liens indiqués mais les fdp m’ont vite calmé :/
    Je l’ai finalement trouvé sur Amazon, avec des fdp un peu moins exorbitant et les deux autres parfums qui ne sont pas dispo sur Net à Porter

    • Parfait Amazon oui! En Espagne j’évite d’importer des US par transporteur parce qu’on a souvent des frais de douane malheureusement mais en France ça passe beaucoup mieux!

  4. Ton article tombe à pic!
    Je pars en vacances à New York début mai et je suis en train de me préparer une liste de produits beauté à ramener de là bas !
    Du coup ça me fais un article à rajouter sur ma liste :)
    bonne journée

  5. Ca donne vraiment envie de le tester ! Il y a quand même quelque chose qui me tracasse, ils contiennent tous de l’huile essentielle de zeste de citron -Citrus medica limonum (Lemon peel oil)- qui est fortement photosensibilisante et je me demande si l’été en débardeur sans manches ce ne serait pas un problème. Aucune contre-indication n’est mentionnée sur le site mais je garde dans le cou des tâches de dépigmentation dûes à une erreur de ce genre dans ma jeunesse (parfum + soleil) du coup je suis assez méfiante maintenant.
    Vous en pensez quoi ?

  6. Pour l’instant j’ai le Soapwalla et il me convient, mais j’ai peur qu’à la longue, il commence également à m’irriter…
    J’aimerais me fabriquer mon propre déo, maintenant que j’ai testé, j’aime les déos crèmes. En stick ça va aussi. Spray c’est bien mais ça pique si tu viens de te raser (j’ai celui à la noix de coco chez Lavera, il sent trop bon)!
    J’adore la vanille et ce genre d’odeur, donc ces déos me tenteraient bien!

  7. Aaaaah, chic, j’attendais ton retour d’expérience ! Je voulais m’en commander quand tu en as parlé la dernière fois et comme j’étais pas trop certaine des fragrances et tout, j’ai attendu, du coup maintenant, je file passer commande !
    Merci Victoria.

  8. Tu m’as fait rire avec ton « c’est pas monnaie courante » qu’on se colle le nez dessus !! :D

  9. « la plupart des gens sentent parfois le fauve même avec des anti-transpirants conventionnels »
    J’ai envie de dire… Non ! Je ne suis pas POUR le sur-parfumage (pardon pour ce mot inconnu), et je n’aime pas plus sentir la transpi des autres, mais c’est un peu comme le maquillage…. les odeurs corporelles ont aussi le droit d’exister !

    :) Bon ok, pas toutes… :D

  10. Sympa cette revue, je suis bien tentée de tester la version sans parfum. J’utilise le Schmidt’s Fragance Free dont je suis satisfaite mais il est vrai que sans tapotage le bicarbonate irrite un peu trop et certains matins l’application aux doigts n’est pas ce qu’il y a de plus pratique du coup le format de ceux que tu présentes semble plus pratique. Merci pour tes revues toujours claires et pratiques.

  11. Ces déo font envie, je suis parfois impressionnée par l’efficacité des deo bio, j’utilise actuellement le Schmidt’s et c’est vrai que l’évitement des irritations n’est pas toujours évidente, même avec de l’huile de coco. Par contre je n’arrive plus à revenir aux deo « conventionnels » avec lesquels j’ai toujours l’impression d’avoir une odeur corporelle gênante (même avec le deo 48h / 72h ou je ne sais plus quoi).

  12. Hello!
    Ca c’est un super tuyau ! :)
    J’utilise le Schmidt’s et le soucis, (même sans HE) ce sont les traces sur les vêtements blancs :/
    Est ce que tu sais si on peut en trouver au Canada (prochain voyage :) ) ?
    Bonne soirée
    martine

  13. Mille mercis pour cet article qui tombe à pic! Je suis aussi une grande adepte de ce déo que j’ai découvert sur un blog new-yorkais alors que je cherchais un déo pour ma fille de 11ans qui commençait à en avoir besoin. Ayant essayé différents produits achetés en magasin bio parfaitement inefficace, j’ai profité d’un séjour aux US pour tester Lavanila sur moi et sur ma fille. C’est vraiment le plus efficace qu’on ait trouvé. Seul bémol il n’est pas bio. Et l’autre bémol, que vous venez d’annuler, il est difficile à trouver en France! Je vais pouvoir refaire notre stock!!! Encore merci pour ce tuyau en or!

  14. Vendredi je pars aux USA et c’est sûr que je vais ramener ces déodorants dans ma valise :) Merci pour cette revue très détaillé.

  15. J’ai justement fini par acheter 3 déo Lavanila (coco, lavande et citron) sur Amazon. Presque 50€…. piouf, j’avais hate de tester. Reçu en début de semaine… TRES déçue !! on est pourtant en hiver, je ne fais pas de sport, j’ai une voiture (je ne cours pas apres les métros ou quoi, donc), et pourtant en fin de journée ça ne sent pas bon du tout sous mes bras ! :-( Je les avais pris pour changer des Soapwalla et Schmidt, qui, eux en revanche sont hyper efficaces sur moi (mais je voulais tester les Lavanila car en stick et sans bicarbonate).

    • Quel dommage ! C’est comme ça avec les déodorants naturels, les effets dépendent vraiment de la personne. Je sais que sur moi ils fonctionnent assez bien (comme je dis, pas parfaitement mais sans que l’on sente rien du tout de l’extérieur) et ne m’irritent pas du tout, sur Hélène de Mon Blog de Fille ils fonctionnent du tonnerre mais l’irritent, sur ma maman ils ne marchent pas bien… Sur moi par exemple, le Soapwalla était parfait mais le Schmidt’s ne fonctionnait pas à 100%, alors qu’on le dit partout ultra efficace. Bref, la quête du déodorant naturel parfait est très personnelle et semée d’embûches !

  16. Pingback: Beauty Discoveries #19 - Mango and Salt

  17. Pingback: Test & Avis | Déodorants bio et sans sels d'aluminium - Une fille d'avril

Répondre

Naviguer