My True Colors

Si vous me suivez un peu par ici ou sur Instagram, vous n’avez pas pu rater l’invasion de couleurs automnales dans ma garde-robe !

Pour moi qui peinais depuis des années à sortir des coloris neutres et minimalistes, essayer ces teintes (que j’adorais déjà en soi) sous forme de vêtements a été une véritable révélation. Enfin, je trouvais des tons qui correspondaient autant à ma sensibilité (les couleurs trop primaires et vives m’agressent) qu’à mes inspirations (j’aime le style british un peu rétro, les villes du Nord…) et à ma carnation, qu’elles mettaient visiblement en valeur ! Instinctivement, j’ai eu à ce moment la certitude d’avoir trouvé mes couleurs.

Et puis il y a quelques jours, je suis tombée par hasard sur un concept qui a complètement éclairé et confirmé mon intuition: celui de la colorimétrie par saison, apparemment bien connu dans le monde de la mode et du relooking.

L’idée est simple: il existe quatre types colorimétriques principaux, qui correspondent à quatre types de carnations – à déterminer via les sous-tons de la peau, les reflets des cheveux et des yeux.

À chacun de ces types est associée une palette de couleurs évoquant une saison: ce sont les tonalités qui lui siéront le mieux. Ainsi, la femme hiver porte à merveille les coloris froids et vifs, tandis que la femme printemps est mieux valorisée par des tons doux et chaleureux. Je vous conseille par exemple cet article, celui-ci ou celui-là pour plus d’informations !

Avec mes cheveux châtains aux reflets caramel roux, mes yeux chocolat et mon teint neutre qui tire légèrement vers le doré, mon profil à moi est très clair, et sans surprise… je suis une femme automne !

Il m’aura fallu des années pour le comprendre, mais maintenant que je vois les choses sous cet angle, tout s’explique – notamment la façon atroce dont les beiges rosés jurent avec mon teint, la tristesse des gris froids, des verts sapin ternes et des bleus quand je les porte, le rendu (a posteriori) très moyen des coloris pastel à l’époque où ils étaient tendance… C’est un fait: aucun de ces tons ne me convient bien, et ils ne m’ont jamais fait vibrer comme un jaune safran, un rouge brique ou un bordeaux peuvent le faire.

Si le plaisir doit bien sûr rester le critère de choix principal lorsqu’il s’agit des couleurs de nos vêtements, je trouve tout de même cette classification très intéressante à titre indicatif – c’est pourquoi je voulais la partager aujourd’hui, en espérant qu’elle puisse inspirer aussi certain.es d’entre vous.

Son seul défaut à mon sens: WHY SO WHITE ? Au vu des descriptions que j’ai consultées, la colorimétrie saisonnière ne prend manifestement pas du tout en compte les femmes à la peau noire. Je pense personnellement que ces carnations se situent entre l’automne et l’hiver selon la tonalité exacte du teint, mais il est bien dommage de ne pas les voir représentées au même titre que les autres…look-pull-moutarde-ekyog-robe-salopette look-pull-moutarde-ekyog-robe-salopette2blook-pull-moutarde-ekyog-robe-salopette8look-pull-moutarde-ekyog-robe-salopette3 look-pull-moutarde-ekyog-robe-salopette4 look-pull-moutarde-ekyog-robe-salopette5 look-pull-moutarde-ekyog-robe-salopette6 look-pull-moutarde-ekyog-robe-salopette7

Mon pull adoré de chez Ekyog est un exemple parfait de l’adéquation entre les couleurs automnales et ma carnation: il me donne littéralement l’impression d’être un petit soleil !

Robe salopette Monki – 100% coton bio, existe aussi en rose chez ASOS
Pull Ekyog* – 100% fibres naturelles (soie, mohair et laine), marque éthique
Collants Bleuforêt – 67% laine mérinos, made in France
Sac Alixane* – vegan, matières eco-friendly, fait main en Roumanie
Bottines Bourgeois Boheme* 2016 – vegan, fabrication artisanale au Portugal
Ceinture en daim vintage

*produits reçus gratuitement

***

 Connaissiez-vous le concept de la colorimétrie saisonnière ?
À quelle saison pensez-vous appartenir ?

Cet article contient un lien affilié ASOS.
Un immense merci pour votre soutien précieux à mon travail ♥︎
Pour en savoir plus sur la monétisation de ce blog, RDV sur ma FAQ.

31 commentaires

  1. Ouah !! Voila pourquoi je ne suis attiree que par le bleu marine, les gris clairs, les blancs ! Femme hiver, me voila ! Je trouve que le portail de la mode est plus clair pour trouve sa saison, avec les petits dessins, je me suis reconnue tout de suite…
    Merci de partager cette astuce.
    Wilt

  2. C’est vrai que ce genre de couleur, ça te va super bien, je suis fan de ta salopette, j’en cherche une comme ça aussi en ce moment !
    Gros bisous

  3. J’ai fait le test il y a quelques années pour servir de «cobaye» à une amie en formation relooking. Team femme automne! On m’avait donné un super conseil : si on porte un top d’un colori qui ne met pas en valeur, porter aussi des boucles d’oreille ou un collier dans les tons doré, bronze, crème, chocolat… porter les bonnes couleurs près du visage équivaut presque à mettre du fond de teint. Le visage est lissé et unifié. C’est assez magique.

  4. Je trouve toujours assez fou qu’on arrive à trouver ses couleurs, car de mon côté je bloque complètement, incapable définir mon teint…! (et mon mari et sa subtilité ne m’apportent aucune aide…)

    • Moi aussi ! Je viens voir un peu les commentaires car je suis perdue ah ah ah ! J’ai un teint doré, pèche ou bien rosé ? Aucune idée ! Quand je compare ma peau à celle de mon chéri, la sienne semble « rouge » et moi « jaune ». Et je lis que la femme automne a les yeux surtout foncés, mais… parfois bleu ! Au secours je suis perdue ! Je choisi le camp « automne » car ce sont les habits et les couleurs qui me plaisent le plus ! ;-)

  5. Bonjour Victoria 🍁

    Ce pull te va à ravir 💛🍂
    Je m’étais achetée ce pull l’automne dernier (Ekyog en a sorti un similaire cette année) : je le porte très souvent, je l’aime énormément 💙

    Je suis aussi une « fille de l’automne », en terme de colorimétrie. J’ai découvert ce concept il y a 2 ou 3 ans je crois (c’est fou que tu n’en ai jamais entendu parler !), en regardant des vidéos YouTube notamment.
    Je te conseille notamment la chaine de Justine Leconte, et plus particulièrement sa playliste « Colors, which colors suit you ? » (8 vidéos) : j’apprécie son analyse très objective, neutre.
    On y apprend notamment que… si, si, les peaux mates, noires, peuvent aussi utiliser cet outil 😉(elle explique comment)

    Belle journée automnale 🌰🍂

    (PS : ça fait une éternité que je n’avais pas commenté… et pourtant, je continue de lire la très très grande majorité de tes articles, toujours le jour même de leurs sorties 💛)

    • Oh merci Mély, c’est adorable comme tout ! Merci pour la recommandation, j’irai voir ces vidéos avec plaisir – et je suis ravie que le concept y soit adapté pour les peaux noires. Je trouve assez frappant que la théorie initiale ne concerne que les teints occidentaux ou presque !

      • Très joli look!

        Je confirme qu’en tant que métisse (cheveux bruns, peau mate, yeux noisette) je ne me suis retrouvée dans aucune des descriptions du site Gael.be, et c’est plus que regrettable…

        J’irai donc consulter la chaine de Justine Leconte pour trouver ma saison !

  6. Ce look est très joli et te va effectivement très bien.
    J’ai entendu parler de ce concept il y a quelques années déjà, j’avais acheté un livre à ce sujet d’ailleurs.
    Je ne suis jamais allée bien loin au final – j’hésite entre femme printemps et femme automne ;-) mais c’est vrai que c’est super intéressant pour porter des vêtements / maquillage qui nous mettent en valeur!

    Je te souhaite une belle semaine.

  7. J’adore ce look ! J’en ai un quasiment similaire que je porte très régulièrement car j’y suis bien dedans : salopette short courte noire et pull moutarde, avec des gros collants noir tous doux, un régal !

  8. Bonjour,
    Je connais le concept depuis longtemps, je l’avais oublié. Je sais que les couleurs froides ne sont pas pour moi, et je déteste le bleu en dehors de l’indigo un peu chaud.
    Je ne suis effectivement attirée que par les couleurs « terre », je suis automne comme toi.
    Je suis contente que tu aies trouvé tes couleurs, tu les portes divinement bien !

  9. J’ai découvert le concept il y a … 40 ans (ce qui veut dire que ne suis plus de toute fraîcheur). Par hasard j’étais tombée sur un article dans un magazine féminin allemand à l’occasion de la parution du premier livre de l’Américaine Carol Jackson ‘Color Me Beautiful’. Je pense qu’elle est la pionnière en la matière et à l’époque, elle incluait aussi les femmes à peu noire. Les sites américains surtout foisonnent. Le concept à évolué, beaucoup l’ont repris et actuellement il existe également des sous-groupes.
    Depuis que j’étais ado, je préférais l’automne et ses couleurs chaudes et instinctivement , je portais ces couleurs et les utilisais dans mon maquillage. Je suis AUTOMNE :-)
    Pardon, j’ai été très longue, je retourne dans ma tanière. Belle journée de mon île méditerranéenne.

  10. Je comprends mieux le fait que les tons pastels me mettent plus en valeur, je suis femme printemps! C’est dingue ce truc, je vais m’en inspirer merci!

  11. Coucou !!! J’adore ces couleurs, elles te vont bien et cassent cette grisaille qui nous entoure. Bravo pour ce look ! A bientôt :)

  12. Je ne peux que commenter pour te dire à quel point tu es cuuuute sur ces photos!! Et comme la couleur de ton pull te va en effet très bien + le mix est parfait avec ta robe salopette ! Je crois que je n’oublie rien ! Bisous, Victoria ! x

  13. Super intéressant! Je constate que je suis une femme hiver, ce qui explique que je me sente bien dans les vêtements de tons bleus et blancs. Merci pour ce partage!

  14. C’est un concept génial!! Merci pour les liens qui permettent un rapide auto diagnostic! Je suis donc une fille hiver! Je comprends maintenant pourquoi je me suis mise à acheter frénétiquement du vert franc et vif au printemps ^^ Apparemment , je peux me lâcher niveau couleurs qui pètent! Et il faut que je bannisse les couleurs un peu trop neutres qui ont tendance à affadir!

    En tout cas, c’est clair que toi, tu as trouvé tes tonalités de prédilection! Toutes ces jolies couleurs automnales te vont à ravir!

  15. Juste après mes études, j’avais eu l’occasion de suivre un cours de coaching pour trouver un premier emploi et il y avait une spécialiste du relooking qui était venue nous donner des conseils pour l’habillement lors d’un entretien d’embauche et nous faire le test des couleurs pour savoir ce qui nous mettait en valeur. Pour ma part, il se trouve que je suis une femme hiver. C’est vrai que j’adore le bleu et que le bleu roi me met particulièrement bien en valeur. Par contre je trouve que ces catégories de saisons sont un peu réductrice car j’aime bien les couleur chaude style moutarde, paprika et kaki et ça ne me va pas si mal. Ensuite c’est clair que les pastels ne me vont pas du tout!

  16. Hello Victoria,
    C’est très intéressant cette classification selon les saisons, je ne connaissais absolument pas ! Après cela ne va pas régir ma manière de m’habiller, il faut que ça reste un plaisir comme tu dis ! Par contre c’est marrant, plusieurs couleurs correspondent à des fois où des amis ou collègues m’ont fait un compliment en me disant que ça m’allait bien donc il doit y avoir du vrai 😊

  17. Coucou Victoria,
    Je suis contente que tu parles de la colorimétrie, un sujet encore peu connu. J’ai moi-même fait ma palette (et je suis automne, comme toi – et je suis belge). J’ai décidé de la faire lorsque j’ai appris que j’étais malade et que j’allais perdre mes cheveux à cause des traitements qu’on allait m’administrer (chimiothérapie). Du coup, le fait de connaître les tons qui me vont le mieux au tient m’ont permis de mieux vivre la maladie et de choisir des turbans adaptés à ma carnation pour faire ressortir mes yeux et me mettre en valeur :) ce fût une superbe expérience et je conseille à toutes de faire sa colorimétrie car ça change la vie. A présent je fais très rarement de mauvais achats car je cible exactement ce qui me va dans les magasins (du temps et de l’argent gagné, youpie !).
    Je t’embrasse, Alice

  18. J’ai beaucoup aimé cet article mais les sites se contredisent. Le premier et le deuxième disent que la femme printemps a le temps rosé, le troisième dit doré… C’est assez peu clair!
    Je me retrouve bien dans les couleurs proposées pour la femme été dans le premier article, je me dis que c’est surtout dans l’attirance pour une palette de tons qu’on peut voir la pertinence de l’article… :)

  19. Franchement je ne sais pas comment tu fais pour toujours avoir un style simple et élégant à la fois;
    On dirait que tout te va. Je parcours ton blog depuis un moment et je suis impressionnée !

    Louise
    https://topelle.fr

  20. Pingback: Dressing raisonné – Ma garde-robe printemps-été - Mango and Salt

Répondre

Naviguer