Visiter les champs de tulipes près d’Amsterdam

Après ma visite du parc de Keukenhof en mai 2018, j’ai profité cette année du retour de la saison des fleurs en Hollande (et de la météo splendide de ce week-end de Pâques !) pour découvrir plus spécifiquement les fameux champs de tulipes colorés qui font la fierté des Néerlandais. Il faut dire que l’horticulture est leur grande spécialité: saviez-vous que près de 80% des bulbes vendus dans le monde proviennent des Pays-Bas ?

Profiter du spectacle sensoriel de millions de pétales – beaucoup de tulipes donc, mais aussi des jacinthes, des jonquilles, des crocus… – est chose facile depuis Amsterdam, puisque l’une des régions phares de cette industrie se situe autour de la petite ville de Lisse, à 30 minutes de route de la capitale, en plein coeur de ce qui est appelé le « Bollenstreek » ou « Bulb District ».

J’ai vraiment adoré cette excursion de plein air pour faire le plein de couleurs et de parfums envoûtants, marcher, et prendre de jolies photos ! C’est une excellente idée d’escapade d’une demie journée (ou une journée entière, combinée avec la visite de Keukenhof) si vous visitez le pays au printemps, et particulièrement agréable lorsque le soleil brille.

Je viens aujourd’hui partager avec vous quelques photos, informations et conseils pratiques, en espérant que ceux-ci vous soient utiles si vous décidez un jour de venir admirer ce panorama unique !
visite-champs-tulipes-lisse-hollandevisite-champs-tulipes-lisse-hollande3visite-champs-tulipes-lisse-hollande2

LE MOMENT IDÉAL POUR VISITER LA RÉGION

La saison de la tulipe est naturellement courte: entre les variétés hâtives et les plus tardives, elle fleurit environ huit semaines par an, de la mi-mars à la mi-mai, avec un pic tout particulier en avril. À cette temporalité s’ajoute celle des procédés agricoles: beaucoup des champs que l’on voit autour de Lisse sont des cultures destinées à la vente de bulbes, qui requiert une suppression des fleurs à un moment précis.

La mi-avril, au coeur de la saison, et même plus précisément les alentours du 15-20 avril sont donc la période idéale pour visiter la région, que l’on s’assure alors de voir très colorée.

Parce que l’affluence touristique est extrêmement importante à cette période (Pâques, King’s Day…), je vous conseille si vous le pouvez de privilégier une visite en semaine, ou de partir tôt le matin, surtout en cas de prévisions météorologiques favorables. C’est particulièrement important si vous souhaitez découvrir Keukenhof (une fois que le parc est plein, son accès est fermé pour le reste de la journée) ou si vous vous y rendez en voiture, car il peut y avoir beaucoup d’embouteillages dans les environs.
visite-champs-tulipes-lisse-hollande5 visite-champs-tulipes-lisse-hollande6visite-champs-tulipes-lisse-hollande8 visite-champs-tulipes-lisse-hollande9

ACCÈS ET DÉPLACEMENTS SUR PLACE

Depuis Amsterdam, quatre solutions s’offrent à vous pour rejoindre les environs de Lisse. En voici quelques explications rapides, mais n’hésitez pas à vous renseigner plus précisément sur vos options auprès des organismes de tourisme !

  • En bus: deux lignes de bus Keukenhof Express (852 depuis Amsterdam RAI ou 858 depuis l’aéroport de Schiphol) vous emmènent directement devant le parc de Keukenhof en une demie-heure environ. Pensez à acheter votre billet sur la boutique-en-ligne pour avoir un prix sur le combo bus + entrée. Si vous ne souhaitez pas visiter le parc, il vaut mieux aller jusqu’à Schiphol et prendre la ligne 361 direction Noordwijk pour arriver dans le centre de Lisse.
  • En train: vous pouvez louer des vélos à Amsterdam et prendre le train avec eux jusqu’à l’une des villes aux alentours (Haarlem ou Aalsmeer par exemple) en payant un pass vélo additionnel de 6,90€ par personne. Une fois arrivés, enfourchez votre vélo pour au moins une vingtaine de kilomètres jusqu’à Lisse ! Alternativement, prenez le train jusqu’à Leiden Centraal puis le bus 50 en direction de Haarlem.
  • En vélo: les plus sportif/ves pourront choisir de faire l’entièreté du trajet aller-retour à bicyclette. Comptez une trentaine de kilomètres aller, une trentaine de kilomètres retour, et éventuellement quelques dizaines de kilomètres de balades sur place.
  • En voiture: si vous êtes venus en Hollande avec votre véhicule, ou si vous avez décidé d’en louer un à Amsterdam, l’accès à Lisse est très simple. Comptez environ une demie-heure de trajet en temps normal. Vous pourrez vous stationner dans le village, par exemple près de la mairie, ou sur le parking du Keukenhof (6€ par jour).

Une fois sur place, plusieurs moyens de déplacement sont possibles: vous pouvez faire une promenade à pieds le long des champs (suivez par exemple cet itinéraire d’environ 2 heures), un tour à vélo si vous en avez amené un ou si vous souhaitez en louer à Keukenhof (exemple de circuit ici) ou bien sûr vous mouvoir en voiture à plus grande échelle pour explorer une meilleure partie de la région – mais les embouteillages sont fréquents le week-end.
visite-champs-tulipes-lisse-hollande4visite-champs-tulipes-lisse-hollande11visite-champs-tulipes-lisse-hollande14

LES RÈGLES D’OR À RESPECTER

De toute évidence, les champs de fleurs présents dans la région ne sont pas seulement une attraction touristique: il s’agit de véritables exploitations horticoles et de propriétés privées qu’il est important de respecter afin de ne pas abîmer les récoltes. Pour cela, certains terrains sont surveillés par des personnes qui vérifient le bon déroulement des séances photos et rappellent les règles de base, mais ce n’est pas le cas de tous. Il est donc bon de connaître celles-ci à l’avance; l’office de tourisme hollandais en a même fait une campagne de communication, tant il y a d’abus visibles sur Instagram par exemple:

  • Ne pas entrer dans les champs: à moins qu’une zone spéciale soit aménagée, il est interdit de pénétrer dans les petites allées qui séparent les rangées de fleurs ou de se placer au milieu des tulipes de manière générale, car le passage des chaussures ou le frottement des vêtements peuvent les endommager.
  • Ne pas entrer dans n’importe quelle propriété: certains champs sont ouverts au public, d’autres non. Si une barrière a été placée ou si l’entrée ne semble pas libre, mieux vaut respecter le souhait des propriétaires.
  • Ne pas cueillir de fleurs: même si les champs ne sont pas constamment surveillés, leurs fleurs ne sont bien sûr pas en libre service. Si chaque touriste passant dans le coin cueillait une tulipe en souvenir, cela ferait vite de sacrées pertes pour les exploitants !
  • Ne pas gêner le trafic ou le passage des résidents: lorsque l’on veut s’arrêter pour prendre des photos, attention à bien garer sa voiture ou son vélo pour ne pas bloquer d’autres véhicules, ni entraver les mouvements des habitants.

visite-champs-tulipes-lisse-hollande13visite-champs-tulipes-lisse-hollande15visite-champs-tulipes-lisse-hollande16

ACHETER DES TULIPES

Vous souhaitez terminer votre journée en ramenant un joli bouquet de tulipes à la maison ? Vous trouverez sans problème des vendeurs dans le centre de Lisse et aux alentours. J’ai vu des pancartes annonçant des prix très raisonnables – par exemple, 30 tulipes pour 10 euros.

L’autre option consiste à cueillir vous mêmes vos fleurs dans un jardin spécialisé. C’est une expérience amusante pour les enfants comme les adultes, et l’occasion de faire de très jolies photos au milieu des tulipes !

Il me semble que deux pluktuinen existent dans la région: Annemiekes Pluktuin, où je suis allée, qui propose une dizaine de variations différentes de tulipes cultivées en bio à un prix de 25 cents l’unité, et De Pluktuin Noordwijkerhout, un peu plus au Sud, où l’on paye 5 euros pour 25 tulipes. Notez que ces fleurs s’ouvrent et se fanent très vite: à moins que vous en preniez juste pour quelques photos, mieux vaut donc les choisir en boutons pour qu’elles durent davantage.

Enfin, si vous préférez rapporter des bulbes, rendez-vous sur la route de Keukenhof, à quelques centaines de mètres de l’entrée du parc, où de nombreux étals offrent toutes sortes de variétés ou mélanges à planter cet automne.

visite-champs-tulipes-lisse-hollande10visite-champs-tulipes-lisse-hollande12visite-champs-tulipes-lisse-hollande17visite-champs-tulipes-lisse-hollande18

Petit aparté écologie – Comme toute monoculture industrielle, celle des tulipes (ou jacinthes, jonquilles…) a un impact environnemental important. Le problème tient surtout à l’utilisation systématique d’herbicides et pesticides: ce sont eux qui permettent aux bulbes de pousser sans maladies ni concurrence, mais aussi d’être exportés à l’international (j’ai cru comprendre qu’une stricte charte commerciale interdit l’export de bulbes qui n’ont pas été traités pour éviter tout risque de contaminations). On voit sur place quelques exploitations qui affichent leur engagement pour une culture organique, mais cela reste ponctuel, et l’industrie horticole a encore beaucoup de progrès à faire.

Par conséquent, si la visite de la région de Lisse est un vrai bonheur pour les sens, je tiens à préciser que je ne recommande pas la consommation régulière de fleurs coupées, surtout si celles-ci ne bénéficient d’aucune certification environnementale (label EKO, MPS…). Le plaisir extrêmement éphémère de ces bouquets ne vaut pas à mon sens d’encourager à répétition une culture de masse nocive pour la biodiversité et la santé des habitants. Mieux vaut s’acheter des bulbes bio, les faire pousser chez soi et couper les fleurs pour un arrangement fait maison !

***

Avez-vous déjà visité les champs de tulipes aux Pays-Bas ?
Sinon, est-ce une excursion qui pourrait vous tenter ?

18 commentaires

  1. Il faut définitivement que je retourne à Amsterdam pour faire une virée dans cet endroit incroyable… Et tous tes conseils et infos seront bien précieux, merci !

    Les tulipes font parties de ces fleurs qui me fascinent (encore plus) avec toutes leurs couleurs, leurs dégradés, les formes multiples et variées. Et puis en cette saison, elles sont incontournables et donnent la pêche dès qu’on les voit !

    Bisous, Pêche
    https://pecheneglantine.fr

  2. Ça me fait penser que j’aimerais prévoir une visite de champs de lavande cet été.

  3. Je rêve d’aller voir ces magnifiques champs de tulipes! Quelle diversité dans les coloris, c’est incroyable!
    Tes photos sont très belles :-)

  4. Bonjour Victoria,

    C’est la première fois que je laisse un commentaire, je crois, après plusieurs années de lecture. Je voulais juste te dire merci pour la magnifique photo d’illustration du billet. Elle a déclenché chez moi un grand sourire spontané, car il y a tout : la fraîcheur que tu incarnes et les tulipes qui font partie de mes fleurs préférées. Alors merci pour cette image !

    • Oh et maintenant c’est toi qui me fais sourire avec ton gentil petit mot ! Quel plaisir de te lire ! Merci Pansori :)

  5. Nous sommes allés plusieurs fois à Keukenhof, c’est fabuleux !
    En Bretagne, à La Torche et en Provence à La Brillanne nous avons quelques champs de tulipes.
    La semaine dernière encore on a pu admirer les lignes colorées. Mais les gens ne respectent rien, tout ça pour une photo sur IG. C’est navrant !

  6. J’aime beaucoup votre article. Je trouve super que vous n’ayez pas laissé de côté la question écologique qui ternit forcément un peu les jolies couleurs de ce paysage unique. Les contraintes dues à l’exportation sont intéressantes à noter : comme souvent les questions d’hygiène et de non propagation des maladies entrent en contradiction avec le respect de l’environnement. J’ai souri en lisant le rappel des règles à suivre : on imagine en effet très bien tous les excès où peuvent tomber les visiteurs de ce bel endroit ! Bonne semaine, Victoria.

  7. Pingback: Mes Favoris Lifestyle – Avril 2019 - Mango and Salt

  8. Magnifique tes photos!!!
    Dans la commune où je travaille, les jardinier ont mis ces belles tulipes violette foncé dans les bacs à fleurs et c’est un régal pour les yeux quand je vais travailler.
    Bonne journée

  9. Ah j’avais besoin de soleil avec ce temps pluvieux et tes photos ont illuminés ma journée !
    Elles sont magnifiques !!! Je ne me lasse pas de voir toutes ces magnifiques tulipes aux couleurs si vives ! Ma sœur y était également en avril, je suis déçue de ne pas avoir pu l’accompagner !

Répondre Annuler réponse

Naviguer