DIY: Mini-potager vertical en palette

Quand on veut maximiser un petit espace extérieur pour y cultiver encore plus de choses, la verticalité est la clé !

Les idées DIY ne manquent pas pour fabriquer un mini-jardin potager économe avec des matériaux de récupération – notamment le fameux exemple de la jardinière en palette de bois, dont vous trouverez beaucoup de variations plus ou moins complexes sur la toile. Julie notamment en a parlé il y a quelques temps, et sinon, ce tutoriel de La Box à Planter explique le procédé de façon limpide.

Déterminée à me lancer dans un projet du genre pour enrichir mon potager sans envahir ma terrasse, j’ai cherché pendant longtemps des palettes abandonnées (et pas trop difficiles à transporter) dans mon quartier. Quand enfin j’en ai trouvé une, j’ai réalisé qu’elle avait une forme particulière, avec une structure différente de celles que l’on voit habituellement: un côté face comportant seulement 4 planches, de formats disparates, et un côté pile pratiquement inexistant.

Qu’à cela ne tienne: j’ai décidé de l’embarquer malgré tout, et d’adapter légèrement le procédé de construction pour que cela fonctionne quand même.

Finalement, grand bien m’en a fait, puisque grâce à ce modèle étrange, mon bricolage s’est avéré plus simple que prévu: j’ai tout pu fabriquer sans clous, sans marteau, sans devoir déplacer ou rajouter des planches – une simple agrafeuse a suffi. Parfait pour l’adepte de simplicité efficace que je suis !

Même si ce genre exact de palette n’est pas très répandu, j’ai eu envie aujourd’hui de partager avec vous sa transformation en mini-potager vertical, et le rendu final, que je trouve très chouette.

Peut-être que mes explications pourront inspirer certain.es d’entre vous à se lancer aussi, de cette façon ou avec d’autres techniques !
DIY-potager-palette-conseils

BRICOLAGE

▶︎ MATÉRIEL

  • Une palette
  • Un pot de peinture pour bois spéciale extérieur
  • Un pinceau ou rouleau à peinture
  • Du feutre géotextile ou de la toile de paillage tissée*
  • Une agrafeuse murale
  • Des ciseaux
  • Un mètre ruban

*La caractéristique essentielle de ces deux tissus synthétiques est qu’ils laissent l’eau s’exfiltrer – indispensable pour éviter le pourrissement des racines. La toile de paillage est moins pratique à couper et manipuler, donc je vous conseille de choisir du feutre si vous le pouvez; mais si comme moi la toile est votre seule option, ça fait l’affaire !
DIY-potager-palette-conseils1

▶︎ RÉALISATION

J’ai commencé par peindre ma palette, puis la laisser sécher toute une nuit.

Outre l’aspect décoratif, ces couches de peinture spéciale extérieur apportent une protection imperméable au bois brut, qui pourra ainsi résister beaucoup mieux à l’humidité – c’est important dans mon climat !

DIY-potager-palette-conseils2

Ensuite, j’ai découpé un morceau de toile de paillage aux mesures de ma palette, et je l’ai agrafé bien étiré au dos de la palette pour faire un fond.

Ce n’est pas du tout indispensable, mais dans le cas de ce modèle étrange, cela crée un petit appui arrière pour les jardinières qui n’ont de planche que devant. Au passage, cela fait aussi un effet coupe vent bienvenu sur ma terrasse très exposée aux éléments !

DIY-potager-palette-conseils3

Il ne restait plus ensuite qu’à former les jardinières en question.

Vue la structure de ma palette, j’ai choisi de faire seulement 4 unités (au lieu des 6 que l’on voit habituellement) mais avec beaucoup plus de profondeur: au niveau des deux planches du haut, et au niveau des deux planches du bas.

Pour cela, j’ai découpé des bandes de toile que j’ai agrafées sur les côtés internes de chaque compartiment, de façon à ce qu’elles forment des sacs dont le fond reste suspendu. Il suffit d’être généreux dans le nombre d’agrafes que l’on place sur le contour, et ça tient tout seul, même avec le poids du terreau dedans.

J’ai enfin replié grossièrement les bords inesthétiques vers l’intérieur, agrafés pour qu’ils ne bougent pas, et voilà le travail ! Nul besoin d’être trop perfectionniste, puisque les plantes couvriront bientôt tous les bords.

DIY-potager-palette-conseils5DIY-potager-palette-conseils4

PLANTATION

▶︎ MATÉRIEL

  • Une sélection de plantes bios (environ 3 petites par jardinière)
  • Du terreau spécial potager autorisé pour l’agriculture biologique
    ou de la terre de jardin

Pensez à enrichir votre terreau avec un peu de compost ou de l’amendement organique en granulés (j’utilise personnellement du fumier séché), qui diffuseront leurs nutriments sur la durée.
DIY-potager-palette-conseils6

▶︎ CHOIX DES PLANTES

Dans le cas d’une palette classique, les jardinières formées sont peu profondes, si bien que la liste d’espèces adaptées est restreinte. Je vous conseille d’opter pour des herbes aromatiques (de la lavande, du thym, du basilic, du romarin etc… si votre palette va être en plein soleil, ou plutôt de la menthe, de la mélisse, de la ciboulette et du persil si vous la placez plus à l’ombre), des fleurs comestibles, des légumes feuilles à couper (laitue, roquette…) ou des fraisiers, qui savent se contenter d’une quantité de substrat un peu chiche tant que celui-ci est bien enrichi.

Dans le cas de mes jardinières plus amples, avec environ 25 cm de profondeur, j’ai décidé de compléter le tableau avec des espèces un peu plus volumineuses: des courges et des courgettes ! C’est une expérimentation. Ayant réussi à cultiver deux plants de butternut et quelques pieds de cucamelon l’année dernière dans une seule grande jardinière classique, j’ai bon espoir que cela puisse fonctionner de cette façon également. Affaire à suivre !

DIY-potager-palette-conseils8

Ma palette est orientée face au Sud sur ma terrasse rooftop, ce qui lui assure un bon ensoleillement durant l’après-midi – toutefois elle est à l’ombre le matin.

Dans les jardinières du haut, j’ai planté des aromates qui aiment tous trois les sols plutôt frais et les arrosages réguliers: deux touffes de basilic, une ciboulette et un pied de menthe marocaine (qui risque d’étouffer le basilic, mais ce n’est pas grave, j’en ai en rab !). Sur les deux extrémités externes, j’ai aussi ajouté un bébé plant de fraisier ananas, qui produit des fraises blanches. Lui aussi aime à peu près les mêmes conditions; je les ai paillés tous les deux.

DIY-potager-palette-conseils7

Les deux jardinières du bas sont identiques, mais avec des variétés différentes: un plant de courgette d’un côté (classique ou jaune) et un plant de courge de l’autre (potimarron uchiki kuri pour l’un, courge festival mini pour l’autre), avec des petites fleurs au milieu.

J’y ai placé pour l’instant des oeillets que j’avais à disposition (initialement destinés aux abeilles, mais elles ne les aiment pas), toutefois je compte les remplacer par des fleurs comestibles lorsque j’en aurai l’occasion. J’ai bien une capucine, que l’on aperçoit en bas de la photo ci-dessus, mais il me faudrait un deuxième exemplaire pour la symétrie – ou peut-être des oeillets d’Inde, dans le même type de coloris.

Notez que si tout va bien, les plants de courge et de courgette vont croître de manière exponentielle, en créant de longues tiges. Je compte les diriger progressivement vers ma balustrade pour les faire pousser en vertical plutôt que vers le sol – encore une façon de gagner de l’espace !
DIY-potager-palette-conseils9

***

Avez-vous déjà réalisé ce type de jardinière en palette ?
Quelles espèces y avez-vous cultivé ?
Sinon, cette idée récup’ vous plaît-elle ?

18 commentaires

  1. Ah ce que j’aime tes petits trucs et astuces spécial plantes ;)
    Particulièrement celui ci qui en plus d’être tout simple, rapide et écolo c’est aussi une super odée créative qui nous permet de sortir du stress du quotidien, de nous aérer l’esprit et de laisser parler nos mains et non plus seulement notre tête !

    Et puis en plus le résultat est vraiment chouette ❤

    Bisous,
    Pêche

  2. Elle est trop jolie cette palette atypique!
    (C’est certainement un modèle fait sur mesure, car celles utilisées majoritairement en Europe – pour des questions d’échangeabilité – sont les palette labellisées EUR EPAL que l’on voit partout). Oui on en apprend des choses en bossant à l’export ahah.

    C’est vraiment reposant de découvrir tes aventures sur le rooftop, et çela fait plaisir de voir que tu commences à te poser dans ton nouvel espace. IL me tarde de voir la suite!

    En fan de bricolage et DIY jardin moi aussi, j’ai créé il y a quelques années une petite table d’extérieur en palette pour le chat citadin d’une amie – moitié « bain de soleil », moitié jardinière remplie d’herbe à chat. Il est sur mon blog. Vu que tu as toi-meme un petit chat cela pourrait te donner des idées <3

    • Oh mais quelle brillante idée Aurélie, je file voir ça sur ton blog ! (Et merci pour les infos sur la palette, je comprends mieux !)

  3. Parfait ! J’ai récupéré plusieurs palettes mais j’étais un peu freinée à l’idée de couper des planches pour des fonds. Mais en fait on peut faire sans ! Allez je me lance ! Merci !

  4. Bonjour, tu ne perces pas de trous ? Les racines ne risquent-elles pas de pourrir ?
    Merci pour ces articles sur le jardinage, je me suis lancée sur mon tout petit bout de balcon partagé pour mettre du basilic et des fraisiers, avec mon bokashi je peux les alimenter en compost de temps en temps, et quel bonheur de voir ses plantes pousser :D
    Je garde l’idée de la palette dans un coin de la tête. Trop envahissant pour l’espace que j’ai actuellement, mais bon à savoir.

  5. Merci pour ce tuto détaillé :) Ta palette est accrochée quelque part ou juste stable? ça fait un moment que je lorgne sur ce moyen d’étendre mon potager mais je n’ai pas de grillage, juste un mur et j’ai peur que ce ne soit pas très stable en cas de gros coup de vent.

    • Coucou Carol !

      J’ai mis une petite corde pour l’accrocher à ma balustrade effectivement. Selon l’orientation de ton mur, si tu crois que le vent souffle fort ça risque effectivement de ne pas être assez stable, à moins peut-être de placer des pierres lourdes aux pieds de la palette ?

      • Merci Victoria pour ta réponse. Je vais peut-être essayer ms vide ds un premier temps 😉

  6. Wow, j’adore, je suis toujours bluffée par tes créations! C’est vraiment magnifique 💜
    Tu as tellement de talent, c’est hallucinant… Je peux te louer?

Répondre

Naviguer