Qu’y a-t-il dans ma liseuse ? #3

Voilà plus d’un an que je ne vous avais pas montré mes récentes acquisitions de livres numériques !

Il faut dire que mes achats lecture de l’été dernier se sont surtout concentrés sur des exemplaires papier d’occasion, pour leur prix attractif et par souci écologique. Depuis quelques mois toutefois, ma liseuse a repris une place de choix dans ma vie, principalement pour des raisons pratiques: l’écran lumineux est vraiment plus simple pour lire au lit, et cela m’évite d’encombrer ma nouvelle bibliothèque.

Je viens aujourd’hui vous présenter certains des titres qui ont rejoint ma Kindle dernièrement. Je n’ai pas inclus dans la liste les romans déjà présentés au fil des mois dans mes sélections ou chroniques lecture afin d’éviter les répétitions, donc tous devraient être relativement inédits !

Comme d’habitude, il y en a en français et d’autres en anglais: je lis indifféremment en VO ou en traduction française selon mon humeur et mon degré d’énergie. Néanmoins, notez qu’aucun des titres anglais que j’ai listés cette fois-ci n’ont encore été traduits pour la francophonie (du moins à ma connaissance).

J’espère que certaines de ces références vous inspireront !book-haul-liseuse-2019

LIVRES EN FRANÇAIS

♥︎ Wayward Pines. Parce que je suis en plein dans ma période d’obsession annuelle pour Twin Peaks, j’ai eu envie de retrouver un type d’univers similaire dans mes lectures. C’est ce qui m’a décidé à enfin m’offrir le premier tome de Wayward Pines, la trilogie de romans qui a inspiré la série du même nom, avec un hommage évident à la création de Lynch & Frost. Je n’avais suivi que quelques épisodes de l’adaptation télévisée, d’abord fascinée puis un peu déçue par l’évolution de l’intrigue – mais je suis prête à la redécouvrir autrement, via le texte original, en espérant que cela me plaise !

♥︎ Le Complot contre l’Amérique. Vous avez peut-être vu passer mon coup de coeur pour La Tache l’année dernière, et je vous ferai bientôt part de la très bonne lecture qu’a été Pastorale Américaine ces derniers mois: Philip Roth se dessine petit à petit comme l’un de mes écrivains préférés, et je veux absolument continuer à explorer sa bibliographie, même si ses autres romans sont généralement un peu moins appréciés. On dit que Portnoy et son complexe est son troisième chef d’oeuvre, mais comme il n’est pas disponible en version numérique, j’ai choisi de me tourner plutôt vers Le complot contre l’Amérique – une uchronie dans laquelle Roth imagine la vie de la communauté juive dans une Amérique fasciste en 1940.

♥︎ Killarney Blues. Mon début d’année 2019 a été marqué par un vif intérêt pour l’Irlande et le contexte du conflit nord-irlandais: j’ai eu soif de romans noirs imprégnés de l’ambiance rude, sauvage et violente de ce pays. C’est ainsi que je suis tombée sur Killarney Blues, dont la couverture m’a inspirée. D’après ce que j’ai compris, le récit y est assez lent, mélancolique; c’est une caractéristique qui me plait généralement, mais ici, les premières pages lues au moment de mon achat n’ont pas franchement attiré mon attention. Je l’ai laissé pour plus tard, en espérant qu’il finisse par me convaincre: les ressentis de lecture de Thomas me font penser qu’il vaut peut-être la peine malgré ses défauts !

♥︎ Les Sept Morts d’Evelyn Hardcastle. C’est grâce à Myriam que j’ai entendu parler de ce roman d’ambiance gothique, qui s’annonce aussi atypique que brillant: on y suit un personnage condamné à revivre sans cesse la même journée – celle de l’assassinat d’Evelyn Hardcastle, dans la grande demeure de Blacksheath où il participait à une célébration. Chaque matin, Aiden recommence ces heures fatidiques dans le corps d’un invité différent; s’il ne trouve pas l’identité du meurtrier à temps pour l’empêcher d’agir, le cycle recommence. Il a huit jours pour résoudre le mystère: va-t-il y arriver ?

♥︎ La Marelle. Celles et ceux d’entre vous qui suivent mes lectures depuis quelques années savent sans doute que je suis grande amatrice des romans contemporains de Samantha Bailly. Dès sa sortie, j’ai bien sûr sauté sur son dernier opus, qu’elle a fait le choix d’auto-éditer dans un contexte de doutes importants quant à l’avenir du métier d’auteur. On y suit une jeune femme, Sarah, qui suite à la découverte d’un livre rempli de souvenirs, replonge dans la passion amoureuse qui l’a animée bien des années plus tôt. Entre temps, mon humeur était plutôt aux histoires sombres et sérieuses, mais je me réjouis de m’immerger dans ce récit dès que j’aurai envie d’une lecture qui se dévore !

♥︎ Disparus en ville. Cet ouvrage n’est pas un roman, mais une collection de récits basés sur des faits réels: 20 disparitions étranges et inexpliquées ayant eu lieu dans le monde, contées par l’écrivain et chroniqueur Lionel Camy. Après les excellents livres issus de mes podcasts de mystères préférés, c’était un complément parfait pour assouvir ma soif de suspense, et je l’ai adoré – même s’il m’a aussi fait frissonner un peu plus que de raison !

LIVRES EN ANGLAIS

♥︎ The Loch Ness Papers. Il s’agit du 4ème tome de la série Scottish Bookshop Mystery écrite par Paige Shelton, dont je vous avais déjà parlé notamment ici – des romans « policiers » mais réconfortants, sans violence et pleins de bons sentiments ! Après avoir bien apprécié le troisième tome au printemps dernier, et toujours séduite par l’ambiance écossaise cosy de cette saga, j’ai surveillé de près l’arrivée du nouvel opus. C’est l’une de mes lectures actuelles – parfaite pour apaiser le manque d’Écosse qui me tiraille en ce moment !

♥︎ The Buried Circle. Le mystère qui entoure les mégalithes – notamment les dolmens et les cercles de pierres levées – est l’une de mes grandes passions de ces dernières années. En plus des documentaires que j’ai lus ou vus à ce sujet, j’ai eu envie de trouver une fiction centrée autour de la même thématique. Mes recherches m’ont menée à ce thriller anglais, dont l’intrigue se situe sur le site néolithique d’Avebury. On y suit l’histoire d’India, de retour dans la maison de son enfance suite à un grave accident, et de Frannie, sa grand-mère vieillissante, dont elle va essayer de découvrir les secrets – ce passé qui la lie si intimement aux pierres du village.

♥︎ Save the Date. J’ai longtemps beaucoup aimé les romans young adult contemporains de Morgan Matson, spécialiste des histoires d’amour mignonnes et autres sujets touchants dans une ambiance estivale – par exemple Amy and Roger’s Epic Detour, Since You’ve Been Gone et Second Chance Summer. Depuis, malheureusement, les synopsis de ses titres plus récents m’ont moins séduite; je ne sais pas si j’ai passé l’âge, ou si par simple hasard les sujets me correspondent moins. J’ai tout de même acheté sa sortie 2018, au cas où j’aie soudainement envie d’une lecture « bonbon » de ce genre !

♥︎ Our House. Ce thriller anglais a fait énormément parler de lui l’année dernière: on le voyait partout ! J’évite depuis plusieurs années les polars très médiatisés du genre (comme La Fille du train ou Au fond de l’eau par exemple) parce qu’ils sont souvent un peu décevants à mon goût, trop « faciles » ou trop commerciaux – mais j’ai quand même craqué pour celui-ci en le trouvant à 1€ dans sa version Kindle. À ce prix, je ne risquais rien à lui laisser une chance: je me le garde pour l’automne prochain !

***

J’espère que les « book hauls » ou idées lecture de ce genre vous plaisent toujours ! Outre ces titres en numérique, j’ai aussi fait 4 ou 5 acquisitions en livres papier d’occasion: je me ferai un plaisir de vous les présenter dans mon article sur ma pile à lire d’été, qui arrivera très bientôt !

Avez-vous acheté (ou emprunté !) des livres récemment ?

Cet article contient des liens affiliés Fnac et un lien affilié Amazon (pour la promo Kindle). En commandant via ces liens, vous participez à soutenir mon activité sur ce blog (cf ma FAQ). Sinon, n’hésitez pas à vous fournir auprès de votre librairie locale, qui a besoin de vous: regardez par exemple sur Place des Libraires !

Dans tous les cas, MERCI ♥︎

20 commentaires

  1. Je dois avouer que je suis encore extrêmement attachée aux livres papiers… J’aime tourner les pages, pouvoir les corner, les sentir, cela me rappelle tant de souvenir !

    Et en même temps cela fait énormément de papier et prend beaucoup de place dans un appartement que j’aimerais un peu plus minimaliste….

    Du coup tu me donnes bien envie de craquer pour une liseuse !

    Merci pour ces belles découvertes en tout cas,
    Pêche

  2. bonjour Victoria,

    J’ai adoré les sept mort d’Evelyn Hardcastle! En effet, ambiance gothique, rebondissements, il y a tout ce qu’il faut pour passer un bon moment. De par mon métier, j’en lis pas mal et c’est une des meilleures lectures de cette année.

    belle journée

    • À part l’un d’entre eux, ces livres n’ont pas encore été lus hein, ou sont seulement en cours de lecture, ne te méprends pas :)

  3. Mon collègue vient de sortir un roman sur l’irlande chez un petit éditeur de rivesaltes, les presses littéraires. Tu peux peut-être demander un envoi presse? Il s’agit de Big Jim de Guilhem Cadou. J’ai pensé à toi en le lisant. Il s’agit d’un voyage à pied en Irlande. Le personnage a perdu la mémoire et cherche à savoir qui il est. Des réminiscences de son passé se mélangent avec des souvenirs de lecture. L’écriture est très proche du nature writting, on sent les paysages, les tempêtes, les tourbières, la mer, le whiskey… je te le recommande.

  4. Je fais les deux…. Livre papier et Kindle, et j’adore !! Je viens de terminer « une braise sous la cendre » de Sabaa Tahir avec ma Kindle, je l’utilise le soir comme ça je n’empêche pas mon amoureux de dormir. En version papier, je suis en train de lire « la tresse » de Laëtitia Colombani, univers complétement différent mais tout aussi intéressant. Et en suggestion, j’ai lu « la mer en hiver » de Susanna Kearsley, une lecture Bonbon ;) et un coup de cœur pour moi…
    Voilà, bonne journée jolie Victoria
    P.s: sur Audible, j’écoute « Outlander, à l’encre de mon cœur » les livres étant trop imposants, je suis passée à l’écoute et j’adore, merci car j’ai découvert ces 2 univers grâce à toi…

  5. C’est toujours un plaisir d’avoir des Books Haul et après ton avis !!
    J’attends avec impatience ton avis sur Pastorale Américaine, j’ai lu La Tâche grâce à tes conseils et sur recommandations d’une amie qui est une grande fan de Philip Roth et j’ai adoré, je pense que je vais bientôt commencer une autre lecture, comme toi il devient vraiment un de mes auteurs préférés, grâce notamment à l’immense travail qu’on ne peut que reconnaître et apprécier derrière chacun de ses livres !

  6. Vraiment je me tâte avec la liseuse ! En voyage c’est tellement plus pratique, mais je suis très attachée au papier. Je ne connais aucun des livres que tu recommandes, je vais donc m’y pencher !

  7. Merci pour cet article très inspirant! Grâce à ton lien, je viens de lire ce qu’avait posté S. Bailly à propos de son dernier livre, c’était très intéressant de voir comment tout cela fonctionne, l’envers des décors et ses derniers choix d’édition.
    Dans ta liste, « The Loch Ness papers » me tenterait bien car je ne peux plus lire des romans trop violent alors un roman policier « plein de bons sentiments » me semble une bonne alternative!
    Pour ma part, j’ai aussi une liseuse pour raisons pratiques et je ne suis pas déçue. Merci pour ta sélection inspirante!

  8. Je lis très peu sur liseuse car je suis trop attachée au format papier. Mais il m’arrive de la ressortir, notamment en été pour son format compact idéal dans la valise !

    J’ai aussi eu une période où j’adorais les romans young adult comme ceux de Morgan Matson. J’avais adoré certains romans de Rainbow Rowell notamment. Mais j’avoue que je suis un peu comme toi, et je me demande si je n’ai pas passé l’âge. J’ai essayé de me replonger quelques fois dans ce genre de romans en espérant retrouver le côté « doudou » que j’aimais tant avant, mais je n’y ai vu qu’un côté niais qui ne me gênait pas quand je les lisais il y a quelques années. Comme quoi, comme dans l’alimentation, pour les livres, les goûts peuvent changer aussi !

  9. Grâce à toi, je me suis lancée dans l’achat d’une liseuse (enfin en cadeau d’anniversaire) l’an dernier, car j’étais une fervente adepte des pages en papier et du confort de lecture (versus une tablette ou un téléphone), mais ton engouement dans le temps m’ont du coup convaincue et rassurée.

    J’ai commencé par des grands classiques gratuits, donc beaucoup de titres que tu avais conseillés et qui m’ont permis de littéralement adorer ma liseuse. (Jane Austen, les soeurs Brontë, etc)

    A Noël, j’ai reçu des bons d’achats pour des e-books : parfait pour commencer à étoffer réellement : j’ai dévoré les romans policiers de JK Rowling (sauf sa dernière sortie 2019, son prix lié à sa sortie récente faisait exploser mon budget, mais je vais pas tarder à craquer je pense), et je me suis lancée dans les romans de Paige Shelton (enfin, la saga écossaise).
    Je les trouve plus difficiles d’accès que d’autres romans que j’ai pu lire en anglais (Sherlock Holmes ou Agatha Christie par exemple), car le langage « écossais » nécessite que je « vocalise » dans ma tête les mots, pour les comprendre. (désolée pour l’avalanche de paranthèses et de guillemets!)
    Néanmoins on s’y fait, et ça a le mérite de réellement me replonger dans l’atmosphère d’Edimbourg (dont je me rappelais la prononciation tellement éloignée de ce qu’on pourrait dire en le voyant écrit) !

    Merci pour ces nouvelles références dont certaines me tentent bien et en tout cas merci beaucoup pour tous ces partages lecture que tu fais régulièrement !

  10. Moi qui cherche justement de nouvelles lectures pour changer de ce que j’avais l’habitude de lire auparavant, Les sept morts d’Evelyn Hardcastle me tentent bien du coup !
    Merci pour ces découvertes !
    Moi aussi je suis passée à la liseuse récemment et je ne peux plus m’en passer. Outre l’avantage du gain de place, le poids est très agréable, bien moins lourde qu’un gros livre. J’étais pourtant très attachée au papier et je ne pensais pas pouvoir franchir le cap, et pourtant…

  11. Pour ma part j’ai encore du mal à passer au numérique mais de temps en temps cela m’arrive. Après j’utilise beaucoup les boites à livres et aussi l’occasion en recyclerie et j’ai la chance d’avoir pas loin une association qui revend les anciens livres de bibliothèques pour financer des projets d’école les ventes se font 2 fois par an. Ainsi je n’encombre pas (trop) ma bibliothèque et je fais voyager un peu les livres.

  12. Hello! Comme tu apprecies l ambiance à la Twin Peaks, je peux te conseiller fortement une auteure quebecoise qui s en inspire. C est Andrée Micgaud. Avec Bondrée et aussi Rivière tremblante.

  13. J’ai une liseuse que je n’utilise pratiquement jamais (Kindle). Mais je crois que mes nouveaux livres seront numériques pour les mêmes raisons que toi, et surtout la vue.
    Je vais regarder ce midi à la bibliothèque municipale les livres de philippe Roth. Cela m’intrigue.

  14. Pingback: Ma Pile à Lire – Été 2019 - Mango and Salt

Répondre

Naviguer