Revue // Les crèmes solaires visage bio d’Acorelle et Mádara

Comme beaucoup de personnes à la peau mixte ou grasse sans doute, j’ai toujours détesté mettre de la crème solaire sur mon visage: bonjour les brillances et l’inconfort !

Mon passage au naturel dans ce domaine a d’abord accentué le phénomène: j’aime beaucoup les sprays corps que j’utilise, mais ils sont vraiment trop gras pour ma figure en dehors de la plage – sans parler du léger effet blanchissant pas très flatteur !

C’est ainsi que j’ai commencé à chercher des formules bio spécifiquement conçues pour le visage, avec trois critères principaux: de la légèreté, pas d’effet huileux, et des sous-tons blancs aussi infimes que possible.

Les produits de ce genre ne sont malheureusement pas légion, mais j’ai pu en tester et approuver quelques-uns ces dernières années qui s’avèrent être des alternatives satisfaisantes.

Outre la crème John Masters Suncare que j’adorais mais qui est malheureusement discontinuée, deux références sortent du lot pour moi: la crème solaire teintée SPF30 d’Acorelle, que je connais depuis 2017, et la crème solaire anti-âge SPF30 de Mádara Cosmetics, que je teste seulement depuis quelques semaines.

Pour vous aider à mieux les connaître et, peut-être, à faire votre choix si vous êtes à la recherche de ce type de soin visage, j’ai eu l’idée aujourd’hui d’en faire une revue comparée, fondée sur mon expérience (peau mixte, bronzée mais pas trop), avec photos à l’appui. J’espère que ces explications et mes ressentis vous seront utiles !

Enfin, parce que c’est un sujet important pour la santé et pour l’environnement, je vous invite chaudement à consulter mes explications sur les protections solaires au naturel et l’usage que j’en fais si vous les aviez ratées il y a deux ans !
avis-cremes-solaires-teintees-bio-acorelle-madara

MARQUE

CRÈME ACORELLE

Née dans le Lot-et-Garonne en 2006, Acorelle est une marque fondée par Regis Lelong, professionnel de la cosmétique tourné vers le bio et le végétarisme. Leurs produits sont fabriqués en France dans leurs ateliers. Ils sont certifiés Ecocert et Cosmebio, non testés sur les animaux, et la grande majorité sont également vegan.

Tous leurs packagings sont recyclables, voire issus de matières recyclées.

☞ CRÈME MÁDARA

Cette marque lettonne fondée par 4 jeunes femmes en 2006 est une référence de la cosmétique naturelle dans son pays. Basés sur des actifs puissants de la région Baltique, leurs produits sont tous certifiés Ecocert, non testés sur les animaux, et une grande partie d’entre eux sont vegan. Ils sont fabriqués dans la région de Riga, dans un laboratoire-atelier qu’il est possible de visiter.

Tous leurs packagings sont recyclables, et en 2016, 40% de leurs tubes et bouteilles étaient issus de polymers recyclés.avis-cremes-solaires-teintees-bio-acorelle-madara2

COMPOSITION

☞ CRÈME ACORELLE

La liste d’ingrédients de cette crème témoigne d’une formule hautement naturelle et plutôt qualitative, avec une bonne part d’agriculture biologique (29% du total); elle n’est en revanche pas vegan puisqu’elle contient de la cire d’abeille pour la texture, ainsi que d’autres dérivés apicoles (pollen, propolis) en actifs anti-oxydants.

Sa protection solaire est basée sur du dioxyde de titane non nanoparticulaire, dont une étude financée par le groupe a prouvé l’absence de pénétration dans l’épiderme. Il s’agit d’un filtre minéral sûr, mais notez qu’il est légèrement moins efficace en termes de protection contre les UVA – notamment les grandes longueurs d’onde, qui jouent un rôle sur le vieillissement de la peau.

Des pigments minéraux et inorganiques ont été ajoutés au produit pour le colorer: ils permettent de maquiller le teint tout en compensant l’effet blanchissant de l’oxyde de titane.

☞ CRÈME MÁDARA

La formulation de cette crème est excellente, composée de bons ingrédients hautement naturels, sans « remplissage », mais non vegan (elle utilise de la cire d’abeille). Notez en revanche qu’elle contient un dérivé d’huile de palme – de l’acide palmitique.

Présentée comme un produit pour le quotidien, elle offre un aspect soin plus poussé du fait de son objectif anti-âge: on y retrouve notamment des cellules souches de « tête de dragon », une herbe baltique, qui apporte de fortes propriétés anti-oxydantes, repulpantes et régénératrices, ou encore des actifs ultra hydratants et fortifiants (acide hyaluronique, écorce de chêne, huile de pépin de framboise…) pour préserver la peau des radicaux libres et du vieillissement.

Son action solaire repose sur de l’oxyde de zinc non nanoparticulaire, qui constitue le filtre minéral le plus complet et le plus sûr en termes de spectre: la protection est totale, des UVB aux UVA. Cet ingrédient a aussi une action cicatrisante et purifiante pour la peau (on l’utilise dans les produits anti-acné, les produits pour les fesses de bébés etc…).

Là aussi, des pigments minéraux ont été ajoutés au produit pour le teinter légèrement, et ainsi masquer l’effet blanchissant de l’oxyde de zinc.
avis-cremes-solaires-teintees-bio-acorelle-madara3

TEXTURE, APPLICATION ET RENDU

CRÈME ACORELLE

Cette crème a une texture assez épaisse, mais elle s’étale bien à l’application. Je la trouve à la fois huileuse et poudrée sous les doigts, à la façon d’une huile sèche. Selon la quantité que l’on applique, il faut éventuellement insister et étirer un peu pour un rendu complètement uniforme.

La couleur en version « doré » semble assez foncée dans le tube, mais sa base restant un peu blanche et sa couvrance très modulable, elle s’adapte en réalité assez bien à différentes intensités de bronzage. Ses sous-tons ne correspondent pas tout à fait à ma carnation naturelle (heureusement ça reste quand même discret), mais elle unifie en tous cas nettement ma peau, ce qui est appréciable lorsque je recherche un petit effet maquillage.

Au toucher, le fini est vraiment velouté, sec et poudré une fois que la crème a bien pénétré. Au fil des heures, le rendu sur ma peau mixte devient un peu plus brillant avec la transpiration, ce qui est assez inévitable par temps ensoleillé. On peut tout à fait choisir de le fixer avec de la poudre, bien sûr !

En revanche, je trouve la formule assez peu émolliente: elle apporte de l’huile, oui, mais pas tout à fait assez d’hydratation à mon goût, et peut parfois marquer mes petites zones sèches.

Enfin, notez que cette crème est assez parfumée, d’une fragrance poudrée et solaire qui, personnellement, me plaît beaucoup, et dure assez longtemps – mais cela signifie que le visage sent « la plage » si quelqu’un s’approche de vous.avis-cremes-solaires-teintees-bio-acorelle-madara4avis-cremes-solaires-teintees-bio-acorelle-madara6

☞ CRÈME MÁDARA

La crème Mádara présente une texture fondante, un peu plus fluide et plus aqueuse – ce qui fait sens au vu de sa formulation, dont le premier ingrédient est du jus d’aloe vera. Moins poudrée, elle glisse parfaitement sur la peau et s’y fond très rapidement, sans laisser aucune trace.

Sa couleur est plus pâle, plus grisée aussi: sur certaines carnations, je pense qu’elle pourrait faire un effet un peu terne ou terreux – mais sur moi en été, le rendu fonctionne étonnamment très bien: à moins d’en mettre beaucoup, on ne la distingue pas. Notez qu’elle est peu couvrante et n’offre donc pas d’action « maquillante », même si elle crée un petit effet lissant tout à fait appréciable.

Une fois appliquée sur le visage, je la trouve extrêmement confortable. Ses propriétés hydratantes et repulpantes se ressentent tout à fait, sans pour autant créer d’effet gras: la peau conserve un fini frais naturel, un aspect peau saine et bien rebondie. Au toucher, ce n’est pas poudré, mais pas huileux non plus; au ressenti, c’est imperceptible. Là aussi toutefois, il faut dire que mon visage devient plus brillant avec les heures – c’est dans l’ordre naturel des choses. Jusqu’ici, ça n’a pas été assez dérangeant pour me donner envie de poudrer, parce que j’adore le fini légèrement glowy et healthy du produit appliqué seul.

Enfin, côté parfum, on reste ici dans quelque chose de très discret: c’est fruité-floral au moment de l’application, juste au sortir du tube, mais la fragrance s’évapore très vite, ne laissant ensuite qu’une infime senteur sur le visage – qui m’évoque tout bêtement l’odeur naturelle de la peau.avis-cremes-solaires-teintees-bio-acorelle-madara5avis-cremes-solaires-teintees-bio-acorelle-madara7

EFFICACITÉ

☞ CRÈME ACORELLE

J’utilise cette crème depuis un peu plus de deux ans, et j’ai toujours été ravie de son efficacité contre les dommages du soleil: à condition de la réappliquer régulièrement et d’éviter les baignades (elle n’est pas résistante à l’eau), je n’ai jamais été brûlée pendant que je la portais.

Parce qu’elle sent vraiment la crème solaire, je l’utilise principalement en vacances pour toutes les situations où je ne compte pas me baigner la tête, ainsi que pour des escapades nature vers chez moi – surtout quand j’ai des imperfections que je veux voir diminuées par sa légère couvrance. Mon compagnon l’utilise aussi volontiers pour ses sorties en vélo, avec succès.

☞ CRÈME MÁDARA

De la même manière, je n’ai rien à reprocher à l’efficacité protectrice de cette crème: en l’appliquant toutes les quelques heures, elle m’évite sans problème les coups de soleil.

Je la porte principalement lorsque je vais m’exposer par temps ensoleillé (par exemple si j’ai un trajet de vélo à faire) et que je n’ai pas envie de couvrance ou d’odeur marquée – qu’il s’agisse d’une sortie nature ou d’une après-midi en ville – et elle me convient parfaitement pour cet usage.

En outre, j’ai remarqué que sa formule semble légèrement résistante à l’eau: si je mouille ma peau, des gouttelettes se forment en surface comme sur une toile imperméable, sans se mélanger au produit. C’est bon signe quant à la résistance de la protection solaire si l’on transpire un peu, par exemple, même si ce produit reste inadapté aux vraies baignades.avis-cremes-solaires-teintees-bio-acorelle-madara8

CONCLUSION

Parce qu’elle a un aspect soin plus poussé, et correspond mieux à mes besoins (hydratation, teinte…) ainsi qu’à mes goûts (texture fondante, effet lissant et légèrement glowy…), la crème Mádara remporte ma préférence dans cette comparaison. Elle est très plaisante à porter même en ville grâce à son confort et sa discrétion, et me donne l’impression d’avoir une jolie peau bien repulpée, ce qui n’est pas négligeable !

Je peux d’ailleurs affirmer qu’il s’agit désormais de ma crème solaire visage bio préférée, parmi celles que j’ai testées jusqu’ici.

La crème Acorelle reste néanmoins une référence que j’apprécie beaucoup, même si j’en fais un usage plus limité en raison de l’effet « fond de teint » qu’elle apporte à ma peau (je n’en ai pas toujours envie) et son parfum de plage.

Malgré tout, je me dois d’être honnête sur l’aspect économique de ce duel, qui reste largement en faveur de la crème Acorelle: celle-ci coûte 20,50€ les 50mL, contre 29€ les 40mL pour la crème Mádara. Si je comprends un peu la différence de prix au vu de la composition, elle reste très significative et pourrait influencer mon choix lorsque j’aurai fini mon stock actuel, selon l’état de mes finances.

Quoi qu’il en soit, si vous êtes encore à la recherche de la crème solaire visage parfaite, je ne peux que vous encourager à regarder ces deux-ci de plus près. Je regrette simplement qu’elles ne soient pas plus inclusives dans les teintes proposées (rien pour les peaux vraiment foncées par exemple), et j’espère que l’offre sera bientôt plus fournie de ce point de vue.

***

Connaissez-vous l’une de ces crèmes solaires ?
Avez-vous une autre crème solaire visage bio à recommander ?

NB: La crème Mádara m’a été envoyée gratuitement pour test par MonCornerB.

19 commentaires

  1. Je commence justement à tester la crème Madara ! Ce qui me plaît bien, outre la composition et la texture, c’est l’aspect neutre du parfum, comme tu le dis, et le packaging adapté : un tout petit embout précis, comme pour un fond de teint, pas une grosse ouverture façon « je me tartine en plein été et j’en mets partout ». C’est la parfaite crème solaire de ville pour toute l’année. Je ne connais pas Acorelle mais elle a l’air très bien aussi. Dommage que les infos passent mal : sur le site aroma-zone, des commentaires descendent en flèche l’actif solaire car il contient du dioxyde de titane, alors que le produit n’en est pas mauvais pour autant. Merci de fouiller toujours de ton mieux les informations que tu donnes, au moins on se clarifie les idées !

    • Coucou Vérone !

      Merci pour tes gentils mots !

      En effet, il y a une sorte de confusion généralisée sur le dioxyde de titane. Il a été classé comme potentiellement cancérigène lorsqu’il est inhalé, nocif pour les voies respiratoires – mais ce n’est pas du tout le cas lorsqu’il est appliqué sur la peau (en non nanoparticulaire) puisque les molécules ne pénètrent pas dans le sang, et de fait il a été classé sûr pour cet usage (c’est pour ça que c’est l’un des deux seuls filtres autorisés en bio). Dans les produits cosmétiques, il est d’ailleurs utilisé sous forme enrobée justement pour le rendre plus stable, non volatile, et incapable de traverser la barrière cutanée. Donc pas de panique ! La seule chose à prendre en compte, c’est son efficacité un peu moindre contre les rayons UVA.

  2. Salut Victoria !
    J’ai la crème Acorelle et si j’aime son odeur et sa couvrance, je peux difficilement l’utiliser tant elle me fait briller. Mais j’ai trouvé une très bonne alternative que je ne peux que te recommander, d’autant plus que son prix est plus doux que celui de la crème Acorelle : la crème solaire teintée SPF 30 Alga Maris des Laboratoires de Biarritz. Elle a un fini poudré et en la mettant par dessus la water cream de Whamisa j’obtiens un teint glowy et ma peau est très confortable. Un vrai coup de cœur pour le quotidien ! Je ne l’ai pas testée en conditions d’exposition prolongée mais j’ai testé d’autres solaires de la marque et ils étaient très efficaces.
    Bonne journée à toi :)

    • Coucou Pauline,

      Un grand merci pour ta recommandation ! J’aime beaucoup la crème solaire corps Alga Maris que j’utilise depuis plusieurs années également, et je me demandais justement s’ils faisaient une protection adaptée au visage en ville. Je note et ce sera la prochaine que je testerai pour sûr !

      • Je confirme que la crème solaire teintée Alga Maris est top ! Je ne dirais pas forcément qu’elle a un fini poudré sur moi, mais ça doit dépendre aussi des types de peau et des produits qu’on met en dessous :)
        Par contre, je trouve qu’elle me donne effectivement un teint glowy avec un vrai effet bonne mine (ce qui n’est pas souvent gagné chez moi ^^). Je l’ai mise lors de journées très exposées et je n’ai pas eu le moindre coup de soleil. Je la poudre légèrement et elle est parfaite pour le quotidien.

        Bonne journée !

  3. Bonjour Victoria,

    Intéressant article comme toujours. Moi, j’avais l’indice 50 de chez Acorelle sauf qu’il n’est pas adapté à un climat tropical. Je vis à l’Ile de la Réunion ; et en été, notamment, il est insuffisant. Déjà fragile au niveau des pommettes, ça m’a achevé. Du coup, je suis repassée du côté des soins classiques teintés non bios.
    Par contre, j’avais testé celui de Biarritz non teinté. Bien que liquide et effet blanc, il est vraiment bien.

    Belle semaine à toi !

    • Coucou Amandine,

      Je veux bien te croire ! Les indices 50 sont de fait rares en cosmétique bio parce que c’est très dur d’atteindre ce niveau de protection avec des filtres minéraux, tout bêtement parce qu’il en faut beaucoup, avec beaucoup d’opacité, et donc que ce n’est pas très « agréable » d’utilisation (épais, assez blanchissant, il faut en mettre une bonne quantité…).

  4. Super cet article, j’adore tes revues détaillées, notamment sur les ingrédients des produits :) j’ai aussi un peu de mal avec la crème solaire, qui graisse rapidement mon visage ;et ayant la peau mate, j’ai tendance à la zapper. Mais je prends de plus en plus le réflexe d’en mettre (mais pas au quotidien comme il est parfois recommandé). J’ai découvert la marque Madara il y a peu et je suis très contente de la qualité des produits. A tester quand j’aurai fini mon stock actuel de crème solaire!

  5. Coucou Victoria, personnellement j’ai testé la crème Madara pendant ma semaine de vacances et j’ai eu de petits boutons… Je ne suis pas à 100% sûre qu’ils soient dus à ce produit mais je n’avais rien changé d’autre à ma routine. J’ai d’autres WE ensoleillés de prévus cette année, je lui redonnerai sa chance pour voir. Mais hormis ces petits désagréments, je l’aime beaucoup !

  6. Salut Victoria, merci pour cet article. Quelle quantité mets-tu? J’essaie de respecter la recommandation de 1 cuillère à thé (5ml) pour laquelle les spf ont été testé, et les cremes bio ont tendance à être lourdes ou, avec cette quantité, être très blanches. Est-ce le cas ici? Merci!

  7. Hello !
    De mon côté je renonce aux crèmes bio solaires, plusieurs tests ayant montré qu’elles étaient souvent moins efficaces contre les UVA qui sont aussi dangereux que les UVB mais plus sournois car ils ne provoquent pas de coups de soleil.
    Ayant une peau à risque (très blanche et parsemée de gains de beauté), ma solution c’est d’éviter carrément le soleil de printemps et d’été, au moins entre 11 et 17 heures. Si je ne peux pas (vacances notamment), c’est pantalon + t-shirt + chapeau et crème conventionnelle sur les bras et le visage.
    Merci en tout cas pour ton blog que j’aime beaucoup.

  8. Bonjour Victoria,

    Merci pour ce comparatif ! J’ai l’habitude de porter la poudre minérale de chez Lily Lolo été comme hiver et de faire l’impasse sur la crème solaire pour le visage. Pourtant j’aimerai bien porter quelque chose de plus léger l’été tout en ayant une protection/teint unifié et pas trop brillant (coucou la peau mixte et l’intolérance à la chaleur ahah)
    Ces deux crèmes paraissent bien faire le job ! J’ai repéré la crème Alga Maris teinté pour visage des Laboratoires de Biarritz qui me semble avoir un fini assez mat. À voir en la testant !

    Petite question pour la CC de chez Madara, ayant la peau mixte, as-tu besoin de la poudrer dans la journée ?

    Bonne semaine !

  9. Bonjour Victoria,
    Pour ma part, j’ai trouvé le graal, c’est la Hello sunshine de Paï. C’est la première crème solaire que j’ai plaisir à appliquer chaque matin.
    Je l’ai trouvée il y a quelques semaines, sans ça je me serais dirigée vers la madara qui a l’air très chouette !
    Belle continuation,
    Cathy

  10. Je peux t’en conseiller une super et très pratique a emmener partout! Il s’agit de la Salt And Stone SPF50, très peu d’ingrédients, compo nickel. C’est un stick (je ne peux pas utiliser leur crème car je suis allergique a l’aloe vera), donc facile a emmener partout, pas du tout d’effet blanc (vraiment), moi qui ai la peau mixte, très bonne tolérance et zero imperfection du à la crème. Je recommande a fond!
    Pour moi ca devient mon indispensable!

  11. J’utilise la crème Madara aussi, mais la version visage et corps. C’est mon troisième tube, et je l’aime toujours autant! Certes, il peut y avoir un léger effet blanc si on en applique une couche assez épaisse, mais cela s’estompe rapidement. Elle est efficace: j’ai une peau blanche et je ne bronze pas. Je n’ai jamais eu de coup de soleil avec!

  12. Salut, j’apprécie également les crèmes solaires visage bio d’Acorelle et Mádara. Je trouve qu’elles sont formidables et qu’elles s’adaptent très bien à tous les types de peaux. Au revoir et à la prochaine !

  13. J’adore la Madara également ! Pour moi qui ai une tendance à attraper des taches brunes au-dessus de la lèvre supérieure (vive le glamour), elle fait super bien son job ! Plus de souci de peau, pas de boutons et comme tu as dit, un beau teint uniforme !
    Bises, je partage sur ma page facebook !

  14. Bonjour Victoria et merci pour cet article ! J’utilise depuis 2 ans la crème Acorelle, mais celle pour le corps SPF50, pour ma fille et moi, et je mets aussi sur le visage. Elle fait briller mais au lieu d’etaler une pompe entière sur les joues j’en mets moins et ça passe. C’est de saison, je transpire donc brille quand même un peu, mais comme la crème a une action déperlante, je préfère pour ne pas flipper du coup de soleil parce que ça y est j’ai du m’essuyer le visage haha

    Encore merci, belle journée à toi !

  15. Hello!
    J’utilise la crème Acorelle depuis quelques mois et je l’adore, même si je dois avouer que j’ai eu la trouille en voyant sa couleur quand je l’ai ouverte la première fois. Mais elle s’étale en effet super bien et donne un rendu très naturel. Niveau couvrance, moi qui ne mets généralement pas des tonnes de fond de teint, je la trouve juste parfaite avec un beau résultat uniforme.
    Par contre un seul bémol pour moi: quand il fait un peu chaud elle rend la peau brillante/donne un effet gras très rapidement je trouve :/
    Belle journée!

Répondre

Naviguer