Belle peau en hiver: ma routine visage protectrice et anti-âge

Au mois d’octobre dernier, alors que la peau de mon visage commençait à faire grise mine (petits boutons, irritations, tiraillements…), j’ai mis en place une routine de soins intense pour l’hiver – la plus nourrissante et protectrice, mais aussi la plus riche en actifs anti-âge que j’aie jamais adoptée (eh oui, on ne rajeunit pas !).

Après quatre mois, je suis vraiment ravie de ce protocole quotidien religieusement suivi: en quelques semaines, ma peau s’est embellie de façon très nette avec une jolie texture, un teint assez lumineux, une nette réduction de mes imperfections, et un confort globalement plus satisfaisant. J’avais envie depuis longtemps de partager mon retour d’expérience à ce sujet avec vous; finalement mon bilan arrive plus tard que prévu, mais au moins, je ne manquerai pas de recul !

J’espère que mon partage sera utile à quelques personnes parmi vous, si mes problématiques s’appliquent à votre cas !

LES GRANDS PRINCIPES DE MA ROUTINE

Comme d’habitude, je préfère annoncer la couleur: ma routine beauté est loin du minimalisme, et ce n’est vraiment pas faute d’avoir essayé !

La peau ressemble un peu au système digestif: chez certaines personnes tout est simple, tandis que chez d’autres, les petits soucis et déséquilibres sont chroniques. La mienne a toujours été très capricieuse, depuis l’enfance, avec une tendance atopique, un terrain hormonal, immunitaire et digestif complexes – auxquels s’ajoute aujourd’hui l’inconfort des premiers signes de l’âge. Même si j’aimerais pouvoir me contenter d’une goutte d’huile ou d’une noisette d’aloe vera pour rayonner, une routine « high maintenance » est la seule chose qui fonctionne sur moi à ce jour.

L’ensemble des produits que j’utilise ont néanmoins une composition propre, bien sûr, hautement ou 100% naturelle, voire bio. Quelques marques « green » internationales s’y mêlent à des petites entreprises françaises qui produisent localement, et la grande majorité sont contenus dans des packagings en verre ou aluminium pour limiter mes déchets plastiques. On peut tout à fait avoir une routine pointue et complexe tout en restant très vigilant.e sur les conditions de production !

Vous y trouverez une certaine variété de prix également, avec des références qui se situent majoritairement entre 8 et 40€. Personnellement, les cosmétiques étant un sujet qui m’intéresse, investir ponctuellement 30-35 euros dans un soin riche en actifs qui sera « phare » pour ma routine ne me dérange pas, si mon budget s’y prête à ce moment-là. Toutefois j’alterne ces investissements avec des produits au meilleur rapport qualité/prix possible, d’où le caractère très mixte de ma sélection.

NB: Les produits marqués d’une astérisque sont des produits que j’ai reçus pour test dans le cadre de mon activité. Ceux qui ne sont pas marqués ont été achetés par mes soins.

LES BESOINS DE MA PEAU

Pour trouver une routine adaptée à sa peau et à ce dont elle a besoin, il est indispensable de connaître la nature de celle-ci. Les personnes les plus à même de vous renseigner à ce sujet, si vous n’êtes pas sûres de connaître la vôtre, sont bien sûr les dermatologues, mais également les personnels qualifiés des instituts de beauté ou autres centres esthétiques, par exemple. J’ai énormément appris grâce à deux excellentes esthéticiennes vues pour des soins visage ces dernières années.

Ma peau est mixte, chroniquement déshydratée et réactive. J’ai également une tendance aux imperfections, liées d’une part à un léger reste d’acné hormonale, et d’autre part au fait que mes pores soient naturellement assez fins: les impuretés (excès de sébum, peaux mortes, substances comédogènes…) les bouchent très aisément. Je dois aussi faire attention à mes joues, qui sont très réactives au soleil, froid, chaleur, vent, etc… et présentent un début de couperose. Enfin, depuis mes 30 ans, les premiers signes de l’âge se font nettement sentir sur mon visage, avec des tiraillements, une sécheresse et des ridules qui n’étaient pas là auparavant.

En conséquence, ma peau cumule des besoins assez variés:

  • renforcer et protéger assidûment son film hydrolipidique pour éviter déshydratation et irritations (surtout en hiver, où le froid extérieur et le chauffage sont assez agressifs)
  • limiter les imperfections en évitant soigneusement qu’elle « s’encrasse »
  • apaiser et prévenir les premiers signes de vieillissement

J’ai construit ma routine de façon à répondre à ces besoins, avec une sélection de soins cosmétiques adaptés, mais aussi des compléments alimentaires pour soutenir la qualité et la souplesse de ma peau de l’intérieur.

MA ROUTINE COSMÉTIQUE

☞ LE MATIN

Le matin, j’ai généralement besoin de rapidité et de praticité: ma routine est donc très simple, et expédiée en 2 minutes top chrono. Elle vise simplement à hydrater, nourrir et bien protéger ma peau pour la journée.

Après un nettoyage tout doux à la mousse nettoyante (je termine celle de HelloBody* en ce moment), j’apaise mon visage avec un peu d’Eau de fleur d’oranger bio Najel, parfaite pour les peaux à tendance sèche ou délicate.

Pour apporter une première couche d’hydratation « aqueuse », j’applique ensuite 2-3 pressions du Sérum désaltérant à l’acide hyaluronique de Clémence & Vivien, qui est une absolue merveille pour un prix très abordable – je le trouve vraiment efficace pour repulper visiblement la peau au quotidien et la rendre plus confortable !

Enfin, vient le moment du soin de jour, que je choisis assez riche en cette saison pour protéger au mieux ma peau et sceller autant que possible sa teneur en eau !

Après avoir fini l’excellente Crème intense de Syha* (qui est clairement le meilleur soin lissant et protecteur que j’aie pu tester à ce jour), j’utilise en ce moment la Crème nourrissante Cozie*, qui est beaucoup plus simple (il n’y a pas d’actifs très pointus), et néanmoins idéale au quotidien pour les épidermes capricieux: elle apporte nutrition et réconfort, mais sans jamais provoquer de poussées de boutons grâce aux propriétés antibactériennes du thym, son premier ingrédient.

Pour y ajouter une action anti-âge, je verse généralement 1 goutte de l’Huile de soin anti-oxydante Clémence & Vivien*, qui est très fine et légère, sur ma noisette de crème avant de l’appliquer.

En cas de sortie dans le grand froid, notez que je troque mon soin de jour habituel contre quelque chose de plus intense qui laisse un vrai film protecteur, comme la crème Skin Food ou la Cold Cream de Weleda*.

Si je vais passer un certain temps en extérieur (ce qui est très rare en ce moment…), j’applique une protection solaire de ville – la mienne depuis quelques années est celle de Madará.

☞ LE SOIR

Je profite du repos de la nuit pour apporter des soins intenses à ma peau, avec une nutrition profonde ET des molécules anti-âge puissantes. Cette routine me prend environ 5 minutes.

J’utilise d’abord une huile démaquillante pour nettoyer mon visage: c’est une technique très efficace pour retirer le maquillage, les filtres solaires, et/ou dissoudre les simples impuretés de la journée, sans le côté irritant d’un savon ou nettoyant classique. Je masse une quantité confortable d’huile sur tout mon visage sec, puis je retire l’ensemble avec une lingette micro-fibre imbibée d’eau chaude pour retrouver une peau toute propre.

Mon huile chouchoute depuis environ deux ans est celle de la marque Paï au rosier sauvage (j’aime beaucoup sa texture réconfortante et son parfum floral), mais celle de Clémence & Vivien à l’amande, que je possède également, est tout aussi recommandable pour un budget plus serré !

Après avoir rafraîchi ma peau avec un peu d’Eau de fleur d’oranger comme au matin, mon étape sérum se divise ensuite en deux temps: une couche d’hydratation et une couche d’actif anti-âge.

Pour la partie hydratante, je retrouve mon Sérum désaltérant à l’acide hyaluronique Clémence & Vivien, à raison de deux pressions de produit. En ce moment, j’y ajoute une pression de l’Elixir Syha*, particulièrement repulpant, pour profiter de ses bienfaits jusqu’à finir le flacon que j’avais reçu.

Pour la partie anti-âge, j’alterne un soir sur deux entre deux références puissantes de chez The Ordinary: le Granactive Retinoid 2% in Squalane (un rétinol nouvelle génération qui conserve la même efficacité avec un moindre potentiel irritant) et la Solution d’Acide Ascorbique Éthylé 15% (vitamine C), à raison de quelques gouttes à chaque fois.

Le rétinol est la molécule anti-vieillissement la plus efficace qui existe, avec une action anti-rides, lissante, et régénérante pour l’épiderme; la vitamine C, quant à elle, est un anti-oxydant puissant, qui est également anti-taches et stimule la production naturelle de collagène. L’alternance un jour sur deux me permet d’éviter toute irritation.

Enfin, je termine avec un soin nourrissant intense – en ce moment, la Crème de nuit personnalisée Egotopie*, qui est une solution idéale pour une peau aux besoins variés et un peu contradictoires.

Ma version contient ainsi un mélange d’actifs bio nourrissants (beurre de karité, HV de dattier), anti-âge (HV de thé vert et d’inca inchi, hydrolat de mélisse, extraits de carotte et de pépins de grenade) repulpants (aloe vera), et équilibrants (extrait de concombre, hydrolat de lavande) – une composition sur mesure, en somme ! J’adore sa consistance riche, réconfortante mais rapidement absorbée par la peau, et son parfum légèrement citronné.

☞ Vous avez 10% sur votre crème/lait sur mesure Egotopie avec mon code affilié MANGO10. Code valide jusqu’au 19/01/2022 pour tout nouveau client. Réduction appliquée sur un seul flacon d’une composition sur mesure de prix minimum 30€. Compte client nécessaire.

Comme au matin, pour renforcer son action anti-âge et apporter encore plus de bons gras à ma peau, j’y ajoute une goutte d’huile bien choisie: l’Huile de soin anti-oxydante Clémence & Vivien*, ou l’Élixir beauté au Kakadu de RMS Beauty*, plus riche, qui a des propriétés illuminatrices et régénérantes.

☞ CHAQUE SEMAINE

Environ 2 fois par semaine, j’effectue un masque, principalement pour éviter l’encrassement de ma peau et réduire mes imperfections. J’utilise donc de façon presque exclusive des formules exfoliantes (généralement sans grain pour ne pas sur-stimuler ma peau réactive) et équilibrantes.

En général, ma routine consiste à utiliser au moins une fois par semaine le Masque Aura Antipodes au miel de manuka (mon grand chouchou, je vous en parle souvent) en guise de crème de nuit pour apaiser et assainir mes petits boutons, et une fois le Masque Peeling anti-grisaille Seasonly*, dont les acides de fruits gomment et lissent toute la surface de l’épiderme en 15 minutes. Attention en revanche, ce dernier est très parfumé !

MES COMPLÉMENTS ALIMENTAIRES

L’action des cosmétiques étant limitée aux couches superficielles de l’épiderme, la prise de compléments alimentaires peut compléter leur action de l’intérieur, avec des nutriments essentiels à la qualité de la peau – en association bien sûr avec une alimentation équilibrée, riche en fruits, légumes et bons acides gras.

Ayant testé des références du genre avec de bons résultats dans le passé (par exemple celles d’Atelier Nubio), j’ai souhaité entamer une cure maison un peu plus longue, à rapport qualité/prix aussi bas que possible, à base de deux composants basiques:

  • Acide hyaluronique végétal: Un élément indispensable à l’hydratation, l’élasticité et le confort de tous nos tissus (ainsi que de nos yeux et nos articulations !). Ma peau étant chroniquement déshydratée, c’est à dire en perte d’eau, je mets le paquet sur cet ingrédient autant dans mes soins que par voie interne.
  • Huile de bourrache: Riche en oméga 6, cette huile est réputée pour ses bienfaits sur la peau. Elle est nourrissante, apaisante, régénératrice (cicatrisation, renouvellement cellulaire…), équilibrante en cas d’acné, et lutte contre le vieillissement cutané. Ces gélules 100% végétales en proposent une belle quantité avec 1500mg par prise, bio et de première pression à froid. J’ai également testé cette version qui la combine à l’huile d’onagre à un prix plus doux et dans un pot en verre, mais les gélules sont trop dures à mon goût, donc difficiles à faire passer dans la gorge.

Après environ 4-6 semaines de prise, j’ai clairement ressenti une différence en termes de confort et de qualité de ma peau: plus de souplesse, moins de boutons… Cela fait maintenant 4 mois que je prends ces compléments tous les jours, et je les tolère toujours parfaitement. Je continuerai à prendre l’acide hyaluronique tout au long de l’année, mais l’huile de bourrache étant déconseillée en continu (elle se consomme en cure, car son accumulation peut devenir hépatotoxique), je vais désormais faire une pause pour la reprendre à l’automne.

***

Votre peau se contente-t-elle de peu, ou demande-t-elle beaucoup de soins ?
Avez-vous trouvé une routine satisfaisante pour l’hiver ?

J’espère que vous aurez appris quelque chose dans cet article !
Si vous avez des questions, n’hésitez pas !

45 commentaires

  1. J’ai à peu près la même routine, il faut dire que j’ai le même type de peau que toi, avec 3/4 ans de plus, donc j’insiste un peu plus sur l’anti-âge :-)
    J’ajoute matin et soir, après avoir nettoyer ma peau la lotion à l’acide hyaluronique japonaise : https://btyaly.fr/articles/la-lotion-hada-labo-est-elle-le-meilleur-acide-hyaluronique-du-marche/
    Découverte lors de mon voyage au japon fin 2019, je l’ai achetée en début de séjour et j’ai vu les résultats de suite. Je suis repartie avec 4 recharges!
    Je note tes références pour les huiles démaquillantes, la mienne arrivant au bout, j’ai envie de changer.
    Je note aussi les compléments alimentaires, je n’y pense pas mais pourquoi pas essayer. Quand tu vois l’impact de l’alimentation (un week end à manger un peu plus gras et paf, 5 gros boutons sur le manteau et le front!), ça ne peut qu’aider c’est sur.

    • Coucou Charlotte !

      Oh mais ouiiiii je connais le concept des lotions à l’acide hyaluronique comme au Japon ou en Corée ! J’en utilisais une il y a quelques années quand j’étais très adepte de cosmétiques asiatiques. Aujourd’hui j’ai plutôt tendance à concentrer mes actifs (et donc mes investissements) dans les sérums et les crèmes, mais ce n’est pas une mauvaise idée du tout pour compléter l’aspect hydratant de ma routine, à la place de l’eau de fleur d’oranger par exemple. Je vais bientôt finir ma bouteille donc ce serait peut-être l’occasion de réessayer ! Merci !

      • Je ne saurais que te la conseiller, les résultats sont assez fous.
        Je ne sais pas à quel prix tu la trouveras mais au Japon, j’en avais pour à peu prés 10/12e le flacon et il me dure 5/6mois en en mettant généreusement matin et soir.

    • Salut Charlotte,

      La lotion japonaise dont tu parles peut m’intéresser 😊. Je suis allée sur le site mais il y a tellement de version…Comment choisir la bonne ?

  2. Bonjour Victoria,

    Merci pour ces belles découvertes, il y a plusieurs références que je ne connaissais pas et qui attirent ma curiosité (huile démaquillante et peeling surtout) !
    Pour l’huile de bourrache, j’ai fait une cure de deux mois cet automne mais j’ai dû l’interrompre car mon système digestif ne la supportait pas…
    Belle journée

    • Coucou Marie !

      Ah mince, ça c’est toujours très frustrant, je connais bien le problème parce que ça m’arrive avec plein de compléments alimentaires aussi ! J’ai eu de la chance sur ce point puisque l’huile de bourrache est bien tolérée chez moi, en tous cas celle d’Arkopharma.

  3. Depuis que tu l’avais annoncé, j’attendais ta chronique avec impatience ! L’âge et/ou mes deux grossesses ont rendu ma peau très difficile à dompter… J’en suis au même point que toi, sauf pour les compléments alimentaires sur lesquels j’étais en train de me renseigner. Donc parfait, j’ai quelques solutions en plus. Merci!

    • Pareil, j’ai quasiment la même routine que toi bien qu’on n’utilise pas les mêmes produits, sauf pour le masque Aura. Pour l’acide hyaluronique (que j’utilise matin et soir), j’ai opté pour le sérum de Satin Naturel ainsi que pour le retinol que j’utilise le soir. Comme tu l’avais dit les compositions sont parfaites pour un prix très attractif (30 euros les deux sérums de 100mL !). Mes dernières additions sont la facial oil delight de Rudolph Care qui est à mes yeux la meilleure huile de soin (elle n’est pas donnée) et je viens de commander le Niacinamide en poudre de The Ordinary qu’il faut juste mélanger à un sérum aqueux. J’ai bien envie de découvrir cette molécule qui est fort prometteuse pour mon type de peau et cette forme permet de ne pas ajouter un produit à part entière dans sa routine 😊

      • Oh mais c’est génial ce niacinamide à ajouter simplement dans son sérum ! Moi avec ma vitamine C et mon rétinol puissant j’aurais peur que ça crée trop d’irritations donc je vais rester juste avec ça pour l’instant (ça fonctionne à 70% pour limiter mes imperfections, je dirais, donc tant mieux !) mais je note l’idée au cas où ! Merci !

    • Je suis ravie si mon petit partage peut t’être utile Clémence ! Bon courage, vraiment je sais ce que c’est d’avoir une peau compliquée…!

      • C’est vrai qu’il faut rester vigilante avec tous ces actifs pour ne pas que ça fasse l’effet inverse. Je pense faire un jour rétinol, un jour niacinamide, un jour rien (que de l’hydratation) . C’est une sacrée petite gym 😁 Bises Victoria!

  4. Super, ça tombe pile poil au moment où je repense ma routine ! 30 ans également depuis peu, et un arrêt de pillule plus tard: ma peau a tellement changée ! Fini les routines à 3 produits ahah
    Petite question concernant l’utilisation de rétinoid et vitamine C : Comment doses-tu ? Quelques gouttes dans ta crème ?
    D’avance, merci :)

    • Coucou Adeline !!

      Non du coup c’est vraiment comme un sérum: quelques gouttes à appliquer telles quelles sur le visage :) Avant la crème !

  5. J’ai les mêmes problèmes de peau que toi, et je voulais justement adapter ma routine qui est ultra minimaliste. Je me contente en général d’une crème hydratante légère le matin, démaquillage et eau nettoyante le soir, et quand j’y pense je termine avec une huile style jojoba bio ou huile de rosier sauvage de Pai. Avec le confinement et le télétravail, l’état de ma peau s’est vraiment dégradé, ma couperose sur les joues est très visible, ma peau tiraille et pèle, et mon acné hormonale s’est transformée en acné quasi permanente à certains endroits… Bref il est temps de changer tout ça !
    Ton article tombe à point, je vais sûrement intégrer quelque uns de tes produits dans ma routine, en espérant voir rapidement les effets positifs !

    • Coucou Béa !

      Argh oui je connais bien ce genre de moments catastrophiques, j’ai eu quelque chose de ce genre en début d’année dernière ! Avec une routine SOS bien riche et complète j’avais réussi à tout arranger assez rapidement. Je suis sûre que ça ira vite mieux ! :)

  6. Visiblement à 40 ans, j’ai plutôt de la chance. Il m’arrive d’avoir un ou deux boutons quand j’ai mes règles, mais à part cela j’ai l’impression que ma peau se porte plutôt bien.
    Je mise sur l’hydratation tous les matins, le soir en général c’est l’impasse (quand je suis en télétravail ou le WE et que je ne me maquille pas), à moins d’être vraiment motivée pour le faire. Je sais que ce n’est pas recommandé, mais ça me convient comme cela, actuellement en tout cas.
    Mais bon il est à noter que j’ai souffert d’une acné très sévère étant jeune, pendant plusieurs années et je me dis que ça n’est qu’un juste retour des choses ;-)
    J’ai seulement eu une rechute quand j’étais enceinte et que j’avais donc arrêté la pilule, avec pas mal de boutons sur la bas du visage et dans le cou, ce que je n’avais pas trop eu auparavant.
    Je précise que désormais, et depuis une dizaine d’années, je porte un stérilet au cuivre. Je n’ai pas une hygiène de vie particulièrement exemplaire, mais ni de problèmes de peau, digestifs ou hormonaux; j’aime me faire plaisir mais fais quand même aussi un minimum attention, et je ne fume pas. Ca doit aussi aider à l’équilibre de ma peau.
    Merci en tout cas Victoria pour cet article et la découverte de ces références :-)
    Bon WE!

    • Oui, tu as clairement l’une de ces peaux toutes simples et naturellement équilibrées qui se portent bien sans presque aucun soin ! Cela existe et c’est une chance !! :)

  7. Hello ! Je fais aussi très attention à ce que j’utilise pour ma peau très réactive ! Pendant un moment j’ai même arrêté de mettre de l’eau dessus mais j’y reviens petit à petit avec un savon nettoyant purifiant de chez SuperBon qui est top ! J’adore les huiles végétales en général que j’utilise beaucoup ! J’alterne avec la Jojoba, la chanvre et l’argan ! Les eaux florales et hydrolats aussi (en ce moment fleurs d’oranger) je change souvent de marques par contre. J’avais testé aussi Egotopie cet été. J’aime beaucoup le concept de pouvoir choisir la composition ! Bon weekend à toi 💙

    • Coucou Fanny !

      Ouiiii moi aussi j’avais aussi testé une routine sans eau quand j’étais plus jeune ! C’est généralement ce qui est recommandé pour les peaux réactives. Malheureusement comme la mienne cumule en plus le fait de s’encrasser hyper facilement ça avait été un gros échec (points noirs, peau dégueu….) hahah !

      • Merci pour ce chouette article ! J’ai un peu le même type de peau que toi aussi, et je ne savais pas vraiment comment faire entre soins hydratants et riches pour hydrater et apaiser, et soins légers pour éviter de faire briller certaines zones déjà mixtes. Jusqu’à il y a peu, j’étais donc un peu perdue et j’avais une routine plus que minimaliste : une fois par jour, je me lavais le visage au savon d’alep comme le corps, puis je mettais une crème hydratante et c’était tout. Ces derniers temps toutefois, j’ai été plus dérangée par la sécheresse de ma peau, alors je me suis achetée un savon spécial visage et peau sensible (celui de Lamazuna) et le sérum de Clémence & Vivien. Puis j’ai fait divers essais, grâce à des échantillons reçus et suite à une semaine passée hors de chez moi où le savon que j’utilisais m’a causé des rougeurs, irritations et démangeaisons. Je suis très contente d’arriver petit à petit, en tâtonnant, à trouver une routine qui me plait. Aujourd’hui je me lave le visage sous la douche avec le nettoyant visage de chez Lamzuna, puis j’applique 3 pompes de gel d’aloe vera, 2-3 pompes du sérum à l’acide hyaluronique, et je termine par une crème hydratante (la Evercalm de Ren ou depuis peu la Whole Again d’Oolution) à laquelle j’ajoute 1 à 2 gouttes de l’huile de rosier de chez Paï, que j’adore. Parfois, je remplace la crème additionnée d’huile par le baume hydratant et réparateur d’Oolution, et je n’ai plus de tiraillements le lendemain matin ! Une fois par semaine, je fais un gommage pour peaux sensibles pour essayer de décrasser ma peau plus en profondeur.
        Toutefois je remarque que même si ma peau est beaucoup plus jolie et ne me tire plus, mes ridules notamment sous les yeux ne s’atténuent pas particulièrement (il faudra peut-être que je me procure un contour des yeux quand j’en aurai les moyens) mais surtout, j’ai encore et toujours des points noirs sur le bout du nez, où je dois avoir des pores très fins, et je n’arrive absolument pas à les faire partir… Aurais-tu une astuce pour cela ?

      • Coucou Julie !

        Super cette évolution, en effet cela doit beaucoup mieux convenir à ta peau ! Le savon d’alep est terriblement asséchant – je le sais pour en avoir fait l’expérience aussi hehe ! Pour les points noirs incrustés du nez: outre la prévention, qui chez moi fonctionne assez bien je dois dire (hygiène stricte et peelings réguliers aux acides de fruits) malheureusement je ne connais aucune solution miracle – surtout sur les pores tout fins puisque aucun produit typique (patch anti-points noirs, etc…) ne marche sur une structure aussi serrée. La seule solution est de faire un nettoyage profond chez une esthéticienne pour repartir sur des bonnes bases ! Celle que j’ai vue l’année dernière me disait que normalement il faudrait faire ce genre de nettoyage au moins 4-5 fois par an mais c’est un sacré budget…!

  8. Coucou
    Merci pour cette routine! J’ai une peau qui combine des trucs incompatibles (sensibilité, imperfections, déshydratation avec petites plaques sèches, perte de densité et début de couperose, youpi!) et je galère aussi à lui donner de l’équilibre. Ma découverte, grâce à toi, du sérum à l’acide hyaluronique de Clémence et Vivien à pas mal changer la donne, ainsi que la crème nuit Hello Body (mais je chercherai autre chose une fois le pot terminer, pas fan de la marque et de ses prix hors chasse au code promo!). Le masque Antipodes me tente mais je me contente d’un simple pot de miel de Manuka, qui me dure une éternité (bon parce que je l’utilise pas assez souvent aussi) et qui fait vraiment peau net.

    Là tu me fais découvrir le sérum antioxydant et la vitamine C qui m’intéressent beaucoup. Est-ce que tu as pu comparé (en compo ou en vrai) le sérum vitamine C de Ordinary avec celui de Typology? Ou est-ce que tu as choisi The Ordinary sur recommandation peut-être?

    Autre question : as-tu déjà testé la marque Canopée? Elle m’intrigue, mais c’est toujours difficile de se lancer un peu à l’aveugle (financièrement surtout)

    • Coucou Marion !

      Ah oui, je vois que nous avons des soucis très similaires !

      Concernant les produits The Ordinary, je les ai choisis parce qu’ils avaient des prix beaucoup plus intéressants, et surtout parce que Typology ne proposait que du rétinol classique – que ma peau aurait certainement du mal à supporter vu que même la version granactive retinoid, beaucoup moins irritante, provoque des réactions si j’en utilise tous les jours au lieu d’un jour sur deux (rougeurs et compagnie, pas franchement recommandé pour la couperose !).

      Je n’ai pas testé les produits de la Canopée en revanche ! Je note ton intérêt si l’opportunité se présente prochainement !

  9. Bonjour Victoria,

    J’hésitais déjà à tester une cure de complément alimentaire, cette fois ça m’a convaincu de passer le pas ! A tout hasard, connais-tu les compléments Aime ? J’ai à peu près le même type de peau que toi, et je vois que leur produit phare, le French Glow contient de l’huile de bourrache et de l’acide hyaluronique, en plus de probiotiques. Je me dis que cela pourrait peut-être faire d’une pierre 2 coups. Mais j’aurai aimé avoir ton avis (surtout qu’ils ne disent rien en ce qui concerne la prise d’huile de bourrache en continu).

    Merci par avance et bonne journée

    • Coucou Charlotte !

      J’avais testé un mois du Pure Glow pendant une période de cata cutanée et les effets étaient assez positifs (https://www.mangoandsalt.com/2019/03/14/peau-mixte-reactive-routine-sos/) ainsi que deux références du genre de chez Nubio (https://www.mangoandsalt.com/2020/07/31/revue-complements-alimentaires-bio-atelier-nubio/). Je n’ai pas testé le French Glow en revanche. Mais je suis convaincue des bienfaits de ce genre de compléments naturels pour la peau, j’ai toujours vu une différence peu importe la marque !

      • Ah mince, je suis passée à côté de cet article. Merci d’avoir pris le temps de me répondre !

    • Bonjour Charlotte,

      Je voulais à tout prix laisser un commentaire sous cet article vraiment complet et très intéressant car je voulais témoigner sur les compléments alimentaires.
      J étais au départ très septique (en plus je n aime pas les « médicaments » ni « avaler tout rond »), mais à 2 mois de mon mariage, je souhaitais avoir la peau la plus nette possible et je me suis lancée dans la cure d atelier d atelier Nubio « peau pétale de rose ». Les résultats ont été rapidement stupéfiants. Et je peux dire aujourd’hui que c est grâce aux compléments car bien que j ai poursuivi ma routine de crème, les boutons et la perte d élasticité sont revenus.
      Merci beaucoup Victoria pour les recommandations de compléments alternatifs que je vais regarder attentivement, car c est vrai que les cures atelier Nubio et Aime représente un sacré budget si on veut les prolonger sur plusieurs mois..

      Une belle journée à vous !!

  10. Waouh, merci pour cet article ultra complet !
    Je ne suis pas en mode minimaliste non plus, ma peau a besoin de soins… Mixte avec de l’acné hormonale sur le menton ! Ralala ! J’aime les marques La Canopée et Oden ! Je trouve qu’elles se complètent bien ! Je testerais bien Clémence & Vivien, dont j’adore les savons ! Et la marque Oolution me tente aussi ! :)

  11. Merci Victoria pour cet article! Etant une grande consommatrice et très intéressée par les actifs, j’adore lire ce genre d’articles.

    Cependant, je t’avoue m’être complètement détournée des marques « clean » ou « naturelles ». Leur marketing basé sur la peur, c’est clean, naturel, sans toxines (lol) etc… me paraît malhonnête et moralisateur. Il n’y a pas de clean (du coup l’inverse serait dirty?), tout est chimique. De même, dire que les marques naturelles sont plus eco-friendly alors qu’il faut utiliser des ressources naturelles, et je ne parle même pas des tonnes de plantes pour faire si peu d’huile essentielle… Je crois que la pire ineptie est de vendre des produits pour peaux sensibles bourrés de parfum ou d’huiles essentielles, alors que des ingrédients comme les silicones sont très utiles, hypoallergéniques et non-irritants. Comme tu l’as noté, la vitamine A (acide rétinoïque et dérivés) est un puissant actif anti-âge, longtemps étudié, et aucun « actif naturel », et certainement pas le bakuchiol (qui n’est PAS un « bio-retinol »), ne pourra le détrôner.

    Aujourd’hui, j’ai enlevé l’alcool dénaturé, le parfum et les huiles essentielles de ma routine beauté (peu réactive oblige). En revanche ma barrière cutané est plus forte et je peux utiliser beaucoup d’actifs. J’utilise des produits de marque de parapharmacie ou de marque « novatrices » comme Paula’s Choice, Jordan Samuel, Geek & Gorgeous… Je recommande vivement le blog de Dr Michelle pour ceux.celles qui s’intéressent à la science des cosmétiques: https://labmuffin.com/

    Bref, voilà c’était mes two cents sur le sujet! Bonne journée :)

    • Coucou Sophie !

      Merci pour ton commentaire super intéressant !

      Je te rejoins complètement sur certains points: les approximations pas toujours honnêtes de la cosmétique green, le côté pas toujours aussi éco-friendly qu’on le penserait de certains ingrédients naturels, le côté allergisant des HE ou encore le fait que certaines molécules synthétisées en labo comme le rétinol n’ont aucun équivalent naturel.

      En revanche je ne suis absolument pas d’accord sur le cas des silicones (bien qu’hypoallergéniques, ils sont insidieusement mais extrêmement polluants car peu biodégradables et minuscules, donc facilement ingérés par les organismes marins etc… bref, c’est un grand non pour moi, surtout qu’ils ne sont en soi pas nécessaires), et je trouve de façon générale que si, il y a bien des compositions beaucoup plus « propres » que d’autres même si le terme est peut-être mal choisi. Les dérivés pétrochimiques dans les cosmétiques, c’est un énorme non pour moi aussi, par exemple, pour d’évidentes raisons d’urgence écologique – même si ces ingrédients, comme les huiles minérales, sont bien tolérés par la peau. Au stade où nous en sommes, je pense qu’il est essentiel de promouvoir des alternatives plus durables ne serait-ce que dans leur biodégradabilité, ou leur recours à des matières premières qui, au moins, ont l’avantage d’être renouvelables. Sans tomber dans un radicalisme sourd, c’est ce à quoi je m’évertue dans ma vie et sur ce blog :)

      • Bonjour Victoria,
        Merci pour le partage de ta routine. Je pense avoir la même peau que toi et je vais m’inspirer de tes conseils pour créer ma propre routine. As-tu un code promo pour les produits Clémence et Vivien stp ?

  12. Hello Victoria,

    Merci pour cette routine. De mon côté j’utilise le masque aura d’Antipodes mais finalement toujours en le posant 15min.
    L’idee d’en faire un masque de nuit m’intéresse, tu l’appliques en couche épaisse ou en couche fine ?
    Merci beaucoup, bon weekend !

  13. Hello Victoria,

    Merci pour cet article! Petite question… pour un premier achat de sérum au rétinol / à l’acide hyaluronique, me conseillerais-tu plutôt le Satin Naturel ou le Clémence et Vivien? Je n’arrive pas à me décider! Le satin naturel semble combiner aussi la vitamine C, et d’autres actifs (peut-être trop?). Dur de savoir! :)

  14. Ça tombe à pic, car depuis l’arrivée de cette pandémie (confiné à la maison), j’avais du mal à gérer la poussée de nombreux boutons sur mon visage. Merci beaucoup pour ce conseil, mon amie.

  15. Bonjour,
    Merci pour ce bel article ! Je cherche à mieux connaître ce dont ma peau a besoin, car aucune crème ne suffit ; elle tiraille après la douche, plaques de sécheresses mais en même temps pores assez apparents et points noirs et autres joyeusetés …
    Bref, je voudrais savoir quelle esthéticienne vous avait permis de mieux connaître votre peau ? Je cherche à me créer une routine de soins plutôt naturels, mais c’est dur de trouver seule :)
    Merci beaucoup !

  16. Bonjour Victoria,

    En ce qui me concerne, on m’a diagnostiqué une rosacée (soit une sur-activité des vaisseaux sanguins du visage) accentuée par mes deux grossesses notamment. Je dois donc éviter de manger pimenté, je dois éviter les émotions fortes et autres. Le problème de ma peau est qu’elle surchauffe (si je passe du chaud ou froid, si ma timidité prend le dessus…), ce qui est un terrain idéal pour les bactéries et donc l’acné rosacée.

    La dermatologue m’a prescrit la crème Soolantra qui m’a permis d’éliminer tous les boutons (crise déclenchée par un gros et long coup de stress). Elle me recommande le laser, je réfléchis. Ma peau est devenue très réactive et fragile, donc je suis obligée de limiter ma routine à mon grand désarroi car j’adore faire des masques et autres.

    Le matin, je lave mon visage et j’applique une crème hydratante (gamme Toleriane de La Roche Posay). Je ne me maquille pas ou très peu car ma peau ne tolère plus trop le maquillage (mais ça ne me dérange pas, n’ayant plus de boutons, je n’ai plus honte de montrer mon visage car oui j’en étais arrivée à ne plus vouloir sortir de chez moi). Et le soir, je lave ma peau en évitant de frotter et j’applique un mélange d’huiles que j’ai commandées séparément puis mixées pour me faire un sérum (façon Sérum Visage n°2 d’Oleassence en Lubéron qui mixe huile de carthame, huile de chanvre et huile de calophylle/tanamu). Je viens de commencer donc je n’ai pas le recul nécessaire pour savoir si ça fonctionne ou pas mais en tout cas le mélange est agréable, pénètre bien et fait une peau toute douce. Pour le contour des yeux, j’utilise un sérum La Roche Posay (toujours la gamme Toleriane).

    Je suis les conseils de la dermatologue qui m’a dit de manipuler le moins possible ma peau mais je m’offre parfois une pause masque et un petit gommage de la zone T.

    Et dès qu’il y a un peu de soleil, c’est indice 50 sur le visage et ce, quelle que soit la saison.

    Voilà pour mon roman ! :-D
    Nolwenn

  17. Coucou Victoria !
    Je t’avoue que j’ai tourné de l’oeil quand j’ai vu la quantité de tes produits, mais je comprends si ta peau est capricieuse… J’ai testé une routine minimalisme à base d’aloe vera et d’huile mais même constat que toi pour ma part : ma peau n’était pas régulière, déshydratée à son habitude, bref pas très belle !

    C’est drôle nous avons plusieurs produits en commun en ce moment.
    J’utilise le démaquillant à l’huile, le sérum désaltérant et l’huile anti oxydante de chez Clémence & Vivien (l’acide hyalurnique est une vraie petite bombe).
    Mon hydrolat du moment c’est la fleur d’oranger également, son parfum est subtil et permet également d’apaiser le système nerveux.
    Je commence à tester la crème lumière de Seasonly pour avoir un maximum de glow. Pour ce qui est de l’exfoliation, c’est pareil j’ai arrêté les gommages mécaniques en grain et découvert la poudre exfoliante de chez Denovo (j’ai celle pour l’éclat du teint, il en existe un autre pour les peaux à imperfections), je te le recommande :)

    Bon dimanche à toi !

    Pauline
    @formelessisbetter

    • Coucou Pauline !

      Haha c’est vrai que mis côte à côte comme ça on dirait que ça fait beaucoup, mais finalement ce n’est qu’une routine classique en 3 étapes (nettoyage, sérums, crème) avec différentes options selon l’heure du jour ou le moment de la semaine :)

      Merci pour tes recommandations, je note ce produit Denovo que je ne connaissais pas du tout !

  18. Bonjour Victoria 😊,

    Je suis toujours à la recherche de ma routine parfaite depuis des années. Prenant des conseils à droite à gauche sans avoir encore trouvé quelque chose qui conviendrait parfaitement à ma peau. Je me suis tournée cette année vers des produits uniquement bio et avec une compo le plus clean possible le tout est de trouver maintenant les produits adaptés.

    Peux tu me conseiller une boutique, un institut où un dermatologue qui pourrait m’aiguiller dans mes choix ? Tu parles dans ton post de personnes qui t’ont donné de bons conseils…

    Merci d’avance ☺️

    Fanny

  19. Plein de petites recos qui vont me servir !
    Je note bien l’huile de bourrache pour ma petite peau capricieuse.
    Prends soin de toi,
    Et merci pour ton partage.

  20. Bonjour Victoria,
    Merci pour ce partage.
    Je me permets juste une remarque, inspirée d’une dermatologue : les actifs antioxydants sont à mettre préférablement le matin (notamment la vitamine C) car ils aident la peau à résister aux radicaux-libres et plus précisément ceux des UV. Or la nuit, point d’UV.
    Cette dermatologue spécialisée dans les conseils « slow-age » disait qu’il était inutile de mettre de la vitamine C le soir, c’est le matin qu’il faut en donner à la peau pour l’aider à affronter la journée ensoleillée (même s’il y a des nuages ;) )

    Après bien entendu, chacun fait bien comme il veut ;-)
    Bonne journée !

    • Merci infiniment Julie pour cette information précieuse ! Je l’appliquais le soir en raison du potentiel photosensibilisant de la vitamine C, mais s’il est préférable de l’utiliser le matin alors je veillerai simplement à être rigoureuse sur l’écran solaire !

  21. Bonjour,

    Je souhaitais te faire un retour après plusieurs jours d’utilisation : j’ai quasi tout copié sur toi car je pensais/voyais qu’on avait le même style de peau et que j’avais perdu en tonicité et était contrainte de changer de crème pour le visage (monsieur ne supportait pas l’odeur). Sans parler des ravages du masque!
    Et franchement, mon visage revit! J’ai tout acheté sauf l’eau de fleur d’oranger et la crème sur mesure. Comme crème de jour, j’adore la crème bien grasse de Clémence et vivien que je ne mets que le soir. Il me faut au moins ça pour avoir une peau bien hydratée.
    Donc merci beaucoup!!!

Répondre

Naviguer