Best Of 2022

Quelle année mes ami.es, quelle année ! 2022 aura été une période de tous les contrastes: beaucoup beaucoup de bonheur, mais aussi de peine immense; foisonnante dans certains domaines, et plutôt pas très inspirée dans d’autres; plus généreuse que jamais en moments d’évasion, mais aussi toujours proche du burn out. Pleine de bouleversements, mais incroyablement bien entourée. J’arrive en 2023 changée, un petit peu cabossée, rayonnante d’horizons nouveaux – et très reconnaissante à la vie pour tant de belles opportunités.

Comme à mon habitude, avant de démarrer un nouveau cycle, j’ai d’abord eu envie de lister tout ce qui m’a particulièrement marquée durant les douze derniers mois dans les grands domaines de ce blog: mode, beauté, alimentation, déco, plantes, culture, et vie personnelle.

J’adore découvrir ces précieux bilans chez d’autres personnes: le recul de la fin d’année permet souvent de distinguer les vraies pépites des coups de coeur passagers, les choses importantes des distractions futiles. J’espère que ces références, bien que condensées, sauront vous apporter quelques bonnes idées !

En attendant, je profite de cet article pour vous présenter mes meilleurs voeux de santé, de joie, de passions, de réussite dans les projets qui vous importent, et de bons moments partagés avec les gens que vous aimez. Puisse le sort vous être favorable !

NB: Notez que je n’ai pas cité ici mes favoris habituels, ni répété mes découvertes d’autres années, afin de me centrer uniquement sur ce que 2022 a apporté à mon quotidien. Pour retrouver d’anciens bilans, rendez-vous par ici.

MODE

Comme 2021, l’année 2022 a été un très bon cru mode. En somme, je me suis éclatée !

Outre de superbes trouvailles de seconde main qui m’ont absolument ravie, j’ai été heureuse de mes quelques achats neufs, parfaitement utiles et rentabilisés, ainsi que du sac que j’ai pu m’offrir grâce à deux années de réussite professionnelle. 

Avec le temps, j’ai vraiment l’impression de mieux connaître mon style et mes couleurs, d’être de plus en plus moi – et c’est une sensation extrêmement satisfaisante. Je n’ai plus honte d’aimer ouvertement la mode, et elle me le rend bien: aussi futile que cela puisse paraître, m’entourer de belles choses, les porter, est une véritable source de joie dans mon quotidien.

Enfin, 2022 a marqué le lancement de mon premier vide-dressing sur Vinted, qui m’a permis de faire du tri, apprendre à dire au revoir à certaines de mes trouvailles (pas toujours facile, car leur histoire me les rend plus attachantes !), et financer d’autres achats. C’est beaucoup de travail, mais j’ai bien l’intention de continuer à en faire de temps en temps, pour entretenir le système de mode circulaire en lequel je crois tant.

  • Mes deux jeans chouchous de l’année. Peu de choses me donnent autant d’assurance qu’un jean dans lequel je me sens bien ! J’ai eu la grande chance d’en ajouter deux à mon dressing cette année (et tant mieux, car mes anciens jeans chouchous sont devenus trop serrés). Le premier est un Levi’s 501 vintage de 1989 aux jambes légèrement cropped trouvé sur Vinted, dont j’adore le confort, la couleur claire-mais-pas-trop, et la longueur (notamment pour l’automne hiver avec des boots hautes), bien que cette dernière m’ait un peu décontenancée au départ ! Le second est mon jean noir Annie Jeans – un jean créé à partir de Levi’s 501 vintage (pour ne pas utiliser de toile neuve), mais avec un patron propre à la marque. C’est sans conteste mon pantalon le plus porté de l’année tant il est parfait: légèrement évasé en bas des jambes, hyper confortable à la taille, plutôt flatteur… Il m’avait été offert, mais je serais capable de réinvestir un jour si je le perdais, tant je l’aime.
  • Mes trois achats « pratiques » pour le quotidien. Je suis vraiment contente d’avoir fait de si bons choix dans mes quelques achats neufs de l’année: tous ont été largement rentabilisés, et me servent réellement au quotidien ! À citer dans cette catégorie: ma doudoune rose trouvée super soldée (marque Tommy Hilfiger), qui m’apporte une douceur folle au milieu de la grisaille hivernale, les tops thermiques en 100% laine merinos de Dilling, pour leur haute qualité, leur éthique et leur respirabilité (je peux les porter plusieurs jours de suite sans aucune odeur de transpiration !), et ma casquette en coton ciré Barbour trouvée chez les amis de Tempest Works, qui est absolument parfaite pour les risques d’averses quotidiens à Amsterdam.
  • Mes trouvailles seconde main et vintage. J’ai encore eu beaucoup de chance cette année dans le domaine de la seconde main, puisque j’ai pu dénicher pas mal de pépites, autant en ligne qu’en magasins – dont quelques unes dont je suis particulièrement fière ! Parmi mes trouvailles coup de coeur, je citerais par exemple le pull en coton couleur lilas sur lequel je suis tombée pendant ce vlog friperies, ma robe-short années 2000 tellement pratique que je l’ai portée pendant toutes les vacances, ma veste en lin vintage rapportée de Barcelone, ma veste patchwork, mon jean Levi’s 501 de 1989 évoqué plus haut, ou encore le sublimissime pendentif ancien en forme de coeur qui m’a gentiment été offert par les soeurs de Souviens-Toi Bijoux (anciennement Soror Bijoux). Mention spéciale aussi, pour leur côté unique, à la paire de lunettes de soleil Chanel vintage années 2000 que j’ai réussi à obtenir sur Vinted pour 45€, à mon incroyable doudoune oversize en cuir MacDouglas de 1990 (si cool !), et au trench London Fog vintage dont j’ai hérité de ma grand mère, parfait pour la très fraîche mi-saison d’Amsterdam puisqu’il est doté d’une couche thermique à l’intérieur !
  • Mon sac Tempête de Delvaux. Last but not least, je peine encore à croire que l’un des sacs les plus élégants du monde (et pourtant si peu connu !) a rejoint ma collection cette année. Le luxe contemporain ne m’attire que rarement car je préfère le charme du vintage, mais la marque de haute maroquinerie belge Delvaux a une place toute particulière dans mon coeur en raison de mes attaches au plat pays. Je suis ravie d’avoir osé me lancer: le Tempête est d’une qualité absolument incomparable, et d’une élégance intemporelle qui m’accompagnera sans problème dans les décennies à venir.

FOOD

Si la passion de la cuisine ne m’est toujours pas revenue en 2022, l’année a tout de même été gourmande !

Outre les grands favoris qui réjouissent encore mes papilles (quiches, légumes rôtis, pâtes au citron, salades composées…), j’ai particulièrement apprécié les quelques nouvelles recettes ajoutées à notre répertoire du quotidien pour plus de variété. Et les découvertes « gourmet » n’ont pas manqué non plus pour enchanter les occasions spéciales !

  • Nouvelles recettes. Je suis vraiment ravie des recettes que nous avons adoptées cette année: elles sont faciles, délicieuses, et ajoutent un peu de variété dans les menus habituels de la semaine ! Mon coup de coeur numéro un revient à ma salade d’inspiration mexicaine, partagée quelques fois sur Instagram: maïs doux en conserve, petits haricots noirs en conserve, dés d’avocat, tomates cerises coupées en petits morceaux, oignon rouge haché, coriandre fraîche, et en assaisonnement, un peu de jus de citron vert, de la sauce sweet chili, et quelques gouttes de Tabasco. Un délice, à la fois riche en goût, frais et rassasiant. Du côté de la comfort food, j’ai également trouvé quelques pépites, avec différentes préparations de spaghetti (notamment les spaghetti aux scampi de Beth, et les spaghetti à la butternut crémeuse de whoogys), et de petits pains (comme les pains poêlés express que je fourre au fromage, ou les pancakes oignons verts de healthyalie).
  • Découvertes gourmet. La plupart de mes coups de coeur gourmets cette année sont des boissons ! Je citerais notamment les kombuchas made in Amsterdam de Leave Your Sword, clairement les meilleurs que j’aie jamais goûtés (et créés par un Français !), les incroyables cafés de spécialité de Dak (une entreprise de torréfaction d’Amsterdam fondée par deux Québecois), et le Chardonnay luxembourgeois 2019 de Domaine Alice Hartmann, découvert chez les copains de Benelux Wine Co, dont les notes boisées sont impressionnantes. Du côté des gourmandises sucrées, j’ai absolument adoré les lunes de Luna Création, des douceurs originales aux saveurs raffinées et aux ingrédients irréprochables (vegan, cru, sans gluten, bio…).
  • Adresses à Amsterdam. Malgré des sorties très limitées depuis l’arrivée de Luna à la maison, l’année 2022 nous a tout de même permis de tester quelques excellentes adresses foodie à Amsterdam ! Je retiens particulièrement l’incroyable restaurant gastronomique Colibri, parfait pour une occasion spéciale (comptez environ 50€ par personne) mais sans aucun snobisme, avec des saveurs aussi sublimes qu’originales; le bar à cocktails Labyrinth pour les créations très raffinées du talentueux mixologue camerounais Samuel Kingue Ebelle (ils ont aussi des petits plats caribéens en accompagnement !); le restaurant indien Surya qui est devenu un grand favori pour le takeaway à la maison; Factory Girl pour ses délicieuses options de brunch végétarien que j’ai souvent dégustées avec ma copine Noémie; et Craft pour ses pâtisseries et pains sans gluten, à retenir si vous ou quelqu’un de votre entourage doit suivre un régime alimentaire spécial !

BEAUTÉ

Ayant déjà trouvé de très bons produits ces dernières années pour mes routines quotidiennes, mes habitudes beauté n’ont pas beaucoup changé en 2022, si ce n’est pour un poste très important. À partir du mois de mars environ, j’ai commencé à appliquer un indice de protection solaire SPF50+ tous les matins sur mon visage, sans exception, peu importe la météo ou la saison, dans une optique de prévention santé (pour minimiser ma couperose, mais aussi bien sûr les risques de cancer) et anti-âge.

Pour le reste, mes principes habituels et produits chouchous restent d’actualité (et une routine visage actualisée arrive bientôt sur le blog), mais j’ai tout de même quelques découvertes mémorables à vous signaler !

  • Fluide Invisible UVMUNE 400 SPF50+. Je connaissais déjà cette crème solaire, achetée en format mini à l’été 2021 lorsque j’avais dû abandonner les écrans solaires naturels pour cause de boutons – mais je l’ai redécouverte cette année dans sa nouvelle formule ultra protectrice et résistante, idéale pour le quotidien puisqu’elle préserve la peau même des UVA ultra-longs (les plus insidieux). Je la trouve parfaite: pas très chère, légère, complètement invisible, elle ne me provoque aucune irritation, et sa composition, bien que « classique », reste très correcte. Avec elle, mettre du SPF50 tous les jours est un jeu d’enfant, et c’est ma peau qui me remercie ! Ce format étant assez difficile à trouver en ce moment néanmoins, je pense opter pour la version crème hydratante la prochaine fois.
  • Masque exfoliant éclat Krème. Il fallait un certain niveau pour me faire oublier mes gommages aux acides de fruits, mais Krème l’a fait ! J’adore ce produit exfoliant dont le grain est extrêmement fin, donc très doux même pour ma peau réactive – la condition sine qua non. La compo bio est parfaite, riche en ingrédients bonne mine (vitamine C, extrait d’abricot), et comme d’habitude chez la marque, haute tolérance. Il est très efficace sans besoin de pose longue, et laisse la peau bien nourrie. En clair, il est parfait, et vaut son prix à mon sens !
  • Déodorant Keep Cool Oolution. Certain.es d’entre vous le savent, trouver le déodorant naturel parfait n’est pas toujours une mince affaire – surtout si comme moi vous avez les aisselles sensibles, mais quand même besoin d’une protection anti-odeur digne de ce nom. Eh bien, après plusieurs mois d’utilisation et plusieurs rachats, je crois que 2022 m’a offert le Graal: ce produit Oolution est fabriqué en France, sa composition est absolument irréprochable (vegan, bio…), et il est d’une efficacité redoutable puisque même après 24 heures, je ne sens absolument rien. Je l’ai fait tester à des copines qui ont été bluffées elles aussi, et je vous le recommande mille fois !
  • Retinol 0,2% in Squalane. Vous savez peut-être que j’ai commencé en 2021 à utiliser une forme de rétinol sur mon visage, d’abord tous les deux jours, puis quotidiennement, afin d’améliorer l’aspect de ma peau sur le long terme. Après plus d’un an avec le Granactive Retinoid de The Ordinary, je suis passée cette année au rétinol classique (réputé plus irritant, mais dont la molécule est connue et reconnue depuis des dizaines d’années) avec la version la plus légèrement dosée de la marque. Moi qui craignais la catastrophe, je suis ravie de ce produit: mis à part durant une période de forte sensibilité au printemps dernier, où j’ai évité son usage, il n’a jamais créé d’irritations sur ma peau, et son action lissante est visible. Me voici désormais prête à passer à la vitesse supérieure avec le dosage à 0,5%, en espérant qu’il me convienne également !

HOME

L’année 2022 a été celle des investissements déco pour le salon, après une très longue période (depuis que nous sommes dans cet appartement, en réalité !) d’un mélange insatisfaisant – quelques jolies trouvailles avec de nombreuses pièces achetées à la va-vite pour l’installation. J’ai enfin pu créer un ensemble plus cohérent, et surtout plus ressemblant à mes inspirations: le design mid-century modern avec une touche d’années 70, et quelques contrastes résolument contemporains. 

Je suis aussi ravie de mes trouvailles en termes d’accessoires pour la maison, notamment en cuisine, qui ont apporté un peu de beauté dans la vie de tous les jours !

  • Nouvelles chaises. J’aurais préféré ne pas devoir changer mes chaises cette année, mais celles que j’avais chinées à petit prix en 2020 (tellement parfaites pour ma déco) se sont malheureusement abimées très vite, au point de devenir aussi peu esthétiques qu’inconfortables. Pour rester dans le même esprit mais éviter la même mésaventure, j’ai décidé d’investir dans un modèle plus qualitatif qui a largement fait ses preuves: des chaises tubulaires vintage façon Marcel Breuer, made in Italy et en excellent état. Le rendu général reste similaire, à la fois design et intemporel, et leur solidité est manifeste. J’en suis très contente !
  • Réagencement du coin salon. Le coin salon de la pièce à vivre était l’une des zones de l’appartement que j’aimais le moins en raison de son manque de personnalité – et parce que le vieux sofa Ikea complètement affaissé ne faisait pas très bonne impression. Je suis donc absolument ravie d’avoir pris le temps (et dédié un budget) pour l’agencer différemment: avec les deux canapés perpendiculaires (dont mon incroyable DS85 de De Sede) et un joli tableau au-dessus de la télé, l’effet est non seulement plus stylé, plus représentatif de mon goût pour le vintage, mais aussi beaucoup plus pratique pour recevoir des amis.
  • Le Néon Normand. Je rêvais d’un néon rose pour une petite touche d’ambiance rétro dans l’appartement, et j’ai pu réaliser ce souhait en 2022 grâce au Néon Normand, qui fabrique à la main en France ! J’adore l’idée, et je suis très contente du rendu sur cette petite phrase issue d’un teen movie classique des années 2000, Mean Girls.
  • Arts de la table. Le dernier projet déco pour 2022 (déjà entamé depuis quelques années) était de continuer à remplacer petit à petit ma vieille vaisselle basique par des pièces plus qualitatives, et surtout sources de joie pour enchanter le quotidien. Mes trésors chinés à cet effet ont été un set de quatre assiettes creuses en grès beige-rosé des années 70, un set de deux tasses et assiettes en grès beige peintes à la main de jolies fleurs stylisées (so rétro aussi, cf un aperçu ici !), et un set d’argenterie vintage pour 6 personnes de la marque néerlandaise GERO, d’une qualité premium (placage 100). Je les ADORE et les utilise tous les jours avec un immense plaisir !

PLANTES

La météo anormalement ensoleillée et douce de l’année 2022 dans son ensemble a été bénéfique à mes cultures de la terrasse, qui signent un bon cru: j’ai obtenu de très belles fleurs, et des fruits encore inédits !

Du côté de mes plantes d’intérieur, le bilan est également positif, mais un peu plus contrasté. Les épisodes de canicules (ou plutôt, ma mauvaise gestion des arrosages pendant ces périodes) ont par exemple beaucoup plu à mes hoyas, mais mis à l’épreuve mes orchidées – au point de perdre quelques spécimens. J’ai vécu une hécatombe chez mes deux philodendrons « veloutés » (verrucosum et gloriosum), attaqués par ce qui ressemble à une infection fongique, mais aussi pu ajouter de superbes nouvelles espèces à ma collection. La vie, en somme.

Heureusement, l’immense majorité de ma jungle est en pleine forme, et m’apporte toujours autant de joie !

  • Mes réussites sur la terrasse. Après une année 2021 tellement décevante, j’ai eu la joie d’obtenir plusieurs très belles productions sur ma terrasse cette année (en toute petite quantité, bien sûr, mais quand même !). Parmi celles dont je suis la plus heureuse et fière, je citerais: mon herbe de la pampa, qui a fleurit abondamment et permis de créer un bouquet séché gratuit pour le salon; mon dahlia ‘Café au Lait’, un cultivar impressionnant dont je rêvais mais que je ne pensais jamais pouvoir cultiver en pot – en fait si, j’ai eu des fleurs magnifiques !; et enfin, mes différentes récoltes de fruits, en particulier celles qui étaient une grande première – c’est à dire mes figues Goutte d’Or, auxquelles j’ai pu enfin goûter après 5 ans d’échecs, et mes poires.
  • Hoyas en fleurs. C’était déjà l’un des points forts de l’année dernière; en 2022, mes hoyas ont recommencé à fleurir, mais d’une façon encore plus exponentielle qui m’a absolument ravie ! Mon hoya carnosa ‘Krimson Queen’ et mon hoya carnosa compacta, en particulier, sont devenus assez matures après plusieurs années à la maison, si bien qu’ils ont enchaîné les floraisons d’avril à septembre pour mon plus grand bonheur. On dirait des bonbons ou des petites figurines en pâte d’amande, et leurs parfums sont toujours très intéressants à découvrir également !
  • Nouveautés de ma collection. Comme toujours, j’ai pris plaisir à ajouter de nouveau spécimens à ma collection de plantes d’intérieur en 2022, et à apprendre comment entretenir de nouvelles espèces. Mes grandes chouchoutes de l’année ont été ma belle bouture de vanilla planifolia reçue de Boutures & Moi dans une forme olympique, ma sublime cattleya au parfum de fleurs blanches tropicales, mes nouveaux phalaenopsis au feuillage remarquable (les seuls que j’acquiers désormais, pour qu’ils soient décoratifs toute l’année), mon fameux boob cactus (qui a tellement grandi depuis !) et ma violette africaine panachée, dont j’adore le feuillage duveteux tacheté de rose clair.

ART & CULTURE

Je n’ai pas eu l’impression d’une année très riche en découvertes culturelles en 2022, pour deux raisons principales: l’arrivée de nouveaux chiens à la maison d’une part, qui ont drastiquement limité les sorties de type musée ou cinéma (Lenka ne peut pas rester seule très longtemps, et Luna avait besoin d’un temps d’adaptation), mais aussi ma propre « indisponibilité » mentale – des difficultés à me concentrer, voire même à avoir *envie* de me concentrer, sur une histoire écrite ou visuelle.

J’ai fini peu de romans, commencé très peu de nouvelles séries, et les nouveaux films que j’ai visionnés peuvent se compter sur les doigts d’une main. Le brouhaha émotionnel de l’année n’y est sans doute pas pour rien !

Malgré tout, je retiens quelques sorties, divertissements et initiations qui m’ont inspirée plus que les autres !

  • Cinéma. Je n’ai pas visionné beaucoup de nouveautés cinématographiques cette année pour toutes les raisons citées plus haut. Je dirais donc que la seule oeuvre qui m’a marquée est Licorice Pizza de Paul Thomas Anderson, que j’ai pu découvrir au cinéma en janvier à sa sortie. Sans être un vrai coup de coeur (l’intrigue très calme et la longueur du film l’ont rendu un peu trop lent à mon goût lors de ce premier visionnage), il m’a beaucoup inspirée en termes d’ambiance (l’histoire se situe en Californie dans les années 70, mon rêve !), de photographie, de jeu d’acteurs, et pour sa musique absolument parfaite.
  • TV. J’ai regardé beaucoup de divertissements culinaires sur Netflix cette année, mais ce genre d’émissions est plutôt destiné à la détente qu’au véritable impact émotionnel ! Parmi mes vrais coups de coeur, je citerais donc plutôt la série Only Murders in the Building sur Disney Plus – clairement ma grande chouchoute de 2022 pour son trio de protagonistes improbable et le jeu d’acteurs excellent; la très touchante saison 7 de Shetland, série policière écossaise « cosy » (mais pas niaise) que je suis depuis des années; et The Dog House sur HBO Max, une émission adorable qui montre la rencontre entre des familles d’adoptants potentiels et des chiens de refuge qui pourraient leur correspondre.
  • Lecture. Peu de lectures ont eu grâce à mes yeux cette année: j’ai commencé pas mal de choses, terminé quelques unes d’entre elles, mais les très bonnes lectures, celles qui se dévorent, ont été rares. À vrai dire, je peux en compter quatre: The Betrayal of Anne Frank, dont les révélations ont depuis été discréditées, mais que j’ai trouvé fascinant dans son récit de la vie à Amsterdam au temps de la guerre pour les Juifs; Les Fruits tombent des arbres, un roman foncièrement tendre, à la fois triste et drôle, qui célèbre l’importance des contacts humains; la série de nouvelles Harry/Hash publiée par mon amie Manon sur sa page Patreon, véritable bonbon qui m’a fait fantasmer comme une ado; et bien sûr Il Faut Sauver Freddie M., son nouveau roman, entre les pages duquel j’ai vécu une très belle aventure – beaucoup de rires, beaucoup de rêve, pas mal de pincements au coeur, et même quelques larmes. Enfin, du côté des « beaux livres », mon coup de coeur de 2022 revient à The Lady Di Look Book, un ouvrage réalisé par la fondatrice du compte @ladydirevengelooks, qui explore le rapport de Diana Spencer à la mode au travers de ses nombreux looks iconiques.
  • Art. Quel plaisir cette année encore de pouvoir admirer de l’art dans les musées de temps à autre ! Mes deux visites principales de 2022 sont toutes deux mémorables: un retour au Rijksmuseum, qui constitue sans doute aucun l’un de mes musées préférés et que je vous recommande mille fois si vous aimez l’art classique; et l’exposition Gustav Klimt au Van Gogh Museum découverte à Noël, qui m’a permis de mieux connaître cet artiste et de m’émerveiller devant son talent.
  • Création. Après deux ans de photo argentique, les hausses de prix de 2022 m’ont poussée à ralentir ma production, puis convaincue de rechercher d’autres formats moins coûteux pour expérimenter au quotidien – laissant l’argentique aux occasions particulières, comme les voyages ou les portraits. La tendance « digicam » Y2K découverte grâce à Manon a été LA réponse parfaite à mon désir de nostalgie, de simplicité, mais aussi à mes envies de filmer façon « old school »: la plupart des appareils du début des années 2000 étaient dotés d’un mode vidéo de basse qualité qui nous transporte tout droit dans une époque révolue. Les deux petits appareils que j’ai adoptés (cf ma story à la une dédiée sur Instagram) ont été une source de joie et d’inspiration créative immense: j’adore leur façon de capter la lumière, leur grain et leur facilité d’utilisation, qui équivaut à un compact argentique sans prise de tête.

VOYAGE

Après deux années d’extrême limitation, 2022 a été l’occasion de retrouver le plaisir du voyage. J’ai eu la grande chance d’enfin m’accorder des vacances dignes de ce nom à la belle saison – versus les 10 jours maximum que je prenais d’habitude depuis si longtemps – et, ainsi, de pouvoir expérimenter des trajets plus « slow ».

Entre nouveaux horizons, retrouvailles avec des lieux remplis de sens, et moments partagés en famille, j’ai été comblée !

  • Italie. Sans conteste l’un de mes moments préférés de l’année ! Moins de deux mois après la perte de Maddox, cette pause dolce vita en Ligurie où nous ont rejoint mon frère et ma belle-soeur m’a fait un bien fou. J’ai adoré le road trip avec Lenka sur les routes d’Allemagne et de Suisse, découvrir les petits villages de la région, les délicieuses glaces que nous avons mangé tous les jours, les heures de lecture au bord de la piscine… Que de bons souvenirs !
  • Catalogne. L’autre moment phare de l’année pour moi: ces vacances catalanes ont été suffisamment longues (deux semaines) pour nous offrir une agréable réunion familiale, mais aussi un temps de tranquilité champêtre avec Lenka à La Guardia Sanata, et un retour émouvant à Barcelone sur les traces de notre vie d’avant. Il a fait (trop) chaud, très beau, c’était exactement la parenthèse brûlante dont j’avais besoin.
  • Glasgow. Quelle joie absolue de revoir Glasgow, ma ville de coeur, après presque trois ans depuis ma dernière visite en solo ! Ce fut un passage très court et plutôt pauvre en visites touristiques, puisque j’étais présente pour une convention qui m’occupait toute la journée, mais les quelques promenades et repas au restaurant que j’ai pu y caser en bonne compagnie m’ont fait l’effet d’une bouffée d’air frais. C’est un peu étrange à dire, mais les séjours réguliers au Royaume-Uni sont presque indispensables à mon bonheur !
  • Bretagne. Comme depuis quelques années, la semaine de vacances avec mes parents a eu lieu sur la côte bretonne, pour ma plus grande joie: j’adore la région dans son ensemble, avec ses contrastes, ses bons produits gastronomiques, ses beaux paysages sauvages et ses traditions fascinantes. Nous étions cette fois-ci à Sarzeau, que j’ai trouvée vraiment trop touristique au moins d’août, mais le plaisir de pouvoir se baigner dans une eau délicieuse par un beau temps ensoleillé en a valu la peine !

LIFE

Que de changements en 2022 ! Je n’aurais jamais pu imaginer une (r)évolution aussi intense de ma vie en si peu de temps, entre nouvel engagement animal, réévaluation de mes envies professionnelles, reprise en main de ma santé et opportunité immobilière.

Bien que l’ensemble soit foncièrement enrichissant, épanouissant et bénéfique, je réalise avec le recul que l’arrivée de tant de nouveaux projets en si peu de temps a été – conjuguée à l’actualité anxiogène et la très douloureuse perte de Maddox – un peu difficile à gérer émotionnellement. Disons que mon esprit a été bien agité – mais c’est ainsi que l’on avance, et je suis fière de toutes les décisions que j’ai prises ! 

  • Lenka. LE raz-de-marée de bonheur dans ma vie cette année, ce fut elle. Elle a tout changé ! Avant le mois de janvier 2022, je ne connaissais pas les podencos, et je n’en avais même jamais vu. Ce sont mes recherches auprès de refuges canins espagnols qui m’ont permis de découvrir cette race – et de concrétiser enfin le projet que nous avions en tête depuis quelques temps: adopter un deuxième chien pour adoucir l’inévitable fin de vie de Maddox. Lenka est très différente de ce que j’avais en tête (un chien de chasse plutôt grand, déjà senior, alors que l’idée initiale était un jeune toutou de petit format !), mais je ne regrette en rien d’avoir fait confiance à l’association Happy Dog Maspalomas, qui nous l’a proposée: elle était en effet parfaite pour nous. Depuis son arrivée, l’aventure de l’adoption m’a tellement épanouie que j’ai fait de la sensibilisation aux lévriers espagnols ma mission de coeur – et ma vie en est devenue plus riche de sens.
  • Luna. Le rêve des deux chiens s’étant malheureusement brisé moins de deux mois après l’arrivée de Lenka (Maddox nous a quittés le 10 mars), l’idée d’adopter un nouveau lévrier d’Espagne s’est présentée à nous à la fin du printemps; je ressentais ce besoin de transformer ma peine en action positive. Cette fois, c’est le choix du galgo (autre race très maltraitée en Espagne) qui s’est imposé, et Luna, choisie auprès de la FBM pour son caractère calme et sa tolérance des chats, a rejoint notre foyer en août ! Les premières semaines d’adaptation ont été difficiles, car la pauvre était clairement traumatisée par un passé douloureux; toutefois avec le temps, sa joie et son courage sont revenus. Quel amour, alors ! Il y aura encore beaucoup de travail à effectuer sur ses craintes vis à vis des humains, mais c’est un apprentissage précieux pour moi: j’ai l’impression de devenir une meilleure personne grâce à elle et à Lenka.
  • Projet de rénovation. Autre grosse surprise inattendue (je suis du genre à saisir les opportunités quand elles viennent, plutôt qu’à tout prévoir !), l’achat d’une petite maison de campagne à rénover entièrement dans l’Orne a été l’un des projets qui ont rythmé toute la seconde moitié de l’année. Deux motivations principales en sont à l’origine: créer un lieu capable d’accueillir toute la famille, et, au vu de la situation internationale, sécuriser nos économies dans un bien concret. Sans compter l’envie d’un projet rien qu’à nous, bien sûr ! Le début des travaux sera confié à un artisan local cet été, puis nous avancerons nous-mêmes les rénovations plus accessibles petit à petit, au fil des ans… Cela va prendre du temps, mais nous pourrons déjà en profiter avec nos proches (et les toutous !) en attendant !
  • Reprise du sport. Après un arrêt total de mes cours de yoga dynamique au début de la pandémie en 2020, j’ai remarqué cette année que ma faible activité physique (un peu de marche tous les jours et un cours de hatha yoga doux par semaine) ne suffisait pas à ma santé musculaire: ma posture était devenu catastrophique et je n’arrivais plus à me tenir droite sans effort – en plus d’une petite prise de poids pas dérangeante, mais révélatrice. J’ai donc fait le choix d’investir en fin d’été dans quelques séances avec un coach personnel, l’adorable Sixtine de 365 Personal Goals, et cela a complètement amélioré mon bien-être. J’ai découvert que je pouvais m’amuser en faisant du sport, que j’étais capable de beaucoup plus que ce que je n’imaginais, et j’ai rapidement pu ressentir la satisfaction du progrès. Depuis, le goût de l’activité physique m’est resté, et j’ai réussi à me motiver pour incorporer un peu de running dans mon quotidien. Quelle fierté !
  • Nouveau tournant professionnel. Enfin, l’année 2022 a été pour moi synonyme d’importantes remises en question quant à mon activité professionnelle sur Instagram et ce blog. L’aide de Manon (qui est aussi ma collaboratrice) a été précieuse sur ce point, puisque sans elle, j’aurais continué à foncer tête baissée sans me rendre compte que je n’étais plus épanouie dans mon système bien huilé. J’ai envie de diversifier davantage mon activité, de donner une chance à mes rêves, et de suivre davantage mon coeur, pour ne plus dépendre que de la mise en avant de marques. Si tout va bien, 2023 devrait donc consolider mon envie de changement. Affaire à suivre !

***

Que retenez-vous en particulier de mes partages en 2022 ?
Quelles ont été VOS plus belles découvertes de l’année ?

*Cet article contient des liens affiliés Fnac et, à défaut, Amazon.
Pour en savoir plus sur la monétisation de ce blog, RDV sur ma FAQ.

26 commentaires

  1. Bonsoir Victoria
    Il y a beaucoup de belles choses à retenir de ton année 2022 mais ce que je préfère c’est l’adoption de Lenka et Luna. J’apprécie bien évidemment tout ce que tu partages. Je crois que c’est en te lisant que j’ai commencé à m’intéresser à la seconde main et depuis j’ai déjà fait quelques achats sur vinted. Pour ma part je n’ai rien de particulier à partager et ce pour plusieurs raisons trop longues à expliquer ! Merci de nous égayer chaque jour avec tes princesses. Cordialement

    • Merci beaucoup Marie-Jeanne, je suis ravie que tu aies apprécié suivre les nouvelles aventures de Lenka et Luna ! Je te souhaite une année 2023 remplie de précieux souvenirs sur lesquels tu aimeras te retourner.

  2. Ça, c’est une année riche en émotions et événements ! Bravo ☺️
    Je retiens la sortie de mon deuxième album jeunesse, et de l’accueil qui l’a reçu auprès des lecteurs, les libraires et la presse. C’est précieux ✨

    Belle année 2023 !

      • Merci pour ta réponse, Victoria ☺️
        L’album s’intitule « Le Loir à la Théière », c’est illustré par Juliette Lagrange ! (qui, au pasdage, fait une belle place aux toutous dans son livre Nickel Le Teckel 💕)

        Hâte de voir de nouvelles photos de Lenka et Luna n

  3. Bonjour Victoria,

    Très chouettes (re)découvertes.
    Ce qui me touche le plus, comme la plupart des autres, c’est de suivre tes « aventures » avec tes deux princesses, je t’admire tellement d’avoir su leur donner une place à tes (vos) côtés. Et elles ont l’air de tellement vous le rendre, c’en est très touchant.
    Sinon que de beaux voyages pour vous, de notre côté ça a été limité puisque, à ton image, nous avons investi dans un bien immobilier via une SCI que nous rénovons depuis avril 2022. Nous y passons presque tous nos samedis depuis, c’est long mais nous voyons le bout du tunnel, au bout d’un an nous devrions pouvoir le mettre en location.
    Et sinon niveau sport j’ai découvert le Pilates et j’A-DO-RE!! Je n’ai jamais accroché avec le yoga mais je recherchais une activité douce et efficace pour mon corps, ça a l’air d’être le graal.

    Et sinon j’ai vraiment hâte de savoir ce que te réserve 2023 au niveau professionnel, j’espère que tu nous en parlera un peu plus bientôt.
    J’avais amorcé un changement qui ne s’est pas concrétisé, je compte sur ce début d’année pour creuser mon « pourquoi » et le confirmer, l’annuler ou encore l’adapter.

    A bientôt pour d’autres articles.

    • Merci mille fois Anne-France !

      Je vois tout à fait le genre côté voyages, car autant te dire que c’était la dernière année où on pouvait le faire avant un moment. Maintenant la majorité de nos vacances seront dédiées à avancer la rénovation de cette maison en Normandie (et en profiter un peu aussi, j’espère !).

      Et génial pour le Pilates !! Cela avait été un gros coup de coeur pour moi aussi (davantage que le yoga en effet) et j’espère pouvoir reprendre des cours un jour.

      Très belle année à toi, et je te souhaite de concrétiser les changements dont tu as besoin !

  4. Merci Victoria pour ce retour 2022.
    J’ai suivi tes aventures et (me)saventures aussi et partage avec toi la perte d’un compagnon de vie en début d’année. Nous avons pris le même chemin, c’est à dire avons repris un chien/chiot rapidement après. Je me retrouve également dans ton volet culturel, et suis particulièrement marquée par ta formulation  » avoir *envie* de me concentrer ». Je rencontre aujourd’hui le même soucis ! (on se sent moins seule :) )
    Bravo pour ton article et bonne année 2023

    • Oh merci Nadège ! Je t’envoie plein de pensées, on se comprend… C’est fou comme cela peut affecter, et ce pendant assez longtemps. Je te souhaite toutefois plein de bonheur avec ton nouveau toutou !

  5. J’adore les articles bilan, ce sont mes préférés de l’année! Merci de partager tout cela avec nous, et de continuer à écrire sur le blog. Au risque d’être réactionnaire, je suis bien heureuse de m’éloigner un peu des réseaux sociaux !

    • Merci Adélaïde, ça me va droit au coeur !! Je suis vraiment contente moi aussi d’avoir repris un peu de temps pour écrire par ici, de façon libre et sans voir mes contenus modulés par les algorithmes… J’essaierai d’être régulière, mais surtout surtout, de continuer à partager avec passion :)

  6. Coucou Victoria,

    C’est toujours un plaisir de lire tes articles best of. J’ai adoré te suivre et te lire cette année, comme toujours. J’ai été très touchée par l’arrivée de Luna et Lenka, mais aussi par ta sincérité quant aux difficultés que tu as traversées, cela m’a beaucoup parlé. Aussi, tes découvertes mode, beauté et déco sont toujours un plaisir à suivre!

    De mon côté, malgré des épisodes très difficiles, je suis heureuse que ma première année professionnelle en tant qu’indépendante ait été intéressante et fructueuse. Voyager m’a également apporté énormément : j’ai adoré me nourrir de la douceur et de la culture amstellodamoise et flâner à Paris. J’aspire vraiment à découvrir davantage l’Europe maintenant que j’ai terminé mes études. J’ai aussi retrouvé le goût de lire et de créer, ayant plus de temps à y consacrer.

    • Merci Alexandra pour tes gentils mots et pour ce doux bilan, avec ses ombres et ses lumières – lumières que l’on doit parfois chercher volontairement, pour y trouver un peu de gratitude face à l’abattement des difficultés, mais qui aident à voir l’ensemble d’un oeil plus positif. Je te souhaite donc une année 2023 remplie de succès dans ta nouvelle aventure d’indépendante, et de belles découvertes en Europe !

  7. Quel bonheur de te lire sur ton blog moi qui te suis depuis le début d’Instagram.
    Tu m’as transmis ta passion des Hoya et plus encore.
    Je te souhaite une belle année enrichissante et remplis d’amour.
    Bisous

  8. Plein de belles choses pour 2023 Victoria !!! Que tes projets se réalisent, hâte d’en savoir plus :)

    • Merci Laurie ! Pour l’instant c’est un peu effrayant, mais je vais essayer de me lancer bientôt et je vous en parlerai dès que possible ! Belle année 2023 à toi, je te souhaite le meilleur !

  9. Bonsoir Victoria,

    Beaucoup de bonheur pour cette année 2023. Merci pour tes partages, inspirations et réflexions ; tu tiens l’un des seuls comptes et blogs avec lesquels je me sens encore parfaitement alignée, après des années ! C’est un vrai plaisir de te suivre.

    Je tenais à t’adresser un remerciement particulier parce que 2022 a été pour moi l’année d’un immense coup de cœur littéraire (de ceux que l’on ne vit que rarement !) pour Le Rivage des Syrtes, de Julien Gracq. J’avais toujours entendu parler de cet ouvrage comme d’un monument ardu, presque inaccessible ; c’est grâce à tes articles sur tes coups de cœur littéraires, au fil des années, qu’est née pour moi l’envie de le découvrir. Alors, merci ! Depuis, je poursuis avec un grand bonheur mon chemin aux côtés de cet auteur, qui est devenu mon préféré.

    Marie

    • Hello Victoria,
      Je te souhaite une merveilleuse année 2023!
      J’ai toujours autant de plaisir à te suivre via ton blog car j’ai quitté les réseaux sociaux depuis maintenant 1 an.
      Hâte de te suivre dans tes nouvelle aventures.

  10. Bonjour Victoria,

    Merci pour ce bilan 😊
    Ton compte est un de mes préfères sur insta, il regorge de bienveillance ✨

    Je suis une fervente admiratrice de Lenka et Luna 😁 et apprécie beaucoup leurs aventures, ainsi que tes partages déco/plantes et tes clichés.
    Je partage ta peine concernant la perte de ton petit compagnon ayant perdu en mai mon petit plouc poilu tant aimé après plus de 16 ans ensemble.. 🤍

    Mes best of 2022 sont très auto centrées : la reprise de la photographie et être parvenue à un début de lâché prise face à une anxiété et face à certaines obligations inutiles que j’ai pu m’imposer 😊

    Merci pour tes partages 😀

  11. Chère Victoria,

    Ton article me permet de trouver une solution à la difficulté à trouver des sous-pull convenables. Je souhaite commander chez Dilling, comme je n’ai pas instagram, je ne te suis qu’ici : est-ce qu’ils taillent normalement (je souhaite un rendu près du corps) ?
    Merci beaucoup !! Et merci pour tes articles toujours si riches et inspirants !

  12. C’est toujours un plaisir de te suivre et de te lire, dans les joies comme dans les peines, Victoria ! Tu es très inspirante dans ce mode de vie plus « slow » alors que le monde nous impose tant d’injonctions à la productivité et à la consommation. Que 2023 t’apporte de la satisfaction dans de nombreux domaines.

  13. Coucou Victoria !

    Très belle année à toi ! Santé, amour, amitié et réussite à toi et tes proches.
    Tes posts m’avaient manqué. Tu es la seule blogueuse beauté que je suis ! J’ai hâte de voir celui sur ta routine visage :)
    Pour les déo, j’ai découvert deux pépites cette année. Le premier c’est celui du laboratoire des hauts de Ségala. A l’huile de souchet réputé pour retarder la pousse des poils mais c’est surtout un puissant anti-inflammatoire. C’est juste le meilleur déo que j’ai pu testé jusqu’à présent aussi naturel que conventionnel. J’y ai consacré un article si ça te dit voici l’adresse : https://aupeidesmerveilles.over-blog.com/2022/06/deo-creme.html .
    En deuxième position, celui de la marque bio de Leclerc, bio niaia à l’eau de rose et l’aloe vera. Un produit très efficace qui est à moins de deux euros ! Du coup, j’alternerais entre ces deux-là. Par contre, j’ai testé celui de Aroma Zone qui est personnalisable et ça marche pas du tout sur moi. Pire, ça me donne des irritations post rasage !
    Voilà, je sais que c’est difficile de trouver un bon déo alors si ça peut aider !
    Belle journée à toi et à bientôt !
    Amandine

  14. Je me reconnais tellement dans ta démarche d’adoption de tes louloutes !
    Car moi aussi l’adoption de Pongo puis celle de Perdi m’ont transformée, changée à tout jamais…..je n’envisage plus ma vie sans lévrier !
    Merci pour tes partages, j’adore suivre ton petit quotidien avec tes louloutes dans cette ville que j’aime tant :-) !
    Et surtout je te souhaite the best pour 2023 !

Répondre

Naviguer