Beauty Discoveries #38

Quel plaisir d’enfin pouvoir vous présenter mes dernières découvertes et références beauté chouchoutes du moment ! J’ai plusieurs produits remarquables à partager avec vous aujourd’hui, après un été particulièrement fructueux en tests cosmétiques (même si pas toujours pour des raisons enthousiasmantes, comme vous pourrez le constater !).

Il y a du très bon dans cette édition, toujours dans un esprit naturel et éco-responsable, avec un intérêt marqué pour les peaux hautement sensibles et délicates: vous devriez y trouver quelques références particulièrement intéressantes à noter.

J’espère que mes avis, tous construits sur plusieurs semaines d’utilisation, vous seront utiles pour vous orienter dans la jungle des cosmétiques naturels !

Soins peau mixte CocoOolution*

Quand on a une peau à la fois sujette aux imperfections et aux premiers signes de l’âge, il faut équilibrer des besoins qui semblent paradoxaux voire contreproductifs l’un pour l’autre. C’est mon quotidien, et ce n’est pas évident !

Autant vous dire donc que le concept des soins co-créés par Oolution et Coline, sortis le 9 septembre passé, m’a immédiatement parlé: Bloom Box, une lotion à la fois hydratante, tonifiante et purifiante, et Keen Tonic, un sérum gel à l’acide hyaluronique ultra repulpant et rééquilibrant.

J’ai accepté avec grand plaisir de les recevoir pour test il y a quelques mois en avant-première, et je suis complètement conquise !

Leurs compositions, d’abord, sont absolument parfaites: aucun ingrédient inerte de remplissage (outre les hydrolats et extraits végétaux, on n’y trouve que du jus d’aloe vera et/ou de la glycérine), 100% naturelles, bio, vegan, cruelty-free, sans huiles essentielles ni parfum – de purs cocktails d’actifs végétaux bien choisis additionnés d’acide hyaluronique.

Leurs effets sont également très agréables sur la peau: j’ai été bluffée par le confort hydratant immédiat que m’apporte la lotion Bloom Box, et le sérum Keen Tonic correspond exactement à ce que j’aime appliquer matin et soir avant ma crème depuis quelques années (un gel riche en acide hyaluronique de haut poids moléculaire, qui repulpe et soulage donc immédiatement les tiraillements et ridules de surface).

Les deux produits sentent naturellement les plantes, sans que ce soit lassant ni incommodant pour mon odorat sensible. Ma peau est très hydratée, et semble pour l’instant effectivement assainie, sans aucune agressivité. Bref, une très très belle réussite !

Le combo des deux soins correspond à un certain budget, que je ne pense pas vouloir réinvestir à chaque fois – mais je sais déjà que je rachèterai au moins la Bloom Box, qui est sans doute la meilleure lotion tonique que j’aie connue à ce jour pour ma peau.

Pain lavant corps Krème*

Peut-être vous souvenez-vous de ma très belle découverte de la marque Krème, dont j’adore le concept de cosmétiques bios à la fois frais, enrichis en probiotiques, et engagés dans une production française locale en circuit court.

Leur gamme s’étant désormais élargie avec des produits corps, j’ai eu envie de tester leur pain lavant – un pain dermatologique surgras (6%) au pH neutre, sans savon, présenté comme une parfaite alternative zéro déchet aux peaux sensibles. Grand bien m’en a fait, puisqu’il s’est avéré être un véritable coup de coeur !

Avec sa texture très crémeuse et riche, on le sent extrêmement doux pour l’épiderme; il laisse d’ailleurs la peau souple et nullement tiraillée après la douche. Pourtant, il mousse aussi particulièrement bien, ce qui rend son utilisation très pratique. Enfin, son parfum de clémentine est absolument DIVIN, un vrai concentré de bonne humeur relaxante tous les matins !

Parce que son prix est tout de même légèrement élevé par rapport à mes savons à froid habituels (surtout qu’il fond un peu plus rapidement), ce pain restera pour moi un petit plaisir ponctuel, mais je sens déjà poindre l’addiction ! Je vous recommande mille fois de le tester si vous souhaitez allier écologie, respect de la peau et grand plaisir sensoriel.

Crème solaire visage SPF50+ Patyka*

Il fallait un certain niveau pour me faire plébisciter une autre crème solaire visage naturelle que la version teintée de Madará, jusqu’ici ma préférée pour le quotidien – mais c’est un fait, Patyka a créé un solide concurrent !

C’est bien simple: parmi toutes les crèmes solaires bios que j’ai testées jusqu’ici, il s’agit pour l’instant du meilleur rapport protection / discrétion à mon sens – du moins sur les peaux claires.

Sans être 100% transparente (c’est impossible avec les filtres minéraux sans nanoparticules), sa texture est la moins grasse et épaisse que je connaisse, ce qui la rend très agréable pour la vie de tous les jours lorsqu’on a la peau mixte. En outre, l’inévitable effet blanchissant est ici très minimisé malgré un SPF maximal. On le voit en appliquant une quantité généreuse – mais à plus petite dose, pour les jours où l’on sort sans prévoir d’exposition volontaire, le résultat est étonnamment imperceptible après une application consciencieuse.

Mon rêve serait de retrouver cette formulation dans une version teintée, comme chez Madará, puisque cela me sert de base de teint légère en été.

Crème apaisante restauratrice Tolérance Control Avène

Sans que j’en aie encore compris la raison exacte, la peau de mon visage a connu une crise réactive inédite en milieu d’été: déjà touchée par une apparition de petits boutons qui me démangeaient sur le front depuis quelques semaines, elle est soudainement devenue très irritable, réagissant notamment très fort à la moindre exposition au soleil (crise de rosacée, chaleur intense…).

Pour ne pas empirer la situation, j’ai mis ma routine habituelle en pause, et décidé de me tourner temporairement vers des produits de parapharmacie adaptés aux cas d’intolérances et allergies.

La crème Tolérance Control d’Avène m’a parue toute indiquée comme soin hydratant, puisqu’elle est spécifiquement formulée pour calmer l’hypersensibilité cutanée, avec une composition qui reste très satisfaisante: 98% d’ingrédients d’origine naturelle, pas de silicone, et pas de conservateurs puisqu’il s’agit d’un tube de technologie stérile.

Un mois plus tard, je suis très satisfaite de son action. Dès les premières utilisations, une partie de mes petits boutons a disparu, et mes démangeaisons ont rapidement diminué. Après environ 2-3 semaines sans rien à signaler, j’ai progressivement réintégré d’autres soins visage (les produits CocoOolution, puis mon sérum au rétinol…) et les crises de rougeurs ne sont pas revenues.

Si je suis maintenant retournée presque à 100% vers mes produits habituels, je continuerai à avoir recours à cette crème en toute confiance à chaque fois que je sens ma peau un peu plus irritable que d’habitude, et vous la recommande volontiers !

Crème nettoyante aux probiotiques Krème*

Parce que je l’ai reçue en même temps que le pain lavant corps de la même marque, et bien testée durant l’été, je profite de ce bilan pour vous parler également de cette crème nettoyante solide !

Le concept est très intéressant: un nettoyant visage sous forme de petit pain solide, mais sans savon, à la texture baume. On l’applique en l’humidifiant légèrement à l’eau (pas de problème, il ne fond pas vite du tout !), puis en le passant sur le visage: une crème fine en résulte, qu’il suffit alors de masser puis de rincer.

Après l’avoir essayé quelques fois à la maison, c’est ce produit que j’ai décidé d’emporter avec moi en vacances comme nettoyant pour sa grande practicité: il ne prend aucune place, ne pèse pas grand chose, sèche vite et dure très longtemps. Pour les peaux qui ont besoin de douceur, il est également merveilleux: sans effet moussant, sa texture onctueuse est extrêmement respectueuse et laisse l’épiderme à la fois bien rafraîchi et souple. Une très bonne option zéro déchet et minimaliste à mon sens pour les personnes souffrant de sécheresse cutanée et/ou d’irritations !

Si j’avoue de mon côté préférer malgré tout les nettoyants au format fluide pour leur sensation plus fraîche (et parce que le parfum légèrement sucré de cette crème solide n’est pas tout à fait de mon goût), je continuerai néanmoins à l’utiliser sans hésitation pour tous mes déplacements.

Buriti Bronzer RMS Beauty

Plus que le soleil, ce fut LE secret de mon joli teint cet été: j’ai reçu des compliments à chaque fois que postais une photo où j’en portais (la dernière en date est celle-ci), mais aussi dans la vraie vie ! Je l’utilise par phases depuis que je l’ai découvert en 2014, et c’est toujours l’unique bronzer de ma collection tant je l’aime. Il s’agit ici de mon deuxième pot, sachant que j’ai aussi fini celui qui était dans ma palette RMS Beauty entre temps.

Sa formule crème très glowy ne plaira pas à tout le monde, mais pour moi qui apprécie peu les finitions poudrées sur les joues (je préfère les rendus bien frais, « healthy », qui captent la lumière pour mettre en valeur les volumes), il est parfait.

Son coloris translucide tire vers le cuivre, avec des sous-tons rouges, ce qui le rend beaucoup plus naturel et flatteur à mon sens que les terres de soleil orangées: il donne bonne mine, comme si l’on sortait tout juste d’une après-midi en terrasse, la peau à la fois bronzée et légèrement rougie par la chaleur.

Un indispensable de ma trousse à maquillage que je suis ravie d’avoir racheté !

***

L’un de ces produits a-t-il attiré votre attention ?
Avez-vous fait de belles découvertes cosmétiques récemment ?

*Les produits suivis d’une astérisque m’ont été envoyés gratuitement pour test.

6 commentaires

  1. Le retour d’une de mes rubriques préférées!
    Je suis très intriguée par la SPF Patyka. J’ai tenté la Acorelle, mais j’ai l’impression qu’elle encrasse gentiment ma peau du visage. J’avais tenté la Madara mais la teinte était trop grise pour ma peau, un peu triste pour l’été.
    La collection Oolution intrigue. Les anti-âges pour peau mixte-sensible c’est compliqué. A voir (mais je sais que Kreme bosse dessus aussi, j’ai hâte de voir ce qu’ils vont sortir).
    Après ton précédent article, j’ai testé et approuvé les produits Kreme, et comme toi, j’adore l’odeur du pain lavant. Je l’utilise en nettoyant intime aussi vu qu’il a un pH neutre. Pareil, je suis moins convaincue par l’odeur du calisson visage, je lui préfère la gelée (qui m’a fait remiser mon huile d’avocat fétiche pour l’étape lavage!)
    Je viens en-fin de changer de fond de teint après des années, j’ai pris la poudre pressée de Alima Pure (merci pour ton article dessus d’ailleurs!!) et j’aime beaucoup. Mon bronzer est également kaput, je note le RMS (j’hésite avec le Lily Lolo).
    Et ma découverte de l’été, ça sera peut-être que ma peau adore le niacinamide de Typology, mais me fait des boutons avec celui de The Ordinary TT Tant pis pour les économies, je retourne chez Typo (en espérant que ça soit pas juste un refus de tout niacinamide, après des mois d’utilisation)!

  2. Quand on est dans une situation difficile, on est dans le besoin de parler à quelqu’un, je crois que je ne trompe pas de personne si je vous demande quelque chose, non ? Car j’ai une tache noire sur mes lèvres et je ne sais pas quoi faire.

  3. Coucou Victoria,

    Tu m’as convaincue, j’ai reçu le bronzer aujourd’hui. Je vais l’essayer demain. Il a l’air vraiment beau !

    Bon week-end

    Bises.

    Delphine

  4. Pingback: Beauty Discoveries #39 - Mango and Salt

Répondre

Naviguer