Mes Favoris Lifestyle – Février 2022

Dans un monde soudainement beaucoup plus sombre, les petits plaisirs, découvertes et distractions sont souvent pour moi une véritable bouée de sauvetage – une respiration bienvenue quand tout comprime ma poitrine. Malgré l’actualité, je suis donc heureuse de pouvoir partager avec vous comme d’habitude mes favoris mensuels, en espérant que leur lecture – ou leur inspiration – vous apporte également un peu de douceur.

Malgré l’accumulation de plusieurs évènements choquants ce mois-ci (trois violentes tempêtes à la suite sur les Pays-Bas, une grave prise d’otages dans le centre d’Amsterdam, la guerre en Ukraine…), je dois dire que le mois de février m’a aussi apporté beaucoup de belles choses: j’ai fêté mes 33 ans, passé d’excellents moments entre ami.es, et pu travailler sur de chouettes contenus (notamment mon article sur l’or éthique dont je suis plutôt fière). Pour ne rien gâcher, nous avons bénéficié en moyenne d’une météo clémente, avec plusieurs journées froides mais ensoleillées, au point de réveiller avec un peu d’avance les premières couleurs de la nature – comme un cadeau réconfortant pour mon coeur si sensible à la lumière.

Au milieu de cet ascenseur émotionnel, il y a aussi eu toutes les belles découvertes et nouveautés dont je viens vous parler aujourd’hui. J’espère que vous y trouverez une ou deux références intéressantes !

♡ AUDIO – Scandales de la pornographie et interviews vintage

L’une de mes écoutes les plus marquantes ce mois-ci, et à mon sens la plus importante à partager, est l’épisode de Distorsion sur le côté sombre de la pornographie en ligne. Il n’est pas difficile d’imaginer tous les problèmes éthiques que peut poser cette industrie en termes de consentement, de droit à l’image, et de conditions de travail – mais les deux cas concrets présentés par Émile et Sébastien dans cette émission sont véritablement révoltants.

Je crois qu’il est essentiel que le grand public connaisse mieux l’envers du décor, et soit encouragé à boycotter les plateformes qui bénéficient encore d’une certaine impunité: ainsi, peut-être, celles-ci seront contraintes à modérer leurs contenus de façon beaucoup plus efficace.

Par ailleurs, dans un tout autre sujet, je me suis replongée ce mois-ci dans une émission que j’aime beaucoup lorsque j’ai besoin d’un peu de légèreté « intelligente »: Preloved Podcast. Ce podcast américain propose des interviews de spécialistes et professionnel.les du vintage (vendeur.ses, historien.nes, influenceur.ses, associations…) qui explorent autant leur rapport personnel à la seconde main que leur expérience de cette industrie. C’est en général très inspirant, et intéressant pour les amateurs/rices d’entreprenariat !

Tout récemment, j’ai par exemple apprécié l’épisode sur Classic Coco, une entreprise spécialisée en revente de Chanel vintage, ou celui de Denim Refinery sur le sujet des jeans vintage. Je suis également devenue l’une des mécènes d’Emily Stochl, la créatrice, sur Patreon, et j’adore ses contenus supplémentaires autour de ce sujet !

♡ YOUTUBE – Disparitions françaises, la mode d’Emily in Paris et plantes vertes

  • La chaîne de Marine B., sans conteste ma meilleure découverte depuis longtemps dans le domaine du « true crime » ! Marine, devenue depuis quelques mois enquêtrice bénévole pour l’association RGPD, couvre principalement des disparitions françaises inquiétantes qui sont peu connues de la population générale – ce qui constitue à mon sens une oeuvre d’utilité publique ! J’apprécie beaucoup également le ton calme et rationnel de ses vidéos, dans un respect absolu pour les victimes et leurs proches.
  • Les deux disparitions françaises peu connues également couvertes ces dernières semaines par ma youtubeuse québecoise chouchoute, Victoria Charlton: celle de Tifaine Guillossou et celle de Céline Vervaele.
  • Les vidéos de Mélyssa consacrées au dressing des protagonistes d’Emily in Paris (série que je dévore toujours comme un petit bonbon, même si c’est 100% cliché !). J’adore tout type de commentaire sur les costumes du petit et grand écran – et ce que ceux-ci révèlent des personnages concernés. La première est dédiée à Emily, la seconde se centre sur Camille, et enfin, la troisième analyse le cas de Sylvie.
  • Le « journal des plantes » de Mademoiselle Blume, qui nous avait bien manqué sur YouTube depuis plusieurs mois ! Ce fut un vrai plaisir de retrouver sa douceur, et toutes les nouvelles de sa collection de plantes, avec quelques astuces intéressantes à noter.

♡ PLANTES – Nouvelles beautés dans ma collection

Lors d’une petite virée en jardinerie qui m’a mis beaucoup de baume au coeur (c’était entre deux tempêtes, et le magasin était rempli de fleurs de printemps colorées !), j’ai eu la joie de m’offrir deux nouvelles plantes d’intérieur, toutes deux inédites dans ma collection.

La première est une grande cattleya, orchidée à la fois très commune et peu connue des personnes qui ne s’intéressent pas à cette famille végétale. C’était la première fois que j’en voyais dans ma jardinerie, et j’ai tout de suite craqué pour son look rigolo: des grandes feuilles oblongues bien épaisses et charnues érigées sur une base de pseudo-bulbes cannelés, dont l’un comportait une tige florale.

Quelques jours plus tard, la fleur s’est ouverte, et ô merveille ! Son coloris fuchsia qui tire vers le violet électrique (avec une petite touche orange au niveau de sa gorge) est incroyablement vivifiant, et j’ai eu la surprise d’y découvrir un parfum merveilleux – mélange de vanille et de fleurs blanches tropicales. C’est exactement le petit plaisir joyeux dont j’avais besoin !

Ma deuxième nouvelle protégée, beaucoup plus humble, est un petit pot d’euphorbia meloformis variegata, superbe petite succulente ronde au look de cactus qui m’a séduite par son coloris crème tigré de vert. Les petits boutons roses situés sur le dessus du plus gros des trois individus annoncent une floraison aussi minuscule qu’adorable, et je me réjouis !

♡ MODE – Pépites de seconde main et nouveaux accessoires

Mon anniversaire a été l’occasion en début de mois d’ajouter deux nouvelles pépites de seconde main que J’ADORE à mon dressing: une paire de petites ballerines à talons Roberta de la marque new-yorkaise premium Maryam Nassir Zadeh, réputée pour son confort, que j’ai dégotée à prix doux sur Vestiaire Collective (en version dorée, ce qui constitue un challenge pour moi, mais au pire je pourrai les faire reteindre !), et une superbe veste d’homme en cuir des années 90 façon veste en jean, offerte par mon cher et tendre. Sa qualité incroyable (épaisseur, grain du cuir…) en fait un excellent coupe-vent, bien protecteur contre l’air frais mais surtout tellement cool !

Mon achat le plus utile ce mois-ci, néanmoins, aura probablement été ma casquette cirée de la marque Barbour, trouvée dans la boutique Tempest Works tenue par mes amis Alejandro et Leah (vous pouvez en savoir plus sur leur projet en français dans cet excellent interview !). C’est vraiment l’accessoire parfait pour la mi-saison à Amsterdam, ou pour les journées estivales mi-figue mi-raisin quand le soleil et la pluie peuvent se succéder sans prévenir. Elle protège les yeux et le haut du visage des rayons, mais résiste tout aussi bien à une averse – et le coton ciré est une belle alternative waterproof sans plastique, facile à entretenir dans le temps.

L’autre accessoire que j’ai le plus porté ce mois-ci aura été le sac César vegan de Balzac Paris, que j’ai reçu à l’occasion de la création de ce reels spécial jeans. J’adorais la forme de ce sac depuis plusieurs années; ayant fait le choix de ne pas acquérir de cuir neuf, j’ai été absolument ravie d’apprendre qu’il existait désormais en version vegan – et encore plus de constater sa grande qualité une fois reçu. Sa forme, sa matière, sa contenance, la longueur de sa anse – pour moi il est tout bonnement parfait. J’adorerais également une version marron !

Enfin, impossible de ne pas faire mention du MEILLEUR sweatshirt de l’univers (si vous êtes fans de The Office) qui m’a été offert par les copains Manon et Ewen: je passe ma vie dedans, autant pour son graphisme kitsch années 80 que pour son confort absolu (il est bien molletonné à l’intérieur comme on aime !).

♡ TV – Arnaques et sitcoms réconfortantes

N’étant pas très attirée par de nouvelles séries, j’ai jeté mon dévolu ce mois-ci sur LE documentaire dont tout le monde a parlé sur Netflix, et la suite de deux sitcoms à l’humour légèrement absurde, parfaites pour s’évader de l’actualité.

L’Arnaqueur de Tinder a en effet beaucoup fait parler de lui sur les réseaux sociaux – et dans la presse, quand on a appris que le malfrat s’était trouvé un agent et projetait de créer sa propre émission de télé-réalité… J’ai trouvé le reportage très bien réalisé, prenant, mais surtout révoltant quant au sort des victimes, malheureusement peu aidées par la justice. Le processus de manipulation utilisé par Simon Leviev et décrit ici grâce aux témoignages des trois femmes (que je trouve très courageuses de s’exposer ainsi) fait froid dans le dos tant il est efficace et bien pensé, s’appuyant sur un attachement amoureux soigneusement alimenté.

Du côté des sitcoms, j’ai visionné avec plaisir la saison 7 de Brooklyn Nine Nine, dont les blagues qui fusent à balles perdues me font toujours autant rire (avec une passion toute particulière pour la personnalité du capitaine Holt, que je trouve particulièrement savoureuse dans cet opus). C’était une bonne saison, et je suis déjà triste à l’idée que la huitième soit la dernière !

Enfin, j’ai redonné sa chance à Parks and Recreation, dont la saison 1 et le début de la saison 2 m’avaient plutôt plu sans toutefois réussir à me séduire entièrement. J’ai bien fait, puisque la fin de la saison 2 puis la saison 3 ont finalement été une belle surprise: je me suis davantage attachée aux protagonistes, au cadre, et l’arrivée de nouveaux personnages a bien dynamisé les enjeux. Je continue avec plaisir mon visionnage, en espérant que la suite soit du même acabit !

♡ LOISIRS – La mer par un beau jour d’hiver

Mon plus beau souvenir du mois de février restera probablement la journée de mes 33 ans, simplement parce que j’ai eu la chance de pouvoir faire ce que je souhaitais le plus: une promenade à la mer au soleil « en famille », avec les deux toutous. Voir le ciel bleu, entendre la mer, sentir le bon air iodé, observer mes chiens sautiller de joie et courir partout m’a apporté beaucoup de bonheur !

***

Quels ont été vos petits plaisirs favoris du mois de février ?

12 commentaires

  1. Bonjour ♡

    Tes favoris font partis des articles que je préfère lire (même si je suis souvent discrète).
    YouTube m’a mis dans mes recommandations la chaine de Marine B (ahaha, passion True Crime ici aussi).
    Je ne sais pas si tu connais celle de Boukasin (découverte il y a quelques mois) ? J’apprécie énormément le gros travail de fond qu’elle fait sur ces vidéos (elle fait beaucoup sur les histoires italiennes, espagnoles, et certaines françaises parfois peu connues).

    Je n’écoute pas Distorsion (je crois que Victoria Charlton y avait été invitée, et j’avais écouté cet épisode).
    Si le sujet de la cyber criminalité t’intéresse, le Podcast « Criminels » dédie certains de ces épisodes.

    Comme beaucoup, j’ai regardé L’arnaqueur de Tinder ce mois-ci. Ça m’a « retourné » le cerveau… comme rarement un documentaire / film a pu le faire. Tant à en dire ! Je crois qu’un Gofundme a été créé après la sortie du documentaire pour aider les victimes à rembourser leurs dettes.

    Merci ✩

  2. J’imagine que c’est simplement maladroit (j’en suis même presque sure), mais j’ai un peu de mal avec la phrase : « le monde soudainement beaucoup plus sombre ». Je vois cela partout en ce moment et ça me hérisse le poil…le monde a toujours été aussi sombre : conflit ethnique au Darfour depuis 2003, rétablissement des Talibans en Afghanistan, crise humanitaire au Venezuela, famine au Yemen, les nord coréens et les érythréens vivent sous des dictatures sans pareille depuis désormais trop longtemps, etc, etc…ces événements ne circulent pourtant pas sur tous les réseaux des influenceurs. L’Ukraine se fait envahir et c’est le drame, le monde est soudainement plus sombre 🤦🏻‍♀️ Je ne crois pas…la phrase adéquate aurait été « mon monde est beaucoup plus sombre ». Je m’excuse si je parais trop « vive », simplement là j’en ai vraiment ras le bol de lire ça partout! C’est irrespectueux au possible…quand c’est l’Europe c’est plus important qu’ailleurs ? C’est l’impression qu’on a en lisant les medias et sur les réseaux sociaux en tout cas. J’ose même pas imaginer le sentiment d’injustice de beaucoup. C’est terrible pour l’Ukraine bien sûr, mais le monde a toujours été sombre…

    • Hâte d’écouter cet épisode de Distorsion ! Je note avec plaisir toutes tes recommandations culturelles qui me permettent bien souvent de faire de belles découvertes (je suis intriguée par la chaîne YouTube de Marine B. Et par le décryptage des tenues des personnages d’Emily in Paris qui, en effet, est un remède aux mauvais jours).

    • Je suis d’accord avec toi. Il ne faut pas prendre ce message personnellement Victoria, mais je pense qu’il est important de le rappeler. On assiste à un traitement de l’actualité assez effarant dernièrement… Merci pour ces mots de poésie que tu nous distilles toujours en tout cas ;)

    • Je suis d’accord avec toi. Il ne faut pas prendre ce message personnellement Victoria, mais je pense qu’il est important de le rappeler. On assiste à un traitement de l’actualité assez effarant dernièrement… Merci pour ces mots de poésie que tu nous distilles toujours en tout cas ;)

  3. J’adore ta sélection vintage Vinted en fin d’article. As tu décidé de continuer cette partie de ta newsletter ?

  4. Super article, merci ! Ça me fait penser que dans Proust, l’expression « faire cattleya » veut dire « faire l’amour », tu peux la reprendre à ton compte 😉

  5. Hello, je ne sais pas si tu connais déjà le podcast « Profession : costumière ». Marylin Fitoussi, l’une des costumières d’Emily in Paris y raconte dans un épisode, sa vision d’Emily pour la série. Le podcast est très intéressent si on s’intéresse aux films et aux costumes. :-)

  6. Pingback: Mes Favoris Lifestyle – Mars 2022 - Mango and Salt

  7. Pingback: Mes Favoris Lifestyle – Mai 2022 - Mango and Salt

Répondre

Naviguer