Mes Dernières Lectures #7

Youpi! Comme je l’espérais, mes vacances au fin fond de la campagne m’ont permis de passer de nombreuses heures à lire, et donc de descendre considérablement la pile emmenée dans ma valise. Avec le mauvais temps qui s’installe à partir d’aujourd’hui, il est fort possible que je continue d’ailleurs sur ce rythme. Mes trois dernières lectures ont été particulièrement intéressantes, de vrais bons moments, c’est pourquoi je suis ravie de les partager avec vous aujourd’hui. Comme d’habitude, il y a un peu de tout, j’espère que cela pourra éventuellement vous donner des idées pour vous ou vos proches!

lectures-fin-juillet2015

Perdue et retrouvée, de Cat Clarke, éditions Robert Laffont, collection R (reçu en partenariat)

Résumé: Du haut de ses 17 ans, Faith n’a connu la normalité que jusqu’à ses 4 ans, âge auquel sa grande soeur Laurel a été enlevée alors qu’elle jouait dans le jardin familial. Ni l’intense couverture médiatique, ni le travail constant de la police n’ont permis de retrouver la petite fille. Cette tragédie a brisé le couple parental, et valu à Faith de grandir dans l’ombre de cette recherche qui a occupé l’énergie de son père et sa mère durant toutes ces années. Soudain, treize ans après sa disparition, Laurel revient, rendant aux parents leur premier enfant et à la jeune fille sa soeur aînée: un véritable miracle, pourtant moins rose qu’il n’en a l’air…

Mon avis: J’ai beaucoup aimé ce roman aux airs de thriller psychologique pour jeunes adultes pour plusieurs raisons. J’ai d’abord tout particulièrement apprécié les thèmes abordés dans ce récit, qu’il s’agisse de la terrible problématique des enlèvements d’enfants, qui a fait résonner en moi de nombreuses actualités depuis l’affaire Dutroux, mais aussi de sujets secondaires comme le rôle des médias, les conséquences de la célébrité, la façon dont il faut traiter les victimes, et même l’homosexualité. D’autre part, j’ai trouvé Faith, la narratrice et personnage principale de l’histoire, très humaine et attachante dans ses réactions et ses réflexions, avec une belle touche d’humour. Son ton est jeune et sympathique, juste, sans caricature. Le fait de connaître son point de vue à elle, la “soeur de”, au lieu de la véritable héroïne de cette tragédie, s’avère particulièrement intéressant et permet au lecteur d’imaginer ce que peuvent vivre les familles des victimes. Parmi les autres personnages, celui du beau-père français de Faith était également tout particulièrement attachant. Enfin, en ce qui concerne l’intrigue, je l’ai trouvée moyennement complexe (on reste sur une histoire pour ados) mais vraiment bien menée, avec un beau lot de révélations finales qui s’enchaînent. L’image parfaite se brise petit-à-petit au fil des pages, et on a qu’une envie: continuer à lire pour comprendre ce qui cloche. Un roman sympa et captivant que j’ai dévoré et que je recommande à tous les jeunes (ou moins jeunes!) qui aiment ce type d’histoires à suspense.

Ma note: 4/5

***

A Discovery of Witches (ou Le livre perdu des sortilèges), de Deborah Harkness, éditions Penguin

Résumé: Historienne surdouée, spécialiste de l’alchimie et véritable rat de bibliothèque, Diana Bishop partage sa vie entre ses recherches et ses séances de sport en solitaire. Une vie on ne peut plus calme et banale, à un seul détail près: Diana est née sorcière, issue d’une lignée ancestrale et puissante. Depuis la mort de ses parents, sorciers eux aussi, lorsqu’elle était enfant, elle a cependant renoncé à développer ses pouvoirs et souhaite vivre comme les humains. Alors qu’elle consulte un jour à la Bodleian Library d’Oxford un ancien manuscrit d’alchimie dont elle a besoin pour ses recherches, la jeune universitaire reconnaît un enchantement puissant sur ses pages et décide de le rendre aux archives, rejetant tout contact avec le monde de la sorcellerie. Pourtant, ce qui lui semblait une découverte anecdotique déclenche soudain une vague de mystère dans sa vie: toutes les créatures surnaturelles de la région semblent s’être donné le mot pour se réunir soudainement dans la bibliothèque et porter un intérêt tout particulier, presque menaçant, aux activités de Diana. L’un d’eux, un très beau vampire nommé Matthew Clairmont, a l’air de vouloir la protéger – mais de quoi? Et peut-elle vraiment faire confiance à une créature qui rêve de boire son sang?

Mon avis: Moi qui pensais ne plus aimer les histoires de sorcières et de vampires à mon âge, j’ai été bluffée par cette histoire extrêmement prenante, dense, riche en références historiques et scientifiques, qui m’aura passionnée (presque) du début à la fin. Le Livre Perdu des Sortilèges propose un contexte de fantasy, certes, mais bien plus adulte et érudit que dans les séries pour adolescents – on sent que l’auteur est une universitaire qui connaît son sujet. Malgré un passage un peu moins absorbant à mes yeux vers le milieu du récit, j’ai adoré me plonger dans ce monde où la normalité humaine côtoie sans trop s’en rendre compte des créatures surnaturelles mais crédibles, immiscées discrètement dans la société. Les deux protagonistes m’ont parus très intéressants, autant pour leur personnalité propre (l’héroïne férue de savoir et passionnée d’Histoire, notamment, change un peu du panorama habituel) que pour la touche ajoutée de leurs origines et de leur nature magique. J’ai beaucoup apprécié leur relation, développée petit à petit sans toutefois devenir trop lourde dans le récit (l’action d’abord!), et leur relation à leurs familles, des personnages secondaires souvent attachants également. L’aspect historique devrait se décupler dans le deuxième tome de la trilogie, ce qui me donne encore plus envie de poursuivre l’aventure prochainement! Je vous recommande chaudement ce roman qui devrait vous plaire si vous aimez l’Histoire, la science, et que vous avez en vous une ancienne fan de Twilight ou Harry Potter.

Ma note: 4,5/5

***

Un café maison, de Keigo Higashimo, éditions Babel Noir

Résumé: Dans leur belle maison fleurie à Tokyo, Yoshitaka Mashiba annonce à son épouse qu’il la quitte pour une autre femme, n’ayant pas réussi à obtenir d’elle un enfant malgré un an de mariage. Celle-ci, dévastée par la nouvelle, décide d’aller se réfugier quelques jours chez ses parents. Deux jours plus tard, M. Mashiba est retrouvé mort dans son salon aux côtés d’une tasse de café, qui se révèle vite empoisonnée à l’arsenic. Les femmes de la vie du séduisant PDG sont au coeur des soupçons de l’inspecteur Kusanagi et de son équipe, mais l’enquête n’avance pas: impossible de comprendre comment le café a pu être contaminé. Face à ce crime qui semble parfait, Kaoru Utsumi, la collègue de Kusagani, décide de mettre un savant physicien sur le coup…

Mon avis: Si je suis, comme vous l’aurez peut-être déjà remarqué, une grande fanatique de romans policiers français, anglo-saxons ou nordiques, je n’avais néanmoins encore jamais goûté à leurs versions japonaises. C’est ma Maman qui m’a recommandé ce titre, écrit par l’une des figures majeures du genre au Japon. Je n’en attendais rien de particulier, mais j’ai finalement beaucoup apprécié ma lecture pour la délicatesse du style d’écriture, manifestement bien retransmis par la traduction, l’ambiance feutrée et polie des relations entre les personnages, et bien sûr l’ingéniosité du crime imaginé par Higashino – du jamais vu, pour ma part! Je vous le recommande si l’idée d’une enquête policière sur fond d’atmosphère nippone vous intrigue.

Ma note: 4/5

***

Connaissez-vous certains de ces romans?
Que lisez-vous en ce moment?

N’hésitez pas à me rejoindre sur Goodreads, où je partage en direct mes lectures du moment et mes avis.

25 commentaires

  1. Hello Miss,

    Je suis une très grande lectrice, et ce depuis mon plus jeune âge. J’ai même eu une période très « difficile » à l’adolescence où je lisais 10h dans la journée (En cours, dans la cour du collège, à table …).

    J’ai lu beaucoup de grands classiques, des longues sagas (Je te recommande Armistead Maupin, les chroniques de San Fransisco d’ailleurs – 7 tomes). J’ai moins le temps de lire maintenant, mais j’ai toujours un livre en cours. Je ne conçois pas de finir un livre et de ne pas en commencer un nouveau.

    C’est super sympa Goodread pour trouver des idées de lecture. Merci pour la découverte

    Je viens de commencer A Walk in The Wood de Bill Bryson.
    J’ai lu Wild et j’ai vraiment bien aimé, du coup j’ai suivi tes recommandations pour ce livre.
    J’ai une petite question: Lis-tu certains livres au format électronique?

    Bonne journée,
    Mystinguett

  2. Aaaaa tu lis trop vite. J’aimerai tant tant pouvoir lire autant.
    Je ne connais pas ces romans mais ils m’ont l’air bien chouettes!

    Si tu cherches un livre qui rende de bonne humeur, et qui t’emmene vers la découverte de toi même, je te conseille « l’homme qui voulait vivre heureux ». Voila voila. Mais ce soir c’est no sorties! Soirée lecture!
    Bises
    http://happy-pillz.com

  3. J’ai déjà entendu parler de « Perdue et retrouvée », il a effectivement l’air pas mal. Par contre, tu m’as carrément donné envie de lire « Le livre perdu des sortilèges » !

  4. Ces trois livres ont l’air géniaux ! Je les rajoute à ma liste de lecture. Je t’ajoute volontiers à goodreads ! :)

    Bises

  5. Un café maison a l’air super chouette ! Je m’intéresse pas mal aux polars étrangers en ce moment et je note celui-ci, c’est certain que je vais prendre du temps pour le lire.

  6. Coucou Victoria !
    Je ne suis pas une grande fan des romans policiers du coup parmi tes 3 livres récemment lus je pense me pencher sur Le Livre Perdu des Sortilèges. Ta revue me donne vraiment envie d’en apprendre plus sur Diana Bishop ( j’adore son nom ah ah ).
    Très sympa ce petit article !!

  7. Très fan de polars scandinaves, j’ai aussi dévoré les Keigo Higashimo. Je fais entièrement confiance à la collection Actes Noirs. D’ailleurs tu vas lire le 4ème Millénium qui sort le mois prochain ? J’ai hâte de voir ce qu’il vaut par rapport à la trilogie de Stieg Larsson.

  8. Actuellement je suis à fond dans les livres de Game of Thrones, j’ai presque terminé le premier et vais donc entamer le deuxième, je pense donc que j’ai à lire pour un bon moment ! Mais je vais me noter ces livres pour quand j’en aurais finis de ceux-ci, merci pou la découverte.

    bise

  9. Encore plus de livres à lire! Chouette :)

    Tu as un rythme fou en ce moment, je me demande où tu trouves tout ce temps (même si tu es en vacances et que ça facilite la lecture, certes)(avoues, tu as un retourneur de temps!)

    Bises <3

  10. Bonjour
    Je crois bien que c’est la première fois que je commente l’un de tes articles, et c’est plutôt sympa de commencer par un com littéraire(j’ai découvert ce blog il y a quelques mois et je le suis de prêt ^^).
    J’ai lu un café maison l’été dernier, et je l’ai dévoré et adoré!
    Ce qui m’a accroché au premier regard c’est la couverture puis évidement le résumé.
    Ayant déjà lu de la littérature nippone, je n’ai pas été gênée par le rythme lent et très intériorisant de l’histoire et la chute m’a complétement bluffée. Ça m’a tellement plu que je l’ai plébiscitée au prêt des amis de la famille et de la bibliothèque de ma ville qui l’a inclus dans ces rayons. Un gros coup de cœur

    Pour ce qui est des deux autres livres présentés, « le livre perdu des sortilèges » me tente, même si j’ai un peu peur du coté adulescent, mais ça à l’air d’être une bonne lecture pour l’été.

  11. Bonjour (:
    Merci beaucoup pour ce bilan, « Perdue et Retrouvée » et un « Café Maison » me tentent beaucoup !
    Pour ma part, j’enchaîne les lectures en ce moment. J’ai lu « Madame Bovary », que j’ai adoré, puis « Un barrage contre le Pacifique » de Marguerite Duras. Je ne pensais pas accrocher mais ce livre a été une belle surprise, je pense m’acheter d’autres livres de l’auteur. Là j’attaque « Paper Towns », de John Green (en VF « La face cachée de Margo »)et le début me plait bien. Je n’avais pas du tout aimé « Nos Etoiles Contraires » (oui oui je dois être la seule au monde), mais je place beaucoup d’espoir dans « Paper Towns ».
    Donc voilà, si jamais tu ne sais pas quoi lire, « Madame Bovary » et « Un Barrage contre le Pacifique » sont les livres que je te recommande.
    Encore merci pour ton article
    Bonne journée

  12. Merci pour ces titres, je n’en ai lu aucun mais je pense qu’ils devraient tous me plaire!

    Pour l’instant, je me suis relancée dans Harry Potter depuis le début, mais en anglais (je n’avais lu les quatre premiers qu’en français et j’avais envie de retrouver la plume pleine d’humour de JK Rowling qu’on remarque beaucoup plus en VO qu’en version traduite) Mais bon, je ne vais peut être pas lire les sept tomes direct à la suite, je garde donc au chaud tes références!

    Et j’avais oublié Goodreads, je me suis déjà dit que ça avait l’air bien, maintenant que j’essaie de vraiment me remettre à la lecture depuis quelques années!(5 ans d’études supérieures dont 4 avec 4 lectures imposées par semestre ne me laissaient pas le temps de lire autre chose à côté, moi qui ne dévore pas les livres très vite) Je vais m’inscrire, je t’ajouterai! Bonne soirée, et bonne lecture! ;)

  13. Coucou Victoria!
    Je crois que c’est mon 1er commentaire sur ton blog que je suis pourtant depuis très longtemps avec plaisir!

    Ton article m’a donné envie de m’échapper de mes lectures « concours » (préparation de l’agregation d’anglais oblige!) et j’ai téléchargé sur mon kindle le livre « A discovery of witches » qui m’a déjà fait veiller tard hier! :D

    Un de mes livres préférés et que je recommande chaudement c’est  » To Kill a Mocking Bird », émouvant, simple et complexe à la fois… Et juste brillant…

    Sinon je prends toujours plaisir à lire et relire Au Bonheur des Dames de Zola, que je trouve très moderne pour son analyse des prémices de la société de consommation! (Bon très mysogyne aussi par contre! Lol)

    Bonnes vacances à toi et au plaisir de découvrir de nouvelles lectures!

  14. Hihi, « Perdue et Retrouvée » je l’ai lue il y a quelques semaines et je suis d’accord avec toi: malgré une intrigue relativement simpliste (je l’ai lu en à peine quelques heures), j’ai beaucoup aimé cet envers du décors, cette histoire derrière l’histoire, celle à laquelle on ne s’intéresse pas. J’ai été touchée par les nombreuses règles du malheur que s’impose la famille: ne pas sourire par peur du jugement, ne pas montrer d’autres sentiments que ceux que la société s’attend à voir chez les protagonistes. Dans la même veine mais en plus adulte, je te recommande vivement « ROOM » de Emma Donoghue: le point de vue psychologique des personnes enlevées, comment reprendre possession d’une vie volée… Merci de partager tes lectures avec nous et comme on lit apparemment au même rythme (1 livre tous les 10 jours, non??), ma wishlist est toujours bien garnie grâce à toi!

  15. en ce moment je relis l’intégrale des romans de andrea h. japp et plus particulièrement « le sacrifice du papillon »
    polar, serial killer, c’est l’univers que je préfère finalement
    bisous !!

  16. J’ai découvert la trilogie du livre perdu des sortilèges il y a quelques mois et j’ai absolument adoré, ça faisait longtemps que je n’avais pas autant été absorbée par une saga!!
    En tant que fan du Japon, je retiens le thriller :-)
    Bonne journée

  17. Je suis moi aussi une grande lectrice, notamment de polars (surtout Actes Sud Noirs) et d’auteurs japonais, je crois qu’ « Un café maison » est fait pour moi :)
    Merci pour ce conseil et bonne continuation pour ton joli blog !

  18. Merci beaucoup de m’avoir fait découvrir le livre perdu des sortilèges : je suis presque aussi passionnée que par outlander !
    C’est tellement agréable de lire des livres qui nous envoutent autant ! vraiment merci

  19. Pingback: Livre - Un café maison, Keigo Higashino - McLovin... not war

Répondre

Naviguer