Mes Dernières Lectures #35

Deux mois déjà ont passé depuis mes derniers avis lecture… Il faut dire que mon choix de romans en VO ne m’a pas aidée à aller vite, surtout avec aussi peu de temps libre !

Je suis toutefois très heureuse de retrouver petit à petit mon rythme habituel depuis mon retour de vacances: j’ai désormais déjà 6 livres à vous présenter ! Cela en fera trois pour aujourd’hui, et trois pour la semaine prochaine.

Si vous avez envie de nouvelles idées pour bouquiner au soleil, c’est le moment de vous inspirer !lectures-avrilmai2017

Aujourd’hui, demain… et les jours d’après, de Mélanie Lacroix, éd. Librinova
(offert par l’auteure)

Résumé: Tess a dédié sa vie professionnelle à sa grande passion: elle travaille dans une agence d’organisation de mariages à Lille. Malheureusement, son compagnon à elle, Miguel, y est totalement hermétique, et rechigne à lui passer la bague au doigt malgré plusieurs années de relation bien installée. Encore motivée à le convaincre, Tess voit tous ses espoirs écrasés lorsqu’elle comprend que Miguel la trompe allègrement… À nouveau célibataire, elle va décider de se reprendre en main et s’ouvrir à de nouvelles rencontres.

Mon avis: La belle saison se prête tout à fait aux romances fraîches, simples, rigolotes et mignonnes, et cela tombe bien: le premier roman de Mélanie, du blog Mademoiselle Farfalle, entre tout à fait dans cette catégorie !

L’intrigue en elle-même est très classique, comme souvent dans le genre: une jeune femme un peu perdue, un dilemme entre deux prétendants très chouettes, et un happy end comme on les aime.

Pourtant, j’ai trouvé cette lecture agréable à suivre et assez savoureuse, notamment grâce à la personnalité forte de la protagoniste (un sacré numéro, forcément très attachante) et à l’aspect très crédible du récit. La façon dont l’histoire est racontée, sur un ton familier, et le réalisme de son cadre (la vie lilloise, que l’auteure connaît bien) nous donnent réellement l’impression d’entendre une bonne copine raconter ses (més)aventures. On se sent proche de la protagoniste, alors forcément, on a envie de savoir ce qui va lui arriver !

Je reprocherai simplement à ce roman une légère imperfection de forme: étant auto-édité, il manque un peu à mon sens de travail éditorial, notamment pour éviter quelques maladresses stylistiques. Heureusement, cela ne m’a pas empêché de lire le texte avec fluidité.

En attendant, si vous avez envie d’une petite histoire d’amour divertissante et moderne à lire au soleil, celle-ci pourra sûrement vous plaire !

Ma note: 4/5

▼▼▼

La Sombra del viento, de Carlos Ruiz Zafón, éditions Booket
Lecture d’avril du #clublectureMS
(Également publié en VF: L’Ombre du vent)

Résumé: Barcelone, 1945. Alors que le petit Daniel vient de perdre sa mère, son père l’emmène découvrir un lieu secret: le Cimetière des Livres Oubliés. Dans l’enceinte de cette bibliothèque, il peut choisir un livre, qu’il devra toujours garder et protéger. Le choix du garçon se porte sur L’ombre du vent, signé d’un certain Julian Carax. Passionné par le roman, qu’il a dévoré, le garçon se rend vite compte que plus un seul autre ouvrage de l’auteur ne semble exister sur le marché, en Espagne comme ailleurs. Et pour cause: un être mystérieux semble tous les traquer pour les détruire à jamais… Sa curiosité l’amènera à suivre la piste de cet écrivain disparu dans les brumes pendant des années, en même temps qu’il devient un homme dans une Barcelone au climat politique trouble.

Mon avis: Il est toujours assez difficile d’exprimer son amour pour un roman qui nous a vraiment emporté, et c’est le cas ici: quelle superbe lecture !

Dès les premières phrases, dès la première page et les premiers mots, j’ai été complètement envoûtée par la plume savoureuse de l’auteur et l’ambiance presque intemporelle qu’il crée pour cette histoire. Le style, à la fois fluide, accessible et d’une extrême sensibilité, donne l’impression de lire un classique de la littérature – pourtant publié en 2009.

Outre cette écriture magnifique, un autre grand point fort de ce roman tient à mon sens à la richesse et la diversité des personnages, ainsi qu’à la puissance de leurs relations. Il n’y en a aucun que je n’ai pas aimé: dans leur complexité, leur histoire, leurs failles, tous étaient touchants à leur manière, avec une mention toute spéciale pour le père de Daniel, un homme droit et bon, et leur ami Fermín, à la personnalité complètement extravagante et géniale. Même LE grand méchant de l’histoire est assez fascinant à mesure qu’on en apprend davantage sur lui !

J’ai également adoré l’intrigue, très prenante, addictive même, avec ses mystères et ses retournements de situation surprenants. L’atmosphère d’une Barcelone étouffée pendant la guerre, l’hommage rendu à l’amour des livres et à la place qu’ils peuvent prendre dans nos vies, le passé qui se mêle au présent, l’ombre d’un drame qui plane, tout concorde à donner envie au lecteur de rester pour toujours entre les pages de L’Ombre du Vent.

Un excellent roman aussi populaire que subtil, à ne surtout pas rater !

Ma note: 5/5

▼▼▼

The Séance, de John Harwood, éditions Vintage Books
(Également publié en VF: La séance)

Résumé: Constance Langton est une jeune femme esseulée, qui a toujours connu la froideur d’une famille brisée par la tragédie. Face à l’indifférence de ses parents et au manque d’information sur sa naissance, elle soupçonne d’avoir été adoptée. En 1889, alors qu’un ultime drame l’a rendue orpheline, Constance apprend qu’un cousin éloigné dont elle ne connaissait pas l’existence lui a légué Wraxford Hall, un manoir en ruines à la réputation obscure. John Montague, l’avocat de la famille, qui semble très troublé par l’affaire, lui transmet ces informations en la pressant vivement de vendre la propriété sans attendre, ou de la détruire par le feu, mais surtout de ne jamais s’y rendre…

Mon avis: Dès les premières pages, j’ai été complètement charmée par l’ambiance gothique et sombre de ce roman, qui m’a fait penser en tous points à La Dame en Blanc, lu il y a quelques mois: des mystères, une touche de surnaturel (voyance, apparitions…), un amour impossible, une limite trouble entre raison et folie, un personnage masculin obscur, ambigu et inquiétant, un récit divisé en plusieurs témoignages, une plume directement inspirée des écrivains victoriens…

Tout ce que j’ai aimé dans le roman de Wilkie Collins, je l’ai retrouvé ici, mêlé à une petite pointe de Sherlock Holmes, pour la résolution des mystères !

J’ai beaucoup apprécié l’alternance des points de vue, qui non seulement entretient et épaissit le suspense, mais ajoute aussi une belle dose d’émotion. Tous les personnages qui prennent la parole ont une histoire touchante, vivent des tragédies: la malédiction de Wraxford Hall, son influence négative sur la vie des êtres qui lui sont liés, y prend tout son sens.

Le rythme n’est pas très soutenu, certaines parties se développent lentement pour nous permettre de comprendre le passé et la situation des protagonistes, mais je ne me suis pas pour autant ennuyée, contrairement à certaines longueurs de La Dame en Blanc. Au contraire, c’est une histoire qui se déguste, dans laquelle on aime être plongé pour profiter de son atmosphère si particulière.

Enfin, les mystères soulevés dans cette lecture m’ont paru très intrigants, et ont tout à fait réussi à titiller mon intérêt; c’était parfois presque un peu « creepy », délicieusement angoissant.

En bref, un roman parfait pour s’évader pendant un week-end pluvieux, si vous aimez la littérature gothique et les histoires de vieilles maisons maudites !

Ma note: 4,5/5lectures-avrilmai2017-2

Avez-vous lu l’un de ces romans ? Qu’en avez-vous pensé ?
Que lisez-vous en ce moment ?

Cet article contient des liens affiliés de la librairie Decitre pour les livres en français, et d’Amazon pour les livres en anglais et espagnol (plus rapide, parfois moins cher, avec pas mal d’offres d’occasion – c’est là que je trouve la plupart de mes livres de seconde main). En commandant via ces liens, vous participez à soutenir mon activité sur ce blog (cf ma FAQ). MERCI à vous ♥︎

25 commentaires

  1. Pour ma part, j’ai lu l’Ombre du Vent (en Français) et j’ai adoré l’intrigue!!!
    Je l’ai acheté deux fois ce livre. Je l’avais commencé dans l’avion en partant en vacances à Singapour, et je l’avais oublié en descendant (des choses qui arrivent et qui sont tellement frustrantes, surtout quand on a envie de le continuer!!!) … Je l’ai racheté en rentrant! :)
    Bises, belle journée

    Julie, Petite and So What?

  2. Camille / Alacroiseedeslivres Répondre

    Je suis une des rares lecteurs à ne pas avoir accroché à L’Ombre du vent… Je l’ai lu il y 5 ans environ, je me suis ennuyée sans parvenir à embarquer dans l’histoire :/ Je réessaierai, c’est sûr, mais d’un autre côté, je crois que c’est tout simplement le genre de littérature auquel je n’adhère pas : j’ai beaucoup de mal avec les univers fantasmagoriques, comme Alice au Pays des Merveilles, malgré toute la poésie et l’originalité qu’ils contiennent :(

    En ce moment je lis Le fantôme de l’Opéra, de Gaston Leroux :)

  3. Bonjour Victoria,

    Je pense que je vais vite me procurer le roman « La séance ». Ça m’intéresse beaucoup !
    J’ai terminé le tome 1 de « La 5ème vague » (Rick Yansey), qui m’a bien plu. Et je commence le roman « Fahrenheit 451 » de Ray Bradbury qui me plait déjà !

  4. Ta liste donne envie! Je suis aussi agréablement surprise de voir qu’une enseigne indépendante française propose une affiliation. Cela permet de s’orienter vers plus de choix et de diversité, en pouvant orienter vers différentes plateformes en fonction de leurs atouts, comme tu l’as bien expliqué en fin d’article 😊

    • Je trouve ça vraiment génial aussi ! En plus leurs délais de livraison sont souvent très bons, donc dans ce cas, c’est vraiment une bonne alternative plus éthique à Amazon !

  5. L’ombre du vent fait partie de mes plus baux souvenir de lecture. Je l’avais lu à la fin du lycée et j’avais véritablement accroché à l’univers et été séduite par les personnages et leur histoire. <3

  6. Merci pour ces idées de lecture Victoria :) Personnellement j’avais adoré La Dame en Blanc mais je n’ai pas du tout accroché avec La Séance! Je ne saurais pas vraiment dire pourquoi, je ne suis pas rentrée dans l’histoire!
    Je commence un club de lecture avec quelques amies à Paris, nos lectures seront tournées vers le féminisme et la place de la femme dans la littérature. Si tu as des idées, je suis preneuse!

    Belle journée!

  7. Je veux lire L’Ombre du Vent depuis un moment. J’ai vu que Pocket avait sorti une réédition du roman il y a quelques temps maintenant qui est absolument superbe. J’attends juste de voir si les autres tomes seront aussi « remis au goût du jour » !
    En tout cas, je pense vite me le procurer !

  8. Carlos Ruiz Zafon est un de mes auteurs préférés et je suis heureuse de voir que d’autres l’apprécient aussi. J’aime beaucoup ton feedback. J’ai aussi adoré les personnages, l’hommage vibrant aux livres et surtout, la description sombre et envoutante de Barcelone.

  9. Coucou,

    je ne connais aucun des livres que tu as présenté, mais cela me donne des idées pour mes lectures futures.

    Quel est ton « rythme » de lecture ?

    A bientôt

    Mademoiselle Camille de live-a-sunny-life

  10. Ces trois livres me donnent complètement envie !
    Surtout les deux derniers pour quelque chose de plus passionnant.

    Bisouuus :)
    Andy du blog Ucephal

  11. Oooh! L’Ombre du Vent est un roman qui m’a aussi emportée, c’est un chef d’œuvre !!
    J’ai tenté de lire d’autres livres de Carlos R Zafón depuis mais je n’ai pas retrouvé un tel émerveillement…
    Si tu aimes lire en espagnol je te conseille aussi « El Tiempo entre costuras », de Maria Dueñas, dans un tout autre genre c’est un roman qui m’a énormément plu! ^^

  12. Coucou !
    Merci pour ce partage lecture !
    Le dernier des trois livres me fait bien envie, je me le note dans ma petite liste ! ;)

    J’ai eu un gros creux lecture, je crois que c’est la première fois de ma vie que ça m’arrive, depuis six mois à peu près, la simple idée d’ouvrir un bouquin me donnait envie de faire autre chose. C’était presque angoissant et je n’ai absolument aucune explication à fournir…
    Je m’y remets doucement, avec Stefan Zweig dont j’ai envie de lire un tas de livres, je pense commencer par Magellan et Amerigo.

    C’est toujours un plaisir de te lire !

  13. Pingback: Ma semaine 20/52 en 2017 - Mademoiselle Farfalle

  14. Carlos Luiz Zafon, fait toujours un franc succès. EN ce qui me concerne, j’avais tenter une fois un de ces romans, et ça ne m’avait pas transcendée, faudrait que je réitère l’expérience.

  15. J’ai également adoré L’ombre du vent, et je me note La séance (woah, quelle couverture !) parce que ta présentation et ton avis me convainquent :) Merci pour ces présentations et bonnes lectures pour la suite !

  16. Gros coup de cœur pur l’ombre du vent j’ai d’ailleurs pris la pseudo suite une histoire ou cette fois ci cest firmin qui est au centre de l’histoire et Daniel au deuxième plan :)

  17. Salut Victoria, « La séance » de John Harwood me tente beaucoup :) je vais sûrement le commander chez mon libraire. En ce moment je lis « La servante écarlate » de Margaret Atwood, un classique remis au goût du jour car apparemment sort très bientôt une adaptation en série :)
    Bonne soirée à toi

  18. Je suis tout à fait d’accord avec toi, l’ombre du vent est vraiment génial, on est transporté dans une ambiance, et il est dur de s’arrêter !
    Je te conseil les livres de Daphné Du Maurier, qui sont un peu dans une ambiance sombre de ce genre, Rebbeca, ou l’auberge de la Jamaïque par exemple !

  19. Je suis ravie de relire cette revue de lecture ! J’ai trouvé hier en bouquinerie le livre de Carlos Ruiz Zafon, le titre et le résumé me disaient quelque chose, et pour cause ;) Je l’ajoute donc avec joie à ma PAL pour cet été, je vais enfin pouvoir lire à volonté ce que je veux sans culpabilité puisque dans quelques jours mes études seront finies !!!
    Je te souhaite une très bonne journée, douce et ensoleillée :)

Répondre

Naviguer