Un voyage mystère à Porto entre copines

Des copines, du soleil, et l’excitation d’une destination inconnue: que demander de plus pour oublier la déprime hivernale ?

J’ai eu l’immense plaisir de partir la semaine dernière avec quelques membres de ma chère équipe 1 Pièce 10 Styles (Chloé, Elza, Léopoldine, Marine et Jessica) pour un séjour surprise de 2-3 jours organisé par la nouvelle agence Tokela Travel, qui se lance dans les voyages mystère !

Le concept est très simple: après avoir renseigné quelques indications de goûts, disponibilités et attentes, Tokela concocte pour vous un voyage dans un lieu qui ne sera révélé qu’au maximum 48 heures avant le départ: de quoi redonner tout son aspect d’ouverture et de spontanéité au voyage, dans une époque ultra connectée.

Pour des raisons pratiques, certains renseignements de base sont envoyés plusieurs semaines avant le séjour, comme les horaires approximatifs de départ et d’arrivée, ou la météo — juste de quoi s’organiser un minimum sans gâcher le suspense. Finalement, c’est une valisette livrée chez vous avant le jour J et un code par sms pour l’ouvrir qui vous permettent de découvrir votre programme !

Comme je l’expliquais à David et Sylvain de Tokela, cette expérience était particulièrement spéciale pour moi: en bonne stressée, j’ai l’habitude de m’occuper moi-même de la planification de toutes nos escapades en amoureux, et même parfois des voyages en famille. Je compare des guides, je fais de longues recherches sur les blogs et les réseaux, je réserve les logements, prépare les étapes, et note avec des semaines d’avance les endroits où je veux manger. Une vraie control freak ! Je crois que ce besoin de contrôle est lié d’une part au stress que les voyages me causent toujours (même si j’adore ça), mais aussi et surtout à une sorte de peur de rater des choses, ou de ne pas assez profiter du temps donné sur place.

Ici, rien n’était entre mes mains: j’ai su la destination la veille du départ et n’ai pas eu le temps de chercher des bons plans avant de partir. Cela avait un petit côté stressant au début (ne serait-ce que pour préparer ma valise au mieux), mais surtout, c’était paradoxalement très relaxant: faute de pouvoir contrôler ou planifier quoi que ce soit, je me suis simplement laissée aller là où le vent me portait, en faisant confiance à l’organisation de Tokela. J’ai aussi, en conséquence, vécu le séjour avec l’esprit beaucoup plus ouvert: comme je n’avais rien prévu et pas d’attentes particulières, j’ai apprécié de simplement me promener avec les filles, aller boire des verres, et faire quelques activités sans surveiller constamment mon planning. Un vrai bol d’air frais !

À l’heure actuelle, les aventures de Tokela ne sont pas encore tout à fait lancées, mais ça ne saurait tarder: n’hésitez pas à suivre leurs réseaux sociaux ou à les contacter directement si le concept vous intéresse. Pour info, les tarifs commenceront à partir de 290€ par personne (transport + hôtel).

En attendant, je me suis fait une joie de partager avec vous mes impressions, mes photos, nos visites et nos bonnes adresses ci-dessous ! Ce séjour à Porto hors saison aura été une presque première pour moi (j’y avais juste passé 2 heures l’été dernier), et je l’ai vraiment beaucoup apprécié. Il n’y a rien de mieux qu’une bonne dose de lumière et de détente en plein hiver, et j’espère réussir à vous transmettre un peu de cette dolce vita à travers mes photos ♡porto-centre-ancien1P10S-voyage-blog-mode

SE PROMENER DANS LE CENTRE ANCIEN,
ENTRE TRADITION ET MODERNITÉ

Un peu comme Lisbonne, mais à plus petite échelle, Porto est une ville incroyablement contrastée — et c’est, à mon sens, ce qui fait une grande partie de son charme.

Dans la vieille ville, des immeubles délabrés côtoient des façades d’azulejos impeccables, de superbes monuments baroques sont entourés de grues et d’échafaudages à tous les coins de rue, les petits cafés et restaurants hipster suivent des bars ouvriers au look défraîchi, les impasses grises et un peu sales débouchent sur des vues à couper le souffle et de superbes oeuvres de street art… À la fois désuète et très actuelle, elle est l’occasion de multiples surprises !

Il m’a fallu un peu de temps pour l’apprécier, mais après 3 jours à arpenter ses pavés parfois au hasard, je suis tout à fait séduite par son authenticité et j’en garde un très bon souvenir: en plus d’une excellente compagnie, c’était parfait ! ♥︎

Je vous conseille particulièrement le quartier situé autour de l’université, avec la tour Clérigos et l’igreja do Carmo, mais aussi la jolie gare São Bento, la façade pleine d’azulejos de l’église Santo Ildefonso, la Cathédrale de Porto et les petites rues qui redescendent…porto-centre-ancien2 porto-centre-ancien3 porto-centre-ancien4 porto-centre-ancien6porto-centre-ancien5 porto-centre-ancien7 porto-centre-ancien8 porto-centre-ancien10 porto-centre-ancien13porto-centre-ancien11 porto-centre-ancien15porto-centre-ancien12 porto-centre-ancien16porto-centre-ancien14

ARRÊTER LE TEMPS 
SUR LES QUAIS DU DOURO

S’il fait bon flâner à Porto, c’est aussi grâce au fleuve qui le traverse, créant une ambiance relaxante et apaisée pour les promeneurs et les terrasses des cafés.

Le matin tôt, c’est le meilleur endroit pour admirer la fameuse brume qui émane de l’eau, enveloppant tout le paysage d’une aura de mystère blanche et rose. Il n’y a alors presque personne sur les quais, et quel calme ! En quelques minutes, déjà, le brouillard se dissipe et laisse apparaître progressivement un joli ciel bleu pâle qui annonce un temps radieux.

Les bords du Douro sont aussi magnifiques en journée, pour prendre un bain de soleil, observer les bateaux, les mouettes, et les passants en sirotant un verre. Enfin, le soir, la lumière du soleil couchant rend le paysage complètement magique !porto-quais-douro2 blogueuses-mode-voyageporto-quais-douro3 porto-quais-douro5 porto-quais-douro6 porto-quais-douro7porto-quais-douro

ADMIRER LA VILLE DEPUIS LES HAUTEURS 
AU COUCHER DU SOLEIL

Pour terminer une après-midi ensoleillée en beauté, rien ne vaut une petite balade sur les hauteurs de Porto pendant l’heure dorée. L’ambiance y est aussi sublime qu’apaisante — un vrai bain de lumière particulièrement appréciable en cette saison, surtout quand on vient du Nord comme moi !

Depuis la vieille ville, on grimpe dans des petites ruelles escarpées pour atteindre la plateforme supérieure du pont, où passent les trams: la voie est également accessible aux piétons, avec un large espace pour se promener et prendre de belles photos. De l’autre côté de la rive, une plateforme permet d’admirer la vue tranquillement en attendant que la nuit tombe.porto-vue-pont-coucherdesoleil porto-vue-pont-coucherdesoleil3 porto-vue-pont-coucherdesoleil4 porto-vue-pont-coucherdesoleil5 porto-vue-pont-coucherdesoleil6porto-vue-pont-coucherdesoleil7

DÉCOUVRIR LE MONDE DU PORTO

Grâce à l’Office du Tourisme de Porto, nous avons pu profiter d’une visite des caves Ferreira.

Cette grande maison de porto est particulièrement connue dans le pays pour sa figure emblématique: Antonia Ferreira, devenue veuve à 33 ans en 1844, qui a pris la tête de l’entreprise familiale et l’a développée comme aucune femme ne l’avait fait jusque là. Admirée de tou/tes et surnommée affectueusement la Ferreirinha, elle a aujourd’hui un prix à son nom, qui récompense les carrières de femmes de prestige chaque année au Portugal.

Notre visite était guidée par Fabio, qui nous a expliqué toutes les bases de la fabrication du fameux vin avec clarté et humour ! Le parcours se terminant par une dégustation des trois grands types de porto (le blanc, le tawny et le ruby vintage), nous avons pu expérimenter nos nouvelles connaissances… Moi qui n’en buvais jamais, j’ai beaucoup apprécié la découverte ! Je vous préviens toutefois: sur estomac vide, comme nous, ces trois petits verres ont vite fait de rendre légèrement pompette ;)visite-ferreira-porto visite-ferreira-porto2 visite-ferreira-porto3 visite-ferreira-porto4

VISITER LA LIBRAIRIE QUI
A INSPIRÉ HARRY POTTER

N’ayant pas pu la visiter l’été dernier faute de temps (il y avait une file d’attente interminable !), je ne voulais vraiment pas manquer cette fois-ci la superbe librairie Lello, considérée comme l’une des plus belles du monde, et inspiration supposée de J. K. Rowling pour le magasin Fleury & Botts.

L’entrée coûte 4€: il faut aller acheter son ticket à la boutique au coin de la rue. Heureusement, le système est plutôt astucieux si vous comptez acheter un livre, puisque ces 4€ sont déductibles du prix total — sachant que des titres en français, anglais ou même espagnol sont proposés, avec un large rayon Harry Potter, bien sûr.

Ce mercredi après-midi de janvier, pourtant complètement hors saison, il y avait déjà pas mal de monde dans la salle. Faire des photos sans retrouver constamment des inconnus au premier plan était une mission de haut vol: je pense donc que l’idéal est d’y aller à l’ouverture le matin.

Cela dit, la haute fréquentation du lieu n’a aucunement gâché mon bonheur de découvrir cet endroit magnifique. La librairie n’a pas volé sa réputation: avec son style hybride entre le gothique et l’art nouveau, ses boiseries sombres (la plupart étant en réalité du plâtre peint) et son escalier double tout en courbes, elle offre une ambiance magique tout à fait digne du monde des sorciers. Je pourrais y rester des heures !librairie-lello-harrypotter-porto librairie-lello-harrypotter-porto2 librairie-lello-harrypotter-porto3 librairie-lello-harrypotter-porto4 librairie-lello-harrypotter-porto5 librairie-lello-harrypotter-porto6 librairie-lello-harrypotter-porto7

***

NOS BONNES ADRESSESbonnes-adresses-porto1

Brick Clérigos. Coup de coeur pour ce petit restaurant à la fois gourmand et dans l’air du temps qui nous a été recommandé par notre Justine. L’ambiance est cosy, naturelle et chaleureuse, le service très sympa, et l’on y mange des plats à la fois simples, sains et frais comme j’aime: wraps, planches de tartines, sandwichs, « quesadillas »… Attention, c’est un local assez petit et bien situé, alors mieux vaut réserver !

Muralhas Olival. LES meilleurs pasteis de nata de la ville (à part peut-être ceux de la Manteigaria, que j’avais adorés à Lisbonne, et qui sont aussi présents ici). Dégustez-les juste en sortant de la boulangerie, pour un maximum de fraîcheur et une texture encore toute tiède, ou achetez-en une bonne quantité dans une boîte en carton pour les ramener avec vous dans la valise !

♡ Zenith. Un chouette café pour le brunch, qui plaira aux adeptes de healthy food — mais aussi aux autres ! Au menu, toutes sortes de toasts avec des oeufs et des toppings variés (benedict, etc…), mais aussi des smoothies bowls, des pancakes de tapioca à la brésilienne, du bon café, des boissons et des pâtisseries maison… Beaucoup d’options végétariennes, vegan et sans gluten sont proposées.

Baixa Bar. Un joli bar à cocktails pour les amateurs/rices, à la fois classique et moderne, dans l’une des rues où les Portuans aiment sortir le soir. La carte est assez originale, avec tous les basiques (mojitos, etc…) mais aussi mon petit préféré, le whisky sour, et un excellent moscow mule. Les prix restent très raisonnables pour la qualité, autour de 7€ le verre.

♡ Combi. Cet adorable coffee truck se situe juste en face de l’église Santo Ildefonso, mais son propriétaire a aussi ouvert un coffee shop rue Morgado Mateus, si vous préférez vous asseoir. Au programme, du café de spécialité qu’il achète et torréifie lui-même ! Toutes les boissons peuvent se faire avec du lait de soja.

♡ Alfredo Portista. Si vous cherchez une tasca authentique, l’un de ces petits bars populaires typiques du Portugal, en voici un qui vous plongera directement dans l’ambiance ! Le local est exigu, avec quelques tables et un comptoir où discutent des ouvriers. Aux murs, des photographies d’équipes de football, et une petite encoche par laquelle les cuisinières, des petites grands-mères d’au moins 75 ans, passent parfois leur tête pour échanger avec le serveur. La cerise sur le gâteau ? Les plats, qui fonctionnent comme de grosses tapas, ne coûtent guère plus de 2-3€. Parfait pour un repas tout simple (j’y ai mangé des pommes de terre délicieuses et du fromage).

♡ Café do Cais. L’un des nombreux bars présents le long du Douro, pour boire un verre. J’ai aimé l’ambiance détendue et cool de sa terrasse, et les bons cocktails à base de porto, qui rafraîchissent merveilleusement bien au soleil !bonnes-adresses-porto2

MERCI encore mille fois à David et Sylvain pour ce si chouette voyage,
et à mes copines chéries pour leur compagnie !

***

Connaissez-vous Porto ? L’avez-vous déjà visitée en hiver ?
Que pensez-vous du concept de voyage mystère ?

Les deux photos de groupe ne sont pas de moi: merci les garçons, Marine et Chloé ! ♥︎

40 commentaires

  1. Je garde ton article tres tres précieusement sous le coude, mon amoureux et moi ayant prévu dans Porto dans nos destinations des prochaines années.
    Comme ton voyage fait rêver ! En grande amoureuse de la brume, j’ai juste ouvert de grands yeux émerveillés sur ta belle photo…
    Et ne parlons pas de la librairie.

    Le concept du voyage mystère me plait bien pour les mêmes raisons que toi, mais je pense que j’aurais justement peur de sauter le pas… mon anxiété et mon besoin d’organisation étant très loin de se calmer ces derniers temps !

  2. Super ce concept! Je suis un peu comme toi, je me mets un peu la pression en partant en voyage, j’essaye d’optimiser au maximum avec le peu de temps passé sur place et je laisse du coup moins de place aux ressentis, au feeling, et au lâcher prise! Mais je me suis promis qu’en 2018 j’allais faire des efforts de ce côté hihi!
    Porto est une ville qui me tente énormément, j’ai pour projet d’y aller avec une amie en septembre :)

  3. Bonjour Victoria,
    merci pour les photos (et toutes les autres informations aussi, d’ailleurs!) et le dépaysement ensoleillé bienvenu dans la grisaille ambiante.
    Comme je te l’ai déjà dit sur IG, je t’envie beaucoup d’avoir eu la chance de faire ce voyage surprise, d’autant plus que Porto a l’air d’être une ville magnifique!
    J’espère pouvoir m’y rendre un jour :-)
    Bon WE!

  4. Ohlala, ça me donner envie d’y retourner… C’est vraiment une belle ville, très agréable à visiter. Et les gens y sont terriblement gentils ! Je crois que c’est ce qui m’avait le plus marquée à Porto.

    Je garde toutes tes bonnes adresses, en espérant m’y rendre au printemps… :)
    As-tu des conseils pour le logement ?

    • Coucou Laurie !

      Nous étions dans un hôtel assez cher qui en plus, pour le prix, n’était pas si incroyable, donc je n’ai pas spécialement envie de le recommander. Cela dit, je peux conseiller de privilégier le quartier de la Ribeira, près du fleuve et en plein centre ancien: on peut ainsi tout faire à pieds !

  5. J’avais eu un coup de cœur immense pour Porto lors de mon mini-roadtrip au Portugal de l’année passée… La ville m’avait subjuguée – plus encore que Lisbonne – et je prévois aussi d’y retourner, probablement cette année. C’est effectivement une ville de contrastes, sociaux notamment, pleine de recoins et d’une immense beauté. Merci pour ces bonnes adresses dont j’avais déjà noté quelques références avec instagram !
    Quant au concept du voyage mystère, je trouve que c’est une bonne idée en soi, même je n’apprécie pas plus que ça les séjours organisées, qui font peu varier les activités voire les destinations. Disons que ce n’est pas l’idée que je me fais de l’itinérance, du voyage, mais une fois de temps en temps je pense quand même que ça peut être reposant et faire beaucoup de bien, si justement on admet de lâcher prise.

    • Coucou Julie ! Le voyage mystère est différent du voyage organisé: à moins de demander une formule vraiment complète, l’agence se charge uniquement de ton vol et de ton logement. Ensuite c’est à toi de découvrir ta destination comme bon te semble ! L’idée est juste d’avoir la surprise d’où on va :)

      • Oh d’accord ! Dans ce cas oui, ça peut être vraiment très sympa, en particulier pour des courts voyages ou petits breaks !

  6. J’avais suivit tes aventures avec plaisir sur Instagram. Mais je n’avais pas compris que Tokela Travel se lançait dans l’organisation de voyages mystères ! Un super concept et en plus leurs prix semblent vraiment attractifs.
    Moi qui adore les surprises et voyager, ça me fait rêver…

    J’ai eu la chance de passer une petit semaine à Porto il y a quelque temps et cette destination me reste en tête. La voir sublimée par tes photos est mon bonheur du matin.

    Belle journée !

  7. Salut Victoria,
    Porto a l’air d’être une ville superbe. Je ne connais que Lisbonne pour le moment (que j’avais beaucoup aimé d’ailleurs) mais là, j’ai très envie de découvrir Porto maintenant !!

    Quant au concept de voyage mystère, je trouve ça génial. J’ai lu un news sur internet concernant ce genre de « nouvelles agences de voyage » et dans le même esprit que Tokela Travel il existe aussi Capmystère.
    Ca me donne envie de refaire ma valise et d’essayer les voyages « les yeux fermés » !
    Merci pour ces belles photos en tout cas.

  8. J’avais adoré Lisbonne et à la lecture de ton post, j’ai l’impression qu’on retrouve la même lumière rose à Porto… Et vu que comme toi j’habite dans un pays du nord qui manque cruellement de lumière, j’ai un peu envie de me télétransporter là tout de suite :)

  9. Bonsoir Victoria,
    Tes photos de Porto sont sublimes !
    Cela donne envie de faire un sac pour le week-end et de partir là-bas !
    Le concept de Tokela est super aussi, et comme j’ai tendance à tout planifier lorsqu’on prévoit des vacances avec mon mari et mon fils, des mois à l’avance (!), j’imagine que, comme tu l’écrivais, savoir la destination au dernier moment permet, finalement, de profiter du séjour, sans s’être fixés visites, horaires, destinations à atteindre, etc. Donc , je pense tester les services de cette agence de voyages originale.
    Aucun rapport, mais j’ai testé, toute cette semaine, suite à un de tes articles, le podcast Passion médiévistes (mon fils de 12 ans en a écouté aussi, il aime l’Histoire), et j’ai trouvé ça intéressant (plus ou moins selon l’intervenant) : repassage et corvées du quotidien passent plus vite en se cultivant !
    Suis aussi devenue adepte du podcast Change ma vie, conseillé par une de tes lectrices : c’est plein de bon sens et de conseils faciles à mettre en pratique pour vivre mieux ses émotions.
    Enfin, et encore une fois une digression par rapport à ta chouette escapade : as-tu pris ta place pour la convention Outlander de fin juin ? As-tu vu ? Caitriona & Sam y participent ! Une première à Paris, ensemble ! En revanche, peu d’autres participants pour le moment. J’y vais avec une amie, première expérience d’une convention !
    Si tu viens j’y apporterai ton livre, pour une dédicace (tu ne les fais pas payer, toi, contrairement à la convention !).
    Bon week-end et bravo pour ton travail.
    Marion*

    • Coucou Marion !

      Merci pour ton gentil message !
      Je serai en effet présente à la Land Con, alors ce sera avec grand plaisir que je te dédicacerai le livre. Je me réjouis de te rencontrer !

  10. Super concept!! Moi qui suis également du genre à tout contrôler, tout planifier, je trouve qu’aller où le vent nous mène peut avoir du bon et être une expérience assez excitante. Idéal aussi quand on manque d’inspiration pour chosir une destination de voyage.

  11. Super concept et très sympa à faire avec des ami.es !
    Moi aussi je prépare beaucoup mes voyages (adresses, balade à faire…). Alors qu’il y a quelques années encore j’achetais juste un billet d’avion avec un vague itinéraire en tête…. Je crois qu’instagram notamment, les réseaux sociaux en général, l’envie de ne rien rater, de voir des endroits que j’ai repéré me figent un peu dans mes itinéraires. Alors que juste vaquer, se perdre, manger dans un bouiboui qui t’attire sont peut-être des manières plus « authentiques » de découvrir, de se laisser surprendre.

    • C’est tout à fait ça, tu décris exactement mon ressenti ! C’est très chouette de tout bien préparer, d’ailleurs je continuerai à le faire pour certaines destinations, mais dans le fond ça enlève le côté plus authentique et aventurier de la découverte spontanée. Au contraire, l’idée d’un voyage mystère (ou tout simplement d’un voyage non préparé, décidé sur un coup de tête) peut nous aider à lâcher prise et vivre les choses autrement, et ça fait du bien :)

  12. J’ai vécu un an entre Porto et Coimbra l’an dernier, je suis tombée amoureuse de cette ville, de ses couleurs, de sa lumière si incroyable que je n’ai jamais retrouvée ailleurs qu’au Portugal, de ses habitants, de tout ! Je l’avais de loin préférée à Lisbonne, sympa mais ou je n’avais pas retrouvé ce côté contrasté, bouillonnant, et populaire. Merci pour ton article qui m’a fait replonger pendant quelques minutes dans ces rues que j’ai l’impression de connaitre par coeur ! :)

  13. Joli article qui donnent envie de revoir cette magnifique ville!
    J’y suis allée il y a 4 ans maintenant , j’ai visité la librairie Lello mais il était interdit de prendre des photos ! Je suis d’autant plus ravie de voir les tiennes du coup! Merci

  14. J’ai fait ce même voyage au printemps derniers. 4 jours de bonheurs. J’ai adoré la librairie comme toi. Une ville très agréable à vivre. Je dois découvrir Lisbonne à présent.

  15. La bibliothèque est juste magnifique !! Tes photos sont sublimes, une envie de voyager qui s’agrandit en lisant ton article :)

  16. Porto est superbe ! Vivant à Lisbonne, je suis partie en périple pour Noel et j’ai fondu devant tant de beauté. Le calme, le charme, rien à voir avec la capitale ! et ce Douro… :smileyavecdescoeursàlaplacedesyeux:

  17. Pingback: Un invincible été » Life Lately #84

  18. Un véritable voyage virtuel c’est article ! j’ai adoré ! J’ai l’intention d’y aller cette année ça donne de bonnes pistes de choses à faire à Porto :)
    Je suis comme toi , j’aime bien prévoir mais en voyage je trouve ça magique de se laisser pour ses pas et ses envies .
    merci pour le partage

  19. Tes photos sont vraiment très jolies! Ça me tente beaucoup ce concept de voyage mystère, c’est hyper innovant et original! Je suis allée à Porto quand j’étais ado avec mes parents et j’avais beaucoup aimé, bien que mes souvenirs commencent à être un peu plus diffus, je me souviens de la douceur de vivre et de la beauté de la ville et des quais du Douro! :) (même si on y était allés en juillet et qu’il faisait très, très chaud) Par contre je n’avais pas vu la librairie, elle est incroyable!

  20. Coucou,
    je suis un peu comme toi : une stressée de l’organisation de voyage. Tout doit être préparé avant de partir, histoire d’organiser, planifier et être sûre de ne rien rater.
    Mais j’avoue que le principe du voyage mystère est très attrayant. Pour une fois, ne penser à rien.
    Petite question : ces voyages ne concernent que l’Europe ? Ou peuvent aussi concerner d’autres parties du globe ?
    En tout cas, tes photos sont magnifiques (comme toujours).
    Belle journée à toi,
    Camile

    • Coucou Camille ! Tout est possible, ça peut être l’Europe ou plus loin, selon tes envies et ton budget of course 😊

  21. Quel beau voyage ! De Porto, je ne connais que l’aéroport mais je compte bien visiter la ville dans les prochaines années !
    Je ne connaissais pas du tout ce concept de voyage mystère, moi qui aime bien fouiner des heures sur internet pour trouver les bonnes adresses du lieu où je me rends, j’avoue que ça me paraîtrait comme partant à l’aventure ;-)

  22. Je suis contente de lire ton billet, je fais peu de repérage avant de partir mais j’aime savoir où je vais mettre les pieds ;-) Je ne repère jamais les restaurants, mais plutôt les monuments/musées.
    J’ai pour objectif de partir à Porto quelques jours avec mon chéri, je ne sais pas si ce sera pour cette année, si oui plutôt l’automne ou alors l’année prochaine pour nos 20 ans ! Nous partons peu et encore moins tous les deux, ça ne nous manque pas cruellement mais tout de même ! On a envie de se faire plaisir, du coup ton article me met à l’eau à la bouche et me fait déjà voyager un peu.

  23. Pingback: 1P10S: Les Petites Shanghaiennes - Mango and Salt

Répondre

Naviguer