Frozen Yogurt Parfait à la Banane

Je le constate tous les jours: les préjugés sont encore coriaces sur l’alimentation saine.

J’ai toujours beaucoup insisté sur la notion de plaisir et de gourmandise, primordiales même lorsque l’on a décidé de prendre soin de soi avec une nourriture plus slow (parce que zut après tout, on n’a qu’une vie, quel est l’intérêt de la rendre volontairement morne?), et sur l’importance pour chacun de suivre son propre chemin. Pourtant, je reçois régulièrement des commentaires exprimant une impression de frustration et de culpabilité face à ma manière de manger qui est « trop parfaite », « trop saine ».

Je ne sais pas s’il s’agit là d’une confusion entre ma démarche et la mode de l’ultra-healthy parfois un peu vide de sens (que je déplore moi-même) ou si je communique mal sur le sujet, mais les mots « trop » et « perfection » me paraissent très éloignés de ma réalité quotidienne. D’abord, parce que je suis profondément contre les excès, dans n’importe quel sens que ce soit. Et d’autre part, parce que j’ai toujours dit sans aucune honte que je m’accordais très régulièrement des petits plaisirs. C’est bien simple: je n’imagine pas un rééquilibrage alimentaire à long terme sans gourmandise, insufflée autant dans les repas habituels que dans des petits extras qui rendent la vie plus douce. En fait, je me fais plaisir comme jamais!

La seule particularité, peut-être, de mes petits péchés mignons, est leur qualité. Bien loin des produits industriels dont la liste d’ingrédients me fait frémir, je veille à m’offrir plutôt des produits artisanaux de temps à autre, ou tout simplement à les confectionner moi-même. J’y retrouve le goût des vraies choses, j’y évite les excès de sucres raffinés qui ne me conviennent pas, et c’est bien meilleur.

C’est vrai, de ce côté, je n’ai peut-être pas assez pensé à partager mes recettes préférées avec vous, peut-être parce qu’elles ne sont pas très originales. Je viens pourtant me rattraper aujourd’hui avec un goûter ultra simple, pas trop sucré, qui s’avère parfait lorsque les températures grimpent. J’espère qu’il vous plaira dans sa simplicité!

frozen-yogurt-parfait

Ingrédients

1 grande banane ou 2 petites
1 pot de yaourt ferme
Un peu de granola maison
Un peu de caramel au beurre salé (facultatif)

Préparation

1. La veille, découpez la banane en rondelles et stockez le tout au congélateur, de façon à l’y laisser au moins 6-8 heures.

2. Une heure avant la dégustation, mettez également le pot de yaourt au congélateur, juste pour bien le refroidir sans le laisser geler complètement.

3. Juste avant la dégustation, versez dans un blender la banane congelée et le yaourt, puis mixez jusqu’à obtenir un mélange homogène, comme une crème glacée.

4. Dans un verre, versez une couche de glace au yaourt, puis une couche de granola, puis une deuxième couche de yaourt avant de saupoudrer une dernière fois de granola. Les plus gourmandes pourront aussi ajouter une petite cuillère de caramel au beurre salé comme topping.

5. Dégustez immédiatement, cela fond vite!

Astuce: Si vous n’aimez pas la banane, essayez cette recette avec de la mangue, c’est fameux!

frozen-yogurt-parfait2 frozen-yogurt-parfait3

 

Êtes-vous aussi intéressées par ce genre de recettes gourmandes?
Que pensez-vous de celle-ci?

79 commentaires

  1. En fait ce qui me gêne un peu parfois c’est les quantités que tu photographies qui me semblent très légères et parfois, c’est maladroit hin, quand tu parles de gourmandise ou de plats un peu gras/pêché mignon qui sont en fait eux-mêmes très sains. Je pense que c’est plus ce côté là que la tendance globale healthy(vide de sens ou pas car c’est mieux que rien)
    Je pense qu’il faut juste ne pas tomber dans l’extrême ni être obsédée par ça non plus

    • Mais tu vois, même venant de toi ça m’étonne! Tu es bien placée pour savoir qu’une photo ne représente en aucun cas ni toute une personne, ni toute une vie. Je mange des petites quantités tout simplement parce que je fais plein de petits repas et que je n’ai pas un gros appétit. A côté de certains plats que je montre, il y a un bon dessert ou un goûter généreux… Et pourquoi devrait-ce être de la junk food ou quelque chose de moins sain si ce n’est pas ça que j’aime? Je ne comprends toujours pas pourquoi cela suscite de telles remarques, surtout que toutes ces années je n’ai pas perdu un seul kilo (j’en ai même repris un ou deux récemment), ce qui signifie bien que je mange les quantités exactes dont j’ai besoin.

    • Victoria ce n’était pas dans ce sens-là je te connais assez pour savoir que ce n’est pas le cas mais je pense qu’il faut se mettre à la place des gens qui scroll de manière très général ton instagram
      Oui une image ne résume pas une personne (je suis bien placée pour aussi le savoir) mais malheureusement sur Internet; les impressions et les apparences peuvent être trompeuses.
      Je n’ai pas parlé de junk food (on n’est pas obligé non plus d’être tout de suite dans la junk food en ne mangeant pas super healthy non plus, je veux pas tomber dans les extrêmes) bien au contraire mais comme je l’explique car tu t’en désoles dans ton article, c’est un raisonnement que l’on peut avoir de prime abord.

  2. Oh que ça a l’air délicieux et très simple !
    C’est bête mais je n’avais jamais pensé à mettre un yaourt au congélateur … pourtant j’adore les frozen yaourt !
    Je testerai ta recette :)

    • Ah oui c’est possible, cela arrive parfois! Moi je ne les vois pas depuis l’Espagne… La pub est importante pour me permettre de dédier autant de temps au blog, mais si elle t’embête vraiment tu peux télécharger l’extension AdBlock pour ton navigateur, tu n’en verras plus aucune! :)

  3. Mmmmmh, mais quelle super idée, je pense que je vais vite tester ça, moi qui suis une grande fan de bananes… D’ailleurs, mon goûter préféré (genre j’ai 8 ans, haha), c’est le sandwich au 5 parfums de Green glam et gourmande -il me semble que tu as ce bouquin- avec une banane et de la purée d’amandes améliorée, c’est un véritable délice. En tout cas, merci pour cette recette ! :-) Quant aux commentaires déplacés, je pense que ce sont une fois encore des jaloux. Je suis sûre que même quand tu dis que tu ne consommes pas de produits industriels, ça en embête certaines, ça les met peut-être face à leur propre manière de manger qu’elles ne trouvent pas top ? Mais après tout, chacun fait ce qu’il veut, ce n’est pas comme si tu allais engueuler les gens parce qu’ils mangent certains trucs ! Personnellement, je n’ai jamais été gênée par un seul de tes articles/recettes/photos, etc, je trouve que tout est toujours bien fait, bien expliqué, sans culpabilisation aucune envers le lecteur. Moi je te remercierais plutôt, parce que c’est quand même un peu grâce à toi que je mange mieux maintenant ;-). Passe une bonne journée et une bonne semaine !

    • C’est gentil, merci! Le fait de faire des remarques désagréables aux gens sur ce qu’ils mangent (surtout si on ne les connaît pas ou qu’on a peu d’éléments pour juger) me dépasse aussi un peu, ça ne me viendrait pas à l’idée. Et ouiii, vive le sandwich de bananes! ^__^

  4. En même temps, à ta place, je pourrai me contenter de photographier une simple grappe de raisin, et parler de gourmandise malgré tout! d’une part, j’imagine que tu as une contrainte esthétique (c’est plus joli de photographier un mignon petit bol de soupe qu’une grosse marmite), et à quoi bon publier un plat qui ne colle pas à ta vision de l’alimentation? tu ne vas pas éditer des recettes déséquilibrées et peu saines simplement pour « casser » ton image healthy. tu as besoin de petites doses lors de tes repas? c’est ton rythme biologique, et j’ose imaginer que si tu as encore faim après le plat principal, tu t’offres un dessert!

    • Merci Charlotte! :) Il m’arrive parfois de photographier des choses plus gourmandes, mais en ce moment avec la chaleur je n’en ai pas trop envie. Effectivement, je ne vais quand même pas me forcer juste pour faire plaisir aux gens qui veulent plus de « normalité »! ^__^ Ceci dit il suffit de retourner voir mes photos d’hiver pour en trouver davantage.

  5. Pingback: Frozen Yogurt Parfait à la Banane | Rece...

  6. Salut, je pense savoir pourquoi les gens pensent que tu es trop dans « l’heathy ». C’est parce que sur ton compte instagram tu montres beaucoup de salades ou des jus. Toujours des aliments sains.
    Du coup on t’imagine peu manger des pates ou des crêpes par exemple.
    Je ne dis pas ça pour critiquer quoi que ce soit, cest une constatation que j’ai faite peut etre que je me trompe.

    • Oui je pense aussi que c’est pour ça! Ceci dit j’ai déjà mis plein de photos de pâtes et de riz, de pancakes, un ou deux donuts… En été il y en a souvent moins parce que je mange plus léger avec la chaleur, ou parce que je fais mes recettes habituelles et qu’il n’y a pas de nouveauté à présenter, mais ça ne veut pas dire que je mange seulement ce qui apparaît sur deux photos. C’est ça que je ne saisis pas, lorsque les gens jugent à partir d’aussi peu d’éléments (surtout qu’il suffit de lire mes articles à ce sujet pour savoir que je ne mange pas que des salades et des jus). Merci en tous cas pour ton avis!

  7. Ton frozen yogurth a l’air tellement délicieux ! Je suis vraiment preneuse de recettes comme celle ci, puisqu’elles restent simples et faciles à faire. Et c’est pour moi, un point très important car je ne passe pas des heures devant mes fourneaux et que je ne m’appelle pas Cyril Liniac (si si, je t’assure). Si elles peuvent être gourmandes ET saine comme celle ci, c’est la cerise sur le gâteau sans glutten ;o)

    Je t’embrasse.

  8. Wauw, ma requête a été vite exaucée :) J’avais trouvé très juste ton article sur le plaisir de bien manger et comme toi je ne peux que déplorer le mode de vie healthy à l’extrême qui envahit la toile. J’ai mis des années à comprendre ça (neuf ans d’anorexie-boulimie), mais l’important pour avoir une alimentation équilibrée c’est surtout la variété, être en accord avec soi-même & ne pas que ça devienne une obsession.
    En tout cas, j’aimerais continuer à diminuer la quantité de produits industriels que je consomme (avec mon budget, mes antécédents je lutte un peu parfois) et j’aime me faire plaisir (ainsi qu’à mon petit garçon) avec de chouettes recettes gourmandes donc je suis pour la continuation de cette rubrique ! Cette recette a l’air délicieuse (et facile à préparer en plus).

  9. cette recette est vraiment sympa! c’est toujours un plaisir de lire tes articles sur l’alimentation, ils sont modérés et pleins de bon sens! ta démarche est inspirante…

    puisque le sujet de l’alimentation saine est ouvert, je me dis que la confusion vient peut-être de la prise de photo en elle-même, on cherche tout simplement à montrer ce qui est photogénique, beau et idéel… mais, forcément, ce n’est pas toute la réalité.

    n’hésite pas à nous partager ce genre de recette :)

  10. Merci pour cette recette qui est top! Penses tu que ce soit réalisable avec un yaourt de soja?
    Merci beaucoup!

  11. Je te rejoins complètement quand tu dis qu’il ne faut pas tomber dans l’excès.
    Tu dis aussi « La seule particularité, peut-être, de mes petits péchés mignons, est leur qualité. Bien loin des produits industriels dont la liste d’ingrédients me fait frémir ».
    Cela me rappelle la pub que tu faisais sur une boisson anisée il y a peu, bourrées de saloperies, même en si petites quantités, pourquoi en prendre? bouteilles envoyées à de nombreuses blogueuses (cf instagram et posts dédiés) tu disais te faire plaisir ponctuellement, mais ça ne colle pas avec la qualité de ces petits péchés mignons que tu dis exiger ici. Je crois que c’est la seule fois où je n’ai pas senti le côté sincère qu’on retrouve dans tes post et ces mots me le rappellent aujourd’hui.
    *
    Par ailleurs, je pense que les photos instagram peuvent induire en erreur, mais tu réponds justement au dessus, une photo n’est pas ta journée.
    Par ailleurs, de petites quantités sont souvent plus jolies à photographier, c’est un point important.
    Mais de l’autre côté de l’ordinateur, l’impact est parfois interprété différemment: jus verts, petites quantités, boissons à l’aloé vera, citron pressé au curcuma, kale, algues, #yummy… on pourrait croire facilement à l’obsession. Tout semble calculé et maîtrisé, les ingrédients minutieusement choisis.
    *
    Personnellement, je m’inspire de ce que tu postes, surtout pour les mélanges ou les associations proposées. Comme pour la mode, la déco, les produits de beauté, chacun y déniche ce qui lui convient. Et je suis convaincue que mieux manger est une priorité dans une société où les produits raffinés prennent le pas sur les produits de base.
    bon lundi!

    • Merci Géraldine pour ton analyse! J’ai envie de répondre aux problèmes que tu soulèves, mais ne le prends pas personnellement, ce n’est qu’une expression de mon opinion générale sur ces sujets.

      – Concernant les produits industriels, je l’ai dit au moment de cet article et je le redis à présent: j’en prends trois fois dans l’année ou lorsque j’en ai envie parce que je ne m’interdis absolument rien. Au quotidien, je privilégie presque à 100% les produits naturels, faits maison ou artisanaux, c’est très clair. Mais si une opportunité se présente de goûter autre chose ou tout simplement de suivre une envie passagère, je ne vois aucune raison de m’en empêcher si c’est très ponctuel. Là j’avais reçu ce sirop, je me suis demandé ce que je pourrais en faire et j’ai imaginé ce mélange qui m’a bien plu, donc je l’ai partagé, c’est tout. En fait je suis très gênée par le fait que l’on veuille toujours enfermer les gens dans des cases; je n’appartiens à aucune case, aucune description fermée, et je tiens à cette liberté.

      – Pour les photos Instagram, mise à part effectivement l’incompréhension que j’ai face aux personnes qui pensent être en mesure de juger tout mon régime alimentaire sur la base de trois photos, les mots que tu utilises m’étonnent aussi (même si je sais bien que tu ne fais qu’exprimer un ressenti général qui n’est pas forcément le tien à 100%): « calculé », « maîtrisé », « minutieusement »… Ce n’est pas du tout le cas! Je vous partage les plats que j’aime manger et que j’ai préparé avec amour et gourmandise. Je passe du temps à accorder les saveurs, à imaginer les textures, parce que j’adore ça tout simplement! Les personnes qui me connaissent dans la vraie vie savent à quel point je suis un estomac sur pattes, et je suis vraiment peinée de voir que manger de manière alternative s’associe automatiquement au calcul, à une certaine froideur. #Yummy dit bien ce que ça veut dire: je mange toutes ces choses parce que c’est ce que j’aime. Je ne suis peut-être pas dans la norme culturelle mais ça ne fait pas de moi une calculatrice ni une obsédée de la perfection; je suis juste une fille curieuse qui ai ajouté à mes cordes culinaires des tas de nouvelles choses que je ne connaissais pas et qui maintenant rendent mes repas encore plus chouettes tout en éliminant beaucoup de petits soucis de santé.

      – Et finalement, concernant les quantités, je ne les calcule pas non plus pour les photos. Je comprends que ce soit le cas pour des comptes Instagram plus professionnels mais moi je prépare mon assiette, et juste avant de la manger, je fais la photo. Ce qu’il y a dedans, c’est ce qu’il y aura dans mon estomac quelques minutes plus tard. Mais je ne vois là non plus aucun problème puisque cette assiette n’est pas la seule que je mangerai dans la journée. Et s’il y a beaucoup de salades et de jus, c’est aussi parce que nous sommes en été. Je renvoie tout le monde à mes photos d’hiver où il y a des plats plus conséquents, c’est logique! Si je perdais 5 kilos par mois, il y aurait de quoi s’inquiéter et je comprendrais les remarques, mais là c’est loin d’être le cas. Je sais écouter mon corps et gérer mes repas toute seule, je mange à ma faim sans me forcer et tout va bien.

      Voilà pour mon opinion! :)

    • merci Victoria pour ta réponse que je ne prends pas mal du tout!
      Tu as raison, l’été on mange plus de fruits et de légumes, plus léger aussi. Tu habites en Espagne, c’est aussi important, car en France, du moins dans le nord, on ressortirait presque déjà nos plats d’hiver, j’ai d’ailleurs recommencé des soupes… et les gaspachos ne me font plus du tout envie ^^
      C’est toujours difficile de bien faire passer une idée, que ce soit à l’écrit ou en photo au final. On peut le ressentir dans ton article, mais aussi à la lecture de certains commentaires, où parfois il est difficile de faire passer son idée.
      En ce qui concerne l’effet éventuel produit par les photos, je t’avoue que c’est ton article qui m’y a fait pensé. je me dis qu’on peut se dire ça en effet. Personnellement, je ne suis pas en train de me dire, « tiens elle mange que ça? »Je regarde plus les couleurs, les ingrédients etc etc ;) mais j’imagine qu’il est aussi facile de se dire que tout est calculé.
      Par ailleurs, ce n’est qu’une partie de ta journée. Si tu as déjeuné tes fameux pancakes à 10h et déjeunes à midi, non tu vas pas t’envoyer un énorme plat ^^. Bref tout ça pour dire, que tu ne postes pas tes repas, mais tes plats, qui s’enchaînent donc parfois avec d’autres…qu’on ne voit pas forcément.

  12. Bonjour Victoria !
    Je fais partie de ces lectrices de l’ombre, puisque que je n’ai jamais écris un seul commentaire. Ce qui ne m’empêche pas de regarder ton blog quasi tous les jours et d’apprécier la majeure partie de tes articles !
    Aujourd’hui, je me permets de poster un petit mot pour réagir face à cette malveillance que certaines lectrices te font part. Un blog est ce qu’on accepte de montrer sur la sphère d’Internet et si toi, tu apprécies nous montrer des recettes légères pleines originalités, tant mieux ! Ce n’est qu’un aperçu de ta vie, un aperçu de ce que tu manges et en aucun cas l’intégralité de ton alimentation (de ce que j’en ai compris…). Si certaines personnes montrent des critiques négatives trop insistantent, qu’elles aillent lire d’autre blog, qu’elles se tournent vers d’autres profils. En ce qui me concerne, rien ne me choque, d’autant qu’on est capable de s’intéresser à un type d’alimentation sans forcément aller dans l’excès.
    Alors s’il te plait, ne change en rien de tes recettes, tes inspirations, j’adore !
    Je te souhaite une belle continuation !

    • C’est gentil comme tout, merci Tania! Je crois que tu exprimes très bien ce que je voulais dire: il ne faut pas croire que l’on connaît tout d’une personne en se basant uniquement sur quelques indices virtuels, ils ne sont qu’une toute petite partie de la vie!

  13. Je te l’ai déjà dit, je suis une fervente admiratrice de toutes les recettes que tu proposes, des idées que tu donnes, et de ta façon de t’alimenter. J’aspire au même équilibre, mais je peine à y arriver. Bien souvent, je tiens sur une durée limitée (une à trois semaines) : je cuisine moi-même mes repas, des choses saines, je me nourris régulièrement, etc. Mais j’ai toujours des moments où je flanche et où, sans forcément retomber dans l’industriel, je ne me sens plus « à la hauteur ». Je parle de toi en l’occurrence, mais vous êtes des centaines sur Instagram (et ailleurs) à retranscrire ce mode d’alimentation raisonné et healthy, et même si je suis bien consciente qu’une photo postée de temps en temps ne représente pas votre quotidien, il se développe une espèce d’effet « d’impression générale » qui peut parfois me faire culpabiliser de ne pas toujours réussir à m’alimenter sainement et / ou correctement. Je pense que les remarques dont tu parles ne sont pas du tout dirigées personnellement contre toi ni contre ta démarche d’alimentation personnelle, mais je comprends qu’on puisse ressentir une gêne face à cela, parfois. Je pense que je m’explique très mal sur le sujet, je ne sais pas si tu comprends ce que je veux dire ? En tout cas, j’ai le sentiment que ça n’a rien à voir avec l’essence même des recettes que tu proposes. Je suis très contente de lire aujourd’hui cette recette qui paraît délicieuse, mais je trouve dommage que tu l’aies rédigée en te disant que ce n’était pas un partage très intéressant car ça apparaît du coup comme une contrainte pour toi, à mes yeux. Et on ne devrait jamais se sentir contraint de dire / faire / écrire quoi que ce soit sur un espace personnel. M’est d’avis que tu devrais continuer à faire les choses comme tu les ressens, même si ça ne convient pas forcément à tout le monde :) Passe une bonne journée Victoria !

    • Coucou Bobbie!

      Merci pour ton explication, je comprends bien effectivement le sentiment que cela peut générer puisque je déplore moi-même cette sorte de jugement général entre les personnes, et puis les slogans violents du genre « si tu ne fais pas comme ça, tu ne seras jamais la fille que tu veux être », comme si tout dépendait du nombre de feuilles de kale ou de graines de chia dans notre smoothie pour être en forme et valoir quelque chose.

      Mais je suis très triste que cette impression contamine du coup ma démarche et génère des confusions que je trouve injustes… Je ne suis pas du tout dans cet esprit-là: au risque de me répéter, je fais mon truc dans mon coin parce que c’est ce que j’aime et que ça me fait sentir bien, et je partage mes découvertes par plaisir, spontanément, du style « oh la la, c’est trop bon, il faut absolument que je leur montre l’idée ». Au début de mes partages, on me faisait des remarques parce que ce mode de vie n’était pas bien connu et donc mal compris; maintenant on me fait des remarques à cause de l’overdose healthy généralisée… Ca ne changera rien bien sûr à mon propre mode de vie mais parfois cela me décourage un peu concernant le sujet food, je l’avoue.

      En tous cas ne t’inquiète pas, je suis heureuse de présenter aujourd’hui cette recette que j’adore! Je ne sais pas si j’en partagerai beaucoup d’autres puisque je m’amuse davantage avec les recettes salées, mais celle-ci en tous cas est faite avec sincérité :)

  14. Ca me donne trop envie d’en manger un maintenant tout de suite alors que j’en mange souvent les matins !
    Je réalise ta recette de granola maison et je le mélange toujours à un yaourt, j’adore !
    Je ne comprends pas trop les remarques des gens sur ce sujet. La gourmandise c’est quelque chose qu’on mange en se faisant plaisir non ? Ca n’a pas forcément une notion péjorative. La gourmandise pour moi c’est par exemple du fromage blanc avec des figues, une salade de fruits ou une tarte aux myrtilles. Ce n’est pas quelque chose de mal-sain et je ne culpabilise pas.
    Les quantités que tu photographies sont les mêmes que je mange, je ne vois pas le problème.
    Et la perfection n’existe pas, non plus dans la nourriture…

    x,
    Maïa
    http://www.wildandfolkheart.com

  15. Moi j’adore justement tes recettes, parce qu’elles montrent qu’on peut se faire plaisir tout en mangeant sainement, l’important étant la qualité et les saveurs. Pourquoi une gourmandise ou un péché mignon devraient forcement être synonymes de gras/sucré/mauvais ?

  16. Vaste sujet…

    J’imagine que tu voudrais simplement inspirer les gens sans qu’ils te prennent en modèle, sans qu’ils interprètent tes articles comme une consigne générale. Ce serait tellement idéal.
    Je comprends, mais il ne faut pas que tu te sentes « responsable », et j’espère que tu arrives à mettre à distance toutes ces remarques.

    Les gens ont leur passé, leurs souffrances, leurs fragilités. Et ils te lisent avec tout ça sur leurs épaules. Tu « paies » pour la violence de la tendance healthy, pour toutes ces personnes qui recherchent un chemin, des règles à suivre.

    Je suis loin d’avoir ta popularité, mais j’imagine bien que c’est difficile d’ignorer ces remarques. Mais je crois que quand on est bien dans sa vie, dans sa peau, on arrive à ne prendre que ce qui nous parle de ton expérience. (Et puis, franchement, tu fais vraiment partie des blogueuses qui semblent les plus sincères et vraies). C’est très (très) difficile de trouver un équilibre, je pense que toi aussi tu as mis du temps à trouver le tien. J’espère simplement que toutes ces personnes un peu perdues ne remettent rien en question dans ta vie. ;)

    Pauline

    • Merci Pauline, ton message est très juste! Heureusement, je suis très sensible (surtout lorsque je mets tout mon coeur dans quelque chose), mais je suis aussi très forte et sûre de ce que je veux dans la vie. Donc tout ceci ne remet rien en question, je continuerai à publier ce que j’aime même si parfois cela me vaut des petits coups de déprime. J’avais juste envie de défendre un peu ma position mais c’est peut-être illusoire que de penser être comprise par tous, c’est vrai!

  17. Coucou Victoria,

    Je comprends que ces jugements puissent te contrarier mais c’est le gros défaut de la nature humaine, à toi de passer au-dessus, même si ce n’est pas facile. Après tu sais bien qu’en « communication », le message original n’est perçu qu’à 30% je crois ou moins, d’où les dissonances parmi les lectrices, car chacun interprète à sa façon mais cela ne doit pas t’empêcher à prendre du plaisir à cuisiner et partager car tes recettes nous intéressent énormément.

    Et si je devais partager mes repas, les gens seraient choqués mais dans le mauvais sens, au moins toi tu leur proposes une bonne alternative.

    • Hehe! Oui tu as tout-à-fait raison, je passe d’ailleurs toujours au-dessus, même si parfois je ressens le besoin de me défendre lorsque les remarques s’accumulent (ou que je suis un peu fatiguée). Cela ne sert sans doute à rien, et ce n’est pas bien grave, mais bon, comme ça je me serai exprimée aussi!

  18. Dit donc cet article en fait réagir !
    Le problème est la société aujourd’hui : avant on se moquait d’une fille un peu ronde, on disait que c’était pas bien bla bla bla
    Sauf qu’aujourd’hui c’est l’inverse : quand on est mince on est vite pointées du doigt, on dit que c’est moche, que la fille est sûrement anorexique et bla bla bla
    Il faudrait que chacun se mêle de son propre régime alimentaire, et n’aille pas regarder chez les autres ce qu’il ne va pas, c’est se gâcher la vie pour rien.
    Toi tu aimes bien manger, des aliments sains et faits maisons, eh Ben fait toi plaisir et n’écoutes pas les critiques, moi j’adore les articles cuisine que tu publies donc ne t’arrêtes pas stp :)

  19. Je pense que ça vient aussi de ce qu’on a en tête dans l’idée du « manger bon ». J’ai quelques amis à qui je n’arrive pas à faire manger une feuille de salade car ils ont le sentiment de manger comme des lapins des feuilles fades. Pourtant une bonne salade, roquette par exemple, avec les bons mélanges et ce qu’il faut, c’est tellement bon !
    On peut avoir le sentiment que tu te restreins car pour beaucoup, manger sain, c’est se restreindre, cela demande une certaine souffrance.
    Mais chacun ses goûts, il ne faut pas croire que pour manger bon il faut nécessairement manger très riche, et inversement, ce n’est pas parce qu’on mange sainement qu’on a une vie sans plaisir.

    Continue de te régaler avec ce que tu aimes. ;-)

  20. Oh Victoria, je suis sincèrement désolée si mon commentaire précédent à pu te, vexer, disons. Ce n’était absolument pas mon but, au contraire, je t’admire beaucoup et je me retrouve complètement en toi et ton mode de vie. Comme tu le dis si bien, on ne te connait qu’à travers tes publications et évidemment, « te connaitre » est un verbe un peu prétentieux puisque les photos que tu postes sur Instagram n’illustrent qu’une petite partie de toi :) Oui, c’est surement dû aux photos de repas sains que tu postes régulièrement sur Instagram (s’il te plait n’arrêtes pas, c’est très inspirant), c’est le jeu des blogs et des réseaux sociaux, on t’imagine à travers ce que l’on voit, sans souvent bien réaliser tout ce que l’on ne voit pas… Tout comme j’imagine bien que Kathrynbudig ne fait du yoga 24 heures sur 24. En résumé, ça n’était absolument pas une critique, plutôt le contraire en fait, une remarque admirative disons :)

    • Oh mais non, tu ne dois surtout pas te sentir mal pour ça! Ce que j’évoque dans l’article n’est pas lié à une personne en particulier mais à un ressenti général, tu n’y es pour rien :) merci en tous cas!

  21. Il y a toujours des gens pour critiquer quoi qu’on fasse de toute façon… Je pense que beaucoup de tes lectrices qui se retrouvent dans ta façon de manger et qui apprécie ta façon de voir les choses sont silencieuses et malheureusement celles qui critiquent plus ou moins vont plus facilement laisser leur petit commentaire ;) Et puis tu ne prépares pas un marathon alors à quoi bon te faire des assiettes plus fournies si tu n’as besoin de plus de calories ?!
    En tout cas, tes posts recettes et nourriture en général sont ceux que je préfère, toujours inspirant, original et plein de goût (pour avoir tester plusieurs recettes) et ton compte instagram fait partie de mes préférés. Je milite pour que les silencieuses se manifeste plus ;)

    • Voilà, je suis d’accord avec Sophie. Je commente rarement, mais là, je trouve ces remarques déplacées, d’autant que Victoria a toujours très bien expliqué sa démarche vis-à-vis de l’alimentation. Donc, Victoria, j’attends avec impatience tes prochains posts, car tes recettes me font bien souvent envie !

  22. Ah, il faut que je tente cette recette, mais avec un yaourt au soja (intolérance au lactose!)!
    Au passage, j’ai lu quelques commentaires. Et le sentiment qui ressort chez moi est l’incompréhension. Je ne vois pas pourquoi les gens font une fixation sur ça, après tout, tu fais ce que tu veux, non? Pourquoi devrais-tu te justifier? Tu as un mode de vie très sain, et moi je trouve ça plutôt enviable. A travers les photos instagram, on voit que tu te fais plaisir tout en faisant attention à ta santé (ben oui, manger de bons produits est tout de même meilleur que des produits raffinés et Cie). Et c’est le principal.
    Pour ma part, tes recettes sont une belle source d’inspiration! Bonne fin de journée!

  23. Hello Victoria ! Merci pour cette recette qui a l’air délicieuse ! En bonne bretonne j’ai trop hâte de me la préparer avec du caramel au beurre salé :D
    Franchement je pense que les gens qui te « critiquent » sur tes habitudes alimentaires sont surtout des personnes qui sont frustrées de ne pas voir assez de photos où tu « craques »parce que ça rassure toujours de se dire « ah en fait elle est comme moi elle craque aussi sur un burger » (ce qui les rassureraient…). Moi je te vois comme une fille saine dans ta tête et dans ton corps, et c’est ça le principal ! Bonne soirée

  24. Chère Victoria,
    C’est mon premier poste sur ton blog, que j’apprécie et lis avec joie. Aujourd’hui ton interrogation sur pourquoi les gens t’interpellent sur ta « healthy » tendance me parle.

    J’habite aux US (NC) et j’ai une situation un peu similaire in live ici au pays ou le barbecue est roi. Je suis végétarienne, donc autant dire que pour moi, une barbecue party, c’est plutot monotone. Des fois, mes hôtes me préparent un veggie burger, mais sinon, disons le c’est plutot boboffe. L’avantage c’est que les américains ont cette culture du cookout, c’est a dire chacun amène un plat que l’on met en commun. Du coup j’amène quelque chose qui me fera plaisir aussi. Bref, la dernière fois, j’apporte une salade de fruit. Pour un jour a 36’C, ça me semblait être une idée rafraichissante. Ma salade était relevée avec un peu de menthe et du rhum (façon mojito), je choisi des fruits atypiques (mure, coconut, ananas etc). Bref la chose est jolie, fraiche et gouteuse, et avec du rhum et un peu de sucre de canne, on peu pas dire low calory. Et bien, quelqu’un me dit, non pas pour moi, c’est trop healthy: I don’t eat healthy… o_O
    Ah bon, heu?? Tu sais c’est pas tres « healthy », y a une bonne dose de rhum. Well it looks too much healthy. OK, tant pis pour toi, then…

    Bref tous ça pour dire que certains auront toujours quelque chose a reprocher a tes plats parce qu’ils sont healthyphobiques, la faute a qui, je sais pas… Je pense que la nourriture est un sujet très intime, qui heurte pas mal certaines convictions personnelles. Perso, j’aime beaucoup tes recettes et tes photos, donc je serais très heureuse de te voir continuer, et je m’en vais essayer ta recette de ce pas…

  25. Ça a l´air délicieuse, tu devrais essayer aussi avec des graines de CHIA!!! c´est fantastique pour tout!!!
    Besos from Equateur et bonne semaine !!!

  26. J’ai justement vu parlé de froyen yaourt il y a peu, mais je me disais qu’il allait encore falloir acheter des trucs trop précis; or je découvre ta recette, et l’espoir renait! Ca à l’air extremement bon, tu sais nous faire saliver avec des choses simples, chapeau =)
    Bonne soirée!

  27. mioum, ça a l’air délicieux ! je te rejoins sur la notion indispensable de plaisir dans une alimentation saine, je ne mange plus du tout de barres chocolatées type bounty, lion etc, que je trouve très sucrées et dont la composition est effrayante, mais j’adore me préparer des barres maison à base de dates, de poudre d’amande et de noix de coco, beaucoup plus saines, peu sucrées et – à mon sens – bien meilleures !
    il faut maintenant que j’achète un blender parce que sans, je suis assez limitée dans mes recettes (je ne peux pas broyer de noix de cajou avec mon mixeur plongeur et j’ai plein de recettes à tester avec !) et j’ai hâte de tester la banana ice cream, en tant qu’intolérante au lactose frustrée de ne plus pouvoir manger de glaces, ça me tente bien !

  28. Mais COMMENT n’y ai-je jamais pensé?? Du frozen yogurt homemade ! Moi qui ai toujours voulu me laisser tenter par la frénésie frozen yogurt sans pouvoir le faire de manière conventionnelle car je ne consomme plus de lactose, voilà qui va vite me régaler et me rafraîchir en cet été indien parisien :)

    Même si je laisse très rarement des commentaires sur ton blog, sache que je le consulte très régulièrement et que je te rejoins totalement en ce qui concerne l’alimentation, le slow diet, et ton choix de tendre vers une alimentation la plus naturelle possible. Malheureusement, c’est encore difficile de se faire accepter en France lorsqu’on mange bio, que l’on est végétarien ou végétalien, qu’on ne consomme plus de lactose… voire les trois cumulés !! Difficile de ne pas être vu comme une bête sauvage, dans une société où l’alimentation industrielle est reine (alors que paradoxalement, la mouvance healthy a le vent en poupe, et l’on est assailli d’articles et de reportages incriminant l’industrie agro-alimentaire).
    Selon moi, l’alimentation est une démarche personnelle, et je suis agacée par le jugement perpétuel des gens sur la manière de manger d’autrui. C’est le problème de chacun. Je ne mange plus de produits animaux ni de produits industriels et je consomme en très grande majorité des produits bio, et pourtant je ne me permets pas de critiquer ouvertement les personnes ayant une alimentation plus conventionnelle. Par contre, on ne se gène pas pour me juger… Que c’est agaçant ! Je trouve cette mentalité très française, et pour toi qui vit en Espagne, je ne sais pas comment ton régime alimentaire est perçu par des locaux, ou si tu vois une différence…
    Tout ça pour dire qu’il faut dans la mesure du possible, essayer de ne pas se préoccuper de l’avis des autres car il y en aura toujours pour critiquer. Mais je vois que c’est déjà ce que tu fais ! :)

    En tout cas j’espère que tu continueras longtemps à nous faire partager tes recettes délicieuses ainsi que tes coups de coeur liés à l’alimentation :)

  29. « Les gens »sont bien relous dis donc… ça me fait souvent rire d’associer lorsqu’on parle d’alimentation « plaisir » avec gras et sucre et quantités importantes …. je crois que c’est vraiment des habitudes récentes qui sont difficiles pour beaucoup à changer ou juste à s’en interroger.
    Genre ne rimerait avec plaisir que burger, glace industrielle ou saucisson – bien que je ne critique pas ces aliments en soi hein, je dis juste que souvent ils sont associés au plaisir quand fruits frais, légumes ou amandes sont associés à fille anorexique, relou végétarienne ou pisse-froid et donneuse de leçon… J’avoue j’ai des habitudes alimentaires assez éloignées de la majorité des gens (végétarienne à 100% du temps, vegan la moitié du temps, tout fait maison, produits bio et locaux (en très grande majorité. mais je mage aussi des bananes ;) mais pour autant je n’ai aucun problème d’orthoréxie !
    Juste j’associe plaisir (qui est très important pour moi) avec une alimentation fraiche et naturelle, faite de mélange de saveurs des produits et pas de saveurs des excipients ajoutés(sel, huiles, flavor….). Cela fait-il de moi une tarée obsédée de l’alimentation… Je ne crois pas.
    Et tous mes amis qui mangent ma cuisine sont hyper enthousiastes (même mon père carnivore et sucre addict devant l’éternel).
    Mais tu ne peux pas satisfaire tout le monde. C’est un truc courant d’associer attention (au sens d’être attentif) à son alimentation et suspicion de troubles alimentaires. Je ne vois pas ça ici. je ne vois surtout pas quelqu’un qui prône une certaine alimentation. je vois juste une jeune fille qui partage l’alimentation qu’elle aime. Continue comme cela
    marieTT

  30. Ne prends pas trop en compte ce qu’on peut dire ou penser de ton alimentation. Chacun fait bien ce qui lui plait, et l’important c’est de manger à sa faim. Tes recettes m’inspirent beaucoup ( d’ailleurs celle-ci me fait saliver ), mes goûts changent aussi énormément avec le temps, je suis plus à l’écoute de mon corps et j’ai développé une autre forme de gourmandise. Ne te sens pas jugée, il n’y a rien de plus personnel que ça. Et puis on est tous différents, perso, je sais qu’il me faut de plus grandes quantités que toi. Chacun son corps et ses besoins. Continue à nous montrer toutes ces bonnes choses, ça donne plein d’idées !

  31. Il faut vraiment que j’arrête de lire ton blog tard le soir car tu me donnes trop faim à chaque fois :P Il faut vraiment que je me refasse du granola !
    Ca y est on parle de healthy et tout de suite ça fait un débat… mais bon c’est bien ça fait bouger les idées des gens les débats ;)
    Justement j’aime suivre ton blog et ton instagram parce que tes recettes sont gourmandes tout en étant saines, c’est le genre de choses qu’on peut manger sans « culpabiliser » – je n’aime pas ce mot, ça implique qu’il y a des aliments bons et des mauvais, il y a juste un équilibre à trouver – tout en se faisant vraiment plaisir!
    Je ne trouve ça assez drôle de voir qu’il y a ceux qui effectivement te trouvent un peu trop « dratisque » et d’autres qui te reprochent d’avoir posté une boisson avec un sirop pleins de trucs cracra…
    J’ai tellement de choses à dire sur le sujet mais je pense que beaucoup de choses ont été dites en commentaires déjà et puis je ne vais rien t’apprendre ;)
    Je pense que beaucoup n’ont pas vraiment vu ce qu’étaient les vrais déviances du « mouvement healthy » car il verrait que ça n’a rien à voir avec ce que tu nous proposes puisque c’est tout le contraire! A l’inverse je pense que beaucoup sont loin de comprendre réellement ce qu’est manger équilibrer. Et beaucoup oublient que chaque corps est différent et n’a pas les mêmes besoins, certains seront rassasiés avec des petites portions, les sportifs auront certainement besoins de plus grosses portions, etc. Mais c’est aux gens aussi de commencer à penser par eux même et de s’instruire pour savoir ce qui est bon pour eux et correspond à leur mode de vie… Les gens écoutent trop les autres au lieu d’écouter la seule chose qu’ils possèdent pendant toute leur vie : leur corps.
    Sur ceux, je m’en vais manger des dattes, même s’il est presque une heure du matin parce que j’ai faim et que j’aime ça. NAH.
    AHAH ;) Continue à nous inspirer Victoria !

  32. De la banane, du yaourt, le tout glacé… Je dis Miam !
    Merci pour cette recette gourmande Victoria. Elle s’envole directement vers mon Pinterest pour un goûter très proche. Passe une belle journée !

Répondre

Naviguer