5 Astuces Pour Espacer Ses Shampoings

Ah, le cycle infernal des cheveux qui regraissent trop vite et des lavages à répétition…! Si je suis bien loin de cette situation aujourd’hui, je me souviens encore du temps fou que je passais à devoir me laver la tête tous les matins, et de la déprime qui m’envahissait en voyant qu’au soir mes racines commençaient déjà à étouffer.

La bonne nouvelle, c’est qu’il existe des solutions pour arriver à calmer la production de sébum sur le cuir chevelu et, à terme, espacer ses shampoings pour le bien de tous (notre peau, notre temps, et notre porte-monnaie).

Bien sûr, on peut toujours utiliser du shampoing sec pour repousser d’un jour ou deux le prochain lavage. C’est un outil ultra pratique que j’utilise moi-même de temps en temps sur ma mèche ou mes tempes, mais il ne s’agit pas d’une solution durable, qui prévienne véritablement le problème.

Aujourd’hui, je viens donc partager avec vous ce qui me semble constituer les 5 astuces principales grâce auxquelles on peut obtenir plus de trève entre les shampoings. Elles ont parfaitement fonctionné sur moi, puisque ma tête autrefois très grasse ne passe désormais sous l’eau que tous les 4 jours environ.

J’espère qu’elles vous seront utiles!

espacer-shampoings

#1 Éliminer complètement la silicone, au moins sur les racines

Depuis quelques années, la silicone présente dans les produits capillaires est pointée du doigt pour diverses raisons pas forcément très claires. Outre l’aspect écologique évident (les dérivés de pétrole, en général, ce n’est jamais très bon pour l’environnement), je vais vous donner l’argument imparable qui a déclenché mon rejet définitif de cette substance il y a plus de deux ans: elle fait graisser les cheveux.

L’explication est très simple: les silicones ne sont pas solubles dans l’eau, ils s’accumulent donc en couche sur le cuir chevelu et finissent par sérieusement alourdir et étouffer les racines, tout en irritant la peau qui se défend en produisant plus de sébum. Le résultat est tout aussi clair: avec l’aide initiale d’un petit traitement purifiant (voir point suivant), je suis passée d’un shampoing par jour avec des cheveux regraissés en quelques heures (désespoir absolu), à un shampoing tous les 4 jours.

Je sais que le changement demande parfois un petit temps d’adaptation, mais éliminer les soins siliconés, au moins sur les racines (un masque sur les pointes, ça ne devrait pas poser trop de soucis, même si je trouve qu’il y a des alternatives bien meilleures), est une vraie garantie d’amélioration – beaucoup de personnes pourront en témoigner.

Mes marques préférées pour les shampoings sans silicone sont Klorane, Desert Essence sur iHerb, Lavera, ou le Rosemary & Mint d’Aveda. Les shampoings de Lush en sont également dépourvus.

***

#2 Traiter le cuir chevelu

Un cuir chevelu qui regraisse très vite est un cuir chevelu qui a besoin d’être apaisé et assaini, surtout s’il accumule les couches de silicone depuis des années.

En parallèle de l’arrêt des silicones, je vous conseille très chaleureusement le traitement Lazartigue à la propolis pour cheveux gras, dont je vous avais parlé ici, et qui a littéralement changé ma vie. Avec un simple tube du Soin Actif, par exemple, vous avez assez de produit pour révolutionner votre situation. Je n’ai jamais eu à en ré-utiliser depuis.

Il est également possible de se traiter de façon plus « homemade » avec des masques et gommages aux huiles essentielles. Il m’est arrivé notamment de laisser poser un mélange d’huile de jojoba (équilibrante, apaisante) et de quelques gouttes d’huile essentielle de lavande et de tea-tree (anti-bactériennes, anti-fongiques…) sur mes racines avant de me laver la tête. On peut aussi ajouter une cuillère à café de sucre fin pour gommer doucement le cuir chevelu. Si le sujet vous intéresse, je vous recommande le livre J’aime mes cheveux aux éditions La Plage, qui regorge de petites recettes adaptées à tous les cas.

***

#3 Utiliser de temps en temps des alternatives au shampoing

Comme les gels douche sur notre peau, les shampoings peuvent s’avérer un peu agressifs pour la peau du crâne, surtout s’ils contiennent des sulfates puissants tel que le SLS (sodium laureth sulfate). L’irritation qui en découle génère souvent une surproduction de sébum, que l’on peut éviter en troquant de temps en temps sa bouteille habituelle contre un shampoing maison. L’idéal, je trouve, est d’en utiliser une fois tous les 3 ou 4 shampoings, surtout si l’on a le cuir chevelu sensible ou des problèmes d’eczema / psoriasis, qui par la même occasion pourront être ciblés par les huiles essentielles.

Il existe de nombreuses options pour laver ses cheveux en douceur. La moins chère et la plus simple est très certainement celle du shampoing aux oeufs frais, mais je ne l’ai jamais essayée (ça me dégoûte un peu, pour être honnête, même si je suis sûre que c’est très efficace).

Voici celles que j’utilise au quotidien. Toutes deux conviennent parfaitement aux cheveux à tendance grasse et aux cuirs chevelus sensibles: elles assainissent et apaisent.

Soin lavant doux

1 bouteille de 250 mL de base lavante Aroma-Zone
30 gouttes d’huile essentielle de lavande vraie
15 gouttes d’huile essentielle de petitgrain bigarade
1 cuillère à soupe d’huile de jojoba

Mélanger le tout directement dans la bouteille, et utiliser comme un shampoing habituel, en secouant bien avant chaque usage.

« Shampoing » minute au rhassoul (inspiré de Green Me Up)

3 cuillères à soupe de poudre de rhassoul
1 cuillère à soupe de vinaigre de cidre
2 cuillères à soupe d’hydrolat de lavande vraie
1 cuillère à café de miel
2 gouttes d’HE de lavande vraie + 1 goutte d’HE de tea tree
Un peu d’eau minérale

Mélanger les ingrédients pour former une pâte. Appliquer sur tout le crâne humide pour couvrir toutes les racines, et laisser poser une dizaine de minutes avant d’émulsionner avec un peu d’eau, masser et rincer à l’eau tiède.

***

#4 Limiter l’usage du sèche-cheveux et autres gestes irritants

Vous l’avez compris à ce point de l’article: pour ne pas stimuler la production de sébum, il faut éviter au maximum d’irriter son cuir chevelu. Ceci est valable pour les produits que l’on utilise, comme nous l’avons vu, mais aussi pour tous les autres gestes du coiffage.

L’un des ennemis jurés du crâne à tendance grasse s’avère être notamment le sèche-cheveux, avec son air bien brûlant soufflé à toute puissance sur les racines. Je sais bien que cette recommandation est difficile à suivre en hiver, mais l’idéal serait vraiment de laisser votre crinière sécher toute seule, dans l’air ambiant, à chaque fois que vous en avez l’opportunité. Si vous avez vraiment besoin d’utiliser votre sèche-cheveux, réglez-le à température basse, voire à froid, et/ou servez-vous d’un embout diffuseur qui évitera la projection d’air trop directe. Il pourra même vous aider à aérer vos racines, si vous massez légèrement celles-ci avec les picots.

De manière générale, essayez aussi d’être douce avec votre crâne dans les gestes du quotidien: ne frottez pas votre serviette comme une forcenée en sortant de la douche, et soyez délicate au moment du brossage.

***

#5 Préserver les cheveux des situations salissantes

Terminons avec l’astuce la plus évidente, mais qui intervient quand même beaucoup dans l’espacement des shampoings: il est important d’éloigner au maximum ses cheveux des choses qui peuvent les salir ou les graisser.

Bien sûr, dans la journée, évitez de toucher vos racines et vos mèches sauf si vous avez les mains très propres; la transpiration, le sébum et les saletés que nous accumulons sur nos doigts ont vite fait de les rendre poisseuses. Quand vous pouvez vous le permettre, essayez aussi de relever vos cheveux autant que possible, surtout ceux qui se trouvent autour du visage, puisque le sébum de notre front a tendance à les salir plus rapidement.

Le soir, pour la même raison, pensez à appliquer vos soins hydratants au moins 15-20 minutes avant de dormir; cela donnera à la peau le temps de les absorber et minimisera donc leur transfert sur vos cheveux pendant la nuit.

Enfin, quelques gestes d’hygiène simple peuvent aussi aider, comme par exemple laver sa brosse à l’eau tiède et au savon tous les jours, et changer sa taie d’oreiller 1 à 2 fois par semaine (moi je retourne mon oreiller au milieu de la semaine pour profiter du côté encore propre!).

***

Connaissiez-vous ces astuces? Avez-vous trouvé d’autres solutions pour les cheveux gras?

68 commentaires

  1. Merci pour tes conseils.
    A force de faire trop de shampooings, je suis obligée de les laver tous les deux jours. J’essaie d’éviter dans la mesure du possible, mais c’est trop difficile. Je peux pas aller au boulot les cheveux sales… Et je me sens trop mal quand j’ai les cheveux dégueu (au bout du deuxième jour, c’est déjà tendu…)!
    Je vais tester le traitement et voir si ça réagit bien su moi!
    Des bisous
    Bonne journée

    Le monde des petites

  2. Bonjour Victoria, ton article tombe à point !! Mes cheveux rengraissent très vite, parfois dès le soir du shampooing du matin et cela depuis mon adolescence. J’ai essayé des tas de shampooing sans trouver de solution efficace. En me renseignant sur le sujet, j’ai décidé d’éliminer les silicones de ma routine et je viens de faire une commande sur Iherb et notamment des shampoing desert essence sur tes conseils d’un précédent article. J’ai hâte d’essayer tout ça en croisant les doigts pour que ça marche. Je vis très mal cette situation, ça en devient un complexe. Je vais certainement essayer les soins homemade comme tu le conseilles, ça me tente bien ! Merci pour toutes ces astuces ! Belle journée

  3. Bonjour Victoria,

    C’est une de mes résolution « beauté :-) A l’heure actuelle, je les lave un jour sur deux (en me forçant!) Mon problème n’est pas d’avoir les cheveux qui regraissent puisque j’applique une bonne partie de tes astuces (merci pour les recettes « maison ») mais c’est plutôt un problème de boucles qui au bout de trois jours ressemblent à des dread, du coup je craque et je les lave.

    Sinon, je termine toujours mon shampoing par un rinçage à l’eau froide et au vinaigre blanc (une habitude de ma grand-mère), je ne sais pas si c’est efficace pour les cheveux gras mais je sais que ça les fait briller :-)

    Passe une bonne journée

    Delphine

    ps: bravo pour l’illustration de ton article !

  4. je suis comme toi j’ai toujours eu les cheveux qui regraissent trop vite alors merci pour ces conseils, le premier que je vais appliquer c’est de supprimer la silicone, je ne savais pas du tout ! merci

  5. Super ton article et magnifique illustration. Si tu as une recette de shampoing sec maison Ca m intéresse.
    une huile essentielle top pour le cuir chevelu et la beauté des cheveux, c’est l huile essentielle de cade.
    A bientot

  6. Supers idées que je n’avais pas tentées (enfin pas toutes), et il y aussi des masques à l’argile, qui vont vraiment purifier le cuir chevelu, et ça a changé ma vie :)

  7. Je ne connaissais que quelques astuces et je te remercie pour cet article hyper complet.
    Je me lave les cheveux bien trop souvent mais le problème est que j’ai les cheveux tellement fins que sans shampoing, ils sont très plats.
    C’est un peu ma seule astuce pour leur donner du volume…
    Mais je vais tester quelques uns de tes conseils !

    x,
    Maïa
    http://wildandfolkheart.com

  8. Que de bonnes astuces ! J’ai pas encore testé le rhassoul, je viens d’en recevoir d’AZ je vais tenter ta recette.
    Ici je tiens maintenant entre 3 et 5 jours sans shampooing. Le truc qui a changé ma vie c’est de les brosser tous les soirs assez longuement pour répartir le sébum sur toute la longueur des cheveux. Et comme j’ai les cheveux bouclés, il suffit d’un peu d’eau le matin pour reformer les boucles !
    Le plus dur en ce moment c’est le bonnet qui graisse pas mal les cheveux, j’essaye de m’en passer mais il fait froid!!! Bises!

  9. Bonne et heureuse année à toi Victoria, continue de nous donner des conseils, des plats et ta douceur !

    Pour mes cheveux j’ai commencé en février 2014, fin du silicone, espacement des shampoings, no poo même parfois avec un shampoing aux oeuf ainsi que quelques water only ! ils n’ont jamais été aussi beau je trouve !

    J’adore Desert Essence, celui à la noix de coco est une merveille cependant la marque est très critiquée par les no-pooeuse car ils contiennent beaucoup de produits chimiques…

    Le shampoing sec à la farine de riz ça marche super bien pour espacer !

  10. MERCI !
    Depuis des années je me bats contre les cheveux qui regraissent trop vite, une vraie plaie au quotidien. Je les lave tous les deux jours, mais uniquement parce que je mets du shampoing sec entre les deux, et je sais que ce n’est pas particulièrement bon pour mes cheveux d’en mettre aussi souvent.
    Comme je suis freelance, j’essaye d’espacer mes shampoings à trois, voire quatre jours, comme ça au pire je n’impose pas mes racines poisseuses au reste du monde (glamour). Perso j’ai l’impression que depuis que j’ai coupé mes cheveux en carré long (je les avais en dessous de la poitrine avant), ils regraissent un peu moins vite. Forcément, ça pèse moins sur les racines. J’ai déjà banni les silicones depuis plusieurs années, j’essaye d’éviter les sulfates trop agressifs et je compte me faire une commande Aroma Zone bientôt pour me faire leur shampoing solide à l’ortie. Voilà voilà !

    En tout cas merci de penser à celles qui ont ce problème alors que tu as réussi à t’en débarrasser !

  11. Bonjour, c’est mon premier commentaire ici, bien que je lise ton blog depuis un bail et que je teste tes recettes :-)
    J’avais vu tes anciens posts où tu décrivais ton changement de routine cheveux, avec les produits Lazartigue. J’ai tout acheté en pensant au miracle moi aussi (ça coûte une blinde) et malheureusement, ça n’a pas fonctionné du tout :-(
    En général, j’essaie de n’acheter que des produits bio ou naturels, sans silicones, sans sulfates aussi car c’est super mauvais pour les cheveux colorés. Je me demandais justement, les huiles essentielles, tu crois que ça craint pour les couleurs ?
    Merci !

    • Ça alors! Je l’ai conseillé à de nombreuses amies et lectrices et toutes sans exception ont vu un énorme changement. Quel produit exactement as-tu utilisé et de quelle manière? Et as-tu arrêté les silicones en parallèle?

      Pour les huiles essentielles, je n’ai jamais lu qu’elles pouvaient affecter la couleur, mais il faudrait peut-être demander à un spécialiste oui!

    • Je compatis Gaëlle,
      Moi même j’utilise depuis longtemps des shampoings non seulement naturels et bio mais aussi très doux. Et je n’ai jamais résolu le problème des cheveux qui regraissent des 24h. J’ai aussi testé les techniques de lavage systématique de brosse à cheveux, taie d’oreiller et espacement « douloureux » de shampoing. Ainsi que les changements d’alimentation. Rien n’y fait. Je me dis que le problème doit être plus profond.

      Merci Victoria pour tes super articles.

  12. Super article !
    J’ai le cuir chevelu qui regraisse très vite. Je suis dépendante de mon shampoing quotidien même si depuis que j’utilise les shampoings durs de Lush j’arrive à espacer les shampoings à raison d’un tous les 2 jours mais toujours en utilisant du shampoing sec.
    Comment repères-tu le silicone dans les ingrédients ?
    Je vais tester le traitement à la propolis, merci pour tous ces conseils.
    Bises

    • Le silicone le plus commun est le « Dimethicone », que tu verras dans beaucoup de formulations (souvent dans les premiers ingrédients, en plus, donc en énorme quantité!). De manière générale, il faut traquer les produits qui se terminent en -thicone, -thiconol,-siloxane, et -silane.

  13. J’applique déjà quelques unes de ces techniques, je vais essayer les autres. Je ne connais pas les produits Lazartique, je vais regarder ça de plus prêt ;)

  14. Plein d’excellentes astuces, je vais envoyer ton article à ma petite soeur qui a un cuir chevelu très gras et qui ne veut pas m’écouter quand je lui dis d’utiliser des produits sans silicones et de laver ses cheveux moins souvent !

    Je croyais être épargnée par le cuir chevelu gras mais en allant faire un soin à l’institut René Furterer, j’ai découvert que non et que ça pouvait même provoquer des chutes de cheveux quand c’est lié à une cause hormonale (mon cas, évidemment, mes hormones étant vraiment capricieuses). Elle m’a conseillé une huile à appliquer sur le cuir chevelu avant le shampoing (le Complexe 5) + un shampoing à l’argile qu’on pose uniquement sur les racines.

    Ce combo s’est avéré très efficace car j’arrive désormais à tenir 5/6 jours sans lavage et sans avoir l’air cracra. Bien entendu, j’utilise quand même du shampoing sec et je dois attacher mes cheveux les deux derniers jours car mes longueurs deviennent sèches et la matière plus très belle mais je sens que ça leur fait du bien d’être moins lavés.

    Masser mon cuir chevelu avec de l’HE de romarin m’a aussi aidée. Ça stimule la pousse car les racines sont plus saines et aérées. L’henné neutre est aussi très assainissant mais il a malheureusement tendance, sur moi, a complètement assécher ; et enfin, je fais aussi des gommages doux du cuir chevelu avec des pépins de fraises et du beurre de murumuru, ça donne du volume en plus !

    Des bisous <3

    • Que de bonnes astuces, merci ma biche! C’est vrai que l’argile est super efficace, je pense aussi que le simple rhassoul me ferait tenir 5-6 jours (mais avec mes problèmes dermato sur le cuir chevelu je suis obligée de faire poser des traitements de temps en temps sous peine de gratouilles, et ça m’oblige à laver mes cheveux par la suite… bouh).

  15. J’ai les cheveux très fins et gras depuis toute petite. Avant, je lavais mes cheveux tous les jours. J’ai réussi à passer à un shampooing un jour sur deux, mais le deuxième jour je suis obligée de mettre du shampooing sec, parce qu’on dirait que mes racines ont été aspergées d’huile.. (c’est glamour hein!) En plus, comme ils sont fins, ils sont tout raplaplas.. Outre les racines grasses, mon problème est qu’à partir du deuxième jour, mon cuir chevelu me gratte beaucoup, c’est pour ça que j’ai du mal à espacer mes shampooings.. Donc merci beaucoup pour tes astuces, je vais tester les alternatives que tu proposes, peut-être que ça ira mieux :) Tous les ingrédients de tes shampooings se trouvent sur aroma zone?
    Bisous!

    • Oui, je pense que tu pourras tout trouver sur Aroma-Zone, c’est là où je me fournis généralement! :) bon courage pour ta lutte contre le sébum, j’ai été dans la même situation que toi donc je comprends complètement. J’ai aussi des problèmes de cuir chevelu qui gratte, mais en utilisant des shampoings très doux, voire homemade, sans sulfates et avec des bons traitements d’huiles essentielles, j’arrive tout de même à tenir 4 jours sans souci puisqu’il est beaucoup moins irrité (ce serait sans doute plutôt 5-6 jours si je n’avais pas ces problèmes, mais c’est déjà top!).

    • Je me reconnais totalement dans ton commentaire Helene! Pareil, depuis petite, lavage quotidien (ma mère s’en serait passée si c’était pas indispensable, ma sœur n’avait pas de lavages tous les jours!). Ils regraissent vite mais en plus comme ils sont fins ca leur fait perdre le volume que j’arrive a leur donner avec shampoing+seche cheveux. Depuis plus d’un an j’essaye de ne les laver qu’un jour sur deux (avec shampoing sec sur les tempes le deuxième jour) avec des shampoings doux et du rhassoul, l’effet n’est pas probant..ils se salissant vraiment très vite et je déteste avoir ne serait ce qu’un début de cheveux gras donc au final, lavage quotidien ou tous les deux jours grand maximum :(
      Je vais essayer de persévérer mais je pense que c’est ma nature de cheveux malheureusement!

  16. Coucou !
    Ce sujet m’a vraiment intéressée. Cependant, et je sais que c’est pas bien, j’ai du mal à me détacher de mes shampoing elseve et de mes masques aussi trouvables en grandes surface.
    N’y a-t-il pas de marques sans silicone trouvable en grande surface, ou on est obligée de passer par internet ?
    J’hésite à me lancer tout de même, j’ai été habituée à avoir les cheveux doux grâce à mes shampoing habituels (et je sais que c’est un leurre, car le cheveux est bien abîmé à l’intérieur). J’ai peur qu’avec des shampoings plus naturels, mes cheveux soient moins brillants, moins doux, plus secs.. C’est un très joli préjugé que j’ai dans ma tête je pense, mais bon ^^

    • Je comprends tes craintes! Ceci dit, je pense que l’on encense beaucoup trop les vertus adoucissantes de la silicone: pour ma part, j’ai les cheveux très doux et brillants même sans en utiliser. La seule différence, c’est leur texture après le shampoing (ils ne glissent pas autant quand ils sont mouillés, par contre si j’applique un après-shampoing sans silicone ils ont à peu près la même texture), et leur plus grande légèreté une fois secs. Tous les coiffeurs me font d’ailleurs des compliments en me disant qu’ils sont très beaux et très sains! Je n’utilise aucun soin parce que je les coupe régulièrement, mais pour les cheveux longs, les huiles (de coco par exemple) fonctionnent tout aussi bien pour nourrir et adoucir les pointes. Je ne peux pas te faire toucher mes bouclettes à travers un écran, ni les cheveux de toutes les filles du monde qui n’utilisent pas de silicone, mais je te promets que nous ne sommes pas du tout hirsutes! ^^

      Concernant les produits, comme indiqué dans le premier point, tu peux trouver des shampoings Klorane en parapharmacie, hypermarchés ou chez Monoprix. Sinon, il y a la gamme Timotei Pure qui n’est pas complètement clean mais ne contient aucun silicone à proprement parler.

    • Perso, j’utilise du Dop sans silicone, acheté dans n’importe quelle grande surface, à moins de deux euros ! Il est bien précisé sur la bouteille qu’il n’y a pas de silicone, j’espère que c’est vrai !

  17. Merci Victoria pou cet article très intéressant. Le shampoing au rhassoul je connais et j’utilise, c’est particulier de voir toute cette pseudo boue qui s’écoule ensuite dans le bac de douche mais c’est très efficace. Par contre je précède obligatoire d’un bain d’huile (coco, argan, avocat…) sur les longueurs car ça me les assèche. J’utilise du shampoing sec depuis quelques mois dans le but de me laver les cheveux qu’une fois par semaine (j’ai meme réussi à aller jusqu’à une semaine et demi!). En fait en guise de shampoing sec je n’utilise que de l’amidon de riz! Et c’est magique… j’ai essayé avec de la maïzena mais cet essai a été loin d’être concluant ^^

  18. Exactement les mêmes astuces!

    Je rajouterai aussi prendre le temps de bien les brosser (surtout les cheveux longs) matin et soir. Cela permet d’étaler le sébum et d’enlever les poussières et saletés accumulées en journée.

    Mon peigne je ne le lave que 2 fois par semaine mais je rajoute du savon ou du shampoing pour enlever les impuretés qui se logent entre les dents.

    Maintenant je tiens en moyenne largement 5 jours sans les laver, il m’arrive d’attendre une semaine. Et mes cheveux n’ont jamais été aussi beaux, c’est incroyable!

  19. de belles astuces que je suis un peu aussi !!! et j’ajoute une goutte d’huile essentielle de geranium dans mon shampoing avant de l’utiliser, ça me fait gagner un jour :)

  20. Ca me surprend toujours les gens qui se lavent les cheveux tous les jours, moi ! Pourtant, ma mère en fait partie. J’ai beau avoir une peau mixte, je ne lave mes cheveux que par obligation… tous les 7 jours. J’utilise depuis un peu moins d’un an un shampooing bio dont tu avais parlé (Timotei), qui je pense facilite la chose. Mais plus mes cheveux ont poussé, plus ils sont devenus faciles à vivre. Je vais bientôt les couper (ils m’arrivent en bas des reins), j’espère que ça ne changera rien.
    Sinon, je pense qu’une des clés pour espacer les shampooings, c’est de se brosser les cheveux très régulièrement et longtemps.

    En tout cas, je plains sincèrement toutes les jeunes femmes contraintes de passer des heures à s’occuper de leurs cheveux tous les jours…

    • Tu n’as tout simplement pas les cheveux gras, c’est pour ça que tu peux te permettre aussi peu de shampoings :) quelle chance!

      Attention en revanche, le Timotei est très très loin d’être un shampoing bio. Il est simplement sans silicone, sans parabens et sans colorant. Je suis tatillonne sur les mots mais c’est important de faire la différence entre un produit naturel labellisé et un produit lambda à la compo « sans ».

  21. Et bien ça va paraître bête mais … Les laver moins! Tout simplement. Parce que plus on lave, plus on agresse, et plus on Frotte, et plus ça graisse!
    Et puis éviter la pluie. Y’a pas mieux pour salir mes cheveux!
    Alors bien évidemment, ça parait évident, mais travailler dans le gras toute la journée avec une charlotte, ça n’aide pas à les garder propre hyper longtemps..
    Tes astuces sont chouettes, j’avoue ne jamais être passée au rhassoul mais j’ai très envie d’essayer!

  22. Excellentes astuces.
    Personnellement je me suis détoxifiée le cuir chevelu avec des masques à l’argile et aux huiles essentielles.

    Puis je me lave les cheveux avec une décoction de noix de lavage et c’est un miracle. Cheveux doux, brillants et je suis passée d’un lavage par jour à un lavage tous les 4 jours.
    Le seul problème au début a été de m’habituer à me laver les cheveux avec un produit qui ne mousse pas.

  23. A la maison, j’utilise toujours des shampoings sans silicone, PEG et cie. J’aime bien la gamme des laboratoires Gravier, bon marché, bio et disponible en bouteille d’un litre (environ 12-15 euros le litres je crois). Et j’arrive à faire des shampoings tous les 3 jours (j’ai les cheveux très fins qui graissent vite) – mais la frange, au contact du front, j’ai tendance à la laver tous les jours, des fois tous les 2 jours (au dessus du lavabo ;) ).
    Mais, comme depuis 8 mois je suis en voyage, je suis venue à bout de mon savon magique du Dr Brooner … donc j’utilise ce que je trouve. Autant dire qu’en Asie, sauf si je suis prête à mettre 15 euros pour un flacon de 250 ml (soit presque mon budget quotidien), je n’ai que des shampoings conventionnels … Du coup, pour espacer les shampoing, je tresse mes cheveux en natte africaine. Je les garde ainsi 2 jours. Puis, quand la natte est trop défaite, je fais des buns. Ainsi, je peux garder mes cheveux loin du shampoing pendant 4 voire 5 jours. Je ne lave que ma frange tous les 2-3 jours.

  24. J’essaie de les laver le moins possible (pour être honnête, je ne suis même pas régulière, je les lave quand je sens qu’ils ont besoin d’être lavés) mais j’avoue que j’ai des semaines où je fais 2h de sport tous les jours, je suis simplement obligée de les laver ! Ca fait que j’ai des semaines où je les lave tous les jours et d’autres, celles où je suis paresseuse et que je suis moins allée au sport, je les laisse un peu + vivre. Mais je bosse aussi à proximité des pâtissiers de ma boîte et du coup, j’ai de la farine qui vole un peu tout le temps. Bref. Mais au moins, j’ai banni aussi les silicones et je privilégie les marques natures et végétales. Je sais pas si tu connais d’ailleurs Live Clean ? Comme je sais que tu es plutôt férue des marques bio qu’on trouve aux US !

  25. Merci pour ces précieux conseils! J’utilise le rosemary mint, c’est vrai qu’il est top mais tu m’as donné de tester ce fameux traitement à la propolis! Est ce que tu pourrais nous en dire un peu plus sur des produits fétiches pour la douche et les crèmes hydratantes visage? Pour l’instant je suis fidèle aux produits Caudalie que je trouve plutôt naturels mais je n’ai pas regardé toute la liste des ingrédients..

    • Un article sur ma routine visage arrive justement la semaine prochaine! :) Certains produits Caudalie ont une composition très raisonnable, pas parfaitement propre mais vraiment mieux que les produits habituels du commerce. En revanche, certains contiennent de la silicone, donc il faut faire attention :/

  26. Bonjour Victoria,
    J’adore ton blog, je le regarde quotidiennement,et apprends beaucoup. Je suis maman de jumeaux et n’ai plus beaucoup de temps pour rien mais suis tes conseils dès que je peux.
    Comme je vis à Madrid, je me demandais si tu as une idée de comment je peux commander les produits Lazartigues ici? Tu connais un fournisseur en Espagne?
    Milles mercis par avance pour ta réponse, et merci aussi pour tous tes supers posts,
    Virginie

  27. Article super intéressant! Pour ma part, exit le silicone dans les shampooings mais impossible de faire l’impasse sur le sèche-cheveux (si je les lave vers 8h du matin ils ne toujours pas complètement secs à 16h #nightmare et non dormir dessus n’est pas une option :p)
    x
    France
    http://www.madebyf.com

  28. J’ai bien quelque chose en effet, et jusque-là je n’ai encore rencontré personne qui utilise ce shampoing. Et pourtant ! Je ne jure plus que par lui et dès que je vais chez le coiffeur ( et qu’on utilise donc un autre shampoing sur moi) c’est une catatrophe). Il s’agit du Vea Shampoo, de la gamme Vea France. Initialement j’utilisais le shampoing kérastase bivalent qui m’a permis d’espacer mes shampoing de tous les jours à un jour sur deux, voire sur trois. Mais depuis que j’utilise ce shampoing, je ne les lave plus que lorsqu’ils sont vraiment sales et non pas parce-que les racines sont grasses. Je conseille d’ailleurs cette gamme en particulier aux personnes qui ont des peaux à problèmes ou intolérantes. De plus la politique de la gamme est plutôt satisfaisante. Pour les trouver il suffit de les commander en pharmacie :) !

    PS : leur huile sèche est vraiment top pour hydrater les pointes sèches et formes les boucles sans frisottis et sans avoir besoin de les laver le soir car elle pénètre bien et assez vite.

  29. Bonjour,

    Je suis très intéressée par le sujet et j’ai arrêté tous les silicones depuis quelques moi. J’aimais bien la gamme Klorane auparavant mais il me semble que les shampoings que j’utilisais de leur gamme contenaient tous des silicones. Ca m’intéresserait de savoir lesquels n’en contiennent pas parce que j’aimais beaucoup cette marque.

    Bonne soirée

    • Je suis d’accord avec Clémence, j’utilisais celui à la mangue qui ne contient pas de silicone mais quand même du SLS…

    • Celui à l’avoine n’en contient pas :) c’est le plus doux de la marque, c’est pour ça que je l’ai utilisé pendant longtemps pour contrer le cercle vicieux.
      Quant aux SLS, j’en utilise de temps en temps. L’essentiel est de rester dans la modération, comme pour tout!

  30. Moi je fais régulièrement des shampoings avec un oeuf, et le resultat est bluffant! Plus besoin de shampoing. Il suffit d’alterner avec de temps en temps du bicarbonate de soude, ou de la poudre de shikakai aussi. Il y a plein d’alternatives :)

  31. Pingback: Whatever Works » Blog Archive Links I Love #43

  32. Oh comme ton article est le bienvenu… Je suis en plein dedans ! Et avec une frange, j’ai l’impression que c’est pire qu’avant. Impossible de ne pas succomber à l’appel du shampooing tous les soirs. Et sinon, c’est hop, cheveux sous le bonnet ! Ça va en hiver mais d’ici le printemps, il va falloir trouver une autre solution. Alors, tes astuces, je vais les suivre à la lettre. Merci ! :D

  33. Super article ! Merci beaucoup. En passant, je fais pareil avec mon oreiller, je le retourne :D

  34. Bonjour Victoria et tout d’abord merci pour toutes ces bonnes astuces et informations de grande qualité, je suis ravie d’avoir découvert ton blog auquel je m’identifie beaucoup !
    Je vis moi aussi sur Barcelone mais j’ai du mal à trouver les produits à des prix raisonnables ici, notamment le shampoing Klorane ou l’eau Bioderma, as-tu un bon plan à conseiller aux barcelonaises d’adoption ? Merci et excellente continuation !!

  35. Merci pour tes conseils et astuces Victoria. Cela fait quelques années maintenant que j’utilise des shampoings sans silicones et j’ai vu une différence mais il arrive encore que mes cheveux regraissent un peu trop vite à partir du 2ème jour. Je retiens du coup tes alternatives au shampoing et les deux petites recettes que tu proposes !

  36. Hello !
    Tu parles de gommage au sucre, mais je tiens à partager une de mes astuces préférées au sujet du gommage du cuir chevelu. Il s’agit du bicarbonate de soude, qui rééquilibre parfaitement le cuir chevelu, fait disparaître les pellicules, apaise les irritations et permet également d’espacer les shampoings.
    Je ne conseille pas de le pratiquer tous les jours (2x/an max dit-on, bien que personnellement ce soit plutôt à chaque changement de saison), mais un usage ponctuel est de toute façon terriblement efficace.
    Le bicarbonate de soude a beaucoup d’autres vertus ! (courbatures, ménage, cuisine…)
    Au plaisir de te lire.

  37. Bonjour Victoria,

    Je te suis sur instagram depuis un bon moment déjà, mais je n’étais jamais venue sur ton blog et là, quelle surprise! Tes articles sont géniaux, tu nous apprends tellement de choses! Tu as gagnée une lectrice assidue de plus!

    Bonne continuation!

  38. Pingback: Ma Routine Cheveux Naturelle du Moment « Mango and Salt

  39. Ton article m’intéresse beaucoup ! J’en avais fait un également cet été et ça me rassure je vois qu’on a quasiment les mêmes astuces : oreiller, lavage de brosse, sèche cheveux etc…

    Je vais me renseigner pour les shampoings sans sillicones et compagnie, merci pour l’info !

  40. Bonjour, je suis vraiment ravi d’être tombé sur ton article, il est vraiment génial ! Je me sens beaucoup moins seule et comprise. C’est vraiment pas facile cette histoire de cuire chevelu qui graisse bien trop vite.
    J’essaye de suivre au maximum tes conseils, mais ce n’est pas facile du tout. Cela demande une sacré organisation.

    J’ai quelques question:
    – tu réalise un masque lazartigue tous les combien de jours/shampoing?
    – à partir de combien de temps à tu constater une amélioration?

    Je te remercie d’avance. A bientôt. :)

  41. Bonjour, j’ai lu votre article avec intérêt, car j’ai moi aussi les cheveux très gras. Comme ils sont très fins, je dois les laver tous les jours (sauf les week end où je ne sors pas, j’en profite pour leur laisser un peu de répit). Je suis obligée de les laver tous les matins, car déjà quelques heures après le shampoing ils regraissent et le soir ils sont de nouveaux gras… Ma mèche de devant forme des petits paquets de cheveux et derrière mon crâne j’ai l’impression qu’ils sont collés… C’est vraiment désagréable et ce problème de cheveux gras et fins et devenu un complexe pour moi, de plus que je n’ai pas une grosse masse capillaire alors dès qu’ils graissent, ça se voit tout de suite…
    J’ai testé des dizaines et des dizaines de shampoings différents, depuis presque 2 ans maintenant je n’utilise que des produits bio sur mes cheveux (Logona, Lavera), je fais des masques à l’argile et au ghassoul depuis peu, un jour sur deux (pour éviter un nouveau shampoing) j’utilise de la fécule de maïs en guise de shampoing sec mais ça terni mes cheveux qui ont déjà perdu de leur éclat… Puis comme ils graissent ça crée des petits boutons dans le cuir chevelu alors se suivent des démangeaisons.
    J’ai testé tellement de choses mais rien ne fonctionne sur moi, je désespère vraiment de tout ça…

  42. Hello,
    Je me permets de rebondir sur ta remarque sur le shampooing aux oeufs, effectivement s’écraser deux oeufs sur la tête n’a rien de ragoutant MAIS tu as une autre méthode que je trouve génial.

    1) clarifier (séparer le blanc des jaunes) un ou deux oeufs (selon la quantité de cheveux.
    2) monter le ou les blancs au fouet électrique, tu les montes en neige et à la fin tu rajoute 2-3 gouttes d’huiles essentielles
    3) deux options :
    – garder le jaune pour faire une mayo
    – utiliser le jaune sur les pointe pour les nourrir ;)

    Les oeufs en neige ont une texture hyper agréable, et facile à appliquer.
    Il faut laisser poser 5 minutes si les cheveux ne sont pas trop gras, plus il sont gras et plus on laisse poser.

Répondre

Naviguer