Mes Favoris Lifestyle – Mai 2018

Me voici enfin de retour, après une période un peu chaotique pour cause de repos forcé et séjours à l’étranger (notamment pour du thermalisme au Luxembourg et des vacances en Écosse) ! Je reprendrai un rythme toujours doux mais plus constant pour les publications du blog à partir de cette semaine, et je m’en réjouis !

Avec une dizaine de jours de retard, voici justement un grand condensé de toutes les choses (hors cosmétiques, puisque ceux-là ont leur propre rubrique) qui m’ont particulièrement passionnée au mois de mai dernier. Au programme: beaucoup de podcasts, quelques sitcoms rigolotes, un documentaire glaçant, mon dessert frais chouchou, et des nouvelles de ma jungle…

J’espère que mes partages inspireront quelques personnes parmi vous. Cette rubrique est encore et toujours l’une de mes préférées à préparer, alors elle aura au moins fait une heureuse ! :)favoris-audio-mai2018

♡ AUDIO – Addiction aux podcasts et musique pour buller

Ce mois-ci, les podcasts ont été mon obsession absolue: j’ai dévoré des dizaines d’épisodes de toutes sortes et commencé plusieurs nouvelles émissions, préférant ces écoutes au visionnage de séries ou de vidéos, par exemple, mais aussi à mes livres audio en cours.

On associe souvent les beaux jours à la légèreté, mais pour moi, c’était tout le contraire: j’ai été particulièrement friande de fictions épisodiques à suspense, de mystères et autres enquêtes de true crime !

Ainsi, après avoir fini la 1ère saison de Serial, dont je vous parlais déjà la dernière fois, je me suis tournée vers d’autres investigations réelles comme The Doorstep Murder, qui revient sur le meurtre tragique et complètement inexpliqué d’un père de famille sans histoire en Écosse; mais aussi Death in Ice Valley, qui part sur les traces d’une femme anonyme retrouvée morte en Norvège il y a 47 ans dans des circonstances très étranges (multiples fausses identités, étiquettes des vêtements découpées…). Fascinant et frissonnant ! En épisode simple, dans le même genre, l’épisode de Distorsion sur la disparition de la journaliste Kim Wall est un très bon opus. Du côté des fictions, j’ai également dévoré tous les épisodes de Limetown (vivement la prochaine saison !), et commencé Rabbits en attendant de nouveaux épisodes de mon podcast chouchou, The Black Tapes, produit par la même équipe.

Dans un tout autre style, en termes d’émissions culturelles (que j’affectionne aussi beaucoup), ma complète découverte aura été Choses à savoir, un podcast constitué de micro-épisodes quotidiens d’environ 2 minutes, répondant à des questions très variées de culture générale: amusant et parfait pour apprendre plein d’anecdotes !

J’ai également écouté avec grand plaisir l’épisode de La Méthode Scientifique sur les romans de Jules Verne, qui m’a poussée à lire Le Château des Carpathes, mais aussi un épisode du World Book Club de la BBC sur Jane Eyre, parce que je ne me lasse pas d’entendre l’oeuvre des Brontë analysée ! Du côté des critiques TV, j’ai encore une fois adoré le deuxième opus de la « Battle de séries » dans le podcast Un épisode et j’arrête, qui évoque cette fois Sex & the City, X-Files et Twin Peaks: en les opposant à des productions plus récentes, les intervenants interrogent en fond l’importance du contexte social dans l’appréciation des séries, et je trouve cela très intéressant !

Enfin, j’ai eu un coup de coeur pour la rencontre avec Demba dans le podcast Bons Plants: d’origine sénégalaise, pas franchement gâté par la vie, cet homme prend aujourd’hui soin d’un petit potager de quartier dans un square du 11ème arrondissement de Paris. J’ai trouvé son témoignage extrêmement touchant, et j’espère que de nombreuses personnes iront découvrir son travail.

Du côté de la musique, pour terminer, j’associe ce mois de mai aux heures de playlists relaxantes que j’ai lancées sur la terrasse pendant les après-midis barbecue, parfaites pour les douces journées ensoleillées. Parmi mes chouchoutes sur Spotify, on trouve par exemple Réveil en douceur‘t Koffiehuis, ou comme d’habitude l’album de Buena Vista Social Club.terrasse-mai2018

♡ HOME – Notre terrasse

Pour moi qui avais toujours vécu dans des appartements avec, tout au plus, un balcon standard, avoir désormais cette terrasse de 23m2, justement, est un bonheur luxueux et inédit. Je mesure plus que jamais ma chance en cette saison !

Le mois de mai ayant été particulièrement radieux et chaud, j’ai pu passer de nombreux après-midis à travailler sous mon parasol, ou jardiner un peu (notamment pour faire mes semis de la box de l’Échoppe Végétale !), et cela m’a fait un bien fou: je suis beaucoup plus efficace et détendue dans cette atmosphère qu’en étant assise à mon bureau.

Nous avons également fait plusieurs barbecues, parfois à deux, mais souvent bien entourés d’amis, ou de ma maman qui est venue nous rendre visite. Un véritable petit havre de paix, dont je compte encore bien profiter jusque fin septembre !food-mai2018

♡ FOOD – Rhubarbe & thé glacé

Ma gourmandise préférée de ce mois ensoleillé aura été le combo très simple mais parfaitement délicieux d’une compote rhubarbe-fraise maison (toujours la recette qui est dans mon livre) avec du yaourt de coco (celui de la marque néerlandaise Abbot Kinney’s, mon préféré, dispo en France chez La Vie Claire). Le contraste entre l’acidité de la compote et la saveur riche et crémeuse du yaourt est sublime ! J’aime aussi y ajouter un peu de granola maison croustillant pour le petit-déjeuner, par exemple.

Quant à ma boisson de choix, ce fut bien sûr le thé ou la tisane glacé(e), dont j’ai préparé 1L chaque jour de chaleur ! Ma très bonne découverte récente dans ce domaine est le rooibos vert « détox » de Cape and Cape, First Lady, aromatisé à l’ananas et à la poire, qui est (je trouve) encore deux fois meilleur froid que chaud. Le Citrus Kiss est aussi excellent en iced tea.favoris-series-mai2018

♡ TV – Sitcoms américaines, true crime & comédie féministe 

Je vous le disais plus haut: météo splendide et déplacements obligent, je suis moins restée devant mon écran en mai, et mon temps dédié aux séries s’est un peu réduit: nous nous sommes principalement contentés de sitcoms rigolotes, composées d’épisodes courts, parfaites pour un peu de détente !

Dans ce domaine, j’ai enfin pris l’initiative de découvrir Crazy Ex-Girlfriend, que ma copine Coralie me recommandait depuis des mois, et je suis tombée amoureuse ! Outre l’humour très rythmé de chaque épisode et les délires musicaux inattendus (qui me font beaucoup rire), comment ne pas s’attacher à la protagoniste, Rebecca, dont les insécurités et les faiblesses résonnent en chacun/e de nous ? L’actrice Rachel Bloom est magistrale dans ce rôle à la fois déjanté et émouvant; je suis aussi particulièrement fan du personnage de Paula, sa collègue et amie, qui vit à travers Rebecca les émotions que sa vie familiale ne lui apporte plus, de Pete, le boss un peu niais, qui me fait penser à Ned Flanders dans les Simpsons, et de Greg, une personnalité réservée mais touchante.

Mais surtout, nous avons largement repris Brooklyn Nine-Nine, commencée l’hiver dernier et laissée de côté pendant un temps. Si tout dans cette comédie policière est tourné vers l’humour, avec une nette légèreté de ton et une haute densité de bêtises à la minute, je trouve là aussi les personnages vraiment attachants — avec un coup de coeur particulier pour le très réservé Capitaine Holt, dont l’homosexualité, la peau noire et le couple mixte sont une représentation inédite de minorités, l’affectueux (et niais) Boyle, ou encore Gina, aussi hilarante qu’agaçante dans son jemenfoutisme perché. Les acteurs sont tous excellents, et les répliques cinglantes. Impossible de ne pas enchaîner deux ou trois épisodes à la suite !

Dans un tout autre genre, mon gros coup de coeur Netflix du mois (en bonne amatrice de suspense, on l’aura compris) aura été le docu-série Les génies du mal, qui raconte l’affaire hallucinante du « Pizza Bomber » (2003) — un livreur de pizza décédé après avoir braqué une banque avec une bombe attachée autour du cou. Loin d’un simple fait divers tragique, cet événement d’abord très mystérieux se révèle progressivement riche en ramifications assez incroyables. Derrière le malfaiteur isolé, dont la culpabilité n’est pas clairement définie, le FBI lie l’affaire à quelques personnalités très troubles de la même petite ville d’Erie en Pennsylvanie… Les surprises de l’enquête, sa proportion, le rythme du récit et sa forte dimension psychologique rendent cette série absolument fascinante et frissonnante comme peut l’être la folie humaine: nous l’avons dévorée en deux soirs. Je vous la recommande chaudement si vous aimez le « true crime » et les mystères: l’histoire m’a habitée pendant un ou deux jours après l’avoir terminée tant elle est puissante.

Enfin, j’ai regardé par curiosité la fameuse comédie féministe française de Netflix, Je ne suis pas un homme facile. Si je l’ai trouvée un peu moyenne purement en tant que film (je n’ai pas tout à fait adhéré au jeu des acteurs, ni cru à la relation de leurs personnages), je confirme en revanche que son concept frappe très fort: en imaginant un monde où le sexisme touche les hommes au quotidien, alors que les femmes sont en position de supériorité, la réalisatrice met puissamment en exergue le déséquilibre de notre monde patriarcal. Bien sûr, certaines choses sont un peu exagérées pour les rendre plus drôles, mais à peine — globalement, ce portrait en miroir sonne juste: on rit, mais un peu jaune. La dernière scène, surtout, conclut le film avec force, la bonne blague s’effaçant au profit de l’effarement. À voir et faire voir, pour passer un moment sympathique, mais surtout pour la prise de conscience !oxalis-mai2018

♡ PLANTES – Fleurs, boutures et nouvelle plante

Parmi mes plantes d’extérieur, le mois de mai a été synonyme de fête des fleurs: outre ma lavande et mes géraniums lierre, qui nous offrent de très nombreux pétales colorés, j’ai aussi profité de la beauté de quelques tulipes « Pretty Princess » en pot (cf ci-dessous), achetées lors de ma visite du Keukenhof en début de mois. C’est une variété de petite taille, assez étonnante, qui passe du rose au pêche et présente un joli coeur jaune. Cela m’a donné envie de planter plein de bulbes de tulipes pour l’année prochaine: je tâcherai de m’y atteler cet hiver !

J’ai aussi mis au soleil mon pot de misère pourpre, composé d’une grosse tige entière et d’autres petits morceaux de tiges que j’avais coupés pour les bouturer directement dans la terre. Tout a très bien pris, et après une ou deux semaines, de nouvelles pousses sont déjà apparues sur tous les tronçons ! Je raffole de la couleur très violette que l’exposition lumineuse apporte au feuillage, plus vif qu’en hiver. Elle est devenue l’une de mes plantes chouchoutes.

En intérieur, la belle saison fait tout autant de merveilles: tout le monde sort des nouvelles feuilles, mes boutures de cactus sont enracinées, plusieurs plantes raplapla après l’hiver se sont enfin réveillées (par exemple mon pilea et mon caoutchouc), ma misère zébrée est toute folle… La plus impressionnante reste toutefois ma medinilla magnifica, qui est à nouveau en pleine floraison (chaque bouton à son rythme), alors qu’elle avait déjà fleuri pendant 6 mois d’octobre à mars !

Enfin, j’ai ajouté au mois de mai une nouvelle plante à ma collection grâce à ma copine Coralie (encore elle !), qui m’a gentiment offert un petit pied d’oxalis pourpre cultivé à partir de bulbes. C’est une espèce à l’esthétique très délicate, dont les pétales sombres ont la particularité de se refermer sur eux-même chaque soir jusqu’au matin. On dirait des papillons !tulipes-mai2018floraison-medinillamagnifica-2018 plantes-balcon-mai2018

***

Quels ont été vos petits plaisirs du mois de mai, vos meilleures découvertes ?
Qu’est-ce qui vous a passionné ces dernières semaines ?

22 commentaires

  1. Tes petites fleurs et autres plantes sont toujours à couper le souffle et ton chez-toi doit-être un vrai petit coin de paradis !

    Et puis ta terrasse… avec une vue sur Amsterdam, ce sera presque les vacances tout l’été <3

    Sinon perso côté série j'ai (enfin) commencé la Casa del Papel, et olalala c'est génial !!

    Bref, je t'embrasse,
    Pêche
    https://pecheneglantine.fr

  2. Coucou,

    Chouettes favoris, je vais aller essayer ces podcasts.
    Quand au plante, je suis amoureuse de l’oxalis, et une fleuriste m’a brisé le cœur en me disant que c’était uniquement dehors… Apparemment, elle devait être une mauvaise fleuriste puisqu’elles sont plutôt d’intérieur (sur le coup, je l’ai cru et je me suis dit que j’avais pas du bien faire attention que c’était en extérieur et pas intérieur…)

    Quant à ma medinilla… elle a attrapé des cochenilles… Beaucoup de cochenille…( qui se sont mis à l’intérieur des fleurs, impossible de les voir avant éclosion… Sur les 6 boutons, seulement 2 ont une croissance à peu près normale et ça n’ira pas au bout. Je suis tristesse…J’espère que des boutons réapparaîtrons. En attendant, j’en prends soins… Elle a malheureusement contaminée une fougère. J’espère que ça sera la seule (les autres sont à 2m d’elles…). Mais je suis tristesse… L’impression d’être une mauvaise maman plante…

    Bisous!

  3. Merci Victoria pour cette jolie édition, tes podcasts me font de l’oeil ! Ta terrasse est magnifique, et je lis avec plus d’attention que d’habitude tes conseils en matière de jardinage car dans un mois et demi j’emménage dans une maison avec terrasse ET jardin, je pourrais enfin avoir autre chose que trois mini cactus ! Etant donné mon peu d’expérience en la matière, je commencerai petit, mais je compte bien avoir à terme une « jungle » aussi belle et fournie que toi :)
    Je suis ravie de voir que tu es de retour sur les réseaux, et j’espère que ces quelques jours de coupure t’ont permis de bien te ressourcer. Tu m’as en tout cas fait rêver avec tes photos sur instagram.
    Bonne journée,
    Léa

  4. Coucou Victoria !

    Toujours un plaisir et un article très attendu pour ma part !!
    j’étais en panne d’idée sur les podcasts et je cherchais à lire,écouter ou trouver une application sympathique de culture générale alors je vais télécharger de suite les épisodes de choses à faire !!

    Pour la série Crazy Ex-Girlfriend c’est une grande découverte et un gros coups de coeur alors merci beaucoup !!!

    J’aimerais reprendre un peu l’espagnol connais-tu , écoutes-tu des podcasts dans cette langue qui te semblent intéressants ?

    Douces pensées,
    Emma

  5. Bonjour !

    Olala cette terrasse ! Quelle chance tu as !
    J’en ai une aussi aussi mais au rdc, plein nord avec vu sur parking… Il faudrait que je la fleurisse pour égayer un peu tout ça mais cette année j’avoue que j’ai un peu la flemme ! ^^

    Belle journée !

  6. Lucile Boileau Répondre

    Ça fait vraiment plaisir de te revoir par ici! J’espère que tu as pu te ressourcer un peu :)
    Quelle étrange plante que cette oxalis, elle a un côté presque un peu mystique… ^^’ Je n’en ai jamais croisé, mais pour sûr je vais me lancer à sa recherche dès maintenant!

  7. Je ne peux que valider buena vista social club, j’ai découvert quand j’étais en tant que jeune fille au pair pour une semaine à la campagne, c’est un souvenir très fort pour moi et rempli de joie, avec les notes cubaines qui s’étalaient dans l’air frais du printemps et les enfants ivres de joie qui dansaient dans le jardin en se roulant sur une couverture dans l’herbe. Depuis je l’écoute souvent, avec toujours ce petit reminder de bonheur qui flotte dans ma mémoire! La musique a vraiment un pouvoir très fort au niveau souvenir pour moi.
    Je n’écoute jamais de podcast mais je pense que ce serait quelque chose qui m’intéresserait beaucoup, je vais regarder tout ça ;)
    Mon mois de mai a été un bon mois pour bosser sur mon blog, voir du monde et voir pousser mes aromates sur mon balcon. J’ai aimé enfin trouver LA recette pour mes babas végétaliens, cueillir les premières fraises à la cueillette, manger mes premières courgettes … Et concrétiser le projet de partir ENFIN de la région parisienne.
    Un mois un peu fouillis mais plein d’espoir, j’ai donc hâte de voir ce que juin a sous le capot.
    Merci pour les shots de soleil que tu partages sur instagram, je t’y suis plus assidûment qu’ici et c’est toujours un plaisir. Ta grande simplicité fait de toi la personne de l’internet que je considère comme la plus chouette et ce depuis longtemps.

    Bonne journée :-)

    Délia

  8. Bonjour Victoria,

    Tu aimes peut être écrire cet article mais sache que pour moi c’est aussi l’un de ceux que j’aime le plus lire! Je ne suis pas très podcast mais tu me donnes envie de tout écouter c’est dingue!
    Merci également pour tes recommandations de séries et films. J’avoue me tâter depuis quelques temps pour « je ne suis pas un homme facile » pour les mêmes raisons que toi. Même si ton avis est assez mitigé je pense le regarder très bientôt!

    Bref je te souhaite une très belle journée, merci pour cet article 😘

  9. Bonjour Victoria,

    comme toujours j’adore cette rubrique qui me permet de me mettre à jour niveaux podcasts, et je suis de plus en plus attentivement tes histoires de plantes. J’ai d’ailleurs une question à ce sujet : maintenant que tu as un balcon sans-doute as-tu prévu d’y ajouter de nouvelles plantes, je cherche à fleurir mon balcon mais je voudrais des plantes qui supportent les épisodes de grosse pluie comme on peut en avoir par chez nous ces temps-ci (je n’ai pas la place pour les mettre à l’intérieur si problème), qu’est ce que tu me conseillerais?

    • Coucou Constance !

      Merci pour tes gentils mots !

      Peut-être que cette sélection de plantes pourra te donner quelques idées: http://www.mangoandsalt.com/2018/04/20/15-plantes-chouchoutes-decorer-balcon/
      Ce sont toutes des espèces que j’ai en ce moment, ou ai eu dans le passé, et que je vois régulièrement sur les balcons ou terrasses de mes voisins, donc je peux te confirmer qu’elles supportent une météo un peu moyenne et humide comme peut l’être celle d’Amsterdam par exemple (même si ici depuis quelques semaines c’est plutôt très estival au contraire). En cas de périodes de grosses pluies, je veille tout simplement à faciliter l’évacuation de l’excédent d’eau des pots en vidant chaque jour les coupelles / caches-pots, voire en les enlevant le temps que ça passe: c’est ça le plus important, le drainage ! J’ai aussi toujours une couche de billes d’argile au fond de mes pots pour cette même raison.

  10. Merci pour toutes ces découvertes Victoria !
    Je compte me mettre aux podcasts même si je n’ai pas encore bien l’habitude d’écouter des choses sans avoir l’image (c’est bête pourtant), donc je note ceux que tu mentionnes, notamment ceux sur les différents crimes. Je suis tombée raide dingue de « Broadchurch » ces dernières semaines (dix ans après tout le monde), et maintenant que j’ai fini la série, j’aimerais bien me replonger dans ce genre d’ambiance !

    Enfin, je te jalouse complètement pour le balcon. Je rêverais d’avoir ce genre d’espace à Paris !

  11. Ah la rhubarbe, tu parles en ligne directe avec mon estomac là ! Je n’arrête pas de loucher dans ma tête sur de la rhubarbe, je n’ai qu’une envie c’est en acheter, d’en manger plein ! Et sinon ta terrasse est hypermimi, tu dois être super bien là-bas.

  12. J’ai fini Limetown en une petite semaine je crois! Il me tarde de pouvoir écouter la suite. En attendant je me suis lancée dans « Alice isnt Dead » (que j’ai d’ailleurs également terminé…) mais j’ai moins accroché. Je vais commencer Serial ce soir! Merci Victoria

  13. Moi aussi j aime beaucoup tes articles  » favoris », alors continue à les écrire ! Concernant les podcast, j’ai découvert récemment ceux de Lionel camy  » disparus dans la nature » il relate les disparitions etrange de personne, explique l enquête, les différentes théories etc. C’est plutôt pas mal. Belle journée

  14. Ta « petite » terrasse me fait rêver Victoria ! Ca doit être tellement agréable d’en profiter avec le retour des beaux jours!

  15. Je suis d’accord pour « Je ne suis pas un homme facile », je ne m’attendais pas à être aussi frappée en réalité mais quand on y pense. Il y a TELLEMENT d’aspects du film qui nous prouvent que l’on vit dans une société essentiellement masculine et genrée. On rit jaune, indeed.

  16. Mes Petits bonheurs du mois de mai :
    – les rayons du soleil tout simplement,
    – les coquelicots
    – manger des fruits d’été qui commencent à arriver sur nos étales !

  17. J’ai commencé les podcasts Bonplants et j’adore tous les épisodes ! J’aime beaucoup les bruits de fond, on a presque l’impression de se balader dans le jardin avec eux. Super découverte ;)

  18. Oh et bien nous avons regardé quasiment les mêmes choses récemment !
    J’ai également commencé Crazy Ex Girlfriend, au début sans grande conviction. Puis les scènes chantées m’ont enchantées, c’est drôle, piquant, subversif (non mais je ne me remettrai pas de la préparation avant dating et de son épilation !) et on s’attache en effet aux personnages (qui au premier abord m’agaçaient un peu).

    Et j’ai également regardé il y a quelques jours je ne suis pas un homme facile, et exactement le même avis que toi. De grosses faiblesses au niveau du scénario mais ce n’est pas ce qui compte. Si beaucoup de détails sont amusants (le HOT sur le jogging, les publicités du genre Prince boum boum, les reines qui battent le roi au poker..), ils ont également soulevé plein de questions intéressantes (jusqu’à la scène d’accouchement debout).
    Et comme toi, j’ai trouvé la scène de fin particulièrement puissante, on a pas mal débattu ensuite avec mon homme à propos du film.

    Du coup je prends note de tes autres conseils série/docu ^_^

  19. Pingback: Mes Favoris Lifestyle - Juillet & Août 2018 - Mango and Salt

Répondre

Naviguer