Un long week-end à Séville

Si les pays du Nord restent mon style de destination favori (et mon élément quotidien), j’aime aussi de temps en temps profiter d’une cure de soleil express en m’échappant quelques jours dans des régions plus douces et plus méridionales – surtout quand il fait froid et gris ici à Amsterdam.

C’est l’un de ces voyages que nous avons choisi avec mon cher et tendre pour fêter notre anniversaire cette année: une escapade de trois jours à Séville, qui m’a beaucoup plu !

J’ai aimé la taille humaine de la capitale andalouse (nous avons pu tout faire à pieds), son architecture éclectique – beaucoup de style baroque et mauresque – sa riche culture, ses beaux jardins, ses splendides couleurs, son soleil, son ambiance chaleureuse et l’accent marqué de ses habitants. Un vrai concentré de Sud, mélange parfait entre l’Espagne typique et un superbe héritage d’Afrique du Nord !

J’ai été surprise, aussi, par son ancrage traditionnel très fort, et la façon dont son style de vie a été préservé, un peu comme si elle était restée 15 ans en arrière. Ayant vécu à Barcelone, j’étais bien consciente que l’Espagne est toujours moins rapidement touchée par les tendances que les pays plus septentrionaux, mais après plusieurs années à Amsterdam, je suppose que le contraste était devenu frappant à mes yeux ! Ce n’est pas une critique (heureusement que toutes les villes d’Europe ne s’uniformisent pas en mode hipster !), juste un constat intéressant.

Ma seule légère déception du séjour aura été la scène gastronomique, encore très carnivore et peu ouverte au végétarisme, à moins de sortir de la cuisine traditionnelle. J’imaginais passer ma vie dans des bars à tapas, mais dans la grande majorité d’entre eux, même les locaux les plus réputés, les options intéressantes sans viande ni poisson étaient quasiment inexistantes. Pour vous donner une idée, trouver une simple tapa de tortilla de patatas constituait une véritable mission, alors qu’à Barcelone il y en avait absolument partout !

Cela n’aura pas suffi à entacher notre voyage, dont j’ai rapporté d’excellents souvenirs et une bonne quantité de photos. Je viens aujourd’hui partager avec vous ce que nous avons vu, fait, et découvert durant ce long week-end: quartiers, visites touristiques, bonnes adresses…

J’espère que cela vous sera utile si vous prévoyez une virée en contrées andalouses, ou à défaut, que cela vous évadera en pensée !Un long week-end à Séville: mon guide complet - Mango & Salt

DES QUARTIERS À DÉCOUVRIR

➤ CENTRE HISTORIQUE

C’est évidemment LE passage obligé de la ville, là où se concentrent la plupart des hauts lieux touristiques, des restaurants, des bars et des boutiques ! Même hors saison, il y avait beaucoup de monde, et j’imagine que c’est trois fois pire en été – mais peu importe, tant les rues étroites et colorées sont superbes.

Le quartier Santa Cruz, particulièrement, est parfait pour flâner au hasard, en profitant du charme de tous ses recoins secrets. N’oubliez pas par exemple de passer par le Patio de Banderas, une place publique remplie d’orangers, légèrement à part du reste des ruelles et directement accolée à l’enceinte de l’Alcazár.

Les places principales regorgent de grands bâtiments historiques richement décorés; il n’est pas rare d’y entendre des musiciens qui jouent de la musique flamenco, comme sur la Plaza de San Francisco. On trouve aussi quelques grandes rues agréables et claires qui cassent les dédales plus anciens.

J’ai également aimé me promener le long du fleuve pour observer les amateurs de paddle et, sur l’autre rive, les façades colorées du quartier de Triana.seville-centre seville-centre2 seville-alcazar12seville-centre8seville-centre3 seville-centre4 seville-centre12seville-centre6 seville-centre7 seville-centre9 seville-centre5seville-centre11 seville-centre13 seville-centre14 seville-centre15 seville-centre16 seville-centre17

➤ CENTRE NORD & MACARENA

Après les fameuses Setas de Sevilla, cette structure futuriste que vous verrez sur la photo ci-dessous, le quartier devient un peu moins touristique, un peu plus calme.

Je vous conseille de remonter par les petites rues jusqu’à tomber sur l’Alameda de Hercules, une gigantesque place toute en longueur très appréciée comme lieu d’échange et de rassemblement par les Sévillans. On y trouve une multitude de petits bars, cafés et restaurants, quelques monuments, des fontaines et l’ombre des arbres pour se rafraîchir, ainsi que, souvent, des événements (type marchés d’artisanat, etc…) organisés le week-end.

Ensuite, en remontant encore un peu plus vers le Nord-Est, on arrive dans le quartier coloré et authentique de la Macarena, que j’ai beaucoup aimé parcourir. Son point d’orgue est la petite place où l’on trouve la superbe basilique néo-baroque du même nom, ainsi qu’un fragment préservé des anciennes fortifications qui entouraient la ville du temps de la domination musulmane (XIème siècle).seville-centre-nord-macarena seville-centre-nord-macarena2 seville-centre-nord-macarena5 seville-centre-nord-macarena3seville-centre-nord-macarena7 seville-centre-nord-macarena6seville-centre-nord-macarena8

➤ TRIANA

C’est dans ce quartier plus populaire, bohème et authentique que nous avions décidé de nous loger durant notre séjour, et je ne regrette pas du tout la décision ! J’ai adoré ses jolies couleurs, la quantité de plantes aux fenêtres, son atmosphère très vivante, sa multitude de bars et restaurants, et sa facilité d’accès, puisqu’il suffit de traverser le pont Isabel II (plus ancien pont en fer forgé d’Espagne) pour se retrouver à nouveau rapidement dans le coeur historique de la ville.

Ne manquez pas d’y faire un tour ! Je vous conseille tout particulièrement de vous balader sur le Paseo Nuestra Señora de la O et le long de la rue Betis, qui suivent le Guadalquivir avec une très jolie vue sur la Torre del Oro, mais aussi d’aller découvrir le marché, d’observer la vie du quartier dans la Calle San Jacinto, et, si ça vous dit, d’entrer dans les églises pour découvrir des icônes typiques aux visages tragiques entourées de dorures.seville-triana seville-triana2 seville-triana3 seville-triana5 seville-triana7 seville-triana6seville-triana9 seville-triana10

QUELQUES MONUMENTS À VISITER

➤ PLAZA DE ESPAÑA

Cette étendue majestueuse, qui ressemble davantage à un monument qu’à une place de ville (c’est d’ailleurs ce dont il s’agit, un complexe architectural construit pour l’exposition hispano-américaine de 1929), constitue probablement mon coup de coeur du séjour !

Saviez-vous qu’elle était apparue dans Star Wars en 2002 pour une scène tournée entre Anakin et Padmé sur Naboo ?

Je ne m’attendais pas à l’aimer autant, la trouvant un peu kitsch en photo, too much, mais une fois sur place, elle m’a épatée. J’ai adoré l’ambiance vénitienne de son petit canal artificiel, où l’on peut faire de la barque, son mélange de styles européens / italiens classiques et mauresques, la richesse de ses couleurs et matériaux, l’immensité et la diversité de ses espaces… C’est effectivement très éclectique et très chargé, mais je m’y suis sentie comme dans un palais !

Mention spéciale également pour les superbes jardins de Maria Luisa, parsemés de fontaines décorées et autres petits monuments, dans lesquels il fait bon se promener à la fraîcheur des arbres, ou s’asseoir pour un peu de repos.

Notez que l’ensemble de cette visite est absolument gratuit !seville-plazadeespanaseville-plazadeespana3seville-plazadeespana4seville-plazadeespana5seville-plazadeespana6seville-plazadeespana7seville-plazadeespana8seville-plazadeespana9seville-plazadeespana10

➤ CATHÉDRALE DE SÉVILLE

Cette cathédrale, l’une des plus grandes du monde, présente un aspect extérieur absolument fascinant en raison de son éclectisme architectural, mélange entre un style gothique et des éléments empruntés à la mosquée qui occupait l’emplacement avant sa construction en 1402. Le minaret a ainsi été préservé dans son intégralité et transformé en campanile – on l’appelle aujourd’hui la tour de la Giralda.

La visite de l’intérieur est assez impressionnante, mais je l’ai trouvée un peu chère (9€, à réserver à l’avance) pour ce dont il s’agit – si vous le pouvez, prévoyez votre visite le lundi, car c’est gratuit !

J’ai été éblouie par l’immensité de la nef, dont les plafonds sont extrêmement hauts (comment ont-ils pu construire quelque chose d’aussi gigantesque avec les moyens de l’époque ?!), par les orgues et le retable doré minutieusement sculpté qui orne la grande chapelle, mais un peu moins par la visite de la Giralda – qui offre tout de même une jolie vue, au prix d’un effort de 37 étages à monter ! Enfin, la sortie par la Cour des Orangers permet d’observer de plus près les incroyables décorations qui ornent la façade.seville-cathedrale seville-cathedrale2 seville-cathedrale4 seville-cathedrale8seville-cathedrale3seville-cathedrale5

➤ PALAIS DE L’ALCAZAR

Visiter un palais de style mauresque était certainement le point numéro 1 de ma to-do list andalouse, tant j’aime les riches décorations de l’architecture mudéjar !

Pour cette première fois à Séville, nous avons donc choisi de découvrir le fameux Real Alcazar, plus ancien palais royal encore utilisé en Europe, construit pour les Rois Catholiques sur le site d’une ancienne forteresse musulmane.

J’ai été éblouie par la beauté riche et détaillée de certains espaces (notamment la coupole dorée, à couper le souffle, ou le patio del yeso), même si j’aurais voulu en voir encore davantage. La promenade dans les jardins m’a aussi beaucoup plu: quelle fraîcheur et quel exotisme ! Si vous pouvez vous le permettre, je vous recommande de prendre l’audioguide, très bien fait, qui permet d’apprendre énormément de choses sur l’histoire du lieu et ses influences.

Notez qu’il est très préférable de s’organiser un peu à l’avance pour acheter ses billets coupe-file en ligne (12,50€ sans audioguide, 18,50€ avec), sans quoi il faut faire la queue – et l’attente peut durer plusieurs heures en plein cagnard.seville-alcazar seville-alcazar7seville-alcazar4seville-alcazar6seville-alcazar9seville-alcazar5seville-alcazar8seville-alcazar15seville-alcazar13seville-alcazar14 seville-alcazar10seville-alcazar16 seville-alcazar18 seville-alcazar19seville-alcazar20seville-alcazar2

MES BONNES ADRESSES

➤ LOGEMENT

Hôtel Zenit Sevilla. Si vous recherchez un joli hôtel à la fois calme et bien situé, je ne peux que vous recommander celui-ci, qui nous a vraiment enchantés ! Le service était agréable et très courtois, les installations impeccables, et la déco « nature » très moderne, de bon goût. Surtout, l’établissement dispose d’un splendide rooftop avec piscine, bar à cocktails (environ 6€), canapés à gogo et vue sur les toits – un vrai petit paradis pour la fin de journée !seville-adresses-hotel-zenith

➤ RESTAURANTS ET CAFÉS

Filo. Dans ce petit local à la déco nature, toujours rempli aux heures de pointe, on peut venir petit-déjeuner, bruncher, ou manger sur le pouce pendant la journée. Leur choix de sandwiches et salades est assez varié, avec quelques options végétariennes très sympas. Mention spéciale pour le service souriant !

Almazen. Ce chouette café tenu par une équipe française propose toutes sortes d’options « healthy », simples et fraîches pour le brunch, le déjeuner ou même le goûter. Au menu: croque-monsieurs, bols repas, soupes, muesli, jus pressés, cakes maison… Les options végétariennes, voire vegan, ne manquent pas, et des laits végétaux sont disponibles pour les boissons chaudes. Seul bémol à mon goût: leur café, du Illy très basique, alors qu’un petit cru de torréfacteurs indépendants comme dans les vrais coffee shops aurait été tellement plus appréciable !

Bodega Vargas. Ce petit comptoir populaire du quartier Triana ne paie pas de mine à première vue, mais on pourrait difficilement faire plus authentique ! Vous y trouverez des tapas maison et des « montaditos » (petits sandwiches) pour des prix mini. En végétarien, il y a du fromage type manchego affiné, et de la tortilla. On y va surtout pour l’ambiance !

Típico. L’un des seuls bars à tapas très réputés du Triana qui soient ouverts même en milieu d’après-midi ! On y mange debout la plupart du temps, parce qu’il y a toujours du monde et peu de places assises. Il n’y a quasiment rien de végétarien, mais leurs petits plats paraissaient excellents. Moi, j’ai bien aimé la tapa de gnocchi au gorgonzola, pour combler un petit creux !

El Pintón. Ce bar-restaurant magnifique sert une cuisine moderne, créative, inspirée des produits et plats typiques de l’Andalousie, avec quelques très chouettes options végétariennes. Mention spéciale aussi à leurs cocktails, mais attention, ils n’y vont pas de main morte: nos sangrias étaient tellement chargées que je riais déjà à en pleurer quand mon verre n’était encore qu’à moitié vide… Vous voilà prévenu/es ! ;)seville-adresses-elpinton

Al Medina. À force de voir toute cette superbe architecture arabisante, peut-être aurez-vous comme moi une envie soudaine de manger marocain ! Si tel est le cas, je vous recommande bien volontiers ce restaurant qui fait un couscous aux légumes absolument délicieux, avec des morceaux bien fondants, des oignons caramélisés, et une semoule très légèrement parfumée à la fleur d’oranger – j’en salive encore.

Heladería La Fiorentina. S’il y a des fanatiques de fleur d’oranger parmi vous, je vous suggère d’essayer leur glace à l’azahar, très parfumée. Je pense que la plupart des gens n’apprécieront pas trop ou trouveront que ça goûte le savon (vous pouvez bien sûr demander à tester avant), mais moi j’ai adoré !

Caótica. Ce café-librairie de seconde main situé juste derrière les Setas de Sevilla permet de se restaurer au milieu des livres. J’aime beaucoup son ambiance et ses grandes tables communautaires ! Pour le goûter, l’équipe propose notamment quelques chouettes thés et infusions de petites marques locales, ainsi que des gâteaux maison et des boissons fraîches bio. seville-adresses-caotica

➤ CAFÉ DE SPÉCIALITÉ

Torch Coffee Roasters. Coup de coeur pour ce coffee shop de spécialité, à la fois spacieux, clair et cosy, où l’on peut venir déguster toutes sortes de boissons caféinées à base de crus torréifiés maison (celui du Kenya, lors de notre passage, était une tuerie !). Pour un moment un peu plus « slow », il est aussi possible d’y goûter des méthodes d’extraction douce, comme l’Aeropress, la V60 ou la Chemex.

Virgin Coffee. Pour un café de qualité à emporter dans le quartier des Setas de Sevilla, ne manquez pas non plus ce petit comptoir adorable ! Le propriétaire, un vrai passionné, utilise des grains de différentes origines qu’il torréifie lui-même et propose aussi à la vente. Nous lui avons acheté un paquet, et pu échanger un peu avec lui sur la (toute naissante) culture du café à Séville; il est super sympa !seville-adresses-torch-coffee seville-adresses-virgincoffee

Connaissez-vous Séville ?
Est-ce une ville que vous aimez particulièrement ?
Sinon, avez-vous envie de la découvrir ?

 

40 commentaires

  1. Je ne connais pas du tout cette ville, c’est ton article qui nous emmène dans cette jolie ballade ! J’aime bien ces petites ruelles et ces petites places ! Un endroit à découvrir !

  2. Je projette de partir en Andalousie au printemps prochain, donc ton article permettra de préparer mon voyage ! Merci !

  3. Très jolies photos qui donnent vraiment envie de s’y rendre!
    Les paysages sont superbes, le temps visiblement magnifique, par contre encore pas mal de monde apparaît en effet sur tes photos!

    Merci pour cette agréable visite par procuration Victoria :-)

  4. J’ai adoré Séville au printemps! Flâner sous les citronniers et les orangers en fleurs, découvrir ses fabuleux jaracantas mauves. J’ai eu la chance de tomber pendant la feria, où toute la ville sort en costume andalou et va danser dans les casetas du quartier Los Remedios. Impressionant!
    A voir aussi Cordoue et Grenade! Merci de m’avoir replongée dans ces beaux souvenirs!

  5. Quel plaisir de découvrir ton périple…et ces photos enseillées font vraiment du bien ;)
    Merci Victoria pour ce partage

  6. Je re-découvre cette ville à travers tes photos, j’y suis allée il y a 5 ans avec mon chéri. J’ai adoré toute les couleurs de la ville, son architecture, elle est tellement belle. Mais nous y sommes allés en plein mois d’août et la chaleur était insupportable… On avait des 35 degrés ressenti 40, impossible de sortir à certaines heures de la journée, c’est le seul truc qui m’a vraiment déçu.

    • Argh, je ne peux que comprendre, moi qui ne supporte pas la chaleur ! Je ne pourrais pas aller en Andalousie en été, et je ne pourrais vraiment pas y vivre (entre autres) pour cette raison de force majeure hehe !

  7. Mes parents m’avaient offert un voyage à Séville pour mes 20 ans et j’avais adoré l’ambiance. La ville reste mon meilleur souvenir de voyage en Espagne.
    Sinon, rien à voir mais j’ai vu que faerie magazine avait édité un numéro spécial outlander cet automne. J’ai pensé que ça pouvait t’intéresser pour ta collection.

  8. Séville, je ne me souviens plus quand je l’ai vue pour la première fois mais c’était il y a bien 10 ans. A l’époque, sans tous les blogs et comptes Instagram d’aujourd’hui, je n’avais vu aucune photo de la ville avant d’arriver et ça a été une magnifique surprise. J’en suis tombée amoureuse, si bien que quelques années plus tard j’y emmenais mon copain de l’époque pour ce qui fut l’un de nos premiers voyages à deux et que, encore aujourd’hui, c’est sans conteste l’une de mes villes préférées. Merci pour toutes ces jolies photos qui m’ont replongée dans la ville :). Elles m’ont donné envie de sauter dans un avion dès maintenant pour m’y retrouver en chair et en os et pouvoir profiter de cette belle ambiance andalouse !

  9. Je rêve d’y aller quelques jours comme toi ! En tout cas tes photos donne envie et je note bien les bonnes adresses :)

  10. J’aime tellement Séville ! Tes photos sont magnifiques ! C’est vrai que c’est une ville encore un peu prisonnière du passé et des traditions, à chaque fois que je m’y rends j’ai l’impression de retrouver l’Espagne que j’ai connue enfant à Madrid (qui pour le coup a énormément évolué en vingt ans)

  11. catherine LE RILLE Répondre

    J’en reviens juste. C’est exactement ce que j’ai vécu. Magnifique ville pleine de dépaysement et de charme.

  12. J’y ai passé deux petites journées, une au début et une à la fin d’un séjour en Andalousie il y a deux étés. J’ai trouvé la ville magnifique. J’y ai surtout flâné, je garde un très beau souvenir du quartier de Triana, le quartier des céramistes dont j’avais ramené de sublimes pièces offrir à ma famille. J’avais également visité l’Alcazar, une splendeur malgré le monde. Je me souviens des paons immenses qui se baladaient dans le jardin haha. D’ailleurs c’est l’Alcazar qui a servi de décor pour le tournage des scènes des Water Gardens de Dorne dans Game of Thrones :)

  13. Je suis passée 3 fois à Séville et j’ai adoré. Question gastronomie c’est vrai que mangeant encore du poisson jusqu’à il y a un an, je trouvais de quoi me restaurer. Mais je me doute que Séville n’est pas la ville la plus végan friendly d’Europe (comme tant d’autres d’ailleurs)…
    Tes photos mettent du soleil dans cette grise journée Parisienne !

  14. Je suis allée à Séville l’an dernier et comme toi j’ai été conquise par la Plaza de España. Je crois bien que c’est l’une des plus belles places que j’ai vu jusqu’à présent !

  15. Comme toi nous avions été enchantés par Séville il y a quelques années. Tant de couleurs, tant de beauté! Merci pour ces belles photos!

  16. Je suis également une grande fan des pays du Nord de l’Europe (et notamment du Royaume Uni), mais j’avoue que de voir tes photos me donnent soudainement envie de m’échapper quelques jours au soleil! Cette ville a l’air tout simplement sublime et tellement lumineuse!

    Lucie,

    http://thefrenchpier.blogspot.com/

  17. Merci pour cette petite escapade en photo :)

    Je ne connais pas Séville mais j’aimerais beaucoup y aller comme tant d’autres endroits en Espagne. Il faut dire qu’à part Barcelone et la Costa Brava, c’est surtout Asturias que je connais car j’ai de la famille qui vit là-bas donc quand je me rends en Espagne c’est surtout pour les voir. Mais un jour j’irai en Andalousie car depuis que j’avais fait des cours de flamenco je me suis toujours dit que j’aimerais voir de près la culture du sud de l’Espagne.

    Belle journée.

  18. Quelles magnifiques photos! Elles rendent parfaitement la beauté de cette ville entre les ruelles colorées, l’Alcazar, la cathédral…
    J’y étais moi aussi en Octobre et j’ai adoré la ville. Nous avons également testé El Pinton (deux fois même! ) et le Torch café, très bonnes adresses.

  19. Coucou,
    Je suis déjà allée 2x à Séville et la dernière fois c’était très peu de temps avant toi :-)

    J’adore cette ville, son architecture et son ambiance.
    Nous avions choisi une chambre airbnb dans le quartier de Triana et c’était vraiment très sympa!

    Je ne suis pas végétarienne et j’ai donc pu faire sans problème le tour des bodegas pour déguster divers tapas en guise de repas et c’est vraiment très chouette niveau ambiance!
    Par contre c’est vrai que je me suis fait la réflexion que pour les végétariens le choix est restreint! Ce n’est pas très chouette de passer son temps à ne manger que des épinards à la crème, des pois chiches et de la tortilla!

    Je suis passée par Torch coffee pour boire un délicieux capuccino :)

  20. J’attendais avec impatience ton billet sur Séville, car nous y allons faire un mini-week-end en amoureux fin Novembre ! Avec les conditions de travail de mon conjoint, ça n’est jamais facile de trouver des destinations « week-end » hors week-end, et j’avoue qu’on a choisi la destination, plus par commodité pour nous que par choix.
    Je rêve depuis longtemps de visiter l’Andalousie, mais dans ma tête, c’était plutôt sur 10 jours / 2 semaines au printemps… Alors j’avais peur d’être à la fois frustrée et déçue de ne passer que deux jours à Séville au début de l’hiver ! (bon d’accord, la fin de l’automne, mais les températures toulousaines nous le font presque oublier..)

    Bref, tes photos et tes commentaires m’ont complètement rassurée; MERCI ! Je pense désormais que je vais plutôt adorer mes deux jours à Séville et que ça ne va que renforcer mon envie d’y retourner plus longtemps !

    Alors merci pour toutes tes bonnes adresses, et j’ai désormais vraiment hâte !

  21. Bonjour Victoria. Très jolies photos. À ce sujet, je cherche à investir dans un appareil pour une utilisation quotidienne mais amateur. Je cherche un appareil plutôt compact avec une bonne gestion de la luminosité, une bonne vitesse d’obturation et une belle qualité d’image qui permette de filmer également. Pourrais-tu me dire quel appareil tu utilises et ce que tu en penses ? Merci beaucoup !

  22. J’ai vécu 4 mois à Séville. Tes magnifiques photos me rappellent tellement de bons souvenirs. Le Real Alcazar est l’un de mes monuments préférés de cette ville!
    Merci pour ce post :)

  23. Bonjour Victoria,

    Merci pour ce très bel article, bien écrit, détaillé juste ce qu’il faut et merveilleusement illustré. J’aurais juste une précision à te demander : à quelle époque de l’année êtes-vous partis? J’ai lu « hors saison », mais ça signifie quel mois de l’année?
    Bonne journée

  24. Hallo Victoria :)

    Ces photos font un bien fou après cette première semaine vraiment automnale en Allemagne ! Merci :)

    J’ai passé des vacances en Andalousie avec mes parents il y a 10 ans, nous avions visité Séville et même si nous n’y sommes restés qu’une seule journée j’en ai d’excellents souvenirs (un festival de flamenco fluffant avec des enfants par exemple). Ton article me donne vraiment envie d’y retourner !!

  25. Je ne connaissais pas du tout Séville et ton reportage photo m’a donné terriblement envie. Quelle richesse architecturale! Magnifique pour un long weekend!

  26. Bonjour Victoria
    Pour répondre à ta remarque du début d’article, pour avoir visité l’Andalousie en plein été, on peut dire que c’est assez désert finalement, il n’y a plus que les touristes inconscients en plein mois d’août ! XD bon par contre il faut supporter les 40 degrés, heureusement que les jardins sont très adaptés pour se rafraîchir.
    J’en garde un formidable souvenir.

  27. Ohlala j’avais déjà envie de découvrir Séville avant ton article, mais là il faut vraiment que j’y aille !! :-)

  28. Très jolies photos, ça donne très envie de se rendre à Séville. Une amie a fait un tour de l’Andalousie et elle me dit avoir préféré Cordoue et Grenade, Séville est apparemment très touristique. Mais peu importe, la ville a l’air top!

    Laura

  29. Ayant été moi-même à Séville en juin dernier, je ne peux qu’approuver. C’est une ville tout simplement magnifique, et si on me demandait d’y retourner, j’irais sans hésiter. J’en garde un très bon souvenir.

  30. Comme c’est beau ! Et tes photos sont superbes, comme toujours.
    Entre les couleurs et les mélanges de style ton article donne réellement envie de se rendre à Séville !

  31. Nous venons de passer 3 semaines en Andalousie et nous avons adoré!
    Séville bien sûr mais aussi Grenade , Cordoue , Ronda et Cadix
    Seule Malaga , ville natale de Picasso nous a un peu déçu…
    nous avons aimé les monuments , les jardins , nous promener dans les ruelles si colorées
    nous avons aimé l’ambiance animée et paisible à la fois
    et la nourriture!!! n’étant pas végétariens nous nous sommes régalés de tapas de calamars , thon et de jambon hispanique mais nous avons toujours eu des tapas végétariennes à la carte : patatas bravas , épinards aux pois chiches , risotto de roquette…..etc
    un magnifique voyage qui a largement dépassé nos espérances!

  32. Ton article est trop jolie, et les photos sont superbes ! J’ai déjà beaucoup visité l’Espagne mais je ne connais pas Séville et tu m’as donnée envie d’y aller, c’est sur ma liste pour 2019 ;)

  33. J’ai adoré les photos de cet article ! Je ne connais pas du tout Séville et j’adorerais découvrir cette ville, j’aime beaucoup l’Espagne et j’avais adoré Barcelone! Des bisous :)

Répondre

Naviguer