Stamppot hollandais végétarien

On ne va pas se mentir: la cuisine traditionnelle hollandaise ne fait certainement pas partie des atours les plus attrayants d’Amsterdam, et pour cause. Comme dans beaucoup de pays du Nord de l’Europe, le climat et les conditions locales ne permettent pas de cultiver une grande variété d’espèces, et la plupart des plats typiques tournent autour des mêmes ingrédients – pommes de terre, choux, légumes racines, oignons, pois, pommes, et produits animaux. Le repas typique du midi ? Un sandwich au fromage et/ou à la viande avec un verre de lait (true story) !

Autant vous dire qu’ici, le locavorisme strict serait un peu tristoune… Heureusement que les Néerlandais ont le bon goût d’aimer les cuisines étrangères (surtout asiatiques), largement intégrées à leurs habitudes alimentaires, et sont très ouverts à toutes les tendances.

Il existe cependant quelques spécialités qui, bien que très simples, presque proches des plats pour bébés, valent de s’y essayer pour un repas réconfortant – par exemple les pannenkoeken (pancakes) garnis, les bitterballen (boulettes panées et frites, végétariennes pour moi) et le fameux stamppot.

Ce dernier est un équivalent quasi exact du stoemp belge: un écrasé de pommes de terre et autre(s) légume(s) bouillis, généralement accompagné de saucisses ou de viande fumée. Certes peu élaboré, pas du tout esthétique, il s’agit néanmoins d’un plat parfait pour les soirées d’automne-hiver, quand il fait venteux et froid dehors – une sorte de comfort food rustique qui réchauffe et nourrit bien.

Aujourd’hui, j’ai eu envie de partager avec vous cette petite idée toute simple et très peu chère, avec ma version du stamppot classique au chou kale, réalisé bien sûr à base de produits exclusivement végéta*iens.

J’espère que la recette pourra vous servir pour la saison à venir ! Cette semaine est encore très douce, mais la prochaine s’annonce frisquette – du moins à partir du Nord de la France; ce serait une occasion parfaite pour vous lancer !recette-stamppot-hollandais-vegetarien

♡ Ingrédients (pour 2 personnes)

3 pommes de terre de taille moyenne
50g de poireau
50g de kale (ou chou frisé)
1 oignon
1/2 cuillère à café de bouillon de légumes en poudre
ou 1/2 cube bouillon
Beurre (éventuellement vegan) ou huile végétale
2 saucisses fumées végétariennes
Sel marin, poivre du moulin

Facultatifs: noix de muscade, fromage râpé

♡ Préparation

Lavez, épluchez et découpez vos légumes: ciselez l’oignon, le poireau et le kale en lamelles fines, et coupez les pommes de terre en dés moyens.

Dans une casserole, faites revenir les oignons avec un peu d’huile ou de beurre jusqu’à ce qu’ils se soient légèrement dorés. Versez ensuite les pommes de terre, le bouillon déshydraté, et couvrez à peine d’eau. Ajoutez les lamelles de chou et de poireau par dessus sans mélanger: elles cuiront avec la vapeur et l’eau rendue par les pommes de terre. Couvrez, menez à ébullition, puis laissez mijoter environ 15 minutes en surveillant bien le niveau d’eau pour ne pas que ça attache (ajoutez-en un peu en cours de route si besoin), ou jusqu’à ce que tout soit tendre.

Pendant ce temps, préparez vos saucisses en les cuisant selon les instructions du paquet. Si vous le souhaitez, faites-les dorer légèrement à la poêle en petits morceaux: cela fait ressortir le goût fumé.

Quand les légumes sont cuits, videz l’éventuel bouillon restant dans un récipient à part, ajoutez un peu de beurre puis écrasez-les ensemble à l’aide d’une fourchette ou d’un écrase purée: idéalement, il faut qu’il reste des petits morceaux. Ajoutez une pincée de noix de muscade râpée si vous le souhaitez, voire un peu de fromage râpé (si vous êtes gourmand.es comme moi !), salez et poivrez si nécessaire, et mélangez une dernière fois.

C’est prêt. Servez bien chaud, éventuellement avec un peu de moutarde !Stamppot hollandais (ou stoemp belge) végétarien - Mango & Salt

♡ Notes

  • Ne jetez pas l’eau de cuisson des légumes s’il en reste ! Vous pouvez l’utiliser pour faire une sauce gravy qui accompagnera à merveille la purée, comme je l’ai fait sur ces photos: il suffit de suivre le pas à pas d’une sauce béchamel, mais en remplaçant le lait par du bouillon additionné d’un peu de sauce soja (pour la couleur et relever le goût).
  • Si vous n’appréciez pas les simili-carnés, il est bien sûr tout à fait possible de remplacer les saucisses fumées par du tofu fumé. Je vous conseille de le faire revenir dans un mélange d’huile, sauce soja et une touche de sirop d’agave (et pourquoi pas un peu de paprika fumé) pour le relever un peu. Ou pourquoi ne pas changer complètement de style et utiliser des morceaux de halloumi grillés, par exemple ?

***

Connaissiez-vous le stamppot ?

24 commentaires

  1. Eh bien je ne connaissais pas du tout et je dois avouer que j’aurais presque envie de tester là, à 6h du matin… Une chose est sûre, ça a l’air délicieux !

    C’est vraiment chouette que tu nous partage des petites recettes originales (au moins en France).
    Merci Victoria ,

    Pêche
    https://pecheneglantine.fr

  2. Bonjour Victoria,

    Je ne connaissais pas cette recette non plus.
    Nous sommes allés l’année dernière passer un long WE aux Pays-Bas, et mon ami a été assez déçu du fait qu’il n’y ait pas vraiment (ou pas beaucoup en tout cas) de spécialités là-bas.
    Ca a l’air assez bon et, surtout, simple, donc je la testerai très certainement prochainement!

    Merci et belle journée!

  3. Recette toute simple mais de saison et qui donne envie ! Je n’ai pas de simili carné sous la main mais du tofu nature, je pense que je vais tester cette semaine !
    Et je ne connaissais pas du tout, pourtant j’habite proche de la Belgique. C’est vrai que d’un point de vue culinaire, dans le nord ce sont surtout les produits animaux qui sont à l’honneur. Merci pour cette découverte, bonne journée !

  4. Hum ! Cette recette toutes simple correspond parfaitement à mes envies du moment. Je ne connaissais pas du tout le stamppot, ni son homologue belge. Merci pour ce partage. Belle journée

  5. Bonjour
    Je connais ce plat car j’ai habité Eindhoven et vécu ensuite en France avec un hollandais qui me préparait des plats végé. C’est très bon et réconfortant en effet en hiver.
    Merci pour ce partage.
    Helene

  6. J’ai découvert ce plat à Bruxelles dans un super restaurant qui revisitait les stoemp. On pouvait choisir le légume qui accompagnait les pommes de terre, la sauce et pour la version végétarienne on avait droit à de la feta marinée à l’huile de truffe (j’en salive encore !).

    Du coup j’en ai refait chez moi avec des poireaux puis avec des épinards et c’est vraiment très simple à faire et délicieux ! C’est le genre de plat réconfortant que j’adore faire en hiver et ta suggestion d’ajouter du halloumi grillé me tente beaucoup !

  7. Miam, merci ça me donne des envies pour mon prochain we à Amsterdam :p
    Des idées pour remplacer le poireau (je déteste :D )

    • Il suffit tout bêtement de ne pas en mettre ! :) Et si tu veux vraiment ajouter une petite touche verte en plus, n’importe quel autre légume feuille pourrait faire l’affaire, par exemple des blettes, des épinards…

  8. Merci pour cette super recette! En tant que Bruxelloise végéta*ienne, je réve depuis un certain temps d’un bon « stoemp saucisses », sans trouver l’inspiration pour l’adapter en version végé.
    J’ajoute ce plat au menu de la semaine pour le tester sans tarder!

  9. Merci beaucoup pour cette recette ! Doublement, même !
    Déjà parce qu’elle a l’air très bonne et que ça tombe parfaitement avec les légumes de l’AMAP de la saison. Et surtout parce que ma grand mère est hollandaise et elle a un peu de mal à accepter que je ne mange pas de viande. Si ça passe par un plat traditionnel, elle ne pourra que valider ;)

  10. Miam ! J’ai déjà mangé un plat similaire lors d’un voyage en Pologne mais réalisé avec du choux vert et j’avais adoré ! Et après une journée dans la neige à -15 degrés je confirme que c’était très réconfortant et nourrissant :)

  11. hmmmmm :) avec mes origines hollandaises je n’avais jamais pensé à réaliser cette recette. Je pense que je vais la mettre au menu de la semaine prochaine :)
    merci!!!!

  12. Alors j’ai raté l’article hier mais là je viens de le lire juste avant midi et autant te dire que J’AI FAIM ÇA A L’AIR SI BON \o/

  13. Haha j’en mange justement aujourd’hui, c’est effectivement très réconfortant comme plat ! J’adore ça, et je pense en faire à ma famille quand je vais rentrer en France pour Noël.
    Je suis aussi devenue une grande fan des tartines de pain/peanut butter/hagelslag.

    Merci pour la recette :)

  14. Très appétissant! Et intéressant aussi qu’on puisse passer aisément d’une version végé à une version « carnivore » ! Comme le froid est déjà bien installé ici (au Québec), je crois bien que ce sera testé sous peu. Merci pour l’idée.

  15. Coucou Victoria,

    J’adore ton blog, je le suis déjà depuis plusieurs mois. Je n’ai pas l’habitude de commenter mais aujourd’hui je me lance ^^

    Je viens de tester ta recette, verdict : J’AI ADORE !!

    Des bisous !

  16. Ca a l’air trop bon. Je ne connais pas du tout ce type de plat (ni belge ni néerlandais), et j’ai très envie d’essayer. Merci pour l’idée d’utiliser l’eau de cuisson des légumes !

  17. Je ne connaissais pas mais je vais essayer cette semaine (moi qui suis souvent à court d’idées!) ; merci!

  18. Testée et validée ! Et ça tombait très bien car j’ai eu un beau chou à mon Amap la semaine dernière et je ne sais pas trop quoi en faire d’habitude. Donc sans poireau (car je n’avais pas sous la main), et bien c’était excellent ! Je referai. Merci pour cette recette !

Répondre

Naviguer