Déco // L’aménagement de mon coin bibliothèque

Bien que l’emménagement dans notre appartement actuel date déjà d’il y a un an et demi, sa décoration est encore un work in progress, particulièrement au niveau du salon: la table comporte seulement deux chaises (je tiens à les chiner, mais ça ralentit les choses !), il n’y a presque aucun cadre accroché aux murs, il manque un luminaire, l’autre lampe est un peu de guingois…

Dans tout cet entre-deux, toutefois, c’est sans conteste le coin bibliothèque qui jusqu’ici me gênait le plus. Les étagères Billy blanches que nous traînions depuis notre jeune âge me sortaient par les trous de nez, trop ouvertes, trop remplies et pas assez « design » par rapport à l’idéal que j’avais en tête – sans compter un élément complètement hors propos, le vélo de course de mon cher et tendre qui trainait toujours devant.

La semaine dernière, emportée sans doute dans l’élan de la nouvelle année, j’ai décidé d’agir. J’ai pris mon courage à deux mains pour commencer à faire du tri, réfléchir à une autre solution de rangement pour le vélo (il finira en haut dans le bureau, même si c’est moins pratique), et trouver un nouvel aménagement qui ressemble davantage à mes aspirations – quitte à y dédier un peu de temps et d’argent. Quand faut y aller, faut y aller !

Quelques recherches et calculs plus tard, le changement a enfin été effectué le week-end dernier. Je ne le regrette pas un instant: la nouvelle installation a apporté un aspect plus clair, plus joli et organisé au salon, dont l’atmosphère est désormais encore plus agréable. Nous sommes tous deux conquis !

Aujourd’hui, je viens partager avec vous quelques images du rendu (avec un aperçu de l’avant pour que vous puissiez comparer !) et des explications succinctes sur mes choix.

Attention, ne vous attendez à rien d’extraordinaire: dans l’ensemble, la déco de mon appartement est plutôt sympathique, mais elle reste assez simple, et ce projet n’est pas spécialement original. Pour ne rien gâcher, la lumière était assez mauvaise quand j’ai pris les photos – mais peu importe: je suis, moi, ravie de ce petit espace où je me sens beaucoup mieux, et dans lequel je vois encore plein de potentiel à exploiter.

J’espère que vous prendrez plaisir à découvrir ces images, et que vous y trouverez un peu d’inspiration ou de bonnes idées !
deco-coin-bibliotheque-buffet-vintage1

MES INSPIRATIONS

Comme souvent lorsque j’ai besoin de références pour préciser mes envies, j’ai commencé par rechercher des images de coin bibliothèque sur Pinterest correspondant à l’esprit que j’imaginais. C’est comme ça que j’ai trouvé l’arrangement parfait !inspirations-coin-bibliotheque

Sources: 1 / 2 / 3 / 4

D’une part, je souhaitais abandonner l’idée de meubles-bibliothèques au profit d’étagères individuelles, et ce pour une question de « poids visuel »: esthétiquement, celles-ci sont plus légères, elles marquent moins l’espace puisqu’il n’y a pas de cadre tout autour.

Même si l’installation était prévue sur un mur porteur, je savais que des étagères flottantes seraient impossibles (la charge est potentiellement trop lourde), donc j’ai noté le système de rails fixés au mur que je voyais dans la plupart des photos, beaucoup plus solide – et moins discret, aussi, mais cela ne me dérangeait pas.

Pour contraster ces étagères blanches minimalistes, assez modernes, leur associer un meuble vintage était pour moi une évidence – autant par conviction (vive la seconde main !) que par goût esthétique. Le design mid century modern est mon style préféré depuis que je suis toute jeune, et j’ai toujours rêvé d’une enfilade années 60. Je savais que ce réaménagement serait l’opportunité parfaite d’en ajouter une dans mon intérieur, puisque je n’ai pas de place autre part. deco-coin-bibliotheque-buffet-vintage2

LE RÉSULTAT

Comme prévu, mon arrangement combine un buffet bas et des étagères accrochées en hauteur via un système de rails.

Pour le buffet, après plus d’un an à surveiller les antiquaires du coin et ne jamais nous décider (il faut dire que souvent leurs dimensions étaient bien trop massives pour notre pièce), nous avons finalement fait notre choix en quelques minutes auprès de Sixty Fruits, une association à but non lucratif ici aux Pays-Bas, spécialisée dans la rénovation de meubles vintage.

La spécificité de cette fondation est de former une main d’oeuvre en situation de précarité sociale et/ou financière (réfugiés, anciens prisonniers, jeunes défavorisés, personnes atteintes de problèmes psychologiques…) pour les aider à se (re)construire. Leurs prix étaient plus élevés qu’ailleurs, mais la qualité impeccable de leur travail et l’idée de donner une telle portée à notre achat ont justifié à nos yeux la différence. Et puis avec ses panneaux en formica, cette enfilade nous a paru très originale !

Du côté des étagères, nous avons installé le fameux système modulable que j’avais repéré dans mes images d’inspiration.

Par souci d’équilibre visuel, nous souhaitions que cette bibliothèque occupe la même largeur que le meuble, soit 160 cm; cela nous permettait aussi de conserver un peu d’espace pour une lampe, et de ne pas entraver l’ouverture de la fenêtre. Comme il n’existait pas de planches à la bonne taille dans notre magasin de bricolage, nous avons simplement associé à chaque fois deux planches de 80 cm.

Les rails de support disponibles à la vente étaient également ou bien trop courts, ou bien plus longs que nécessaire pour ce projet. Nous avons préféré prendre la version longue, quitte à ce qu’une partie des rails reste visible pour l’instant, afin de nous laisser la possibilité d’ajouter un étage au fil du temps (ou un demi-étage, sur une seule des deux moitiés). Avec une longueur trop courte, nous aurions été limités à 3 étages quoi qu’il arrive; de cette façon, nous nous assurons que le système nous servira pendant longtemps en s’adaptant à nos besoins !

Par ailleurs, la visibilité de ces rails, qui ne plaira certes pas à tout le monde, ne me dérange personnellement pas du tout; au contraire, j’y vois un potentiel pour accrocher des éléments de déco ou créer un jeu graphique – j’y réfléchirai dans les temps à venir.deco-coin-bibliotheque-buffet-vintage5deco-coin-bibliotheque-buffet-vintage10

Malgré une diminution des étagères dans ce nouvel aménagement, le rangement des livres et autres disques que contenaient mes bibliothèques Billy n’a posé aucun problème.

J’ai d’abord fait un grand tri pour éliminer environ un quart à un tiers de ma collection – ce que je fais de toute façon régulièrement, outre l’utilisation d’une liseuse électronique, pour ne pas m’encombrer – puis j’ai réparti ce que je conservais entre le placard du buffet et les étagères, par catégories: en bas, mes livres de cuisine (beaucoup sont très lourds ou trop grands), nos guides de voyage et nos DVDs, et le reste (autres livres pratiques et fiction) sur le mur.

Il y a même encore de la place pour d’éventuelles acquisitions supplémentaires, et le rendu est tellement plus clair qu’avant !deco-coin-bibliotheque-buffet-vintage6 deco-coin-bibliotheque-buffet-vintage4

Le nouveau buffet (et dans une certaine mesure, les étagères, même si je ne compte pas trop les remplir) ajoutent de nouvelles surfaces au salon, ce qui m’arrange bien pour distribuer un peu mes nombreuses plantes.

J’ai posé près de la fenêtre quelques espèces qui ont besoin de beaucoup de lumière: mon cactus bleu pilosocereus azureus, une bouture de pilea et une bouture de crassula sur le meuble, ma chaîne de perles et ma monstera monkey mask en hauteur. Un peu plus loin pour éviter les rayons directs, j’ai placé mon alocasia stingray, près de ma monstera deliciosa qui était déjà présente dans ce coin.deco-coin-bibliotheque-buffet-vintage3 deco-coin-bibliotheque-buffet-vintage7

Le buffet nous a également apporté quelques rangements supplémentaires, qui ne sont pas encore tous complètement exploités. J’ai utilisé le tiroir du bas pour stocker mes magazines de collection, que je sors de toute façon rarement, et le tiroir du haut pour entreposer les bougies que j’allume souvent – cela leur évite de prendre la poussière et d’encombrer mes surfaces même quand je ne les utilise pas !

Ayant pris la mauvaise habitude de travailler dans le salon plutôt qu’à mon bureau, j’ai aussi prévu un petit panier dans un coin sur le buffet, qui fait une jolie décoration tout en ayant une fonction pratique super utile: tous les soirs, j’y rassemble mes affaires de travail (carnet d’organisation, documents à gérer, câbles et petits accessoires de mon ordinateur…) pour qu’elles ne traînent pas sur la table, avant de les reprendre le lendemain matin en commençant ma journée.
deco-coin-bibliotheque-buffet-vintage8

Je compte enfin profiter du pan de mur disponible sous les étagères pour exposer quelques petites illustrations, en plus de celles qui sont déjà installées (un vieux cadre Bloomingville et une carte All The Ways To Say), ainsi qu’un ou deux de mes ouvrages de broderie en différentes tailles, comme celui-ci que j’ai terminé récemment. Affaire à suivre !

***

Que pensez-vous de ce réaménagement ?
Avez-vous des changements en tête pour votre intérieur ?

De mon côté, mon prochain projet pour ce salon sera de peindre l’un des murs (ou du moins une partie) dans un coloris contrastant. J’ai déjà ma petite idée, et j’espère pouvoir la mettre en place dans les mois à venir !

76 commentaires

  1. En tant que lectrice – et blogueuse littéraire – je ne comprends que trop bien le problème du rangement des livres.
    Dans mon appartement, j’ai aussi recours aux Billy (une grande et une un peu moins large) mais évidemment les piles de livres s’entassent un peu partout ailleurs dans mon appartement. Bien que cela ne me gêne pas vraiment (vivre entourée de livres m’apporte aussi pas mal de réconfort), il faut reconnaître que ce joyeux bordel est parfois un peu problématique.
    Je ne pourrais malheureusement pas recourir à la même astuce que toi (je suis locataire et comme toi les murs sont porteurs, et j’aimerais vraiment éviter de faire des trous), mais je garde l’idée pour mon prochain appart.
    Merci Victoria !

  2. Le résultat est réussi, ce meuble est splendide et j’aime bien l’association avec les étagères légères.
    Chez moi j’ai des billy un peu dégingandées qui débordent, malgré les tris réguliers. Avec en haut, des modèles réduits d’avion de mon amoureux.
    Bien joué le déménagement du vélo à l’étage au dessus, il faut que je m’en inspire ahah

  3. C’est canon Victoria ! Que fais-tu des livres dont tu te débarrasses ? Je ne sais jamais quoi en faire…et comme beaucoup sont en anglais je doute que ça intéresses les associations…
    Belle journée !

  4. Vraiment très sympa, j’adore le buffet « vintage », ça valait le coup d’attendre… Il se marie très bien à ta déco et en plus tu as fait une bonne action :-)

  5. Coucou Victoria, je prend tout juste le temps de lire ton article ! J’ainenormement le rendu de cette nouvelle bibliothèque ! Le meuble vintage est magnifique et les rails apparents ne me gêne pas du tout, au contraire ça rajoute un petit quelque chose je trouve !
    Je suis dans mon appartement depuis un an et demi également et je peine à l’amenager comme je voudrais. Je suis locataire et en plus de ça il est tout petit (vive les Appartement parisiens). Pour le moment j’apporte quelques petites touches, et je réfléchis, beaucoup, à des idées d’amenagement pour rendre l’espace optimal !
    Belle journée !!

  6. Bonjour,

    Je pense que disposer ses livres dans une bibliothèque c’est un vrai régal pour les yeux.
    Pour éviter de surcharger le mur, il est préférable de choisir une étagère bibliothèque qui permet de placer ses livres de façon disparate en intercalant quelques objets déco. Le rendu est plutôt aéré et agréable à voir.
    Merci en tout cas pour ces belles photos !

  7. Comment tu fais pour que les livres tiennent et ne se cassent pas la figure par les cotés?? Très beau!!!

  8. Pingback: Qu'y a-t-il dans ma liseuse ? #3 - Mango and Salt

  9. Pingback: Mes Favoris Lifestyle – Juillet 2019 - Mango and Salt

Répondre

Naviguer