Feuilletés au chèvre affiné, figue fraîche & miel de forêt

Voilà bien longtemps qu’une nouvelle recette n’était pas apparue sur ce blog, et pour cause: je souffre depuis quelques mois de « flémingite aiguë » en cuisine !

Sans doute parce que mon esprit est déjà très occupé par d’autres priorités (travail, yoga, jardinage, lecture…), je peine non seulement à trouver de nouvelles idées de mets à concocter, mais aussi et surtout, je manque de motivation pour me mettre aux fourneaux. Moins j’y passe de temps, mieux c’est ! Il y a des périodes comme ça…

Résultat: je privilégie constamment les plats les plus simples et rapides à préparer (omelettes garnies, grosses salades, pâtes, tostis, bols repas improvisés…), et les associations de saveurs que j’aime – des valeurs sûres qui ne me demandent pas de réflexion particulière. Cela a le mérite d’être efficace, même si c’est un peu monotone !

Heureusement, la transition saisonnière m’offre l’avantage de nouveaux produits frais avec lesquels varier mes plaisirs, et c’est précisément ce que j’ai fait cette semaine.

Inspirée par un petit séjour récent entre la Drôme et l’Ardèche, remplie de l’odeur des figuiers, des pierres sèches et des forêts de conifères, j’ai retrouvé ces impressions transcrites en saveurs dans des petits feuilletés aussi savoureux que ridiculement faciles à obtenir: le grand classique chèvre, figue et miel.

Pour vous inspirer, à défaut de vous apprendre réellement quelque chose (cela reste très basique), j’ai eu envie aujourd’hui de partager cette idée de repas idéal en cas de paresse ou de manque de temps, comme cela peut arriver à chacun.e d’entre nous !

La préparation a beau être expéditive, le choix d’ingrédients donne un résultat assez gourmet, qui fonctionne aussi bien en entrée qu’en plat principal, accompagné d’une salade verte.

J’espère que cela vous plaira – surtout si comme moi, vous vous demandez un peu trop souvent ce que vous allez manger ce soir !
recette-feuilletes-chevre-figue-miel recette-feuilletes-chevre-figue-miel2

♡ INGRÉDIENTS
Pour 2 personnes en plat ou 4 personnes en entrée

4 carrés de pâte feuilletée du commerce (environ 13x13cm)
3 figues fraîches non traitées
½ pavé de chèvre affiné type Valençay, Pouligny, Mellois…
Miel de caractère, aux saveurs boisées (forêt, châtaignier, bruyère…)
Quelques feuilles de romarin
1 jaune d’oeuf ou un peu de lait de soja
Sel marin, poivre du moulin

Autres idées toppings: noix concassées, zeste d’orange, herbes de Provence, confit d’oignon, vinaigre balsamique…recette-feuilletes-chevre-figue-miel3

♡ PRÉPARATION
5-10 minutes + 20 minutes de cuisson

Pour cette recette, vous pouvez choisir de découper vos carrés de pâte en cercles, pour un aspect tartelette, ou de les utiliser tels quels, en repliant les bords. À mon sens, la première option est un peu plus raffinée, puisque l’équilibre entre la quantité de pâte et la garniture est plus juste – mais par facilité et pour ne rien gaspiller, je fais souvent la seconde !

Préchauffez votre four à 200°C.

Sur chaque morceau de pâte, placez plusieurs tranches de figue, quelques morceaux de chèvre et une pincée de brins de romarin ciselés, puis additionnez le tout d’un filet de miel, plus ou moins généreux selon votre goût. Salez, poivrez.

Repliez les bords de votre pâte le cas échéant, et badigeonnez-les de jaune d’oeuf battu ou de lait de soja afin qu’ils dorent bien à la cuisson.

Enfournez pour 20-25 minutes, jusqu’à ce que vos feuilletés soient cuits et colorés.
C’est prêt ! Dégustez chaud, avec un peu de roquette au vinaigre balsamique, ou une salade de mâche et noix.

recette-feuilletes-chevre-figue-miel4

Astuce: S’il vous reste de la pâte et si ce genre de recette vous plaît, vous pourrez l’utiliser le lendemain pour faire mes tartelettes poire, gorgonzola et basilic, qui sont également tout à fait de saison !

***

Cette recette vous inspire-t-elle ?
Que cuisinez-vous quand vous manquez d’inspiration ?

29 commentaires

  1. Merci pour cette recette qui a l’air juste délicieuse !
    Je crois d’ailleurs que tu ne pouvais pas me donner plus envie de manger…

    Il est 6h du matin et je pense qu’à 7h je serai déjà en direction de mon petit magasin bio pour acheter tout ça !

    Bisous Victoria,
    Pêche

  2. Ca a l’air délicieux… mais je ne trouve pas de figues en Irlande :( (à mon grand désespoir !). Le jour où j’en trouve enfin, je teste cette recette ! (A moins de mettre un figuier dans mon jardin…)

  3. MMMMMHHHHHH….!! Tu m’as mis l’eau à la bouche :-D
    Je testerai à l’occasion ta recette et ne m’en fais pas trop pour son succès!
    Et merci pour le rappel vers ton autre recette, ça changera des tartes que j’ai l’habitude de faire, par automatisme/flemme.
    Belle journée!!

  4. Ça a l’air TELLEMENT bon !
    Moi aussi j’ai la flemme de cuisiner en ce moment. Du coup c’est mon amoureux qui prend la relève :) Mais je pense aussi que l’arrivée de l’automne va me remotiver sur ce point.

    Bonne journée !

  5. La photo sur Facebook m’a alléchée mais en arrivant sur l’article je vois que c’est un plat végétarien… Je vais me creuser un peu la cervelle pour véganiser ce plat car un feuilleté à base de figue ça me fait très envie !!

  6. Je salive face à mon écran… Ces feuilletés ont l’air délicieux ! Ils réunissent deux de mes passions : le chèvre, et les figues. Je testerai très prochainement, merci beaucoup pour la recette.

  7. Ta recette a l’air délicieuse Victoria ! Merci pour cette alléchante inspiration ! C’est un mélange de saveurs que j’aime énormément, je vais essayer de la tester ce week-end si je trouve de belles figues sur le marché :)

  8. J’ai le même problème d’inspiration en ce moment alors je prends volontiers cette idée, merci !

    Ta tarte poire-grogonzola-basilic est un grand classique chez moi depuis ta publication :D

  9. Ça a l’air si bon… Quand j’aurai un four, un jour peut-être :) Merci pour le partage en tout cas!

  10. Je suis la seule à aimer les fromages de caractère, ici. Donc j’ai hâte d’avoir des repas seule pour me préparer ce genre de feuilletés!!
    Merci!

  11. Miaaaaaam!!! Tu me donnes faim, en plus mon fruit préféré est la figue, que je déclinais avant à toutes les sauces (confitures maison, tartes au figues, tartine figue et chèvre – je suis d’origine cévenole, le pélardon est là-bas une religion).
    Je déplore néanmoins que les figues que l’on trouve en France (ou du moins dans le Sud viennent de Turquie et soient hors de prix, parfois véreuses, et il faut les manger tout de suite, car si tu les mets au frigo, elles perdent leur saveur.
    Je me suis régalée en allant à la plage près de Sète, car il y a des figuiers à foison dont les branches dépassaient sur les chemins, donc j’en attrapais quelques-unes au passage (en plus c’était bio), mais cette année j’ai raté la première « sortie » fin juin et elles sont sorties tardivement en août (c’est en milieu de mois en général). Du coup je n’ai pas mangé de figues de l’année. Alors j’en ai planté un dans le jardin, mais il est tout petit, on verra bien ce que cela donne. Déjà, c’est un très bel arbre et je l’ai trouvé à 4€ chez Lidl… Merci pour cette super recette que je garde sous le coude au cas où.

  12. Cette recette donne tros envis, merci pour le partage. Si on pouvait le conserver dans une gourde ou une boite isotherme se serait idéal pour moi

  13. Tes recettes me manquaient, j’avoue ! J’aimais lorsque tu partageais sur Instagram tes assiettes quotidiennes. Cela ne te semblait peut-être pas photogénique et « instagrammable »… et pourtant !
    Merci pour cette jolie recette !

  14. Amandinepicpic Répondre

    Coucou, j’ai testé et on a adoré avec mon compagnon! Même notre fils de deux ans en a mangé avec plaisir! J’ai juste fait une version ronde, par facilité, parce que mon abaisse de pâte feuilletée était ronde!
    Ca va devenu un de nos classiques de l’automne.

  15. Faite hier soir, avec les dernières figues de la saison : simple et délicieux !
    J’ai mis un peu de crème de coco sur ma pâte, ainsi que des cerneaux de noix.
    Merci !

Répondre

Naviguer