Séries // Twin Peaks

Aaaah, Twin Peaks. Vous ne soupçonnez sans doute pas mon amour incommensurable pour cette série de David Lynch et Mark Frost, à moins d’avoir vu passer quelques tweets ou posts Instagram à ce sujet ces dernières années; et pourtant, c’est l’univers télévisuel qui m’a le plus marqué de toute ma vie. Elle est pour moi aux séries ce que la saga Harry Potter est aux livres: un monde à part, une référence indétrônable, que je re-regarde indéfiniment sans me lasser.

Si la diffusion originale a eu lieu en 1991 aux Etats-Unis et en Europe, c’est en 2007 que je l’ai pour ma part découverte grâce à la sortie des DVD, que ma Maman a offerts à mon père pour Noël. Mes parents avaient adoré suivre les épisodes lorsque j’étais petite et m’ont convaincue de les visionner avec eux.

Je savais qu’il s’agissait d’un thriller, je m’attendais donc à une intrigue à suspense, mais ce que j’y ai trouvé dépasse largement ces termes réducteurs – Twin Peaks frôle de si près la douce folie qu’elle en devient génialement hors normes. Elle est si originale qu’il est à vrai dire presque impossible de la décrire.

Après des mois à vouloir vous en parler sans jamais oser (faute d’être une grande experte en critique cinématographique), je profite du regain d’intérêt que suscite la série à l’occasion de son retour prévu en 2017 pour enfin me lancer. J’espère de tout coeur que certaines d’entre vous tenteront l’aventure, et que cela vous plaira!

revue-twin-peaks

La série

Twin Peaks est composée de deux saisons, dont un épisode pilote de 90 min. La première saison est assez courte, la deuxième est beaucoup plus longue. La série a ensuite été annulée à cause d’une baisse d’audience, mais une troisième saison est actuellement en cours de tournage par David Lynch, 25 ans après (vous comprendrez pourquoi en regardant la série!).

twinpeaks.intro

Le synopsis

Dans la paisible petite ville de Twin Peaks, perdue au coeur du Washington State, à quelques kilomètres de la frontière canadienne, un cadavre est retrouvé enveloppé dans du plastique sur la berge de la rivière. À la grande surprise de tous, il s’agit de Laura Palmer, une jeune fille très populaire dans la bourgade. Suite à cette macabre découverte, le shérif du coin reçoit l’aide imposée d’un agent du FBI, Dale Cooper, qui vient s’installer sur place pour tenter de résoudre l’affaire. D’abord un peu mal à l’aise, Cooper s’adapte vite aux charmes de la vie locale, et commence à percer à jour les sombres secrets de ses habitants. Twin Peaks est-elle aussi paisible qu’elle en a l’air, et Laura Palmer était-elle vraiment celle que l’on croyait…?

twinpeaks1

L’ambiance

Twin Peaks, c’est avant tout une atmosphère toute particulière, où se mêlent les paysages naturels, bruts et sombres d’une petite ville de montagne, le côté chaleureux des espaces intérieurs au style années 90, et quelques scènes allégoriques ou oniriques remplies de symboles, au bord de l’absurde. La photographie est extrêmement soignée, nous donnant l’impression d’être dans un rêve très subtilement dérangeant. Les éléments typiques des sitcoms s’y mêlent à des touches surréalistes, un peu d’horreur et une bonne dose d’humour, pour un style complètement unique qui vous déstabilise autant qu’il vous happe.

En accompagnement de l’univers visuel, soulignons aussi le rôle de la musique d’Angelo Badalamenti, qui dès la mélodie d’ouverture introduit parfaitement l’humeur et l’atmosphère de la série. Le thème principal, « Falling », est onirique, mélancolique, puissant… Je l’adore!

loglady

Les personnages

Les personnages, tous plus loufoques les uns que les autres, font à mon sens 50% du charme de la série.

Il y a d’abord l’agent Cooper, qui en plus d’être un gentleman très classe (j’avoue être assez amoureuse de lui ^^) et chaleureux à la fois, possède la parfaite petite dose d’excentricité pour emmener l’enquête dans des directions un peu déroutantes mais salvatrices. Pour l’accompagner, le bureau de police regorge de personnalités attachantes: le shérif Truman, simple, bon et droit, la secrétaire Lucy, innocente à la voix de crécelle, l’adjoint Andy, sensible et un peu niais, et l’adjoint Hawk, un Amérindien sage et discret.

Le reste de la ville n’est pas en reste, avec quelques habitants pas comme les autres: la Dame à la bûche, qui prête des pensées humaines à un morceau de bois l’accompagnant partout, la jeune Audrey Horne, fille de l’homme d’affaires du coin, provocante et maline, le psychiatre hippie ou encore la très folle Nadine, à la force surhumaine. D’autres personnages adorables complètent le panorama, comme les amis de Laura, le gentil médecin, le mystérieux Major Briggs, la douce Norma du Café Double R ou sa jolie serveuse Shelly.

Enfin, du côté obscur de la force, les « méchants » et autres âmes noires ne sont pas en reste, et font sursauter le spectateur plus d’une fois…! Je vous laisse les découvrir par vous-mêmes pour ne pas gâcher les effets de surprise.

twinpeaks5

Mon avis

C’est bien simple: je n’ai jamais vu, et je ne verrai peut-être jamais, de série aussi unique que Twin Peaks.

Les créateurs ont réussi à conserver de manière très habile l’essentiel d’une intrigue policière, avec tous les éléments (voire les clichés) que l’on aime dans ce genre de feuilleton, tout en l’élevant grâce à une atmosphère très travaillée et de constants tournants inattendus vers l’absurde ou le surréaliste. On angoisse, on rit, on sursaute, on s’étonne, on se déstabilise, et ça fait du bien. Dans un panorama télévisuel tout de même assez conventionnel, Twin Peaks constitue un extraterrestre qui dénote et apporte un vent de fraîcheur très inspirant.

En la regardant une vingtaine d’années après, malgré l’image très typée années 90, je trouve qu’elle n’a pas pris une ride; c’est une oeuvre intemporelle grâce à sa créativité, infiniment complexe, qui ne finit jamais de nous habiter et nous interroger.

N’ayez donc pas peur de son âge et donnez-lui une chance! Vous en ressortirez à la fois émerveillé et désarçonné, et avec un tas de références que seuls les fans pourront comprendre (les tartes à la cerise, les hiboux, le café, les tringles à rideaux, Bob, le nain qui danse, tout ça tout ça…). Un show absolument culte à ne manquer sous aucun prétexte!

07_QXVkcmV5My5qcGc=

***

Connaissiez-vous Twin Peaks?

Twin Peaks est disponible sur Netflix, en DVD ou en Blu-Ray.

65 commentaires

  1. Pingback: #clublectureMS Décembre 2017 - Mango and Salt

Répondre

Naviguer