Soupe Tomate & Basilic

Vous arrive-t-il aussi d’avoir des envies soudaines et assez furieuses d’un aliment en particulier ? Je les accumule en ce moment – et pourtant non, je ne suis pas enceinte !

À part quand il s’agit clairement d’envies « compensatoires » liées à mon état émotionnel, comme des mets gras et sucrés, j’ai tendance à écouter mon corps dans ces moments-là: je sais qu’il me réclame parfois simplement ce dont il a besoin.

Il y a peu, c’étaient les cornichons – il m’en fallait absolument, vite, et j’ai terminé un gros bocal à moi toute seule en moins de trois jours. Cette fois-ci, c’est la soupe à la tomate !

J’y ai pensé d’un coup par une journée ensoleillée; ensuite, je n’ai plus pu me défaire de l’idée, alors que c’est un plat que je prépare très rarement. Qu’à cela ne tienne, je suis allée acheter quelques ingrédients, et j’ai improvisé une version ultra riche en légumes, qui m’a beaucoup plue.

Suite à la petite photo postée dans ma story Instagram, quelques personnes m’ont demandé la recette. Je viens donc la partager aujourd’hui avec vous !

L’avantage de cette soupe, c’est que sa base de légumes est tout à fait personnalisable selon ce que vous trouverez dans votre frigo – une bonne manière d’éviter le gaspillage ! Notez en outre qu’elle est aussi bonne chaude que froide, façon gaspacho. Dans tous les cas, j’espère qu’elle vous plaira.soupe-tomate-basilic

♡ Ingrédients (4-5 personnes)

500g de tomates fraîches ou pelées
300g de petits légumes découpés en morceaux*
100g d’oignon blanc haché
1 belle gousse d’ail haché
1/2 cube bouillon de légumes
1 cuillère à soupe généreuse de concentré de tomate
1 cuillère à soupe de pesto
1 cuillère à café de sucre de canne non raffiné
10+ belles feuilles de basilic frais, hachées
Huile d’olive
Sel marin, poivre fraîchement concassé

*J’ai utilisé environ 100g de poireau, 100g de poivron rouge, 50g de courgette et 50g de carotte, mais vous pouvez faire votre propre mélange selon ce dont vous disposez. Je vous conseille bien sûr de choisir de préférence les variétés les plus riches en goût.

Pour servir: crème végétale, basilic frais, croutons à l’ail, tuiles de parmesan (cf recettes ici)…

♡ Préparation (environ 45 min en tout)

Dans une grande casserole, chauffez deux cuillères à soupe d’huile d’olive à feu moyen, puis versez l’oignon haché. Faites revenir 2-3 minutes, ajoutez l’ail et remuez pendant encore 2 minutes.

Versez les petits légumes dans la casserole. Faites cuire le tout pendant 10 minutes en remuant régulièrement pour ne pas que ça attache.

Ajoutez les tomates, le concentré, le demi-cube bouillon et le pesto dans les légumes, mélangez bien et faites revenir pour encore 2 minutes.

Recouvrez le tout d’eau fraîche de manière à ce que le niveau d’eau couvre tous les morceaux, et dépasse même d’un centimètre environ (500-600 mL pour moi). Ajoutez le sucre, salez, poivrez, puis couvrez et menez à ébullition. Laissez ensuite mijoter à feu doux pendant environ 15 minutes.

Coupez le feu. Ajoutez le basilic. Passez au mixeur plongeant ou au blender jusqu’à obtenir une soupe crémeuse et homogène. Goûtez pour saler davantage si besoin. C’est prêt !

***

Et voici comme d’habitude une image à épingler sur Pinterest si le coeur vous en dit !soupe-tomate-basilic2

☞ Pour une soupe à la tomate plus exotique, consultez aussi cette recette qui pourrait vous plaire !

Cette recette vous tente-t-elle pour les belles journées d’été qui arrivent ?

18 commentaires

  1. Tout comme toi, j’ai souvent des périodes d’envie d’un aliment (ou d’une recette) en particulier .
    En ce moment par exemple, je fais une méga fixette sur le gaspacho et soupes froides en tout genre ( la soupe de petit pois, miiiam). Autant te dire que cette recette de soupe est la bienvenue!
    Merci pour l’inspiration.

    Très belle journée.

    • Ooooooh, et est-ce qu’il serait possible d’avoir une vague idée de la recette de cette soupe aux petits pois ? ;-)

      Belle journée !

  2. Fleur de Cerisier Répondre

    Bonjour Victoria,

    Voici une recette bien alléchante que je préparerai plutôt pour des journées plus fraîches et pour l’automne surement.

    Je te comprends pour les cornichons.
    Moi je n’en consommai plus ayant vu dans un reportage disant que la plupart provenaient des pays asiatiques et cultivés dans des conditions pas du tout saines et éthiques. Et puis récemment j’ai trouvé un bocal de cornichons à l’aneth dans une superette de produits exclusivement locaux : Quel plaisir d’y gouter à nouveau !!

    D’ailleurs ça se marie très bien avec des poivrons cru pour un apéritif.

    Bonne journée à toi !
    C’est toujours un plaisir de te lire.

  3. lafianceedelarbre Répondre

    Tiens, ça me fait penser à cette fameuse soupe qu’ils servaient dans les Highlands.
    Très bonne idée, je vais tester !

  4. Bonjour Victoria,

    J’adore la soupe à la tomate alors j’ai bien envie de tester cette recette élaborée avec d’autres légumes, miam :)

    Concernant les envies, l’autre jour j’avais trop envie de manger un croque-monsieur avec des cornichons dedans ;-)

    Bisous

  5. La soupe à la tomate, oui ça a un côté réconfortant; ma maman m’en faisait à base de coulis quand j’étais malade pour me faire le plein de vitamines ! J’ai acheté quelques tomates, mais on sent qu’elles manquent de soleil, le goût sucré n’est pas encore présent, et elles coûtent un bras ! En fin d’été je m’inspirerai sûrement de ta recette.

  6. Miam, cette soupe a l’air bien bonne! Pour ma part en ce moment, je fais une fixette sur la soupe (froide) à la courgette je passe mon temps à en manger, un vrai délice et rapide à faire :)
    Bise,
    Marine

  7. Merci pour cet recette ! J’avais déjà fait un gaspacho mais la texture était affreuse ! Là elle est parfaite, pas trop épaisse, pas trop liquide. Je m’en suis bu 1/2 litre au boulot hier, ahaha.

    Il n’y a plus de poireaux chez nous, du coup j’ai mis des concombres à la place, miaam !

    Bonne continuation :)

    Julie de Écolorée.com

Répondre

Naviguer