Beauty Discoveries #24

Prêt/es pour une nouvelle fournée de découvertes et bons vieux favoris beauté « green » ?

La sélection d’aujourd’hui est particulièrement variée; elle m’a donné l’occasion de revenir sur certaines de mes habitudes de longue date, et de partager quelques informations autour de la santé ou de l’écologie, qui peuvent faire de nous tou/tes des consommateurs/rices averti/es. J’espère que l’une ou l’autre de ces présentations pourra vous intéresser !vernis-green-manucurist

Gamme Vernis « Green » Manucurist*

La marque de vernis Manucurist a lancé il y a quelques semaines une nouvelle gamme « Green » dans l’air du temps, qui se veut plus respectueuse de la planète et moins toxique pour la santé. Elle compte à ce jour 18 couleurs variées, un base coat et un top coat, le tout dans de très jolis flacons épurés.

Les formulations sont présentées comme cruelty free, vegan, composées jusqu’à 84% d’ingrédients d’origine naturelle (bambou, manioc, pomme de terre, blé, coton…), et 7-free, c’est à dire dénuées de 7 composants nocifs courants (formaldéhyde, toluène, DBP, camphre, xylène, formaldéhyde résine et colophane). Les produits sont aussi fabriqués en France.

J’ai reçu quelques-unes de ces nouvelles références par surprise, non sollicitées, ce qui m’a toutefois permis de tester leur qualité. Sans surprise pour moi qui connais déjà d’autres références du même style (Kure Bazaar par exemple), ce sont de vraies réussites: nul besoin de formules 100% artificielles pour un bon résultat !

Le vernis n’est ni trop fluide, ni trop épais, et bien opaque; le pinceau n’est pas trop fin mais pas trop large pour plus de précision, et le fini est très brillant. Quant à la tenue, sans être complètement incroyable, je la trouve très correcte avec un top coat: 3 jours environ. Bref, ils n’ont rien à envier à beaucoup de vernis classiques, et je peux vous les recommander si vous recherchez une option un peu plus « consciente » !

Je profite toutefois de cette présentation pour souligner un point important. L’image verte de cette gamme ne doit pas nous faire oublier que les vernis à ongles restent à ce jour des produits potentiellement nocifs pour la santé, surtout sans certification bio, où le contrôle est plus difficile: personnellement, je préfère m’en passer la plupart du temps, sauf sur les ongles de pieds quand je suis en sandales.

Ici comme chez d’autres marques similaires, malgré une naturalité annoncée de 84% (mais je ne vois que des chiffres autour de 65% sur les flacons que je possède, ce taux changeant selon la couleur), des composés plastifiants, solvants, colorants etc… restent présents dans le produit — qui sent d’ailleurs exactement comme un vernis normal, et tout aussi fort.

Ce type de gamme a au moins l’avantage d’apporter un effort appréciable, en minimisant l’exposition aux composés les plus toxiques et en sourçant des ingrédients moins polluants, plus éthiques. Gardons simplement en tête qu’elle ne constitue pas une option miracle et 100% saine pour autant: mieux vaut vernir ses ongles avec modération !savons-froid-clemenceetvivien-lessavonsdelacouronne

Savons à froid Clémence & Vivien et Les Savons de la Couronne

Comme 2 ou 3 fois par an, j’ai récemment refait mon stock de savons à froid — des produits sains, zéro déchet et nourrissants qui ont remplacé les gels douche dans ma salle de bain.

Beaucoup de petites savonneries françaises sont dans ma ligne de mire, mais les envois vers les Pays-Bas n’étant pas toujours possibles ni très bon marché, je continue à me fournir principalement sur le site de Sebio. Ainsi, outre les basiques que je rachète à chaque fois (Le Saint-Bernard et Le Pagnol de Clémence & Vivien), je peux tester de temps en temps les produits d’artisans du plat pays, ce qui est tout aussi chouette pour une demie-Belge comme moi !

Après ma jolie découverte du savon au miel de Belle Bulle, j’ai cette fois-ci opté pour un pain à la litsée citronnée et au gingembre de la marque Les Savons de la Couronne, toujours 100% végétal, certifié bio, sans huile de palme, et fabriqué en Belgique.

Le format est plus petit que les savons que j’achète habituellement, mais il me semble qu’il fondra aussi moins vite. En tous cas, le parfum est d’une fraîcheur folle, absolument parfait pour me réveiller le matin — et l’action assainissante de ces huiles essentielles ne pourra pas faire de mal à mes petits problèmes d’acné !carres-demaquillants-lavables

Carrés lavables en bambou

Dans un joli envoi surprise d’Avène (pour un baume à lèvres que malheureusement je ne peux pas vous recommander, parce qu’il contient de la paraffine, du BHT…), j’ai reçu quelques carrés démaquillants lavables qui me semblent être en viscose de bambou. Je n’ai aucune idée d’où ils viennent, mais ils sont très basiques et ressemblent beaucoup à ce que l’on peut trouver par exemple chez Les Tendances d’Emma (également sur Sebio).

Si je ne les utilise pas souvent pour me démaquiller, sauf pour des petites retouches (je suis plutôt adepte de l’huile), je suis tout de même complètement conquise par leur moelleux et leur caractère absorbant: je m’en sers pour rafraîchir mon visage avec de l’eau florale, ou directement le nettoyer au savon, comme s’il s’agissait d’un gant de toilette. La matière est tellement douce que ma peau n’en est pas du tout irritée, ce qui est précieux !

Pour les voyages, les lingettes de Lamazuna, qui retirent le maquillage simplement avec de l’eau, me semblent beaucoup plus pratiques que d’emporter des carrés aussi gros et un produit démaquillant en plus — surtout qu’elles sèchent bien plus vite. À la maison, toutefois, je suis ravie d’avoir désormais ces 4 petits nuages pour quelques soins additionnels !

Notez que la viscose de bambou n’est pas un tissu 100% écologique, en raison des solvants polluants impliqués dans sa fabrication; je vous suggère, si vous le souhaitez, de lui préférer le tencel (ou eucalyptus) qui, lui, est produit en circuit quasi-fermé avec des solvants non toxiques.gommage-visage-nominoe

Gommage sans grains purifiant bio Nominoë*

Ayant la peau assez réactive sur le visage, je suis une grande amatrice de gommages sans grains aux acides de fruits, qui exfolient, ravivent le teint et lissent l’épiderme sans l’agresser. J’en effectue environ un à deux par mois, surtout en été lorsque ma peau s’encrasse davantage (transpiration, écran solaire…).

Ma référence chouchoute est le Glycolactic Masque Éclat Peau Neuve de REN, dont je vous ai beaucoup parlé il y a quelques années, et qui est particulièrement efficace — mais il contient un conservateur douteux, le phenoxyethanol, si bien que je serais ravie de lui trouver une meilleure alternative.

Le gommage-masque de Nominoë, que m’a récemment envoyé MonCornerB, est un chouette candidat, avec une composition très satisfaisante et un parfum tout doux !

Il se présente sous forme de crème que l’on étale sur tout le visage, puis que l’on laisse sécher quelques minutes pour qu’elle se transforme en film pelliculable; il suffit ensuite de frotter doucement la matière avec les doigts pour faire tomber les particules, et de rincer à l’eau claire. Le tout ne dure que quelques minutes, mais le résultat est très net: j’en ressors avec un teint éclairci, un grain de peau affiné, tout lisse et doux, et une sensation d’épiderme bien rebondi. J’adore ça, surtout avant un événement important !

Comme tous les produits du genre, l’effet ne dure que quelques jours, mais sur le moyen terme, les applications successives peuvent améliorer et entretenir la qualité de la peau — notamment en minimisant les imperfections et en illuminant la carnation.

Enfin, je suis particulièrement fan du concept de la marque dans son ensemble: Nominoë est une petite entreprise bretonne qui fabrique en France, à partir d’ingrédients écologiques, biologiques (certification Écocert) et locaux — plantes du littoral récoltées à la main, sarrasin, algues marines, chardon, artichaut… Un joli projet !

Seul bémol: le prix, 25€ pour 40mL. Cela reste tout à fait dans l’ordre de grandeur des autres exfoliants sans grains de ce type, voire plutôt moins cher (celui de REN, par exemple, est à 40€ pour 50mL), mais je sais honnêtement qu’à l’heure actuelle, pour mon budget, c’est un investissement que je ne ferais pas de moi-même. Si c’est votre cas, en revanche, je vous le recommande !mascara-volume-avril2

♡ Mascara Volume bio Avril

Je vous en avais déjà parlé: le Mascara bio de chez Avril, malgré une excellente tenue, ne me satisfaisait pas tout à fait faute d’épaisseur et de noirceur suffisantes à mon goût. J’ai donc commandé cette fois-ci la version Volume !

Mon verdict est effectivement plus positif: la matière, surtout, me plaît davantage — c’est moins fluide, et les cils sont vraiment mieux enrobés, plus charbonneux. La brosse est aussi plus englobante, plus apte à recourber les longueurs; elle me fait des taches sur les paupières à chaque fois, mais ça ne me dérange pas spécialement.

En revanche, je suis quand même toujours déçue de ne pas retrouver dans tous ces mascaras naturels l’effet « wow » qui est important pour moi, et que j’obtenais pourtant sans problème avec les excellents rimmels UNE Beauty (par exemple ici, leur mascara Volume Liner).

Je me maquille très peu mais j’adore avoir des cils de biche bien visibles, bien noirs. Ici, je trouve le résultat certes tout à fait correct pour le quotidien, mais quand même assez discret dans l’absolu: la courbure des premières minutes ne tient pas très bien (après quelques heures, mes cils sont presque horizontaux) et la texture reste encore un peu trop fine…

Bref, maintenant qu’UNE n’existe plus, ma quête du mascara naturel ou bio parfait est un vrai parcours du combattant. Si vous avez d’autres suggestions de produits vraiment volumisants (j’ai aussi testé celui de Boho, qui est génial mais qui s’émiette sur mes joues au fil de la journée…), je suis toute ouïe !

NB: Sur la photo, je porte aussi de l’eye liner au ras des cils supérieurs.gamme-hydro-effect-lavera

Sérum et crème de jour bio Hydro Effect lavera*

J’aurai bientôt l’occasion de vous en reparler sur le blog de lavera, puisque c’est pour un futur article que je teste les nouveaux produits Hydro Effect — mais je ne pouvais pas m’empêcher de les mentionner ici également, car c’est un coup de coeur !

Cette gamme vise à maintenir un teint frais, et à protéger la peau du vieillissement lié à la pollution atmosphérique: en plus d’apporter une belle hydratation et une action anti-oxydante, elle renforce la barrière cutanée en formant un film protecteur (invisible, bien sûr) sur la peau sans aucun silicone obstruant.

Je suis tombée amoureuse du combo sérum + crème, dont j’adore la texture à la fois légère et vraiment émolliente. Je vois d’ailleurs que ma peau apprécie le boost d’hydratation en cette fin d’hiver: les petites ridules sur mes joues ou autour des yeux ont presque disparu depuis que j’applique ces soins tous les jours. J’aime aussi beaucoup le rendu: j’ai l’impression d’avoir une peau bien rebondie, c’est très agréable !

Et pour ne rien gâcher, quel délicieux parfum ! Alors que j’aime moyennement la fragrance poudrée rétro de beaucoup des soins lavera, ici c’est un vrai bonheur tous les matins: l’odeur est fraîche et fruitée sans être écoeurante.

Bref, si vous recherchez des soins hydratants bio tout simples pour une peau normale, avec une légère action anti-âge, je peux vous conseiller de tester au moins la crème, ou le combo dans son ensemble — leur prix reste en outre abordable.

***

L’un de ces produits pourrait-il vous intéresser ?
Avez-vous fait de belles découvertes beauté et soins récemment ?

*Les produits suivis d’une astérisque m’ont été envoyés gratuitement pour test.

45 commentaires

  1. Il faudra que je teste les savons de la couronne, je note !
    Je suis une fan absolue du savon Gandhi de la marque Clémence et Vivien, dont je trouve l’odeur divine. Comme toi les savons à froid ont remplacé les gels douche et j’en suis vraiment ravie car contrairement à ce que je croyais il y a quelques années ma peau n’est pas plus sèche ou sensible, au contraire, et j’adore la sensation sur la peau apres la douche/bain.

    Pour ce qui est du mascara, pour l’instant je n’ai pas trouvé mieux que le Volume de Avril. Le résultat est assez naturel c’est vrai, mais c’est celui qui me fait des cils les plus à mon goût dans les mascaras que j’ai pu testés (hormis UNE…). J’avais testé le volumisant de RMS Beauty mais la tenue me semblait vraiment pas top…
    mais alors tu me soulages parce que je me demandais si j’étais un boulet à me retrouver souvent avec des tâche sur les paupières avec le Avril aha !
    Chez la marque Avril j’aime énormément leur fond de teint liquide, la teinte la plus claire s’accorde parfaitement à ma carnation, et je trouve le rendu tres naturel.

  2. Bonjour Victoria 💛

    De chouettes découvertes… et des petits mots bien intéressants !
    Ton honnêteté (si rare dans la blogosphère), est réellement une des valeurs que j’apprécie le plus sur ton blog 💙

    Les vernis « Green » Manucurist : j’ignorais qu’ils étaient nouveaux, j’en ai acheté un courant février (un rouge, j’ignore la couleur exacte), je trouve qu’il tient bien, et je l’aime beaucoup ❤️
    J’applique rarement du vernis (je préfère laisser mes ongles « natures »), mais cela m’arrive parfois d’en mettre, et me tourne généralement vers des marques que je pense être plus responsables.
    Merci de souligner que même « green », les marques de vernis contiennent des substances qui peuvent être nocives, surtout si appliquées (respirées / en contact) souvent 💚

    Pour les savons : suite à de nombreuses éloges lues (chez toi et ailleurs), j’ai acheté des savons Clémence & Vivien en décembre dernier : j’ai bien apprécié les utiliser (doux, nourrissants, etc.), mais j’ai trouvé que leur vitesse de « fonte » est supérieure à d’autres, tout aussi nourrissants. Du coup, je n’en ai pas racheté…
    J’avais lu une ITW de leurs créateurs sur le blog de Marguette, et j’avais été très touchée de leur démarche / vision du monde (je suis sensible à la personnalité des créateurs de marques 😊)

    Le mascara : jamais testé celui d’Avril (et pourtant, il est PARTOUT sur la blogosphère !).
    J’ai lu 99% de retours positifs, d’éloges en tout genre, et je pense que son petit prix y fait aussi pour beaucoup.
    De mémoire, il n’y a que toi et Coline qui avaient été déçues.
    Personnellement, j’utilise le mascara Couleur Caramel (non vegan) depuis plus de 10 ans, et en suis très heureuse. Je choisis celui « Cils longs » (longueur), car celui pour « Cils courts » (volumateur) ne m’a pas du tout convaincue !😇

    Belle journée à toi 💚

    • Coucou jolie Mély 💛

      Merci pour ton avis sur les mascaras Couleur Caramel ! La présence de cire d’abeille dans ce type de produits ne me dérange pas, je vais y jeter un coup d’oeil pour voir si l’un des deux pourrait me convenir :)

      Belle journée !

  3. Très chouette sélection, j’ai adoré lire cet article et découvrir toutes ces références plus respectueuses de l’environnement et de notre santé. Je m’emploie à faire cette transition dans mes placards en remplaçant au fur et à mesure les produits « classiques » par leurs équivalents bio/éthiques/ecolofriendly et ton blog reste ma source n°1 pour les dénicher !
    Belle journée à toi Victoria !

  4. Salut Victoria, j’ai acheté récemment le mascara Divine Mascarade de Lady Green, et j’en suis super contente (après avoir testé un de chez Zao qui n’était pas du tout assez volumateur à mon goût et qui m’irritait fortement les yeux). Il est certifié ecocert, avec 98% des ingrédients d’origine naturelle et 19% d’origine biologique. Pas parfait, mais le résultat sur les cils est vraiment top.

  5. Salut Victoria !
    Je trouve ça bien qu’on trouve de plus en plus de vernis plus green. Perso, sauf événement très exceptionnel, je n’en porte pas, j’ai la fâcheuse tendance de me ronger les ongles alors j’hévite de trop les mettre en valeur. ;) Les vernis n’étant ni sensas pour la santé ni pour la planète, ça m’arrange bien de m’en passer. :)
    Côté mascara, comme Lauren j’utilise le divine mascarade de Lady Green, dont je crois je t’avais déjà parlé dans un vieux com. :) Moi aussi j’étais une adepte du Une Beauty, et après plusieurs essais c’est celui qui l’a remplacé sans souci, même rendu sur les cils, bonne tenue, et la brosse me convient particulièrement bien parce que justement elle ne risque pas d’en déposer là où on ne veut pas. ;) Et la compo est impeccable, pour moi en tout cas.
    Tu m’as bien donné envie avec le gommage. Ayant la peau assez sensible, je cherche ce type de produit. Je fabrique pratiquement tout à la maison, mais si je sais faire des exfoliants mécaniques doux qui vont très bien, je ne sais pas faire ce type de produits aux acides de fruits. Le prix en revanche me freine un poil. Mais ce que tu décris de la marque me plaît bien. Je vais en parler l’air de rien dans une conversation à mon chéri lol.
    Comme d’hab, ton article est très complet, bien fait, honnête, intéressant, alors, un grand merci pour toutes ces découvertes !

    • Merci Flo ! Alors décidément, je te fais confiance, ainsi qu’à Lauren: le mascara Lady Green sera mon prochain test ! J’espère qu’il me conviendra mieux :)

  6. J utilise le ZAO qui me convient très bien, pas d’irritation et un joli rendu, il est green et part facilement à l’eau claire. Pour les produits de toilette ma préférence va à la marque Douce Nature, qui d’ailleurs propose un démêlant bio très efficace.

  7. Bonjour,
    Je suis de plus en plus sensible aux produits que vous présentez ici et surtout à leur conditionnement qui, parfois, laisse à désirer.
    Aujourd’hui j’utilise Fleur de shampoing cheveux normaux qui convient à toute la famille (je regrette qu’il soit emballé), et des savons SAF que j’achète chez un artisan près de chez moi (sans emballage).
    Pour le maquillage et l’hydratation de ma peau, je tâtonne… mais je me maquille peu (poudre compacte, fard à paupières et/ou eye-liner, rimmel et fard à joues)
    Pour le corps et les cheveux accessoirement je trouve que l’huile de coco (dans un flacon en verre) difficile à appliquer surtout que j’essaie de me procurer des soins qui conviennent à toute la famille et notamment à mes enfants de 4 et 6 ans. En ce moment, j’utilise le lait Karité Géranium de CATTIER, conseillé dans une boutique bio, qui me convient sauf qu’il est dans un flacon pompe en plastique :-( Je l’applique aussi sur la peau des enfants.
    Pour le visage, je cherche encore…
    Et que dire du dentifrice et de la brosse à dents ?
    Pour les enfants je cherche une alternative au SIGNAL 2-6 ans. Pour nous c’est le dentifrice bio de MONOPRIX qui est assez satisfaisant mais qui est dans un emballage…
    Et pour les brosses à dents, tous les mois je me pose la question : passons-nous aux brosses en bambou ?
    Euh… je réfléchis… Nous avons de besoins différents… nous sommes 4… ça fait un sacré budget ! Et puis tiennent-elles leur promesse : biodégradables, compostables ?
    Si vous avez des idées, je suis preneuse.
    Enfin, concernant le vernis, quel produit utilisez-vous pour l’enlever ? En effet, on parle des vernis bio et « écolo » mais qu’en est-il des « dissolvants » ?
    Merci de votre article et de vos publications que je suis régulièrement.
    Très bonne journée.

    • Bonjour Caroline !

      Merci pour votre partage, je pense que beaucoup d’entre nous pouvons nous retrouver dans vos interrogations: on essaie de faire au mieux mais ce n’est pas toujours évident, non seulement pour une question d’accessibilité financière, mais aussi parce que parfois les choix autour de nous sont assez limités.

      Concernant les brosses à dents, si cela peut vous intéresser, j’ai pour ma part adopté la version rechargeable de Lamazuna: https://www.lamazuna.com/fr/7-brosses-a-dents Leurs têtes peuvent être renvoyées à la marque, qui les recyclera, tandis que le manche peut facilement durer des années et des années.

      Pour les vernis, en effet, les dissolvants font aussi partie du problème: tant qu’il y a des solvants dans les formulations, il faut aussi forcément des produits toxiques pour les retirer. J’utilise pour ma part le dissolvant que commercialisait la marque UNE, une alternative là encore plus naturelle et moins nocive pour les ongles mais pas complètement exempte de composants irritants puisque c’est impossible. Malheureusement, la marque ayant disparu, on ne le trouve plus. J’ignore si d’autres marques ont sorti des produits similaires, il faudra que je me renseigne (ou si quelqu’un qui passe par là en connaît une, n’hésitez pas à nous le dire !).

    • Si ca peut aider, je sais Lamazuna a un beurre de cacao solide qui peut servir de crème corps, il me semble que Victoria l’a testé il y a quelques mois !

      • slt à toutes !
        Je me permets de répondre à Caroline ici.
        Pour ce qui est du dissolvant, Kure Bazaar propose une eau dissolvante hydratante à partir de eau florale de rose. La compo est pas mal et rappelle un peu celui de Une j’ai l’impression. Seul bémol, le prix : 36 euros les 250 ml. Sinon, il y a la marque Santé qui propose une aussi à base d’alcool bio à prix assez compétitif : 8,35 les 100 ml. Je crois aussi qu’Aroma Zone en proposait un aussi à vérifier.

        Pour ce qui est du mascara, j’utilise celui de Zao le structurant et il est génial. Moi, j’ai déjà un beau volume donc je cherchais un produit pour les maquiller bien sûr mais pour les discipliner. Il existe une autre version pour ceux qui recherchent du volume. A tenter, peut-être Victoria !

      • Merci Liza.
        Je connais mal la marque LAMAZUNA. On m’en a parlé et je suis déjà allée zieuter leur site.
        Je vais approfondir ma visite.
        A bientôt.

      • Merci à Amandine aussi…
        Je ne suis pas très à l’aise pour répondre à vos commentaires…
        Bonne journée.

    • Bonjour,
      Je réponds à Caroline, enfin je réponds… Je suggère, dirons-nous. Au sujet des dentifrices.
      A la maison, on ne jure plus que par le dentifrice à la menthe de chez Nature et Limousin : https://nature-et-limousin.fr/-visage/137-dentifrice-a-l-argile.html
      Sa composition est la plus clean et green que l’on puisse imaginer, dans la plupart des dentifrices slow il y a malgré tout un tensioactif, là non ! Mais surtout, il a un goût fabuleux, il donne vraiment de la fraîcheur et sa texture est vraiment agréable, et j’en ai testé du dentifrice naturel un bon paquet.
      Ce dentifrice est vendu dans un flacon airless en plastique, mais flacon rechargeable, donc tout à fait écologique. Et surtout, méga pratique d’utilisation, il nous dure très très longtemps parce que comme il possède un système pour distribuer une dose de dentifrice, il n’y a aucun gaspillage. C’est notament utile pour les enfants.
      Les enfants justement, ce dentifrice n’est pas conseillé avant 6 ans. Mais Nature et Limousin propose le même produit, mais neutre, sans huiles essentielles. Donc, adapté à tous âges. Côté goût par contre, je ne sais pas ce que ça donne, je n’ai pas testé, je ne sais pas comment il sera reçu par les tous petits. Mais il est tout à fait possible, puisque le dentifrice est rechargeable, d’ajouter quelques gouttes d’un extrait aromatique naturel dans la recharge avant de la transférer dans le tube, ce qui permettra de faire accepter sans souci le dentifrice aux enfants. On en trouve chez Aroma-Zone, en plus les petits pourront choisir à quoi sera leur dentifrice, fraise, framboise, il y a le choix !
      Bref voilà mes suggestions du jour hihi.

      Côté brosse à dents, à la maison on n’utilise plus que des brosses à dents électriques. Ce n’est pas le sommet du top en terme d’écologie, mais ce n’est pas non plus totalement absurde, dans le sens où on ne jette que les têtes, donc la quantité de plastique est moindre, le corps de la brosse lui se conservant des années et des années.
      Côté nettoyage des dents, la plupart des dentistes s’accordent à dire que c’est le plus efficace, et le nôtre semble approuver tant le choix du dentifrice que celui de la brosse quand il constate l’état de nos chicots. ;)
      Quant au côté électrique, ce n’est pas les deux chargements par mois de cette toute petite batterie qui représentent un problème pour l’écologie, si vraiment ça vous préoccupe (on m’a déjà fait des remarques un peu désagréables à ce sujet), commencez par abandonner l’ordinateur ou le téléphone avec lequel vous êtes en train de me lire héhé.
      A quand une marque green qui produirait des brosses à dents électriques avec des têtes biodégradables ? Ca ce serait une idée. Victoria, tu ne nous lancerais pas ça ?
      Oh punaise, ça me fait penser… C’est aujourd’hui que tu nous présentes ta collection équitable ! J’avais tellement hâte, et brusquement c’est aujourd’hui et je ne l’ai pas vu venir. :)

      A tout vite !

  8. Bonjour Victoria !

    Une catégorie d’article que j’attends toujours avec beaucoup d’impatience, et je ne suis jamais déçue !

    Je ne suis pas fan des vernis en général à cause de l’odeur (celle du dissolvant également), mais c’est vrai que le rendu est souvent sympa (même si je ne suis pas très douée pour l’appliquer ^^). Je retiens le nom de la marque et de toutes les autres que tu nous présentes, je suis bientôt à cours de stock !

    C’est surtout ton commentaire sur la nouvelle gamme lavera qui m’intéresse. Habitant en Allemagne, on trouve ces produits partout et à petit prix, et je trouve qu’ils font vraiment bien le job comme on dit.

    Belle journée !
    Marion

  9. Salut Victoria,
    Merci pour le partage de ces découvertes !
    Je suis intriguée par ta méthode de démaquillage : comment procèdes-tu au juste (sans coton ou lingette) notamment pour les yeux ? J’aimerais bien évoluer vers une méthode plus green mais j’ai les yeux hyper sensibles donc ça m’inquiète un peu ! Et tu utilises quoi comme marque d’huile ?
    Sinon tu m’as bien donné envie de tester la crème et le sérum Lavera, surtout que pour le coup les prix sont très accessibles ! D’ailleurs as-tu déjà testé la poudre teintée de cette marque ? Je me souviens que dans un précédent article tu indiquais utiliser leur poudre matifiante pour fixer le fond de teint, mais pour ma part je n’aime pas mettre du fond de teint tous les jours, je trouve que ça étouffe trop ma peau.
    Merci pour tes précieux conseils ! Ton blog est vraiment une mine d’or pour une transition vers des produits plus naturels !

    • Merci pour tes gentils mots Any !

      Pour le démaquillage à l’huile, c’est très simple: on en verse une petite quantité dans ses mains, puis on ferme les yeux et on masse sa peau à sec avec. L’huile a le pouvoir de tout dissoudre (même le maquillage waterproof, même le gras), et c’est un geste hyper doux quand on a la peau sensible puisqu’il n’est pas nécessaire de frotter avec un coton !

      Pour retirer l’huile, la technique dépend du type de produit utilisé.

      Si on se sert d’une huile végétale classique (type huile de coco, de jojoba…), il vaut mieux retirer d’abord l’excédent avec un coton ou une lingette lavables, parce qu’un simple nettoyage ne suffit pas pour enlever le film huileux qui s’est déposé sur la peau (et qui contient toutes les impuretés, donc je ne conseille vraiment pas de le laisser), l’huile étant hydrofuge. Ensuite, on finit en passant un coton avec une lotion / eau florale, ou avec un nettoyage à l’eau et au savon, pour laisser le visage bien propre.

      Si au contraire on utilise une huile démaquillante, donc spécifiquement formulée pour cet usage, il n’est pas nécessaire d’utiliser d’autres accessoires: la matière se rince facilement, et on peut finir par un petit nettoyage au savon pour avoir la peau bien propre. C’est l’option que moi je préfère pour plusieurs raisons (praticité, minimalisme, moins d’encrassage de mon lavabo comme de ma peau, aucune irritation grâce à l’éviction des cotons…).

      Tu trouveras un exemple du type de routine visage que j’effectue par ici: http://www.mangoandsalt.com/2017/08/11/routine-soins-visage-ete-2017/ (elle aura besoin d’un petit update, mais ça te donne quand même une bonne idée)

    • Any si je peux me permettre, je confirme l’avis favorable de Victoria pour les peaux sensibles. De mon côté, j’utilise l’huile démaquillante de chez Body Shop (https://www.thebodyshop.com/fr-fr/soins-visage/nettoyants-toniques/huile-demaquillante-soyeuse-camomille/p/p000934) et je suis ravie ! (Mes yeux sont un peu fragiles en ce moment à cause du retour des pollens, et je dois dire que l’application de l’huile me fait un bien fou aussi de ce côté là ;))

      Bonne journée :)

      • Bonsoir!

        Petite contribution: attention sur le démaquillage des yeux à l’huile. L’accumulation d’huile dans les yeux peut surcharger certaines glandes dont j’ai oublié le nom et ensuite, le ras des cils démange… et peut finir par peler. Ca m’est arrivé. Voir cet article avec intervention d’ophtalmos:
        http://www.monblogdefille.com/blog/demaquillage-et-yeux-qui-grattent-le-verdict/

        J’ai réglé le problème avec les lingettes lavables Lamazuna. Je les imbibe d’eau très chaude, je les pose sur mes yeux fermés, je masse doucement, puis je tire vers le bas, toujours dans le même sens, pour éviter de faire rentrer le maquillage dans l’oeil. Un passage du côté rose, un passage du coté blanc, et c’est bon!

        Pour le reste du visage, massage à l’huile de jojoba + savon doux (Lavera Basis Sensitiv pour moi), c’est top. Avec l’étape huile, le visage est plus propre après le nettoyage, tout en tirant moins… quelle belle invention que le double démaquillage!

        Pour le mascara, comme je l’avais posté en commentaire sur le maquillage d’hiver, Victoria, je te recommande le Santé Mini Makes Mega Lashes. Le packaging est très bof mais le produit est bien volumisant, avec une petite brosse en silicone pour l’appliquer facilement et bien séparer les cils… pour 6€. La brosse a juste ce qu’il faut de souplesse pour pouvoir la tordre et créer un effet recourbant, sans qu’elle en devienne molle.

        Bonne soirée!

      • Merci Perlette pour l’info concernant le démaquillage à l’huile ! Je n’ai jamais rencontré ce problème en 5-6 ans d’utilisation, mais je suppose que c’est parce que j’ai la bonne technique pour ne pas faire entrer l’huile dans l’oeil justement (masser toujours de haut en bas, jamais vers les côtés ou de bas en haut). Je profite de ton intervention pour le préciser ! :)

  10. La crème de jour et le sérum m’intéresse ! Je vais peut-être me laisser tenter. :)
    Mon visage a eu du mal à se remettre de l’hiver et je suis à la recherche du soin hydratant avec un effet bonne mine. L’idéal aurait été une BB crème mais pour l’instant aucune marque naturelle ne s’est penchée sur la question des peaux mates et foncées.. J’avais prévue de préparé une mixture maison avec de l’huile de buriti et des perles colorantes mais je garde sous le coude les références de la gamme lavera en cas d’échec.

    Coté vernis j’ai récemment craqué sur 3 flacons de chez avril. Pas encore tester mais comme tu le soulignes les vernis bio sont seulement moins pire que leurs confrères conventionnelles . Je les gardes pour un usage exceptionnel et pour mes doigts de pieds en été ;)

    Pour le mascara, ayant de minuscules cils indomptable je n’ai jamais trouvés mon bonheur en conventionnel alors en naturel… ^^
    J’utilise pour l’instant le mascara Boho et il me permet seulement de donner l’illusion de cils corrects pas d’effet œil de biche pour moi ! De toute manière comme je ne me maquille que très peu ça me suffit ! :)

    J’aime beaucoup ces articles ! Merci pour les découvertes <3

  11. J’ai pu tester un vernis de la gamme GREEN chez MANUCURIST via la Birchbox conçue par Coline. Et j’ai adoré, je le porte tout le temps ! Je suis agréablement surprise !

  12. Coucou Victoria,

    Ah tiens c’est marrant ça, je teste aussi le mascara Avril en ce moment et je suis tout a fait d’accord avec toi, il est bien mieux que les autres niveau pigments et volume, mais il n’est pas fou pour autant, un peu trop fin et ne tient pas la courbure!
    Je continue mes recherches de mascara bio mais alors qu’est ce que c’est galère!

  13. J’ai découvert un blush sous forme de crème qui s’appelle Apicia Blush Creme. Il n’est pas vegan puisqu’il est à base de pollen récolté grâce à l’apiculture. Néanmoins, il est bio, et la marque affirme récolter le pollen tout en respectant les abeilles et l’environnement local. Il contient 99,7% d’ingrédients d’origine naturelle :) Je le teste seulement depuis une semaine et il me plaît vraiment bien pour le moment :) Je vais mener une petite enquête pour vérifier les informations données par la marque mais si on leur fait confiance, c’est vraiment un bon produit. Je te tiens au courant après mon enquête si ça te dit :) (il y a une photo récente sur mon Instagram si tu veux voir le produit)

  14. Bonjour Victoria,
    Merci pour cet article très complet ! J’adore tes revues beauté, j’y découvre toujours de nouvelles références intéressantes. En ce moment j’hésite à investir dans la gamme Magnifica de Sanoflore : en es-tu toujours aussi contente de ton côté ? Il me semble que tu avais écrit un article assez enthousiaste sur ces produits, et comme nous avons le même type de peau je me dis qu’ils pourraient me convenir…

    • Coucou Marine !

      Je ne conseillerais pas forcément toute la gamme, mais alors la crème est une vraie pépite en effet !

      J’avais enfin moins de problèmes de boutons l’année dernière donc j’ai arrêté de l’utiliser (surtout que je dois à chaque fois attendre d’aller en France pour la trouver, ce n’était pas très pratique) mais je pourrais bien y revenir prochainement parce que malheureusement je me retrouve à nouveau dans le même genre de situation. Elle est vraiment très efficace pour assainir tout ça sans être agressive :)

  15. Bonjour Victoria,

    Que te dire à part que j’ADORE tes articles quel que soit le thème. Ils sont complets, informatifs, bien écrits. Bref, merci merci !
    Sinon, étant parisienne, je serais intéressée de connaitre les marques de savons français qui te font de l’oeil. Je pense que je ne suis pas la seule à vouloir les découvrir.

    Penses-tu faire un article sur ce sujet ?

  16. Un petit mot ici pour poser encore une info complètement lacunaire mais j’ai le souvenir qu’une étude Que Choisir avait testé les vernis il y a 2 ou 3 ans. Sans grande surprise le bilan n’était pas très rassurant mais ce qui m’avait étonnée est que les vernis bio obtenaient de mauvais (voire très mauvais il me semble) résultats, y compris Kure Bazaar, dont le prix est pourtant assez élevé…

    • Tout à fait ! J’ai d’ailleurs mis un lien vers un petit bilan de cette étude dans l’article. Qualifier un vernis de « green » ou « naturel » est un peu trompeur parce que des composants pas très sains restent présents de toute façon, et qu’en plus les processus de fabrication ne sont manifestement pas bien contrôlés au vu des substances que Que Choisir y a retrouvées…! C’est aussi pour ça que je tenais à rappeler le besoin de prudence vis à vis de ces produits.

  17. Petite astuce de sioux, en coup de vent, après avoir lu ce chouette article (et décomplexant, je ne suis pas la seule à avoir des taches de mascara sur la paupière !) : quand je trouve une brosse de mascara cool, je la nettoie et la garde pour compenser la découverte d’une formule efficace à la brosse nulle (suis-je claire ? Non)

    Des bises à toutes !

  18. Amélie PetalesdePomme Répondre

    Merci pour cet article très intéressant! Pour ma part, j’aime beaucoup les produits Lavera donc ceux-là me tentent beaucoup! C’est amusant car la « fragrance poudrée rétro » est justement ce que j’adore chez Lavera. Je sens la mamie mais tant pis! Pour le savon ce que je trouve pas très pratique c’est pour le transporter: dans une boîte plastique beurk, boîte en verre assez dur à trouver…Comment transportes-tu ton savon en voyage? Dans du papier d’alu?

    • Coucou Amélie !

      Je transporte tout simplement mon savon dans un petit filet en coton. Comme ça, si je dois partir et qu’il est encore mouillé, j’accroche le filet à mon sac à dos, ou dans la voiture, et il peut sécher tranquillement à l’air libre.

      • Amélie PetalesdePomme

        Merci pour ta réponse, cela a l’air pratique en effet! Bonne idée!

  19. J’ai vu sur un blog americain des vernis qui se retirent comme un masque peel off et qui sont sans nasty things dedans, je n’en avais jamais vu appeles little Ondine.
    Pour ce qui est des produits Lavera je ne les ais pas encore essaye mais ils sont dans ma ligne de mire!

  20. Hello Victoria,
    J’ai une petite.question concernant Sanoflore. J.ai vu que tu appréciais la marque.
    Je te fais confiance mais qu’est ce que l’alcool dénaturé qui est souv’ent en tête de leur produits ?
    J’ai trou’vé des réponses mais pas assez précises pour moi qui ai une peau sensible

    Merci de ton éclaircissement.

  21. Bonjour,
    merci du partage de tes découvertes. Pour celles qui voudrait se lancer,je te rejoins,le sérum lavera est vraiment bien. Hydratant,émollient,facile d’application. Et moi qui ai une peau mixte tendance microkystes et imperfections…en combo avec le fluide anti-imperfections menthe et acide salicylique … ma peau resplendit. Bref voilà je voulais apporter le point de vue d’une autre peau :-)

    Bonne journée,

    ps: je pense que je vais craquer sur la robe jaipur… elle est à tomber! Bravo

  22. Bonjour Victoria,

    Je me suis récemment aperçue que si Lavera écrivait en gros sur ses emballages le mot BIO, la marque n’avait pas de certification Bio. Il y a bien le logo NaTrue mais si je ne me trompe pas, cela ne garantit pas nécessairement que c’est bio parce qu’il y a différents niveaux de certification. J’aimerais donc beaucoup avoir ton avis que je trouve toujours pertinent sur ce sujet parce que j’hésite à acheter de nouveau des produits de chez Lavera.

    Merci d’avance.

    • Coucou Audrey !

      Ah oui, je comprends que ce soit un peu confus ! Je te réponds à mon niveau de connaissance, mais n’hésite pas à contacter la marque si tu veux plus d’infos « backstage », je suis sûre qu’ils pourraient t’en dire plus ou te fournir les preuves que tu recherches.

      Le label Natrue est gage d’une pure naturalité des ingrédients, avec des critères parmi les plus stricts du marché (et personnellement, il correspond déjà, seul, à un type de produits que je pourrais vouloir consommer et promouvoir), mais ce n’est pas tout à fait l’équivalent d’un label d’agriculture biologique, comme tu le soulignes, parce qu’il existe différents critères, dont le plus bas est juste « naturel ».

      Cela dit, Lavera va plus loin que cela, leurs produits étant effectivement fabriqués à base d’un bon pourcentage d’ingrédients bios. Ce pourcentage change selon le produit mais on peut facilement s’informer en lisant la liste des ingrédients: tous ceux qui sont issus de l’agriculture biologique sont marqués comme tels.

      Ce qui est un peu particulier, c’est que leur « label » est une auto-certification, sachant que l’entreprise Laverana produit beaucoup de ses propres matières premières. Ils contrôlent donc eux-mêmes leur mode de culture, qui est bio, d’où ce logo que l’on ne voit que chez eux ! Ils l’expliquent un peu par ici: https://www.lavera.de/fr/le-monde-de-lavera/tout-sur-la-marque/certifications/

      Il est vrai que cela peut faire douter les consommateurs/rices averties qui recherchent des certifications officielles et internationales. Je suppose que c’est une question de confiance envers la marque ! Je doute beaucoup qu’il puisse s’agir d’une vaste fraude (Lavera est une marque pilier et précurseure en Allemagne, fondée en 1987), en revanche je comprends complètement que certaines personnes (et toi peut-être !) préfèrent acheter uniquement des produits aux certifications internationales.

Répondre

Naviguer