Un menu écossais pour Burns Night #2 – Cranachan

Après une bonne soupe cullen skink, quoi de mieux qu’une douceur fruitée à la touche de single malt pour clore votre dîner écossais ?*

Le cranachan, une préparation traditionnelle à base de crème fraîche, de framboises, d’avoine, de miel et de whisky, est probablement le dessert traditionnel le plus connu en Alba. S’il était à l’origine dégusté en été (logique, c’est la saison des baies !), on le retrouve aujourd’hui très souvent mis à l’honneur dans les menus de Burns Night: il me fallait donc absolument vous le présenter !

J’ai personnellement découvert le cranachan lors de mon deuxième séjour en Écosse, dans un petit hôtel restaurant des Highlands. Je me souviens avoir trouvé ses saveurs très simples – presque rustiques – mais gourmandes et agréables.

Pour le reproduire à la maison, j’aime rester dans cette simplicité absolue (beaucoup de recettes modernes ajoutent des noisettes ou autres oléagineux, caramélisent l’avoine, etc…), au plus proche de la manière authentique de le préparer – mais en y apportant tout de même une modification de taille: remplacer la crème de vache, d’autant plus indigeste pour moi qu’elle est très riche, par une alternative végétale.

La crème de coco est un substitut idéal pour sa texture épaisse et sa teneur en matière grasse, qui lui offrent une certaine tenue lorsqu’elle est fouettée. On pourrait craindre l’inclusion de cet ingrédient au goût exotique dans une telle recette, mais en réalité, une fois mélangée au whisky et à la vanille, je trouve que sa saveur ne se perçoit plus.

Suite à un petit problème technique, je n’ai pas pu passer ma crème au batteur pour les photos de cet article, si bien que le rendu est plus fluide qu’il ne devrait. J’espère que cela ne vous empêchera pas d’apprécier cette idée de parfait à la sauce scottish !

*Normalement, le repas inclut aussi le typique haggis accompagné de pommes de terre et navets, mais je dois avouer être peu sensible à cette spécialité – qui alourdirait en outre beaucoup le dîner ! Par manque de temps cette semaine, j’ai préféré passer directement au dessert et ainsi ne pas laisser ce menu inachevé.recette-ecossaise-cranachan-sanslactose recette-ecossaise-cranachan-sanslactose2

♡ INGRÉDIENTS
Pour 4 personnes

1 poignée de flocons d’avoine nature
400g de framboises surgelées (ou fraîches en saison)
350mL de crème de coco non allégée froide
ou de crème de soja à fouetter froide
1 à 2 cuillère(s) à soupe de whisky pur malt non tourbé
2 sachets de sucre vanillé (15g en tout)
Miel de bruyère (ou autre)

♡ PRÉPARATION

Faites chauffer une poêle anti-adhérente à feu moyen, et versez-y les flocons d’avoine. Laissez griller durant quelques minutes en remuant régulièrement, jusqu’à ce que vos flocons soient dorés et sentent bon. Réservez.

Dans un grand bol, versez la crème, le whisky (une ou deux cuillères selon votre goût) et le sucre vanillé. Fouettez le tout vigoureusement, ou passez-le au batteur électrique pendant une ou deux minutes, afin d’obtenir une texture qui se tient légèrement. Placez au frais pendant 20-30 minutes, voire au congélateur pendant une dizaine de minutes, pour que le mélange se rafraîchisse bien.

Dans une petite casserole, versez les framboises surgelées et une bonne cuillère à soupe de miel. Chauffez à feu doux pendant quelques minutes, juste de quoi les décongeler, en mélangeant régulièrement. Profitez-en pour écraser légèrement les framboises avec votre spatule, de façon à créer une sorte de compotée avec des fruits encore entiers et d’autres non. Réservez.

C’est le moment de faire le montage ! Dans chaque verrine, déposez une couche de crème, puis une couche de framboises, parsemez de flocons d’avoine, puis répétez le tout. Terminez par un joli filet de miel. Servez bien frais.recette-ecossaise-cranachan-sanslactose3

♡ NOTES

  • Pour faciliter la « prise » de votre crème de coco fouettée, utilisez une conserve bien froide: je vous conseille de la mettre plusieurs heures au réfrigérateur, puis une dizaine de minutes au congélateur avant de vous en servir. Si vous la fouettez seulement à la main, comme je l’ai fait ici, le résultat n’aura pas du tout la même tenue mais sera très bon quand même !
  •  Si vous souhaitez préparer ce dessert à l’avance, je vous conseille de n’y inclure les flocons d’avoine qu’en dernière minute pour éviter qu’ils ne ramollissent – au moins pour ceux du dessus, qui feront un topping plus sec et croquant ainsi.
  • Remplacez le miel par du sirop d’agave ou du sirop d’érable, et ce dessert sera vegan !
  • Évidemment, la recette peut se réaliser sans whisky pour les personnes qui ne boivent pas d’alcool et les enfants. Le goût sera simplement moins « écossais », mais il aura l’avantage d’être adapté au petit-déjeuner !

Et voici comme d’habitude le visuel de la recette à épingler si le coeur vous en dit ♥︎

Cranachan sans lactose - Recette écossaise – Mango & Salt

***

Connaissiez-vous ce dessert ?

Retrouvez d’autres idées pour votre soirée écossaise dans mon article sur le còsagach !

12 commentaires

  1. Je ne connaissais pas du tout et c’est une super idée !

    Ca a l’air délicieux, gourmand et relativement sain en même temps !

    Je me note précieusement d’acheter de la crème de coco :D

    Merci Victoria,
    Pêche

  2. Je trouve cette petite série sur Burns Night super!
    J’avoue que je connais très mal la gastronomie écossaise, et les deux recettes que tu proposes paraissent très chouettes. J’ai bien envie de les tester, à l’occasion :)
    Et j’irai jeter un oeil aux poèmes de Robert Burns, je suis très curieuse maintenant!

  3. Huuuuum ça aussi ça a l’air trop bon !! Merci pour la recette, j’ai hâte de tester ! :)

  4. Coucou Victoria, je me rappelle d’un post où tu nous recommandais de bons whisky mais pas moyen de le retrouver. As-tu des conseils?
    J’ai fait ta soupe écossaise et je me suis régalée. Tes recettes de soupe sont mes préférées. Elles m’accompagnent tout l’hiver.
    Je comprends ta difficulté à te remettre à écrire. J’ai eu le même problème après avoir publié ma thèse et je ne m’en suis toujours pas remise plusieurs années après. En tout cas, tout ton travail est apprécié et améliore le quotidien de tes lecteurs. Merci.

    • Oh merci Géraldine, c’est vraiment adorable !

      Pour un whisky non tourbé, avec des notes douces (vanille, bois clair…) je recommande toujours le Balvenie Doublewood 12 ans ! C’est mon préféré, je crois. Sinon, avec un goût beaucoup plus fumé car produit avec de la tourbe, j’aime beaucoup les Talisker et le Laphroaig (mais celui-là est vraiment fort en goût fumé, ça ne plaît pas à tout le monde).

  5. Suis-je la seule à avoir presque oublié la recette tellement la petite cuillère est magnifique ?? :S Avec toutes mes escuses, pourtant j’adore la framboise ;)

  6. Que ça à l’air bon ! Je vais faire ça dès ce soir ! ça me rappelle un peu l’idée du triffle anglais, que j’ai beaucoup préparer un version légère après un bon repas. J’ai beaucoup aimé ton idée de faire un menu écossais :) Si tu as envie de continuer de temps en temps j’en serais ravie :D Bonne continuation !

  7. Miam, ça a l’air délicieux et pas trop difficile à faire, j’ai récemment goûté une version aux graines de chia et j’ai adoré. A faire avec des flocons d’avoine, très bon pour la santé et super bon! Je ne connaissais pas cette recette, je la garde sous le coude, merci!

Répondre

Naviguer