Mes Livres Santé & Bien-être #2

Comme vous le savez sans doute, je suis passionnée de naturopathie et de santé au naturel, avec une sensibilité toute particulière envers les plantes et leurs bienfaits. Il ne se passe pas une semaine sans que je fasse des recherches sur telle condition ou tel élément sur internet, ou que je me plonge dans ma collection de livres pour répondre aux petits maux du quotidien !

Outre l’aspect passionnant de ces sujets, je trouve que s’en informer amène à prendre mieux conscience du fonctionnement de l’organisme, et à se responsabiliser davantage de son bien-être – alors même que le système de santé occidental a une fâcheuse tendance à infantiliser ses patients.

J’ai commencé à vous parler de mes ouvrages dédiés au bien-être et à la naturopathie l’été dernier, et il me semble que cette sélection vous avait bien plue. Entre temps, quelques nouveautés ont rejoint ma bibliothèque, et j’ai eu envie de vous en présenter trois d’entre elles aujourd’hui.

Il y en a encore deux autres qui n’apparaitront pas ici, mais j’ai préféré me centrer sur ceux que j’avais vraiment pris le temps de consulter, pour vous en parler avec le recul nécessaire. Tant mieux, cela fera une excuse pour une troisième sélection de ce type dans les temps à venir !

J’espère que cet article vous intéressera et vous sera utile.livres-bienetre-sante-naturel

Soigner au naturel les maux de l’automne et de l’hiver, de J.C. Charrié, éditions Prat

Cet ouvrage constitue l’un de mes grands coups de coeur parmi la petite collection que je possède, tant je le trouve plein de bon sens et de solutions concrètes que l’on ne trouve pas forcément ailleurs.

Il est malheureusement rare de voir les médecins valoriser le potentiel des remèdes naturels, malgré les preuves évidentes ou plus empiriques de leur efficacité, parce qu’ils n’y sont tout simplement pas formés.

C’est pourtant le cas du Dr Jean-Christophe Charrié, spécialiste de phytothérapie clinique, qui propose ici des conseils pour prévenir les maux courants de la saison froide, agir lorsque l’on se sent tomber malade, et soigner naturellement ou accompagner les traitements classiques en cas de problème avéré. J’aime beaucoup sa vision d’une naturopathie qui n’est pas opposée à l’allopathie, mais qui au contraire la complète parfaitement – cela correspond exactement à mon point de vue.

Vous trouverez d’abord dans ce livre un chapitre sur la médecine naturelle, ses techniques, ses bienfaits et les précautions à prendre. L’auteur développe ensuite différents thèmes saisonniers, divisés entre l’automne et l’hiver: déprime et manque de tonus, stress du retour au travail ou à l’école, rhumatismes, grippe et rhume, gastro-entérite, problèmes de peau, crises de foie et même les maux liés aux sports de montagne. Ces sujets sont développés de façon concrète, avec des recettes de remèdes et des « pharmacies naturelles » par saison (quelques ingrédients, plantes et essences intéressantes pour les problématiques concernées). Enfin, vous y découvrirez aussi différentes possibilités de cures saisonnières pour nettoyer ou stimuler l’organisme: raisin, pomme, citron…

À mon sens, il s’agit d’un indispensable pour tous les foyers ! Notez qu’il existe aussi une version de ce livre pour toute l’année, que je m’offrirai peut-être un jour si j’ai l’occasion de le consulter.

Le grand guide de l’aromathérapie, d’Aude Maillard, éditions J’ai Lu
(reçu grâce à Aroma-Zone)

Fruit d’une collaboration entre Aroma-Zone et une pharmacienne aromatologue, ce guide est une absolue merveille, à la fois hyper complet, concis et accessible.

Si vous avez déjà l’habitude de vous rendre sur ce site pour glaner des informations sur les huiles essentielles ou des conseils pour les utiliser, vous ne pourrez qu’adorer cet ouvrage, qui les recense de manière synthétique. Si vous ne connaissez encore pas grand chose au monde de l’aromathérapie, il constituera une bonne base pour vos découvertes, et vous donnera un aperçu assez large de ses possibilités.

La mise en page est simple, dense mais efficace, et le livre est divisé en différentes parties très claires: un index d’ingrédients naturels (huiles essentielles et végétales), un index de solutions d’aromathérapie classées par pathologies, et un répertoire de recettes beauté et bien-être.

Les huiles sont toutes présentées par fiches, avec notamment quelques aspects techniques, mais aussi les usages principaux, les précautions à prendre, des astuces concrètes d’utilisation et même des petites anecdotes concernant la tradition ou les principes actifs de l’ingrédient en question. Les conseils classés par pathologies complètent ces informations condensées en proposant des recettes de mélange pour soigner toutes sortes de maux courants et accompagner les problèmes plus profonds.

Enfin, je salue les recettes cosmétiques finales qui, contrairement à certaines proposées sur le site d’Aroma-Zone, sont très simples en termes d’ingrédients et de technique.

Les secrets des plantes qui soignent, de Fabienne Millet, éditions Marabout

Il faut bien l’avouer, j’ai craqué sur ce livre avant tout pour sa belle mise en page et ses illustrations à l’aquarelle, façon herbier, qui me plaisaient beaucoup. J’étais également intriguée par des techniques auxquelles j’ai rarement recours: la gemmothérapie, ou les sirops par exemple.

L’ouvrage est divisé en deux grandes parties: un index de 42 plantes communément utilisées en phytothérapie et de leurs propriétés, illustrées d’une aquarelle, puis une série de grandes thématiques de santé, forme & bien-être avec des solutions concrètes pour les traiter: minceur, vieillissement, maux hivernaux et stress.

Finalement, j’ai été un peu déçue du contenu pour différentes raisons.

D’abord, je trouve la partie « santé » trop réduite; une bonne partie des sujets traités touche presque davantage à la cosmétique, ce qui m’intéresse moins, alors que beaucoup de maux courants ne sont pas abordés: troubles digestifs, problèmes de peau, maux de tête, gynécologie, bobos… Pour moi, c’est beaucoup trop incomplet.

D’autre part, l’éditeur vante les 400 préparations proposées. Je croyais donc y apprendre à faire des baumes, des sirops, etc… alors que pas du tout: on nous dit « prenez du sirop d’argousier de telle façon » (celui-ci s’achète tout fait) et c’est plié. Dommage !

Enfin, je trouve le classement moyennement pratique. Les grandes thématiques sont intéressantes, mais on n’identifie pas forcément toujours très bien l’endroit où il faut chercher pour une pathologie concrète. Un index alphabétique aurait été plus simple d’utilisation.

Malgré tout, j’ai été heureuse, grâce à la partie herbier, de découvrir de nouvelles plantes que je ne connaissais pas encore, et de m’instruire sur leurs propriétés: même si toutes les thématiques ne sont pas abordées ensuite dans l’ouvrage, on a au moins un bon aperçu de leurs usages possibles. J’ai également pris connaissance de la façon d’utiliser les bourgeons pour certains cas, et trouvé des idées concrètes de mélanges à demander à mon herboriste pour différents maux. Je suis désormais mieux calée en tisane, et ça m’a beaucoup intéressée !

Je recommande donc plutôt ce livre aux personnes qui veulent découvrir le monde de la phytothérapie grâce à un bel ouvrage introductif et agréable à consulter. Il leur donnera des solutions faciles (tisanes, gélules ou sirops à avaler, huiles essentielles…) sur quelques thématiques, quitte à creuser le sujet par la suite s’ils veulent ajouter plus de remèdes naturels dans leur vie. Les personnes qui aiment les beaux livres et les belles illustrations en seront également ravies ! Si vous recherchez un guide pratique pour vous assister dans tous les maux du quotidien, en revanche, celui-ci ne vous satisfera sans doute pas.livres-bienetre-sante-naturel2

***

Connaissez-vous l’un de ces ouvrages ?
Avez-vous des livres de santé (naturelle) chouchous ?

À relire également:
Mes Livres santé & bien-être #1

37 commentaires

  1. Si je m’écoutais, j’achèterai sans arrêt ce type d’ouvrages tant je les aime mais je tente d’être raisonnable ! J’en ai quelques uns en bibliothèque, ça me suffit en fait, mais je craquerais volontiers sur le premier que tu présentes. Il semble très concret et très facile d’utilisation… pffff mon anniversaire n’est qu’en juillet, quel dommage lol

  2. En ce moment je ne prend plus énormément le temps d’aller sur les blogs mais je sais que j’ai un paquet d’articles à rattraper ici ! Tes conseils food ou santé me sont hyper utiles ! MERCI

  3. J’hésitais à acheter le livre d’Aroma Zone. Entre temps ma belle-mère l’a reçu et j’ai pu le feuilleter. Bien que pratique, je n’ai pas accroché. Du coup j’ai pris (sur Amazon) le « Dictionnaire complet d’aromathérapie » de Jean-Philippe Zahalka et je le trouve super!
    Bonne journée!

  4. Je partage ton avis sur l’excellent livre « se soigner au naturel ». J’ai la version complète qui propose des remèdes naturels pour lutter contre les tracas du quotidien à chaque période de l’année. Moi qui étais malade a chaque changement de saison, je ne peux que le conseiller! Je fais d’ailleurs régulièrement la cure de citrons dont je constate chaque fois les effets bénéfiques sur ma santé: peau, transit, fatigue…
    Passe une belle journée!

  5. Merci pour tes avis sur ces différents livres. J’étais bien tentée par « le secret des plantes qui soignent » ( surtout par la mise en page :x). Mais du coup je suis moins sûre de craquer :)

  6. Ta sélection est intéressante. Je n’ai aucun ouvrage de ce type, bien que je sois de nature sceptique sur l’allopathie comme seul recours. Je suis rarement malade il faut dire, donc assez peu concernée au quotidien. (J’utilise régulièrement de l’homéopathie en cas de besoin.) Bien que peu familière du sujet, je tentais hier d’expliquer le principe de l’ayurveda à mon copain, et plus je lisais plus j’étais convaincue que c’est vraiment stupide de chercher à résoudre les maux d’un patient en agissant de façon uniquement ciblée via des produits toxiques pour l’ensemble de l’organisme… Mais je m’éloigne du sujet!
    Je suis bien tentée par la version complète de Se soigner au naturel qui me semble un ouvrage complet et qui pourrait se suffire à lui même.

  7. Bien le bonjour Victoria,

    Merci pour cette nouvelle sélection de livres pour se soigner au naturel.
    Depuis que tu as parlé du livre de J.C. Charrié, j’ai beaucoup envie de me l’offrir mais j’hésite entre clui-ci et celui pour toute l’année. Je devrais aller les consulter en librairie pour les comparer.

    Bonne journée.

  8. Merci pour ce très chouette article!

    Un livre qui, je pense, devrait te plaire, est « En forme toute l’année grâce aux plantes » du Dr Jacques Labescat , aux éditions Ulmer.
    http://www.editions-ulmer.fr/editions-ulmer/en-forme-toute-l-annee-grace-aux-plantes-a-chaque-saison-ses-remedes-naturels-311-cl.htm
    C’est classé par saison, avec des index assez pratiques à la fin, et plein de conseils judicieux. Je l’avais trouvé par hasard à la librairie du Jardin des Tuileries il y a quelques années, et c’est devenu un de les indispensables.

    Si tu le trouves d’occasion, « Le grand guide des médecines douces » du Dr Serge Rafal est à mon sens assez bien fait & complet.
    http://www.amazon.fr/Le-grand-guide-m%C3%A9decines-douces/dp/2501057376

    En naturo pure, j’ai bien aimé « Le grand livre de la naturopathie » de Christian Brun, chez Eyrolles.
    http://www.eyrolles.com/Loisirs/Livre/le-grand-livre-de-la-naturopathie-9782212548037

    Je me demande ce que donne « Secrets de naturopathes » de Stéphane Tétart et Vanessa Lopez (Leduc.s éditions). Si certains l’ont lu, je suis preneuse de vos avis! :-)
    http://www.editionsleduc.com/produit/765/9791028506650/Secrets%20de%20naturopathes

    En tout cas, « Se soigner au naturel » me tente depuis un moment, ton article m’incite encore plus à le feuilleter à nouveau ;-)

  9. Hello,

    Un petit coucou du blog  » What else ? « , j’aime beaucoup ton blog avec ses photos juste magnifiques !
    J’espère que tu viendras faire un petit tour sur mon blog, ont m’a dit que la blogosphère d’Hellocoton était super sympa !

    A bientôt

    Louisa

  10. Je suis du même avis que toi pour le livre des plantes des soignent. On a l’impression que tout est esthétique avec ce livre c’est dommage.

  11. Les deux premiers me tentent bien, surtout le premier étant donné que je m’y connais assez peu en santé au naturel ! A première vue, le troisième avait l’air chouette (quelle belle couverture !), mais si le contenu est décevant, tant pis !

    Question en rapport avec la santé au naturel : as-tu déjà consulté un naturopathe ? J’aimerai bien quelques témoignages à ce sujet, je ne sais pas si tu peux m’aider :)

    • Coucou ! Oui, j’ai consulté des homéopathes, acupuncteurs et naturopathes depuis que je suis petite, la plupart d’entre eux étant également des médecins classiques :) Je me tourne vers eux pour accompagner ou améliorer des problèmes de fond: stress/angoisse, système immunitaire, digestion, problèmes hormonaux, etc…, c’est-à-dire tout ce que la médecine allopathique occidentale, focalisée sur le fait de traiter des symptômes sans forcément traiter le fond du problème, n’arrive pas bien à gérer.

  12. « Se soigner au naturel toute l’année » de Charrié est ma Bible! Il est vraiment bien conçu suivant la logique des saisons et suggérant pour chacune d’entre elles une petite pharmacie permettant de surmonter tous les maux. J’avais hésité à me procurer celui spécifique à l’automne et l’hiver mais comme j’ai passé ces deux saisons sans tomber malade, je me suis dit que l’ouvrage général suffisait pour le moment. Je songe par contre à acheter celui d’Aroma-Zone… ^^

  13. Merci pour ce partage, je suis tentée par le premier ouvrage, meme si je dois avouer que finalement je vais souvent sur internet pour trouver des remèdes a mes petits maux…
    Est-ce que tu trouve que ca vaut vraiment le coup d’acheter un livre quand on peut trouver des informations en ligne (a condition de bien regarder ses sources bien sur)

    • Ah oui, clairement c’est bien plus simple d’avoir un bon livre de référence ! Sinon je n’en aurais pas et ne les conseillerais pas hehe ^^

      Non seulement parce qu’on n’a pas à aller comparer 10 sources différentes pour vérifier que l’information est bonne, mais aussi parce qu’il est bien plus rapide de sortir un livre, regarder le nom d’une pathologie dans l’index et tomber sur toute l’information, que de prendre son ordinateur et sauter de site en site pour trouver exactement ce qu’on recherche, puis le vérifier. Ou imagine que tu recherches une solution appropriée pour un cas particulier: un site va te proposer deux options, un autre t’en proposera deux autres… alors qu’un bon livre bien choisi rassemble toutes les infos au même endroit.

      Cela n’empêche pas de faire des recherches complémentaires pour approfondir tel ou tel sujet, mais au quotidien, pour moi il n’y a pas photo, le livre est beaucoup plus pratique, complet et sûr ^__^

  14. Coucou Victoria,

    Le site web d’Aroma Zone est déjà une vraie petite mine d’or pour les infos ponctuelles, le livre me semble une très bonne base à avoir dans sa bibliothèque (et ton article sur les maux de l’hiver a été très utile!). C’est très dommage pour le 3e livre (je suis aussi sensible aux jolies couvertures!).

    * Petite question allergie spéciale printemps ci-dessous *

    J’ai cru comprendre en te lisant ici que tu souffres d’allergie aux acariens et que tu es sous anti-histaminique. Est-ce que tu as des recettes naturelles et plus douces que tes médicaments ou bien tu prends déjà une version naturelle? J’ai pris des traitements médicamenteux locaux comme l’Avamys (acariens et récemment rhume des foins) mais j’ai pu constater que cela diminuait fortement mon immunité (entre les allergies et les rhumes c’est pas de tout repos).

    Merci d’avance pour ta réponse

    Belle journée :)

    • Coucou Aurélie !

      En effet je suis très très allergique, et pas seulement aux acariens (poils d’animaux, antibiotiques, kiwi…).

      Ceci dit je n’ai pas besoin d’être constamment sous traitement puisque mes crises n’arrivent désormais que 3-4 fois par an, de manière très forte, lorsque j’ai une hygiène de vie un peu moins bonne (accumulation de mauvaises nuits, stress, etc…). Donc quand j’ai des crises, je suis un traitement conventionnel, c’est à dire levo-cétirizine (encore plus fort que les anti-histaminiques de base) et spray nasal, parce que je n’ai pas d’autre choix tant c’est insupportable. D’ailleurs même ce traitement ne me fait généralement presque rien du tout, parce qu’après 15 ans il n’y a plus beaucoup d’effets. Pour compléter, si besoin, ces jours-là je respire régulièrement de l’huile essentielle d’eucalyptus (sur un mouchoir par exemple), qui a la propriété d’ouvrir les bronches et qui soulage bien, bien que momentanément.

      Et ensuite, tout au long de l’année, j’essaie de prendre soin de mon foie et de mon système immunitaire, puisque ce sont eux les petits responsables ! Je suis par exemple en pleine cure de citron ces jours-ci, pour aider mon organisme à se débarrasser des toxines qui affolent mes défenses. Je prends aussi du vinaigre de pomme cru tous les matins (un tout petit peu dans un verre d’eau) pour entretenir tout ça. On peut aussi se faire un shot de jus de citron-gingembre tous les matins, sur le long terme ça aide vraiment à combattre les processus inflammatoires. Et puis bien surveiller son alimentation (les intestins sont un pôle majeur du système immunitaire) et son hygiène de vie, forcément, c’est également important.

      Voilà, j’espère que ces petites pistes, bien qu’un peu maigres, te seront utiles !

      • Merci beaucoup pour ta réponse détaillée!

        Grâce à ton blog, j’ai commencé à boire du jus de citron le matin et je me fais des infusions de gingembre et curcuma avec du miel (le vinaigre de pomme je n’y arrive pas!). C’est vrai que ça doit faire un mois tout au plus. Il faut peut-être encore attendre quelques temps pour voir les effets (et accessoirement l’hiver et toutes ses tentations sucrées n’ont certainement pas aidé mon organisme !). Pareil avec l’huile essentielle d’eucalyptus, je la diffuse aussi et c’est vrai que ça fait du bien.

        Par contre, je ne supporte pas du tout les anti-histaminiques en comprimés et les sprays locaux même en ayant essayé différentes variétés. Je vais essayer de ménager mon foie et faire plus attention à ce que je fais/mange car c’est l’unique solution pour le moment mais je vais essayer de trouver un praticien qui pourra peut-être m’éclairer sur cette question.

        Merci pour ton blog précieux Victoria. J’ai changé pas mal de choses dans ma façon de vivre et c’est toujours un plaisir d’y piocher des conseils et informations bien-être sur ton blog :)

        Belle soirée,

    • Coucou Aurélie!

      Je me permets de m’immiscer dans la conversation pour apporter mon expérience/témoignage d’allergique du printemps. J’ai connu des printemps/été horribles, mais depuis deux ans j’ai pu grandement améliorer la situation et fortement diminuer les anti-histaminiques (voire ne les prendre qu’en cas de grosse crise d’allergie).

      Je fais une cure détox au début de l’automne, pour nettoyer mon foie (il existe des ampoules avec des complexes très bien). Puis je commence à prendre, d’abord en « prévention », puis à doses plus importantes, des gouttes de bourgeons de cassis. Et j’ai aussi pris l’année dernière du plantain (en comprimé), ainsi que des tisanes d’ortie et thym.

      Franchement, depuis que je connais les bourgeons de cassis, j’appréhende bcp moins le rhume des foins!

      Après chacun réagit différemment… Mais j’espère que ces petits conseils te seront utiles :-)

  15. Coucou Victoria!

    Merci pour cet article intéressant :)

    J’ai une petite question hors sujet; après avoir lu plusieurs de tes articles beautés j’ai changé à peu près tous mes cosmétiques pour passer à du bio / naturel / solide. Le seul sur lequel je bloque c’est le savon de toilette intime, lequel utilises-tu ou recommanderais-tu? Tu penses que les savon clémence & vivien tel que le Chérubin ou le Suisse pourraient faire l’affaire? Merci beaucoup pour ton aide!

    • Coucou Carla ! Les savons de toilette intime ne sont pas très recommandés en général donc c’est vrai qu’il est mieux de les éviter, encore plus s’ils sont de formulation lambda ! Les gynécologues conseillent souvent ou bien juste de l’eau (psychologiquement, moi, j’ai du mal) ou du savon type savon de Marseille. Donc je pense qu’un savon Clémence & Vivien pourrait en effet faire l’affaire ! De mon côté, j’utilise un mélange maison de base neutre Aroma-Zone et d’huiles essentielles, dont tu trouveras la recette dans cet article :)

  16. Salut Victoria, je n’ai jamais lu les livres que tu présentes ils ont l’air intéressants, surtout celui d’Aromazone !
    Je suis également adepte d’aromathérapie, de soins naturels pour la beauté, le bien-être, la santé, de naturopathie … Au quotidien, 3 livres m’accompagnent :
    – Je ne sais pas utiliser les huiles essentielles de Danièle Fetsy
    – La petite bible des huiles végétales de Fanny Pillet
    – SOS peau au naturel de Julien Kaibeck
    J’en ai plein d’autres mais ceux-là m’aident le plus. Tu les connais ?

  17. bien que j’ ai été habituée depuis petite à me soigner via des médecines parallèles comme l’homéopathie, je n’ai jamais utilisé d’huiles essentielles ou de tisanes pour soigner mes maux du quotidien. &à force de te lire j’ai de plus en plus envie de m’y mettre. Je trouve ta petite sélection de livres vraiment très intéressante ! Merci pour ces bons conseils :)

  18. Bonjour Victoria,
    Merci pour cette présentation. Le troisième me tentait bien mais après avoir lu ton avis, je suis un peu moins emballée . De mon côté les deux livres que je trouve top sont : ma bible des HE et ma bible de la phytothérapie .
    Passe une bonne journée :-*
    Delphine

  19. Très intérressant ton article! C’est dommage que le 3e livre soit plus joli qu’interessant car il a vraiment l’air agréable à regarder. J’aime beaucoup également le bouquin du Dr Charrié, accessible à tous et avec vraiment de bons conseils. Après j’ai la particularité d’être en train de terminer ma formation de médecin généraliste, du coup quand je cherche à me renseigner sur le sujet je m’oriente vers des bouquins un peu plus « professionnels ». La phytothérapie et le role important de la nutrition dans la prise en charge de certains symptomes m’interressent énormément (l’homéopathie par contre j’ai du mal avec le principe de base). après comme tu l’as bien dit dans ton article, ce sont des choses que l’on apprend pas dans notre cursus du coup on choisit de s’y interresser ou pas (et puis c’est très compliqué de prescrire quelque chose aquel on ne croit pas…).
    Désolé pour le roman, c’est un sujet que j’aime énormément et j’aime bien ta façon de voir les choses du coup ça donne envie de blablater :)
    Bonne journée

  20. Le dernier livre à l’air hyper intéressant.il est vrai que je m’intéresse plus à la naturalité et me documente régulièrement avec pour habitudes d’utiliser les huiles essentielles
    Merci pour ces découvertes

  21. J’ai le premier dans sa version pour l’année, je relis le chapitre de la saison en question à chaque changement ! Il est super ! De même pour celui d’Aroma Zone ! Je l’avais vu sur leur site à sa sortie et je suis allée l’acheter le lendemain ˆˆ Dommage pour le contenu du troisième, il semble vraiment beau !

  22. Bonjour Vixtoria,

    Tout d’abord merci pour tes articles qui me permettent de découvrir plein de belles choses !

    Étant moi aussi intéressée par le côté « santé au naturel », je voulais savoir quel livre me conseilles-tu le mieux entre celui d’Aroma-Zone et la bible des huiles essentielles ?

    Merci par avance pour ta réponse : )

    NB : il existe dans la même série que « ma bible des huiles essentielles », une version phytothérapie et homéopathie il me semble …

Répondre

Naviguer