12 plantes pour attirer les abeilles et papillons sur un balcon

Après plusieurs années de plantations progressives, ma terrasse urbaine est désormais un point d’attraction avéré pour une belle diversité d’insectes pollinisateurs, qui la visitent tout au long de la journée: j’ai pu y observer notamment quelques espèces d’abeilles solitaires, trois ou quatre variantes de bourdons, des abeilles classiques, des syrphides, et trois types de papillons différents – sans compter les toutes petites bêtes volantes que je ne sais pas identifier !

Si la présence de pollinisateurs m’est utile à titre personnel, pour le bon fonctionnement de mon potager en pots et de mes cultures fruitières, le soin que je prends à leur offrir de quoi les sustenter est avant tout un engagement écologique qui me tient profondément à coeur: comme le démontrent de nombreuses études (par exemple celle-ci, qui note une chute de 75% de la population d’insectes volants depuis 1989 en Allemagne), le déclin de ces insectes est fulgurant dans nos régions, menaçant la biodiversité et notre alimentation.

Comme dans beaucoup de domaines, la responsabilité d’un tel désastre est largement imputable à l’industrie – mais il me semble essentiel, en tant qu’individus, de faire aussi notre part pour contrer ses effets ne serait-ce qu’à un niveau ultra local. Que vous ayez un rebord de fenêtre, un balcon ou un jardin, il est d’ailleurs tout à fait possible d’offrir à ces petits êtres de quoi prospérer dans les meilleures conditions possibles, notamment avec l’une des plus chouettes solutions qui soient: cultiver de belles fleurs qui, en plus de vous apporter de la joie, permettront aussi de nourrir les pollinisateurs du coin !

J’ai déjà abordé quelques conseils généraux de jardinage pour aider les abeilles dans cet article dédié. Pour compléter ces principes d’un retour d’expérience plus concret, maintenant que ma sélection de plantes est une nette réussite, je viens aujourd’hui partager avec vous la liste des espèces que je cultive qui ont le plus de succès auprès des insectes.

Cette liste n’est évidemment pas du tout exhaustive (je pourrai la compléter au fil des années et de mes expériences), les plantes choisies correspondant en outre à ma situation bien spécifique – des cultures en pots, sur une terrasse rooftop très exposée au vent et au soleil, dans le climat néerlandais. J’espère néanmoins qu’elle pourra vous inspirer si vous avez envie de joindre l’utile à l’agréable dans vos plantations !
fleurs-pollinisateurs-scabieuse fleurs-pollinisateurs-scabieuse2

✿ SCABIEUSE
Scabiosa columbaria

Une merveille à avoir absolument ! Cette plante vivace d’origine montagnarde est très résistante et survit à l’hiver, repoussant chaque année. Parce qu’elle fleurit très longuement, du printemps à la fin de l’été, elle fait le bonheur de toutes sortes d’insectes sur ma terrasse: d’abord les abeilles solitaires (dont c’est clairement l’une des plantes préférées), puis les bourdons et les abeilles, ainsi que les papillons !
fleurs-pollinisateurs-choisya

✿ ORANGER DU MEXIQUE
Choisya ternata

Un autre indispensable selon moi pour sa grande simplicité de culture, son feuillage persistant en hiver et sa floraison de plus en plus généreuse avec les années. Ce fut le garde-manger principal de ma terrasse pour les abeilles solitaires au printemps; après une taille complète, sa deuxième floraison, bien que moins spectaculaire, est très appréciée des abeilles à miel.
fleurs-pollinisateurs-aromates fleurs-pollinisateurs-aromates2

✿ AROMATES
Lavande vraie, menthe, thym, basilic, mélisse, romarin…

Toutes les floraisons d’herbes aromatiques ont un grand succès auprès des abeilles, des syrphides (mouches pollinisatrices, rayées jaune et noir) et de l’ensemble des espèces de bourdons – avec une légère préférence ici à Amsterdam pour la menthe poivrée, la lavande et le thym. On peut ajouter à cette liste la cataire ou herbe à chats (nepeta) qui peut aussi faire d’une pierre deux coups si vous avez un petit félin à la maison !
fleurs-pollinisateurs-buddleia fleurs-pollinisateurs-buddleia2

✿ ARBRE À PAPILLONS
Buddleia davidii

Le buddleia a mauvaise presse: il serait une plante invasive, peu nourrissante et même toxique pour les papillons, qu’il exciterait au point de les épuiser. Je pense qu’il faut faire la part des choses, et en ce sens, je rejoins tout à fait l’avis d’Olivier de Promesse de Fleurs. D’une part, rappelons que les buddleias horticoles vendus dans le commerce étant stériles, ils ne produisent aucune graine et ne peuvent donc pas du tout se disséminer dans leur environnement. D’autre part, je constate moi aussi que mes buddleias constituent une « porte d’entrée » inégalable pour attirer les papillons (lesquels ne venaient jamais avant que je les plante), et ainsi leur permettre de profiter par la suite des autres plantes disponibles, plus riches en nectar, comme l’échinacée ou la scabieuse. À vous de voir !

fleurs-pollinisateurs-potager-vergerfleurs-pollinisateurs-potager-verger2

✿ PLANTES FRUITIÈRES
Prunus, fraisiers, agrumes, tomates, courges…

Les plantes de ma terrasse qui produisent des fruits comptent toujours parmi les plus attractives pour les insectes volants (abeilles, bourdons, syrphides) – et tant mieux, puisqu’elles ont souvent besoin de leur pollinisation pour obtenir une bonne production ! Parmi mes cultures, les plus visitées sont les fraisiers au printemps, puis les tomates et la famille des courges en été. L’année dernière, mes arbres fruitiers « exotiques » comme mon pêcher et mes agrumes étaient boudés, mais cette année, ils ont eu beaucoup de succès: je suppose qu’il fallait simplement un temps d’adaptation.

fleurs-pollinisateurs-delphiniumfleurs-pollinisateurs-delphinium2

✿ PIEDS D’ALOUETTE
Delphinium elatum

En plus de leur superbe effet visuel, les delphiniums produisent de nombreuses fleurs qui attirent tous les jours des bourdons et des abeilles; pour une deuxième floraison en septembre, très utile à ces insectes qui commencent alors à préparer l’arrivée du froid, il suffit de couper les premières tiges lorsqu’elles sont fanées. Il s’agit d’une plante vivace qui survit sans problème à l’hiver et repousse l’année suivante !
fleurs-pollinisateurs-cosmos

✿ COSMOS
Cosmos

Le cosmos est l’une des fleurs les plus légères, colorées et champêtres pour l’été et le début d’automne: je l’adore, et parce qu’elle est très simple à cultiver, je vous la conseille absolument ! Si vous plantez un petit pied au mois de mai, une fois les risques de gelées passés, il fleurira sans cesse, toute la saison, jusqu’au retour du froid – en particulier si vous taillez régulièrement les tiges qui ont fané. Chez moi, ils attirent surtout les bourdons, ainsi qu’en moindre mesure les abeilles et parfois les papillons.
fleurs-pollinisateurs-oeilletmignardisefleurs-pollinisateurs-oeilletmignardise2

✿ OEILLETS MIGNARDISE
Dianthus plumarius

Cette plante vivace qui survit à l’hiver est très facile à obtenir par semis (c’est ce que j’ai fait), et grâce à ses différents coloris disponibles, elle crée de jolis massifs. Sa floraison est constamment renouvelée à condition, comme le cosmos, de tailler régulièrement les tiges fanées. Sur ma terrasse, ses corolles légères attirent particulièrement les abeilles et toutes les espèces de bourdons.
fleurs-pollinisateurs-salvia

✿ SAUGE ORNEMENTALE
Salvia nemorosa

J’aurais presque pu classer cette plante dans la catégorie des aromates, mais puisque ses différents cultivars sont développés pour l’ornement plutôt que pour la consommation (au contraire de la sauge officinale par exemple), on peut la considérer un peu à part ! Ses fleurs, que l’on trouve dans différents coloris, offrent néanmoins le même pouvoir d’attraction pour les abeilles et les bourdons. Parce qu’elle est généralement peu résistante au froid, je la cultive comme une annuelle – mais elle peut fleurir plusieurs fois en une saison si on la taille.fleurs-pollinisateurs-echinacea fleurs-pollinisateurs-echinacea2

✿ ÉCHINACÉE
Echinacea purpurea

C’est manifestement LE bonbon des abeilles et des bourdons à partir de la mi-juillet sur ma terrasse, puisqu’ils y passent tous un temps fou – quand il ne s’agit pas d’un papillon qui vient s’y poser délicatement. L’échinacée survit bien à l’hiver et repousse d’année en année (la mienne vit déjà son troisième été). On en trouve aussi des versions aux pétales jaunes, qui ont tout autant de succès auprès de la faune !

fleurs-pollinisateurs-hydrangea

✿ HYDRANGEA PANICULÉ
Hydrangea paniculata

Si la plupart des hortensias classiques sont malheureusement inutiles aux pollinisateurs (leurs fleurs ne contiennent pas de nectar ni de pollen), je constate chaque année que mon gros buisson d’hydrangea paniculé, issu de la même famille, attire constamment les abeilles et les syrphides. Je ne suis pas certaine qu’il s’agisse d’une nourriture de premier choix, mais je vous le signale tout de même au cas où !

fleurs-pollinisateurs-rosetremiere

✿ ROSE TRÉMIÈRE
Alcea rosea

Si comme moi vous vivez dans une région où l’été est synonyme de roses trémières à chaque coin de rue (ou plutôt tous les 2-3 mètres, partout partout !), vous avez sûrement remarqué à quel point elles attirent bourdons et abeilles ! Le cultivar ‘Chater’s White’ que j’ai sur ma terrasse est plutôt dédié à l’ornement en raison de ses nombreux pétales, qui rendent l’accès à son coeur plus difficile, mais cela n’empêche pas les bourdons de s’y faufiler malgré tout. Préférez néanmoins les variétés simples si possible pour plus d’efficacité !

***

Cette sélection vaut avant tout comme inspiration générale. Si l’une de ces plantes vous intéresse, je vous conseille de faire une recherche plus approfondie pour connaître les soins spécifiques dont elle a besoin. Je peux aussi répondre à vos questions si vous en avez !

Quelles sont les plantes qui attirent le plus les insectes pollinisateurs chez vous ?
N’hésitez pas à compléter ma liste de vos propres expériences en commentaire !

À (re)découvrir:
Comment jardiner pour les abeilles
Mes conseils pour jardiner plus écolo

15 commentaires

  1. Bonjour.

    Ton article me donne envie de planter des tas de fleurs.
    J’ai regardé le film « Pollen » de Disney nature qui est très intéressant et les images sont magnifique.
    Je commence doucement avec un petit carré potager et jevais essayer d’agrandir tout ça au fur et à mesure.

    Bonne journée.

  2. Merci pour cet article ! J’avais noté les cosmos à planter à la saison prochaine dans mon jardin et mon école. J’y ajoute la scabieuse ! En plus, on peut en faire du sirop anti-bronchite. J’ai remarqué que les insectes étaient super fans des hibiscus dans mon jardin. Je suis à Lille donc climat très proche de celui d’Amsterdam.

  3. Coucou Victoria !

    merci pour ce magnifique article à la fois très utile et un tel plaisir pour les yeux !!

    C’est encore une fois une mine d’informations!! Je suis dans la même démarche, j’ai aussi un petit balcon avec le même type d’exposition. Je suis à la recherche de plantes aromatiques à la fois pour ma consommation mais aussi pour développer et aider nos petits amis pollinisateurs alors ça tombe à pic !!

    Les photos sont magnifiques !!

    merci :-*

  4. Merci beaucoup Victoria pour cet article aux magnifiques photos et rempli d’informations utiles. Chez moi, j’ai remarqué que les abeilles aimaient beaucoup les tournesols et les soucis. Je ne sais pas si ça peut se cultiver en pot mais j’ai en tous cas moi aussi une exposition au soleil et au vent. Merci encore pour tous ces partages très inspirants et je te souhaite une très belle continuation au milieu de tes splendides fleurs. :-)

  5. Merci pour cet article qui me donne des pistes supplémentaires pour continuer à fleurir mon jardin et à attirer le maximum d’insectes ! Ici la bourrache attire beaucoup de monde et les fleurs sont délicieuses dans les salades. Mais je ne sais pas si elle est cultivable sur une terrasse, elle se ressème un peu partout au fur et à mesure chez moi.

  6. Merci beaucoup, Victoria, pour ce bel article ! J’ai la chance d’avoir un jardin, très fleuri (bon, là, en juillet, avec les chaleurs, nettement moins…). J’y découvre sans cesse des insectes et j’adore les observer : la scolie à front jaune, qui raffole des aulx décoratifs, et les abeilles charpentières (magnifique abeille d’un noir aux reflets bleus) qui passent leur temps dans le polygala. C’est super d’avoir fait un article pour nous rappeler qu’attirer et observer ces petites merveilles de la nature n’est pas si difficile :-)

  7. Merci ! J’adore les fleurs mais elles ont beaucoup de mal à pousser sur mon balcon : vent et beaucoup de soleil (la plupart dessèchent, sauf les fruitières). Mais je ne perds pas espoir ! Je pensais d’ailleurs me faire une jardinière d’automne, je vais aller fouiller dans ton blog pour trouver des idées.

  8. Merci pour cet article instructif et qui est un régal pour les yeux. Chez moi c’est la lavande tout entière qui bourdonne du matin au soir, et aussi le trèfle, tout simplement !

  9. Encore une fois, merci !
    C’est grâce à toi que je me suis décidée à avoir des plantes fleuries sur mon balcon-terrasse, afin de faire venir (et de nourrir) les pollinisateurs.
    A la base, je suis bien plus plantes feuillues que plantes fleuries, mais j’ai trouvé un compromis que j’aime beaucoup et que tu évoques : les sauges arbustives ! Je les adore, elles sont variées et me plaisent beaucoup, les fleurs se renouvellent bien quasiment toutes seules et j’espère que chez moi elles résisteront à l’hiver. (en revanche elles demandent un arrosage quotidien assez important, chez moi, à Toulouse, ce qui peut aussi être contraignant)

    Mais du coup, je n’avais pas du tout pensé à les tailler pour relancer la floraison. Là depuis quelques semaines (alors qu’elles fleurissent sans discontinuer depuis avril), elles ne renouvelaient plus trop leurs fleurs.
    Merci beaucoup !

    Mes citronniers (qui sont sur un balconnet plein sud) en revanche, n’ont pas grand succès (et du coup ne font que très peu de fruits), mais parce que je galère encore à avoir beaucoup de fleurs (c’est plutôt de l’ordre d’une ou deux qui tombent assez vite). Mais j’y crois, j’y arriverai !

  10. Merci beaucoup pour la mention et le lien Victoria ! ^^ Le Buddleia fait toujours couler beaucoup d’encre. Super article et magnifiques photos ! Belle journée à Amsterdam :-)

  11. L’article fournit beaucoup d’informations précieuses, merci beaucoup de nous les avoir fournies. J’ai acquis beaucoup de connaissances après avoir lu votre article, veuillez continuer à mettre à jour les informations précieuses pour tout le monde.

  12. De jolie photos pour ces petites bêtes qui ont un rôle essentiel dans l’équilibre de la nature. Je viens de lire que ces plantes c’est par « engagement écologique »; Je peux me permet de rajouter que cela fait du bien aussi au mental. Voir ces plantes s’épanouir !

  13. Merci pour ce partage. Pour moi, les abeilles sont des insectes pollinisateurs dont les plantes sauvages ont besoin. De plus, on peut l’utiliser comme des médicaments, car leurs sécrétions peuvent détruire des bactéries et soulagent les rhumatismes.

Répondre

Naviguer