10 Classiques que j’aimerais lire en 2018

Les prévisions littéraires à l’année n’ont pas vraiment de sens pour moi: je choisis mes lectures « au feeling », selon mon humeur du moment et les intérêts culturels que je développe, si bien qu’il m’est impossible d’imaginer ce dont j’aurai envie dans 6 ou 9 mois !

Néanmoins, les classiques de la littérature semblent se prêter davantage à ce type d’exercice pour moi — peut-être parce que leur qualité intemporelle les rend plus pérennes, plus imperméables à mes changements d’humeur. Ce sont des valeurs sûres, des oeuvres que, par amour des belles lettres, je sais pouvoir désirer et apprécier à n’importe quel moment.

Sans toutefois m’imposer aucun challenge en tant que tel, j’ai donc réfléchi en début de mois aux différents classiques que j’aimerais beaucoup découvrir cette année. Je m’en suis fait un pense-bête dans mon carnet de listes, et finalement, j’ai trouvé intéressant de les partager avec vous — surtout, je dois le dire, parce que j’ai envie de communiquer mon enthousiasme !

Cinq romans écrits par des femmes et cinq romans écrits par des hommes composent ma sélection (youpi, la parité !). J’espère que ces idées lecture vous inspireront !bibliotheque

LITTÉRATURE VICTORIENNE

♡ NORD ET SUD
VO: North and South

Je vois toujours d’excellents avis sur ce grand classique d’Elizabeth Gaskell, et de nombreuses personnes me l’ont recommandé ces dernières années. Jusqu’ici, il ne m’attirait pas encore trop: comme je l’ai déjà expliqué, je fuis généralement les fictions trop clairement centrées sur des problématiques sociales (condition ouvrière, immigration…) car la lecture est pour moi un moyen de me changer les idées. Mais voilà: si j’ai toujours des goûts et des envies très spécifiques, ceux-ci évoluent au fil du temps selon les expériences de ma vie; il me suffit d’attendre le bon moment pour mieux apprécier tel ou tel sujet. Ici, c’est finalement la lecture de Shirley de Charlotte Brontë (contemporaine et amie de l’auteure), dans laquelle je suis encore plongée avec délice, qui a ranimé mon intérêt ! Il existe quelques similarités entre les deux récits, notamment ce fond de transformation sociale et économique, un discours novateur pour l’époque, et une histoire d’amour. J’ai désormais très hâte de le découvrir, et suis assez persuadée de l’aimer !

VILLETTE
VO: Villette

En 2017, l’oeuvre des Brontë a été l’une de mes immenses révélations littéraires de ces dernières années pour leur originalité, leur sublime style et leur modernité. Je n’ai donc qu’une envie: continuer à explorer le peu de romans laissés par les trois soeurs. Charlotte Brontë était pour l’instant celle qui m’avait le moins convaincue (je traîne Jane Eyre depuis des mois, faute d’apprécier les personnages, mais je vais m’y replonger plus consciencieusement); j’ai toutefois noté, en les examinant, que ses romans moins connus avaient des chances de me plaire. Ainsi, après Shirley, qui est un coup de coeur pour le moment, Villette sera sur ma liste prioritaire: on y suit une jeune femme anglaise ayant pris un emploi dans un pensionnat en Belgique, ses aventures et son amour impossible pour un professeur de l’école. Fortement inspirée par la propre expérience malheureuse de Charlotte dans sa jeunesse, cette histoire est considérée par certain/es comme son roman le plus abouti.

LES FORESTIERS
VO: The Woodlanders

Thomas Hardy s’est fait une place de choix dans mon coeur avec Far from the madding crowd, qui est devenu l’un de mes romans préférés. Depuis, étrangement, je n’ai pas osé me lancer dans ses autres oeuvres — à part Under the Greenwood Tree, que j’ai dû reposer car les dialectes anglais m’empêchaient de bien comprendre le texte. Je sais sa bibliographie globalement assez tragique, donc peut-être attendais-je de me trouver dans le bon état d’esprit, tout simplement. Ce titre-ci, toutefois, fait partie de ses oeuvres plus légères; on y retrouve un peu de l’ambiance pastorale et bucolique de mon roman chouchou, et peut-être quelques thèmes en commun comme celui des mauvais choix en amour, des conventions sociales… C’est donc celui qui me paraît le plus accessible pour le moment, et je me réjouis franchement de m’y plonger. L’ambiance de la forêt ne pourra que me plaire !

JUDE L’OBSCUR
VO: Jude the Obscure

Parmi la bibliographie plus sombre de Thomas Hardy, le roman phare est bien sûr Tess of the d’Urbervilles, que je lirai un jour sans hésitation. Néanmoins, ma priorité serait plutôt pour l’instant Jude the Obscure, qui m’intrigue depuis cette vidéo passionnée et passionnante de Lemon June à son sujet. Il me semble que l’on parle ici des aspirations humaines, de l’ambition, du désir de s’élever, et de la façon dont le conformisme social détruit tout ce qui ne s’inscrit pas dans le cadre établi. Pas très joyeux, mais certainement très touchant ! J’aime beaucoup la fibre « féministe » (même si le terme est anachronique) et la modernité de l’auteur; étant données les thématiques du roman et l’accueil virulent qu’il a eu dans l’Angleterre de l’époque, je pense y retrouver ces traits avec force.

▼▼▼

LITTÉRATURE RUSSE DU XIXe SIÈCLE

ANNA KARENINE

Les classiques russes ne m’avaient jamais interpellée, peut-être parce que je connais trop peu cette culture (et parce qu’ils sont souvent très épais, donc un peu intimidants !). Depuis que j’ai renoué avec les classiques britanniques, toutefois, j’ai envie de m’ouvrir à ces chefs d’oeuvre — notamment Anna Karenine, que je crois pouvoir apprécier grâce à ses sujets qui comptent parmi mes préférés: l’opposition entre mariage et passion, la quête du bonheur au-delà des conventions… L’immense majorité des critiques que j’ai lues ou vues à son propos sont très positives, voire expriment un vrai coup de coeur, et soulignent sa facilité de lecture malgré les 1000 pages. Ce sera une option parfaite lorsque j’aurai envie d’un pavé dans lequel m’immerger pendant de nombreuses heures !

▼▼▼

LITTÉRATURE BRITANNIQUE DU XXe SIÈCLE

VERA
VO: Vera

Je n’avais jamais entendu parler de ce roman ni de son auteure, Elizabeth von Arnim, avant de les croiser par hasard dans des recommandations proches de l’univers de Daphné du Maurier. Le synopsis de Vera, de fait, évoque vaguement celui de Rebecca, et pour cause: il aurait été l’une de ses inspirations. On y suit la rencontre puis la relation de la naïve Lucy avec son mari, un homme veuf qui la console de la perte de son papa. Alors qu’il semblait si attentionné, le comportement de cet homme devient de plus en plus oppressant, et l’ombre de sa première épouse, Vera, obsède la jeune femme. Que lui est-il vraiment arrivé ? Impossible pour moi de résister à un tel résumé, qui promet beaucoup de noirceur et de suspense; je suis aussi très curieuse de voir comment va se développer l’histoire, et quelles seront ses différences avec mon cher Rebecca !

UN ROMAN D’AGATHA CHRISTIE

J’ai dévoré deux romans de la reine du crime en 2017 (ici et). En 2018, j’aimerais rester sur la même lancée ! Il faut dire qu’Agatha Christie m’accompagne depuis mes 12 ans, tant elle est facile et agréable à lire: je prends toujours autant de plaisir à suivre ses intrigues bien orchestrées, ses personnages hauts en couleur, et sa plume délicieusement désuète. Je pense avoir déjà lu tous les chefs d’oeuvre principaux de sa bibliographie, mais il me reste heureusement encore plein de titres un peu moins célèbres à me mettre sous la dent: je suis notamment intéressée par La Mystérieuse Affaire de Styles (recommandée par Laura dans cette vidéo), ABC contre Poirot, ou Cinq petits cochons.

▼▼▼

LITTÉRATURE FRANÇAISE DU XXe SIÈCLE

L’ÎLE DES PERROQUETS

Depuis mon coup de coeur pour Le Château des Bois Noirs il y a quelques mois, je ne pense qu’à continuer mon exploration des romans de Robert Margerit — grand écrivain tombé progressivement dans l’oubli. Tous m’attirent énormément (j’ai d’ailleurs l’intention de tous me les procurer), mais je commencerai par ce récit de pirates riche en aventures: réputé pour son rythme exaltant et plein d’action, il fut même décrit par le critique Hubert Juin comme « le seul roman marin à lire depuis Conrad et Stevenson – et sans doute le plus grand de notre littérature » ! Cela me changera beaucoup de mes lectures habituelles, plutôt atmosphériques et psychologiques, mais je suis persuadée que la superbe plume de l’auteur saura m’emporter. Pourquoi ne pas le lire pendant mon voyage dans les Caraïbes colombiennes, d’ici deux semaines, pour être totalement dans l’ambiance ?

♡ L’AMANT

On aime ou on déteste son style si particulier; je me souviens pour ma part d’avoir adoré Marguerite Duras lorsque j’étais ado, notamment avec Le ravissement de Lol V Stein et le script de Hiroshima mon amour, étudiés en classe. Depuis, j’avais complètement délaissé cette auteure jusqu’à découvrir Dix heures et demie du soir en été il y a quelques mois; j’ai désormais la ferme intention de continuer à explorer sa bibliographie ! L’Amant me paraît un titre inévitable, puisqu’il est probablement le plus connu, même si j’aimerais aussi relire Le ravissement…, dont j’ai des souvenirs très flous. L’un ou l’autre de ceux-là passera bientôt entre mes mains, c’est certain !

▼▼▼

LITTÉRATURE AMÉRICAINE DU XXe SIÈCLE

MARTIN EDEN
VO: Martin Eden

J’ai beaucoup entendu parler de Martin Eden ces derniers mois, et malgré mes réticences initiales vis-à-vis de la littérature américaine (qui ne me fait pas du tout envie en ce moment), des romans d’apprentissage et du sujet des classes sociales, tous ces avis dithyrambiques m’ont convaincue de m’y intéresser. J’y vois quelques parallèles avec Jude l’Obscur, présenté plus haut: on suit un jeune marin amoureux d’une riche bourgeoise, pétri du désir d’échapper à sa rustre condition par l’étude et l’écriture, qui va pourtant se casser les dents sur l’immobilité et l’absurdité des constructions sociales. L’idée de suivre son rêve à tout prix, à s’y acharner, me parle déjà beaucoup. Ce sera ma première découverte de Jack London, réputé pour sa plume puissante et envoûtante: j’espère de tout coeur l’apprécier moi aussi !

***

Et vous, avez-vous des classiques dans votre ligne de mire cette année ?
Si vous avez lu certains de ces titres, qu’en avez-vous pensé ?

Cet article contient des liens affiliés de la librairie Decitre pour les livres en français, sauf en cas de non disponibilité, et d’Amazon pour les livres en anglais (souvent moins cher, avec pas mal d’offres d’occasion – c’est là que je trouve la plupart de mes livres de seconde main). En commandant via ces liens, vous participez à soutenir mon activité sur ce blog (cf ma FAQ). Sinon, n’hésitez pas à vous fournir auprès de votre librairie locale, qui a besoin de vous: regardez par exemple sur Place des Libraires !

Dans tous les cas, MERCI ♥︎

64 commentaires

  1. Comme toi, j’ai prévu de me plonger dans Anna Karenine cette année : je n’ai pas relu de littérature russe depuis très longtemps, un peu partagée par la lecture de Guerre et Paix. Mais j’ai bien envie de m’y plonger, pour les raisons que tu invoques.
    J’ai tres envie de relire du théâtre de manière générale, et je crois que je vais lire le songe d’une nuit d’été.
    Mais j’ai surtout tres tres envie de lire les poèmes d’emily brontë, je n’ai jamais été tres poésie mais lire un extrait la dernière fois m’a énormément touchée, et cette écriture très romantique, sauvage, s’y prête tellement bien !

    À tout bientôt !

  2. Bonjour!

    Merci pour ce superbe article! Je n’ai lu qu’Anna Karenine car je n’avais besoin guère apprécié car trop jeune lors de la lecture.
    Je vais remédier à ça d’ici peu!

    Bonne journée et bonne lecture

  3. Camille / Alacroiseedeslivres Répondre

    Je lis régulièrement des classiques ; environ une dizaine par an aussi. Parmi ceux de ta liste, j’ai adoré Nord & Sud et abandonné Anna Karénine 5 pages avant la fin (c’est idiot, je sais ^^’).

    Parmi les prochains classiques que j’aimerais découvrir, il y a : Martin Eden aussi, Loin de la foule déchaînée (j’espère me réconcilier avec Hardy après Tess d’Urberville…), Le Comte de Monte Christo, La recluse de Wildfell Hall, Moby Dick…
    Mais cette liste n’est pas figée car comme toi, c’est mon humeur du moment qui préside !

  4. If you haven’t read it, « à la recherche du temps perdu » by Proust is amazing. It took me three years to read the complete work–it’s dense, like a rich dessert, to be savored slowly.

  5. Bonjour Victoria j’avoue lire peu de « classiques » mais j’avais lu Jude l’obscur en fac d’anglais et j’avais adoré même si c’est très très sombre! Sinon en littérature contemporaine je te recommande fortement Joyce Maynard si tu ne connais pas je lis mon 2ème roman d’elle en ce moment c’est très bien écrit. Bonne journée 😊

  6. J’aimerai beaucoup me lancer dans Anna karenine et Guerre et Paix ( la série de la BBC m’a grandement motivée). En lisant ton article je me suis rappelée qu’il fallait absolument que je lise du Margerit. Pour ma part j’ai adoré Martin Éden. Ca a été vraiment un véritable coup de Coeur.
    Bonne lecture(s)!

  7. Bonjour Victoria.
    Ta liste m’inspire beaucoup car j’aime énormément les classiques. J’ai lu et adoré Anna Karénine, même si l’abord de ce livre est assez difficile car les personnages russes ont tendance à avoir nom, prénom et surnom, ce qui fait qu’on peut s’y perdre. J’avais lu aussi Jude the Obscure en anglais, il y a très longtemps, mais mon niveau était trop faible, je ne m’en rappelle presque pas. Par contre j’ai lu aussi Tess of the d’Ubervilles que j’avais beaucoup aimé. J’ai tenté en 2017 Villette, en anglais, mais il m’est tombé des mains _ il faudrait que je retente cette année.
    Sinon parmi les classiques que je voudrais lire cette année, il y a Thérèse Raquin de Zola, du Balzac (je n’ai pas encore fixé mon choix), La Chute de Camus, 24h de la vie d’une femme de Zweig (ces deux derniers choix viennent d’une vidéo de Lemon June dont l’enthousiasme est particulièrement communicatif). Et bien sûr je me laisse de la place pour les ouvrages du club de lecture :)

  8. Je suis justement en train de réfléchir aux classiques que j’aimerais lire cette année (et il y en a pas mal !).
    Je te souhaite de très belles lectures : Anna Karénine est une magnifique histoire (je n’ai pas encore lu le roman en entier mais j’ai dévoré des yeux les adaptations cinématographiques !) ; et en ce qui concerne Agatha Christie, je te conseille vivement les Dix petits nègres (mon préféré !) :)

  9. Pour ma part j’aimerais tenter « l’Ecume des Jours » de Boris Vian ainsi que « les Promesses de l’Aube » de Romain Gary

  10. Hello Victoria! Martin Eden a été un vrai coup de coeur la semaine dernière, je pense qui’l pourra te plaire, je te le recommande fortement!! :-) Belle journée à toi!

  11. Ahh, Martin Eden… Je l’ai dans ma bibliothèque depuis très longtemps mais le niveau d’anglais est autrement plus exigeant que celui de The Call of the Wild – ce roman splendide qui compte parmi ceux qui m’ont construite, puisqu’il m’a amenée à la littérature (au sens classique du terme) très jeune, mais aussi au voyage. J’aime énormément Jack London, pour son œuvre mais aussi pour le personnage qu’il est et que personne ne comprend de la même façon, mais qui continue d’exercer une grande fascination pour son parcours notamment social, sa force de caractère… Martin Eden serait son chef d’œuvre : c’est ainsi qu’on me l’a toujours présenté, une métaphore de son existence, et j’ai régulièrement envie d’en retenter la lecture mais je veux être certaine de pouvoir bien le comprendre en version originale. J’en ai encore entendu parler récemment lors d’une rediff de La Compagnie des auteurs sur le thème des voyageurs… Il faudra décidément que je le lise très bientôt !

  12. Anna Karenine ! un chef d’oeuvre, long certe , mais palpitant, on plonge dans ses magnfiques décors de Russie, ses ambiances, son côté plus rustique et le côté du « monde ». Personnage haut en couleur, qu’on déteste parfois mais qui sont touchant. Ce fut ma lecture de l’été 2016 et j’en garde un souvenir particulier et je le relirai avec plaisir à un autre moment de ma vie. Dans tes autres choix, certains me font de l’œil. Merci de ton inspiration, grâce à ton blog j’ai replongé avec grand plaisir dans la lecture et découvert des romans qui compte désormais dans mes favoris.

  13. Comme toi j’ai Anna Karenine ainsi que War and Peace sur ma liste de classique cette année. Je viens de terminer Tess of the d’Urberville mais le style de Thomas Hardy ne me plait pas :/ J’ai ajouté Vilette et The tennant of wildfell hall,Dorian Grey et Dr Jekyll & Mister Hyde !

  14. Très bons choix, que je n’ai pas lu mais ça donne des idées ! Niveau classique pour moi, je voudrais lire de nouveaux romans de Queneau que j’adore… Et Le Dernier des Mohicans, que j’ai commencé la semaine dernière ! :)

  15. Super sélection !

    Jude l’obscur fait parti de mes favoris toutes catégories confondues depuis ma lecture il y a quoi, 20 ans ? (ouch, ça pique le coup de vieux !). C’est un roman très dur par contre mais tellement beau !

    De mon côté, j’ai bien envie de m’attaquer à « Crime et châtiment » et à la nouvelle traduction du Seigneur des anneaux en terme de classique cette année :)

  16. Une rubrique très intéressante ! C’est toujours très inspirant de lire tes listes !
    J’ai lu « Anna Karénine » l’an dernier et je n’ai pas été déçue, l’atmosphère et les termes évoqués m’ont beaucoup plu et j’ai trouvé le livre facile à lire malgré sa longueur. Dans le même genre et après avoir vu la série de la BBC dont tu nous avais parlé, je souhaiterais lire « Guerre et Paix ». J’ai été fascinée par les personnages.

    Je viens de commencer « Le nom de la rose », pas facile au début mais je m’accroche ! Sinon cette année je voudrais lire quelques classiques de la littérature française et d’autres livres des soeurs Bronte et de Daphné Dumurier !

    Une belle journée à toi

    Marion

  17. Cette année j’aimerai beaucoup lire la totalité des oeuvres de Zola. J’ai eu mon premier coup de coeur pour Germinal en seconde au lycée. S’en ai suivi l’argent en première qui n’a fait que confirmer mon amour pour cet auteur. Alors cette année, c’est décidé, je lis les Rougon-Macquart. 😘

    • En remontant vers l’article de Victoria, je tombe sur ton commentaire et je ne peux pas m’empêcher d’y répondre. Un de mes « objectifs » est également de lire la saga des Rougon-Macquart. J’aime tellement la plume de Zola ♥ Je l’ai découverte avec « Au Bonheur des Dames » et ce fut une révélation! Je suis actuellement en train de lire « La Fortune des Rougon » (oui du coup, je vais essayer de les lire dans l’ordre!) et je suis absolument conquise!

      Je te souhaite une très belle découverte! – Eloo.

  18. Très jolie liste! J’ai lu et apprécié L’Amant et Anna Karénine étant ado mais je ne sais pas si aujourd’hui ils me plairaient autant. Très envie de lire Nord et Sud, Villette, Les Forestiers et Jude l’Obscur! J’avais eu une grande phase de littérature victorienne il y a de nombreuses années et j’en ai un doux souvenir. Un petit tour en librairie quand je repasserais en France s’imposera :)

    De mon côté, ancienne très très grande lectrice, je viens de passer 2 années sans lire mais je recommence doucement avec des livres de ma très (trop) grand bibliothèque. C’est un Arto Paasilinna (que j’aime beaucoup) qui m’a redonnée l’envie.

    Sur ma liste : Ulysse de Joyce et Marelle de Julio Cortazar ainsi que du Proust, Antoine Blondin, Marguerite Duras et Natsume Soseki car j’en ai plusieurs qu’il me reste à lire. Je fonctionne beaucoup par éditeurs également. J’ai quelques Monsieur Toussaint Louverture, Rue des Promenades ou encore Éditions de Minuit de retard j’aimerais bien jeter un oeil aux nouvelles publications de Gallmeister. On verra ce que l’année me réserve :)

  19. Dans ma famille c’est amour éternel pour Tolstoï de mère en fille. :) Ces romans sont d’une incroyable modernité, son écriture d’une sensibilité rare et tu découvriras Lévine, pour moi l’un des plus beaux personnages de roman ever, de ceux qui nous accompagner toute une vie.

  20. Beaucoup de très bon choix dans cette liste, je ne peux que te conseiller Anna Karenine. C’est un sacré challenge comme tous les romans russes mais cela vaut le coup. Curieuse de connaître ton avis sur l’Amant aussi :)

  21. Aaah, la littérature russe…

    En dehors d’Anna Karénine, je me permets de te recommander Les Frères Karamazov.
    Certes, il s’agit là aussi d’un pavé (compte mille pages pour l’édition de poche), et il peut sembler rebutant. Oui, car les 300 premières pages sont un peu descriptives, ce sont elles qui permettent ensuite de véritablement amorcer la suite.

    Mais surtout, je trouve que c’est un livre qu’on peut lire et relire à différents âges, et toujours trouver quelque chose de nouveau, ou s’identifier à un autre personnage. Et puis il y a des morceaux, des phrases sublimes. J’ai notamment en mémoire ce « On peut s’amouracher et haïr », sans savoir pourquoi cette phrase a imprimé mon cervelet.

    Oh, et puis il y a Stendhal, aussi. Et comme tu aimes les choses un peu lentes, descriptives… Le lys dans la vallée, de Balzac. Voilà :)

    • « Mais surtout, je trouve que c’est un livre qu’on peut lire et relire à différents âges, et toujours trouver quelque chose de nouveau, ou s’identifier à un autre personnage. »

      Tout à fait d’accord. C’est là à mons avis qu’on reconnait les grands romans.

  22. J’ai l’impression de retrouver cette envie de lire des classiques un peu partout et le Reading Classics Challenge tombait à pic pour moi ! Alors je ne suis pas sûre de le suivre tous les mois mais ça me motive à découvrir des auteurs qui sont depuis des années dans ma PAL (Balzac, Zola, Maupassant…).

    Il y a aussi Guerre et Paix que j’aimerais beaucoup lire cette année. C’est un sacré pavé mais je ne sais pas pourquoi j’ai vraiment l’impression que je vais adorer me plonger dans ce roman !

    Dans ta liste j’ai lu et adoré Nord et Sud et j’ai d’ailleurs très envie de le relire. J’avais lu Jude L’Obscur et Tess d’Urberville également et je les ai autant aimés l’un que l’autre (même s’ils sont très noirs…).

    Bonnes lectures :)

  23. Quelle belle liste Victoria! Je vais noter également les recommandations données dans les commentaires ;-)
    J’ai prévu moi aussi Nord et Sud et Anna Karenine dans ma PAL 2018. J’ai également prévu l’Idiot de Dostoievski, la Foire aux Vanités de Thackeray, l’Oeuvre au noir de Yourcenar, le Choix de Sophie de Styron, Marie-Antoinette de Zweig, la Dame en blanc de Collins…. Cette année, j’ai prévu de lire beaucoup de « pavés » :-D (J’ai lu Les Misérables l’an dernier, plus rien ne me fait peur désormais Lol)

    De Thomas Hardy, j’ai Tess à lire aussi, mais tu me donnes carrément envie avec Jude l’obscur en évoquant ses points communs avec Martin Eden, car ce dernier est l’un des livres favoris! Croc-Blanc et Martin Eden sont les deux seuls romans que j’ai démarrés un dimanche matin et que j’ai lus…d’une traite. Oui, on peut dire que je suis envoûtée par Jack London :-D Si tu lis Martin Eden en français, je te conseille l’édition Libretto Phebus, c’est l’édition de référence en France pour Jack London.

    Sinon, sur mes lectures de janvier 2018, je recommande la Princesse de Clèves, à l’Est d’Eden de Steinbeck et la Pitié dangereuse de Zweig.

  24. Je viens de commencer Aurélien d’Aragon hier. Je suis rentrée tout de suite dans cette rêverie sentimentale.
    Pour la parité, il y a Emma de Jane Austen juste après dans mon programme de lecture.
    Je ferai peut-être une pause BD entre les deux. J’ai Juliette de Camille Jourdy qui a l’air top et qui m’attend :)

  25. Ohlala, ton article me donne envie de découvrir pas mal de titres dont tu y parles, notamment Villette parce que j’ai envie d’en découvrir plus sur les sœurs Brontë et j’ai d’ailleurs prévu de lire Agnès Grey, cette année. En dehors de ca, je suis comme toi en ce qui concerne le fait de programmer mes lectures pour l’année parce que je préfère aussi les choisir selon mon humeur et mes envies du moment. Cependant, en 2018, j’ai décidé de participer au Reading Classics Challenge parce que j’avais envie de me replonger dans ce type de lecture mais aussi parce que je sais, qu’au contraire d’autres genres, le classique est rassurant et ne me décevra pas.

  26. North & South a également beaucoup de points communs avec Pride & Prejudice, surtout en ce qui concerne la relation entre les deux personnages principaux Thornton et Margaret.

    Je te conseille d’ailleurs vivement l’adaption de la BBC (de 2004 je crois) avec Richard Armitage. Elle est de toute beauté! Je pense que cette mini-série te correspondrait tout à fait.

  27. Jolie liste ! C’est un exercice auquel j’aime bien m’adonner, je le trouve très motivant, il donne hâte d’arriver à certaines lectures :) J’ai adoré l’Amant. La mystérieuse affaire de Styles également (lu récemment), mais je lui ai préféré La dernière énigme, à l’ambiance toute particulière et qui pourrait te plaire.

    Pour ma part, j’ai décidé de tenter le « classics challenge 2018 » de Penguin books : https://www.penguin.co.uk/articles/find-your-next-read/reading-lists/2017/dec/your-classic-books-reading-challenge-for-2018/
    Il inclut des livres que j’avais envie de découvrir et d’autres qui ne figuraient pas dans ma liste, ce qui n’est pas mal pour me forcer à varier mes lectures. Et puis cela n’empêche pas de changer un titre qui ne me tente vraiment pas ou que j’ai déjà lu !

    Je te souhaite une belle année riche de superbes lectures.

  28. Bonjour Victoria, ton blog est au quotidien une vraie mine d’inspiration et je sais que je vais passer un bon moment à te lire, pas juste à regarder les titres.
    J’ai terminé la biographie de Daphné Du Maurier par Tatiana de Rosnay, et j’ai découvert qu’elle a écrit un ouvrage sur le frère des soeurs Bronté : Le monde infernal de Branwell Brontë. Peut-être que cela pourrait t’intéresser, je t’avoue ne pas l’avoir encore lu car je termine d’abord Anne Grey dans ce thème victorien.
    Pour Noel, j’ai offert à ma maman le premier tome d’Outlander qu’elle a dévoré avec joie, encore une fan, et c’est par toi que j’ai connu la série, alors encore un merci.
    Belle année sereine et joyeuse.

  29. Cette année j’aimerais bien lire La princesse de Clèves, Le portait de Dorian Grey et un Stefan Zeeig que je n’ai pas encore lu ou lu il y a longtemps. Cependant aucune pression car mon seul objectif de l’année est de continuer à lire régulièrement maintenant que je suis devenue maman et c’est déjà bien ;)
    Merci de rester une source d’inspiration. Bonne soirée Victoria

  30. Anna Karénine, je n’ai jamais réussi à aller très loin, tant le nombre de personnages me perdait ! Je m’étais dit que pour bien suivre le fil, je devrai me faire des petites fiches de personnages – entre les surnoms des personnages et la diversité des personnages, on se retrouve vite avec 50 noms à retenir sur un chapitre, j’étais totalement paumée !
    Pour le reste, après avoir découvert avec délices Far from the madding crowd (QUELLE BELLE OEUVRE, MON DIEU !) je pense que je vais piocher dans tes recommandations du même genre, je ne suis pas encore prête à me tourner vers un autre genre !

  31. Bonjour Victoria !
    Je suis ravie de voir le livre Martin Eden cité parmi les classiques que tu aimerais lire. Je n’en avais jamais entendu parler avant de me le faire chaudement recommander par mon oncle, qui lit beaucoup. Il lui avait fait une forte impression à l’époque où il l’avait lu et j’avoue que sans lui je serais complètement passée à côté (j’avais lu Croc-Blanc enfant sans en garder un souvenir impérissable). Martin Eden, c’est beaucoup de ressemblance avec son auteur et c’est vraiment magnifique. De ces livres dont tu te souviens longuement après avoir fermé l’ultime page avec un « wow » tellement ce livre est percutant. Par contre, il est assez « noir » donc j’espère que tu ne seras pas rebuté par cet aspect.
    Sinon j’ai lu L’Amant il y a quelques années. Mais autant l’adaptation cinématographique m’avait marquée autant j’ai gardé un souvenir moins fort du livre.

    Bonne lecture et bravo pour tout ce que tu fais, c’est toujours un plaisir pour moi de venir sur ton blog :)

    • Tout pareil, j’ai lu Croc-Blanc plus jeune mais j’étais complètement passée à côté de Martin Eden. C’est en tombant sur une chanson du groupe The Twilight Singers titrée Martin Eden et dont la mélancolie m’avait touchée que j’ai eu envie de lire le roman. Magnifique en effet.

  32. Bonjour Victoria,
    je lis régulièrement ce blog, et pour une fois je voulais intervenir pour conseiller un classique parmi tant d’autres, facile à lire et plutôt court: « la dame aux camélias » d’Alexandre Dumas, fils.
    Parce que c’est toujours intéressant, de voir un peu de culture dans un blog.
    Merci
    Stéphanie

  33. Je n’ai lu que Nord et Sud, je l’ai dévoré, j’ai adoré ! Je te le conseille si tu aimes les classiques anglais, il est très bien.
    Ah si, j’ai lu des Agatha Christie, mais il y a si longtemps …

    Personnellement, continuer la trilogie des Mousquetaires de Dumas, avec 20 ans Après puis le Vicomte de Bragelonne, dans mes classiques !

  34. En dehors d’Agatha Christie dont malheureusement, contrairement à toi, il ne doit me rester aucune intrigue inconnue (mais c’était des classiques pour mon grand-père et mon père, alors comme toi je m’y suis mise tôt, et les ayant déjà à disposition, je les ai tous dévorés – parfois jusqu’à une dizaine de fois – car sa plume reste tellement plaisante à lire, même quand on connaît le dénouement.)

    Pour les autres et la littérature dite classique de manière générale, autant je devorais le théâtre avec enchantement (Shakespeare en anglais, Molière et la plupart des œuvres grecques et leur différentes versions contemporaines), autant les cours sur Zola et Rousseau m’ont fait fuir cette littérature.
    Je trouvais ça trop dramatique, trop prenant et trop ardu à lire. Et je détestais profondément Rousseau.

    Bref cela fait plusieurs fois que tu évoques des classiques, avec clairement tellement de plaisir à la lecture, que je me suis notée quelques-uns des tiens, on verra ! Merci de nous communiquer ton enthousiasme !

    (Et j’ai lu Ana Karenine au collège, je ne sais plus dans quelles circonstances, et malheureusement je n’en ai que très peu de souvenirs)

  35. Ah Agatha… ma mission cette année et de me concocter la collection complète des Agatha Christie, c’est clairement mon auteure préférée, j’aime ses intrigues et son univers et comme tu le décris sa plume désuète me transporte toujours en un temps imaginaire que j’aime énormément. Bref, Agatha c’est la meilleure! hihi! Je suis très attirée par Nord et Sud que je vais m’empresser de trouver à la bibliothèque si possible. Merci pour ces recommandations Victoria, belle journée à toi!
    Melodie | http://happymelodie.com/

  36. Après lu ton article, j’ai ouvert précipitemment ma liste de livres à lire pour y noter plusieurs suggestions figurant dans la tienne ! Je ne sais si c’est cela, mais j’ai un bon moral depuis lors, tant il est vrai que rien ne me comble davantage que l’idée de savoir que de nombreux livres à découvrir m’attendent. Quand je n’ai rien à lire ou que je ne sais plus quoi lire, comme je suis malheureuse ! Je connais mal les classiques anglais, rien que cela m’assure un bon réservoir ! Merci donc, chère Victoria !

  37. Martin Eden fait partie de mes romans préférés. Moi qui ne suis pas du genre à retenir des citations, je garde en mémoire la dernière phrase de ce roman dans mon coeur depuis des années. Cette année, je prévois de lire « L’ombre du vent » de Zafon, « Ma cousine Rachel » de Daphné Du Maurier et « Les Hauts de Hurlevents » d’Emily Brontë. A ce propos, je voulais te dire un grand merci car, grâce à toi, je me suis remise à lire de la littérature avec plaisir, passion que j’avais délaissée depuis mes études de lettres… Et merci pour ces belles découvertes : je ne connaissais pas Daphné Du Maurier et j’ai dévoré « Rebecca » l’automne dernier !

  38. J’ai découvert beaucoup de classiques grâce à cet article ! Il faut absolument que je me lance dans un roman d’Agatha Christie, tout le monde en parle :)

  39. Bonjour Victoria !

    Je suis ravie de voir que tu apprécies les oeuvres de Marguerite Duras ! Sa plume est fantastique… Je te conseille L’Amant bien évidemment, mais aussi Moderato Cantabile qui a éveillé en moi une grande passion pour cet écrivain !

    Bonne journée

  40. Je ne peux que te conseiller L’Amant, d’autant plus si tu as aimé Hiroshima mon Amour (dont je relis encore parfois des passages tant ce livre m’avait bouleversée quand je l’ai découvert).
    Je n’ai pour autant pas adoré tous les livres de Marguerite Duras que j’ai eu l’occasion de lire, mais l’Amant fait de loin partie de mes préférés.

    Et je compte moi aussi me remettre à la lecture des enquêtes d’Agatha Christie cette année, ainsi qu’avancer dans la bibliographie de Jack Kerouac et d’autres auteurs américains – qui contrairement à toi m’attirent beaucoup !

  41. Je suis surprise de voir les critiques positives concernant Nord et Sud. Je suis complètement envoûtée par l’univers sombre, intriguant, romantique des sœurs Brontë depuis mon adolescence. Puis j’ai lu une bonne partie des Jane Austen dont j’ai aimé la douceur, la lenteur. Mais je n’ai pas accroché avec Nord et Sud qu’on m’avait conseillé. Je ne me suis pas du tout attachée aux personnages, trop de distance. Et malheureusement les problématiques sociales ne m’ont pas plus intéressées ; je les ai trouvé peu approfondies, abordées en superficialité.
    Dans le genre « épopée familiale », j’ai beaucoup aimé la trilogie de Marie Laberge : Gabrielle, le goût du bonheur.
    Quant à Martin Eden, après ta lecture, je te conseille vivement la splendide BD de Aude Samara.
    Sur ma table de nuit en ce moment : le Deuxième Sexe, la Servante Ecarlate, Corps et Biens de Robert Desnos.

  42. Oh Anna Karénine ! Si c’est aussi bien écrit que Guerre et Paix, tu devrais adorer :)
    Je suis très loin d’être une fille littéraire, mais je me suis lancée comme défi, il y a quelques années, de découvrir tous les ans, au moins un « grand classique ». L’an dernier, je me suis lançée dans Guerre et Paix de Tolstoï. Et c’était vraiment fascinant. A la fois une fiction magnifique (avec des histoires d’amour^^), et des morceaux d’Histoire avec la Campagne de Russie de Napoléon. Bref, j’ai été subjuguée :)
    Alors, je suis certaine que Anna Karénine est un bon choix également !

  43. J’avoue n’avoir lu aucun des livres de ta liste… Je suis bien en retard sur les classiques ! Je me suis mise dedans très récemment en lisant enfin Jane Eyre par exemple. Il y a une base qui est importante pour comprendre la littérature dans son ensemble, ton article me donne envie de m’y plonger plus. Je me note tout ça et vive ma médiathèque ;-)

  44. Anna Karenine et Martin Eden sont dans ma Pile à lire !
    Je dois avouer avoir essayé de lire la première partie de Anna Karenine et ce fut un échec… mais je ne désespère pas, quand je serai dans la bonne humeur, de me replonger dans ce pavé.
    Martin Eden me tente réellement ! Je me souviens encore de ma lecture de Croc-Blanc que j’avais adoré adolescente ;)

    PS: ta bibliothèque est très jolie :)

  45. Coucou Victoria!

    Merci pour le partage de cette liste inspirante.

    Je me suis également notée « Nord et Sud » dans ma Wish-List, je ne saurais vraiment expliquer pourquoi ce roman m’intrigue tant.

    En ce qui concerne les enquêtes d’Agatha Christie, si je puis me permettre, je te conseille à 1000% « La Mystérieuse affaire de Styles ». Il s’agit-là du tout premier roman écrit par cette grande dame du polar, ainsi que la toute première enquête du détective Hercule Poirot. Je l’ai lu, je l’ai adoré et je n’ai plus jamais cessé d’en lire d’autres : Agatha Christie est définitivement une de mes autrices préférées!

    Je te souhaite de belles lectures, Eloo.

Répondre

Naviguer