10 Livres Autour De l’Écosse

Décor de Poudlard et des aventures de Claire dans Outlander, terre de légendes, d’Histoire et de paysages envoûtants, l’Écosse, avec son atmosphère à la fois sauvage et sublime, est un contexte particulièrement inspirant.

Depuis ma découverte de la saga de Diana Gabaldon et mon propre voyage dans le pays des cornemuses, je n’ai de cesse de trouver des romans, ou des lectures en général qui se déroulent dans ce cadre. Quand on aime s’évader à travers des histoires qui font appel à l’imaginaire, aux rêves, l’Écosse est une toile de fond merveilleuse, propice à l’extraordinaire !

Pour toutes les personnes qui, comme moi peut-être, souhaitent voyager dans les Highlands par le biais de la littérature, j’ai voulu partager aujourd’hui une sélection thématique des romans aux contextes écossais (ainsi que deux ouvrages plus culturels) que j’ai découvert ces dernières années.

Différents styles sont représentés, mais pas les fameuses romances de Highlanders que l’on trouve dans la littérature féminine (j’ai essayé une fois, mais j’ai tenu trois pages…).

Les livres présentés ne sont pas tous de grandes découvertes, mais certains pourraient plaire au plus grand nombre. J’espère que mes descriptions et avis succints vous seront utiles !livres-romans-ecosse

–––– ROMANS ––––

Outlander T.1 Le Chardon et le Tartan
VO: Outlander

Octobre 1945. Claire Randall, infirmière ayant servi au front, retrouve son mari après la fin de la guerre pour profiter d’un séjour de retrouvailles en Écosse. Alors qu’elle cueille des herbes autour d’un cercle de pierres ancien, un bruit attire son attention, puis elle perd connaissance. À son réveil, elle comprend progressivement où elle se trouve: sur la même colline, mais 200 ans auparavant…

Mon grand coup de coeur de ces dernières années, que l’on peut aussi découvrir à travers la série télévisée disponible sur Netflix. Ce premier tome d’une longue saga se déroule entièrement en Écosse, et c’est aussi sans doute le meilleur de tous ! Cf. ma revue complète ici.

La mer en hiver
VO: The Winter Sea

Quand Carrie McClelland, auteure de romans historiques, vient visiter la région du château de Slains, en Écosse, elle est immédiatement inspirée. Ce décor sera le cadre de son prochain opus, qui mettra en scène Sophia, l’une de ses ancêtres. Sous sa plume, le destin de cette femme prend vie avec une facilité déconcertante, dans des scènes qui lui semblent étrangement familières…

Ce roman ne m’a pas touchée autant que je l’aurais voulu, mais ce fut une bonne lecture quand même, assez prenante, avec une fin parfaite  – et tous les autres avis que je vois sont toujours beaucoup plus positifs que le mien !  Cf. ma revue complète ici.

Un bûcher sous la neige
VO: Corrag ou The Highland Witch

1692, Edimbourg. Accusée de sorcellerie et condamnée au bûcher, Corrag dédie ses derniers jours à raconter à un homme d’Église l’aventure de sa vie: son enfance avec une mère libre et forte, sa fuite seule sur sa jument vers les Highlands, son installation dans la vallée de Glencoe sur les terres du violent clan MacDonald, ses rencontres, son amour, puis le drame qui a tout fait basculer.

Une lecture unique de poésie, de lyrisme et de sensibilité. Malgré un début lent, on ne peut qu’être touché par le destin de Corrag, son amour profond de la Vie et de la nature, et par l’injustice dont elle est victime. Ce roman explore aussi un événement marquant de la culture des Highlands, le massacre de Glencoe, que j’ai trouvé très bien retranscrit, glaçant.

Finding Fraser

Fraîchement célibataire et pas très bien installée dans la vie, Emma décide à 29 ans de tout quitter pour partir faire un périple en Écosse sur les traces de son livre préféré, Outlander, afin de trouver son Jamie Fraser à elle.

J’ai été déçue par ce roman, dont le synopsis avait pourtant tout pour me plaire. L’intrigue traîne en longueur parce qu’il n’y a aucun enjeu, pas de conflit particulier et donc rien pour motiver l’avancement de l’histoire: on ne comprend pas vraiment les décisions de la protagoniste. Les fans d’Outlander et de lectures légères apprécieront peut-être quand même, mais je ne vous le conseille pas spécialement.

Black Cairn Point

C’est l’été. Heather se joint à une petite expédition camping sur un littoral écossais très isolé avec Dougie, dont elle est secrètement amoureuse, et ses amis. Mais ce qui devait être un séjour de détente et de rapprochement devient un véritable cauchemar quand une tombe mégalithique très ancienne est perturbée par les deux jeunes gens. Un an après, on retrouve Heather, seule témoin de la catastrophe, qui tente de prouver son innocence.

Ce livre a été pour moi une lecture en demi-teinte: long et ennuyeux au départ, puis palpitant et impossible à lâcher, avec une fin très surprenante – tellement inattendue qu’elle en est frustrante, presque trop facile. Cf. ma revue complète ici.

Eclosia ou l’Écosse des légendes

Invitée par l’université d’Édimbourg pour une conférence en économie du tourisme, Clorinde se retrouve malgré elle embarquée dans un périple à travers toute l’Écosse. Une occasion pour elle de se laisser charmer par le pays et par le guide qui l’accompagne, mais aussi de voir bousculer toutes ses certitudes cartésiennes.

J’ai été envoûtée par le début de ce court roman pour son intrigue divertissante, sa fluidité, ses touches de magie et son caractère très didactique (on y apprend beaucoup de choses sur les créatures mythiques écossaises). Malheureusement, la romance extrêmement rapide, sans crédibilité, m’a laissée tellement de marbre qu’elle a pas mal gâché mon plaisir. J’aurais tellement aimé ce livre si elle n’était arrivée qu’à la fin ! À réserver aux amatrices, donc.

Les Étoiles de Noss Head T.1 Vertige

Hannah se voit, bien malgré elle, obligée de passer l’été de ses 18 ans chez sa grand-mère, à Wick, une petite ville tranquille tout au Nord de l’Écosse. Alors qu’elle s’attend à des semaines d’ennui, la jeune femme fait bientôt la rencontre d’un garçon qui change sa vie, l’ouvrant à une réalité qui se confond avec les légendes.

Je n’ai pas pu lâcher ce roman malgré son caractère un peu cucul la praline, tout comme je n’avais pas pu lâcher Twilight quand j’étais plus jeune – c’est le même type d’histoire. Le contexte des Highlands m’a beaucoup plu, et contre toute attente, la romance aussi. C’est léger et addictif ! J’ai en revanche abandonné le tome 2, trop cliché. Cf. ma revue complète ici.

L’île des chasseurs d’oiseaux
VO: The Blackhouse

C’est un meurtre qui amène l’inspecteur Fin MacLeod sur l’île de Lewis, terre de son enfance, qu’il n’avait pas revue depuis 18 ans: la technique de l’assassin ressemble étrangement à celle de l’homicide sur lequel il enquête à Edimbourg. Au fil de son investigation, il déterre les fantômes de son passé et de celui des habitants.

L’ambiance, le cadre brut et reculé de cette île, et l’intrigue lentement déroulée font de ce roman une lecture particulière, sombre et dépaysante. Quelques longueurs et un manque d’attachement à l’histoire m’ont empêchée de l’apprécier à sa pleine valeur, mais je la conseille tout de même aux amateurs de romans policiers et de secrets enfouis.

–––– OUVRAGES CULTURELS ––––

Les Écossais: pieds sur terre !

À travers des rencontres et interviews d’Écossais de tous milieux, mais aussi quelques informations historiques et culturelles, ce petit ouvrage passionnant décrit le caractère, les enjeux, et les valeurs du pays de la cornemuse. De l’origine des kilts à la question de l’indépendance, tout y passe, permettant de mieux cerner la réalité et la particularité de ce peuple. C’est léger et agréable à lire: une bonne manière de connaître à grands traits l’Écosse d’aujourd’hui !

Scottish ghost stories

Cet ouvrage recueille les histoires de fantômes les plus communes dans le folkflore écossais – et Dieu sait que ce type de légende est apprécié là-bas ! L’idée n’est pas tellement de se faire peur (les faits sont contés sans sensationnalisme) mais de mieux connaître la culture imaginaire qui entoure certains des lieux les plus emblématiques du pays.

***

Connaissiez-vous certains de ces titres ?
En avez-vous d’autres à me recommander dans le thème de l’Écosse ?
Le folklore irlandais peut sûrement m’intéresser aussi !

Pas fan d’Amazon ? Vous pouvez aussi passer par LaLibrairie.comLesLibraires.fr ou encore ParisLibrairies.fr pour vos commandes, qui seront livrées chez un libraire indépendant, ou bien sûr vous rendre directement en magasin autant que possible ! Sinon, en achetant un livre via l’un de ces liens, vous participerez à soutenir mon activité sur ce blog (cf ma FAQ). Merci mille fois d’avance ! ♥︎

26 commentaires

  1. marie-charlotte Répondre

    bonjour Victoria !

    merci beaucoup pour ces idées de lectures ! Pour ma part, je me suis procurée dernièrement le livre « Ecosse : Terre de légendes » de Michel Rodrigue & David Pellet. Il ne s’agit pas d’un roman mais d’un beau livre qui parle des légendes, des monstres et des fées dont les histoires sont toujours populaires en Ecosse. Il est très agréable à feuilleter. Si tu veux en savoir plus Mély de Chaudron pastel en parle sur sa chaîne. J’en profite aussi pour te remercier pour tes guides de l’Ecosse. Je prépare mon voyage pour le moi d’avril et ils me sont bien utiles !!

  2. Bonjour Victoria,

    A force d’entendre tant d’avis positifs sur Outlander, notamment ici, j’ai bien envie de lui donner une chance bien que j’aie tendance à fuir les romances (je ne suis pas contre les histoires d’amour, mais je préfère que ce soit en marge et pas l’intrigue centrale). Je vais commencer par jeter un oeil sur la série, moins impressionnante que les 850 pages du premier tome ^^’

    J’ai profité du changement d’année pour faire le grand ménage de mes flux RSS, réseaux sociaux, blogs etc, pour ne garder que ceux qui m’apportaient vraiment quelque chose et que je lisais toujours avec plaisir. J’ai donc gardé le tien car j’y trouve matière à réfléchir, et souvent de belles découvertes à ajouter à mon quotidien. J’apprécie énormément la bienveillance de tes écrits et l’honnêteté de tes avis.

    Belle année 2017!

    • Merci mille fois pour ces gentils mots !

      Je comprends tout à fait ta réticence, puisque je suis moi-même souvent peu sensible aux romances pures et dures. Mais pour Outlander, il ne s’agit absolument pas d’une histoire d’amour de midinette, ni d’une romance à la Arlequin: c’est une histoire complexe, très dure et violente parfois (âmes sensibles s’abstenir, autant pour la série que pour le roman), riche en enjeux et en culture, avec des personnages qui sont tout sauf lisses ou stéréotypés. C’est cette complexité qui est passionnante – je ne vouerais pas un amour aussi fort à une histoire creuse.

  3. Cela fait bientôt trois mois que je lis tes articles et je suis impressionné par la régularité et la rapidité de tes posts !
    En tant que rat de bibliothèque, je suis assidument tout tes billets « Lecture », même si je suis plutôt orientée classiques, je pioche souvent par-ci par là des idées bouquins…
    Tes articles « Green » sont vraiment très instructifs !
    Bonne journée ;)

  4. Merci pour cette jolie sélection, j’ ai déjà sous le coude Un bûcher sous la neige, à lire donc. La série de Gabaldon, surtout les 5 premiers sont vraiment essentiels pour se plonger dans la magie de l’ Ecosse mais étant une fan absolue de Stevenson, je te conseille son Voyage à travers l’ Ecosse, indispensable. Les polars de Peter May et Ian Rankin sont aussi de bons guides si l’ on aime ce genre, j’ ai une petite préférence pour l’ écriture de May.

  5. Bonjour Victoria,

    Merci pour cette belle sélection de livres! Je me demandais, est-ce que Black Cairn Point est facile à lire? Il me tente beaucoup, mais je ne le trouve qu’en anglais.

  6. Merci pour cette sélection qui tombe à point puisque je prépare un voyage en Ecosse pour cette année d’ailleurs largement inspiré de ton récit !!
    Et je vais d’ailleurs de ce pas me replonger dans Outlander 😘

  7. Merci beaucoup pour cette sélection, Victoria !

    L’Écosse, j’en rêve, j’espère un jour pouvoir la voir de mes propres yeux. En attendant, puisse les livres me faire voyager, je pense que je vais me laisser tenter par « La mer en hiver », c’est le genre d’histoire que j’aime.

    Bonne journée :-)

  8. Merci mille fois pour cet article qui tombe à pic ! Je suis justement en train de lire tranquillement le 4ème tome d’Outlander et je commence bientôt Un bûcher sous la neige. Je cherchais justement des idées de lectures qui prendraient place en Ecosse ou en Irlande. Je suis tombée amoureuse de l’Irlande en lisant Les gens heureux lisent et boivent du café il y a 2 ans, puis de l’Ecosse à travers Outlander au printemps dernier.
    Grâce à tes articles lecture j’arrive à reprendre un rythme de lecture de plus en plus soutenu et à me détacher de divertissements plus « immediats » (séries, réseaux sociaux etc).
    Et mon dieu, je me rends compte comme j’ai tendance à oublier à quel point ça me rend heureuse et comble ma vie de me plonger dans de belles histoires.

    Merci Victoria, que ta boulimie des mots puisse être encore si communicative longtemps !

  9. Merci pour cette sélection
    Contrairement à toi j’ai poursuivi la lecture des étoiles de Noss Head, j’en suis au tome 4 et c’est franchement pas mal ! Le 3 est génial 😉

  10. Bonjour!
    D’abord, j’aime beaucoup ce blog, merci de l’écrire :-)
    Je ne laisse jamais de commentaire, mais là, je ne peux pas passer à côté de l’occasion de suggérer un de mes meilleurs livres à vie: « Irlande », de Franck Delaney (en anglais ou en traduction, j’ai un très bon souvenir de la version française). Ce n’est pas l’écosse, mais c’est l’Irlande, des mégalithes à aujourd’hui, racontée par un conteur qui… C’est un livre qui a changé ma vie (je l’ai lu à 12 ans, j’ai voulu devenir irlandaise pendant quelques années après!) et que tout le monde que je connais a adoré (les plus littéraires comme ceux qui n’ont besoin que d’une bonne histoire). À lire!

  11. Bonjour Victoria,

    J’ai découvert ton blog il y a peu de temps, et je suis conquise car je me retrouve concernant plein de sujets (notamment tes sélections lecture!) Je viens par ailleurs de finir la saison 2 d’Outlander sur Netflix (j’ai été transportée !) et j’avais très envie d’un livre sur la culture et l’histoire écossaise mais je ne trouvais pas, alors merci ta sélection tombe à pic ! Je viens de commander « Les Ecossais: pieds sur terre! ».

  12. Je suis en train de lire « Un bûcher sous la neige » après un de tes derniers articles lecture et je suis complètement fan de cette histoire. J’avais peur que cette forme de narration (sans action directe) me pose problème mais pas du tout.
    Il me reste 1/4 du livre et je sens déjà que je vais beaucoup pleurer à la fin…
    Merci pour cette belle découverte !

  13. Bonjour Victoria,
    Je ne les ai pas lu, mais je sais que les romans d’aventures de Robert Louis Stevenson « Kidnapped » et sa suite « Catriona » se déroulent dans les Highlands au milieu du XVIIIè siècle.

  14. Youhouuu ! Cette sélection tombe à pic : je pars visiter l’Ecosse à la fin du mois d’avril. J’ai de quoi me mettre dans le bain avant de partir :)

  15. MERCI pour tous ces titres qui ont l’air géniaux il me tarde d’avoir du temps pour en lire certains :)

  16. J’ai quelques jours de retard dans mes flux RSS, mais je me permets d’ajouter tout de même ma pierre à l’édifice (mieux vaut tard que jamais, héhé).
    Je lis toujours avec grand plaisir les romans policiers de Val McDermid, qui ont très souvent pour cadre l’Ecosse, d’où elle est originaire. On y retrouve davantage une ambiance qu’on en apprend sur le folklore local, mais je me dis que ça peut éventuellement te plaire :)

  17. Pingback: Links I Love #129 - Whatever WorksWhatever Works

  18. Merci Victoria pour cet article, encore une fois, enthousiasmant et utile. Pour ma part, je ne sais pas si tu la connais mais la BD « Ecosse, terre de légendes » me fait de l’oeil de puis un moment. Belle journée!

  19. Je conseille les romans policiers de Ian Rankin, auteur écossais, notamment ceux qui mettent en scène l’inspecteur Rebus.
    Il y a aussi la trilogie écossaise de Peter May, dont l’action se déroule sur l’île de Lewis. C’est un auteur écossais résidant en France.

  20. Mince désolée je viens de voir que le tome 1 de la trilogie écossaise de Peter May est mentionnée dans ton article. Oups…

  21. Mon chéri est originaire d’Écosse et c’est bientôt son anniversaire. J’ai trouvé une très belle idée de cadeau grâce à ton billet. Je pense qu’il sera touché par le clin d’œil fait à son pays natal.

  22. Bonjour Victoria, voici le titre d’une série que j’ai bien aimée : Le clan de Mallaig (qui se passe en Écosse) écrite par Diane Lacombe (La châtelaine de Mallaig, Sorcha de Mallaig et l’hermine de Mallaig. Bonne lecture! :)

  23. Pingback: TAG // Les Classiques - Mango and Salt

Répondre

Naviguer